AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[TERMINE] Intérêts réciproques - Tyler et Rulf
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES


J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 5 Oct - 18:39

" Intérêts réciproques  "
Feat: Tyler
Enfin dans mon apys ! Enfin en terre des nains à la capitale ! Je revenais d'Ad Lucem après maintes péripéties.  J'étais content de revenir au moins une fois cette année parmi les miens. Je revenias après de long voyage ou pour marquer une petite pause. Parce qu'aujourd'hui j'étais heureux d'être là, dans quelques temps j'aurais besoin de retourner dans ma petite maison de la campagne en terre homme, ou bien poussé par la soif d'aventure. Je revenais aussi parce qu'un cousin m'en avait fait la demande. Geomir, le plus proche ami d'enfance et quasi frère qu'il ne me fut jamais donné d'avoir depuis. J'avais de solide amitié cela dit. Mon cousin était ingénieur dans la capitale des nains, tout comme moi avant que je choisisse d'aider mon prochain partout dans le monde. J'avais participé à de grands travaux dans la ville.

Je retrouvais mes appartements et passais du bon temps. Je rencontrais Geomir dans la grande taverne le troisième jour. Il ne pouvait pas avant dû au projet de restauration des structures d'eau et de mécanique dans les principaux établissements de la capitale. C'est cette équipe de brillants chercheurs et réalisateurs qui faisait à la fois la fierté du peule nain mais aussi sa renom. Il me raconta tout les projets qu'ils avaient et les dernières petites réalisation, comme l'eau chaude qui arrivait à présent dans les salles de bain du palais, et de l'auberge. Après des heures il me dit qu'il voulait de mon aide, non en matière de mécanique malgré mes bonnes dispositions pour ce type d'aide, mais guerrier et stratégique, car de petits groupes tentaient de prendre le contrôle du quartier industriel. Ces groupes n'étaient même plus peureux de l'armée, qui en avait assez de sillonner les rues sans relâche. Cela faisait déjà un mois qu'ils constataient des sabotages et que l'armée ne trouvait toujours pas leur planque. Nous nous quittions dans la nuit. J'avais accepté de l'aider, mais il me faudrait de l'aide.

Je me rendais dans les quartiers industriels et faillit en prendre sur le fait, mais ils étaient rapide. Je savais comment m'y prendre. Il fallait qu'une autre personne puisse les intercepter, voir faire une filature. J'allais alors à l'endroit où trouver des héros: l'auberge. Je trouvais là un gobelin peu fiable, un homme de grande taille aussi intelligent qu'un mouton, et un homme jeune à une table. Gorm m'avait envoyé une missive pour me dire qu'il arrivait demain, j'aurais au moins le soutient de mon ami gobelin. Je me dirigeais vers cet homme et sentais de la magie en lui. Il était seul et le regard dans le vague par la fenêtre. Je m'approchais de lui et l'accostais:

"Bonjour, puis-je m'asseoir ? Je me présente:: Rulf, fils de Milgar et Adelie. Je viens de ce royaume comme vous ne l'aurez pas deviné. Je parcours les routes afin d'aider les braves, emmerder les pires... J'ai besoin d'un allié... Puis-je vous proposer de m'aider dans ma quête ?"






Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 12 Oct - 16:31





Intérêts réciproques

Feat Rulf Golbak



Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas été dans les quartiers industriels du petit peuple. J'avais plusieurs affaires à régler ici, des contacts qui n'étaient plus très fiables, ces minus prenaient des libertés que je n'appréciais pas. Je me rendais alors à l'auberge où tout ce petit peuple vide fûts de bières. Bien évidemment, j'avais commander une pinte de bière, condition sine qua non on vous considère comme un étranger. J'avais tout de même l'impression de paraître ainsi à leurs yeux, comme un étranger. Sans doute avait-il la capacité de savoir ce que j'étais réellement mais ce n'était vraiment pas la principale chose que je me préoccupais. J'essayais de capter l'attention de l'aubergiste pour lui poser mes questions. Cependant, les nains sont tous les mêmes, ils parlent beaucoup, boivent beaucoup et parlent très fort. Je commençais à me lasser de cette cacophonie de faire trinquant et de discussions à voix haute.

J'allais justement m'en aller lorsque un léger calme se fit sentir. Ce petit calme momentané, je savais qu'il était dû à l'entrée d'une nouvelle personne dans l'auberge. Les nains sont de natures curieuses, il est évident qu'une entrée les intéressent. C'était, non sans surprise, un nain. Il passait son regard sur toutes les personnes présentent et s'arrêta sur mon visage. A croire que ma tête ne leur revenait pas. Il se dirigea alors vers moi, je tournais le regard. Je n'y faisais plus attention mais j'écoutais qu'il parlait. Je me retournais alors, c'était à moi qu'il parlait ainsi. Je me retournais pour voir si un autre nain ne se cachait pas derrière moi. Non, c'était effectivement à moi qu'il causait. Je le regardais avec un air surpris et incompréhensif me demandant bien ce qu'un nain pourrait me vouloir. Emmerder les pires, besoin d'un allié ? Je n'étais pas très ouvert à cette proposition. Pourquoi moi ?

- Je ne suis pas intéressé

Je reprenais alors ma pinte et buvait une gorgée. Il était toujours là à côté de moi. J'espère qu'il allait pas me tenir la grappe longtemps. Est-ce que j'avais vraiment la tête de quelqu'un de gentil ou même de sympathique ? En plus d'avoir mal à la tête, j'étais maintenant de mauvaise humeur.

.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Oct - 16:24

" Intérêts réciproques "
Feat: Tyler
Ma présentation avait laissé à désirer, et mon expression ne fut pas très convaincante. Je me surprenais moi-même dans différente situation. Toujours est-il que l'homme n'avait pas l'air très sympathique et m'envoyais promener avec froideur. Assis en face de lui, je le regardais, ennuyé et qui regardait dans le vide par dessus mon épaule. Il reprenait sa pinte pour en prendre une gorgée en continuant de m'ignorer. Pour lui la conversation était close. Pour ne pas me retirer trop vite, j'ajoutais quelques mots pour à la fois maintenir mon offre et me retirer:

"Très bien, je suis pas loin si vous voulez en savoir plus, je maintien mon offre. Bon séjour parmi les nains"

Je me retirais et poussais le tabouret sous la table. Je rejoignais la table de derrière où un serveur, et un copain, m'amenait une pinte. Je le remerciais. Nous discutions de mes terres en Ad'Lucem et de ce qui faisais fructifier avant qu'il ne se retire. Je sortais de quoi lire en buvant ma bière avant de me faire accoster par un ami, et collègue de travail du temps où je faisais œuvre dans les bâtiments et structures de la ville. Je mis un marque page et refermais mon livre pour porter plus d'intérêt à ce qu'il avait avec lui: des parchemins, deux grimoires de taille inégale. Il me demandais comment j'allais et ce qui me portait ici, pour enfin en venir à ce qu'il voulait me demander. Il me dit avoir été promu par le roi de terre dans le Nord, aujourd'hui attaqué par des hordes d'orques. Récemment ces orques avaient installés un fort non loin de son village. Il savait que je pouvais peut-être l'éclairer sur son projet de l'attaquer et le prendre. Cependant il lui fallait une stratégie pour pouvoir le prendre avec le moins de moyens possible. Il parlait moins fort et me demandait de jeter un œil sur ses plans et observations. Je disposais d'une multitudes d'informations: la localisation du fort, les distances, les tours de gardes régulières, les positions des forces ... Je n'avais qu'à appliquer mes enseignements en géographie et stratégie de combat. Il me laissait lire tranquillement en sirotant sa pinte. Je lisais les différentes parties et faisais différents mouvements entre les notes pour mettre en relation les informations. Je mettais bout ç bout mes idées et ne voyais pas pourquoi ce fort tiendrait face à ma stratégie. Je relevais la tête et allais lui expliquer comment procéder:

"Bon, je vois ton projet sur de bonnes voies, mais il va falloir améliorer certaine choses chez vous aussi. Avant de t'expliquer comment faire tomber cette position, il faut que je te dise pour renforcer votre position à vous. Par exemple j'ai lu que vous envoyiez un homme chaque jour pour prendre de l'eau: creusez une petite rigole et faîte là venir à vous ! Regardes, d'ici à ici, si tu fais le tracé par ce bois, puis par là, pour rejoindre le village, il n'y aurait que deux points d'attaque, où il serait facile d'édifier des tours. Avec l'eau vous pourrez forger plus d'équipement, et nourrir vos animaux... Bref faire beaucoup de chose. Ici il faudra mettre en place un camp de repli au cas où cela échoue. Pour l'attaque à présent... Il vous faudra être une cinquantaine...


- Mais ils sont 150 ! ...

- Oui, oui... Je sais. Mais pour moi beaucoup pourrait être bloqués. Le matin il est noté qu'ils font une ronde à telle heure (je la montrais sur le papier mais ne la précisait pas à l'oral). La plupart sont donc dans cette zone-ci, le reste sur les renforts dans cette espèce de petit camp sur le côté. Ce qui veut dire que cette zone-ci n'est à ce moment-là occupait que par une dizaines d'orques. Alors tu as aussi le soir, à peu près la même configuration... Hum... voilà ce que je te propose. Au Nord vous faite diversion en faisant passer du bétail, ensuite vous faite une fausse attaque par l'est et vous repliez dans la forêt. Un peu avant deux gars creuse sous le portail et d'autre attaque cette partie à la hache. Il te suffit d'une dizaine d'homme. Un dernier groupe fait du bruit ici, et pousse des pierres, jette je ne sais quoi en cette direction. Tu divise donc en théorie les forces par quatre. Mais ils sont malins et n'enverront pas grand monde à chaque endroit. Mais, mais, mais... Les portes seront ouvertes. Plus malin qu'eux tu entres par celle-ci et vous prenez l'armurerie, vous progressez de quelques centaines de mètres et vous faite fuir les chevaux. Le combat le plus dur sera à livrer contre ces orques au milieu, car vous serez en ligne de mire des quelques archers, mais un nain est plus petit qu'un orque ! Les gens stationner dans le bois ne devrait pas tarder à semer les orques, ou aidé de paysan à les mettre en pièce. Ils pourront rentrer par cette porte, mettant en porte à faux ceux-ci. La place sera prise par capitulation ou par la mort. Vous ferez le surnombre en tout point... à cinquante contre une centaine de plus. Si jamais cela ne fonctionne pas, ou si tu veux changer de stratégie... Tu prends le contrôle de ces deux routes, il n'en resterait qu'une. Tu peux facilement rendre une route inutilisable pour une charrette. Vous prenez des pelles et creusez un trou d'âne au milieu. Vous pouvez aussi mettre différents pièges. Progressivement vous les isolez, aucune sortie, aucune entrée, ou très peu. Ainsi vous les affamés et ils se retireront peut-être..."

Nous parlions plus précisément des deux solutions, mixant même les deux en proposant divers plan de sabotage. A force le plan se complexifiait et paraissait possible, et largement réalisable. Il me demanda aussi conseille pour les ouvrages d'eau et les tours. Je lui présentais différents plans. Satisfait de mon apport et mes idées il me quittait en me remerciant. Je soupirais en souriant. J'avais beaucoup apprécié l'exercice. Je rouvrais mon livre et bus ma pinte. Je gardais à l'idée de trouver quelqu'un pour m'aider et attendait qu'un aventurier entre, ou bien que l'homme change d'avis ...











Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 2 Nov - 23:11





Intérêts réciproques

Feat Rulf Golbak




J'étais venu en terres des nains pour me reposer, voir de la bonne bière, car c'est indéniable, ils ont la meilleure, et me reposer de tout traffics ou autres choses de mal. Je sais, c'est paradoxal pour un sorcier noir mais ça fait du bien de temps à autre, une petite pause. Mais au fond, on reste toujours les mêmes bien que l'on puisse porter différent masque qui nous font paraître pour ce que nous sommes pas. Le nain avec lequel j'avais entamé la conversation s'éloignait de moi et commençait à lire un livre. Pauvre Nain, n'ont-ils vraiment pas meilleures occupations ? C'est alors qu'un de ses amis entra et là malheur. Ils se mirent à parler, mais pas comme l'on parle d'habitude, non à la mode d'ici, la manière dont vous croyez que vous parlez discrètement mais qu'en fin de compte la moitié du bar pouvait entendre, ou sinon, j'étais en train de les écouter avec un sort sans m'en rendre compte, cela était devenu un quotidien pour moi. Qu'importe, je me préoccupais je ne sais pourquoi d'affaires qui ne me regardaient pas.

Pourtant, ils parlaient de choses qui commençait de devenir intéressante et c'était toujours plus intéressant que d'attaquer une conversation inintéressante avec l'ivrogne de nain qui ne tenait même plus sur sa chaise à côté de moi ou encore la patronne. Alors qu'il faisait d'une grande stratégie qui me surprenait, j'aurais bien aimé en savoir plus mais après un blabla interminable, son copain s'eclipsa. J'étais un peu comme un spectateur dans un cinéma après que l'on ait coupé le film en plein milieu de l'action. Il reprenait sa lecture comme si de rien n'était, je le regardais avec un air d'autant plus surpris. Un si petit corps peut avoir un peu de génie ? Il était beaucoup méthodique que moi, c'était normal, lorsque nous sommes des êtres inférieurs, il faut bien trouver des moyens de se défendre. La manière dont il s'y prenait m'importer peu, c'était le but de tout cela que je n'avais pas vraiment compris. Je glissais alors d'un tabouret à l'autre jusqu'à ce que je sois tout prêt de lui sans qu'il s'en aperçoive. Je ne savais pas vraiment comment relancer la conversation que j'avais si bien coupé tout à l'heure. Comment parler à un nain et qu'il vous accorde un peu son attention ? Commander lui une pinte. Je levais la main et interpellais le serveur. Je commandais la meilleur bière qu'il avait en stock pour moi et demander de remettre la même chose au nain, sans doute connaissait-il sa bière comme étant la meilleure.

- Pourquoi vouloir prendre cette ville ?

Je l'interrogeais comme cela, sans me présenter et sans même me cacher que j'avais pu écouter leur conversation.

.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 29 Nov - 14:02

Intérêts réciproques
Feat Tyler

Mon livre traitait d'un discours d'un aristocrate nais à propos des terres des hommes que les miens revendiquaient. Je n'en connaissais pas les raisons, et c'est pour cela que je renseignais par cette lecture. Il y avait bien des longueurs et je sautais des morceaux trop longs concernant les avis politiques, voire extrêmes, de l'auteur. Bref, je prenais ce qui m'intéressait. Je tournais la page et attaquais la fin du récit. En fin de compte ma lecture ne me renseigna guère sur les raisons de vouloir traiter avec les hommes. Cela ne devait être que magouilles locales et ne semblait guère alerter les hommes. Je refermais mon livre avant d'attaquer un chapitre sur la guerre en région de plaine. Je sursautais en voyant l'homme juste à côté de moi. Il venait de me commander une pinte et me demandait pourquoi prendre cette ville. Je pris mon sac pour y fourrer mon bouquin:

"Qu'est-ce que ça peut vous faire ?"

Je pris ma pinte et la finis. Il restait là, curieux. Je soupirais et vis arriver le serveur avec deux pintes. Je regardais alors l'homme:

"Ne pensez-vous pas que les nains aussi ont leur honneur ? Qu'ils aiment leurs terres ?"

Je posais mon doigt sur la table et plantais mes yeux dans les siens. Convaincu et martelant mes mots, j'ajoutais:

" Alors sachez que si des intrus, qu'ils soient orques, elfes, hommes, ou sorciers, s'installent d'un avis unilatéral sur nos terres, nous leur feront comprendre où est leur place ... Avez-vous compris ?"


Oui, un nain pouvait être déterminé et redoutable. Nul besoin d'avoir l'horizon large... J'en venais à ma mission et en exposait les mêmes principes:

" Il en est de même pour ceux qui pensent que les quartiers, qui font la grandeur et la richesse des nains, peuvent-être terrain d'entente pour un pouvoir personnel, ou accaparer des richesses pour une certaine catégorie de personne, un petit nombre...  et non pour tout les nains. Nous luttons pour nos idéaux et la grandeur de notre royaume. Contrairement aux elfes ou territoires du nord, ce qui importe n'est pas la richesse d'une petite portion de la population, mais le profit au plus grand nombre de nos inventions, et la redistribution de ce que cela engendre au plus grand nombre. Si les terres de la capitale sont plus favorisées pour produire des richesses, dont rares sont celles de la terre. C'est grâce à ces quartiers. Cependant la guerre au Nord demande des hommes, les missions sont aussi multiples pour maintenir nos alliance. C'est pour cela aujourd'hui que les autorités ont besoin d'aide pour faire revenir la paix. Je m'en chargerais, avec ou sans aide. Mais si vous voulez m'aider, vous serez le bienvenu en terre naine..."

Je buvais une gorgée de ma pinte. J'espérais l'avoir fait réfléchir, et avoir largement répondu à sa question. A moins qu'il soit plus saoul que moi, je pense qu'il avait compris. Je fis un petit tour d'horizon sur toute ces personnes qui discutaient dans une salle pleine, puis revenais sur lui. A quoi pouvait-il bien penser ?




Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 21 Déc - 15:48





Intérêts réciproques

Feat Rulf Golbak




Ce nain avait l'air de savoir ce qu'il faisait et ce qui était sur c'est qu'il avait une grande détermination pour faire ce qu'il entreprenait. Je ne savais pas vraiment si j'allais me laisser tenter par une telle offre. Habituellement, je ne suis pas très confiant vis à vis des nains mais je dois dire que son discours m'a convaincu, faute d'avoir une taille conséquente pour pouvoir prétendre à une quelconque estime de ma part, je dois dire qu'il était un bon orateur. J'aime bien les gens qui ont des grandes gueules, et plus c'est petit plus ça prend de la valeur. C'était un combatif et il en avait marre de tous ces gens qui croient diriger un territoire mais qui sont en réalité bien plus incompétent. Lui, ce nain dans ce bar, nous partagions quelques traits de caractères. J'avais quitté mon peuple justement car ce ne sont pas des gens qui pensent, ils exécutent les ordres sans comprendre. Je ne roulais pas sur l'or car les affaires se faisaient plus rares avec l'hiver arrivant. Si jamais j'aidais ce nain, je pourrais peut être m'en sortir avec une portion de territoires, qui avec un peu de magie pourrait me rapporter beaucoup, où je pourrais voler quelques animaux pour les faire paître. Une fois qu'il eut fini son explication, il finit sa pinte et je fis de même. La bière est l'une des seules choses que l'homme fasse de bien dans ce bas monde. Je regardais le reste de la taverne, que les gens sont stupides, alors que certains se demandent au bout de combien de verre ils rouleront sous la table, d'autres comme nous essaient de faire un monde où tout le monde à la chance de se faire un nom, et qui un jour pourrait former un royaume puissant, bien plus puissant que les autres, mais des gens comme cela, il n'en existe que très peu, c'est sans doute pour cela que les dynasties se succèdent.

Je n'avais pas besoin de me vanter ni de mettre en avant mes qualités, ce petit nain était monté dans mon estime, il avait compris que même si je n'étais pas de sa race, il avait besoin de moi, il passait au delà de ma magie noire, si tout le monde était comme lui, moins de sang aurait été coulé par mes mains. Je regardais au plus profond de ses yeux et ce n'est pas de la peur que je voyais. C'était de la haine, de la rage, une colère qu'il fallait évacuer, j'aime cette volonté de vengeance, c'est elle qui me tient encore en vie. La vengeance, ça me connaît. Même si nous n'avions pas les mêmes objectifs, je savais que je pourrais beaucoup de cette 'alliance'. Après en avoir en parler longuement, je lui demandais si l'on pouvait dans un endroit où les oreilles sont moins nombreuses et où l'on puisse discuter sans commander de bière, car elle est peut être bonne mais les nains le savent et cela se ressent sur son prix. Il hocha la tête en guise de réponse et nous partions de cette taverne. Nous nous retrouvions alors dans les rues bruyantes et pleine de vie de la capitale naine. J'essayais de ne pas le perdre de vue mais quand on fait 50 cm de plus qu'eux voir un peu plus cela est chose aisée. Après un parcours dans les méandres de la ville, nous arrivions enfin dans une maison que je supposais être la sienne. J'entrais alors et il me dit de m'asseoir en même temps, je n'allais pas rester debout en penchant la tête pour ne pas toucher le plafond car je suis assez grand. Je lui demandais donc de m'expliquer les moyens qu'il avait, le nombre d'hommes et de me situer tout cela sur une carte car je ne connaissais que très peu le territoire des nains.

- Je t'écoute Rulf. Moi c'est Tyler, je suis sorcier noir si tu ne l'avais pas remarqué. Commençons.

.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Déc - 16:21

Intérêts réciproques
Feat Tyler

Ce mage me regardait au plus profond sans sourciller et voyait ma détermination. Il me dit pouvoir tirer profit de notre alliance et acceptait de m'aider. Cela dura un petit moment, puis il me demandait si nous pouvions sortir et discuter de la mission en dehors de cette taverne. Je finis ma pinte et sortais dans la rue où le monde s'affairait ci et là.

Je partais d'un bon pas dans le quartier industriel où nous aurions à nous affairer. Je prenais les raccourcis où il pouvait passer, même si l'envie de le perdre me tentait. Je me dis que je n'allais pas emprunter le tunnel permettant de relier les bas quartiers. J'entrais dans la maison de service de mon oncle qui devait être au travail, au palais. Il m'avait dit que je pouvais prendre place pendant ma mission, si je le désirais. En plus cela me permettait de ne pas donner l'emplacement de ma maison au mage noir, ni celle de mon oncle, mais une maison de fonction...

Nous nous installâmes à table. Il me dit m'écouter, se présenta et me dit être un sorcier noir. Non ? Je souriais. Ce que je n'appréciais pas, c'est qu'il me tutoie:

"Pour commencer: nous n'avons pas gardé les cochons ensemble ! ... La mission: les quartiers industriels sont victimes d'attaques récurrentes depuis quelques semaines maintenant, ce qui nuit à l'activité et nécessite plus de réparation que nécessaire. Tout ces contre temps ne permettent pas aux savants de faire autre chose, c'est pour cela qu'il me faut de l'aide. Je vais vous montrer..."

Je me levais et allais chercher une carte. Je la posais sur la table et la déroulait. Je me rassis et lui expliquais:

"Voilà une carte de quartiers industriels: ceci est la surface, et ça le sous-sol. Vous comprenez que seul si l'on finit là un groupe pourra facilement sévir là. C'est ce que font en vain les militaires dans les sous-sol. Le problème reste à trouver la base de ces attaques, car les gardes n'arrivent ni à attraper, ni arrêter de ces malfrats. Je pense donc que la première chose serait de repérer un casseur et l'interroger... C'est pour ce genre de chose qu'il me faut quelqu'un qui n'ai pas froid aux yeux...Qu'en dîtes-vous ? "

Je lui montrais les différents endroits au fil de mon exposé de la situation, un coup au nord, l'autre à l'est... Il semblait avoir compris et réfléchissait. Je me demandais bien ce qu'il allait me demander en contrepartie de son aide... J'aviserais si cela est acceptable... Je restais concentrais à la tâche présente.





Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mar 20 Jan - 11:37





Intérêts réciproques

Feat Rulf Golbak





Les nains ont cette grande faculté de parler plus qu'ils n'y devraient. Et comme tous les nains, et bien Rulf n'échappait pas à la règle. Il était parti dans un grand discours d'explications et comme ils en ont l'habitude, il m'expliquait tout cela avec une grande énergie, des cartes complexes, oui car les nains aiment bien faire des cartes avec des légendes inutiles que personne ne regarde. Il était muni également d'une baguette en bois pour me montrer les emplacements sur la carte, baguette qui n'était d'ailleurs guère plus grande que son bras. C'est alors qu'il commença ce monologue. Je peux vous dire que dans ces moments, celui qui se sent le plus seul, ce n'est pas celui qui n'est pas écouté par son interlocuteur mais celui qui écoute, et cela s'amplifie si celui qui parle est un nain. Alors bien que j'essayais de capter que l'essentiel de l'information, il m'expliquait son problème. Les pauvres petits nains étaient limiter dans leurs activités. Je pensais au fond de moi qu'Est-ce que pouvait être l'activité d'un nain ? Descendre des litres de bière, être suractifs proportionnellement à leurs tailles ou bien pouvoir vous noyez dans un océan de paroles. Il avait besoin d'attraper les malfrats et de les faire parler. C'était tout à fait dans mes compétences et ce serait avec plaisir de pratiquer la torture. Quand il finit son interminable exposé, il me regardait comme un professeur regarde son élève pour savoir si j'avais des difficultés ou des questions. Je le regardais bien évidemment d'un regard blasé. Enfin venait la partie qui me concernait, enfin, j'étais soulagé ! Je compris ce qu'il attendait de moi et pu enfin le couper dans cette prise de parole interminable, victoire !

- Cela est tout à fait dans les cordes, je ferais mieux que vos petits amis réunis, il me suffira juste de me dire quand et où nous allons intervenir.

Après ces dernières paroles, je redoutais qu'il ne fasse une carte complexe avec légende vite fait bien fait sur le coin d'une table. Heureusement, il ne fit que reprendre son arme d'explication, la baguette. Il m'expliquait alors l'action que nous allions mener. D'une manière un peu plus concise, peut être que ma lassitude se voyait sur mon visage. Je suivais le bout de sa baguette sur la carte un peu comme un chien suivrait sa balle et lui demandait enfin de quelques armes ils disposaient pour l'attaque. Rulf était déterminé et avait une fort caractère, il était très organisé, c'était sans doute l'une des rares qualités chez les nains. Quant à la provenance de ces malfrats, je dirais qu'il s'agirait d'autres nains, car ils sont un peu comme moi finalement, ils pensent à leurs intérêts avant tout. J'attendais l'action et en avait assez de la théorie mais j'attendais qu'il me dise comment agir, Dieu sait, quoiqu'il faut mieux pas qu'il me connaisse, que je ne suis pas très diplomate et préfère la rapidité à l'efficacité et à une éventuelle réflexion.
.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Jan - 19:08


Intérêts réciproques
Feat Tyler

Bien que cet homme fut un sorcier noir et que je ne sentais que peu de magie blanche en lui, je n'avais pas peur de lui. Quelque part je ne trouvais pas qu'il faisait si peur que ça, mais j'étais persuadé que, loin d'être un ange bien sûr, il serait à la hauteur du travail que je lui proposais. Je ne le connaissais que depuis peu, mais son économie de paroles et sa perspicacité me satisfaisaient.

Après lui avoir rapidement exposé le plan, lui n'attendait qu'une chose : l'action. Les bras croisés et l'intérêt à moitié portée sur la carte, il avait comprit l'enjeu de la mission et étais prêt à bouger. Je repliais ma carte et pris mon sac avec quelques outils dedans. S'il y avait des complications ma lance ou ma magie suffirait amplement. Je restais cependant sur mes gardes pour que cette longue tige n'ai aucune envie de me doubler. Je me levais enfin et me dirigeais vers la porte:

"Suivais-moi"

Sans ménagers mes pas, je me dirigeais directement vers les quartiers industriels. J'évitais encore un raccourci dans lequel il ne pourrait pas me suivre. Nous traversions une place et nous rendions dans la rue où des tuyaux se profilaient un peu, c'était l'arrivée d'eau du palais et des fontaines. Je l'expliquais cela au touriste qui m'accompagnait. Nous commencions par entrer où nous fabriquions et réparions toutes sortes de pièces en métal, c'était nos forges, dont la renom mondiale n'était pas à inventer.

Je saluais les marchands et forgerons à notre passage devant leur échoppe. Je m'arrêtais pour parler à l'un d'eux en pause. Je lui demandais si une attaque avait eu lieu aujourd'hui. Il me répondit que oui, trois rues plus loin et qu'un s'était enfuit avant de percer un tuyau proche de la place. Je le remerciais et le laissais retourner à son travail. Nous dirigions nos pas plus lentement à la recherche de suspect. Enfin nous écoutions des gardes crier, signe d'action. Je me mis à courir, mais fut très vite dépasser. Les gardes couraient après deux hommes armés de haches, une échoppe avait sa table fendue en deux.

Le mage noir courait à la suite des gardes, les dépassaient, puis tourna à droite dans la rue. Je rejoignais ce lieu avec le souffle court.





Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mar 3 Fév - 11:21





Intérêts réciproques

Feat Rulf Golbak





Enfin de ses petits pattes, il sortait de cette maison miniature. C'est alors que, comme un teckel qui court, il partit dans la foule de petits gens et se faufilait avec une facilité redoutable, il faut dire que le petit bonhomme était un homme plutôt imposant et respecter. Je ne l'avais peut être pas suffisamment écouter mais je ne comprenais pas pourquoi il prenait le temps de faire sa petite routine, comme si de rien n'était. Après avoir saluer toutes ses connaissances et Dieu sait que les nains en ont beaucoup, il parlait de tuyauteries, alors là je ne le suivais plus du tout, du moins juste physiquement, j'avais l'impression d'être un peu son garde du corps et je me lassais des drôles de regards qui se posaient sur moi. J'avais appris il y a bien longtemps de ne plus y faire attention. Enfin venait l'action dans ses fourmilières de petits gens en action. Son petit réseau avait été fructueux et enfin ils avaient repérés des suspects. Lorsque je vis l'étale fendue en deux, je me disais qu'ils ne faisaient pas les choses à moitié ici. J'assistais alors à la scène la plus drôle que je n'eus jamais vu, une course poursuite de nain, c'est tellement drôle de voir à quel point ces petits gens courts sur patte peuvent courir vite. Me faisant tout de même pitié, je prenais de l'avance et dans un coin de rues, je mis au sol les deux malfrats en me mettant simplement sur leurs trajets. Courir vite et être attentif, ces deux là ne pouvaient pas effectuer les deux en même temps.

Bien assommés au sol, je les pris et les mettais un peu en hauteur, cela reviendrait proportionnellement à ce qu'un humain soit soulevé par un géant. Ils gigotaient comme des lapins que l'on allait égorger sauf qu'eux ne couinaient pas. Notre pauvre Rulf arrivait sur place tout essoufflé. En un claquement de doigts, j'aurais pu leur brisé la nuque, mais cela aurait été si simple et puis notre cher petit être aurait certainement voulus les interroger. Je me tournais vers Rulf en lui proposant de les interroger à moins qu'il ne souhaite pas qu'ils se retrouvent en kit. Les questions se suivaient et j'avais quelques pouvoirs plus impressionnants que réellement puissants qui leur faisaient cracher le morceau. Cependant, je fus étonné des moyens que je devais mettre en œuvre pour qu'ils parlent, ils n'ont vraiment peur de rien ces nains ! Je sentais en moi leurs petits cœurs battre rapidement et cela boostait mon plaisir. Rulf me dit alors de les redescendre, quel dommage, nous commencions tout juste à nous amuser.

- Allons voir cet Igor dont ils parlent.


.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Fév - 19:15

Intérêts réciproques
Feat Tyler

La grande tige courait vite et savait comment obtenir des informations. Je soupirais en arrivant à sa hauteur. Les gardes me reconnurent et nous laissèrent procéder. Je laissais le mage noir poser les bonnes questions. Il utilisait des sorts plus impressionnant qu'efficaces, seulement nos truands de bas étages n'en savaient rien. Je surveillais le quartier assez calme malgré tout. Tyler rivalisait de ruse pour les impressionner, même s'il fut difficile de leur faire lâcher le morceau. Je voyais qu'il aller m'en tuer un ce couillon à les tenir si haut perché entre ces mains, et puis je n'aimais as ce regard. Je lui dis de lâcher. Il continua une seconde et l'un des deux lâcha un nom: Igor. Tyler lâcha les deux malfrats d'un coup et ils s'écrasèrent au sol lourdement. J'appelais les gardes pour qu'ils s'en occupent à présent pour l'établi. Ils les prirent en charge et nous nous éloignions.

"Très bien, laisses moi 30 secondes..."

Je pus alors réfléchir à ce pourquoi cet Igor me disait quelque chose. Cela me revint à l'esprit d'un seul coup:

"Mais oui ! Cet Igor est un homme qui sortait de prison pour vol et meurtre, ainsi qu'usage de magie noire, désolé... Du coup ils l'ont refusé sur le chantier de réparation des vieux tuyaux il y a un an. Je pense qu'aujourd'hui il se venge... Je sais où il habite, je vous préviens que ce coin sent pas la rose !"

Je dirigeais nos pas vers l'entrée des égouts du quartier industriel. Nos vêtements étaient propres à côté de tout ceux que l'on croisait. Je poussais la grille qui permettait de descendre dans ces sombres arcades des égouts. Tyler n'avait pas besoin de baisser la tête puisque tout fut conçu à hauteur d'hommes pour que certains artisans de cette race puissent travailler ici. Il y avait des mendiants dont nous ne prêtions pas attention, puis un mec louche nous suivit, pas longtemps. Deux hommes, dont un à la peau noire, et trois nains avec des armes rouillées voulaient nous faire la peau. Quelle erreur ...

Tyler et moi usions d'onde de choc qui les jetèrent violemment au sol. Il y a des jours où je me faisais peur à agir comme un mage noir ... Je me précipitais sur celui qui me semblait être le chef (les autres avaient attendu son ordre avant de fondre sur nous). Je le pris par le col et lui demandais à voir Igor. Il prit quelque chose dans sa poche: une potion. Il l'a jeta à un autre, Tyler n'eut pas le temps de l'attraper au vol. L'autre la déboucha et nous aspergea de je ne sais quel liquide.

Nous fûmes téléportés dans une pièce plus vaste et sombre. Des torches éclairaient cependant des coins de la pièce. Nous étions en son centre. Je relevais la tête et vis un nain habillé en noir assis sur une sorte de trône. Des hommes beaucoup plus lourdement armés nous entourèrent bientôt. Le borgne, maître de séant se leva de son trône et nous vîmes son visage. Je souris alors et d'un ton sarcastique lançait:

"Et bien Igor, aurait perdue une partie de ta face ?"

L'homme ne fut pas content et commença à tourner autour de nous. Je chuchotais alors à Tyler:

"Amusons nous un peu avec notre ôte..."

L'autre commençait alors à répliquer rageusement:

"Qu'avez vous à vous présenter dans mon royaume ? Ne voyez vous pas que votre système est fait de gens qui nous tuent ? Ne comprenez-vous pas que les gens d'ici n'ont rien à perdre ? Comprenez que vos tuyaux ne sont pas l'évolution, mais le symbole de notre soumission ? Je serez le nouveau roi des nains dans peu de temps ! Je vous ferais taire !

- Ecoutes Igor, tu sais aussi bien que moi que les seuls sujets que tu n'auras jamais sont les rats de ses égouts, et ...

- Des rats ? Mais ne vois-tu pas ma garde d'élite ? Et tu ne sais rien de l'ampleur de mon pouvoir ! J'ai toute une armée prête à marcher contre vous ! Je vous surveille toi et ton ami ! J'ai du pouvoir tu sais..."

En fait je n'avais pas envie de discuter. Je lançais une onde de choc sur les "gardes" derrière nous. Tyler se dégourdit en annihilant tout le reste. Il ne restait plus qu'Igor au centre de la pièce, qui disparu d'un seul coup. Je jurais et tapais du pied. Tyler semblait avoir remarqué quelque chose, un objet magique.

"Qu'est-ce que c'est ? Et pourquoi vous semblez surpris ?"






Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 22 Fév - 22:04





Intérêts réciproques

Feat Rulf Golbak





Petites natures, nous n'avions pas tarder à avoir les réponses que nous cherchions. Rulf semblait connaître c'est Igor. Puis, ce fut le déclic, comme une petite ampoule qui s'allumait dans son cerveau de nain. C'est alors que nous laissions les malfrats auprès des gardes qui allaient s'en occuper. Je le suivais alors, les nains sont vraiment plus rapides qu'ils ne sont grands. Je ne le perdais pas de vue dans ce dédale de rue. Nous allions dans les égouts me dit-il, cela ne me dérangeait pas, bien au contraire, il y a toujours des aventures à vivre dans les égouts ! Je le suivais et nous tendions dans une embuscade. Cela faisait tellement plaisir d'autant plus que c'est inattendu. Nous ne mettions pas longtemps à nous deux pour en venir à bout de ces pseudos mages qui nous envoyés des sorts pour nous chatouiller. C'était presque si simple ! Cependant, un truc que les mages craignent et sous estiment bien souvent la puissance, ce sont ces foutues potions. Je me suis fait avoir comme un bleu, pourtant j'avais essayer de l'attraper avant qu'elle ne tombe. Je crois que j'étais en train de perdre la main à force de faire de la décoration luxueuse dans mon manoir. Je soupirais lorsque je vis que nous étions dans une salle avec un nain un peu grassouillet. Je souriais lorsqu'il se croyait le plus puissant du monde selon ces dires. Après lui avoir fait comprendre qui nous étions, il disparut comme un lâche.

Je vis alors un objet brillé au sol. Une lueur violacée que je connaissais bien. Cet objet n'était pas un objet de fabrication naine mais bien issus des Territoires Hostiles. C'était un objet d'une très grande valeur et dont il était très peu recommandable dans les mains d'une personne mal intentionnée. C'était dangereux qu'il possède cela et je m'étonne même qu'il est pu en trouver une, c'est extrêmement rare. Je me tournais vers Rulf qui m'interrogeait sur la nature de cet objet. Je soupirais agacé qu'un être inférieur se croit tout puissant grâce à un objet qu'il a dérobé. La puissance ça s'acquiert, ça ne se vole pas.

- C'est une amulette de transformation. Elle procure beaucoup de puissantes. Il l'a volé, comme d'autres objets, cet homme est dangereux, et crois moi je n'ai pas souvent prononcé cette phrase, c'est plutôt . . . urgent.

Je faisais un grand sourire mais c'était un sourire d'ironie, l'heure était à l'urgence en effet. Il fallait mettre une pause à notre principale préoccupation pour trouver et arrêter les idées de grandeurs de ce nain. Je soupçonnais même qu'il soit un sorcier noir, c'est extrêmement rare mais pas pour le moins impossible. Je n'avais pas besoin de dire plus de mot que cela que Rulf comprit que je ne rigolais pas. Je le téléportais alors à l'endroit d'où venait se téléporter le nain. Peut être que cet objet lui procurait de la puissance mais rien ne vaut la vraie magie noire, celle inculquée, celle pour laquelle on a souffert. C'est la douleur qui l'alimente. Il était alors là, non loin de nous et nous étions pour le moment dissimulé derrière un meuble. La décoration d'intérieur était plutôt très sombre mais je n'arrivais pas encore à identifier si nous étions encore chez les nains ou chez les sorciers noirs. Il parlait à une personne dont le visage était masqué par une capuche. Nous faisions silence et écoutions l'échange entre les deux personnages très mystérieux.


.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Mar - 11:56

Intérêts réciproques
Feat Tyler

Etrange objet que cette amulette et ses pouvoirs en effet. Je me demandais comment ce nain en avait été à vouloir acheter... voler le pouvoir et en désirer encore davantage. Le jeune mage noir me disait qu'il fallait annihiler cette menace, mais je pensais qu'en réalité ces deux phénomènes étaient bien liés. Je lui fis la remarque, et déjà il nous téléportait:

"Je pense que tout est lié ..."

Cette antichambre obscure abritée deux êtres magiques que j'identifiais de suite grâce à ma magie. Il y avait le nain de tout à l'heure, et un homme, assez grand caché par une longue et large capuche noire. Je fronçais les sourcils pour en voir plus et identifier si nous étions toujours dans mon royaume, ou bien chez les sorciers noirs. Je lisais les pensées de mon équipier occupé à se poser les mêmes questions que moi. De notre cachette je regardais la pièce qui s'éclaircissait à mesure que mes yeux s'habituaient à la pénombre. C'était une sorte de remise pour mettre de la nourriture... un cellier. Je reconnaissais une table de manufacture naine, puis le symbole des architectes du royaume au-dessus d'une porte. Je transmis cette information par la pensée à Tyler:

*Regardez, au-dessus de la porte: le symbole des architectes du royaume des nains. Nous sommes toujours dans les égouts dans un cellier que les compagnons ont installés lors des travaux*

Une conversation débuta lorsque le capuchonné releva la tête:

"Que fais-tu ici et pourquoi me déranges-tu dans mon sommeil ?

- Je ... Des intrus... Dont un sorcier noir... Vous m'aviez promis le trône des nains sans qu'un des vôtres ne s'en mêle !


- Je ne sais de quoi tu parles..."


*Savez-vous qui est cet homme ?*
demandais-je à Tyler par la pensée.

Ce dernier sortait de sa cachette pour user de ses talents. Je soupirais et sortais moi aussi. Je me préparais à me battre, mais laissais le jeune sorcier se débrouiller avec l'un de ces aïeux.





Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 29 Mar - 16:25





Intérêts réciproques

Feat Rulf Golbak





Les nains ont parfois des intentions bien plus sombres que certains sorciers noirs, ils vivent, avides de pouvoir et en désirent toujours plus que leurs corps mortels peuvent supporter. Rulf n'échappait à cette volonté de servir ses intérêts mais cependant, il le faisait d'une manière un peu plus subtile que le ferait un sorcier noir. Communiquer par la pensée était une bonne idée mais ce n'était pas en restant derrière le meuble à écouter leurs petites conversations que nous allions savoir plus de choses sur ces individus bien sombres que nous avions face à nous. Je sortais alors de ma cachette à ma manière, en attirant l'attention et en réduisant l'armoire en quelques copeaux de bois qui formaient un nuage autour de moi. Je montrais qu'à tout moment je pouvais les envoyer sur eux, et telles de véritables lames, ils n'auraient pas tarder à finir en miettes. L'un essayait de s'échapper mais je bloquais sa magie, je n'étais pas pris de surprise et l'avais appréhendé, il allait comprendre qu'une véritable magie noire est celle d'un homme au cœur noir. Bloqués contre le mur et menacés par les échardes saillantes, nous pouvions commencer l'interrogatoire. Je voyais la sueur couler sur leurs fronts, cependant, je n'entendais rien sortir de leurs bouches. Fallait-il en plus que je pose les questions ? Alors que les premières échardes commençaient à percer leurs chairs si sensibles, l'un d'eux serrait des dents. Les premières gouttes de sang commençaient à couler sur leurs visages et enfin, l'un d'eux craquait. Je cessais la progression mais ne les enlevais pas pour autant, les nains doivent être convaincus jusqu'au bout pour parler, et la souffrance, . . ., comment dire, les libère.

-  Je n'y suis pour rien, ce sont juste, . . . , des bruits de couloir, . . . et ....

Je crois qu'il n'avait pas compris que je n'étais pas d'âme à plaisanter, j'approchais alors quelques morceaux de bois de ses parties intimes, il veut jouer, on peut le faire, mais je ne perds jamais. Sa langue se délie lorsqu'il sentit le contact du bois sur le tissu de son pantalon.

- Lui, il m'a promi le trône des nains en échange de l'amulette que vous voulez, je vous la donne, partez, je peux vous donnez de l'argent, des provisions, s'il vous plaît épargnez moi, je disparaîtrais, j'ai des enfants et une femme et ils ont besoin de moi.

- Pour survivre, la seule nécessité, c'est de croire en soi. Disparaître, c'est lâche, je n'aime pas les lâches, et un être de petit taille comme toi a trop d'ambitions.

Je me faisais un plaisir de le marquer d'un symbole de magie noire sur son bras, genre tatouage à l'ancienne qui se voit après cicatrisation. Je lui faisais une jolie coupe très courte en lui lisant une petite touffe sur la tête pour la fantaisie et sur son front, j'indiquais qu'il était un traitre à l'encre, ça durera quelques temps, mais ça s'effacera. L'autre serrait des dents et ne semblait pas avoir l'intention de parler. Rulf m'interrompit, il voulait l'interroger. Je soupirais mais gardais mes armes de persuasion tournées vers lui, au cas où.

.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 14 Avr - 18:38

Intérêts réciproques
Feat Tyler

Tyler explosa l'armoire en milliers de copeaux qui devinrent de ce même mouvement autant d'armes pointées vers nos adversaires. Il tenait les deux individus en joug avec sa magie. Non que le fait me déplaise, c'est sa méthode qui n'allait pas. Je surveillais qu'il ne les tue pas, même pas après leur avoir tiré les vers du nez. Je ne le limitais pas parce que je pensais que ces deux individus, et leur organisation criminelle méritait une bonne correction avant de passer devant la justice de notre royaume. C'est pour cette raison que je n'intervenais pas tout de suite. Je n'aimais pas du tout quand le sang coulait en allant vers une forme de torture, mais je serrais des dents et rangeais un peu mes principes en sentant que cette méthode payait. Je n'étais pas irresponsable dans l'action et approuvais quelque part le fait d'user de cette forme de force coercitive pour rétablir l'ordre et préserver les intérêts du royaume, et tout les gens que ces malfrats touchaient.

Je soupirais en apprenant que le chef n'était pas ce nain, maos encore un autre. Tyler le piqua d'une remarque désobligeante et lui tatoua un symbole de magie noire. Je sentais sa haine le gagner et décidais de l'arrêter. Je décidais d'interroger l'autre qui semblait aussi en savoir beaucoup. Lorsque je me postais devant lui en lui demandant qui était le nain à l'origine de cela, il me déballa toute son histoire sous la menace de le confier au mage noir. Il me dit être contrant de travailler pour l'autre nain, mais surtout il nous donna le nom de celui à l'origine de tout ça. Il s'agissait d'un membre du conseil, un haut noble et seigneur dans la capitale. Je ne dis rien, mais tout semblait s'emboiter d'un coup. Je me relevais et dis à Tyler de prendre l'autre et les remettre aux autorités avant de continuer.

Je pris le nain subordonné, Tyler le faux mage et il nous téléporta devant l'hôtel de la garde. Nous jetions les malfrats au pied des marches de l'édifice. Des gardes vinrent les prendre en charge. Je leur racontais vite l'affaire et décidais de repartir expliquer l'histoire à Tyler. Je me calais avec lui au coin d'une ruelle et de l'avenue. Je lui fis part de ma réflexion et mon plan:

"Le nain dont à parlé l'autre nigaud est un noble important de Tialtec. Il s'agit d'un des membres du conseil royal. Il est l'un de ceux qui vote les grandes décisions du royaume et valide les grands travaux dans la capitale. Lors de l'installation du système d'eau sa famille n'a pas eu de situation privilégiée et ne fut pas construit en faveur des nobles comme il le voulait.  Si je comprend bien la famille a réussi à monter un réseau de "résistance" pour saboter le réseau et le réorienter peut-être plus en leur faveur. Selon moi nous devrions partir du bas pour confondre ce noble et le traîner en justice. Il serait très mal avisé de vouloir s'en prendre directement à lui...Hum, que dirais-tu de trouver son bras droit et casser une partie du bras armé ?"






Dernière édition par Rulf Golbak le Ven 24 Avr - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 19 Avr - 21:50





Intérêts réciproques

Feat Rulf Golbak





Rulf finit par avoir autant d'informations que moi, mais il avait un peu tricher en le menaçant de le confier à mes soins. Enfin de compte il obtenait les informations qu'il voulait. Comme les histoires de contes de fée, nous avons coincés les méchants et  les gentils allait faire la fête autour d'un bon repas. Une fois livrés aux garde, Rulf m'expliqua avec un peu plus de détails les noms qu'avait évoqué l'autre demie portion lorsqu'il l'interrogeait. J'écoutais tout cela sans vraiment y porter d'attention car je n'en avais que faire de leurs histoires de demi-portions, ce n'était plus questions de mage qui faisait preuve de magie noire mais de nain avide de pouvoir pour la question universelle qu'est celle de l'argent. Cependant, j'avais remarqué que ce petit nain avait beaucoup de contact et parfois la technologie naine dépasse, oui, ça arrive, les technologies des mages noirs dont je ne saurais me passer. Je soupirais et décidais de retenir que la partie la plus intéressante de sa phrase, "casser une partie du bras armé". Chouette, il se tombe que tuer des gens, c'étaient dans mes cordes, bien qu'ils ne seraient pas pendus.

Je n'aimais pas trop les capitales où les gens se comportent comme des fourmis et je me retéléportais dans un endroit un peu plus calme qu'il me fasse ces petits plans et qu'enfin nous passions à l'action. Cependant, je ne pouvais pas encore agir car il avait cet avantage sur moi de savoir qui l'ont devait tuer, et qu'Est-ce qui ressemble le plus à un nain qu'un autre nain ? Il me regardait comme un poisson dans sur le feu alors je me dis que je devais prendre la parole bien que ce ne soit pas dans mes habitudes de parler à des êtres inférieurs.

- Rulf, tu peux en venir au principal, le côté pratique, l'action ...

Je le comprenais, il aimait vers les choses bien et avait des méthodes de réflexion humaine. C'était désespérant la perte de temps et d'énergie qu'il mettait en œuvre à faire des plans. Cela était bien un truc de mortel ma foi ! J'appréhendais le fait qu'il me bassine avec une longue tactique digne des plus grands stratèges mais je le coupais avant même qu'il commence.

- Fais simple

A mon regard neutre et mon expression passive, il réfléchissait à comment expliquer cela simplement. Il commençait à faire un long discours et à ma tête, il reprit. Je captais les grandes de son explication et attentait qu'il me renseigne sur la partie la plus pratique de son explication. Moi j'avais une solution, s'il voulait de l'eau, il n'y avait qu'à dériver une canalisation dans son appartement, il en aurait de l'eau, même plus qu'il n'en voudrait et la problème serait solutionné.

.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Avr - 13:51

Intérêts réciproques
Feat Tyler

Faire simple, il en avait d'autre lui ? Nous devions à présent nous en prendre à l'un des plus grand ponte du royaume, plus à de simples voyous qui faisaient du sabotage, ce qui, de mon point de vue, changeait pas mal de chose. Je réfléchissais donc à un moyen d'atteindre le sommet de cette pyramide d'insatisfaits en s'attaquant au bon endroit de l'édifice, c'est-à-dire des gens concernés, mais pas directement les commanditaires. Je pensais alors à la forme que pouvait prendre cette organisation, sachant qui était à la tête. Je pensais donc à une relation de vassalité. Tyler me laissait réfléchir, et il avait intérêt. Pour ne pas se faire remarquer, nous marchions un peu dans des rues plus petites et étroites jusqu'au quartiers des maisons des nobles des quartiers industriels.

Une idée me vint: l'observation de la maison du maître.

"De l'action tu dis?! Alors nous allons observer la maison du maître nain et déterminer qui sont ses valets les plus proches. Ainsi tu pourras délier tes bras engourdis"

J'accélérais de mon pas de promenade à celui de marche. Nous atteignions la maison du seigneur nain en peu de temps. C'était une demeure a la démesure de son égo. Sa "maison", famille et domestique, était la quatrième du royaume après le roi, le prince et le champion. A l'approche de la maison nous vîmes plus de mouvement. Une charrette entrait dans la cour principale de la demeure.

"Allons parler à ses gens... discrètement. Et découvrons qui sont les plus proches collaborateurs de ce maître saboteur !"

Avant d'entrer dans la maison, je rajoutais:

"Séparons nous. De retour ici ce soir quand la grande cloche tapera les sept heures"





Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mar 5 Mai - 19:52



Intérêts réciproques
Feat Rulf




Rulf avait une idée, après un certain temps de réflexion, il sortit enfin. Bien que je n'aurais pas tardé à le rattraper, je le suivais de près, on sait bien que les petites personnes ont tendance à disparaître plus vite que les grandes. Il me parlait d'action, enfin, je n'attendais que ça, cependant la suite de son discours me fit un peu perdre ma "bonne humeur", dans le sens action, il ajouta observer quelqu'un, ce n'est pas ça l'action pour moi. Enfin, encore une fois, je ne disais rien et je le suivais en soupirant simplement. Et puis là, d'un coup, il voulait parler à ses gens, "discrètement" dit-il. Comment pouvait-on être discret ? Ma magie noire se sent et ce n'est pas marqué sur ma tête mais presque et surtout je fais 1m91 donc, il y a mieux. Enfin bon. Puis il prit les devants avant même que j'eus le temps de me dire quoique ce soit. Il me donnait rendez-vous ce soir. Une fois ceci dit, je restais en plein milieu comme une asperge, cette fois-ci on pouvait le dire. Je m'approchais alors tout bonnement de l'entrée principale, étant donné les guenilles que je portais, je pouvais facilement passés pour un commerçant, grâce à la magie noire, je téléportais un sac rempli d'étoffes. Les bruits qui courent dans le très bas monde, des gens de terre, sont très intéressants pour savoir des choses.

Le "chef" des lieux, apprenais-je vite, n'était pas là. Alors nous devions attendre dans une pièce et je lançais le premier la conversation. Tous y mettaient du leur et finalement j'apprenais tout un tas de choses, certains étaient contraints, d'autres faisaient ça pour l'argent ou encore par crainte de se faire tuer. Je trouvais cela tellement triste que les gens se morfondent sur leurs pauvres sorts, que les gens sont faibles ici, où est l'esprit de révolte. C'était désespérant. C'est alors qu'un cri d'alarme nous interpella. Il venait de la cour. Nous regardions tous par la fenêtre, un incendie s'était déclarée dans l'étable dans la cour interne du château. Tout le monde était en train de descendre, il fallait se montrer de bon service et peut être que le roi n'en serait rien, car s'il était en colère, ils seraient tués par simple colère. Tous, sauf moi, j'en profitais pour neutraliser le garde de l'entrée de la chambre de monsieur le maître des lieux. J'y retrouvais Rulf, il avait sans doute trouvé un passage secret, c'était facile pour lui qui était petit. Il avait déjà commencé les recherches dans le bureau et était près à m'attaquer. Je m'étais quelques objets précieux dans mon sac alors qu'il continuait ses recherches. Il se retourna vers moi, je lui faisais un grand sourire comme si de rien n'était. Il fit une drôle de tête, je supposais qu'il avait trouvé ce qu'il cherchait. Il avait un parchemin avec une liste de noms écrit d'une belle plume.

- On y va maintenant ?





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 640
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Mai - 16:15

Intérêts réciproques
Feat Tyler

La maison était quasiment un château une fois dedans, les pièces étaient nombreuses et richement décorées, les serviteurs s'affairaient à droite, à gauche. Cette villa était très peu surveillée. La seule personne qui m'interpella n'était pas très futée et je ne peinais pas à me faire passer pour un marchand. En regardant la structure, je devinais rapidement un renfoncement dans la paroi: surement un passage pour se rendre dans des appartements privés. Je veillais les regards et m'y dirigeais. Je ne sais pas où pouvait être Tyler, mais je ne doutais pas qu'il puisse trouver des informations utiles...

L'espace dérobé était un petit panneau de bois où la grande tige ne risquait pas de se faufiler. Je m'engageais dans le trou et tombait sur un escalier ascendant. Je montais sans faire de bruit, ou pas trop. M'enfonçant dans le noir je tombais sur une porte. Je collais mon oreille et inspectais magiquement la pièce. Il n'y avait personne. Je tentais donc, avec succès, d'ouvrir la porte. Je passais un pied, puis une main et entrais dans cette chambre-bureau. Le lit était avec des rideaux, dans le coin à gauche. La fenêtre avait le rideau tiré. Je m'approchais du bureau où des livres étaient empilés avec des rapports. Je parcourais ses documents en lisant des rapports sur les acheminements en eau, des cercles donnaient les cibles à atteindre pour faire des dégâts dans les installations.

J'allais fouiller les tiroirs lorsque j'écoutais du bruit. Mon inspection magique me fit sentir l'énergie de Tyler. Je ne m'arrêtais donc pas lorsque celui-ci entra dans la pièce. Je soupirais pour qu'il ferme la porte, ce qu'il fait, il n'était pas si idiot. J'ouvrais le premier tiroir sans problème, mais je dû utiliser ma magie pour ouvrir le suivant: et pour cause! Il y avait sur un parchemin le nom de chaque personne directement impliquer et son rôle à jouer. c'était un brouillon, mais cela se comprenait très bien. Nous avions là une preuve solide et une chance certaine de gagner !

Il y eu du bruit et du mouvement dehors, apparemment un feu. Je relevais mes yeux sur Tyler en train de piquer des trucs sur les meubles à côté de lui. Je soupirais légèrement. Il me demandait si nous pouvions partir.


"En effet, nous n'avons plus qu'à partir."



Je m'approchais de lui, j'avais les mains chargé de document dans une caisse. Il posa sa main sur mon épaule et nous téléporta. Nous nous retrouvions chez moi. Je fronçais les sourcils.


"J'm'habituerais jamais à cette magie. Mais j'dois avouer que c'est très pratique ! Mais comment ? ... Ah oui"



J'allais lui demander comment il savait où j'habitais à Tialtec, mais réfléchis que je n'avais pas fermé mon esprit, il avait donc su où j'habitais. Je fermais donc mon esprit et étalais le contenu de la caisse sur ma table.


"Un peu de lecture mon cher... Relevons là-dedans la récurrence du nom "Garb", le chancelier, et "Ras-de-bourg", le porteur du projet de liaison de la maison, le contre-projet..."



Ce gros fainéant fit la recherche magiquement. Des documents se retirèrent du tas. Je soupirais fort, une vision de la magie que nous n'avions pas en commun. Il haussa les épaules. Je pris les documents et les parcourais. C'était très compromettant.


"Bon, très bien. Je pense que nos routes sont sur le point de se séparer. Je vais référer de tout ça à la justice et au conseil. Je pense que ça va beaucoup bouger. Je tairais ton nom et ta nature. Que veux-tu en échange de ton aide ?"



Je posais mon cul sur une chaise et me fis apparaître une bière en main. Tyler me regardait en souriant. Pas besoin de lire dans es pensées, j'haussais des épaules.


"Ouais, mais celle-là elle est méritée !"





Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Lun 11 Mai - 12:00



Intérêts réciproques
Feat Rulf




La magie facilite beaucoup les choses et nous avions déjà trouvé tout ce que nous voulions. Rulf était plus au courant que moi de ce qu'il fallait chercher. Une fois les documents en main, je nous téléportais chez lui. Il étalait les papiers sur la table. Je commençais de lire quelques lettres et je me dis qu'étant donné la masse de document qu'il avait pu récupéré, j'allais nous avancer un peu. Un petit tour de magie et les papiers d'intérêt se dégageaient du lot. Rulf les saisit et me dit qu'à présent, il n'était plus de nos ressorts de donner suite à cette affaire. J'avais oublier que ses petits êtres faisaient encore confiance à leur justice, sans doute n'était-elle pas aussi corrompue que celle dans les territoires hostiles. Je l'aimais bien ce nain, oui c'était étrange mais je nous trouvais plusieurs points communs que je ne risquerais sans doute jamais de trouver chez d'autres personnes. Comme tout bon nain qui se respecte, il se téléporta une bière. Quant à moi, il était tant que je disparaisse dans les bons usages. En temps normal, je me serais déjà éclipsé dans une vaste fumée noire et opaque mais je tenais faire mes adieux à ce nain en bonne et due forme.

Il me demandait ce que je voulais en échange de l'aide que je lui avais apporté. Je m'étais déjà bien servi pendant la mission, et j'avais tout ce dont il me faut et même plus. J'avais la "confiance" ou tout du moins les assez bonnes augures d'un nain. Je lui demandais alors avec un large sourire s'il accepterait de faire affaire avec moi de temps à autre, toujours avec nos intérêts réciproques, c'est la base de tout bon marché. De plus, j'avais un pas dans le territoire des nains qui m'était jusque là inconnu. Aussi, ce Rulf avait un fort potentiel magique et je pense que l'on pourrait en tirer un profit commun, certaines magies que je possède sont communes aux sorciers noirs et aux autres mages de ce monde. Rulf était sceptique quant à ma proposition mais il ne dirait pas forcément non si je revenais le voir. Je verrais cela en tant voulu, dans des temps plus ou moins proches. Je prenais alors un verre avec lui. Je vis apparaître un verre à pied avec une liqueur aux couleurs pourpres, une spécialité des sorciers noirs dont on taira le nom. Nous parlions quelque peu de sa "place" dans le monde nain, sa renommée mais nous parlions pas de moi, je ne le voulais pas. Je veux rester mystérieux et imprévisible c'est ce qui fait ma force. Cependant, avant de disparaître dans mon écran de fumée, je laissais un parchemin tomber sur la table. C'était inscrit une adresse. Mon adresse, je ne l'avais donné jusque là à personne et même si je n'étais quasiment jamais chez moi, s'il s'y rend, je serais présent pour l'accueillir comme il se doit. Et s'il venait à me trahir, je le serais et aviserais à ce moment là. De toute manière, il faut être très rusé pour venir chez moi. Je me tournais vers lui.

- Je n'aurais jamais cru dire ça, mais ce fut un plaisir. Mon devoir m'appelle. Rulf, bonne journée.

THE END






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2340
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 11 Mai - 12:01

ARCHIVAGE DES RPS


Votre RP est terminé, il est donc ARCHIVÉ



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
[TERMINE] Intérêts réciproques - Tyler et Rulf
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Règlement intérieur de l'Université d'Artois
» Signature de contrat - Tyler Bozak
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Tyler Myers [SOMEONE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-