AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point (PV : Kim)
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2


Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Mai - 10:17
Leroy n'était pas au mieux de sa forme, il laissait peut-être même voir ses faiblesses, mais cette attaque l'avait vraiment secouée. La douleur était très intense et Jack était complètement vider d'énergie. Pour une fois il dû bien reconnaître que Kim apparu comme son seul espoir de sortir de cette galère. D'ailleurs le jeune femme ne se fit pas tarder et se mit rapidement en action, évidemment qu'il savait qu'à présent elle savait un peu maîtriser la magie, mais il devait admettre qu'il ne s'attendait pas à ce résultat. Lewis avait fait perdre conscience à tout les mages noirs présent dans cet endroit sinistre. Contractant la mâchoire chaque pas fut douloureux pour le jeune soldat, il sentait son cœur envahir sa tête tel un tambour. Se battant, faisant l'effort de ne pas être trop un boulet pour celle qui était entrain de les sauver. Finalement ils furent enfin en sécurité, assis sur un rocher, il pouvait à nouveau respirer. A présent il lui devait des explications, c'était l'heure de rendre des comptes. Plissant les yeux, il allait devoir se concentré pour essayer de faire au moins une phrase en entier.

-Je n'ai rien vu venir… Il y a eu ce bruit de verre cassé, puis cette lumière aveuglante avec cette fumée étouffante… Sans réfléchir j'ai pris les potion qui était à porter de mains… Dans ma chute lorsque j'ai perdu connaissance je me suis blesser à la tête… Quand au monde qu'il veule envahir je pense plutôt à cette partit de Scientia plongé dans un passé lointain… Avec Patrick nous avons refermé le portail entre ces deux mondes…

Ayant de plus en plus de mal à parler et à réfléchir, il se sentait partir à nouveau, peut-être que cette blessure à la tête était plus grave que se qu'il pensait, en tout cas il commençait à voir tout tourner autour de lui et il sentit un liquide chaud couler sur son visage. Pourvu qu'elle ne lui tienne pas rigueur de devoir être une nouvelle fois les garde malade !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mar 5 Mai - 23:09


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





Jack avait une sale mine et je le voyais rien qu'en observant son visage. Il était affaibli par son coup à la tête et je lui avais posé beaucoup de questions sur le moment. Il est vrai que j'étais un peu en colère mais étant donné son état, je reprenais un air doux et plus serein avec lui. Je voulais lui dire que rien n'était grave, pouvoir le rassurer mais je le voyais vraiment pâle, plus que d'habitude. Ce n'était pas ici sur ce rocher que nous pourrions faire quelque chose, il fallait que je l'aide. Je ne pouvais certainement pas le porter. Je me mordais les dents mais je n'avais pas d'autres solutions que de demander de l'aide à un inconnu. J'avais pris l'habitude de toujours me débrouiller seule, j'avais été trahi pas mal de fois. Cependant, pour demander de l'aide, il aurait fallu qu'il y ait quelqu'un mais ce n'était pas le cas. J'eus une idée. Je fermais les yeux et appelais dans ma tête tous les petits compagnons de Jack qui nous ont été très utile à plusieurs reprises.

*Scar et tous ses amis, venaient moi en aide, j'ai besoin de vous, Jack est gravement affaibli et je suis seule, je ne peux rien faire, pourvu que ça marche*. Une larme coulait sur mon visage et comme un ultime espoir, elle tomba au sol. Je relevais les yeux et j'écoutais des bruits au loin, des petits rugissements, des craquements de feuilles, mes yeux commençaient à briller d'espoir et c'est alors que je vis Scar, mais comment était-ce possible ? Je les croyais retourner à l'état sauvage ou bien mort, je n'en croyais pas mes yeux mais le principal, c'est qu'ils étaient là à présent et qu'il pourrait m'aider. J'étais bouche bée et sans que je n'eus rien à faire, ils prirent en charge Jack et nous emmenèrent dans une grotte. Je les suivais en leur accordant ma confiance. Mais ce n'était pas n'importe quelle grotte. Nous étions dans une grotte souterraine en dessous de la ville de Fortilia, c'était incroyable que de telles structures existent. C'était une véritable salle d'expérimentation. Sans traîné, j'allongeais Jack sur un lit. J'entendis alors une voix derrière moi.

- Bienvenue jeune gens, je suis Malderia, je suis une prêtresse des eaux, je communique avec ses créatures qui m'ont prévenu de votre détresse. Laissez -moi le regarder.

Je lui tournais un regard étrange, je serrais les dents et finalement hochais la tête, je n'avais pas le choix. La femme aux cheveux longs et noirs s'approchait de Jack, je regardais tout cela d'un regard sombre. Finalement, elle apposa ses mains au dessus du buste de Jack, de l'eau ruisselait à ses pieds et gagnait progressivement ces mains et la magie opéra. J'étais au bord des nerfs. Jack eut une réaction assez violente à cette guérison. Son corps se souleva avant de retomber sur le lit en un bloc. Finalement, tout se calma, il rouvrit les yeux et demandait à me voir. Cette femme nous avait aidé.

- Jack, tout va bien ? Il faut te reposer, nous sommes entre de bonnes mains.

Je montrais tout autour de moi ses créatures qu'il affectionnait tant.

Après avoir dit sa à voix haute je me disais que mon idée était bonne pour un scénario de films mais pas réellement pour être très efficace, mais j'avais envie de m'amuser, bien sûr, Jack, j'espérais, aurait une meilleur idée sinon on allait bien s'amuser !

(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Mai - 16:06
Leroy ne sait pas vraiment ce qui venait de se passer. Il était allongé dans un endroit qui lui était complètement inconnu. Dès son réveil il avait voulu voir Kim comme pour s'assurer qu'elle allait bien, il aurait voulu être seul avec elle, la remercié de lui avoir à nouveau sauvé du pire. Jack s'arrêta dans sa démarche, il remarqua les yeux légèrement rouge de Lewis. Elle avait pleuré, cette constatation lui fit un pincement au coeur, il prit également conscience son inconscience. Restant silencieux, même si intérieurement il cogitait sérieusement, lui faisant un petit sourire et lui prendre la main comme pour la rassurée. A présent il irait mieux. Leroy fut agréablement surpris de voir ses anciens amis et compagnon d'infortune, à croire que tout se qu'il aimait été là près de lui et le soutenir. Cela lui faisait vraiment chaud au coeur et un plaisir incommensurable.

Jack avait beau connaître et comprendre les femmes. Il savait ce qu'elle aimait, pourtant il commençait seulement à comprendre que peut-être sa méthode n'était aussi fiable. Leroy venait enfin de voir la complexité du genre féminin et se rendit compte que finalement dans ce domaine qui pensait maîtriser, il avait encore beaucoup de lacune. Les actes sont plus pertinents que des paroles, alors il lâcha prise. Quand il vu que les yeux sa soeur d'arme s'illuminer une lueur, il ne la contredit pas, il l'encouragea même à prendre cette initiative. Il ignorait l'idée qu'elle venait d'avoir, mais pour une fois il lui laissa carte blanche et avoir le dessus. Après tout il ne l'avait pas sauvé du Skrin pour la contrôler. Non Kim devait rester une femme indomptable et libre car cela faisait son charme.

Se laissant vivre, décidant de respecter ces consignes et de se reposer, histoire de reprendre un peu du poil de la bête. Il se faisait à l'idée qu'elle avait besoin d'apprendre de ces erreurs, besoin de temps pour réfléchir. Leroy comprit que le lien qu'ils avaient et cette complicité s'expliquer par le fait qu'ils s'étaient entre aider l'un et l'autre. Ils avaient vécu beaucoup de choses ensemble. Jack prit vraiment conscience que quoi qu'il arrive, ils seront toujours aussi proches, ses membres mécaniques et sa balafre au visage en été la preuve. Souriant, il avait de la chance de l'avoir connu. Attendant de voir ce qui allait se passer, soulager de savoir qu'ici ils seront en sécurité. Quelle idée venait d'avoir Kim ?



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 11 Mai - 21:25


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





Le bonheur était enfin là et cela me faisait chaud au coeur de voir le sourire revenir sur le visage pâle de Jack. Je savais aussi que de revoir ses compagnons de voyage lui ferait plaisir. Bientôt, nous serons tous les deux au calme et nous pourrions peut être reparler de certaines choses dont j'avais bien réussi et que je pourrais re-réfléchir. La vielle dame me dit en voyant qu'il se réveillait que c'était un gars solide et qu'il serait vide sur pied. Cette nouvelle me rendait heureuse. Les mitwitchs étaient également tout énervé de vois leur maître en bonne santé. Il m'avait manqué ces petits chenapans. En nous voyant ainsi, le sourire aux lèvres, je me disais que nous ressemblions un peu à une famille. Ma vie avait changé lorsque j'avais rencontré Jack, et je ne regretterais en rien cela, j'avais juste envie que l'on se pose, et qu'on prenne un peu notre temps. Comment réfléchir à sa demande étant donné que nous étions toujours sur les routes, toujours à l'aventure et toujours occupé. La nuit tombait au dehors et après avoir manger quelques bons mets que la vielle femme nous avait préparé, je m'allongeais auprès de Jack. Il ne manquait plus qu'une vue sur un magnifique étoilé pour vraiment me rendre heureuse mais pour le moment nous étions dans un souterrain. Alors j'observais le plafond et commençais de lui faire remarquer des formes qui ressemblaient à des plantes ou quelques animaux.

Je me sentais comme une enfant, je me sentais en sécurité, et c'était vraiment un sentiment qui me plaisait. Je m'endormis sans doute avant Jack et c'est sa main sur mon abdomen qui me faisait me réveiller. Cela était tellement bon d'avoir une présence à ses côtés. Je me retournais et nos visages étaient l'un en face de l'autre. Je souriais et le regarder dans les yeux d'un air complice. Je doutais encore du sentiment qu'il y avait entre nous mais je savais qu'il était fort et que je ne pourrais l'oublier. J'avais peur de faire le premier pas, de lui avouer mon amour. Peut être est-ce que j'attendais un peu plus de sa part, seul l'avenir nous le dira. Je lui déposais un baiser sur les lèvres et me levais aider la vielle dame. Je regroupais nos affaires et nous pourrions bientôt partir. Jack semblait en pleine forme, cette vielle dame était une bonne personne, et je n'hésiterais pas à revenir la voir si besoin. Une fois nos affaires prêtes, je m'asseyais à côté de Jack qui s'était assis au bord du lit.

- Nous allons petit déjeuner et après nous partirons, retour chez nous ! Comment vas-tu aujourd'hui ? Haaa, j'ai hâte de rentrer à la maison !


(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 29 Mai - 11:56
Leroy était vraiment content d'être entouré par des personnes cheres à son coeur et à ses yeux. Profitant au maximum de ce moment unique et très rare, surtout qu'il devait avouer que cela faisait longtemps qu'il n'avait pas vu ces compagnons. Scar avait grandi et était à présent vraiment douteux, bref le temps avait passé. Pour le jeune homme ce fut une source bienveillante et une force d'énergie, il se sentait déjà mieux, souriant à cette petite cacophonique. Finalement la journée passa rapidement et même s'il avait profité de ce moment, il était plutôt satisfait que la soirée pointée le bout de son nez car malgré tout il devait se reposer et cela l'avait vidé en énergie. S'allongeant prenant ses aises tout en soupirant de satisfaction. Jack fut agréablement surpris de constater que Kim venait le rejoindre et s'allonger auprès de lui. Sentant son coeur battre à la chamade, il se reprit et l'accueillis comme il l'avait toujours fait, tel un frère protecteur et cela malgré les sentiments forts qu'il avait envers elle. Il s'était résolu à tout faire pour que plus jamais un froid et une distance ce mette entre eux. Savourant ce doux plaisir d'avoir celle qu'il aimait contre lui, ainsi il s'endormit paisiblement avec un petit sourire aux lèvres touché par ce moment de grâce. Au matin, il sentit comme un frissonnement à ses côtes se rappelant que Lewis était allongée contre lui, délicatement il passa une de ses mains au-dessus de sa taille, histoire de la ramener délicatement vers lui pour la réchauffer. Mais malheureusement son initiative échoua puisqu'elle réveilla la jeune femme. Leroy eut un petit regret, il n'avait pas voulu la déranger dans son sommeil. Le jeune homme fut finalement pas si déçus que ça, il pouvait ainsi contempler secrètement la scientifique. Comment démarré une bonne journée ? Facile, vous n'avez cas vous réveillez aux côtés de la personne que vous aimez et qu'en plus vous êtes gorgée d'énergie grâce à un simple petit baiser. Jack n'avait pas à réfléchir, ni à penser, juste à savourer ce moment qui valait bien plus que tout l'or du monde. Malgré sa pleine forme, les paroles de Kim le ramena bien vite à la dur réalité. Ils allaient devoir quitter ce qu'il considérait comme bien plus que de simples compagnons, mais plus comme des membres de sa famille. D'un autre côté il se réjouit et trouva amusant lorsqu'il entendit la nuance dans les paroles de sa soeur d'arme.

-Oui rentrons chez nous ! Pour être franc je me sens en pleine forme...

Au début il la taquinait et était plutôt de très bonne humeur, mais il réalisa que c'était assez étrange car il savait que son état avait été critique et cela n'était pas la première fois qu'il se retrouvait en danger de mort. Mais ce n'était pas non plus la peine de partir dans une grande philosophie et dans une grande réflexion pour se remettre en question. Au contraire Leroy venait de se lever, se positionnant face à Kim, plongeant son regard dans le sien, tout en prenant délicatement une de ces mains, ne réfléchissant pas, restant sincère et sérieux.

-Pardonne-moi de m'être montré si égoïste et si inconscient. A aucun moment j'ai voulu te m'être mal à l'aise au point que tu mettes une distance et un froid entre nous, même si j'admets avoir voulu en faire trop pour simplement t'impressionner. Sache que je ne veux plus jamais la sensation de te perdre, Kim...

Au même moment, alors qu'enfin il était lancé, près à la complimenter pour enfin vraiment lui avouer son amour et ainsi faire le premier pas vers elle. Scar le garn venait d'ouvrir la porte et chargea Leroy tellement qu'il était content de le voir en si bonne forme. Évidement ils durent se séparer et mettre une distance normale entre eux. Finalement, ce n'était pas plus mal qu'il soit interrompu, peut-être que cela aurait fait de trop. Après tout mieux valait pas brusqué les choses, au moins il venait d'avoir l'audace de mettre les choses au clair et de s'exprimer sur son ressentis, lorsqu'elle avait mis cette distance et ce froid entre eux, il y a quelques heures avant. Du coup ils prirent le petit déjeuner, firent des salutations aux mirwitchs puis au garn qui lui aussi semblait affecté par ces séparations.

-Ne fais pas cette tête, on va se revoir très vite ! Et puis tu seras toujours le bienvenu chez nous ! Pour le moment je dois prendre un peu de repos, mais promis si tu veux on fera la prochaine quête ensemble !

Scar repartit content et rassurer. Sans doute savait-il que Kim serait à présent là pour veiller sur son maître. La vielle femme lui expliqua qu'en effet deux semaines de ménagement ne seraien pas du luxe. Comprenant parfaitement qu'elle avait dû utiliser un sort puissant pour le soigner et le mettre sur pied aussi vite. Leroy prit ce conseil comme une période de vacances. Ainsi il pourrait aidé Lewis à sa boutique et surtout passer un peu de temps avec elle. Se poser, discuter, la courtiser doucement et cette fois-ci sans faire son intéressant ainsi que jouer le dur. Deux semaines Jack savait pourtant que cela allait difficile à tenir, lui qui est toujours en vadrouille à réaliser des quêtes. Heureusement que sa fille était dans l'autre monde ainsi il n'aurait aucun frais mais cela voulait dire aussi qu'il allait drôlement seul ! De plus il ne se voyait pas demander à Kim de l'héberger, elle avait sans doute besoin d'air, de prendre un peu de recul et de réfléchir. Surtout Jack ne voulait pas l'oppresser, ni être un boulet. En aucun cas il voulait s'incruster ainsi et à passer pour un profiteur de mauvaise foie. Remerciant la vielle dame chaleureusement, en plus de l'avoir soigné et de leur avoir offert le couvercle ainsi que le logis, généreuse ils pouvaient rentrer à cheval chez eux ! Grimaçant un peu en s'apercevant qu'il n'y avait qu'un cheval pour deux et en plus il allait falloir le monter à cru, c'est-à-dire sans équipement. Prenant les choses en main, en quelques secondes Jack fit allonger le cheval imposant.

-Je sais que tu m'aimes pas faire du cheval, mais c'est notre seul moyen de rentrer en toute sécurité... Fais- moi confiance, je te demandes de faire cet effort pour moi...

Smith jouait la sécurité et la sincérité, il se voyait mal utilisé les pouvoir de son bracelet pour les téléporter, de plus ils étaient à plus où moins deux heures de cheval au galop. Ils avaient le temps devant eux, si besoin ils feront des pauses, non pas qu'il cherchait à tout prix de convaincre où de forcer Kim, il lui présentait se qui lui semblait être la meilleure solution pour rentrer chez eux.



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 29 Mai - 14:50


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





J'étais ravie de voir que Jack allait mieux, son teint avait repris un peu de couleurs. Avec cet événement inattendu, je n'avais plus envie d'être séparé de lui. Cela pouvait étrange après la distance que j'avais voulu mettre entre nous mais les choses changent assez vite dans ce monde et je devais m'y faire. Je repris un peu confiance en lui, en nous. Peut être que je ne devais plus attendre, . . . Je verrais tout cela une fois que la situation aurait repris un peu de normalité. J'aimais le quiproquo qu'il y avait entre nous, cet amour je t'aime moi non plus me plaisait mais peut être était-il temps de passer un cap. En tout cas, il ne serait pas plus en sécurité que chez moi, et s'il faut que nous partagions la même chambre eh bien nous aviserons à ce moment là. Nous trouvons un cheval pour rentrer. Jack le fit remarquer qu'il n'y avait qu'un cheval. Il devait confondre, c'est vrai qu'en tant que citadine parisienne, je n'étais pas vraiment à voyager à cheval mais je préférais largement cela à être téléporter mais ça je crois que Jack avait fini par le comprendre. J'étais surpris que Jack sache parler au cheval pour qu'il se mettre à ma hauteur. je lui fis un léger sourire et monter dessus comme on monte sur un chameau. Il monta à son tour et nous voilà parti en direction d'Ad Lucem. Le chemin serait long et sans doute plein d'imprévus, enfin, des imprévus qui nous surprennent pas pour lesquels nous risquerions nos vies, nous avions assez donnés de ce côté là je pense.

Il n'y avait rien d'exceptionnels sur ce trajet, une journée, ça passait vite, nous faisions quelque pause pour que le cheval se repose et nous nous amusions dans l'herbe de la campagne, Jack m'apprenait quelque truc, siffler avec une herbe, nous rigolions comme des adolescents une journée d'été. La nuit arrivait et nous étions pas loin d'un endroit que je connaissais qui était vraiment exceptionnel et que seuls les elfes connaissaient. C'était une amie qui me l'avait fait découvrir et il faut le connaître pour y accéder. Nous faisions alors un petit crochet, ce n'était pas vraiment sur notre itinéraire mais cet endroit avait dit-on des pouvoirs exceptionnels. Jack me faisait confiance et nous partions alors en direction de ce lieu.

Juste avant d'arriver, j'attachais le cheval à un arbre, il ne craignait rien ici. Je disais à Jack de fermer les yeux et de respirais à pleins poumons l'énergie qui se dégageait d'ici. Je pris alors sa main et lui disais de bien garder ses yeux fermés. Je sentais un drôle de frisson qui me parcourait, ce lieu avait vraiment quelque chose d'exceptionnel. Je me mettais derrière Jack et lui passait la main sur le visage pour lui cacher ses yeux.

- Je fais un vœu et tu en feras un également. Mais . . . tu ne dis rien.

Je sentais comme de la magie sortir de mes mains, je voulais que Jack découvrir ce lieu magnifique.

- Ouvres les yeux, voilà le lieu où je voulais t'emmener. Prendre cette pierre, regarde son aspect marbrée, n'est-ce pas magnifique et jettes là dans l'eau.

Nous étions fasses à une cascade où l'eau s'écoulait de quelques mètres d'une couleur proche du turquoise. Des lucioles illuminaient le lieu, c'était vraiment incroyable.

- Maintenant dans l'eau tu verras si ton vœu s'est réalisé

C'étaient de vieilles légendes mais j'y croyais. Nous nous approchions alors de l'eau. Nous sourions en voyant nos deux visages déformés par l'eau encore troublée qui nous déformait. Bien évidemment, nous ne remarquions rien d'exceptionnels, ce n'était que des légendes. Pourtant, je remarquais que Jack n'avait pu sa cicatrice à l’œil, je pris son visage dans mes mains et le tourner vers moi. C'était incroyable, sa cicatrice avait disparue. Je n'en revenais pas. Qu'est-ce qui l'avait guéri ? Mes mains ou cette source ? Peut être les deux. Je le mis face à une étendue d'eau où son reflet ne serait pas déformé. Emporté par le moment, je le prenais dans mes bras et le serait contre moi. J'étais tellement heureuse. Après ce moment incroyable, il était temps de reprendre la route si nous voulions atteindre la ville la plus proche pendant la nuit, je ne voulais pas dormir à la belle étoile.

(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Juin - 19:00
Leroy savait que Kim n'aimait pas trop les chevaux, dû moins la dernière fois elle avait fait une drôle de grimace comme si elle en avait peur. Et puis là ils n'avaient pas le choix, sachant pertinemment qu'elle avait en horreur la téléportation et puis Jack ne se sentait pas capable de dépenser autant de magie alors qu'il était à peine sur pied. Heureusement que le jeune soldat si connaissait en équitation et en chevaux, ainsi il fit coucher le cheval juste au niveau de Lewis pour qu'elle n'ai aucune difficulté pour le monter. Elle semblait étonné de cette facilitée qu'il avait, une des nombreuses compétences qu'il maîtrisait. Se mettant donc en route, au pas histoire de prendre leur temps, de ménager leur monture et d'acclimater la jeune femme. Le mot d'ordre était tranquillité, du coup ils firent beaucoup de pose, a passé un moment si agréable ainsi dans l'herbe à jouer et à rire, le jeune homme avait de plus en plus l'impression qu'il l'avait enlevée pour une journée d'été celle qui faisait chaviré doucement, tendrement et délicieusement son cœur.

Alors que le soleil commençait à décliner délicatement, L'herboriste qui semblait connaître le coin demanda de faire un détour, ni voyant aucun inconvénient Jack se montra docile et se laissa guider de manière confiante. Arrivant rapidement à destination, levant un cil, ne trouvant pas vraiment une différence avec le reste du paysage. Du coup Leroy fut intrigué par tant de mystère, mais bon il ne voulait pas gâcher ce moment à sa soeur d'arme et il s'exécuta lorsqu'elle lui demanda de fermer les yeux. Bon certes il lui faisait une confiance aveugle, néanmoins tout ça ne le rassurait guère, alors tel un enfant il se prêta volontiers à son petit manège. Il dû admettre qu'il ressentait quelque chose de spécial, ouvrant les yeux ébahit par ce qu'il découvrait. Une cascade et des lucioles, jamais il n'aurait soupçonné l'existant d'un tel endroit, aussi bien caché. Il eut dû mal à réalise et il sourit bêtement lorsqu'elle lui donna une pierre à jeter dans l'eau tout en faisant un vœux. "Je souhaite que la roue tourne ainsi tous ceux qui me sont chers soit protégé des malheurs." Oui lui, Kim, Cheryl, les mirchwicht, Patrick, chacun avait dû beaucoup donner de leur personne et avait vécu des moments difficiles, avec ce vœux Jack avait la possibilité que tout rentre enfin dans l'ordre et que tout le monde bénéficie d'un moment de tranquillité et de bien être sans danger et sans soucis. Kim envoya également une pierre dans l'eau, observant de manière complice les petites vagues, mais rien qui sort de l'ordinaire. Quand tout à coup elle prit des mains son visage, qu'elle faisait bouger, l'interrogeant du regard, surtout qu'elle semblait stupéfaite. Leroy commençait à se demander ce qui se passait. Quel fut le choc lorsqu'il vu son reflet, il n'avait plus sa balafre au visage, incrédule, il passa une de ses mains sur son visage et effectivement il ne sentait plus sa cicatrise. Comment était-ce possible ? Après tout il s'agissait d'une blessure fait par un Skrin ! Puis comme une évidence il se rappela de cette sensation de picotement, lorsque Kim lui avait mis ces mains devant ces yeux et puis ici on est à Scientia, un monde magique et si elle avait ce vœux pour lui ? Ne réalisant pas, la tête remplit de question, mais lorsque prit par l'émotion Lewis le prit dans ces bras, toutes ses questions s'envolèrent, partageant ce moment, lui aussi se laissa enivrer par cette joie.

Ils se remirent donc en route, finalement ce fut pile poil à la tombée de la nuit qu'ils arrivèrent dans une petite ville elfique. Jack fit une petite grimace en voyant le monde qu'il y avait, il semblerait qu'il est une soirée où une animation, style chez eux nouvelle année. Des gens dansaient, chanter, tout le monde souriait. Cela voulait aussi dire qu'ils allaient avoir dû mal à trouver encore une chambre de libre. Obliger de descendre de cheval, Leroy s'approcha curieux d'une affiche collée à une façade. Il pu lire GRANDE FETE DE L'ETOILE RAYONNANTE, bal masqué, animation, défiler, spectacle de magie... Souriant en se rappelant certaine fête de leur monde, ici il n'en n'avait encore jamais vu, ce serait peut-être une opportunité. Revenant à la réalité, ils devaient trouver où loger en espérant pouvoir tout de même un peu se reposé. Ne s'éloignant pas l'un de l'autre, essayant de se mettre à l'écart de la foule et finalement un elfe arriva à leur hauteur et très gentiment demanda s'il pouvait les aider. Les deux jeunes gens répondirent positivement et expliquant à cet homme qu'ils cherchaient un endroit pour dormir. Suivant l'habitant qui les conduisirent à travers la ville, vers une autre personne, l'habitant les quittèrent là et ils furent prit en charge par une elfe.

-Bonsoir, je suis l'un des organisatrices. Comme vous voyez on est en train de monter des tentes, mais bref.... Vous arrivez au bon moment, il reste encore une chambre de disponible dans notre ville... Par contre la propriétaire n'ai pas très commode, il acceptera sans problème de vous héberger charmante demoiselle, mais je doute que votre valet puisse rentrer dans son gîte...

"Valet ? Comment ça valet ? Voilà je perds ma balafre et on ne me respecte plus..." Leroy aurait pu répondre, mais il n'allait pas s'emporter pour si peu, surtout qu'en plus Kim avait l'air de prendre ce quiproquo à la rigolade. Le jeune homme leva les yeux au ciel lorsqu'il compris que cela ne déranger pas à sa demoiselle de jouer la dame de la haute société. Suivant donc l'elfe jusqu'au gîte où il y avait encore une chambre de disponible. Étonner qu'on lui demande d'attendre dehors et lorsque Kim entra dans le humble établissement, il entrevu à l'intérieur ce fut-là qu'il comprit qu'ici c'était les femmes qui étaient au pouvoir. La propriétaire était là à l'accueil pendant que plusieurs hommes faisaient des corvées comme laver le sol. Finalement on venu prendre le cheval et il pu rentré, voyant Kim rire, il s'avança doucement, puis lorsqu'il fut à un mètre d'elle, il s'agenouilla et baissa la tête.

-Maîtresse, vous m'avez demandé ? Ordonner et j'exécuterais !

Là il eut un fou rire générale, perdant contenance, ne comprenant plus rien, il se releva et on lui expliqua que tous les habitants échangeaient leur rôle lors de la fête, comme une tradition et qu'il aimait beaucoup embobiner les visiteurs. Perdant un peu de sa fierté, néanmoins il en profita pour venir rapidement vers l'accueil prenant les clés de la chambre avant de soulever Kim et de la prendre dans ses bras en déclarant triomphant.

-Dans ce cas, vous ne voyez aucune obligeance que je vous kidnappe ma tendre bien aimée ?

Faisant volte face, n'attendant même pas une réponse, il se dirigea vers l'escalier et montant les étages, ils étaient au troisième. Toujours avec Kim dans les bras, il ouvrit la porte et entra dans la chambre puis referma la dite porte avec le pied, puis se dirigea vers le lit pour y déposer le plus délicatement Lewis.

-Vous voilà libérer de mon pénible étreinte, si vos courtisant venaient à l'apprendre, ils risqueraient d'en rougir de jalousie ! Nous voilà dans votre chambre à la décoration défraîchis, en tant que bon valet je me suis permis de vous allonger chastement dans votre lit une place... Étant qu'un simple valet je devrais aller dormir au écurie, mais ce serait dommage et triste de laisser une belle et séduisante femme toute seule, la nuit la plus magique et la plus magnifique...

Riant de ce petit jeu, la taquinant, reprenant son souffle, tout devient silencieux dans la chambre car dehors les festivités allaient de bon train, le regard plongé dans celui de l'autre, Jack toujours à moitié courbée et penché vers elle, tout d'un coup se fut comme si le temps venait de s'arrêter. Il apprécia le frisson qui le parcouru. Appréhendant tout même sa réaction à ses dernières paroles car en effet cette nuit ils auraient la possibilité de voir des nébuleuses, des aurores boréales et des étoiles filantes. C'était osé de sa part de lui faire une telle proposition, généralement il était plus subtil, mais il avait ressentit qu'elle en attendait d'avantage de lui. Ce n'était pas vraiment le premier pas, mais il avait d'un coup envie de se dévoiler sans complexe. Sur de lui prêt à entendre le positif comme le négatif, si elle le repoussait et refusait Jack ne s'en offusquerait pas puisqu'il pouvait le comprendre et l'accepterait sans discuter et attendrait qu'elle se sente prêt à passer le cap. Il était prêt à l'attendre toute la vie car au fond de lui il savait que l'élu de son cœur c'était elle et aucune autre femme.



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 7 Juin - 15:01


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





Je n'en revenais toujours pas de la puissance de la magie dans ce monde. Même les meilleurs médecins du monde n'aurait pas pu reprendre son visage aussi bien, il avait retrouvé son visage d'avant et cette vue me rendait vraiment apaisée et d'autant plus décontractée. Je n'arrivais pas à effacer le sourire sur mes lèvres, je me sentais bien et ce que je vivais restera gravé dans ma mémoire. Malgré la beauté du lieu et le moment que nous passions, il fallait reprendre la route si nous voulions arriver par trop tard dans la ville elfe la plus proche. Nous repartions alors d'une allure un peu plus rapide que nous sommes arriver jusque là. Nous arrivions dans une ville en pleine festivité, il n'y avait pas que nous qui nous nous amusions apparemment. Accompagné par un habitant, nous arrivions jusqu'à l'auberge où nous trouvions l'une des organisatrices de l'événement. Les femmes étaient à l'honneur, mais dans ce monde, ce n'était pas qu'une journée, c'était un événement et assez réputé d'après le monde qu'il y avait. Un fou rire me prit lorsqu'elle crut que Jack était mon valet. Les rôles étaient inversés mais le pauvre, . . . Il prit cela à la rigolade, comment faire autrement. Jack semblait changer, il se lâchait complètement et je dois dire que je préférais ce Jack là au soldat avec un lourd passé. On oubliait notre passé un peu, nos soucis, et cela nous faisait du bien.

Je sentais que tout pouvait arrivé ce soir là. J'étais ravie d'assister à un tel événement, j'adore les fêtes foraines, les sensations que l'on peut y ressentir et j'étais contente de partager ce moment avec Jack qui prenait son rôle de valet très au sérieux en me portant dans ma chambre, le pauvre allait bien se faire mal au dos, je n'étais pas si légère que ça ! Et puis il y eu ce moment où son regard plongeait dans le mien, je ressentis un frisson et me mordait la lèvre tout en le regardant d'un air complice.

- Cher Valet, je ne vous permet pas de me parler ainsi, il faut courtiser une femme comme il se doit avant de partager son lit. Allons nous distraire quelque peu en ville, ... , je crois que n'arriverait jamais à parler comme avant, tu m'apprendras ? Allons faire un tour à cette fête, si tu es sage tu auras le droit de dormir dans la chambre, après dans le lit, ça on verra !  

Je pris alors ses épaules et le retournais sur le lit. Je déposais sur ses lèvres un baiser furtif et sortit de la chambre en riant encore, nous étions décidément des enfants en ce moment.

- Cher Valet, n'oubliez pas de fermer la chambre 

Je descendais les escaliers et Jack me suivait, je lui tendais la main pour qu'il la prenne et nous sortions alors dans les rues où l'ambiance était le mot d'ordre. J'emmenais Jack prêt d'une activité proposée, je ne savais pas vraiment de quoi il s'agissait. Et puis en nous avançant et en demandant aux gens, j'appris qu'il s'agissait d'un jeu de confiance. Je regardais Jack en souriant, il n'était pas très pour s'affichait devant tant de monde et puis il finit par céder, c'était une preuve que j'étais bien avec lui, enfin je le prenais ainsi. Il fallait simplement se laisser tomber les yeux fermés en espérant que notre collègue nous rattrappe. Jack ne peinait pas à me retenir et nous gagnons finalement un petit lot. La soirée se passait et nous nous amusions bien. Finalement, il était l'heure d'arrêter les jeux. Tout le monde aidait pour éteindre les lumières de la ville, les torches au coin des maisons pour faire venir l'obscurité et mieux voir les aurores boréales. Je conduisis Jack sur une petite colline comme certains des habitants de la ville. Nous étions couchés l'un à côté de l'autre dans l'herbe.

- Tu vois nous deux, on est un peu comme les étoiles, seul, on est pas grande chose, mais à deux, on peut peut former une constellation, . . . , oh regardes, ça commence !  

(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 9 Juin - 16:11
Leroy souffla et sourit, finalement Kim aussi jouait le jeu, elle n'avait donc pas mal prit ses paroles et sa proposition à peine déguiser. Toujours dans son rôle de dame de la haute société, elle le reprit et le remit à sa place de valet. "Voyez-vous ça pourtant, la nuit derrière cela ne lui à pas déranger qu'on partage le même lit !" Mais cela était dans une situation différente et puis il se montrait bon joueur, le regard brillant, prêt à assumer son rôle de valet d'un soir avec prestance et sans aucune fausse note. Sa sœur d'arme en profita pour le faire basculer et lui échapper, de vrais adolescents, non que dis-je des vrais enfants ! Leroy réagit au quart de tour et s'exécuta. Il se leva donc d'un bon puis couru après Kim tout évidemment en n'oubliant pas de fermer la porte et de mettre les clés dans une de ses poches intérieures. Les voilà donc plongé dans les festivités, souriant, le regard tendre, Kim semblait rayonnante et cela faisait longtemps qu'il ne l'avait plus vu aussi épanouie et aussi heureuse. Finalement, en la suivant elle les amena vers une activité dans laquelle elle voulait participer. A cette demande le jeune homme fut un peu mal à l'aise surtout à cause du monde qu'il y avait. Après tout il n'était pas trop du genre à se faire remarquer où à s'exhiber, sauf que cette soirée était magique et différente alors il pouvait bien faire un effort surtout qu'en plus normalement ce soir les femmes étaient à l'honneur, du coup il céda.

Ainsi allonger dans l'herbe, l'un à côtés de l'autre à quelques centimètres. Leroy frissonna de tout son être en écoutant les paroles de Kim, aussi loin qu'il s'en souvient jamais elle s'était laissée à être romantique. C'était beau ce qu'elle venait de dire, beau et tellement vrai, est-ce un encouragement ? Jack laissa coulé et profitait tout simplement du moment magique qu'ils passaient ensemble. Ainsi plonger dans le ciel étoilé, le spectacle de la nature commença, les aurores boréales montraient leur bout de leur nez. Tellement envoûtant, tellement apaisant, il du même serré les poings et ainsi s'accrocher à l'herbe, tellement il avait l'impression de flotter et d'être engloutis dans toutes ces étoiles. Voir ces bandes de couleurs, rouge, verte, bleu, onduler gracieusement dans le ciel étaient fantastiques et mystiques. Un moment rare qui ne dura que quelques minutes, ensuite ils eurent le droit à plusieurs étoiles filantes et on entendait des cris de surprises et de joie lorsqu'une passaient. Après plusieurs longues minutes ainsi plongé dans le silence et le noir total le spectacle était impressionnant. Finalement un petit vent se leva et la fraîcheur de la nuit commençait à venir. Du coup les habitants commencèrent à partir, mais il était si bien là, c'était si agréable, relâchant doucement mais péniblement l'herbe, se décontractant écartant les jambes et les bras, puis il s'arrêta net, lorsqu'il ressentit la main de Kim tressaillir à son contact. Il ne l'avait pas fait exprès et il l'espéra ne pas l'avoir effrayé. En réalité il avait voulu lui prendre la main, enlacé simplement ses doigts aux siens. Jack pouvait s'avouer qu'ainsi plongé dans le ciel au bout d'un moment on si sens perdu et seul et vu la soirée il voulait vraiment partager tous ces moments avec elle. Leroy réalisa ensuite qu'elle était du côté de sa main mécanique, en plus de sûrement l'avoir surprise, le contact avait dû être froid, il baissa les yeux tout en contractant sa mâchoire légèrement savant pertinemment que le contact du métal n'était pas spécialement agréable. Pendant un moment il eu même l'amer impression d'avoir un peu gâcher la magie du moment. Restant encore un long moment, le vent et le froid commençait vraiment à s'imposer et il semblerait qu'il n'y est plus que deux ou trois couples qui étaient là. Kim semblait elle aussi à ce lasser, alors Jack se releva légèrement, enlevant sa veste pour lui donner.

-Maîtresse prenez ma veste pour ne pas attraper froid… Ce serait dommage de partir avant le bouquet final… Je vous conseil de fermer un moment les yeux pour apaiser votre attente…

Curieuse, elle finit tout de même à fermer les yeux et de se détendre à nouveau. Leroy s'allongea à nouveau, leur patience ne fut pas mit à l'épreuve, souriant. Déclarant à voix basse qu'elle pouvait ouvrir les yeux. Il ignorait s'il elle avait déjà vu le spectacle qui allait s'offrir à ces yeux. Lors de soirée spéciale et charger de magie comme cette nuit, les lucioles se montraient et du coup l'herbe et le ciel avait des lueurs oranges, mais le plus magnifique c'est de voir la matérialisation de la magie en petite bulle de toutes les couleurs, chaque être vivant en possédant, tous les végétaux, de partout  de fine bulles se dégageait, des bulles avec des couleurs, des nuances, des dégrader, il n'y en avait pas une d'identique. En regardant ainsi le ciel, c'était fascinant toutes ces couleurs, en voyant ça il frissonna et surtout il en était transporté et ému. Le phénomène ne dura que quelques minutes, mais elles avaient été impressionnante et tellement magnifique. Cette fois-ci plus rien ne les retenaient sur cette montagne et la nuit avait été largement entamée.



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 14 Juin - 17:37


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





La beauté du moment, les explosions de couleur et tant de magie, un tel spectacle n'avait rien à envier à ceux du monde moderne ni mêmes aux feux d'artifices. Ce soir, j'avais envie de m'évader, oublier les différences entre les personnes et surtout me sentir libre, libre du regard des autres et surtout de moi même, de l'exigence que je m'oblige et qui m'empêche d'avancer. Je prends alors le temps d'apprécier chaque seconde de ce moment merveilleux et je suis contente de le partager avec Jack. Je voulais vraiment qu'il se passe quelque chose ce soir là. Il approcha sa main de moi mais je fus surprise que celle-ci était froide . . . Ce n'était pas de sa faute mais parfois je me disais que s'il était en un seul morceau ça serait plus facile. Cependant, tout le monde sait bien que rien n'est parfait même dans ce monde magique. Je m'en voulais d'avoir fait ce mouvement de recul un peu brusque. Je me pinçais les lèvres car lui aussi été gêné et puis nous continuons d'apprécier les lumières incroyables malgré tout.

Il se faisait tard et la fraîcheur commençait de tomber. Jack me proposa sa veste. Je commençais d'avoir des frissons. Une fois la magie de ce moment passait, il fallait que nous redescendions au village. Jack m'aida à me relever et nous redescendions de la colline à laquelle nous étions montés. Je pris l'initiative de faire le tour de lui et de lui prendre la main, celle fait de chair si l'on peut dire ainsi. Je n'avais pas envie de dormir mais la luminosité déclinant à vue d'oeil, il était pourtant temps de rentrer. Peut être est-ce parce que je me sentais bien, que je ne voulais pas que ce moment se termine. Les gens rentraient chez eux et Jack et moi regagnions notre auberge. Je restais silencieuse tout en restant attentive aux attentions que Jack me portait. Il mit la clef dans la serrure et je m'approchais du lit. Je fermais les volets en bois. Jack était resté comme figée devant la porte. Je penchais légèrement la tête en fronçant les yeux et puis enfin laissais échapper un léger sourire. J'enlevais une bretelle puis la seconde et laisser tomber ma robe au sol. J'étais à présent en tenue légère, prête à dormir. Je voyais le regard de Jack surpris.

- Cher Valet, prenez place avec moi dans le lit, les températures sont fraîches pour ce début d'été et l'auberge bien mal isolée  

Cette inversion de rôle m'aidait peut être à lui parler plus facilement, mais est-ce que j'avais vraiment besoin de cela ? Quel était le problème entre nous ? Pourquoi ne pas laissait l'amour nous guidait ? J'avais le regard pensif lorsque Jack vient à mes côtés.



(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Juin - 21:25
Rentrant à l 'auberge après avoir encore marcher dans la ville. Souriant en voyant que finalement Kim ne le repoussait pas, d'ailleurs elle eut même la bienveillance de changer de côté pour lui prendre les mains et enlacé ces doigts aux siens. Ainsi tout aussi silencieux l'un que l'autre et pourtant Leroy devait admettre qu'il était un peu inquiet et soucieux, Lewis semblait plongés dans ces pensées comme si à l'intérieur d'elle-même un grand débat faisait rage. "Je n'aime pas lorsque son regard se perd ainsi dans le vague…" Du coup le jeune homme ne cessa pas de porter des petites attentions envers la jeune femme. Une fois arrivée à l'auberge, montant à la chambre, histoire de la raccompagner, alors qu'elle prit ces aise. Jack resta sur le seuil, l'observant attendant une dernière parole pour ce dire bonne nuit. Kim semblait s'en amusée qu'il joue jusqu'au bout ce rôle de Valet, mais quel fut sa surprise lorsqu'une fois s'être mise en petite tenue, elle l'invite à partager la même chambre et même le lit. Lui qui avait cru il ya quelques heures que la situation d'hier était particulière et que du coup rien cette nuit justifiée qu'il est ce même cadeau, ce qu'il pouvait concevoir parfaitement, Leroy pouvait comprendre qu'elle est besoin de son moment d'intimité et il se devait de respecter ce choix. Pour lui cela ne faisait aucun doute que cette nuit il la passait dans les écuries avec leur monture. Voilà pourquoi il fut si surpris, d'un autre côté elle n'avait pas réitéré sa demande. Rentrant dans la chambre, fermant la porte pour ensuite se diriger vers la lit, ce fut non sens une petite once de timidité qu'il prit lui aussi l'initiative de se mettre à l'aise et donc de n'avoir que pour seul vêtement son boxer. Voyant à nouveau Kim pensive, il se décida à prendre les devants, cette situation était insoutenable pour lui Remplit de confiance, il venait de faire un choix important, il ne supportait plus de voir celle qu'il aimait ainsi tirailler par des démons invisibles et pour l'aider à enfin trouver la paix il n'avait que par d'autre choix de casser et l'aider à surmonter tout ça.

-Maîtresse, cessez de vous torturer et confier à votre cher Valet vos préoccupations.

Jack s'était avancé doucement vers elle et alors qu'il venait de prendre la parole, il se glissa délicatement derrière son dos, allant même jusqu'à prendre ces mains pour les enlacés. Ainsi l'un contre l'autre, jamais aussi proche. Jack venait pourtant de refermer ses bras ainsi que ceux de Kim autour de la taille de la jeune femme, refermant ainsi sa douce étreinte. Baissant la tête pour la rapprocher au niveau de la nuque de Lewis avant de reprendre la parole, mais cette fois-ci en chuchotant avec une voie chaude remplie de sincérité.

-Si je puis me permettre, laissez-vous allée, pour une fois dans votre vie laissez-vous guider par votre cœur et non votre tête. Ce n'est pas grave s'il vous arrive comme aux autres d'avoir peur, moi-même il n'y a pas si longtemps j'avais peur, mais aujourd'hui tout semble différent, vous semblez si perdu, mais je n'ai plus peur car je veux croire en nous.

Leroy prenait le risque de la froissée avec démarche il avait toutes les chances pour que Kim se renferme définitivement sur elle-même en engloutissant par la même occasion les sentiments qu'elle éprouvait à son égard quels qu'ils soient. Voulant se montrer au grand jour, se dévoiler entier tel il était réellement, se confiant à elle et sans plus rien lui cacher sur les sentiments qui l'habitaient. Il retourna Kim pour lui faire face, déglutissant en reprenant son souffle et rougissant un peu en croisant son regard.

-Et si cela peut vous rassurer, vous avez une chose qui vaut bien plus que de l'or et que personne où quoique ce soit ne pourra jamais vous l'enlevez… Cette chose c'est moi ainsi que tout l'amour que je vous porte.

A ses dernière paroles, au même moment il avait une de ces mains pour la porter au niveau de son cœur qui battait à la chamade. Il fut surprit de constater que sa voix n'avait pas chaviré où trembloté, au contraire elle avait été claire et chaude. Et puisqu'il fut transporté par le moment, il n'hésita pas non plus à glisser sa main mécanique sur le visage de Lewis avant de capturer ces lèvres et l'embrasser, d'un vrai baisser comme dans les films, tout en se plaquant tendrement contre elle. Jack avait été subtil et romantique, il venait de lui ouvrir son cœur sans gêne, sans hésitation et presque naturellement. Il est aussi un gentleman, du coup ce soir il n'ira sûrement pas jusqu'à avoir les faveurs de la belle demoiselle. S'il avait choisie de faire le premier pas s'était surtout pour aider Kim avec ces propres sentiments en espérant bien évidemment lui donner l’électro-choque pour faire basculer son cœur en sa faveur. Si toute fois cela n'est pas le cas, où moins ils pourraient tous les deux avancés sur le sujet pour préserve quoi qu'il arrive au minimum leur amitié et leur complicité. Profitant de ce moment même si à présent on peut se demander comment va réagir la jeune femme à cette révélation et à cette étreinte. Le destin des deux personnes peut-être à tout jamais chambouler par la réaction et la décision de la jeune femme qui a toutes les cartes à présent en main !



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 21 Juin - 20:01


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





Quelque chose était en train de changer et c'était ce soir. J'étais bien avec Jack et bien que je ne voulais pas encore ouvrir les yeux, son amour était vraiment sincère. Notre relation à l'amour était bien différente dans notre monde, de plus, étant donné mes années d'études et la surcharge de travail, je n'avais pas eu vraiment le temps de penser à ça. Pourtant, ici, à Scientia, tout était différent, tout était si léger mais si simple ? Je voulais allé aller de l'avant et je crois que les dernières semaines que j'avais passé avec Jack était un grand pas qu'il avait fait, sa main, et là à l'instant se tenir devant moi quasiment nu. Je me mordillais les lèvres en regardant son corps bien plaisant pour un jeune soldat de la garde. Je le laissais alors prendre les devants, et c'est peut être ce que j'avais besoin pour me sentir libre, que quelqu'un prenne les décisions à ma place. Il se mettait alors derrière moi et déjà les frissons s'emparaient de mon corps. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas ressenti cela, depuis la fac peut être, mes premiers amours mais depuis rien de bien sérieux, si Jack. Je ne voulais pas me l'avouer car en tant que scientifique, je ne croyais pas au parfait amour, celui qui arrive en un regard, pourtant, je rêvais de lui, devant la télévision, les films à l'eau de rose, et pourtant, j'étais dedans, il était bien réel et j'étais en train de le vivre à Jack.

Il m'avait avoué son amour clairement, il avait fait, il avait dit ce qui lui brûlait les lèvres et le coeur depuis un moment, mais aveugle, je ne m'en étais pas rendu compte. Lorsqu'il saisit mes mains, je ne faisais que serrer les siennes en guise de consentement. Il se pencha sur moi et j'oubliais tous mes démons à ce moment là. Il avait prit les moments et c'était à moi de faire de même.

- 16 ^^:
 

(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Juil - 18:14
Avoir était sincère, lui avouer ses sentiments fut comme une révélation pour Kim. Ces gestes et le faite qu'elle réponde aussi ardemment à son initiative. Leroy et Lewis n'ont jamais eu vraiment besoin d'entamer de grandes discutions pour apprendre à se connaître, en effet ils avaient toujours réussit à se comprendre en échangeant qu'un simple regard. Sans doute du fait que depuis leur rencontre ils soient complices. Pourtant à ce moment le jeune homme eu un peu de doute et une petite hésitation sur les sentiments qu'elle pouvait éprouver pour lui. Ce fut à ce moment crucial, qu'il se rappela de ces paroles sur leur relation et les étoiles. En plus le regard qu'elle lui lançait et qui se plongeait dans ses yeux ne laissait plus aucun compromit et il su que ses sentiments été partagé ou en tout cas qu'elle aussi semblait vouloir vivre leur amour et tenter la vie à deux. Leroy était plutôt réservé et gentleman à prendre son temps, mais d'un autre côtés il n'était pas du genre à refuser les avances ou cadeau qu'on lui offrait.

ATTENTION -18 ANS:
 



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 10 Juil - 13:48


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





La nuit tendre et ardente se passait ainsi, nous nous découvrions, nous aimions nous faire sourire, parlions un peu. C'était un réel plaisir pour moi et l'accomplissement d'une longue attente. La nuit était courte et c'est bien plus tôt que je ne le pensais que le soleil se levait. J'avais du pain sur la planche. Il faut que nous retournions à Ad Lucem et que je m'occupe un peu de ma boutique. Avec Jack, on avait plein de projets et j'avais hâte que certains voient enfin le jour. Ce matin là, j'étais réveillé avant lui par les rayons du soleil qui se glissaient à travers les vieux volets de l'Auberge. Cette fête m'avait bien plus et j'espère que nous y retournerons l'année prochaine et l'année d'après, une sorte de date clef que nous ne risquions pas d'oublier. Je descendais alors dans le petit village où les rues s'endormaient et se languissaient de quelques musiques perdues au matin. Je prenais alors de quoi déjeuner.

Nous allions un peu inverser les rôles. Jack avait l'habitude d'être toujours là pour moi, de m'adresser de tendes attentions mais dans le monde moderne, la position de la femme a bien changée, on est beaucoup plus libres et aussi peut être plus romantiques. J'achetais un petit déjeuner conséquent après la folle nuit que nous avons passer. Je n'étais pas encore bien réveillée mais j'avais encore les yeux qui pétillaient de bonheur. Je revenais vers l'auberge et en levant la tête, je voyais que la fenêtre de notre chambre était ouverte. Je supposais que Jack devait m'attendre voire même se demander où j'étais passé. Je ne tardais pas de rentrer et de monter les étages. J'entrais dans la chambre. Nous étions un peu dans le même état, de petits yeux et un grand sourire lorsque nos regards se croisaient. Je posais le panier sur la petite table de la chambre et commençait de sortir les aliments sur le lit. Normalement, il ne nous est pas autoriser de manger dans les chambres, mais qu'importe, nous serions bientôt partis.

- Le temps est merveilleux, et c'est une journée radieuse ! Nous avons du chemin pour aller à Ad Lucem. Je suis tellement heureuse !

(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Aoû - 17:31
La nuit fut extrêmement courte, Jack avait des petits yeux alors que le soleil était déjà rayonnant. Sourire aux lèvres même en découvrant qu'il était seul dans la chambre, Kim avait sans doute eu besoin de prendre l'air, de se balader et surtout d'être seul avec ces pensées. S'étirant, en se rappelant de la nuit chaste mais terriblement voluptueuse qu'il avait vécu avec Kim. Comme pour se prouver l'un et l'autre que leurs sentiments étaient plus plus fort et sincère qu'un désir charnelle. D’ailleurs il sourit d'avantage en se rappelant qu'au début de la nuit le corps de la jeune femme avait eu plutôt du mal avec le contact froid de ses membres mécaniques, mais finalement elle commençait à légèrement apprécié ce contact très particulier. Ils avaient également parlé de projet qu'ils voulaient réalisés, ils y en avaient plusieurs qui leurs tenaient à cœur dont deux qu'ils voulaient réalisés au plus vite.

Le premier était de vivre ensemble, l'autre faire des présentations officiel à leurs familles respectives. Évidement Jack lui avait confié ses inquiétude par rapport à leur projet, à première vue ce ne serait pas compliqué de le mettre en œuvre afin qu'ils vivent comme un vrai couple et partage ainsi leur quotidien, mais Leroy rongeait son frein à cause de sa fille Abigail. Elle trouvait à peine sa place, elle commençait à peine à se stabiliser, du coup étant son père il appréhendait sa réaction et surtout si cela n'était pas trop précipiter et surtout si cela n'allait pas trop perturber sa fille métamorphe. Quand au deuxième projet il avait moins de crainte même si au fond de lui, il avait tout à prouver à la famille de sa tendre aimée, après tout la première fois il n'avait dû faire bonne impression avec sa crise d'allergie obligeant Kim à repartir avec lui à Scientia. Kim arriva et malgré la fatigue, il sourit content et comblé de bonheur. Lewis semblait avoir envie de lui faire plaisir puisqu'ils allaient enfreindre les règles en déjeunant dans la chambre.

-C'est une excellente journée pour débuté une nouvelle vie ! J'ai hâte qu'on rentre chez nous !



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 9 Aoû - 17:58


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





Le déjeuner, c'est le repas le plus important de la journée, tout le monde sait ça et en tant que parisienne et même si je faisais attention à ma ligne, le petit déjeuner c'est sacré. J'avais pris des fruits, du pain, du bon pain et je regardais Jack qui se levait avec une petite mine, je crois qu'il n'avait pas l'habitude des nuits courtes, à Scientia, cela m'arrivait assez souvent. Jack avait envie de rentrer et moi également, nous allions allé à Ad Lucem. J'avais hâte que cette nouvelle vie commence comme il l'énonçait justement mais j'avais encore une appréhension, surtout la partie qui concerne à nous présenter. J'aimais bien la discrétion, en plus, pour avoir vu plus de séries tv que n'importe qui, ça ne se passe jamais bien avec la belle famille, on se fait bombarder de questions. Alors que j'étais perdue dans mes pensées, Jack levait les sourcils et me fit un léger sourire en me remerciant d'avoir préparé tous cela pour nous. Il était trop gentil avec moi et cela me faisait un peu oublier mes arrières pensées.

Nous déjeunions alors tous les deux alors que j'appréciais le moment en regardant ailleurs, en pensant à autre chose mais Jack ne me laissait pas divaguer très longtemps, m'enlevant de mon petit monde pour que l'on parle en ce matin. Il me fit part des projets pour la journée. Je n'avais qu'une chose que l'on passe à l'action. Une fois le petit déjeuner finit, je débarrassais en remettant le tout soigneusement dans le panier. Pendant ce temps là, je laissais Jack s'habillait mettre ses affaires. Une fois cela fait, je me retournais vers lui. Je vis que sa chemise dépassait et que son col était retourné. Je m'approchais de lui et lui remettais en place. Il me prit par les hanches et me regardait dans les yeux.

- Alors on commence par quoi ? Quel est le programme chef ?  

(c) Codage by FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Sep - 12:09
-Kim, tu sais j'ai bien réfléchis sur nos projets d'avenir.  Pour vivre ensemble laisse moi un peu de temps, histoire que ce changement de vie ne soit pas trop radical pour ma fille. Mais cela nous empêche pas de nous voir, ni que je reste quelques jours à la boutique... Quand à nos présentation, là aussi j'aimerais d'abord qu'on vive notre relation... Rien ne presse, prenons notre temps !

Ce matin  lors du petit déjeuné, il avait bien vu que sa tendre aimée semblait un peu ailleurs, sûrement à cause de la fatigue du au manque de sommeil de la nuit qui venait de se terminer. Où bien comme lui ces histoire de projet d'avenir la travailler. Leroy avait eu le temps de réfléchir, de pesé le pour et le contre, ils étaient jeunes et leur relation si nouvelle et encore fragile.  Certes ils se connaissaient depuis longtemps et cette complicité n'était pas nouvelle, mais voilà Jack veillait à leur bonheur et leur amour, pour lui c'était le bien le plus précieux qu'il possédait et qu'elle le partage avec lui était un cadeau inespérable. Attendant de voir ce qu'elle en pensait, espérant qu'elle soit compréhensible car le jeune homme n'était pas de ceux qui invente des excuses pour ne pas s'engager dans une vie de couple, puisque c'était lui-même qui avait fait le premier pas en lui déclarant son amour. En plus on sait bien que la longévité d'un couple et dû à la sincérité et à la franchise.

-Pour commencé une si belle journée, aurais-je le plaisir de recevoir un tendre et délicat baiser ? Quand au programme cela dépendra de l'humeur de ma tendre aimée. Je me sens poussé des ailes à tel point je serais prêt à exaucer tout ces caprices et exigences. A moins qu'elle décide de ce laissé surprendre par la force de mon amour pour elle et me laisse carte blanche...

Le petit déjeuné terminer, il fallu qu'il s'habille afin qu'ils puissent ce mettre en route vers  Ad Lucem. Le jeune homme sourit et frissonna légèrement, son corps avait encore le souvenir de la nuit passé. Ayant ainsi Kim contre lui, il se montra romantique et ne pu s'empêcher à ces questions d'avoir le regard lumineux. N'étant pas tout à fait habituer à son nouveau statut d'amoureux transit, Jack rougit légèrement à sa demande ainsi qu'a ses deux propositions. Leur relation était toute nouvelle et voilà déjà que Leroy démontré son manque d'affection et surtout se manque de sentir les douces et appétissantes lèvres de la jeune femme. Jamais il ne s'était sentit aussi léger, cet amour avec Lewis était un véritable bonheur partagé qui semblait déjà leur faire des folies.



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 20 Sep - 19:13


Leroy Jack
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point





Comme tous les matins, je restais très pensive à ce que j'allais faire de la journée, je repensais également à toutes les choses que je n'avais pas fait la veille et que je devais donc terminer aujourd'hui. Au milieu de tout cela, j'écoutais Jack et je lui faisais un léger sourire lorsque nos regards se croisèrent. Je frissonnais, il faisait relativement frais ce matin. Je laissais échapper un petit rire lorsqu'il me faisait part de ses sentiments mais aussi sur le fait que je choisisse le programme de la journée. Une femme prend toujours le choix de toute manière. J'ouvrais les volets pour m'aider à me décider, le temps joue un grand rôle dans tout cela et je prenais le temps de prendre une grande bouffée d'oxygène. Le temps n'était pas des plus chauds et le ciel était très couverts. Je soupirais, le mauvais temps influence beaucoup mon humeur et mon énergie pour la journée. Voyant quelques projets tombaient à l'eau avec un tel plan, je retournais m'asseoir et prenais une seconde tartine que je dévorais, comme par vengeance.

- Oui, nous avons le temps ! C'est juste que je suis tellement émue et un peu excitée à l'idée.

Je me glissais devant ses jambes et m'asseyais finalement sur lieu, à califourchon. Je le regardais droit dans les yeux et prenais le temps de l'embrasser tendrement, je passais ma main dans ses cheveux avant de rester l'air dubitatif en le fixant du regard. Je me relevais et lui faisais un second baiser sur la joue. Je prenais un petit gilet et le mettais avant de me diriger en direction de l'autre pièce. Je me retournais finalement, illuminée par une idée. J'étais un peu gêné car je sais que c'est un peu difficile. A ma tête, Jack comprenait que ça ne lui plairait pas forcément.

- J'aimerai beaucoup revoir Abigail. . .  

(c) Codage by FreeSpirit


PS: Fais la réponse dans un autre catégorie !


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 30 Oct - 15:56

Un Moment Privilégié ►Kim Lewis + Abigail Leroy



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Jeu 19 Nov - 20:55


ARCHIVAGE DES RPS


Votre RP est terminé, il est donc ARCHIVÉ
Merci d'en faire un résumé : ça prend 5 minutes mêmes pas ! > LIEN <



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point (PV : Kim)
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» MAËLLE ∆ car le coeur a ses raisons, que la raison ignore
» Léna - Le coeur a ses raisons que la raison ignore
» "Le cœur a ses raisons que la raison même ignore" - Avec Aaron S. Hill et Oka Rules [Event Eclipse]
» Le coeur a ses raisons que la raison ignore ♥
» Le cœur a ses raisons que la raison ne connait point ∞ [Shaaa ♥]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-