AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Au secours de Sélicia (ouvert)
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Je suis un excellent archer
Messages : 2241

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Nov - 19:21


Au secours de Sélicia

Feat Rulf, Adélia, Kim, Eléa, Jack et Mike


Cheryl était heureuse. Lors de son passage sur son île, alors qu’elle accompagnait Jack dans sa quête, elle avait parlé de Ben à sa famille. Elle appréhendait un peu leur réaction, surtout celle de ses enfants mais chacun fut heureux qu’elle décide de refaire sa vie et qu’elle soit à nouveau heureuse. Ils lui dirent de venir le présenter à sa prochaine visite.
Cheryl entre temps avait aidé deux jeunes filles Kim et Éléa dans une quête pour une plante. C’est en revenant de ce périple qu’elle courut annoncer la nouvelle à Ben, il était forgeron à Ad’Lucem. Ils décidèrent de partir au début de mai afin de rester un moment dans la famille de Cheryl afin de faire plus ample connaissance.
Elle fit le bilan de ses tenues, de ce qu’elle devait achever avant de partir, elle prévint tous ses amis de son voyage afin qu’ils ne s’inquiètent pas et le grand jour est arrivé.
Le voyage en bateau se passa sans encombre, le vent était doux et leur caressait le visage et le ciel était d’un bleu superbe. La mer était calme, tout allait bien. Ils arrivèrent au crépuscule et allèrent chez les parents de Cheryl afin de passer la nuit. Une grande fête était prévue le lendemain.
Chacun attendait de faire la connaissance de Ben et tout se passait à merveille jusqu’à ce que Brad, le fils ainé de Cheryl arriva tout affolé, sa femme Sélicia avait disparue. Chacun se mit à la chercher, impossible de la retrouver. Cheryl et ses parents mirent leurs dons en commun afin de mobiliser les animaux et tous les oiseaux afin de la retrouver le plus loin possible. Rien à faire, c’était comme si elle avait disparue de la surface de la terre. La tristesse s’était abattue sur le village et sur toute l’île.
Cheryl dit qu’elle allait partir et revenir avec des amis afin d’organiser des recherches sur toutes les terres connues et inconnues.
C’est ainsi qu’elle fit appel à tous ses amis et leur demanda de contacter le plus de monde possible afin de l’aider à retrouver Sélicia. Elle donna rendez-vous dans la grange des écuries d’Ad’Lucem.
A leur arrivée, Cheryl expliqua ce qui s’était passé.

- Ma belle-fille Sélicia a disparue, nous avons fait des recherches aussi loin que nous le pouvions mais elle reste introuvable. Les personnes qui l’ont emmenée ne le pouvaient que par mer. Nous n’avons rien vu ni entendu. Après 48h de recherche, nous nous sommes avoués vaincus et nous venons vous demander de l’aide afin d’organiser les recherches. Chacun de vous est libre d’accepter ou refuser. Si vous accepter, sachez que toute proposition sera la bienvenue selon vos connaissances des territoires connus ou inconnus. Je pense qu’elle se trouve quelque part sous terre. Je vous laisse réfléchir mais j’ai vraiment besoin d’aide afin que nous puissions organiser différents groupes de recherches. J’espère seulement qu’elle n’est pas dans l’autre monde...







Dernière édition par Cheryl Daynight le Lun 22 Déc - 18:07, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 317
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Nov - 18:46
Cheryl était comme une mère pour le jeune homme. Grâce à elle et sa famille, surtout son père, Leroy était devenu l'homme qu'il était à présent. Oui, c'était à eux qu'il devait ses connaissances Elfiques, ils avaient toujours été là pour répondre à ses questions. Oui, pour le jeune homme c'était vraiment une deuxième famille. Certes il n'allait pas souvent les voir à cause de ses obligations professionnelles. Même si sa petite fille les aimait beaucoup, ils ne pouvaient pas passer tout leur temps libre ensemble. Oui, Cheryl était l'une des premières personnes qu'il avait rencontré à Scientia, il se souvenait de cette époque lointaine où il avait débarqué comme ça chez elle en l’assommant de question sur la magie, les elfes, ce monde... Depuis de l'eau avait coulé sous les ponts, Jack était resté très proche de l'elfe. Elle était au courant pour son accident dans les territoires hostiles, elle savait qu'il avait des membres mécaniques. Alors lorsqu'il eut vent de la terrible nouvelle, c'était le père de Cheryl qui l'avait prévenu par télépathie grâce à son bracelet, il avait accouru aussi rapidement que possible. Arrivant à la grange des écuries d'Ad'Lucem en trombe et le premier, essayant de calmer les craintes et les angoisses de Cheryl en la prenant dans ses bras, tout y pratiquant une légère pression avant de lui murmurer des paroles réconfortantes comme pour apaiser sa tristesse. Il la laissa se décharger de manière émotionnelle sur lui, il était fier d'être près d'elle, tout en attendant d'autres personnes. Leroy connaissait quelques amis de l'elfe, mais pas tous, du coup il était assez curieux de savoir et de voir qui répondrait à l'appel car il était presque sûr que Cheryl avait parlé de lui comme d'un fils adoptif. Mais il dû admettre sa surprise lorsqu'il vit des personnes qu'il connaissait très bien, voir même de son entourage proche. Se mettant un peu à l'écart afin que Cheryl leur expose la situation, écoutant et attendant de voir les réactions, les questions et les suggestions de ceux qui étaient présents. Après tout elle savait déjà rien qu'à sa présence qu'il était de la partie.


-Tu peux compter sur moi. Tu sais que je ne suis pas du genre à laisser tomber qui que ce soit et encore moins une personne qui m'est chère.


Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2397
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 16 Nov - 18:06
Au secours de Sélicia


J'aime bien me tenir au courant de l'actualité, des choses qui se passent dans la ville. Cela faisait un bon moment que je n'avais pas pris de semaines de pause, j'avais enchaîné les semaines. Il faisait mauvais temps de toute manière. Je repensais quelques soirs assise devant ma cheminée à l'aventure que j'avais pu vivre avec Elea et Cheryl. C'était un merveilleux moment, plein de rebondissements, de peur, mais c'est des moments comme cela dont on se souvient pendant plusieurs années. Ce jour dominical avait démarré comme les autres, mais alors que je me rendais au moulin, je commençais d'entendre des rumeurs, vous savez les murmures de rues, on évoquait un lieu en particulier, il fallait s'y rendre. Je ne faisais guère attention à ce genre de choses en général mais quand j'écoutais qu'ils parlaient d'une certaine dame Daynight, j'avais la puce à l'oreille.

Bien sûr que je me souvenais d'elle. Je m'arrêtais alors en plein milieu de la rue et réfléchissant à ce qui pouvait bien lui arrivait. Tout le monde était au courant alors j'interpellais le premier venu dans la rue et lui demandais de quoi il en était. Il me décrit alors tout la missive que Cheryl avait sans doute due mettre en ville. Je le remerciais avec un sourire, oui, je n'avais rien d'autre à lui offrir de toute manière. Avant de le laisser partir, je lui demandais l'heure à laquelle se tenait le rendez-vous. Je rentrais chez moi avec cette petite flamme dans les yeux, celle qui rend votre quotidien plus intéressant. Je préparais alors mes valises, pour que je puisse partir, pourquoi pas, après cette assemblée. Je ne savais même pas de quoi il relevait mais j'étais pour une fois prête pour une aventure de plus ou moins longue durée. Je me rendais à l'heure et écoutait Cheryl. C'était un terrible événement qui lui était arrivée et il était bien normal que je lui vienne en aide comme elle l'avait pu le faire pour Elea et moi. Je vis alors que Jack était également là. Il venait de prendre la parole d'une voix forte pour passer au dessus du brouhaha ambiant. Je fis de même.

- Je serais également là pour toi Cheryl. Je suis prête à partir.

Je ne sais pas si elle aura écouté la fin de ma phrase. Je rejoignais Jack en essayant de me faire de la place dans la foule. Quand Cheryl m'aperçut, on s'échangea un sourire. J'attendrais la fin de son discours pour aller la voir. Je n'avais pour le moment aucune information sur la disparition de Sélicia mais j'ai de nombreux contacts qui pourront certainement nous aider !

(c) Codage by FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 16 Nov - 19:13


A


u secours de Sélicia
La brise fraîche vient doucement et vivement effleurer le visage triste d'Elea. Elle était rentrée d'une mission donnée par son souverain et dans quelques lunes, elle rencontrerait l'elfe qu'elle épouserait. Elea en avait parlé à son père, ne voulant pas le trahir, mais ce dernier n'avait pas envie de l'écouter. Elle se torturait l'esprit, entre, le trahir et quitter les terre Elfiques ou alors rester en terre elfe et épouser un étranger. Elle soupira, se souvenant qu'elle avait quitté sa ville natale pour se rendre à Fortilia à cause d'une dispute avec son père. Elle avait besoin de son indépendance et ce dernier ne l'écoutait pas de cette oreille. Elle n'aurait jamais dû accepter d'être au service de ses souverains trois ans plus tôt et tout cela ne serait jamais arrivé. Elle avait accepté une dernière mission et on lui avait donné un choix, le choix qu'elle aurait dû avoir. Elea avait été chevalier des elfes pendant une seule mission et la voilà simple elfe, mais pour son père, c'était différent. Elle parcourait les couloirs fleuris du palais avant de regarder le soleil au zénith. Une idée l'effleura et elle se hâta de quitter le palais elfique pour rejoindre sa jeune jument, Leaf. Elle voulait se vider l'esprit et se rendre en terre des hommes, elle savait que dans ces terres, il y avait souvent des quêtes dans les tavernes, dites par des sac-à-vins.

Au triple galop, elle traversa les forêts verdoyantes, les montagnes et contourna quelques villages avant de passer la frontière des nains. Elle ralentit enfin l'allure et ferma les yeux, Fortilia était enfin loin derrière. Encore quelques jours à cheval et elle arriverait à la prochaine taverne. Elle hésita de se rendre à Tialtec et continua son chemin avant de se mettre en hauteur, dans les montagnes. De là, elle installa son campement pour la nuit. Tout était calme malgré tout ce qu'il se passait. Elle soupira, alla chasser une perdrix puis alluma un feu quand la nuit tomba. Aux aurores, elle reprit le chemin vers le pays des hommes au triple galop sans se retourner et sans faire de pause. Elle arriva en terre des hommes en fin de journée, près d'une taverne. Elle descendit de Leaf et rentra dans l'établissement, dans tout ce brouhaha elle ne fit pas attention qu'une réunion s'était établi à Ad'Lucem. En se dirigeant vers une table au fond, Elea entendit finalement ce qui s'y disait et abandonna sa boisson avant de repartir sur le dos de Leaf.
Elle arriva à Ad'Lucem en une lune après une nuit de pause. Elle se hâta de se rendre dans la grange où se tenait cette réunion. Elle reconnut l'elfe qui lui était venue en aide plusieurs lunes plutôt. Elle reconnut aussi Kim et Adelia, qui étaient là, toutes les deux dans la foule. Elle était arrivée à la fin des explications et demanda à quelqu'un ce qui se tramait. Ouvrant de grand yeux de surprise, elle se tourna vers Cheryl et s'approcha puis se pencha.

« - Je serais actuellement là pour vous venir en aide peu importe la difficulté ! »

   
© OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 652
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Nov - 16:56

Au secours de Selicia
Feat  tout le monde

La recherche de l'inconnu se fait souvent en creux de ce qui est connu, et ainsi la science des hommes (et des nains, non mais oh !), repousse les limites du monde connu...

Je venais de quitter Eléa à contre cœur après notre retour en terres elfes. Défaite de ses fonctions de chevalier, mais non de ces obligations familiales, je l'avais laissé selon sa volonté, le cœur lourd. Je rentrais dans mes terres d'Ad'Lucem sans croiser un bandit à frapper dessus pour calmer mes nerfs. N'ayant pas envie de rentrer directement chez moi ce soir là, je rentrais à la capitale... Vous aurez deviné quel lieu fut par moi le premier visité. Je rentrais dans l'auberge et me dirigeais au comptoir pour commander ma première pinte d'une longue série.

Je m'installais, morose, ce qui était rare chez moi, assis au fond de l'auberge (chose moins rare). Je regardais les gens parler, aller et venir, mais ne pouvait m'ôter de la tête le sort d'Eléa. Je pensais aussi à Patrick, le seul à même de détortiller cette magouille familiale elfe... Je bus plusieurs pintes de bonnes bières, naines et humaines, avant qu'un camarade nain ne s'asseye en face de moi. Je ne le connaissais pas.

Il se présenta, venant des terres méridionales de notre beau royaume. Il en vint très vite au fait de me raconter une belle histoire dont l'issue n'était pas terminée. Il me parla alors d'une famille elfe, encore eux, qui vivaient tranquillement, en famille. J'allais l'envoyer bouler, avant qu'il ne dise que cela était à présent une quête proposée. Il s'agissait de l'un de ces poètes mettant en forme épique n'importe quelle histoire, mais je ne le blâmais pas de cela. Il me dit qu'une fille de la famille fut enlevé par un dragon d'un sorcier noir pour un seigneur, et fut captive dans une grotte. Un autre gus, suivant la conversation, s'exclama en disant que ce n'était pas un dragon, mais une troupe d'élite de cavalier noir, un autre intervint alors et clamait un complot des seigneurs de Podendril... J'eus droit à différente version de l'histoire, impliquant les grands comme les petits seigneurs, pour des histoires de pouvoir, de dettes, de jeux, et même d'esclavages...

Je les laissais discuter des raisons de cet enlèvement pour aller voir l'aubergiste. Le sol n'était plus très stable, et les gens bougeaient beaucoup... Oui, bon, en clair je titubais jusqu'au comptoir. Je demandais alors à l'aubergiste après qu'il eut servit une personne de m'éclairer sur cette quête. Il me servit une pinte et me raconta que c'était une elfe qui l'avait déposé indirectement hier matin. Je demandais le nom de cette personne et fus refroidi par la réponse. Je connaissais cette Cheryl, pour l'avoir aidé à repousser des orques dans un village. J'appris que sa belle-fille était la femme enlevée, mais qu'on savait bien peu de chose sur cette disparition (et non enlèvement).

Je pris le maximum de fables en note, les différentes versions, puis allais me coucher dans ma maison.

Le lendemain matin je regardais mes notes de travers et prenais mon déjeuner. J'allais me renseigner en ville de l'heure, et du lieu du rendez-vous. Je m'y rendais alors pour plus d'informations et porter mon aide. Je n'étais pas en retard, pourtant l'affaire avait attiré des curieux. Je m'approchais et vis plusieurs têtes connues. Je remarquais Cheryl en train d'exposer la situation, mais surtout Eléa. Tout ressurgit d'un seul coup. Un homme prit la parole, prêt à l'aider, puis une femme et Eléa. Il y avait bien du bruit, et je n'aimais pas ça, surtout pour des "on dit...".

Je me frayais un chemin dans la foule jusqu'à côté d'Eléa. Je lui tirais sur la manche et lui souris. Je me décidais alors à faire un peu avancer les choses.

"SILENCE !"

C'est toujours le plus petit qui a le plus de voix, c'est assez connu, si les grands ont la voix qui porte... Je m'avançais alors vers Cheryl.

"Que tout les rapaces sortent d'ici !"


C'est fou le nombre de gens qui peuvent se sentirent concerné et qui quittèrent la salle. Il ne resta qu'une dizaine de personne, prête à porter les armes, et donner leur savoirs à l'aide de Cheryl, et sa belle-fille.

"Bien, à présent que nous sommes entre nous... Voilà ce que je pense: soit elle a été enlevé, comme le disent les rumeurs, pour diverses raisons; soit elle cherche à vous éviter... soit parce qu'elle a un lourd secret, soit parce qu'elle est tombée aux mains d'êtres mal intentionnés... Que pouvez-vous m'apprendre ? ..."

Je voulais envisager pour l'instant plusieurs pistes de réflexion, et cerner un peu mieux la famille. Rien n'était à omettre, ou laisser de côté.





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 2014

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Déc - 10:51





Au secours de Sélicia


Feat Cheryl, Kim, Rulf, Eléa, Jack, Mike et Adélia



J’étais venu jusqu’à Ad’Lucem pour voir un ami et je fus surpris de l’animation qu’il régnait. Tout le monde parlait d’une réunion dans une grange le soir et qu’il était très important de s’y rendre. Je partis vaquer à mes occupations. Je passais l’après midi avec mon ami et nous sommes allés faire mes différentes commandes. Elles étaient particulières et j’avais apprécié qu’il accepte de me guider. Je lui demandais ce qui se tramait dans cette ville et qu’est-ce qui allait se passer ce soir dans cette grange. Il m'expliqua qu’une femme demandait de l’aide à la population afin de l’aider dans une quête. Cela ne l’intéressait pas plus que ça.

Etant curieux de nature, je me décidais à aller voir. C’était l’elfe de la forêt, Cheryl, le professeur. Mais que se passait-il ? Je reconnu également le forgeron Ben et sa jeune élève Eléa. Cheryl était accompagnée de membres de sa famille et elle expliquait que sa belle-fille Sélicia avait disparue. Elle demandait de l’aide pour la retrouver. Un nain venait de prendre la parole et venait de virer galamment les intrus, ce qui me fit sourire. Il me plaisait cet homme là, au revoir les rapaces et bonjour les personnes qui se sentent réellement concernées.

Nous ne restions qu’une dizaine dans la grange et je me permis de prendre la parole ;

- Dis-nous comment nous pouvons t’aider et nous nous mettrons rapidement au travail. Ce n’est pas en palabrant pendant des heures que nous allons la retrouver. Donnes tes ordres, il ne faut pas perdre de temps.








Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Ven 23 Jan - 16:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2241

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 13 Déc - 19:17


Au secours de Sélicia

Feat Rulf, Adélia, Kim, Eléa, Jack et Mike


Cheryl avait fait son discours en expliquant du mieux possible ses craintes. Elle n’avait pas prononcé le mot « morte » par peur que son fils croit qu’elle abandonnait mais hélas c’était à envisager. Cela faisait 24 heures que Sélicia avait disparue.

- Je vous remercie d’avoir répondu présent à mon appel. J’étais sûre que mes amis ne me laisseraient pas tomber. Je vois même des jeunes que je ne connaissais pas.

Elle dit cela en regardant Adélia et elle apprécia qu’une jeune femme lui vienne en aide. Elle était à la fois encouragée et sensible à la présence de ses amis, il y avait Jack, son fils adoptif, Eléa, son élève, Kim sa scientifique préférée, Rulf, son ami et sauveur, Mike, le jeune garde forestier métamorphe, Ben, son fiancé et Adélia, la jeune fée venue spontanément.

- Je vais nous diviser en deux groupes, Kim, Eléa, Jack et Mike couvriront Ad’Lucem et sa région, l’Archipel Boréal et la partie des territoires hostiles vers Raha’na. Rulf, Adélia, Ben et moi partiront du côté de Tialtec et sa région, les territoires hostiles du côté de Chémère et le territoire de Nyota. Mon père et mes frères continueront de surveiller du côté de Fortilia et sa région ainsi que le côté de Darkflagst. Je vous demande de rester vigilants et n’hésitez pas à utiliser vos pouvoirs magiques. Nous ne savons pas à qui nous avons affaire et encore moins ce que nous allons trouver. Nous nous contacterons par le biais des oiseaux, Eléa sait le faire, mon père et moi-même aussi. Ainsi chaque groupe sera tenu au courant de ce qui se passe ailleurs. Dès demain matin nous partirons chacun de notre côté et je vais continuer à croire qu’elle est toujours de ce monde et qu’elle n’a pas rejoint les cieux, je suis tellement inquiète.

Cheryl expliqua qu’aucun animal n’avait rapporté quoi que ce soit et n’avait rien vu ni entendu à des kilomètres sur terre. Elle demanda à ses amis s’ils connaissaient des grottes ou des souterrains inconnus, voir même sous l’eau, on ne sait jamais.
Il allait falloir faire des provisions et surtout que chacun surveille ceux qui l’accompagne. Il ne faut jamais rester seul même pour ses petits besoins surtout en territoire hostile.

- Ben a préparé de bons chevaux, mon amie aubergiste nous a préparé beaucoup de nourriture, je pense que notre périple doit être le plus court possible. Si nous ne la retrouvons pas dans les 72 heures, je pense qu’il n’y aura plus d’espoir. Bon courage à vous tous et merci pour votre soutien.










Dernière édition par Cheryl Daynight le Lun 5 Jan - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 652
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Déc - 19:23

Au Secours de Sélicia
Feat Adélia, Kim, Eléa, Jack, Mike et Cheryl

Huit ! Nous n'étions que huit pour parcourir le monde entier !  J'aimais l'idée, mais le peu  de pragmatisme qu'il me restait dans cet engouement général me faisait déjà cogiter à plein régime. J'écoutais bien ce qu'il se passait, mais parcourir le monde à la recherche d'une seule personne, hors de contact magique, était comme chercher un aiguille dans une botte de foin, et la comparaison était maigre.

Je m'écartais un peu et réfléchissais déjà à la zone découpée par Cheryl pour orienter les recherches, en gros. Je me retrouvais à faire équipe avec Adelia, Cheryl et son mari. Je les connaissais tous et savais de quoi il étaient capables. Cependant réfléchir n'était pas leur plus grande qualité. Ils n'étaient pas idiots, non, loin de moi cette idée, mais ils étaient vifs, fougueux et n'avaient pas peur de faire face au danger. Pour ma part, l'éviter ou le contourner était meilleure fortune. Je me fixais des objectifs simples, et là on ne pouvait  faire plus simple comme objectif : retrouver une tête blonde. Le problème était cet immense espace...

Alors que mes compagnons prenaient déjà leurs vivres et équipements pour prendre la route, j'enfilais mon sac sur le bras et réfléchissais à la partie du monde que Cheryl nous donnait à explorer. Je connaissais très bien les coins de Tialtec et les terres des nains.

"Avançons à la capitale des nains, nous y trouverons des alliés... Au moins pour les sources. Et ne vous inquiétez pas de mes cartes, dessins et brouillons, j'ai besoin de réfléchir. "

Sur-ce nous prenions la route vers Tialtec. Nous allions vite sur le dos du dragon de Cheryl. Je ne pus sortir aucune carte. J'étais loin de m'attendre à un tel moyen de transport, moi qui ne monte même pas sur le dos d'un cheval ! Je regardais l'horizon de coton et demandais à mes coéquipiers de ne pas me parler pour que je réfléchisse. Je m'agrippais tant bien que mal.

Je connaissais très bien les gens de Tialtec, et s'ils avaient ouïe dire quelque chose, nous le saurions et pourrions aller vérifier, mais il me faudrait être vigilant aux ragots. C'est pourquoi je savais à qui m'adresser une fois sur place: mon oncle.  Pour ce qui est des terres des elfes, je ne les aimais pas, mais connaissais la topographie de leurs terres. Il n'y avait que vers les montagnes que nous pourrions trouver des grottes. Car, en effet, si Sélicia échappait à la magie, c'était pour moi le fait d'une liaison coupée par la terre. C'était d'ailleurs cette raison qui poussait les sorciers noirs à avoir des prisons, ou lieux de formation de magie, sous terre, pour ne pas être repérés. Sélicia (quel drôle de nom... d'un avis personnel) était pour moi sous terre, c'était sûr ! Bien que le monde soit toujours aussi grand, les grottes, tombeaux, cavités... étaient des endroits facilement identifiables et possibles à explorer, surtout ceux suffisamment grands pour tenir captive une jeune femme coupée du monde.

Une fois à proximité de la capitale des nains nous atterrissions dans une clairière et finissions le chemin à pied. J'avais le tournis et peinais à marcher une fois en bas. Même des litres de bières ne me font pas cet effet ! Je grognais face à mon incapacité à me mettre les yeux en face des trous. Je voyais pleins de petites lumières, et le sol n'était pas aussi dur qu'à son habitude.

Bref, après un début chaotique accompagné des rires de mes amis, nous arrivions à l'une des routes pour Tialtec. Je leur dis alors le maigre fruit de mes pensées en l'état:  

"Je pense que Sélicia est dans une endroit sous-terrain, sinon on pourrait la détecter magiquement... Et que cet endroit est relativement grand pour la tenir captive assez longtemps hors du monde... Allons demander à mon oncle si des "on dit" auraient circulaient dernièrement. Sinon nous prendrons un plan et nous pourrons y noter les grottes, tombeaux, caves... que nous aurions à explorer..."

Nous slalomions dans les rues et montions avant de descendre dans les sous terrains. Nous ressortions de l'autre côté. Je connaissais ces rues par cœur et prenait les raccourcis, à taille humaine, que je connaissais fort bien. Je veillais à ne pas perdre mes amis, mais eux avaient l'avantage de faire deux ou trois têtes de plus et marcher d'autant plus rapidement. Je n'avais au final que le terrain pour me favoriser.

Mon oncle me fit très bon accueil, mais fronçait vite les sourcils en voyant le monde que j'amenais. Je lui expliquais alors notre quête très vite et avec mes mots, puis il nous fit entrer.  

S'il n'avait écouté aucun récit à ce sujet, il nous fut d'une grande aide pour réduire les recherches. Il nous conseilla de vérifier le territoire des nains. Il nous dit que le territoire des fées n'avait qu'une seule grande grotte, mais que les fées, très exclusives, ne supporteraient pas de garder captive une jeune femme. La déduction en était simple ensuite: si la seule grotte sous le contrôle des fées ne comportait pas la jeune femme, et qu'elle n'était pas sur les côtes ravagés par les raids navals des orques, alors elle n'était pas à Nyota ! C'était une belle avance, surtout à la vue des terres qu'il nous restait à explorer.

Je l'expliquais à mes amis, puis nous dessinions ensemble les points à vérifier dans le monde. Nous nous concentrions surtout sur notre partie du monde. Une fois notre carte établie, nous le remercions et repartions sans même prendre le temps de boire un petit verre...

De retour dans la plaine, je levais le nez vers Adelia. Elle, elle savait, ou plutôt pouvait savoir, pouvait m'aider. Elle venait de laisser Patrick sur Nyota, il y a deux semaines environ. Elle connaissait le procédé pour trouver une personne mentalement. Patrick me l'avait fièrement écrit dans une missive. Si loin, seul, je n'avais aucune chance de le contacter. Cheryl et Ben ne le connaissais pas, donc ils leur seraient difficile de le contacter par cette voie magique. Je n'avais donc que le choix d'Adelia. Lui pourrait nous dire si la grotte était sûr ou s'il y avait d'autres cavités là-bas, et vérifier. Je regrettais qu'il ne soit pas là pour nous aider...

"Adelia... Je pense que si nous arrivions à contacter Patrick sur Nyota il pourrait nous tenir informer de la situation et lever tout soupçon sur la présence de la captive sur l'île des fées... C'est un précédé similaire à celui qui t'a permis de voir ton frère. Je sais que tu sais le faire car Patrick m'en a parlé. Veux-tu bien m'aider à le faire avant que nous reprenions la route ?"


Le regard interrogatif de Cheryl me fis lui expliquer qu'il était mieux de le connaître, mais qu'elle pourrait nous aider à amplifier nos pouvoirs, si elle était sûre de leur stabilité.    

Je m'étais arrêté, tout le monde m'avait écouté. Adelia réfléchissait, je lui tendais mes mains.






Dernière édition par Rulf Golbak le Sam 27 Déc - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 26 Déc - 21:38

Au secours de Sélicia
« Feat Rulf, Cheryl, Kim, Eléa, Jack et Mike »
Adelia regardait le soleil se coucher derrière les montagnes près de Dendrilia, avec une pensée pour sa famille qui devait d'ors et déjà être couchée ou rentrée du village voisin, s'il y avait eu un marché. Le vent frais de fin de journée soufflait sur les branches d'arbres de la forêt où Adelia avait fait une pause. Elle avait suivi une piste depuis Ad'Lucem qui aurait dû l'amener vers un mage noir. Elle avait récolté cette information dans une forêt à proximité d'Ad'Lucem. Des paysans avaient fait une halte et avaient un chariot avec eux, ils étaient fatigué et se rendaient à Skeylir, ils venaient d'un petit village attaqué part un mage noir près Dendrilia. Et là voilà partie pour une nouvelle quête. Elle installa une couverture au sol et éteignit le feu pour ne pas être repérée. Le village en question avait bien été attaqué, mais il n'y avait plus trace de mage noir ou de créature de leur antre dans les parages. Adelia avait fait plusieurs jours de marches pour arriver jusqu'ici. Quand il n'y avait personne avec elle, elle pouvait marcher jusqu'à la tombée de la nuit sans faire de halte inutile. Elle s'allongea sur le dos un instant puis sur tourna sur le côté et ferma les yeux. Elle avait apprit à gérer un peu ses pouvoirs, dont celui de veiller sur elle pendant qu'elle dormait. Demain, elle repartait sur la piste du mage noir en espérant le retrouver, mais seule, cela allait être dur. Elle soupira et se laissa glisser vers le sommeil.

Adelia s'était levée de bonne heure, en même temps que le soleil. Après avoir rassemblé ses affaires, elle avait reprit la route. Aucune attaque, ni ennui ne l'avait réveillé pendant sa pause. Tout était étrangement calme dans les parages et il était hors de question qu'elle reste dans cette partie du monde. Elle entendit des bruits de fer après plusieurs heures de marches. Adelia monta une butte de terre pour avoir un bon point d'observation, elle y voyait des orcs, des tentes, des chaînes qu'on traîne et une boule d'énergie au centre de ce camp, plus loin des sorciers noirs. Elle déglutie tout en regardant la scène et recula sans faire de bruit pour reprendre son chemin. Face à ces sorciers, elle ne pouvait rien y faire, elle était seule et n'avait pas assez de magie en elle pour les vaincre.

Après plusieurs jours de marche, de haltes auxquelles s'intégraient quelques gobelins et une bataille contre  un orc avec un médaillon, Adelia atteignait enfin Ad'Lucem. Elle resta un instant en retrait de la ville avant de reprendre le chemin. En passant les portes de la ville, les voix allaient bon train, des rumeurs commencer à lui parvenir et elle se retrouva devant une grange. En poussant les portes, elle s'avança au devant. Croisant les bras, elle écouta attentivement ce qui s'y disait. C'était une elfe, d'âge mûr, qui demandait de l'aide pour retrouver une jeune femme disparut. En se tournant vers la foule, elle reconnut Kim, certaines personnes qu'elle avait déjà vu à Ad'Lucem et d'autre qui se prononçaient pour venir en aide. Elle repéra Rulf, un ami nain qu'elle avait apprit à connaître malgré qu'elle avait été réticente au début. Les groupes furent vite fait et Adelia trouvait cela étrange qu'ils n'étaient pas si nombreux. Patrick n'était pas là et elle vit Elea discuter avec quelques personnes. Elle écouta Rulf donnait de ses idées, elle avait déjà des vivres sur elle et était assez réticente encore de participer à tout cela. Elle devait encore retrouver le mage noir qui avait attaqué un petit village et savoir ce que cachait le campement qu'elle avait aperçu des jours plus tôt.

L'idée même de voyager sur le dos d'un dragon, n'avait pas frôlé l'esprit d'Adelia. En apercevant la bête, elle avait eu une envie soudaine d'en venir aux mains puis de la découper avec son épée. Cela la répugnait de monter la dessus. Pourtant, elle y était installé et très vite le mal de l'air l’atteignit. Elle avait des frissons qui la parcourait et elle se sentit pâlir. Ils se dirigeaient de la sorte, vers Tialtec, capitale des nains auquel Adelia ne se souvenait pas d'y avoir mit les pieds un jours. Ils arrivèrent finalement à destination et Adelia tituba un instant, ferma les yeux et se concentra pour ne pas être malade. La quête était plus importante que de tomber malade maintenant. Elle suivait le petit groupe, main sur le pommeau de  son épée. Après quelque temps, Rulf leur fit part d'un doute, précisant qu'il voyait une possibilité pour que Sélicia soit dans une cave ou en tout cas dans une pièce sous terre. Ils avaient reprit la marche vers Tialtec. Après plusieurs heures de marches, ils arrivèrent devant la maison de l'oncle de Rulf. Le silence planait, Cheryl était encore inquiète de cette disparition, Adelia savait ressentir cette peur, elle l'avait déjà ressenti pour son jeune frère des années plus tôt. Rulf refit surface et fit part de ce que son oncle lui avait alors confié. Elle fronça les sourcils après un bref silence. Rulf voulait retrouver Patrick et lui demander son aide. Adelia avait déjà eu recours à la magie pour voir son frère Lysandre, mais elle avait un objet en sa possession. Elle ne se souvenait pas avoir un objet que Patrick lui aurait offert... Elle croisa les bras en soupirant.

« - Il me faut un objet, je n'ai pas le souvenir qu'il m'en ait une fois offert un... Je peux bien essayer de le contacter sans ! »

Elle tendit ses mains vers Rulf et souffla pour se vider l'esprit. Elle faisait totalement le vide en elle et pensa fortement à Patrick, sa voix, son visage, tout comme elle l'avait fait avec son jeune frère. Elle ferma les yeux et sentit de l'énergie la quitter peu à peu. Elle le repéra enfin, assit près d'un feu de camp et sentit alors l'énergie de Rulf rentrer en contact avec elle et Patrick. Elle souffla longuement, restant concentrée un temps soi peu
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2241

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Jan - 14:07


Au secours de Sélicia

Feat Rulf, Adélia, Kim, Eléa, Jack et Mike


Cheryl fut très impressionnée par son ami Rulf. Cette tête de mule râlait tout le temps mais il était très efficace et elle appréciait d’autant plus son engagement dans ses recherches.
Pourtant lorsqu’il dit à Adélia d’entrer en contact avec son ami sur le territoire des fées de Nyota, Cheryl le regardait de façon interrogatrice. Ce n’était pas très clair et elle n’avait jamais vu deux personnes entrer en contact sans passer par un intermédiaire.
La logique de Rulf concernant la captivité de Sélicia était réaliste. Si ni les oiseaux ni les animaux ne pouvaient l’avoir vu c’est qu’elle n’était plus à la surface de la terre. Pourquoi n’y avait-elle pas pensé ?

Il est vrai qu’à Fortilia ou même sur son île, il n’y avait pas de souterrains mais surtout des grottes et ses dernières n’étaient pas sous terre, de plus de nombreux animaux y habitaient. Il fallait à tout prix transmettre l’information aux autres groupes. Pendant qu’Adélia et Rulf entraient en contact avec leur ami Patrick, Cheryl contactait les rapaces afin qu’ils préviennent l’équipe de Kim pour qu’ils cherchent dans des souterrains et elle fit de même avec l’équipe de son père. Ce dernier venait de lui apprendre qu’aucune rançon ni quoi que ce soit ait été demandé. Pourquoi avait-elle été enlevée ?

Cheryl avait terriblement peur et était inquiète. A cause de cela elle se reposait entièrement sur ses amis.
Cheryl avait cherché pendant 24 heures employant tous les moyens dont elle disposait sans jamais penser au pire mais elle se mettait à douter. Elle se mit à penser à son fils et à l’inquiètude qui devait l’habitait.

Ben essayait de la calmer.

- Ne perds pas courage, ensemble nous allons retrouver Sélicia. Tes amis semblent sûrs de ce qu'ils font et mettent toute leur énergie dans ces recherches. Donnes-leur une chance de te prouver que l'union fait la force.

Adélia dit alors être entrée en contact avec leur ami Patrick. Qu’en était-il du côté de Kim et son équipe ?









Dernière édition par Cheryl Daynight le Ven 23 Jan - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2397
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 16 Jan - 18:28
Au secours de Sélicia


Après l'intervention de Rulf, nous écoutions attentivement Cheryl pour savoir comment nous allions orienter nos recherches. Elle prit alors la décision de nous mettre en différents groupes, c'était une très bonne initiative de sa part, d'un côté cela nous permettait de nous surveiller mais aussi de pouvoir être plus efficace lors du trajet ou encore au moment de libérer Sélicia. Une chose peut être qui ne semblait pas venir à l'esprit des personnes présentes ici, c'est que personnellement, je ne connaissais pas Sélicia. Il est évident que si l'on cherche quelqu'un, la première chose à voir et de reconnaître son visage, imaginez si je la croisais sans la reconnaître ! Bien évidemment, à cette époque, il n'existe pas de photos et les portraits en peinture sont plutôt réservés aux gens de la cour. Alors que déjà nos petits groupes se formaient et commençaient à discuter entre eux, je m'approchais de Cheryl, pour lui demander un peu plus de précisions sur l'apparence de Sélicia. Bien évidemment, elle n'eut besoin ni de peinture ni de photo, elle me faisait simplement parvenir une image, comme un rêve que je rappellerais, de sa belle-fille. Je la remerçiais et aller donc voir ma fine équipe. J'étais contente d'être avec Jack et Elea, ce sont des amis de longues dates et je connaissais leurs capacités à tous les deux. Mike, je ne l'avais jamais rencontré, mais son regard charmeur me laissait présagé que c'était quelqu'un de sympathique et étant donné sa carrure, de plutôt sportif.

Le temps nous était compté un peu comme dans les séries policières que je regarde dans le monde moderne ! Nous étions alors des investigateurs, certes sans certains outils très pratiques, mais nous étions déterminés et ce sera la clef de notre réussite ! Nous ne tardons pas à partir de la grange. Nous nous rendions à l'auberge et prenais nos sacs de vivre. Ad Lucem était une ville que je connaissais bien mais j'étais bien loin de connaître tous les environs. Le Territoire des hommes est l'un des plus vastes de notre monde et dieu sait que chaque humain peut être imprévisible et fou ! De plus, la frontière commune avec le territoire des Sorciers Noirs rendaient certains humains au service des Sorciers Noirs. Sans vouloir faire la chef, j'émettais en premier l'idée qu'il serait judicieux d'aller du côté de cette frontière justement, les gens ont moins cet bon esprit de vivre que les gens qui vivent plus au Sud. Dans la région frontalière, les guerres sont coutumes et les gens deviennent facilement agressifs ou se rallient aux forces noires. Ne sachant pas trop où aller de toutes manières, mes coéquipiers furent d'accord.

J'avais pris des bonnes chaussures et heureusement car de longues journées de marche nous attendaient. C'est alors que nous commencions notre périple. Nous fréquentions les auberges, lieux d'échanges et d'informations, nous allions dans quelques coins pas très visités et traversons de sombres forêts mais la seule information que nous avions c'est que des sorciers noirs attaquaient souvent la région et que les enlèvements étaient choses assez courantes. Nous étions pas bien avancés. Alors que nous nous reposions dans les bois "les plus sûrs" de la région, mais dont je doutais de la sûreté, un oiseau vient se poser sur une branche d'un arbre à côté de là où nous avions allumé notre feu. Je le pris alors dans mes mains et remarquais qu'il avait un message accroché par un fil sur sa patte. Je le pris et le dérouler.

- C'est Cheryl, . . . disais-je tout au haut . . . elle nous donne des nouvelles . . . Je continuais de lire la lettre . . . bon, ils ne l'ont pas encore trouver mais ils pensent qu'elle se trouve dans une grotte ou un endroit souterrain car la magie "ne passe pas" sous terre . . .  Quelqu'un d'entre vous connaît un tel lieu dans les environs ?

Je regardais autour de moi, comme si une grotte pouvait s'y dissimuler. Elea repondit positivement à ma question. Je me souviens que l'une des nombreuses personnes que nous avions interrogés dans une auberge nous avait fait par d'un gouffre redouté de tout le monde, mais s'agissait-il d'une légende. J'en fis part à Elea, Jack et Mike pour savoir ce qu'ils en pensaient.

(c) Codage by FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 18 Jan - 11:46


A


u secours de Sélicia
La jeune elfe était très attristée par ce qui arrivait à la famille de Cheryl. Si cela était arrivé à son père, elle aurait aimé compter sur autant de monde. Elle chercha du regard un autre de ses amis, mais ce dernier ne semblait pas être dans cette foule. Elle fronça les sourcils inquiète qu'il lui soit arrivé quelque chose de grave pendant un de ses voyages. Elle souffla après les explications de Rulf et se retrouva en compagnie de Kim et de Mike et d'un autre homme qu'elle ne connaissait pas du tout. Il ne semblait pas vraiment méchant et Elea n'était pas du genre à mettre une dague sous la gorge d'étranger, mais plutôt du genre à faire plus ample connaissance. Elle leur sourit tour à tour sans rien dire et ils se dirigèrent vers une auberge pour quelques vivres. Elle ne savait pas pour combien de temps ils en auraient, mais du moment que cela l'éloignait de son père, cela ne la dérangeait pas. Le petit groupe progressait alors pour commencer les recherches, il n'y avait pas qu'eux. Cheryl avait fait pas mal de petits groupes pour couvrir plusieurs zones de recherche et mettre toutes les chances de leurs côtés. Elea espérait qu'il ne soit rien arrivé à Selicia. Les pays étaient immenses, elle pouvait être n'importe où, espérant même qu'elle ne soit pas devenue une servante des sorciers noirs. Rien qu'à cette idée, Elea frissonna. Les gens se rallient au plus simple, peur de mourir, peur de faire tuer sa famille s'il ne le fait pas. Elle connaissait quelques Elfes devenus sombres et qui servaient à présent les sorciers noirs. Le monde allait au plus mal, et les enlèvements étaient très courant ces derniers temps. Elea se tourna vers Kim qui proposait de se rendre près des frontières des terres hostiles, ne sachant pas vraiment par où commencer, tout le monde fut d'accord.

Après plusieurs heures de marche, ils firent une halte en auberge, essayant d'avoir quelques informations en plus sur leur quête. Mais rien ne les avançait, en effet, il y avait pas mal de guerre et de personne se tournant contre leur peuple et ils allaient finir par se faire repérer à poser autant de questions. Ils avaient parcouru des forêts, gardant leurs armes à la main avançant dans leur périple avant de se retrouver dans une forêt peu rassurante. Elea aida à allumer un feu pour la nuit et alla chasser des lapins et une perdrix. En levant machinalement la tête, Elea vit un drôle d'oiseau, Kim se leva pour le prendre et leur lut un message venant de Cheryl, les informant qu'ils pensaient que la jeune femme se situerait dans les souterrains. Elea fronça les sourcils et regarda les flammes en réfléchissant longuement.

« - Je n'ai pas pour habitude de me rendre dans les souterrains, je ne connais pas vraiment les grottes, je préfère les forêts et l'air libre, mais j'ai déjà entendu parler de ce gouffre, cela ne peut-être qu'une légende ! Elle se situerait sur la frontière des terres hostiles... »

   
© OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 317
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Jan - 16:42
Leroy était content et soulagé de voir autant de personne répondre à l'appel de détresse de sa mère de cœur. A Scientia les amis font un peu partie de sa propre famille, on s'entraide et on n'hésite pas à donner de sa personne. Peu à peu des personnes les rejoignirent, il vit que Cheryl avait beaucoup d'amis précieux et venant de tous les horizons. A présent elle n'était plus seule contre ce fardeau, tout le monde prenait un peu de sa douleur, tout le monde était là pour la soutenir et lui venir en aide. Jamais Jack aurait pensé que sa demande attirerait autant de personnes curieuses et désintéressées, souriant en voyant que ce fut un nain qui fit partir les curieux. "Je l'aime ce petit bonhomme !" Huit, voilà le nombre de personnes prêtes à partir à la recherche de Sélicia, lui savait de quoi il retournait, il avait eu toutes les informations, laissant Cheryl expliquait la situation aux autres, il comprenait parfaitement ce qu'elle ressentait. Lorsque l'elfe les réparties en groupe, restant silencieux, souriant. "L'archipel Boréal ? Les territoires hostiles ? Raha'na ? Excellent..." Des endroits qu'il connaissait très bien et dont il avait des souvenirs précieux, presque déçu d'y retourner dans une telle circonstance. Souriant également en entendant les membres dont il faisait partie. "Un métamorphe, une scientifique, une elfe et un cyborg ! Drôle de mélange... C'est parfait ainsi nos faiblesses individuelles seront comblées." Leroy ne connaissait ni Elea, ni Mike, enfin Cheryl lui avait parlé de son ami métamorphe la dernière fois qu'il lui avait rendu visite. Gardant son sérieux, avant de se mettre en route, il devait poser une question à Cheryl. Jack fut soulagé lorsqu'il eu sa réponse, Sélicia était quelque part dans Scientia, il était content de savoir qu'elle n'avait pas traversée le portail pour une raison quelle qu’elle soit.

-Ben, je te confie ma mère, veille bien sur elle pour moi...

Faisant un maigre sourire avant de finalement aller à l'auberge pour se préparer. Jack prenait très à cœur cette disparition après tout Sélicia faisait partie de sa famille de cœur. Il ne trouva pas le sommeil, se préparant, mettant sa tenue de soldat. Cette dernière était très légère et n'avait pas de côte de maille comme on pourrait l'imaginer. Jack avait des grandes chaussures renforcées qui ressemblaient à des rangers, il portait un pantalon serré, mais pas moulant, avec énormément de poches qu'il avait remplies de divers objets dont ils auraient besoin. Il avait ensuite une ceinture brune avec des lanières et dans ces lanières il y avait quantités de couteaux et poignards. Sur son torse il portait une sorte de tee-shirt très moulant et très renforcé, au premier abord on croirait que c'était un gilet pare-balle. Ses bras n'étaient pas recouverts, il portait simplement des gants qui laissaient apparaître ses doigts. Sa tenue de combat pouvait paraître étrange, époustouflante et surtout d'un autre temps. Il en profita également pour convoquer ses amies les créatures, content de voir qu'il pouvait compter sur eux, demandant aux mirwichts de parcourir leur territoire, demandant à Scar et ses amis garn de parcourir en volant les endroits reculés, les îles, puis il demanda aux feux-follets de chercher dans les cavernes et les grottes.  Puisqu'ils ne savaient pas trop par où commencer, ils suivirent tous l'initiative de Kim et se dirigèrent vers les territoires hostiles. Marchant, puis lors d'une pause, ils eurent un message de Cheryl sur l'avancement de leurs recherches, pour le moment aucune trace de Sélicia. "Ils pensent vraiment qu'elle se trouve dans les souterrains, je n'aime pas ça..." Plongé dans ses souvenirs, la dernière fois qu'il était allé sous terre, cela avait été il y a bien longtemps avec Patrick. Ecoutant les paroles d' Elea pour finalement faire part de ses connaissances et de son idée, car ils se trouvaient trop loin de cet endroit qu'il avait découvert avec Patrick.

-Les seuls souterrains que je connaisse se situe à Podendril dont l'entrée est une ancienne mine abandonnée... Si Sélicia se trouve là-bas, nous ne devons pas perdre un instant, elle court un grand danger... Je vais demander à mes amis les créatures d'y aller pour faire une reconnaissance, ainsi on gagnera du temps et puis ils me doivent bien cette faveur.


Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 2014

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Jan - 16:56





Au secours de Sélicia


Feat Cheryl, Kim, Rulf, Eléa, Jack, Mike et Adélia



Quelle équipe ! Bon il faut voir le bon côté des choses, nous étions tous les quatre jeunes et si Cheryl nous faisait confiance c’est que mes trois camarades devaient être des gens solides. Eléa, aucun doute, Jack était un soldat je l’avais appris par Cheryl, mais cette jolie petite blonde aucune idée. Je me faufilais vers Eléa.

- Eléa je suis ennuyé, tu sais ce que je suis, Jack aussi, penses-tu que nous devions informer notre amie ? Et toi comment vas-tu, pas trop inquiète ?

Je préparais mes affaires tout comme mes compagnons. Nous avions commencé par étudier les différents terrains. Je pouvais affirmer à mes nouveaux amis que ce n’était pas la peine de se rendre du côté de Dendrelia, tout était calme là-bas mis à part quelques braconniers.

- Pour ceux que Cheryl n’aurait pas informé, Sélicia est une jeune femme mince, blonde avec de très grands cheveux et le teint très pâle. C’est une jeune femme sensible et pas guerrière pour deux sous. C’est pour cela que nous devons la retrouver très vite.

Jack savait tout cela vu qu’il la connaissait personnellement. Il m’avait amusé en conseillant à Ben de veiller sur Cheryl. Evidement qu’il le ferait, il mourrait pour elle. Cheryl et Ben étaient devenus des amis très chers et leurs enfants seraient toujours bien reçus chez moi même s’ils étaient adultes.  Mais trêve de rêveries, Kim, c’était le nom de la jolie blonde, venait de nous lire un message de notre amie.

Sélicia serait captive dans un souterrain. Jack nous informe que les seuls souterrains qu’il connaît se situent à Podendril, oui mais c’est très vaste. Mais demi-tour, pas la peine de continuer en direction des territoires hostiles. J’en fus soulagé car je détestais ces lieux. Cependant il allait falloir obtenir plus de renseignement pour savoir dans quel souterrain et dans quelle contrée, Sélicia était retenue contre sa volonté.

Je fis appel à mes amis loups afin qu’ils exploitent le plus de terrain possible afin de réduire l’étendue de nos recherches. Après 3 bonnes heures, ils m’apprirent que du mouvement avait lieu du côté du territoire des nains. Il fallait à tout prix prévenir Cheryl et la plus apte à le faire était Eléa et son don pour parler aux oiseaux.







Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Ven 6 Fév - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2241

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Jan - 17:58


Au secours de Sélicia

Feat Rulf, Adélia, Kim, Eléa, Jack et Mike


Cheryl venait d’obtenir des renseignements très précieux et elle devait en faire part à ses compagnons de voyage et aux autres équipes, celle de son père et celle de Kim.  L’un des rapaces qu’elle avait envoyé prospecter revenait avec une information capitale. C’était un petit faucon, qui fatigué s’était arrêtait un moment en territoires des sorciers noirs et qui avait écouté une conversation qu’il venait rapporter à Cheryl.

- Cheryl, Rulf, j’ai une mauvaise nouvelle : Sélicia est un appât. Les véritables cibles c’est vous, tous les deux, pour se venger. Les sorciers noirs ont enlevé Sélicia pour vous attirer dans les souterrains et vous tuer car vous avez éliminé un de leurs grands prêtres lors d’une bataille. Ils se réjouissent à l’idée de vous voir morts. Ils étaient à la frontière du territoire nain.


Je traduisais au fur et à mesure et mon sang se mit à bouillir. Je regardais Rulf.

- Il faut que nous arrivions à savoir où se trouve le souterrain où Sélicia est retenue prisonnière. Nous allons envoyer un message à nos amis afin qu’ils commencent de revenir près de nous. Je pense que nous sommes proches. Adélia, as-tu contacté ton ami Patrick ?

Ainsi, tout venait du combat contre les orques, si c’était cela leur réponse ils allaient le regretter.

- Une fois Sélicia à l’abri, je sens que je vais les pulvériser. Rulf, que savez vous des souterrains sous votre territoire ? Y a t-il d’anciennes mines, des gouffres, je ne sais pas moi...un endroit où ces satanés sorciers noirs seraient à l’abri des yeux et des oreilles ? Votre oncle pourrait peut-être encore nous aider. J’ai à nouveau le cœur remplit d’espoir, car si les cibles c’est nous, Sélicia doit être vivante. Du coup j’ai encore plus d’énergie.

Ben me regarda et sourit.

-J’aime mieux te voir comme ça, je pense que si on les retrouve, ils vont passer un sale quart d’heure. Cependant je pense qu’ils ont choisi des souterrains pour vous empêcher de les tuer de la même façon.


A toi Rulf, ensuite Adélia puis Kim, Eléa, Jack et Mike






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 17 Mar - 13:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 652
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Jan - 15:57

Au Secours de Sélicia
Feat Adélia, Kim, Eléa, Jack, Mike et Cheryl

Notre recherche progressait, doucement, mais surement. Pour voir de ce dont nous sommes partis, on peut dire que j'ai rarement vus des investigateurs si rapides !

Nous eûmes des nouvelles de l'autre groupe, notamment ce Mike, qui nous prévenait que les cibles n'étaient pas cette jeune femme fébrile, mais nous. La première fois que j'ai rencontré Cheryl elle venait de faire appel à moi car un village était attaqué par des orques. Ceux-ci voulaient accomplir un rite sous les terres des villageois innocents et pas du tout au courant. Après de vaines négociations et une attaque de trop de leur part, nous avions fini par les décimer et tuer un sorcier noir qui avait enorgueilli leur courage.

J'apprenais aujourd'hui que cet acte de guerre nous valait d'être des cibles de ses comparses. Cheryl me dit vouloir tous les tuer. Je comprenais sa rage et cette solution était attrayante... Le nombre des sorciers noirs était supérieur à celui des mages de bien, et la force de leur magie sans limite et pervertie au possible leur ouvraient des horizons qui dépassait l'entendement...  C'est aussi la facilité de la magie noire qui attirait les jeunes mages, car les limites n'existaient quasiment pas...

Je revenais à notre quête lorsque Cheryl me demandait quelles étaient les cavités présentes sur nos terres. Je dois dire que ce n'est pas ça qui manquait.

"Ce n'est pas ce qui manque les mines chez nous, ni les grottes... Hum... Cependant celles qui sont assez profondes pour ne pas capter la magie et contenir assez de mages noirs au même endroit ne doivent pas être si nombreuses... Et oui, venez, nous retournons consulter des livres pour voir si tels endroits existent. Pendant ce temps je vais aller questionner un ami dans l'ingénierie minière"

Je conduisais mes amis, Ben et Adelia, de nouveau dans la maison de mon oncle. Je sortais divers ouvrages et leur dis où chercher et réfléchir à quelques souterrains possibles... Pendant ce temps Cheryl et moi nous rendions chez mon ami. Elle avait insisté pour m'accompagner. Il était chez lui à travailler sur les plans d'une mine justement. je lui dis bonjour et en venait directement à lui dire que nous avions besoin de lui. Je m'excusais d'être direct et promis de revenir le voir. Il me demandait alors ce qui m'amenait avec une elfe dans sa maison... Je lui dis que c'était une amie et lui racontais notre histoire en quelques mots. Il s'assit et se mit à réfléchir.

"S'il y avait des sorciers noirs dans l'une de nos mines, nous en aurions eu vent... Les grottes sont un peu moins surveillées, mais l'armée y patrouille pour justement éviter ce genre de choses ou qu'il y ait des vagabonds. Hum, hum, hum... oui ! "

Nous le regardions tout les deux avec un regard insistant. Il reprit la parole avec un air grave et sérieux:

"Je connais une grotte assez profonde et difficile d'accès dans le sud du pays. Il y a quelques années nous voulions la mettre en valeur car elle contient un lac souterrain. Cependant nous avons abandonné le projet faute de pouvoir relier nos installations à une ville ou village... C'est un endroit isolé, dans la forêt, et peu connu... Je peux vous y conduire, mais avant je passe chez le chef..."

Cette piste nous semblait être très intéressante à suivre. Nous nous donnions rendez-vous chez mon oncle et retournions voir nos amis. Nous entrions et Adelia sentit que nous avions une bonne nouvelle. Nous rendions compte de cette hypothèse et leur disions que nous nous y rendions. Eux aussi n'avaient pas chômé et avaient trouvé différents lieux, dont cette grotte au sud abritant ce lac souterrain. Je ne croyais guère aux coïncidences.


Cheryl prévenait l'autre équipe en route pour nous rejoindre et nous partirions peu après le repas du midi. Grâce à la magie d'une potion de téléportation nous n'avions même pas à marcher. Sur place nous attendait un bien étrange spectacle. Un mage noir se tenait au centre d'un cercle, autour de lui se tenait des chevaliers noirs. Je n'aimais pas ses guerriers redoutables au service de seigneurs aux pensées encore plus sombres. Nous nous glissions dans les buissons, enfin, moi très peu... Nous apercevions l'entrée de la grotte et les incantations du mage. Je reconnaissais les mots.

"Il augmente la vue, l'écoute et la vitesse des chevaliers... Nous ne devrions pas rester là..."

Mais il était trop tard. Le mage ne finit pas son incantation, nous étions repérés. Les chevaliers se retournèrent directement vers nous et s'armaient, nous n'avions plus le choix.

"Aux armes mes amis !"

Le combat s'engagea dans la magie, le fer et le sang. Il n'était pas facile de les atteindre à cause des boucliers et des armes maudites (ne parlons pas d'enchantement pour ses scélérats). Le combat durait et je n'aimais pas ça. D'autres sortaient de la grotte et bientôt ce fut du trois contre un en notre défaveur. Mon ami ne se battait pas très bien, ce qui n'arrangeait pas les choses. Adelia fit tomber les deux premiers, Cheryl aussi, mais ils ne fuirent pas et comptaient bien se battre jusqu'à la mort. Je défendais mon ami et soignais magiquement, et en plein combat, les blessures de mes trois amis qui tenaient fort bien ainsi.   Nous finîmes par avoir le dessus. Le sorcier noir fuit vers la grotte et forma un puissant bouclier à l'entrée.

"Je propose que nous nous replions et que nous réfléchissions à un plan avant que nos amis ne renforcent notre groupe. Mais j'ai une bonne nouvelle: je suis quasiment certain que nous sommes au bon endroit, et je dirais même que nous les avons surpris !"

Cheryl ramassa un petit objet par terre et se mit à pleurer. Il appartenait à Sélicia...




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 26 Jan - 23:13

Au secours de Sélicia
« Feat Rulf, Cheryl, Kim, Eléa, Jack et Mike »
Adelia se mettait un peu à la place de Cheryl. En effet, il y avait bien longtemps son jeune frère avait été enlevé comme ça et elle avait parcouru pas mal de territoire avant de le retrouver. À cette époque, elle était avec son meilleur ami et un homme qu'elle ne revoyait que de temps en temps. La dernière fois qu'elle l'avait vu remonté à sa rencontre avec Patrick dans une taverne. Son meilleur ami l'avait entraînée à l'épée et avait accepté de la suivre dans cette quête du moins mais pas plus loin. Il détestait les aventures et préférait la vie simple et sans danger, par rapport à Adelia qui recherchait le danger et surtout en savoir plus sur ses origines. Elle secoua la tête pour sortir de ses souvenirs qui s'étaient plutôt bien terminés pour revenir au présent. Elle retint un soupir, la quête avançait et ils en avaient appris pas mal sur la découverte de Selicia. Cette dernière était certainement avec les sorciers noirs, mais la question qu'Adelia se posait c'était pourquoi avoir enlevé une jeune femme ? Que lui voulait-elle exactement ? Avait-elle un pouvoir qu'ils convoitaient tout comme elle ? Adelia avait longuement été poursuivie par des sorciers noirs pour qu'elle choisisse le bien ou le mal et elle avait choisi le bien. Elle avait aidé des villageois et la voilà à aider d'autres personnes. Elle suivait le mouvement sans rien dire, Cheryl avait demandé à Rulf s'il y avait des cavités dans les environs et ils retournèrent chez son oncle. Rulf et Cheryl disparurent pendant un long moment et pendant ce temps Adelia et les autres consultaient des livres. Elle n'était pas du genre à regarder des cartes ou même des livres, mais quand on cherchait quelqu'un ou quelque chose, cela aidait parfois. Pourtant, Adelia savait que cela serait inutile, poser des questions à des villageois pour en apprendre d'avantage, ça c'était mener une quête. Elle jetait de temps en temps des coups d’œil dehors en regardant par la fenêtre. Rulf entra finalement suivi par Cheryl, ils avaient une nouvelle à leur communiquer était-ce une coïncidences ? Adelia ne croyait pas aux coïncidences, elle eut un sourire en coin.

Après le repas, qu'Adelia ne voulait pas partager, préférant préparer et affûter ses armes, ils finirent enfin par partir. Adelia avait préféré se préparer plutôt que de manger, pour ne pas perdre de temps à rien. Ils avaient eu recours à de la magie pour arriver à leur destination, mais à leur arrivée quelque chose se présentait à eux. En effet, les sorciers noirs semblaient augmenter la capacité de leurs chevaliers. Adelia regardait la scène en fronçant les sourcils et posa sa main sur son épée, prête à sortir les armes s'il le fallait. Elle n'entendit pas ce que Rulf disait, que déjà elle se rendit compte que le mage noir ne disait plus son incantation. Elle sortit son épée et se redressa avant de foncer directement. Adelia était ce genre là, têtue et même si Rulf leur aurait dit de partir elle serait restée. Elle porta le coup de grâce à un puis à un second sorcier noir, en se tournant vers ses amis. Elle sentit quelque chose lui monter comme de l'énergie et s'aperçut qu'on la soignait. Elle leva son épée pour combattre encore mais déjà la grotte était protégée. Rulf était certain que Selicia se trouvait dans cette grotte et qu'il ne fallait pas abandonner tout de suite. Elle se tourna vers Cheryl qui ramassait quelque chose, un objet peut-être ? Et le serra contre elle, Adelia avait le cœur serré et grimaça amèrement en serrant le pommeau de son épée. Elle avait déjà vécu cela et comprenait. Ils s'éloignaient un peu du lieu pour se replier.

« - Il faudrait déjà pouvoir défaire le mur de magie formé devant la grotte avant de passer à quoi que ce soit ! Ma magie est limitée, je ne suis pas puissante mais peut-être en liant nos pouvoirs on pourrait arriver à faire quelque chose ? Je dis ça je ne dis rien, mais ils vont finir par ressortir, si vous avez une autre idée avant que les autres arrivent pour nous aider je suis toute ouïe ! »

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2397
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mar 27 Jan - 20:46
Au secours de Sélicia


L'arrivée de ce message me faisait garder espoir. Nous étions tous réunis autour de ce feu de forêt et chacun était perdu dans ses pensées. Regardant le feu crépiter, repensant à cette information et à la jeune fille que nous cherchions. Nous apportions chacun nos pouvoirs "hors du commun" pour certains, du moins faisions notre possible pour que cette affaire soit résolue dans les moindres délais. Plus nous retrouverons Sélicia tôt, plus les chances qu'elle soit toujours en vie et surtout en bonne santé seraient élevées. Jack avait invité, de son côté, ses petits créatures de compagnie à se joindre aux recherches. Mike faisait appel à ses amis loups, cela me paraissait étrange qu'il côtoie des loups mais bon, d'un autre côté je m'étais habituée au fait que Jack ait des drôles de bébêtes en guise de compagnons. Elea quant à elle disait ne pas très bien connaître les souterrains, et j'étais bien un peu comme elle. Cela faisait quand même plaisir de nous savoir tous unis, un élan d'humanité pour sauver une vie. La nuit se passait sans encombre et après notre courte pause, nous repartions en direction des territoires hostiles. Encore de longues distances nous en séparaient, je pensais emprunter des chevaux au village suivant.

Avant que nous arrivions au village en question, un second oiseau venait à notre encontre, je le pris alors comme la première fois, je pris le message et le déroulait. Je voyais que l'écriture n'était pas la même, elle avait écrite dans l'urgence. Après avoir lu le message, je relevais les yeux vers mes camarades qui me regardaient en attendant de savoir de quoi il s'agissait.

- Cheryl et Rulf sont en danger, . . . les sorciers noirs  . . . ils ont utilisés Sélicia comme appât  . . . Partons  ! Vite ! Il nous faudra des chevaux, nous devons leur venir en aide, ils sont en territoire nain.  

Tout le monde était conscients de l'urgence autant dans ma voix que dans mon attitude. Nous ne tardons pas à trouver des chevaux grâce à l'aide de Jack. Nous prenions alors tous nos chevaux. J'avais proposé à Elea de prendre les devants, elle connaissait son cheval, ses bois mieux que quiconque, elle nous proposera des raccourcis que nous ignorons et nous pourrions nous rendre en territoire nain dans de moindres délais. Jack m'avait informé que Mike nous avait devancés pour nous protéger, semble-t-il connaissait-il également bien ses bois. Je semblais très étonnée de cette nouvelle mais tant que cela allait dans notre sens, je n'y voyais pas d'inconvénient. Elea était vraiment dans son élément. J'essayais de la suivre même si je la perdais quelques fois de vue. Il n'y avait pas de pause possible, nous ralentissions cependant l'allure à quelques moments notamment dans les bois un peu exigus pour que nos chevaux ne meurent pas de fatigue car ces pauvres canassons que nous n'avions pas payés très cher n'étaient pas non plus des étalons pouvant parcourir de longues distances.

Nous n'étions pas non plus très loin car je dois bien avouer que nos équipes de choc avaient été très rapides pour trouver une piste sérieuse et intéressante. Je regardais le ciel en attendant qu'un autre oiseau nous parvienne en retour de nos oiseaux pour confirmer que nous avions bien eu leurs messages et que notre côté rien ne se passait d'exceptionnel. Je ne connaissais pas de nain et je ne saurais où aller dans leur territoire sans information supplémentaire. Après deux journées entières de marche, nous arrivions dans le monde des nains. Nous allions établir notre camp dans une forêt assez sombre qui semblait calme aux premiers abords. Nous ne croisions personne et je trouvais ça vraiment étrange. Nous voyons également des animaux fuirent dans le sens opposé aux nôtres, sans doute avaient-ils été effrayés. Nous voyons des feux au loin.

Nous nous approchions et nous vîmes Mike. Je l'avais presque oublié depuis ces deux jours où ne l'avions pas vu. Il nous dit alors de le suivre, qu'il avait vu Cheryl et son équipe, qu'ils avaient plein d'informations. Ils préparaient un plan nous dit il. Je m'étonnais de sa rapidité, comment avait-il pu trouver Cheryl et revenir ici pour nous prévenir en laissant son cheval ? . . Sans doute était il mage ou un être dans ce genre. Nous le suivions alors. J'avais hâte de revoir mes amis.

(c) Codage by FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 29 Jan - 16:55


A


u secours de Sélicia
Les flammes du feu réchauffaient Elea, cette dernière était plongée dans ses pensées. Si Sélicia était en terre hostile, il ne fallait pas si rendre juste en petit groupe. Les terres étaient certainement surveillé par des volatiles tel que des dragons. Elle frissonna à l'idée d'en croiser encore un. Elle avait écouter chaque personne autour de ce feu, chacun montrait sa contribution face à tout cela. Magie ou pas, chacun voulait aider Cheryl pour retrouver Sélicia. Elea ne se voyait pas se rendre en terre hostile avec juste quelque personne, attendre que les autres les rejoignes était une solution. Mike lui avait posé une question sur Kim et elle lui avait simplement répondu qu'on pouvait faire confiance à Kim, cette dernière était très courageuse et avait aussi des pouvoirs et comprendrait. Elle fronça les sourcils en observant Smith qui avait fait appel à quelques petits animaux de la forêt mais elle fut pas surprit que Mike fasse appel à quelques loups.

La nuit était vite tomber mais Elea avait eu du mal à trouver le sommeil, se retournant dans tous les sens avant de finalement s'endormir sur les coups du matin. Elle s'éveilla avec difficulté et rassembla ses affaires avant qu'ils ne reprennent la route en direction des terres hostiles. Cela faisait pas très longtemps qu'ils s'étaient éloigné de leur dernière pause qu'un oiseau volait au dessus d'eux. Il faut dire qu'il y avait de moins en moins d'animaux depuis qu'ils s'approchaient de plus en plus des terres hostiles. Elea fronça les sourcils surprise avant de reconnaître l'oiseau en question et le suivait des yeux. Kim l'attrapa et enleva le message à sa patte avant de le lire. Elea et les autres attendaient patiemment qu'elle leur dévoile le fin mot de l'histoire. Cheryl et Rulf étaient en danger et qu'il leur fallait faire demi-tour et Elea était soulagé de ne pas devoir se rendre en terre hostile. Elle souffla et fixa le sol en secouant la tête, l'état d'urgence était à son maximum et il fallait vraiment faire vite. En terre des nains, Elea connaissait quelques nains qui leurs viendraient certainement en aide mais peut-être qu'ils n'auraient de temps de faire quelques arrêts vu l'ampleur de la situation. Selicia avait été retrouvé aussi rapidement. Kim proposa par la suite qu'Elea prenne des dispositions, cette dernière hocha la tête et monta sur Leaf en souriant. Elle connaissait très bien les forêts et quelques raccourcis qui leur feraient gagner du temps. Mike avait prit l’initiative de partir en premier, d'être l'éclaireur et de les tenir au courant s'il y avait du changement.

Après deux jours de galops, ils étaient finalement en terre nains, alors qu'ils allaient établir un camp, quelque chose attira leur attention et ils s'y dirigèrent. Mike était là et les informas qu'il avait retrouvé Cheryl, Ben et Rulf. Elea savait comme il s'y était pris, c'était un homme loup et pouvait retrouver une piste en quelque temps. Mais en voyant la mine de Kim, Elea doutait fortement que cette dernière ne sache le secret de Mike. Ils suivirent à grand pas Mike jusqu'à voir les autres qui étaient en mauvaise posture, en effet une attaque d'Orcs se tenaient là et défendaient les lieux. Elea sortit son épée et s'avança pour combattre et pouvoir atteindre la grotte qui était toujours sous protection magique. Il n'avait pas été question d'orc dans le message de Cheryl, pourtant et à présent des orcs étaient là.  

   
© OswinWho
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 317
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Fév - 18:19
Leroy avec ses petites bêtes et Mike avec ses loup, ils couvraient plus facilement de terrain. Mais tout changea rapidement, déjà qu'ils étaient dans l'urgence pour retrouver Sélicia, à présent ils étaient préoccupés, et pour cause, ils venaient d'avoir un message de la plus grande importance. Cheryl et son groupe était en danger, ils avaient retrouvé la trace de la jeune femme, mais ils semblaient en très mauvaise posture. "J'espère qu'il arriverons à tenir position le temps de notre arrivée". Mike partit en éclairage et lui, Kim et Eléa prirent des chevaux et galopèrent. Mais lorsqu'ils arrivèrent enfin à destination ils furent surpris de voir des orcs, en plus d'une barrière magique. La situation était la suivante, Sélicia était derrière la barrière magique avec sûrement des mages noirs pour la garder. Cheryl et les autres étaient entre deux barrières magiques et eux étaient en face des Orcs qui gardaient ces deux barrières magiques. "Beaucoup de moyens sont déployés pour garder Sélicia prisonnière…" Les Orcs ne sont pas du genre à passer des alliances, pourtant là pour une raison obscure ils aidaient les mages noirs. Jack aurait aimé comprendre ce complot contre celle qu'il considérait comme sa mère. Sortant de ses pensées, ils devaient agir et aider leurs amis et surtout en finir avec cette histoire.

Une chose bien plus facile à dire qu'à faire, Eléa ne réfléchit pas midi à quatorze heures, elle attaqua les Orcs, mais Leroy eut une idée, demandant à Mike d'aller aider la jeune femme pendant que lui et Kim élaboreraient un piège pour emprisonner les Orcs où du moins  les mettre hors d'état de nuire. Vu qu'ils étaient un peu en forêt Leroy avait remarqué qu'il y avait de l'argile, parfait, tout ce qu'ils devaient faire été de prendre une liane et de se débrouiller pour que les Orcs aillent sur ce sol argileux et ensuite la physique fera le reste. Avec leurs poids les Orcs se trouveront engloutis, assez pour les immobiliser. Le plus compliqué serait de s'approcher de ces derniers pour appliquer son plan. En canalisant leurs efforts après plusieurs longues minutes ils réussirent enfin à immobiliser les Orcs, mais à ce moment des gobelins apparurent, soupirant bruyamment, il ne manquait plus que ça, cette fois-ci ils allaient devoir se battre.

Leur situation venait de se dégrader légèrement, et pour cause, non seulement ils devaient se défendre contre les gobelins, mais en plus ils devaient éloigner ces derniers des Orcs afin que les Orcs restent prisonniers du sol argileux, chose pas si simple car même immobilisés les Orcs continuaient de se défendre en bougeant leurs bras. Mais heureusement ils pouvaient compter sur leurs alliés, Mike pouvait faire appel aux loups et lui pouvait faire appel à ses petites bêtes c'est-à-dire un garn, un mirwicht et un feu-follet, même si pour le moment aucun besoin de les solliciter, les gobelins n'étaient pas très forts, juste très résistants et rapides. Plongès dans leur combat, pris dans leur situation, ils ne pouvaient pour le moment rien faire pour aider leurs amis. D’ailleurs avaient-ils enfin réussis à détruire les barrières magiques ?


Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 2014

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Fév - 13:37





Au secours de Sélicia


Feat Cheryl, Kim, Rulf, Eléa, Jack, Mike et Adélia



Quelle aventure ! Tout allait si vite ! Nous voilà partis vers les terres obscures et Cheryl nous envoyait déjà un nouveau message. Ils étaient face à des sorciers noirs et Sélicia était un appât. Notre petite équipe décida de partir sur le champ à leur rescousse. Kim, Eléa et Jack partirent à cheval, Eléa les guiderait car elle était dans son élément et connaissait maints raccourcis. Je leur annonçais que je partais en éclaireur. Je filais au galop sur mon cheval jusqu’à l’orée de la forêt. Là je dételais, cachais ma selle et les brides sous un amas de feuilles et je relâchais le cheval qui partit en direction de la petite ville qui était proche. Les gens penseraient qu’il s’était évadé de l’écurie. Je regardais de tout côté et me transforma à la vitesse de l’éclair. Tout d’abord sous la forme d’un courant d’air ce qui me donna une rapidité extraordinaire pour rejoindre l’autre groupe en moins de deux heures.

Sur place je retrouvais Cheryl, Rulf, Ben et Adélia qui m’expliquèrent qu’ils allaient devoir passer à l’attaque dès le lendemain matin. Sélicia était prisonnière dans une ancienne grotte et Rulf savait exactement où elle se situait. Cependant ils m’expliquèrent aussi que ce n’était pas Sélicia la cible mais eux d’eux, Cheryl et Rulf. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi lorsque je vis arriver l’équipe du père de Cheryl, ainsi qu’un bataillon d’elfe bien armés. Au dehors, j’avais déjà croisé des bataillons de nains et d’humains. Je trouvais qu’il y avait beaucoup de monde.

- Je retourne prévenir mon équipe que le combat va démarrer.

Je n’avais pas fini ma phrase que la guerre était déclarée. Des orques arrivaient de toute part et avaient commencés d’attaquer les troupes au dehors. Ces maudits sorciers avaient lancés des boucliers de protection et autres mauvais sorts. Le combat était rude et Rulf décida d’un repli. Il lança alors un immense bouclier afin de protéger le camp qu’ils avaient établi à environ deux kilomètres du champ de bataille et de cette grotte.

Je retournais près du feu de camp et mon groupe d’amis venait d’arriver. Je les informais de tout ce que j’avais vu, leur expliquais que nos amis étaient vivants et je leur dis que des troupes de soldats étaient aussi sur place. Nous allions les rejoindre. Kim me regardait de travers avec un air soupçonneux, c’était le moment de lui dire :

- Je suis un métamorphe, je peux me transformer. Je vous expliquerais un jour si vous n’avez pas peur mais là, il y a urgence et nous devons aider nos amis.


En arrivant sur place nous vîmes que le combat avait repris et Eléa fonça dans le tas armes au poing, elle avait déjà égorgé deux orques et s’approchait de Cheryl. Jack me demanda de les rejoindre et partit avec Kim dans la direction opposée. C’était bien le moment d’avoir envie de roucouler...

Je ne me formalisais pas plus sur leurs desseins et je filais dans la bagarre. Le combat était d’une rare violence et pour l’instant aucun des deux camps n’avait le dessus. Qu’importe ! mon plaisir était de pouvoir massacrer quelques uns de ces monstres qui faisaient souffrir mes amis.







Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Mar 17 Mar - 13:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2241

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Fév - 14:44


Au secours de Sélicia

Feat Rulf, Adélia, Kim, Eléa, Jack et Mike


Cheryl avait fait la connaissance d’un ami de Rulf, ingénieur dans les mines, qui leur avait indiqué une grotte abandonnée, loin de tout et peu surveillée. Pour lui, il ne faisait aucun doute que ma belle-fille soit enfermée là-bas. Il nous dit qu’il se préparait et qu’il nous retrouvait pour nous conduire sur place.

Nous sommes partis rejoindre Ben et Adélia chez l’oncle de Rulf et ils étaient arrivés à la même conclusion, ce ne pouvait pas être un hasard. Nous nous sommes tous rejoints et notre cher Rulf nous économisa nos pas en nous téléportant tous sur place grâce à une potion. Le spectacle était surprenant, un mage noir entouré de plusieurs chevaliers entamait des incantations bizarres. Rulf eut à peine le temps de nous expliquer que déjà ils nous fonçaient dessus pour nous tuer. Mais ils ne savaient pas à qui ils avaient à faire.

Nous prirent nos armes, Ben et l’ami de Rulf combattaient avec leurs armes de poing tandis qu’Adélia, Rulf et moi utilisions la magie. Le combat fut rude et Rulf n’en finissait pas de soigner son ami, nous finîmes par avoir le dessus mais le sorcier noir s’engouffra dans la grotte en lançant un puissant sort de bouclier impossible à annuler. Rulf nous proposa un repli. Il avait soigné tout le monde. Nous décidions d’établir un camp à deux kilomètres de la grotte afin de pouvoir nous organiser. En me repliant, je remarquais quelque chose au sol, je le ramassais et je me rendis compte que c’était le pendentif que j’avais offert à Sélicia lors de notre rencontre. Elle ne l’aurait jamais posé tellement elle l’aimait. Je me mis à pleurer car je me disais qu’elle était là tout près et que je ne pouvais l’atteindre.

Mon père et ses troupes nous avaient rejoint ainsi qu’un bataillon de nains et d’humains. Rulf établissait des plans d’attaque lorsque Mike nous rejoignit. Nous lui expliquions la situation et le but de l’enlèvement de Sélicia. Adélia disait justement que la première chose à faire serait de détruire ce mur de magie qui nous bloquait l’accès à l’entrée de la grotte. A ce moment là des cris se firent entendre. Notre camp était attaqué.

Nos troupes étaient déjà passées à l’attaque et sans stratégie, nous sortions à notre tour pour combattre.
Cheryl figea tout ce qu’elle pouvait et entra dans la bagarre avec toute son énergie. Elle cria à Mike de vite prévenir son équipe car ils avaient besoin d’eux. Après deux heures de combat, elle vit Eléa qui la rejoignait. Peu de temps après ce fut Mike qui entrait dans la bataille. A ce moment-là Cheryl comprit que l’avantage était dans leur camp. Rulf, Adélia, son père et elle-même allait pouvoir se concentrer sur ce bouclier magique qui bloquait l’entrée de la grotte. Quatre êtres magiques devraient largement arriver à détruire ce sort en alliant leurs puissances.

Elle se retourna et vit que les sorciers noirs avaient créés un second bouclier dans leurs dos et protégeaient les orques qui attaquaient de ce côté-ci. Elle vit aussi Jack, Kim et des bataillons amis qui les repoussaient. Ensuite, elle vit disparaître Jack et Kim, pourvu que rien ne leur soit arrivé ?

Cheryl se retourna vers Rulf.

- Nos amis nous permettent de reprendre le dessus, maintenant nous devons ouvrir cette grotte et massacrer ces kidnappeurs. Nous allons leur faire comprendre qu’on ne touche pas à ma famille pour m’atteindre. Je vous écoute et je vous promets de ne pas m’emporter.

Son père lui fit un clin d’œil, il avait compris qu’elle avait un véritable ami qui savait la maîtriser car Cheryl pouvait être extrêmement violente lors d’un combat et pulvériser ses ennemis jusqu’à ce qu’elle soit épuisée. Surtout lorsqu’il s’agissait d’orques et de sorciers noirs. Rulf et lui savaient que depuis le décès de son époux, Cheryl vouait une haine incommensurable pour ces deux espèces. Aujourd’hui, ils étaient réunis face à eux et le père de Cheryl fut rassuré de la voir reprendre ses esprits grâce à... un nain ? et en plus lui demander conseil ?! Chacun des magiciens se tourna vers Rulf, il fallait s’unir pour vaincre.

A toi Rulf, ensuite Adélia puis Kim, Eléa, Jack et Mike




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la technologie
Messages : 652
Emploi IRL Touche à tout

Feuille de personnage
Profession :
Amis & Connaissances:
Âge :
avatar
J'adore la technologie
Rulf Golbak

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Fév - 18:49

Au Secours de Sélicia
Feat Adélia, Kim, Eléa, Jack, Mike et Cheryl

Mon ordre de retrait fut suivit. Nous nous établirent à une distance respectable qui nous permettait à la fois de fomenter un plan et surveiller leur mouvement. Nous fûmes rejoint par le père de Cheryl qui ramenait avec lui des troupes d'hommes et de nains. Ce soutien faisait du bien.

Nous ne montions pas de tente, mais délimitions un périmètre à surveiller. Je rejoins le père de Cheryl et des chefs de troupe pour organiser un plan d'attaque. Nous n'en n'eûmes pas le temps. Des cris relevèrent nos têtes de nos réflexion et nous nous préparions très vite à affronter ces hordes d'ennemis. Je sentais quelque chose d'étrange. Je n'eus pas le temps de me poser beaucoup de question que déjà je tuais mes premiers ennemis. Il en affluait de tout côtés et en nombre. Le combat fut long et éprouvant, nous usions de techniques et de magies pour nous économiser, mais nous ne pûmes éviter que certains braves ne tombent. Nos pertes étaient cependant bien moins importante que les leurs. Je compris qu'ils ne lâcheraient pas en réalisant que nous étions de nombreux êtres magiques contre eux, autant d'obstacles à leurs vils projets partout dans le monde. Ils avaient déployé de grands moyens pour parvenir à nous éliminer...

En plein dans la rage de vaincre, je remarquais une ouverture dans leur formation. Les orcs étaient malins et connaissaient les combats. S'ils nous semblaient désorganisés, mais il n'en était rien. Ils fonctionnaient à la vue. Si l'un d'entre eux ne voyait plus celui de droite ou de gauche ils perdaient, et c'était le cas. Je criais et m'engageais dans une fin de combat au rythme soutenu.  Nous creusions cet écart, divisions leur force, et firent qu'une bouchée d'une grande partie des hordes engagées contre nous. Je me rendis alors compte qu'une partie avait été arrêtée par le jeune humain Jack et son amie Kim.

Le combat ne cessait pas. Nous nous rendions de nouveau à la grotte et nous vîmes que les sorciers noirs avaient levé un deuxième bouclier. Le père de Cheryl, elle-même, Adelia et moi étions prêts à intervenir magiquement pour détruire ces barrières magiques. Les magiciens se retournèrent vers moi. Des troupes nous avaient suivis. Je m'approchais alors de la paroi et vis à l'intérieur que cela grouillait d'ennemis. Je fis quelques pas en arrière et m'adressais à mes amis:

"J'ai bien peur que les sorciers noirs est vraiment mit beaucoup en œuvre pour nous éliminer. Il va falloir réduire les effectifs et user de notre magie..."

Je fis apparaître des potions pour régénérer notre magie. Nous buvions ensemble et retrouvions la forme. En se retournant vers moi tous me donnaient plus ou moins les rênes. Je devais à présent expliquer pourquoi nous devions réduire notre nombre:

"Nous allons dire aux troupes de garder leur distance. Nous allons détruire ses barrières. Les éclats de la magie seront puissants, et seuls des boucliers individuels nous protégerons.... Je n'ai qu'un écu magique qui ira à Jack... Bon... qui reste ? Cheryl, ton papa, Adelia, Kim, et Jack. De plus les tunnels là-dessous sont étroits et nous ne pourront pas nous y battre en nombre, nous risquerions de nous gêner..."

Il restait cependant une personne qui me tenait à cœur et que je n'avais pas du tout oublié. Je relevais donc la tête vers Eléa:

"Je suis désolé que tu ne puisses pas nous suivre, mais pourrais-tu te charger de "nettoyer" les environs avec les troupes qui te reste ?"

Je lui donnais le commandement des troupes avec l'accord du père de Cheryl. Elle accepta et se retirait en donnant ses premiers ordres. Elle serait secondé par Ben et Mike. C'était une grande responsabilité en fin de compte: ils assuraient nos arrières et nous permettaient un repli plus sûr si jamais...

Une fois réunis et prêts à intervenir, nous nous mettions en arc de cercle. J'étais au centre avec à ma droite Cheryl et son père, à ma gauche Adelia et Kim, tandis que Jack se tenait derrière moi. Je levais les mains et formais une puissante boule d'énergie.

"Unissons nos sorts en tapant en même temps, la barrière devrait voler en éclat... Prêts ?"

Nos boules d'énergie atteignirent leur cible en même temps. Le bouclier devant la grotte ne résista pas à cette puissante attaque et disparu tout simplement. J'haussais les épaules et nous réitérions l'opération pour le second, mais le résultat ne fut pas le même. Le bouclier en explosant dégagea une puissante onde de choc. Je formais un bouclier de protection juste à temps mais fus projeté en arrière. Je jurais contre les sorciers noirs et me relevais. Je soignais Adelia et Jack magiquement. Je fis apparaître ma lance:

"Sélicia, nous voilà !"




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 13 Fév - 13:00

Au secours de Sélicia
« Feat Rulf, Cheryl, Kim, Eléa, Jack et Mike »
Adelia allait pouvoir faire usage de ses dons. Son cœur battait la chamade à l'idée de mal faire, où que ses boules d'énergie partent dans la mauvaise direction. Mais elle était prête, elle savait comment s'y prendre, il fallait juste ne plus penser à rien et de se vider l'esprit. Elle ferma les yeux et les rouvrit en soufflant doucement. Il était temps de passer à l'action, un bruit terrible lui fit froncer les sourcils avant de voir apparaître une horde d'orcs. Les sorciers noirs avaient fait appel à des forces alliés, ils n'étaient pas futés mais Adelia savait qu'ils étaient manipulés par une amulette qu'ils portaient tous autour du coup. Les orcs étaient bossu et étaient armés de fléau, de hache et de pioche, à eux trois, même avec de la magie, ils n'arriveront pas à contrer tout ce petit monde. Adelia avait son épée à la main prête à en découdre. Après deux jours de combats sans limite, la fatigue se faisait bien sûr ressentir et l'arrivé d'Elea, kim et de deux autres hommes, fut un soulagement. Alors qu'ils se battaient depuis deux jours avec les orcs, Adelia fut soulagée de voir que les orcs étaient enfin hors d'état de nuire. Elle baissa son arme et respira assez rapidement en levant la tête vers le ciel. À peine fut-il reposé, que des gobelins firent leur apparition. Adelia les détestait mais ne se doutait pas qu'ils allaient se mettre au service des sorciers noirs. Eux aussi avaient une sorte d'amulette autour du cou. Adelia utilisait son épée tout comme elle utilisait de sa magie pour éloigner les gobelins des orcs qui étaient coincés par un sol d'argile. Un homme les avait rejoint quelque temps plutôt, il était avec Kim, jack et Elea, ce dernier était repartie les prévenir qu'il avait retrouvé Adelia, Cheryl, Ben et Rulf. La bataille avait bien commencé et beaucoup de monde s'était joint à eux. Ils avaient à présent le dessus sur les sorciers noirs mais c'était loin d'être encore fini, en effet, Sélicia était toujours dans la grotte. Adelia s'était rapprochée de Rulf pour mettre fin à les barrières magiques. Elle se vidait l'esprit au point d'oublié où elle se trouver, elle voulait être efficace. Rulf les informa qu'il y avait des ennemis aussi dans la grotte, Adleia trouva cela logique puisqu'ils retenaient une jeune femme qu'ils ne comptaient rendre sans passer par la force. Rulf fit alors apparaître une boisson qu'Adelia hésita de boire avant de voir que tout le monde l'avait déjà bu. En grimaçant, elle la bu et sentit une sensation étrange. Elle écouta les directives de Rulf et se retrouva avec Kim, la femme qui cherchait sa belle-fille, Cheryl et un autre homme. Ensemble ils allaient pouvoir détruire le mur magique grâce à leur magie. Ils formèrent un arc de cercle et Adelia bloqua sa respiration avant de se vider l'esprit puis lança une boule d'énergie sur sa cible. Adelia fut énormément surprise que le bouclier devant l'entrée de la grotte ne résiste pas plus longtemps et disparut tout simplement. Elle fronça les sourcils et se demanda s'il n'y avait pas un autre piège, le bouclier avait provoqué pas mal de dégât en explosant. Adelia se releva en serrant les dents, prête à en finir avec tout cela.  



Dernière édition par Adelia Eckhardt le Sam 14 Fév - 18:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2397
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mar 17 Fév - 13:20
Au secours de Sélicia


L'heure en était à l'action et le temps nous était compté. Tout passait tellement vite et les ennemis étaient vraiment nombreux. Une chose me tourmentait l'esprit, qu'avait donc la belle-fille de Cheryl pour être autant convoitée par les forces noires et être si bien gardée, cela était bien étrange. Une armée d'orques mettaient fin à mes interrogations et sans avoir le temps de réfléchir, Jack se souvenait d'un endroit argileux. Du sable et de l'argile, un peu d'humidité, c'étaient vers de véritables sables mouvants que nous emmenions les orcs. C'était une idée brillante. Essayant d'attirer leurs attentions comme je le pouvais, nous commencions à faire suivre une grande partie d'entre eux. Je n'y aurais pas cru mais le plan de Jack, aussi saugrenu soit-il, avait fonctionné. Grâce à l'aide de nos amis, nous parvenions à venir au bout de ces orcs. Tout le monde était occupé à combattre et à vrai dire pour la parisienne que j'étais, je ne m'en sortais pas si mal que cela.

Les heures de combat s'enchaînaient et je crois que je restais encore debout qu'avec les effets de l'adrénaline qui devait être en concentration très élevée dans mes veines à ce moment là. Mon regard croisa celui de Jack, nous pouvions à présent rejoindre nos amis pour revenir à l'objet principal de notre quête : venir au secours de Sélicia. Un dernier obstacle majeur nous séparait d'elle : 2 boucliers magiques d'une grande force, formés par les sorciers noirs. J'aurais bien battu en retraite mais Rulf, notre petit camarade à la grande sagesse et aux grandes astuces, trouva une solution pour détruire ces protections. Seul, aucun d'eux n'aurait pu parvenir à enlever ces boucliers, cependant, si nous unissions nos forces, nous avions peut être une chance. Cependant, il fallait que chacun apporte sa contribution en magie. Mon regard se tourna vers celui d'Adelia, nous n'étions pas très habitué avec notre magie, peut être avait-elle de grandes capacités mais nous ne pouvions pas vraiment la contrôler. Je prenais alors sa main et lui faisais un léger sourire, notre magie fonctionne un peu avec notre calme, nous pouvions canaliser notre énergie mutuelle et faire quelque chose d'utile. Mon coeur battait plus vite lorsque la puissance de la boule d'énergie en formation commençait de m'affecter. Je tendis alors les mains comme mes camarades, je n'avais jamais fait cela auparavant. Et sans jeu de mot, la magie opéra, je gardais les yeux ouverts au cas où. La première onde de choc atteignait le premier bouclier qui fut consumé. Je n'en croyais pas mes yeux, nous avions réussi. J'étais très heureuse et me concentrais pour détruire le second. Cependant, je voyais que les sorciers noirs renforçaient leurs dernières défenses, et comme nous, ils s'y mettaient tous. Nous répétions notre opération, mais cette fois-ci, c'était différent. Le bouclier nous renvoya une puissante décharge. Rulf dressa une protection en quelques secondes pour nous protéger mais la force était-elle que nous étions tous au sol. Nous reprîmes vite connaissance. Le bouclier était toujours là et avait changé de couleur. Les parois étaient nacrées, un peu comme dans des bulles de savon avec des reflets colorés. De plus, ils continuaient à y apporter de la force. Il nous faudrait une aide supplémentaire. C'est alors que j'entendis une voix qui ne m'était pas étrangère et à Adelia non plus. On se retournait alors. Tyler était là.

(c) Codage by FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Au secours de Sélicia (ouvert)
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Bal costumé d'All Hallows' Even. [OUVERT À TOUS]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» CHATBOX DE SECOURS.
» Le Partenariat est-il ouvert aux invités?
» A coeur ouvert => Pierrick !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-