AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[Elea, Kim & Cheryl] Rencontre intéressante [TERMINE]
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Invité
Invité

Jeu 16 Oct - 18:22
Rencontre intéressante

Elea s'accroupit pour regarder de plus près des traces de pas sur le sol. Elle releva la tête pour observer l'horizon et se redressa pour reprendre sa marche. Elle avait l'habitude de partir chasser, mais là elle ne serait certainement pas obligé de tuer la proie, mais de lui poser quelques questions. Elle espérait surtout que ce ne soit pas une quelconque personne qui les suivait pour les tuer. Elle souffla en longeant les montagnes aux roches coupantes. Qui pouvait bien se trouver sur l'île ? Un village ? Un mercenaire ? Ou bien un sorcier noir ? Ou encore une nouvelle civilisation ? Elea n'en savait rien, mais elle comptait bien le découvrir assez rapidement. Elle voulait surtout découvrir la plante qu'elle cherchait pour son peuple. Au bout d'un temps, elles virent des marches menant plus haut dans la montagne. Elea se retourna, incertaine sur ce coup-là. Et si les pas, les menaient vers un piège ? Qui avait bien pu construire cet escalier ? Tant de questions qui se bousculaient dans la tête d'Elea. Elle soupira doucement et montait tout de même les marches suivi de Kim. Après plusieurs lieues, elles firent une halte et regardaient un peu la vue. La jungle à perte de vu et l'océan au loin, pas un seul navire à l'horizon. Un frisson parcourut Elea et l'idée même de rester coincée sur cette île sans moyen de rentrer chez elle lui faisait tout de même peur. Elle entendit finalement Kim s'écrier qu'elles étaient sur la bonne voie. Elea se tourna vers elle et regarda ce qu'elle lui montrait. Elle fronça les sourcils puis s'accroupit pour voir le symbole. Elle frotta le bloc de pierre en soufflant dessus et découvrit une flèche. La plante se situait dans cette direction, de l'autre côté de cette montagne. Il fallait qu'elle monte jusqu’au sommet et redescendent de l'autre côté. Elle reprit le chemin de marche, il restait encore pas mal de marche à monter et elle n'en voyait pas le bout.

Arrivait au sommet, Elea tourna sur elle-même et vit une forme sombre en contre bas. Elle se hâtait déjà de descendre les marches de l'autre côté de la montagne pour rattraper la forme noire, mais cette dernière avait disparut comme par magie. Elea faillit tomber et elle se rattrapa de justesse avant de prendre son temps. En bas de la montagne, elles étaient à la lisière d'une autre jungle plus dense. Elea sortit son épée pour couper quelques branchages gênantes et avança. Elle entendit des bruits étranges, comme des grincements et en se retournant vit que les branches repoussaient. Elle ne voyait plus Kim, les branches étaient plus épais. Elea coupa de nouveau les branches qui réapparaissait et tira sur le bras de Kim pour pas qu'elle se fasse écraser par le poids des branches.

« - Il va falloir faire attention, on est dans un lieux plus sombre et plus effrayant que de l'autre côté ! Les branches ne semblent pas de notre côté, plus on les coupe plus elles repoussent ! Il va falloir faire vite ! »

Elles continuèrent leur progression en coupant les branches assez rapidement et traversant la jungle en levant bien les pieds. Elles arrivèrent finalement dans une clairière. Elea avança d'un pas en gardant son épée à la main et se retrouva coincée. Son pied s'enfonçait dans le sol.

« - Des sables mouvants ! »

Elea planta son épée un peu plus loin et essaya de s'extirper du sol.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2172

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Oct - 15:16
J'étais assise à une table de l'auberge de Skeylir en attendant de prendre un bateau dès l'aube. C'est à ce moment là que je vis entrer de belles jeunes filles. Elles avaient l'air fatiguées et demandaient une chambre à l'aubergiste.
J'avais déjà pris la mienne et je me restaurais avant de reprendre la route. Le marin que j'avais vu l'après midi même m'avait dit ne prendre le large que le lendemain dès l'aube. Je me suis donc résignée à remplir mon sac de provisions afin d'entamer un nouveau périple.
Depuis 5 ans je voyageais à travers les différentes contrées dans le but de faire le bien et de sauver le monde. J'étais un peu utopiste car les peuples que j'avais rencontrés ressentaient plus ou moins tous de la haine les uns envers les autres.
J'avais cependant gagné quelques amis le long de la route et j'ai été accueillie par de braves gens qui m'ont offert un toit. J'ai guéri certains d'entre eux et voir le bonheur dans leurs yeux me récompensait. Cependant lorsqu'ils me demandaient ce qu'ils pouvaient faire pour me remercier je leur expliquais qu'une simple nuit de sommeil dans un cadre de paix me comblerait. 
Soigner les gens est un don qui me fatigue énormément surtout lorsque leur cas est grave.
En regardant ces deux jeunes filles je me suis dit qu'il leur faudrait être épaulées si elles faisaient de mauvaises rencontres. 
Je ne les abordais pas mais j'avais écouté l'une d'entre elles qui disait qu'elle devait partir à l'aube et à part dans le même bateau que celui que j'allais prendre je ne voyais pas comment elles pouvaient le faire.
Le matin je me suis levée avant le soleil et pris un repas dans la cuisine de l'aubergiste. Je désirais devancer ces deux jeunes filles et je suis sortie avant l'aube.
Toujours en observation, je les ai vues sortir de l'auberge. La plus âgée est passée faire une caresse à son cheval à l'écurie, j'ai senti qu'elle l'aimait profondément. 
Elles sont ensuite montées sur le bateau et j'ai fait de même. La plus jeune n'était pas à l'aise et je voyais qu'elle avait la nausée.
Le capitaine les a appelées et elles sont monter dans une chaloupe. D'où j'étais je ne pouvais entendre ce qu'il disait.
J'ai attendu qu'elles se soient suffisamment éloignées et j'ai figé l'équipage et tout ce qui était à bord.
J'ai "emprunté" la dernière chaloupe et j'ai rejoint le rivage.
Je ne pouvais trop m'approcher alors j'ai fait appel à mes amis les animaux afin de les protéger à distance. Les lapins et les campagnols furent mes yeux et mes oreilles. Ils explorèrent les lieux et me rassurèrent en disant qu'il n'y avait personne dans un rayon de 5 kilomètres.Il faut dire que tout comme elles je n'étais pas rassurée dans ce milieu inhospitalier.
Les hiboux et les chauves souris tournaient au dessus de leur camp, leur causant quelque frayeur.J'en profitais pour me rendre invisible et fouiller leurs sacs. Elles avaient de la nourriture, un ensemble de survie et des livres. J'étais intriguée et je les ai regardés. C'était comme des herbiers avec tout un tas d'annotation. En fouillant plus j'ai découvert une missive. Elles cherchaient une drôle de plante. J'ai repéré le dessin de leur plante sur une pierre et je me suis dit qu'elles suivraient ce chemin.
J'ai donc pris de l'avance afin de pouvoir me reposer. Je m'en remis aux animaux pour veiller sur mon sommeil. M'endormir m'a valu beaucoup de souci dans le passé. Je me suis frayée un chemin et me suis installée dans un amas de feuilles. Je me suis rapidement endormie et c'est le cri de l'une d'elles qui m'a réveillée.
Affolée, j'ai vite accourue, pensant qu'un voleur ou un autochtone les avaient surprises. C'est là que j'ai fait leurs connaissances. l'une d'elles s'enlisait dans les marais tandis que l'autre cherchait le moyen de l'aider. Vu que j'étais à découvert je me suis présentée.

"Bonjour, je m'appelle Cheryl, je vais vous aider". 

Je lui ai lancé une racine très solide pendant que la seconde jeune fille s'était armée d'une dague.




Dernière édition par Cheryl Daynight le Dim 26 Oct - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 26 Oct - 14:47





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton & Cheryl Daynight





Ces endroits nous réservaient bien de mauvaises surprises. Alors que nous nous débattions déjà avec les racines des arbres, qui se régénéraient comme les têtes d'une hydre, voilà qu'Elea se retrouvait enlisée dans des sables mouvants. J'étais une citadine, bien que ce monde m'avait appris à être un peu plus débrouillarde. Je regardais autour de moi tout en ne perdant pas du regard la partie prise dans le sable de sa jambe. J'essayais de lui tendre une racine sans la briser car l'on serait prises au piège d'une autre manière. On avait besoin d'aide mais comment espérer un tel miracle dans un tel milieu. J'essayais de me tenir à une racine en approchant de sa jambe pour essayer de la tirer de là comme je le pouvais. Nous gagnions quelques centimètres mais nous n'étions pas encore sorties d'affaires. C'est alors que j'écoutais une voix derrière moi. Je me retournais un peu surprise et aussi effrayée. Je tendais le couteau vers l'inconnue qui nous avait interrompue dans la libération. Le temps nous était compté, je la regardais de la tête aux pieds. C'était une femme très bien vêtue, elle portait une très longue robe blanche et elle disait pouvoir nous aider.

N'ayant pas vraiment d'autres solutions, je m'écartais et la laisser faire. Elle n'avait pas l'air de vouloir nous porter préjudices. Elle prit une racine plus rigide que la mienne pour qu'Elea puisse s'en servir pour sortir de ces sables mouvants. Quant à moi, j'essayais d'arrêter la prolifération d'autres racines autour de la plus rigide. L'idée de Cheryl fonctionnait bien et Elea se dégagea du piège minéral. Je finissais de tailler les dernières racines envahissantes. Une fois tirées d'ici, on continua notre chemin dans la forêt dense. Les racines arborescentes donnaient place à une végétation plus "inoffensive" comme de grandes fougères. Tout était ici démesuré comme cela pouvait être le cas au Jurassique dans notre monde. Ces terres inconnues présentaient une grande diversité de paysages et j'en ai été assez surprise. Maintenant que nous étions toutes les trois un peu plus au calme, je me tournais vers cette femme prénommée Cheryl qui nous avait aidées.

- Merci de votre aide Cheryl, que faites-vous dans ces lieux si peu accueillants ? Est-ce vous qui nous suiviez ?   

Peut-être que cette aide qui tombait à pique n'était qu'une partie d'un plan bien pensé. Je commençais à avoir quelques doutes sur sa franchise. Il faudra qu'elle fasse ses preuves avant qu'on ne lui accorde notre confiance. De plus, nous étions sur une quête assez importante et je ne suis pas sûr qu'il soit très judicieux qu'une troisième personne soit au courant de cette plante. Certes, pourrait-elle nous aider ou alors nous dérober la plante avant que nous la trouvions. Ce qui est sûr c'est que le temps passe et que nous avons perdu beaucoup de temps avec cet incident. Il faudrait que l'on gagne. Nous continuions alors de marcher en même temps que nous parlions. Marcher, encore et encore, mais où nous allions ? Je ne suis pas sûre que l'une de nous le sache vraiment.







"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 26 Oct - 19:38
Rencontre intéressante

Elea était dans une mauvaise posture. Son épée ne pourrait pas longtemps l'aider à se tirer de cette impasse. Elle commençait à s'enfoncer dans le sol mouvant et tirait de toutes ses forces pour s'en  sortir. Elea avait à présent sa jambe engloutie et enfonçait un peu plus son épée pour s'extirper de ces sables mouvants. L'aventure avait toujours ses bons et mauvais côtés, et Elea le savait, elle vivait le mauvais côté. Elle savait qu'elle allait s'en sortir, elle n'était pas toute seule, Kim était là et cette dernière allait trouver une solution. Enfin, elle espérait qu'elle en trouve une assez rapidement. À chaque problème sa solution, Elea n'avait pas vu venir ce marais. En même temps, qui peut prévoir ce genre de situation. Kim essayait tant bien que mal de l'aider, en tirant sur la jambe et en se tenant à une liane. Mais cela n'avançait en rien, en effet, la jambe sortait et se faisait de nouveau engloutir par le sable. Elea serra les dents et une pensée vint finalement, alors qu'elle allait en faire part à Kim, quelqu'un apparut. Elle essaya de regarder en arrière, voir qui cela pouvait bien être. L'inconnue s'était présentée en disant son nom et proposait son aide. Elea ferma les yeux, inquiète un instant que cela fut encore un danger. On lui lança une racine solide qu'Elea prit avec soulagement. Elle enroula ses bras autour de la racine et fut alors sortie du piège infernal. Elea se laissa doucement tomber sur le dos, rassurée d'être enfin sur la terre ferme. Elle releva la tête doucement pour regarder la mer de sable s'étendre à ses pieds. Encore un peu et elle serait en dessous. Elle finit par se lever complètement et se tourna vers la femme qui l'avait aidée. Surprise de voir une elfe en terre non colonisée, Elea ne trouva pas les mots pour la remercier. Une chance qu'elle soit passée dans les parages. Elea avait le don de savoir à qui faire entièrement confiance et se demanda si était cette elfe qui les avait attirées dans cette partie de l'île. Kim lui posa la question la première. Elea se pencha en avant pour la remercier.

« - Je vous remercie amplement de m'avoir aider dans cette terrible situation ! Dites-moi si je me trompe, comme mon amie vient de vous le demander, il me semble que vous nous suiviez depuis la plage ! »

Elea récupéra son épée et la remit dans son fourreau en reprenant la marche et faisant bien attention de ne pas remettre les pieds sur le sable. Elles allaient devoir contourner cette partie de l'île, et certainement perdre du temps. Elles en avaient perdu pas mal de temps.
©OswinWho


HRP
Hors RP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2172

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Oct - 18:46


Une rencontre intéressante


Feat Eléa et Kim



Cheryl fut soulagée de voir les jeunes filles lui faire confiance.

- Nous allons devoir traverser une grotte mais pas d'inquiétude elle est inhabitée, du moins l'était-elle jusqu'à présent. Elle nous conduit de l'autre côté et là nous arriverons dans une sorte de marécage.

Elle les conduit et une fois dans le marécage, elle leur conseilla de remonter leurs cols à cause des insectes qu'il y avait partout. La plante se trouvait non loin et elle les guida jusqu'à elle. Voyant qu'Eléa s'apprêtait à cueillir seulement la fleur et que Kim ne faisait pas de remarque, elle en conclut qu'elles ne savaient pas quelle partie de cette plante était importante et elle leur sourit en se moquant un peu.

- Mon arrière grand-mère a eu la même réaction que vous deux lorsqu'elle est venue cueillir cette plante, il y a cent ans. Ce n'est pas la fleur qui est la plus importante malgré qu'elle est un rôle à jouer. Il va falloir se mettre au travail et creuser, nous avons une racine d'un mètre à déterrer. C'est elle qui possède les vertus thérapeutiques qui vont vous être utile et pour de nombreuses années.

Tout en creusant Cheryl expliqua que grâce à cette plante, diverses potions, poudre et décoctions pourront être préparées. Elles serviront pour des soins, rendre la vie mais aussi la prendre selon les ingrédients mélangés, et elle peut aussi servir d'aphrodisiaque, la plus difficile à réaliser étant l'élixir de vie. Mais afin de préserver cette espèce, il fallait creuser jusqu'à trouver les petites racines du dessous et les découper délicatement une à une afin que la plante puisse repousser. La pousse évoluait d'un centimètre par an.
C'était un travail minutieux mais Cheryl en avait profité pour leur faire part de sa connaissance sur cette plante que sa mère utilisait encore aujourd'hui. D'ailleurs, elle connaissait la recette de l'élixir de vie et la transmettrait à Cheryl dans quelques années. Cheryl avait encore beaucoup à apprendre de ses parents.
Les deux jeunes filles avaient fini leur "découpage" et Cheryl conseilla à Eléa de la mettre dans son formidable sac, bien protéger dans des feuilles de fougères. Elles reprirent leur chemin afin de rejoindre la chaloupe. Pourtant si elle osait, Cheryl leur donnerait la possibilité de rentrer beaucoup plus vite grâce à son immense amie mais n'auraient-elles pas peur ?
C'est à ce moment-là que quatre Elfes Noirs nous attaquèrent, Cheryl rendit le sac d'Eléa invisible et sortit ses dagues afin de prêter main forte aux deux amies qui combattaient déjà.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 28 Oct - 18:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mar 28 Oct - 12:33





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton & Cheryl Daynight





Alors que nous avancions dans ces territoires qui nous étaient inconnus, je me disais que nous trouverons jamais à temps cette plante et que nous aurions tout bonnement perdu notre temps. Cheryl que nous venions de rencontrer, nous donnait alors un moment d'espoir. J'étais assez partagée sur mes sentiments à son égard, elle nous avait quand même suivies et espionnées et elle osait nous demander si nous, nous avions de bonnes intentions. Je trouvais cela amusant car je me demandais la même chose sur sa personne. Pourtant, je lui faisais confiance comme je le faisais naturellement avec les inconnus. Je remarquais que c'était également une elfe. J'étais bien entourée et si elle était du même peuple qu'Elea, je lui ferais d'autant plus confiance. Elea m'avait déjà convaincu que je pouvais la lui accorder . De toute manière, nous n'avions pas d'autres solutions et si l'aide inopinée que nous attendions était tout simplement devant nous ? Je regardais Elea et nos regards s'accordaient sur Cheryl. Nous avions perdu beaucoup de temps et à moins de trouver un bon raccourci, nous ne pourrions pas trouver cette plante.

La question de Cheryl était légitime. Tellement nous étions partis en vitesse, je me demandais quelles réelles motivations nous poussaient à venir la chercher. Je dirais pour ma part qu'il s'agit d'un intérêt avant tout sur ma connaissance personnelle et je pensais également qu'une plante d'une telle valeur serait avant tout en lieu sûr dans un territoire tel que celui des elfes. Je sais également qu'Elea en avait besoin pour son peuple pour ses pouvoirs extraordinaires. Pourtant sa rareté fait qu'il ne faudra pas l'utiliser à tout va car elle ne se régénérera pas assez vite pour faire de nouveaux plants ni de nouvelles feuilles. Se poser aussi la question du changement de milieu, cette plante pousse dans cet endroit seulement car il réunit toutes les conditions qu'il lui sont favorables pour sa croissance. Il ne fallait pas que l'on se précipite. On voulait la trouver, la ramener au pays des elfes mais il faudra également penser au voyage retour et la transportait dans des conditions optimales. Sinon, encore une fois, notre aventure aura été vaine. Alors que j'étais perdue dans mes réflexions, je me retournais vers Cheryl et avec un visage neutre, je prenais la parole.

- Je ne sais pas encore quel avis me faire sur toi, pour l'heure, comme tu as sauvé mon amie, je t'accorde ma confiance. Le temps nous est crucial et tu le sais sans doute si tu connais cette plante. Nos motivations ? Je pourrais te retourner la question, nous en avons besoin pour son peuple mais également pour la placer dans un lieu sûr hors de portée des sorciers noirs mais aussi des créatures qui pourraient sans nourrir. Sa rareté nécessite que l'on s'en occupe. Nous te suivons.   

Je me retournais vers Elea pour voir si elle partageait mon avis. Elle était dubitative mais je pense qu'elle raisonna comme moi, nous n'avions plus le temps, et pour son peuple, nous nous devions de lui faire confiance. Je fis le premier pas pour la suivre, le temps nous dira où cela nous mène.







"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mar 28 Oct - 17:18
Rencontre intéressante

Elea et ses compagnons de route avançaient dans un territoire hostile auquel Elea n'avait jamais mis les pieds. Des branches qui repoussent à chaque coupe, des sables mouvants, dans quel endroit ses souverains l'avaient-ils envoyée ? Il lui fallait d'ailleurs qu'elle leur envoie une missive pour les prévenir qu'elle avait trouvé l'endroit de la plante. Elle leva les yeux vers les arbres et n'aperçut aucun oiseau. Elle espérait au moins que la chouette qui la suivait partout allait faire son apparition bien tôt. Elle reprit son attention sur leur périple. Allaient-elles retrouver la plante à temps ? Elle se tourna vers Cheryl. Elea était loin de se douter de rencontrer un être de son peuple dans ces terres. Elle se méfiait un peu de se retrouver en sa compagnie. Que pouvait bien faire un elfe en ces terres ? Il n'y avait rien, pas de peuple, pas d'animaux ou très peu. Elea avait déjà entendu parler de ce pays, mais n'avait pas osé s'y rendre un jour. Elle écouta la réponse de Cheryl, était-elle une traîtresse ou tout simplement un bon elfe ? Il n'était pas rare à Elea, de croiser des traîtres elfes. Mais à vrai dire, ce n'était pas le cas, Cheryl semblait le genre à vouloir aider. Elle était honnête, leur confiant qu'elle avait fouillé leurs sacs et les avaient suivies depuis Skeylir. Elea fronça les sourcils, ce n'était pas une coïncidence si elle se retrouvait là avec elles. Elle les mettait aussi en garde sur ces terres, et parla de son expérience d'y être déjà venue. Elea savait que certains elfes pouvaient vouloir autre chose que de servir les souverains. Elle laissa tout de même Kim parlait la première, puis elle se pencha en avant en souriant, hésitant un peu avant de se lancer.

« - Mes souverains m'ont envoyée à la recherche de cette plante pour ses effets de guérissons, sans savoir que cette dernière se situait en terre non-colonisée ! Vous semblez en savoir d'avantage sur cette plante, je ne sais que très peu sur ses propriétés, juste qu'elle pousse loin de la civilisation et à la pleine lune ! Comme l'a si joliment dit Kim, il nous reste que très peu de temps pour la découvrir et la rapporter ! Je veux dire par-là qu'elle ne pousse qu'une fois dans l'année ! »

Elle n'attendit pas sa réponse et continua d'avancer.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2172

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Oct - 17:08


Une rencontre intéressante


Feat Kim et Eléa


Cheryl fut rassurée que les deux jeunes filles lui fassent confiance. Elle leur expliqua qu’il existait une grotte qui permettait d’accéder de l’autre côté très rapidement et qu’elles arriveraient dans un marécage mais pas de sables mouvants cette fois. Par contre elle leur conseilla de remonter leurs cols car il y avait toutes sortes d’insectes.

Elle leur indiqua où se trouvait la plante tant recherchée. Malgré leur fatigue, les jeunes filles se dirigèrent où Cheryl avait dit et Eléa fut soulagée de voir que Cheryl avait dit la vérité. Elle s’apprètait à cueillir la fleur et Kim ne manifesta aucune remarque. Cheryl éclata de rire, non pas pour se moquer, mais parce qu’elles lui rappelèrent une anecdote.

- Ce n’est pas la fleur que vous devez cueillir, même si elle a aussi son importance, il nous faut creuser et déterrer la racine. Mon arrière grand-mère avait fait la même erreur que vous et sa guide s’était moquée d’elle. Ne m’en veuillez pas mais c’est que vous m’avez rappelée à ce souvenir de mon enfance et je me suis dit que toutes les jeunes elfes devaient commettre la même erreur. Il faut la déterrer entièrement et sans l’abîmer jusqu’à ce que nous trouvions les jeunes pousses du fond.


Elles commencèrent leur travail et tout en mettant la main à la tâche Cheryl leur expliqua qu’avec cette plante, on pouvait faire des potions, des poudres, des élixirs de vie ou de mort selon les ingrédients que l’on ajoutait et même des potions aphrodisiaques. Sa mère savait faire l’élixir de vie et elle le lui transmettrait plus tard. Cheryl avait encore beaucoup à apprendre de ses parents.

Elles arrivèrent enfin aux jeunes pousses et Cheryl leur demanda de les couper très délicatement afin de ne pas les abîmer car c’est d’elles que repousserait une nouvelle plante. Elles poussaient d’un centimètre par an et lorsqu’elles arrivaient à maturité, la fleur poussait et ne restait éclose que 24h. Elle conseilla à Eléa de mettre la plante dans des fougères et de la glisser dans son sac mystérieux afin qu’elle soit en sécurité et bien protégée. Elles reprirent ensuite le chemin du retour en direction de la chaloupe. Cheryl se dit que si elle faisait appel à son amie le parcours serait en express mais comment réagiraient ses compagnes.

Hélas, elles se retrouvèrent face à quatre Elfes Noirs qui désiraient aussi la plante. Elles durent engager le combat. Cheryl prit le temps de rendre le sac d’Eléa, qu’elle venait de déposer à terre, invisible, et sortit ses dagues afin de préserver leurs vies, les filles s’armèrent aussi. Le combat commença...






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 29 Oct - 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mer 29 Oct - 19:00





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton & Cheryl Daynight





Elea lui accordait également sa confiance. Cheryl nous mena jusqu'à l'entrée de la fameuse grotte qui traversait la montagne. C'était une entrée dissimulée dans la roche et que seules les personnes connaissant le mieux les lieux pouvaient connaître. J'entrais la dernière dans cette grotte exiguë. Je n'aimais pas trop l'idée d'entrer dans cette grotte surtout que le fait que l'on soit sur une île indique une certaine activité tectonique et donc un possible éboulement. Je ne perdais donc pas Elea et Cheryl du regard. Le temps passé dans cette grotte semblait être une éternité. Lorsque les rayons de lumière pénétraient de nouveau dans la grotte, je me sentais plus à mon aise. Comme Cheryl nous l'avait dit, nous étions à présent dans des marécages et effectivement, il y avait beaucoup de moustiques. Cheryl connaissait bien les lieux et même beaucoup de choses que ce soit sur la plante ou en culture générale. La connaître serait sans doute une expérience forte intéressante pour moi. Nous la suivions et nous tombions enfin sur la plante. Cette fameuse dernière n'avait rien à envier aux fleurs exotiques que l'on trouve près de l'équateur. Elle n'était pas non plus des plus belles que j'avais pu trouver à Scientia en tant qu'herboriste.

Cheryl nous donna des conseils pour la récupérer, il fallait prendre tout le plant, y compris les plus petites racines. C'est alors que commença un travail de minutie, de patience et d'efforts. Une fois la plante mise à jour, nous la retirions doucement du sol pour ne pas abîmer les racines. Ensuite, nous la déposions délicatement dans le sac d'Elea, sans doute avait-elle plus de place que dans le mien. Je n'arrivais pas à croire que notre quête était déjà finie, grâce à Cheryl, nous avions pu trouvé la plante dans les temps, sous ses conseils, nous avions pu la récupérer sans l'endommager : on lui devait déjà beaucoup. Alors que le plus gros du travail était fait, je ne pensais qu'à une seule chose, rentrer à Ad Lucem. Pourtant et comme je le craignais, vouloir protéger cette plante passerait par la défense de cette dernière. Alors que nous étions plus très loin de la plage et de la chaloupe, des individus s'interposaient à nous. C'étaient des elfes noirs, je ne savais même pas qu'ils en existaient, sans doute devaient-ils être des elfes qui sont passés dans le camp des sorciers noirs. Cela devait être dur vis à vis d'Elea et de Cheryl, ils étaient des leurs et nous devions leur faire face.

Nous n'allions pas les laisser prendre cette plante si aisément. Je sortis ma dague bien que je n'étais pas plus agile avec une dague que je savais contrôler mes pouvoirs. Encore une fois, je serais un peu dépendante d'Elea et de Cheryl pour ma protection, mais je fais des efforts. Ils étaient quatre, nous étions deux et demie, le combat allait être difficile mais l'union fait la force. Après un long moment droit dans les yeux, le combat commença. Je restais souple sur mes jambes pour contrer toutes attaques de l'ennemi et essayais de l'atteindre à des points stratégiques du corps humain. Cependant, je n'avais pas beaucoup de chances de les toucher, des elfes noirs ne sont pas du genre à faire beaucoup de corps à corps. Ils utilisaient bien évidemment leurs pouvoirs magiques. Je posais alors ma dague et essayais de me concentrer afin de lancer mes sorts. Cependant, l'un d'eux en profita pour me faire voler contre un arbre. Je fus sonné par ce sort mais je me relevais et tendais mes mains vers lui. Sans que je puisse le contrôler une grande déflagration partit en sa direction. J'étais autant surprise que lui. La végétation était grillée sur plusieurs mètres et l'elfe noir se téléportait sans doute chez lui pour se soigner. Ce sort m'avait mis au sol et j'étais un peu étourdie. Je regardais autour de moi, je ne vis personne. Je commençais alors de courir.

Je courais toujours dans la même direction sans savoir réellement où je me rendais, j'avais peur et j'étais déboussolée, enfin j'arrivais sur la plage mais ce n'était sans doute pas celle par laquelle nous étions arrivées à moins que l'on nous ait volé nos chaloupes. J'attendais sur un rocher que mes amies viennent, criant quelque fois au secours. J'avais dû me téléporter sans le vouloir en jetant ce sort. Je crois que j'avais encore beaucoup de travail à faire pour contrôler mes pouvoirs.






"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 30 Oct - 18:40
Rencontre intéressante

Les lieux n'étaient pas si différents que les terres colonisées, Elea toucha sa tresse, ne sachant pas vraiment où aller. Après tout, elle n'était pas d'ici et quand elle avait pris l'initiative de prendre les devant, elle avait failli se faire engloutir par des sables mouvants. Elle soupira, un peu ailleurs et se tourna vers Cheryl. Cette dernière avait dans l'idée de les faire passer par une grotte, pas de danger, mais qu'il y aurait certainement beaucoup d'insectes. Elea hocha la tête en souriant. Autant lui faire aussi confiance pour cela. D'un pas décidé, elles marchèrent pendant un moment avant d'atteindre la fameuse grotte. À l'aide de torche, elles parcoururent plusieurs mètres de grotte avant d'atteindre l'autre côté. Elea éteignit sa torche et posa le morceau de bois sur le sol avant d'apercevoir ce que Cheryl leur avait prédit : la plante médicinale. Elea eut les yeux qui brillaient, oubliant ce qu'elle avait pu lire dans les livres, elle sortit sa dague et allait déjà cueillir la fleur en question. Alors qu'elle s'en approchait d'un air décidé, Cheryl l'arrêta dans son élan, l'informant du comment il fallait la déterrer. Elea fronça les sourcils et creusa autour de la plante, délicatement, elle sortit cette dernière du sol. Il était temps de repartir à présent, Elea glissa la plante médicinale dans son sac magique une fois qu'elle fut mise en sécurité dans des fougères. Il ne restait plus qu'à prévenir ses souverains de sa trouvaille. Tout compte fait, elle n'avait pas mis autant de temps pour la trouver. Après mainte recherche à la bibliothèque de Fortilia et à Ad'Lucem, la voilà en possession de la plante et elle pouvait quitter les lieux le cœur serein. La quête était à présent terminée et Elea allait pouvoir passer à autre chose. Elle n'avait pas l'habitude de s'occuper d'autre chose que des villageois, ces missions étaient pour elle, très importante et dans 3 ans encore, elle allait monter un grade ou être libre de faire ce qu'elle voulait. Libre de continuer à aider ou être une aventurière. Elles rebroussèrent chemin, prête à présent de rentrer chez elles. Mais les choses ne se passèrent pas comme prévu, en effet, des elfes noirs de la couronne de la terre hostile se trouvaient face à elles. Elea en avait déjà croisé, c'était des traîtres. Elle eut un frisson et sortit son épée prête à se battre. Elle évita de justesse une dague, qui se planta dans l'arbre juste derrière elle. Elle se retourna pour la regarder et repartit au combat. Elle évita plusieurs sorts, contra quelques coups d'épée venant d'en haut puis d'en bas, roula sur elle-même et planta son épée dans l'un des quatre. Après les avoirs mis à terre, Elea tenait en joue un des leurs. Elle chercha alors Cheryl puis Kim, mais son amie herboriste avait disparu. Il n'était plus temps de poser quelconque question, l'elfe noir disparut et ses amis aussi. Elea rangea son épée en fronçant les sourcils et se tourna vers Cheryl.

« - Où est passé Kim ? »

Elle finit par l'entendre crier au lien et partit en courant jusqu'à la plage. Elle porta sa main à ses yeux, cherchant sa compagne de route, avant de l'apercevoir au loin.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2172

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Oct - 19:29


Une rencontre intéressante


Feat Kim et Eléa


Cheryl combattait avec rage tout en observant ses compagnes. Elles se débrouillaient bien et Eléa était un bon combattant. Les Elfes noirs n'étaient pas décidés à se laisser faire pour autant et ils ne nous ménageaient pas. Quand soudain je vis décoller l'un deux projeté dans une déflagration qui avait mis le feu à la végétation alentours. C'était Kim qui avait déclenché tout ça, elle qui semblait si douce et si fragile. Ensuite elle disparut ce qui inquiéta Cheryl mais elle avait mis en déroute un de leur combattant. Cheryl en avait propulsé un à l'intérieur de la grotte et à présent le combat était équitable. Voyant qu'Eléa tenait en joue le sien, je mis KO le mien à l'aide d'un peu de magie. Nous avions gagné. L'Elfe noir d'Eléa lança un sort et ces derniers disparurent. C'est à ce moment-là que l'inquiétude nous gagna et nous sommes parties à la recherche de Kim.

Nous ne la voyions pas et décidions de partir en direction de la plage vers les chaloupes. Pas de Kim.
Mais où était-elle ? Soudain nous l'écoutons crier. Nous courons dans sa direction et nous la découvrons assise sur un rocher en train de regarder ses mains. Nous étions tellement heureuses de la retrouver. Nous sommes reparties toutes les trois en direction des chaloupes mais en nous approchant nous avons découvert que les Elfes Noirs nous les avaient sabotées. Kim et Eléa étaient dépitées, je devais faire appel à mon amie.

- Je vais encore vous en faire une et je vous demanderais de ne pas avoir peur. Je vais appeler mon amie, elle s'appelle Ophéa, elle est très impressionnante mais je vous demanderais de me faire encore confiance. C'est un transport rapide mais elle nous déposera dans une clairière à trois kilomètres d'Ad'Lucem.

Mon amie Ophéa est un dragon bleu d'une envergure de douze mètres. Elle est d'une grande douceur mais effraie beaucoup de part sa taille. Elle ne peut plus jeter de feu car elle a été grièvement blessée par une boule de glace lancée par mon père. Je l'ai soignée à l'abri des regards et au fil du temps j'ai réussi à la domestiquer. Je l'aime comme on peut aimer un chien et j'adore lui faire des câlins. Mais afin de la préserver des gens malveillants, elle doit rester loin des villages. Lorsque nous arrivons à proximité d'une ville je la rends invisible et je fige tout ce qui est au sol ainsi elle peut se poser sans encombre. Cependant personne ne connait son existence à part mes amis proches.

Je rendis le sac d'Eléa et j'appelais mon amie au secours.

- Ophéa, viens nous chercher, nous avons besoin de toi.




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 2 Nov - 22:50





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton & Cheryl Daynight




Nous voilà à présent réunies. J'étais contente de retrouver mes amies. Alors que je me demandais toujours comment j'avais pu lancer ce sort, elles revenaient à moi. Cheryl était préoccupée par les chaloupes et elle avait raison, celles-ci avaient été sabotées par les Elfes Noirs et nous ne pourrions donc pas retourner sur la terre ferme avant un petit moment. Je me mordais les lèvres ne voyant pas d'autres alternatives que celles de construire de nouveau une chaloupe, tailler le bois. Alors que je sentais les difficultés arrivaient, Cheryl prit la parole. Elle allait faire appel à une amie. De la main d'oeuvre supplémentaire ne serait pas du luxe pour la tâche qui nous attendait. Je m'attendais à une grande mage tout comme Cheryl pouvait l'être avec des cheveux longs, blonds peut être. Bien loin de cela, Ophéa, l'amie de Cheryl n'était tout autre qu'une dragon ! Suis-je bête ! Une femme avec de si puissant pouvoir ne va tout de même côtoyer de simples mortels. Je souriais à cette annonce qui me surprenait. Je me tournais vers Elea qui semblait aussi dubitative que moi.

Qu'importe par quel moyen nous rentrerons à Ad'Lucem, je n'avais qu'une seule envie, c'est que l'on s'y rende au plus tôt. Cheryl appelait alors son dragon de compagnie d'une voix forte et intelligible. Je regardais les nuages qui courraient au dessus de la forêt tropicale. Je tendais également l'oreille. J'écoutais en premier lieu les feuilles des arbres qui frémissaient sous l'air que les ailes pouvaient déplacer en battant. Enfin, une grande ombre se déplaçait sur la place et le dragon azuré se posa tout prêt de nous. Je m'adressais à elle comme à un humain, je ne vois pas pourquoi je ferais un différence. De plus, il valait peut être mieux se montrer courtois face à une créature qui fait bien une dizaine de fois votre taille et qui possède des dents acérées. Après que les présentations furent faites et les à priori passaient, je montais sur le dos de l'animal entre deux épines dorsales. Elea s'installa également et enfin Cheryl qui prenait la première place.

Mon coeur battait maintenant que tout le monde était installé. Ophéa commençait de courir sur la plage et je commençais à ressentir des frissons. Alors que la mer approchait dans cette course folle, Ophéa prit son envol. Je pris une grande inspiration et sentait l'ait sur mon visage. Après plusieurs battements d'ailes, je m'agrippais un peu plus à son épine dorsale. Je contrôlais également que nos bagages soient bien accrochés. Tout se passait bien. C'était une sensation incroyable. Une seule chose me gênait quelque peu, il commençait à faire frais. J'étais alors comme un enfant dans un parc d'attraction. Je regardais la mer et les terres passaient sous nos pieds. C'était un superbe voyage. Je pense qu'il faudra que l'on fasse une étape avant d'arriver à Ad'Lucem. Il y avait une grande distance entre la ville et l'île et nous étions et puis nous étions à dos de dragon, pas dans un avion. Ophéa planait à présent. Je vis de gros nuages d'orage qui s'approchaient de nous. Le temps s'était gâté depuis tout à l'heure, nous allions sans doute être obligé de faire une pause.







"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mar 4 Nov - 16:24
Rencontre intéressante

Elles se dirigèrent vers Kim qui semblait perdu et déboussolée par ce qui lui était arrivé. Elea ne posa pas plus de questions, c'était tout de même étrange que son amie disparaisse tout d'un coup pendant un combat. Elle soupira de soulagement de la savoir tout de même en vie. Elles regagnèrent leur chaloupe, cette dernière avait tout bonnement était sabotée, certainement un coup des elfes noirs. Elea caressa sa tresse en regardant l'horizon, elles allaient devoir trouver un autre moyen de quitter cette île. Elea était prête à faire n'importe quoi pour rapporter à son peuple la plante médicinale. Elle se tourna vivement vers Cheryl, cette dernière avait dans l'idée d'appeler à l'aide une de ses amies., elle ét Elea plissa les yeux, elle était inquiète et se demandant comment quelqu'un pourrait les entendre d'ici. Mais c'est sans compter sur la magie de Cheryl et Elea en conclut que s'était certainement un mage qui allait arriver. Elle rendit finalement le sac à Elea qui eut un sourire et n'y avait plus du tout pensée. Elle ouvrit ce dernier et chercha dedans, en pensant assez fort à la plante, celle-ci apparut, elle la remit au fond du sac et vit une grande ombre s'abattre sur elles. Elea eut un mouvement de recul, prête à dégainer son épée et repartir au combat. Elle remarqua rapidement que c'était elle l'amie en question. Elea avait déjà vu des dragons, féroces, et brûlaient des villages entiers à eux seuls ; pourtant, celui-là semblait apprivoisé. D'abord hésitante, Elea resta en retrait puis se décida à monter à la suite de Kim.

L'envol se fit rapide, d'abord le jeune dragon prit de l'élan et enfin s'élança vers le ciel dans un grand battement d'aile. Elea se pencha en avant, s'agrippa au dragon, puis regarda en dessous le paysage défiler. En effet, c'était un très bon moyen de transport, elle n'était jamais montée sur un tel animal. Elle sut qu'elles arrivaient quand le dragon arrêta de battre des ailes et descendait doucement vers le sol.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2172

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Nov - 19:27


Une rencontre intéressante


Feat Kim et Eléa


Cheryl regardait ses compagnes et attendait leur réaction. Kim regarda Ophéa et lui adressa la parole comme à n’importe quel être humain, ce qui flatta cette dernière car elle comprenait la coquine.
Kim n’hésita pas à s’installer sur le dos d’Ophéa malgré l’inconfort. Cheryl n’avait pas prévu ce voyage.

Eléa fut plus méfiante et à l’arrivée de ce gigantesque dragon, elle eut un reflexe de défense et faillit dégainer son épée. Mais face à la désinvolture de Kim, elle comprit que l’amie de Cheryl était le dragon en question. Elle se décida à monter devant Kim sur le dos d’Ophéa en prenant soin de bien accrocher son sac. Cheryl fit un gros câlin à Ophéa en la remerciant d’être venue aussi vite et grimpât à son tour sur le dos de son amie.

Ophéa prit son élan sur la plage et s’envola dans un grand battement d’aile. Le paysage défilait au dessous d’elles mais personne ne pouvait les voir car Cheryl avait pris soin de les rendre invisibles. Kim se plaint d’avoir froid et Cheryl demanda à Ophéa de remédier à ce problème. Un grand souffle d’air chaud leur fut envoyé de ses grandes narines. L’atterrissage se fit en douceur car Ophéa s’était laissée planer. Elles étaient dans une clairière environ à 2 kilomètres d’Ad’Lucem. Cheryl renvoya Ophéa qui cette fois monta si haut qu’elle fut d’elle même invisible à l’œil humain.

- Nous voici arrivées à destination, du moins pour moi. J’ai été très heureuse de faire votre connaissance à toutes les deux et je vais me permettre de vous faire des recommandations.

Tout en marchant en direction de la ville, Cheryl causait. Elle se tourna avec un sourire vers Kim :
- Tu es une fille remarquable, courageuse et tu as d’extraordinaires connaissances qui apparemment ne te viennent pas toutes de ce monde mais il va falloir que tu maîtrises les dons que ce monde ci te donne.
Ensuite elle se tourna vers Eléa :
- Cela faisait longtemps que je n’avais aidé une elfe de ta puissance. Tu ne maîtrises pas encore tous tes pouvoirs mais tu as un potentiel très élevé. Cela a été un honneur d’être avec toi même si je sais que tu aurais trouvé une solution à vos problèmes j’espère avoir été utile.

En s’adressant à elles deux :

- En ce qui concerne la plante, prenez-en grand soin, elle est très convoitée et vous risqueriez votre vie si vous en parlez autour de vous. Votre quête n’est pas terminée, il va falloir que vous l’emmeniez à une elfe apothicaire d’une grande maîtrise. Je sais qu’elle est entre de bonnes mains et que vous avez de bonnes intentions mais si vous avez des amis de confiance, demandez leur de vous protéger. Sachez que je serais toujours là pour vous en cas de besoin et j’ai un transport rapide, cela non plus ne le divulguez pas. Je vous laisse maintenant, j’ai un rendez-vous avec quelqu’un qui m’a terriblement manqué.


Elle se dirigea vers l’atelier du forgeron en faisant de grands signes à ses jeunes filles qu’elle considérait aujourd’hui comme des amies.




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mer 5 Nov - 18:15





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton & Cheryl Daynight




       Le temps n'était finalement pas un problème pour notre voyage. La direction d'Ad Lucem nous firent éviter les gros nuages d'orage que j'avais vu à l'horizon. Le voyage se déroula sans encombre et nous arrivions en terres d'Ad Lucem, dans la campagne avoisinante, juste aux portes de la ville. Cheryl n'avait pas fini de nous impressionner. Elle avait le pouvoir de faire disparaître un dragon, c'était incroyable. Il était sans doute cruciale de procéder ainsi sans quoi Ophéa serait en danger. Je redescendais de mon petit nuage, c'était le cas de la dire, pour revenir pied à terre et se rendre à l'évidence, les péripéties qui ont parsemées notre quête n'étaient pas encore terminées. J'aurais bien aimé que Cheryl restent avec nous jusqu'au bout de la quête, que son travail soit récompensé, cependant, elle avait des occupations plus importantes.

Une dernière fois, elle se tourna vers nous et nous révéla ce qu'elle pensait de nous, ce que nous étions devenu pour elle. J'affichais un léger sourire et commençais d'avoir les larmes aux bords de mon regard. J'aime les gens sincères et de si bonne compagnie. Je lui serais éternellement reconnaissante et j'espère que nos chemins se recroiseront pour que l'on fasse bien plus ample connaissance. Pendant qu'elle s'adressa à Elea, j'en profitais pour noter l'adresse de la boutique sur un morceau de papier. Je lui tendais et ne pus m'empêcher de la serrer dans mes bras avant qu'elle parte en direction de la forge. Une fois les salutations terminées, je me tournais vers Elea. S'il faut que l'on donne cette plante à un elfe apothicaire, sans doute pour qu'il l'a prépare, il faut que nous nous rendions à Fortilia, capitale des terres elfes. Notre chemin n'était donc pas encore fini. Je proposais tout de même à Elea de faire un saut à ma boutique pour reprendre des vivres et se reposer ne serait-ce qu'une nuit.

J'espère que j'aurais des nouvelles de Cheryl. Je prenais le chemin de la maison et je repensais déjà à elle, nous nous étions quitté si vite, comme nous nous étions rencontrés. Il était déjà tard et je préférais que l'on soit en sécurité chez moi plutôt que de continuer le chemin fatiguées, et donc plus apte à nous défendre. Il commençait alors de pleuvoir, sans doute la décision d'Elea serait plus vite prise de me suivre. Nous ne tardions pas à nous rendre chez moi et nous mettre à l'abri. J'allumais les bougies et commençait à mettre la table. J'avais toujours beaucoup de vivres dans les meubles et commençais déjà de faire chauffer quelque chose sur le feu. Pendant que ça cuisait tranquillement, je m'asseyais à la table face à Elea. Il ne manquait plus que Cheryl pour que l'on soit vraiment l'équipe au complet.

- Nous nous rentrons que demain à Fortilia, quel moyen de transport serait le plus sûr ? Nous n'allons pas faire le chemin à pied ?







"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 6 Nov - 17:27
Rencontre intéressante

Elea avait toute confiance en ce dragon. Peu importe ce qui liait Cheryl à ce dernier, c'était fantastique et magique. Elea n'avait pas de don particulier, ou juste celui du tir à l'arc. Elle appréciait le fait que certaines personnes se servaient de leur pouvoir. Cheryl était surtout une elfe dotée de don incroyable et elle était même proche d'un dragon. Elea songea alors à Kim, cette dernière avait disparu de la bataille et comptait bien savoir comment elle s'y est pris. Le voyage se passa plutôt bien et s'en encombre, Elea voyait déjà au loin les contours de la ville d'Ad'Lucem. Le dragon descendait doucement vers une plaine et Elea sauta à terre. Cheryl s'adressa à Kim puis à Elea, lui disant qu'elle avait un potentiel avec ses pouvoirs. Elea fronça les sourcils ne sachant pas où elle voulait en venir par là, elle n'avait pas de pouvoir en elle, et quand bien même, c'était le cas, il n'était pas encore développé. Elea souriait, ravi d'avoir pu rencontré une elfe dotée de pouvoir. Elle se pencha en avant et écouta la suite de son discours. Il leur restait encore pas mal de chose à accomplir avant la fin de cette quête, pourtant, Cheryl devait les laisser. Elle avait d'autre chose à accomplir de son côté. Elle leur glissa qu'il fallait confier la plante à un apothicaire qui pourrait préparer la potion, Elea le savait puisqu'elle devait la donner à son souverain qui s'en chargerait en personne. Elle aurait aimé être indépendante comme Cheryl. Elea regarda Cheryl s'éloigner, grâce à cette dernière, sa quête de la plante était terminée. Elle qui avait pensé mettre plusieurs lunes, la voilà en possession de la plante et prête à se rendre en terre elfe pour la confier à son peuple. Restait seule avec Kim, cette dernière lui proposa de faire une halte à Ad'Lucem pour reprendre des vives et de dormir avant de dormir. Elea hocha la tête sur le côté ravi de cette proposition et suivait déjà sa jeune amie. Une fois sur place, elle observa Kim allumer quelques bougies et faire à manger. Elles furent installées à table avec une bonne odeur de nourriture qui flottait dans l'air.

« - Il me faudrait récupérer Leaf à Skeylir et de là, partir pour Fortilia au galop ! Je n'ai pas de don pour appeler un dragon désolé ! »

Elea sourit à cette dernière phrase en observant Kim pour savoir sa réaction. Elle n'avait pas songé un instant de venir en terre des hommes, elle aurait préféré aller directement en terre elfe dès qu'elle serait en possession de la plante. Elle souffla doucement et pensa à Leaf qui devait certainement l'attendre.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 9 Nov - 16:52





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton & Cheryl Daynight




     
Il est vrai que Cheryl avait de puissants pouvoirs. Alors que je servais Elea, elle me dit qu'il fallait qu'elle récupère Leaf à Skeylir. Il est vrai que notre trajet en dragon fut fabuleux mais j'en avais presque oublier que nous en avions laisser les chevaux. D'ailleurs, il fallait que je retrouve également le mien puisque je l'avais louer et que je n'avais aucune envie de payer la caution. Je lui proposais donc que dès l'aube nous nous rendrons à Skeylir. Nous étions dans ma région, et je connaissais donc bien les sentiers et mêmes quelques raccourcis pour ne perdre que le minimum de temps. Bien que l'on ait déterrée la plante comme il le fallait, il n'est jamais très bon pour une plante de rester ainsi dans un état mobile. D'ailleurs, je lui avais remis de l'eau en arrivant. J'espère qu'elle supportera le voyage. Il serait tellement plus simple de se téléporter directement à Skeylir, cela ferait moins de temps de perdu. Je repensais alors au moment où je m'étais téléporter sur l'île durant le combat, peut être que j'en serais capable une seconde fois. J'émettais l'hypothèse à Elea sans plus y croire que cela et sur le ton de la rigolade mais plus sérieusement, je savais que j'avais de telles capacités, il fallait juste que je trouve comment les exploiter.

Il était évident que le contexte dans lequel je me trouvais a une incidence sur ma capacité à envoyer un sort que je le contrôle ou non. Pour cela, il fallait que je me concentre et c'est le cas dans tous les films de héroïc fantasy que j'ai regardé dans le monde moderne. Les mages doivent concentrer leurs auras de magie avant de pouvoir le lancer. J'allais expérimenté cela. Une fois le repas terminait, je mettais la vaisselle dans l'évier et je me rendais dans la place principale ou se trouvait une grande banquette. Je m'asseyais et sous les yeux d'Elea un peu surprise, je me concentrais. Je fermais les yeux et penser à la ville de Skeylir, aux personnes que nous avions rencontrés, et aux chevaux que nous avions laisser. Rien n'arrivait. Je rouvris les yeux et me tourner vers Elea.    

- Peut être que nous y arriverions mieux à deux ?

Bien que farfelue et un peu fantaisiste, elle se prêta au jeu sans plus de conviction. Pour que cela fasse un plus authentique, j'allumais des bougies et éteignais les lumières pour un environnement pur et ouvert à la magie. Peut être que j'en faisais un peu trop et peut être que j'avais regardé trop de films mais j'étais dans l'espoir que cela fonctionne. Une fois la pièce mise en condition, je m'asseyais en tailleur face à Elea et prenais ses mains comme pour unir nos forces. Je la sentais complètement pessimiste mais qu'importe, il faut y croire. C'est alors que je commençais à sentir quelques choses venir à moi, comme une force de l'au-delà qui s'emparait de mon corps. Un grand flash nous aveugla et aussi incroyable que cela puisse paraître. Nous étions . . . toujours à Ad Lucem. Je disais à Elea qu'elle avait raison. Je rouvrais les volets pour que la lumière rentre de nouveau et que l'on puisse rallumer les bougies et à ma plus grande surprise, nos chevaux étaient devant la fenêtre. C'était juste impossible mais réel !







"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 10 Nov - 17:16
Rencontre intéressante

Elea avait l'habitude de faire les voyages seule, mais avoir de la compagnie, parfois ça la changeait. Sauf si, la personne en question n'avait pas de don et ne savait pas se défendre avec une arme. Elle connaissait Kim que depuis peu et ne savait pas vraiment si cette dernière savait se défendre avec une épée ou tout autre arme, et apparemment, celle-ci pouvait disparaître pendant un combat. Par la peur ? Ou alors, avait-elle un don quelconque qu'elle n'avait pas dit à Elea. Kim était du genre mystérieux, mais Elea avait déjà rencontré pas mal de personnes avec des dons particuliers. Des mages, des elfes et quelques humains qui avaient parfois des pouvoirs qui, eux-mêmes, ne savaient pas pourquoi ils avaient ce genre de dons. Elea soupira, il lui fallait retrouver Leaf et après elle reprendrait l'aventure, se rendre à Fortilia. Des mages, des elfes et quelques humains qui avaient parfois des pouvoirs qui, eux-mêmes, ne savaient pas pourquoi ils avaient ce genre de dons. Après le repas fort agréable, Kim débarrassait et s'installa un peu plus loin. Cette dernière semblait tenter quelque chose qu'Elea ne comprenait pas vraiment. En effet, Kim se concentrait sur un objectif précis. Elle finit par demander de l'aide à Elea, sur ce coup-là, Elea ne pouvait rien y faire, elle avait encore don en elle. Pourtant, elle l'aida tout de même en lui donnant ses mains. Elea fronça les sourcils sans vraiment y croire, quand finalement un éclair se produit. Elea lâcha les mains de Kim, sur ses gardes prêtes à se battre s'il le fallait. Son cœur battait la chamade et elle avait un peu peur de Kim. Elle suivait la jeune femme ouvrir ses volets et retint un cri de surprise. Fortilia était encore très loin, et même en y mettant tout son cœur, elle y serait que dans deux lunes, enfin, si elle ne se faisait pas attaquer par un quelconque bandit de grand chemin. Leaf se secoua mécontente de ce changement de paysage et lança un regard vers Elea, ravit enfin de la revoir. Elea eut un sourire et sortit sur le pas-de-porte. Leaf s'approcha et reçut une caresse sur le nez et sur sa crinière.

« - Je ne sais pas comment tu fais tout cela, mais je te remercie d'avoir téléporté ma jument jusqu'ici, nous pouvons dès à présent partir pour Fortilia ! Il nous reste encore pas mal de route à faire pour y arriver, mais si nous ne sommes pas attaquées, nous ferons une halte en terre elfe ! Préparons quelques vivres pour le départ et nous partons tout de suite. »

Elea retourna dans la maison et récupéra ses armes et son sac.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 16 Nov - 18:56





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton & Cheryl Daynight




     
         Tous ces dons commençaient à devenir puissants et également très effrayants. Après que cette quête soit terminée, je pense qu'il faudra que j'aille voir quelqu'un qui sera capable de m'aider à me contrôler et à contrôler ces sorts. En tout cas, pour l'heure, je dois dire que le fais que nous ne soyons pas obligés de marcher pendant plusieurs jours pour récupérer nos montures m'arrange beaucoup ! Elea semblait également aussi surprise que moi de la puissance de mes dons. Elle me le vit d'ailleurs remarquer et je ne pus que lui répondre d'un sourire gêné. Alors qu'Elea était très heureuse de revoir sa jument Leaf, je donnais une caresse à ma jument de location. Notre relation était loin d'être aussi fusionnelle mais c'était tout de même une bonne jument. Alors que je croyais que l'on allait repartir que le lendemain après une bonne nuit de sommeil, il semblait bien qu'Elea soit décidée de partir dès à présent.

J'avais également envie de repartir, je n'avais pas envie que cette super aventure se termine de si tôt, elle me changeait tellement de mon quotidien,, me faisait sentir vivante, le commerce pourra bien attendre avant de rouvrir ses portes. Je lui proposais donc de partir ce soir sachant d'avance ce qu'elle allait répondre. Je rrentrais dans la maison et commence à faire mon sac de nouveau. La nuit commençait de tomber, une légère brume humide également et la température avait bien chuter. Ce n'était pas un temps pour voyager mais sans doute était-ce mieux ainsi, cela veut dire que certaines personnes se diront la même chose que nous, et puis peut être que nous aurions moins de chance de trouver des mercenaires ou autres bandits de route. Je prenais plus de provisions que pendant notre première excursion, cela m'évitera de faire des dépenses supplémentaires.


- Eh bien partons ! 








"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 20 Nov - 0:21
Rencontre intéressante

Elea avait toujours été fascinée par les dons des autres. Elle n'en avait pas et n'était pas jalouse de voir des personnes faire ce qu'elle ne pouvait pas faire. Avec un mage, elle l'avait vu la guérir plus d'une fois, alors qu'elle utilisait des cataplasmes et autres pour soigner des égratignures quelconques, lui avait juste passé sa main. Sa blessure s'était alors estompé en un seul battement de cils. Elle soupira et ressortit de la maison munit de ses armes et de son sac magique, contente d'avoir retrouvé Leaf. Elle voulait se remettre en chemin dès maintenant et non pas attendre le lendemain matin. Malgré les mésaventures de la terre non colonisée et la fatigue, elle était partante pour reprendre la route et en plus, pas besoin de faire tout un détour, Leaf était là. Elle caressa encore sa jument en souriant avant de reprendre son attention sur Kim, cette dernière était rentré de nouveau dans la maison, rassemblant tout le nécessaire pour ce nouveau voyage. Elle ne l'obligeait à rien, si elle voulait rester dans son village qu'elle le fasse, mais Elea voyait bien que cette jeune femme demandait que de l'aventure. Elle hocha la tête quand elle revint avec son sac, Elea monta sur Leaf prête à refaire équipe avec une personne débordant de dons étranges. Elle ne comprenait pas ce qu'elle était et le découvrirait certainement pendant ce voyage en lui posa des questions ou pas. Elle tapota le flanc de sa jument, malgré la nuit, Elea voyait bien clair. Leaf partit tout doucement, s'éloigna de la maison puis atteint enfin la sortie de la ville au galop. Elea observa Kim au dessus de son épaule gauche, regardant si elle suivait bien le mouvement.

La nuit était bien sombre à présent et Elea commença enfin à s’inquiéter pour sa jeune amie et elle ralentit Leaf dans sa course. Elles étaient aux abords de la terre des nains prête à traverser un pont au dessus d'une rivière. Bientôt le paysage plat laisserait la place aux montagnes, aux roches et certainement aux mauvaises rencontres. Elles en avaient pas encore croisé mais cela ne serait que trop tarder. Rien ne pouvait être calme aussi longtemps quand les sorciers noirs rodaient dans les terres. Elle avaient vu pas mal de chose en tant de guerre et il était pas question de rester à découvert.

« - Nous allons tout de même faire une pause dans les hauteurs pour éviter d'être aperçu par des sorciers noirs ou tout autre ennemis ! »

Elle reprit le chemin doucement empruntant le pont sans regarder en bas. Elle murmura dans l'oreille de Leaf pour la rassurer un peu. Une fois de l'autre côté il y avait deux chemins rocailleux.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 30 Nov - 17:56





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton & Cheryl Daynight




     
         Je ne s'étais certes pas autant habituée à l'aventure comme Elea mais je savais que nous pourrions veiller l'une sur l'autre pendant le trajet. Nous partions alors au galop dans les plaines des terres des hommes. Ces plaines que j'avais tant traversée. Je ressentais le même frisson que la première fois, ce sentiment de liberté et le vent dans mes cheveux. J'étais plus attentive cependant que cette première fois, j'avais appris que les contrées bien que sauvages parfois et inoccupées étaient loin d'être aussi paisibles qu'elles n'y paraissent. Je contrôlais de temps à autre que mes bagages soient toujours bien calés dans mon dos juste à l'arrière de la selle. Elea me proposa de faire une pause, pour être plus au calme et ne pas se faire prendre au piège par d'éventuelles menaces. Je jetais un coup d'oeil aux alentours et je ne vis rien de suspect, je décidais alors de hocher la tête en guise de réponse. Je descendais de mon cheval et je posais mon lourd sac au sol.

Je pris alors le sac magique que Patrick m'avait fait acheté et qui se montrer très utile. Je sortais alors le nécessaire pour dormir au sol dans les meilleures conditions que l'on pouvait espérer à cette époque car les tentes n'étaient loin d'être aussi pratique et aussi simple à installer qu'à l'époque moderne. Je lui proposais de ramasser quelques brindilles car il faisait un peu frisqué. Elle était un peu dubitative au fait d'allumer un feu. Cela se comprenait, cela aurait attiré l'attention mais je lui faisais que la lune était encore quasiment pleine et donc la nuit était très claire, il faisait froid et puis on l'éteindrait pour dormir de toutes manières. Une fois mon petit "lit" préparé je m'installais sous les lourds morceaux de tissus que j'avais pris non loin du feu et j'essayais de m'endormir, que d'un oeil comme j'avais appris à le faire pendant les expéditions en regardant les étoiles. La nuit se passait sans encombres à part quelques bruits qui nous réveillaient mais rien de bien dangereux, des animaux de la forêt, rien de plus. Le soleil se levait de bonne heure. Une nouvelle journée débutait, nous attendrions Fortilia dans la journée.

- Belle matinée ! Comment vas-tu ? 

Je préparais mes affaires prête à repartir à moins que l'on essuie un contre temps, nous étions prêtes à partir.








"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 3 Déc - 21:45
Rencontre intéressante

Elea prit le chemin de droite et continua d'avancer. Elle avait déjà parcouru maintes fois cette partie du monde et pouvait le refaire les yeux fermés. Enfin, Leaf la guiderait à travers les sous-bois et les sentiers. Elea leva les yeux vers les branches d'arbres, puis elle aperçut le ciel. Le temps n'annonçait pas de pluie ou quoi que ce soit, ni de tempête. Elle espérait surtout qu'elle ne se fasse pas attaquer pendant la nuit. Elles montèrent alors le long d'une montagne et Elea descendit de Leaf, l'informant que derrière ce gros rocher, personne ne les verrait. Elle soupira et commença à marquer un périmètre pour éviter les attaques par surprise et pour pouvoir partir en courant. Elle ne voulait surtout pas gâcher des flèches et perdre du temps. Même si elle devait fuir en pleine nuit, autant connaître un peu les lieux. Quand elle eut fini, la nuit commençait déjà à tomber doucement et Kim voulait allumer un feu. Elea ne voulait pas attirer l'attention d'un quelconque sorcier noir ou tout autre ennemi ; comme les nains par exemple. Il y en avait pas mal qui détestaient les elfes et d'autres qui arrivaient à les supporters. Finalement, Kim réussit à persuader Elea et alluma un feu. Elle finit par s'installer sur le sol avec la couverture de Leaf et se servant de la selle comme oreiller, elle commença ensuite à repérer les constellations et les rémunéra dans sa tête. D'habitude, elle les disait à voix basse pour Leaf et cela l'aider à dormir, mais pas ce soir, elle était nerveuse. Elle songea à la plante qu'elle avait en sa possession, pourquoi personne en avait parlé alors que sa mère était malade ? Elle savait que son père serait allé la chercher par tous les temps pour guérir sa mère. Pourtant, elle était bien réelle, et dans son sac en plus. Elle attrapa ce dernier pour le coller à elle et se tourna vers Kim qui s'était endormi. Elle finit par faire de même au bout de quelque temps.

Le jour pointait déjà quand elle s'éveilla. Elle se redressa et remarqua que Kim était réveillée. Eléa répondit à son bonjour et prépara Leaf pour reprendre la route vers Fortilia, le chemin était encore long, mais elles arriveraient assez rapidement là-bas. Dès que la selle fut mise sur Leaf, elle monta sur cette dernière et fouilla dans son sac à la recherche d'un fruit qu'elle trouva. Une pomme, elle croqua dedans et donna un léger coup de talon à sa jument. Leaf partit alors au trot pour rejoindre les sentiers. Le silence planait autour d'elles, mis à part le bruissement des arbres et les sabots des chevaux, il n'y avait pas d'animal. C'était bien trop calme et Elea resta sur ses gardes, indiquant à Kim de partir au galop pour éviter tout risque d'être pris en embuscade. Elle lança Leaf au triple galop et à ce rythme, elles arriveraient plus vite à Fortilia en évitant les villages et en restant dans les forêts.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 21 Déc - 16:28





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton




     
Tout était calme mais je ne pense pas que nous allions nous plaindre de cela tout de même. Nous avions vécu bien assez de choses. Les forêts des territoires des elfes étaient de belles forêts et même si je n'avais pas vraiment le temps d'observer toutes les plantes que j'aurais voulu, je voyais certaines espèces assez rares. Il commençait à faire un peu frais dans les sous bois et avec la vitesse, le vent me gelait. Je pris le temps de prendre une étoffe pour me la mettre sur les épaules avant de rattraper Elea et Leaf. J'avais du mal à croire que nous allions finir cette quête aujourd'hui si nous continuons à ce rythme là, nous serons à Fortilia dans la journée. Cette nuit de sommeil m'avait donné pleins de force et je n'avais qu'une seule envie, revoir ma maison et ma boutique même si j'aimais partir à l'aventure, j'aimais m'accorder quelques temps pour me pauser, ne rien faire et puis ce n'est pas en étant sur les routes que j'allais gagné ma vie. Elea connaissait ses bois sans doute qu'elle les fréquentait étant petite. Le trajet se passait sans encombre et bientôt les remparts de Fortilia furent visibles.

Je voyais déjà la joie sur le visage du roi lorsque on lui apportera de quoi le guérir. Alors que le paysage de la pleine défilé à vive allure nous arrivions à Fortilia avec une drôle de surprise. La population avait l'air agité et il semblerait qu'ils fuient la ville. Nous voyons également de la fumée s'échappait des tours principales du château. Les rues étaient encombrées par des chariots abandonnés, il n'était donc pas facile de circuler. Malgré cela, nous nous frayons un chemin jusqu'au château. Le parcours allait se poursuivre à pied. La porte principale était effondré comme si une grande créature était passé par la porte sans se donner la peine de l'ouvrir. Elea me regardait étrangement, je vis alors dans la vitre brisée de la porte que mes yeux brillaient, je sentais également une source d'énergie dans le creux de mes mains. Mon corps se comportait comme si j'avais ressenti quelques choses de mal, il se préparait à l'attaque. C'est alors qu'une femme de chambre sortit des décombres et nous dit de fuir, que les sorciers noirs ont pris en otage le roi. Tout était encore loin d'être fini. Après un bruit sourd au fond de la salle principale du palais, nous levions les yeux et nous vîmes alors un dragon, sans doute sous l'ordre des sorciers noirs. Qu'allons nous faire. Déjà nous nous cachions derrière une colonne. J'avais fermé les poings car je sentais qu'une boule d'énergie pourrait s'en échapper.  

- Je crois que nous pouvons le vaincre, il faudrait que tu arrives à l'attirer afin que j'arrive à contrôler cette énergie et le mettre à terre. Je serais capable de me contrôler, fais moi confiance. 







"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 28 Déc - 19:02
Rencontre intéressante

La nuit avait donné de l'espoir à Elea, elle s'était bien reposée malgré tout. Elle s'était endormi d'un sommeil sans rêve et s'était éveillé avec l'envie d'arriver à temps à destination. Elea ne voulait pas se faire prendre par une embuscade et qu'on lui vole la plante. Partir au galop de la sorte était mieux que de prendre son temps, si elles passaient vite devant des voleurs de grand chemin, ils penseraient alors que c'était une simple missive et rien à voler. Elle espérait ne pas croiser des sorciers noirs ou encore des arbres au milieu du chemin. Mais rien de telle, ne perturba leur ascension vers Fortilia, en effet, au loin, les remparts de la ville importante des elfes se montra. Elea força un peu plus Leaf, pour atteindre la ville. Leaf fila comme le vent, écoutant sa jeune maîtresse. Elea avait hâte de remettre la plante au roi pour guérir la femme. Cette femme devait-être importante pour avoir envoyé Elea à la recherche d'une plante que personne n'avait entendu parler. Elles arrivaient aux abord de la ville quand une fumée apparut et les villageois étaient inquiets et certains quittaient la ville avec des chariots. Elea descendit de Leaf après avoir ralentir, elle fronça les sourcils et continua le chemin avec Leaf à ses côtés.

Elles arrivèrent au château et remarquèrent que la porte principale était effondrée. Elea se tourna alors vers Kim pour lui faire une remarque, pour qu'elle soit prudente. Mais quelque chose d'étrange se passa dans les yeux de son amie. Elle fronça les sourcils inquiets et recula d'un pas et allait sortir son arme pour attaquer Kim. Mais d'un côté, elle n'y était certainement pour rien, Kim avait des dons qu'elle n'arrivait pas à gérer pour le moment. Une femme sortit et leur cria de fuir, les sorciers noirs avaient prit d'assaut le château et retenaient le roi. Elea eut un frisson, sa plus grande peur venait d'atteindre son pays. En effet, les sorciers noirs s'en prenaient finalement aux villes après avoir détruit plusieurs villages en terre des hommes. Un bruit sourd se fit entendre, et un dragon apparut, elles sautèrent derrière une colonne. Elle sortit son épée et écouta la proposition de Kim. Elle hocha la tête et sortit de sa cachette en brandissant son épée en courant. Le dragon sembla la voir et cracha du feu dans sa direction. Elea se pencha en avant et frappa le dragon en criant. Soudain, quelque chose, comme une lumière très clair, surgit juste derrière elle et en se retournant remarqua que ça venait de Kim.
©OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 18 Jan - 15:06





Rencontre intéressante
Feat Elea Edgerton




     
Comme je lui avais demander, Elea me fit confiance une fois de plus. Nous aurions vécue tellement de chose sensemble, et bien que nous avions former une très bonne équipe, il était temps que nous mettions fin à tout cela, que nos vies redeviennent un peu plus dans la normalité car, utiliser les pouvoirs et tout faire pour que nous restions en vie et faisions le bien autour de nous n'était pas de tout repos. Elea, telle une guerrière amazone parvient à attirer l'attention du dragon et à l'affaiblir l temps que je contrôle ma magie. Pour une fois, j'essayais de ne penser plus à rien, à rien sauf au pourquoi je faisais cela, pour le bien, pour sauver un peuple et aussi parce que l'on comptait sur moi, qu'Elea comptait sur moi. C'est ainsi que pour la première fois, je réussis à contrôler mon pouvoir. Nous avions terrassé un dragon et je pense que c'est la conviction, la volonté de faire quelque chose qui nous permet de parvenir au bout des tâches, même les plus difficiles. Sans s'attarder plus sur le sort du dragon et après avoir contrôler qu'il était vraiment hors d'état de nuire, nous montions les escaliers bien que dégradés par l'attaque. Une fois à l'étage, Elea me conduit dans la salle où était le roi. C'est alors que nous vîmes les sorciers noirs disparaître en une fumée épaisse et noire. Ils battaient en retraite, ils avaient eus peur de quelque chose. Je ne savais pas ce qui avaient pu les effrayer. Nous vîmes juste les gardes elfes arrivaient sur les lieux. Avec la permission des gardes, nous étions convier à entrer dans la salle où se trouvait la famille royale. Ils nous remerçaient et je me sentais vraiment gêner. Nous n'avions pourtant vraiment pas fait grand chose, ils feraient mieux de remercier leurs armées.

Elea était une elfe, je posais ma main dans son dos en signe d'approbation, c'était à elle d'annoncer la nouvelle. Elle était très humble mais ce qu'elle avait fait pour chercher cette plante était vraiment un exploit. J'espère que notre potion permettra de guérir les lésions et la maladie, que nos efforts ne soient pas vains et que la vie reprenne son cours. C'est alors qu'elle s'avança d'un pas et expliqua au roi toutes les péripéties, du moins un résumé de celles là pour enfin terminer par le fait que nous étions à présent face à lui pour lui apporter de quoi guérir. Il me regarda alors sans doute pour savoir ce que je faisais ici.

- Je suis Kim Lewis, une amie d'Elea, je suis herboriste à Ad Lucem et je n'ai fait que l'aider. Je ne veux rien en échange, la vie d'une personne ne s'achète pas.  







"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 19 Jan - 11:41
Rencontre intéressante

Elea se retrouva sur le sol sous le choc. En effet, le dragon était vaincu sans effort et maintenant, elle observait sa compagne de voyage, se demandant si elle devait continuer à lui faire confiance ou tout simplement la laisser là et filer voir le roi. Elle se releva, regardant tous les dégâts faits par le dragon. Elle avait quitté le royaume quelques lunes plus tôt et à présent, elle retrouvait des ruines. Elea observa Kim qui vérifiait si le dragon était bel et bien terrassé avant qu'elles ne filent droit vers la salle du trône. Là, dans une fumée noire opaque, les sorciers noirs disparaissaient un à un, Elea aurait bien voulu une dernière petite bagarre avec eux, même si ces derniers auraient eu le dessus sur elle. Elle soupira, les soldats pour sa garde, étaient au sol inconscient. Les sorciers noirs voulaient le château pour diverse raison, Elea le savait très bien. Elle serra les points et vit d'autres gardes arrivaient sur les lieux et reconnurent Elea. Elle n'avait aucune demande à faire pour rentrer dans la salle du trône et les suivit d'un bon pas. Le roi fut remis sur pied et il les remercia. Elea se pencha légèrement en avant, se disant que c'était tout à fait normal d'avoir aider son souverain dans une telle situation. Elle resta comme cela pendant un instant avant de relever la tête et d'avancer d'un pas. Le souverain la regarda, il semblait d'ailleurs surpris de la revoir aussi vite dans son royaume. Elle conta alors sa quête de la plante en retirant certains détails puis le roi se tourna vers Kim, cette dernière se présenta en quelques mots ne demandant rien en échange. Elea eut un sourire sans rien dire. Le roi la remercia d'être venue en aide à Elea et demanda la plante. Elea hésita un instant, et si ce n'était pas le roi, mais un sorcier noir ? Pour quelle raison, les sorciers noirs étaient partis aussi vite ? Elle plissa les yeux et rangea son épée, Kim était dotée de pouvoir si ce n'était pas le roi des elfes, elle pourrait le mettre Ko. Elle ouvrit son sac et pensa à la plante avant que cette dernière n'arrive dans ses mains. Elea adorait ce sac magique, à la simple pensée les objets atterrissaient dans le creux de sa main. Elle tendit finalement la plante, le cœur battant en retenant son souffle. Le roi sourit et prit la plante, demandant à un de ses gardes de faire appeler l'herboriste et que la plante soit sous haute protection. Il remercia ensuite Elea en se penchant en avant et Elea en fit autant, lui demandant ce qu'elle désirait. Elea hésita encore un instant avant de répondre qu'elle ne désirait rien en échange, que la femme qui était malade soit de nouveau sur pied. Le souverain sourit et confia que c'était pour sa femme. Après un instant de silence, Elea raccompagna Kim. En dehors du château, Elea se tourna vers la jeune scientifique.

« - Merci encore de m'être venu en aide pour cette plante magique, je pense rester encore un moment en terre elfe pour aider à la reconstruction du château ! Si tu as besoin de moi pour une quelconque mission, envoie-moi un oiseau ! Prend soin de toi Kim Lewis ! »

Elea se pencha en avant et lui serra la main avant de retourner dans le château sans se retourner. Leaf s'était éloignée de tout ce désastre et broutait dans un pré non loin de la ville.
©OswinWho


FIN ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
[Elea, Kim & Cheryl] Rencontre intéressante [TERMINE]
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Une organisation intéressante(Pv Zunder D taker)
» Enfin une petite occupation intéressante [Libre]
» Phrases intéressantes.
» Description d'Oak Town
» [UN ARTICLE DE PRESSE] Les univers parallèles, une théorie intéressante !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-