AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

La sphère des brumes [Feat Tyler]
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Invité
Invité

Jeu 11 Juin - 18:05

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Ils avaient dévalé beaucoup de marches et Adelia avait rattrapé de justesse Lysandre qui avait trébuché. En bas de cet escalier, se trouvait un groupe de sorcier. Ils n'avaient de l'air d'être contents de les voir et Adelia savait pourquoi. Elle dégaina son épée et vit son jeune frère en faire autant. Elle lui cria dessus pour qu'il reste en retrait, en sécurité. Adelia n'entendit pas ce qui lui répondait, mais il n'avait pas l'air de vouloir l'écouter. Il se prit une boule d'énergie dans l'épaule et s'écroula au sol avant qu'Adelia n'intervienne. Elle en repoussa pas mal, mais même sans magie noire, certains se défendaient plutôt bien. Elle espérait qu'ils n'aient pas trouvé une quelconque magie pour les ramener à la vie et se hâta de partir dans les sous-terrains du palais.

Ils finirent par se retrouver devant une grande porte qui refusait de s'ouvrir. Adelia regarda tout autour d'eux, essayant de trouver une solution rapidement. Cependant, ce n'est pas en restant planté là que quelque chose pouvait l'ouvrir. Peut-être avec de la magie blanche cela fonctionnerait, mais elle en doutait et cela semblerait trop simple. D'ailleurs, depuis le début, elle pensait que cette quête était trop simple. Elle était en possession de la sphère, bien trop rapidement à son goût. Il allait falloir la détruire ou la cacher le temps de trouver comme la détruire. Elle se tourna vers Lysandre qui avait mal à son épaule et elle le soigna en grimaçant tout en le réprimandent. Finalement, Tyler lui demanda si elle savait parler aux animaux. Ils étaient en terre des sorciers et une souris voulait les aider ? Adelia haussa un sourcil en levant les yeux au ciel et en grimaçant u sourire.

« - Non, je ne parle pas aux animaux ! Est-ce que j'ai une tête à parler le couinement ? Je ne vois qu'une solution, qu'on passe par une des fenêtres, ça m'étonnerait que cela donne sur du foin... Mais on devrait vérifier tout de même ! »

Sur ces mots, elle s'empressa de regarder par l'une des fenêtres suivi de son jeune frère et passa à la suivante. Ce n'était pas vraiment haut et tous les sorciers semblaient se diriger vers eux à présent. Elle sauta la première et Lysandre suivait à sa suite.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 14 Juin - 18:52







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Adelia était une fée ? Ah bon, elle ne savait même pas parler aux animaux. Il faudrait peut être que je revois mes clichés de fées alors, c'était une "espèce", si on peut dire ainsi que je ne connaissais absolument pas. Pourquoi je voulais un truc facile aussi ? Nous prenions finalement le plan B et Adela ne tarda pas à passer par la fenêtre qui semblait déboucher sur le meilleur endroit. Je doutais de cette technique mais ne cherchait pas à réfléchir de plus étant donné les sorciers noirs qui étaient à nos trousses. Je sortis donc par la fenêtre à l'ancienne juste après Lysandre. Je retrouvais alors toute la force de la magie noire qui m'envahissait. Cela ne m'avait pas tellement manquait mais je me ressentais puissant et cela était vraiment bien. Nous étions sortis de ce palais, sain et sauf. Une fois à l'extérieur, nous ne voyons plus rien en nous retournant, il avait disparu, puissant enchantement, mais une questions résidait comment était-ce possible si la sphère était en notre possession. Je crois qu'il y avait encore des questions à éclaircir. Peut être que la sphère ne fonctionne pas avec n'importe qui ou un je ne sais quoi dans le genre.

En tout cas, pour répondre à cette question, il nous faudra sortir de cet drôle d'endroit. Adelia prit les devants et je me mettais à son niveau en gardant bien évidemment un oeil sur son boulet de frère. Je téléportais nos chevaux, cependant, le sort ne marchait pas, ils devaient êtes plus loin que le périmètre couvert par ma magie. Je réessayais par curiosité avec de la magie blanche, ça marchait cette fois-ci. Je me fis peur moi même. Adelia me tournait un mauvais oeil comme à chaque fois que j'usais de magie en sa présence. Nous montions sur les chevaux et nous partions à vive allure en espérant rejoindre le territoire des hommes avant la nuit. La plaine ensorcelée semblait bien plus calme qu'à l'aller bien que ça ne me déplaise pas, je trouvais ça étrange. Je pris le temps de scanner magiquement les environs, aucune menace ne semblait peser sur nous. Je proposais à Adelia de nous rendre chez moi, c'était bien plus proche et nous aurions bien plus de chances de trouver des choses sur comment détruire la sphère et puis je ne n'étais pas sur que son frère tienne longtemps sans manger et boire un jour de plus.









(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mar 16 Juin - 22:47

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia leva la tête vers la fenêtre en poussant Lysandre pour qu'il aille se cacher. Elle aperçut Tyler regarder derrière lui puis sauter à son tour. Elle avait trouvé ridicule de devoir parler à des animaux pour s'en sortir, ça solution était périlleuse mais efficace. À présent, il fallait faire vite. Adelia regarda autour d'eux activement et rejoignit Lysandre en hâte, l'attrapa par le bras et le fit avancer. Les sorciers noirs allaient se rendre compte qu'ils n'étaient plus dans le palais. Elle trouva étrange cette facilité de quitter les lieux. Les sorciers étaient très puissants et pouvaient les retrouver assez facilement. Elle essaya de ne pas y penser et continua dans son élan. Les chevaux apparurent et elle sursauta. Adelia lança un regard de reproche à Tyler, puis leva les yeux au ciel. Cela était pratique de faire venir des objets ou autre, en claquant des doigts. Elle fit monter Lysandre en premier, puis elle s'installa juste derrière lui et ils partirent à vive allure. Elle jeta un coup d’œil au-dessus de son épaule et vit quelques sorciers apparaître. Elle claqua les rênes pour aller plus vite et songea à la sphère en sa possession. Cette dernière était dangereuse et risquerait certainement de faire des dégâts si on la détruisait.

Tyler lança de se rendre chez lui et Adelia craignait que Tyler ne les enferme-t-il et son frère pour la sphère. Elle accepta tout de même alors que Tyler prenait les devants pour montrer le chemin. Adelia ignorait encore tellement de chose sur Tyler, qu'elle était sa réputation en terre hostile ? Elle aimait pas parler d'elle, alors interroger une personnage sur ses intentions bonnes ou mauvaises, n'était pas dans son caractère. Et puis, tout le monde peut avoir des secrets.

Bientôt, les sabots de leurs montures foulèrent les hautes herbes non loin d'une maison et Adelia s'en souvint alors et eut un frisson. Elle avait des pouvoirs et pouvait faire exposer une porte de grange à présent. Elle descendit de cheval et aida son jeune frère d'en faire de même. Elle tendit l'oreille pour guetter le moindre danger.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Lun 22 Juin - 18:31







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Habituellement, je n'emmenais personne dans ma demeure, c'était un endroit secret, une sorte de refuge. Cependant, Adelia y était déjà venu et je me souvenais très bien de cet épisode. J'avais voulu les protéger elle et son amie car ces territoires sont plutôt dangereux et ce qu'elle avait trouvé le mieux à faire, s'était de défoncer la porte de ma grange. J'avais même été faible à ce moment là, et je ne comprenais toujours pas la magie dont son amie avait fait preuve. Nous arrivions donc devant ma maison, cela faisait bien plusieurs mois que je n'y avais pas mis les pieds, mais grâce à la magie, mon terrain, de plusieurs hectares, mon petit territoire, était toujours entretenu et gardé. J'avais dans l'ambition de fonder mon propre territoire, juste pour contredire ces sorciers noirs, ils ne seront jamais les rois du monde tant que je serais vivant. J'étais solitaire et ma vie allait bien ainsi. Je faisais entrer Adelia et son frère dans ma grande demeure, elle avait eu quelques agrandissements depuis la dernière venue d'Adelia. C'était un véritable château. D'un tour de main, j'ouvrais la porte et elle pouvait admirer un intérieur qui n'avait rien à envier aux châteaux humains et même elfes. Je l'invitais à s'asseoir et à prendre ses aises, nous allions nous reposer tranquillement et repartirons le lendemain.

Je regardais dans le garde manger et sortais un bon morceau de viande séchée, je prenais du pain, quelques baies et posais tout cela sur la table avec des couteux et des sortes de coupelles. Adelia avait les yeux rivaient sur les couteaux, cela m'amusait comme si après avoir passé plusieurs semaines à ses côtés et l'avoir aidé j'allais lui trancher la gorge à elle et son frère, quel serait l'intérêt ? Je n'aurais jamais sa confiance mais qu'importe, cela m'amusait en quelque sorte. Je commençais de préparer le dîner et n'aimant pas vraiment le silence dans la pièce, j'engageais la conversation, moi qui n'est l'habitude que parler avec des phrases qui ne dépassent pas les 5 mots, cela changeait.

- Je pense que le plus sage serait de détruire cette sphère, s'il est possible de la détruite, je connais quelques endroits où nous pourrons nous renseigner, j'ai pas mal de livres à l'étage nous y jetterons un oeil tout à l'heure.









(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 24 Juin - 13:38

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Qui aurait cru qu'un jour, Adelia serait le compagnon de route d'un sorcier noir ? Elle qui les détestait au plus au point, là voilà à fuir avec l'un d'eux, à travers bois. Ils avaient rejoint une assez grande demeure où un seul homme vivait. Adelia se tourna vers Tyler qui prenait les devants. Elle tira sur le bras de Lysandre qui admirait la façade et les alentours, pour le faire passer devant-elle. Elle tendit l'oreille, mais pas un bruit ne leur parvenait, pas de sabots ou de cri au lointain. Elle suivait son frère de près, même si elle commençait à faire confiance à Tyler, on ne sait jamais. Certaines personnes peuvent changer de comportement assez rapidement et ce n'était pas n'importe qui, c'était un sorcier noir. Mais d'où sortait-il toute cette magie blanche en sa possession ? La question de « qui était-il » lui revint en mémoire et elle soupira. Il était temps pour elle, d'avoir des explications sur ce sujet. Elle voulait bien continuer à le suivre, à une condition d'en apprendre davantage. Après tout, il lui devait cela et elle ne voulait pas continuer à lui faire confiance aussi aveuglément. Il l'avait aidé et malgré elle, elle l'avait aussi aidé à s'enfuir du palais.

Adelia observait la demeure sans rien dire déposa les armes avant de garder sa dague à porté de main. Elle surveillait chaque geste de Tyler par crainte qu'il ne les attaque par surprise. Dès qu'il disparaissait, elle le suivait avec l'esprit astral. Il préparait le dîner et Adelia fronça les sourcils en l'écoutant. Elle était restée debout pendant que son frère s'était assis et admirait ce qu'il voyait. Lysandre faisait confiance à tout le monde et c'est ce qui créera sa perte un jour. Adelia devrait le mettre en garde contre chaque individu et lui apprendre à se défendre avec son arme. Elle roula des yeux et reprit son attention sur Tyler. Adelia voulait être prudente vis-à-vis de cette sphère, ce n'était pas toujours qu'elle l'était, à la , elle fonce fonce, elle détruit. Mais cette sphère servait à surprendre l'ennemi, mais peut-être pas seulement...

« - Ce genre de sphère ne doit pas se détruire aussi facilement, et risque de faire beaucoup de dégât, de créer quelque chose de plus dangereux ou de créer une chimère géante ! Tu ne sais rien sur cette sphère par hasard ? Je sais juste qu'elle créait une brume épaisse pour surprendre l'ennemi enfin, vous autre vos ennemis, c'est des gens avec des fourches ! Je ne comprends pas, pour quoi tu ne rêves pas de pouvoirs et de grandeur comme les tiens ? »




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mer 1 Juil - 14:14







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Il est vrai que détruire cette sphère ne serait pas chose aisée mais je trouverais le moyen de le faire afin qu'elle ne parvienne pas aux mains d'hommes mal intentionnés. Adelia l'avait compris également et il sera judicieux de faire des recherches pour en connaître un peu plus sur cette sphère. Je possédais de vieux grimoires de plusieurs origines que j'avais acquis lors de mes nombreux voyages. Nous trouverons sans doute pas mal de renseignements dans ces pages. J'avais bientôt fini de préparer le repas. Je mis une marmite sur le feu ainsi qu'une sorte de plat métallique pour faire chauffer la viande. Je la déposais avec délicatesse et déjà le feu ardent commençait de faire cuire les aliments. Une fois que tout était disposé dans le plat, je m'asseyais enfin et me reposer un peu et je reportais mon attention sur Adelia que je sentais encore stressé d'être ici, ma compagnie était-elle si terrible que ça? Son frère lui au contraire semblait apprécier l'endroit et regarder les différents aménagements que j'avais pu faire. Ce n'était que provisoire car bientôt, j'allais étendre mon royaume, plus loin que le muret de mon jardin. Adelia me posait une question assez personnel. Je n'étais pas du genre à me dévoiler. Je soufflais, un peu gêné et lançais mon regard dans le vide. Elle ne me faisait pas confiance alors pourquoi je me dévoilerais. Cependant, en attendant que le dîner soit prêt, nous allions pas nous regarder dans le blanc des yeux.

- Disons que ma définition de la puissance, du pouvoir n'est pas vraiment la même que les leurs. Je ne suis pas constitué comme eux, . . .

Je voulais m'arrêter là dans les explications mais je voyais bien sur le visage d'Adelia mais également à l'expression sur son visage qu'il lui faudrait un peu plus pour être satisfaite. Je regardais son frère qui semblait silencieux, il ne parlait pas, ne disait jamais ce qu'il ressentait. Peut être n'était-il pas doué pour le combat mais il savait garder le silence quand cela était nécessaire, une bonne formation lui ferait le plus grand bien. Face au regard interrogateur d'Adelia, je reprenais en soupirant, je n'avais jamais parlé à cela, il faut dire que je ne parlais que très peu à mon habitude alors d'ici à me dévoiler. Quelque part, si j'étais encore à ses côtés et elle aux miens, c'est bien que nous voulions faire équipe.

- Trop de choses me séparent de mon peuple, je veux faire ma propre justice et j'envisage dans un futur assez proche de fonder mon royaume, neutre et indépendant. Et puis, il n'y a pas que du sang sombre et maléfique qui coule dans mes veines.

Ne voulant pas pus approfondir mon histoire, je posais des assiettes devant eux. Je posais une miche de pain sur la table et commençais d'en couper 3 morceaux.








(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 3 Juil - 0:08

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia sentait ce que Tyler lui avait donné. Son jeune frère était confiant, elle lui dit de ne pas boire tant que Tyler n'aurait pas goûter en premier. Pour toute réponse, Lysandre lui fit rappeler qu'il les avait aidé dans cette quête et qu'il n'y avait rien à craindre. Quel naïf, songea Adelia en roulant des yeux. Elle n'arrivait toujours pas à contrôler son côté astral, elle ne pouvait pas surveiller son jeune frère et surveiller Tyler en même temps. Elle soupira et se concentra avant que leur hôte ne revienne . Adelia le détailla, il n'avait pas encore ouvert la bouche sur ce qu'elle venait d’énumérer et attendit patiemment. Comment faire confiance à quelqu'un que ne se dévoiler pas ? Enfin, elle pouvait parler, elle était pareil temps qu'on ne lui posait pas de question, elle ne disait rien sur sa vie.

Elle plissa les yeux en le regardant. Il était vraiment différent de ce qu'elle pensait, un sorcier noir qui ne pensait pas au pouvoir ? Étrange, vraiment étrange. Adelia ne s'attarda pas sur le sujet et soupira. Pourtant, il y avait pleins de sujets à creuser, comme, comment il avait acquit des pouvoirs de magie blanche ? Mais Adelia n'insista pas pour autant. Il n'évoqua plus la sphère des brumes. Elle fronça les sourcils à la fin de sa phrase, ne sachant pas quoi y penser. Elle observa son frère, si seulement elle pouvait le faire téléporter jusqu'à chez ses parents. Elle grimaça et reprit son attention sur Tyler.

« - Tu n'as pas vraiment répondu à la question : sais-tu quelque chose sur cette sphère ? Je sais bien que tu dois avoir des livres dessus, mais en dehors, tu n'as pas entendu parler d'elle quelque part ? »

Elle l'observa mettre la table et couper du pain avant de s’affairer, comme s'il était normal pour lui de faire cela pour des invités. Adelia sentait à présent qu'elle pouvait lui faire confiance, après tout, il aurait pu passer outre ses questions. Elle se tourna ensuite vers son frère.

« - Il va falloir que je ramène Lysandre auprès de mes parents... »

Le jeune homme n'était pas d'accord et cela n'enchantait pas Adelia de faire un tel détour pour son jeune frère.


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Ven 3 Juil - 14:01







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Adelia semblait avoir moins d'appréhension face à moi. Une fois que j'avais posée à ses questions, elle reprit sa question précédente, à propos de la sphère des brumes. Je crois qu'à ce sujet là, je n'en savais pas plus qu'elle. Cependant, elle semblait vouloir avoir des réponses dans l'immédiat à ce sujet mais je n'en avais pas à lui donner, et tout cela attendra bien que nous finissions le repas tout comme le fait que son frère rentre chez eux, d'ailleurs, il n'aurait jamais du en sortir. Je regardais son pauvre frère, mais pourquoi insistait-il pour venir avec elle, il était loin d'avoir les mêmes aptitudes que sa sœur au combat. Je reportais ensuite mon attention sur Adelia pour lui répondre.

- La sphère des brumes, ce n'était qu'une légende pour moi, rien de bien concret et j'ignorais l'existence d'un tel palais invisible aux yeux de tous. Ce qui est sûr, c'est que nous devons nous occuper de la détruire et de la mettre en sécurité en attendant. Nous regarderons ensuite dans les grimoires si nous trouvons quelque chose. Après le dîner, nous raccompagnerons ton frère, sans le téléporter, enfin comme tu le souhaites, le temps nous est compté et il n'est peut être pas judicieux de prendre les routes avec un tel objet, surtout que les territoires hostiles ne sont pas loin. En tout cas, entre ces quatre murs, nous sommes en sécurité, j'ai quelques symboles et protections tout autour de mon territoire.

Je crois que je n'avais jamais parlé autant à quelqu'un. Je leur servais alors le repas qu'il commençait de manger, j'étais assez fier de ma cuisine, je prenais moins le temps de cuisiner lorsque j'étais seul. Lysandre était faible et cela était désolant à voir, j'aurais bien aimé proposé à Adelia de l'inscrire dans une école ou rien qu'un stage dans les forces de défense du royaume serait suffisant pour débuter. Alors que je méditais à cela, je ne disais autres mots et ne portait qu'une légère attention à ce qu'Adelia était en train de me répondre. Le repas se termina sans que nous parlions de choses très intéressantes, surtout des banalités en rapport avec le repas. Une fois avoir mangé nos fruits en dessert, je débarrassais la table et demandait à Adelia par quel moyen de transport nous allions nous rendre chez ses parents.

-Où est-ce que vos parents résident ?









(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 5 Juil - 0:50

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia regardait son jeune frère, inquiète un peu. Elle imaginait un peu l'inquiétude de ses parents face à la perte d'un enfant et ressentait de la peur. Lysandre était sa faiblesse, tout le monde allait comprendre que, pour l'atteindre, il fallait enlever son frère. Elle allait devoir demander à son meilleur ami de s'occuper de lui question entraînement de base à l'épée. Elle soupira en chassant cette idée de sa tête, espérant que Tyler ne le ressente pas de son côté. Elle observa ce dernier alors qu'il mangeait, elle ne touchait à rien pour le moment. Elle plissa des yeux attendant qu'il ne réponde à ses questions, espérant aussi, qu'il ne réponde pas à côté. Lysandre buvait doucement en fixant la table, faisant semblant de s'intéresser à rien. Adelia écouta Tyler et fut surprise qu'il parle autant. Elle haussa un sourcil et le détailla longuement. Il avait songé que la sphère n'existait pas, comment diable pouvait-on penser cela avec tout ce qui se passe en ce moment ? En même temps, il n'était plus vraiment un sorcier noir depuis bien longtemps. D'où la question, pourquoi cette magie blanche lui était-il apparu ? Tyler lui refusait la téléportation et elle ne voulait pas partir des terres hostiles sans avoir détruit cette sphère. Songeait même à perdre son temps à retourner en terre des hommes juste pour un gamin qui voulait des aventures sans réfléchir au conséquence qu'il causait sur les autres. Elle souffla en jetant un coup d’œil à Lysandre, ce dernier faisait la tête et parlait dans sa barbe. Adelia fronça les sourcils et roula des yeux en reprenant son attention sur Tyler. Elle ne toucha pas à ce qu'elle avait dans son assiette pour le moment.

« - La sphère reste en ma possession pour le moment, tant qu'on a pas découvert comment la détruire ! Je ne sais pas encore contrôler ma téléportation et déposer mon frère par ce moyen met impossible de toute manière, je ne change pas d'avis à ton sujet, je n'ai pas totalement confiance pour que tu le téléporte, mais si tu peux le faire ... »

Lysandre fit une remarque de quoi, que lui il faisait entièrement confiance à Tyler et Adelia roula des yeux énervé. Elle se retient de ne rien dire à ce sujet et soupira doucement. Elle finit par piocher dans son assiette et commencer alors à manger. Quand le repas prit enfin fin, le jeune sorcier demanda où résidaient les parents de Lysandre. Adelia hésita et c'est Lysandre qui l'annonça en haussant les épaules. Ils étaient à plusieurs lieues vers le nord d'Ad'Lucem, dans un petit village à plusieurs lieues des terres hostiles séparé par une forêt dense. Adelia ne dit rien et avala son pain. Après tout, elle allait faire un effort comme lui faisait l'effort de répondre à ses questions alors qu'il n'était pas obligé de le faire. Il essayait de gagner la confiance de la jeune fée mais cela était un peu compliqué, vu le passé qu'elle avait avec les sorciers. Mais elle s'y faisait, comme elle l'avait pensé, c'était étrange de faire équipe avec un sorcier noir.


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 5 Juil - 18:30







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Un frère et une sœur à table, il n'y avait même pas besoin de faire la discussion, ils réfléchissent en échangeant des grognements. Je trouvais cela tellement enfantin, mais je ne disais rien en gardant mon silence habituel. Adelia préférait garder la sphère des brumes en sa possession et cela était tout à fait concevable. Le seul bémol pour que nous achevions cette quête et que nous trouvions enfin un moyen de détruire cette sphère était de nous débarrasser de son boulet de frère. Après débat entre eux deux et sans que je n'eus besoin d'ajouter quoique ce soit, nous options finalement pour une bonne vielle téléportation, simple, rapide et efficace, un peu comme l'équipe que nous formions en temps normal Adelia et moi. Nous étions alors devant une petite chaumière dans un endroit relativement calme et presque appréciable. Je restais en dehors de ses histoires familiales et je ne pense pas que je sois le bienvenue dans la chaumière. Je restais alors en dehors de tout ça et attendait qu'Adelia revienne vers moi une fois avoir expliquer la situation à ses parents et en leur laissant Lysandre. Sans doute inquiet et très prévoyeur, je voyais Adelia ressortir avec un gros panier plein de provisions. Nous n'étions pas sur le point de partir à la guerre, mais l'attention qu'ils venaient de porter à Adelia prouvait l'affection qu'il avait pour elle.

Je retenais un léger sourire de rehausser la commissure de mes lèvres et attendait qu'Adelia arrive à moi. Je haussais les sourcils pour savoir si nous étions prêts à reprendre notre mission. Bien évidemment, étant donné qu'elle n'aimait pas la téléportation, ce ne fut qu'une légère affirmation dont elle me fit part. En un nuage de brume aux couleurs sombres, nous étions de nouveau chez moi. Je montais alors à l'étage comme nous l'avions convenu durant le repas et Adelia fit de même en restant vigilente avec son épée à porter de main. Je m'installais au sol avec plusieurs livres autour de moi et commençais les recherches. Malheureusement la magie n'est que peu efficace et demande beaucoup de ressources pour trouver des informations, il nous faudra donc procéder à l'ancienne. Je tombais sur un grimoire, un très vieux grimoire de magie blanche. Je le tendais à Adelia.

- Je pourrais t'apprendre des sorts si tu le désires . . .

A peine si elle haussa la tête, elle semblait plonger dans la lecture d'un vieux manuscrit aux écritures arrondies. Passant son doigt sur les pages, je crois qu'elle était sur un début de quelque chose, je lui en demandais ce qu'il en était.









(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 6 Juil - 13:07

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia avait demandé de téléporter Lysandre. Ce dernier, qui ne voulait pas rentrer, trouver soudain l'idée judicieuse. Elle roula des yeux et lui fit un instant la morale sur le sujet. Ce n'était encore qu'un gamin inconscient, mais avec le temps, il comprendrait les risques et ce qu'il fait subir à sa famille. Il râla un peu puis croisa les bras sans rien dire. Adelia croqua dans une pomme et jeta des regards à Tyler. À la fin du repas, ils sortirent. Adelia se rappela des fois où elle se téléportait sans raison apparente pendant une guerre, ne sachant toujours pas pourquoi. Elle aimerait en apprendre davantage sur cette forêt qu'elle allait à chaque téléportation, mais ce n'était pas le moment. Tyler lui saisit la main et elle prit celle de son frère en soupirant. Elle sentit une sensation de bien-être avant que tout devienne noir d'un coup. Son cœur s'arrêta de battre un moment, puis la lumière refit son apparition. Dans un souffle, elle se retrouva devant la maison. Lysandre avait le sourire aux lèvres et chancela un peu. Elle le rattrapa, lança un regard à Tyler pour le remercier, grimaça et s'éloigna vers la chaumière. De là, Adelia expliqua la fougue de son jeune frère qui s'en prit une pour leur père. Lysandre se frotta la joue et leur mère essuyait ses larmes en souriant.

Elle était ravie de revoir Adelia et pensait que cette dernière allait rester. Un de ses frères regarda par la fenêtre et aperçut un sorcier noir avant de prendre une fourche. Adelia l'arrêta et lui avoua que c'était une longue histoire. Lysandre allait leur dire, mais son père leva le doigt pour le faire taire. Sa mère s'éloigna un instant avant qu'Adelia ne sorte, elle s'approcha en lui tendant un panier rempli. Elle serra Adelia dans ses bras et elle lui rendit son étreinte avant de rejoindre Tyler dehors. Elle distinguait un petit sourire sur les lèvres du jeune sorcier ou alors c'était un effet du soleil. Ils se téléportèrent et étaient de nouveau devant la maison de Tyler. Elle le suivait et découvrit une bibliothèque à laquelle elle s'approcha méfiante. Elle s'approcha d'un rayonnage et parcourait déjà chaque reliure. Elle n'avait jamais mis les pieds dans une bibliothèque. Elle prit un des livres et entendit dans le lointain, la voix de Tyler. Elle laissait aller ses doigts sur les lignes des pages et referma le livre en reposant à côté.

« - Rien d'important ! »

Elle se tourna vers lui qui lui tendait un livre qu'elle prit. Elle en lut la première de couverture et haussa un sourcil. Adelia se leva sans en faire de remarque cinglante et reprit un ouvrage qu'elle consulta rapidement.

« - Ici il y est écrit que la sphère est dangereuse et que pour la détruire il faut combiner de sorte de magie ! La blanche et la noire... Il manque une page sur cet ouvrage, je me demande s'il n'était pas judicieux d'en apprendre davantage avant de nous avancer ! Il suffirait de trouver la page manquante pour savoir les risques et comment faire ! »

Elle se leva de nouveau et consulta les rayonnages à la recherche de la page déchirée. Adelia la retrouva, cachée derrière d'autres livres. Comme si on ne voulait pas qu'on la lise. Elle se tourna, tenant la page dans ses mains et faillit trébucher. En effet, elle avait dû sortir tous les livres pour chercher.

« - On en sait un peu plus, la magie blanche formera un bouclier de protection et la magie noire détruira le globe de cristal ! Je pense que ceux qui l'ont construite ne se doutait pas qu'elle tomberait entre de mauvaises mains, que les sorciers se l'approprieraient pour eux ! Je ne me doutais pas que seul de la magie blanche et noire pourrait en venir à bout, sachant que la magie blanche et noire s’entre-tue depuis des siècles ! »


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mer 8 Juil - 13:05







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Je préférais que les choses soient ainsi, que Lysandre soit en sécurité et que nous puissions arriver à trouver un moyen de détruire la sphère des brumes avec Adelia. Une fois dans la bibliothèque, Adelia semblait mettre du cœur à l'ouvrage. C'est elle qui trouvait finalement quelque chose de très intéressant. De mon côté, je n'avais que des récits très imagés et très peu réalistes ne donnant pas de réelles solutions. Adelia m'interpella alors, elle venait de trouver quelque chose d'intéressant. Je m'approchais d'elle et jetais un œil à ce qu'elle venait de trouver. En effet, il s'agissait bien de la sphère des brumes dans ses lignes. Cependant, il manquait une page. Adelia pensait qu'elle était dans la bibliothèque. Cela me surprenait, j'avais eu cette maison en gage de bienveillance mais je ne me doutais pas qu'elle pouvait cacher autant de secret. Elle lisait alors les instructions qui étaient données. Unir les différentes magies, cela était en effet une bonne stratégie pour protéger un tel artefact. Il est vrai que les deux sortes de magies n'avaient jamais fait bon allier et peu de personnes pourraient réunir les deux facilement.

Je savais ce qu'Adelia avait en tête à son regard qui se posait sur moi. Elle devait sans doute penser qu'étant donné que j'avais les deux sortes de magie en moi, je serais capable de détruire la sphère des brumes. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas usé de magie blanche et malgré que ça ne s'oublie pas, j'étais devenu bien plus faible. Il faudrait peut être un apport supplémentaire de magie blanche pour que le sortilège fonctionne. Cependant, cet écrit était encore très imprécis. Quel sort utilisé, ce que l'on avait de plus puissant. Cela paraissait déjà assez compliqué d'unir deux types de magies et qu'elle serait les dégâts occasionnés par la destruction de la sphère, risquait-on d'y laisser notre vie. Je faisais part de toutes ses interrogations à Adelia. Nos recherches ne faisaient que commencer et certes nous avions bien avancer avec ce premier livre, mais nous n'étions pas près de finir notre mission. Pourtant, je me demandais si nous arrivions à trouver quelque chose et si ce n'était pas le cas, il faudrait passer au delà de nos questions pour tenter malgré tout. J'aurais été seul, je n'aurais pas hésiter une seconde, j'étais quasiment immortel mais c'était mon côté humain qui me disait qu'Adelia serait en danger si nous le faisions. Nous reprenions alors les recherches. Une fois de plus, c'est elle qui trouva le bon livre, c'était écrit en runes, étrange. Elle me dit qu'elle devrait parvenir à le lire mais qu'il lui faudra un peu de temps.

- Alors ?  










(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 8 Juil - 23:40

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia voyait enfin la fin de cette quête avec les pages en sa possession. Elle était partie de loin et là voilà en train de lire comment détruire la sphère. Après tout, elle ne se doutait pas qu'on pouvait détruire la sphère de la sorte et qui aurait l'idée de lier deux êtres qui se détestent ? Un qui veut la détruire et l'autre qui veut la préserver pour en faire le mal. Elle se demandait alors qui avait bien pu forger cette boule de cristal. Cet homme, si cela en était un, avait tout pensé, même à comment la détruire... Du moins, il savait que jamais un sorcier noir et quelqu'un d'ôté de magie blanche ne se liraient pour la détruire. C'était bien pensé en effet, mais il ne s'était pas douté qu'un jour une fée et un sorcier noir ferait équipe ensemble pour la voler. Adelia lisait encore les lignes et se tourna vers la porte, elle était soulagé que Lysandre ne soit plus là. Après tout, il était mieux près de ses parents, à occuper la forge. Elle soupira et reprit son attention sur le livre.

Elle leva les yeux vers Tyler, elle avait de la magie blanche et lui avait les deux, mais elle ne contrôlait pas encore les siens. Comment former un bouclier autour d'une sphère pour que l'autre partie la détruise ? Elle en savait rien du tout, elle n'avait jamais songé à faire de bouclier un jour. Elle roula des yeux quand Tyler lui demanda s'ils pouvaient mourir s'il détruisait la sphère. Le bouclier servait à maintenir le tout, elle ne voyait pas comment faire autrement. Elle chercha se qu'ils avaient déjà sous les yeux et ne voyait pas quoi chercher d'autre, que pouvaient-ils faire d'autre que ce qu'elle avait déjà lu à haute voix ? Elle haussa les épaules.

Elle finit par trouver un livre et le parcourra un instant, essayant de le lire. Elle ne comprenait pas du tous les runes. Elle leva les yeux vers Tyler qui semblait attendre beaucoup d'elle.

« - Que les choses soient clair: Je suis peut-être une fée mais je ne sais pas tout faire, je suis née en terre des hommes pas en terres des miens, je ne sais pas voler, je ne sais pas parler aux animaux et je ne sais pas traduire les runes ! »

Elle lui balança le livre au visage en secouant la tête désespérait.

« - à part faire un bouclier autour de la sphère pour qu'un sorcier noir la détruise, je ne vois rien d'autre ! »

HRP: Le RP date de janvier mais entre temps Adelia a apprit comment faire un bouclier dans d'autre RP; et c'est faire pleins de chose ^^


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Ven 10 Juil - 15:19







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Pour une fois que je me montrais très sociale envers une personne, il fallait que ça me retombe sur les épaules. Cependant, je ne lui en voulais pas. Apprendre la magie est une étape importante et pour ma part c'est la période la plus sombre de mon existence. En tant que sorcier noir, l'apprentissage est le seul but de la jeunesse qu'importe les souffrances qu'elle engendre. Se formant très jeunes, c'est de là que nous tirons notre force. De telles structures de formation n'existent pas dans le monde des hommes. Je me sentais un peu gêné mais encore plus surpris de la réaction d'Adelia. Pourtant, la solution de comment détruire cette sphère des brumes était dans ses lignes écrites en runes. Je me pinçais les lèvres et roulais des yeux comme le font les humains et ramassais le livre que j'avais vu de très près. Je soupirais et la colère était présente en moi mais elle avait fait beaucoup d'efforts pour supporter ma présence durant toute l'aventure alors je me contrôlais. Je connaissais bien un sortilège pour déchiffrer ces runes mais il me faudrait encore une fois faire usage de magie blanche et je me refusais de le faire.

Adelia n'était cependant pas dépourvue de magie et elle pourrait m'aider à élever le bouclier afin de détruire la sphère. Elle avait l'air un peu surmené par cette quête et je pense que le fait qu'elle ne puisse pas vraiment m'aider la désoler un peu.  

- Il est vrai que j'ai de grands pouvoirs et que je maîtrise bien ma magie et même la tienne mais j'ai souffert plus que je n'ai vécu pour cela. On me torturait pour apprendre, on me lacérait, . . .

Je sentais que j'étais en train de m'emballer, que la haine que je cachais aux yeux de tous allait bientôt refaire surface. Je sentais déjà de sombres orbes d'énergie croître dans mes mains.  Le regard d'Adelia remplit de haine abreuvait encore plus cette rage. Je serrais mes poings pour contrôler cette puissance et fermais les yeux. Cette puissance qui m'envahissait et tellement relaxante. Puis, je soufflais un grand coup et toutes ces sensations disparaissaient comme elles étaient venues. D'un geste, les runes s'organisaient et nous pouvions enfin les lire. Je respirais encore fortement. Je pris alors le livre pour mettre les écritures face à moi.

- La destruction se fera sans magie sans aucune, Près de la mer et à l'aube de la pleine lune, magie blanche et magie noire, devrons s'allier pour un soir ou causer la perte d'espoir.

Le silence était grand, je reposais le livre et m'asseyais en face d'elle, ne sachant pas quoi dire et ne sachant même pas si nous devions continuer l'aventure. Les gens n'acceptent pas que l'on puisse changer, et les grandes souffrances, vos maux les plus profonds finissent toujours par revenir vous hantez.








(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Sam 11 Juil - 18:49

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia ne s'en voulait pas de s'être emporter de la sorte face au mage noir. D'abord, il lui avait demandé de parler à une souris et à présent lire des runes. Seul les plus qualifiés pouvaient les lires ainsi que les elfes. Elle grimaça à l'idée de demander à un elfe de traduire ceci et reprit son attention sur le jeune homme. Il avait ramassé le livre en lui lançant un regard noir qu'elle défia en serrant les dents. Elle plissa les yeux et l'observa un long moment, alors qu'il regardait les pages du livre. Adelia était mal du fait de pas savoir faire ce bouclier, il allait falloir trouver quelqu'un pouvant le faire, mais qui ? À moins, que, finalement, elle réussisse à le faire.

Surprise, elle en découvrait encore sur ce sorcier. Il pensait qu'elle allait s'apitoyer sur son sort et changer de sujet ? Et quoi encore ? Le prendre dans ses bras ? Elle soupira et grimaçant un pauvre sourire sur le coin de ses lèvres. Alelia le regardait en se demandant ce qu'il comptait faire et le vit essayer de se calmer. Elle l'entendit souffler doucement avant de rouvrir les yeux. Il passa sa main sur la page aux runes et ces derniers bougèrent pour former des lettres et des mots.

Le silence s'installa dans la pièce qu'on pouvait entendre leur respiration ou même leur cœur battre. Adelia ne savait pas quoi en penser. Elle fronça les sourcils. La quête prenait fin, mais pour quel genre de risque ? Laisser la sphère tranquille et trouver une autre solution dans des terres plus reculées, ou s'allier et continuer encore ?

« - Je n'ai pas bien saisi: La destruction se fera sans magie sans aucune ? aucune quoi au juste ? S'il n'y a pas de magie, pour quoi la magie blanche et la magie noire doivent s'allier ? ça à du sens pour toi ? Parce que là, j'ai beau tourner cette phrase depuis tout à l'heure, je ne vois pas... »


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 12 Juil - 19:20







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



J'allais finir par croire qu'Adelia n'avait pas d'empathie. Je sais bien que je n'attendais pas de pitié de sa part mais pour une fois que je confiais mon enfance à quelqu'un . . . Enfin, pourquoi je m'aventurais de nouveau à ma confier en vain, les êtes inférieurs sont vraiment indifférentes et hostiles à notre égard. Les gobelins et les créatures des territoires hostiles pourraient plus compréhensifs des fois, ou peut être mais attentes étaient trop grandes. Je soupirais et ne tenais pas compte de son ignorance. Son trouble et le silence qui en suivait, semblait provenir de la seconde phrase que je prononçais. Il est vrai que celle-ci n'était pas très significative en sens. Je me concentrais alors de nouveau pour essayer d'avoir une autre traduction, après tout, la magie n'était pas infaillible. Lors de la seconde tentative, la traduction fut la même. Je soupirais encore. Cela ne voulait rien dire.

Je relisais alors la phrase en essayant de comprendre. Si on fait un peu de grammaire, c'est la destruction qui se fait sans magie, mais dans ce cas, à quoi servira d'unir les deux types de magies. L'énigme était encore entière. Je crois qu'il nous faudrait un autre récit. Il me paraît invraisemblable que la sphère se détruise sans source d'énergie extérieure. Finalement, peut être que c'était tout simplement l'alliance des deux magies, dans un tel contexte astral qui provoquerait la source d'énergie. L'alliance était peut être la source de destruction et ce ne serait pas la magie même. J'expliquais cette hypothèse à Adelia mais cependant, nous ne pouvions pas nous fier à de simples hypothèses, il fallait que l'on continue nos recherches. Je me dirigeais en direction de la bibliothèque où ils restaient encore plein de vieux livres avec d'épaisses couvertures quelque peu empoussiérées. C'est alors que je tombais sur un livre qui en parlait encore, c'était les mêmes écritures. Un coup de magie et les lettres s'assemblaient pour former une phrase dans mon langage. La manière de procédé était beaucoup plus développer.

- La sphère des brumes est un artefact de grande puissance. Seul l'être mystique qui l'a créé, son énergie ou son âme peuvent le détruite. Magie noire et magie blanche devront s'allier. L'un appellera les morts, l'autre le fera revenir parmi les vivants . . . Nous allons sérieusement ramener un mort ?

Je posais le livre sur la table et ouvrais un vieux meuble derrière moi. Il connaît des bougies, des coupelles. Nous étions prêts à commencer le rituel. Invoquons les esprits. Adelia semblait dubitative à tout cela, voulait-elle vraiment détruire cette sphère ?








(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Sam 25 Juil - 21:23

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia avait du mal à comprendre le sens. S'il n'y avait pas de magie, pour quoi dire qu'il en fallait. Elle secoua la tête en grimaçant, puis soupira en se remémorant la phrase dans sa tête. Peut-être qu'il fallait deux personnes, avec de la magie, mais qu'il ne fallait pas l'utiliser. Ou alors, peut-être qu'ils étaient deux et qu'il allait falloir l'utiliser... elle ferma les yeux, prête à devenir folle avec cette phrase étrange. Tyler finit par faire part de sa théorie du fait que deux êtres que tout oppose, devaient se lier, sans avoir recourt à de la magie, pour détruire cette sphère. Elle ouvrit les yeux et le détailla. Ce n'était certainement ce sens-là après tout.

Elle le regarda se diriger vers la bibliothèque pour continuer ses recherches et Adelia commençait à perdre patience. Il déposa quelques livres et elle les consulta avec lui, tournant les pages doucement pour ne pas les abîmer. Adelia releva de temps en temps la tête en tendant l'oreille, peut-être que les sorciers noirs s'étaient mis à la recherche de leur précieuse sphère et parcouraient les environs sans les voir. Adelia s’inquiétaient de devoir sortir d'ici et de tomber nez-à-nez avec l'un des leur, cependant, quand il se régénérait, on pouvait en venir à bout. Elle souffla et écouta ce que Tyler avait trouvé. Il était cette fois question de ramener un mort, elle regarda dans le vide puis reprit son attention sur Tyler.

« - ça devient vraiment étrange comme histoire, un coup on doit se lier pour en venir à bout, ensuite, on ne comprend plus rien et là, il est question de ramener un mort à la vie ? Pour faire quoi au juste ? Pouvoir la détruire ? J'opterais pour la jeter sur un mur et voir les effets, mais je pense qu'ils ont pensé à tout ! Quelque chose risquerait de sans échapper ! On a plusieurs possibilité sans devoir en mourir pour sauver tout le monde ! Je n'ai jamais fait revenir un mort, mais je pense que tu dois avoir l'habitude de le faire ? Si c'est un sorcier, il serait ravi de reprendre son activité première: régner ! »


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Jeu 30 Juil - 18:47







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Je soupirais une bonne fois pour toute. Je n'étais pas du genre à réfléchir autant pour parvenir à un but. Cependant, bien que l'idée de la jeter contre le mur m'était venu à l'esprit, on ne pouvait pas faire n'importe quoi avec cette sphère des brumes sans savoir comment elle fonctionnait. Y avait-il quelque chose à l'intérieur ou est-ce que c'était juste une source d'énergie ? Et pourquoi se fier à des livres qui sont plus vieux que la somme de nos âges . . . Marre de réfléchir et manque d'action, je prenais alors la sphère dans mes mains pour la voir d'un peu plus près. Elle ressemblait d'aspect à une boule en verre et à priori le verre ça se casse. Alors d'un simple geste d'ouverture des mains, je l'échappais au sol, bien trop simple, elle rebondit et roulait sur le plancher. Je la calais du pied pour plus qu'elle ne bouge et essayais d'envoyer un puissant sortilège, le pire et le plus puissant que je connaisse. Le résultat fut autre cette fois-ci, c'était comme si la sphère avait absorbé le pouvoir. D'ailleurs, elle avait pris une teinte violacée.

Retour au point de départ. Je réfléchissais un peu, ce n'était pas la première fois que je devais me débarrasser d'objet d'une telle puissance. Je dis alors à Adelia que j'avais une idée et je m'éclipsais de la pièce. Je revenais en tirant mon corps en arrière, un gros coffre. Je déverrouillais la serrure du sortilège de protection et je soulevais le lourd couvercle. C'était le coffre où j'entreposais toutes les artefacts que j'avais en ma possession, toute avait de grand pouvoir. Je pris alors qui me semblerait la plus efficace, une dague d'ange, bénit et étrangement en ma possession. D'un geste précis et rapide, je frappais la sphère des brumes, un éclat eu lieu mais en quelques secondes la sphère reprenait sa forme habituelle, parfaitement sphérique et brillante. J'essayais alors d'autres armes et une fois avoir passé le stock du coffre je m'asseyais regardant d'un mauvaise oeil cette sphère. J'attaquais alors la magie blanche et la magie noire de l'autre main, cela semblait porter atteinte à la structure mais toujours pas de quoi la détruite. Après tant de tentatives, je levais les yeux vers Adelia.

- On continue à lire les livres ou tu veux tenter quelques trucs, tu ne connaîtrais pas quelqu'un qui pourrait nous éclaircir sur le sujet, je ne fais pas une confiance absolu aux écrits dans ses livres !  








(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 3 Aoû - 21:45

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia commençait à perdre patience. Tourner des pages, inlassablement toute la journée commençait à lui monter à la tête. Même si cela ne faisait qu'une journée, elle avait envie de sortir, courir et chasser. Cependant, elle resta là, à aider le jeune sorcier, peu importe ce qu'il était à présent. Elle l'observait en grimaçant, retint un soupir et tendit le bras pour lire un autre volume. Après tout, c'est grâce au livre qu'elle avait quelque connaissance, enfin, c'est aussi sur place qu'on en apprend et qu'on a de l'expérience. Elle souffla doucement par le nez et sursauta en entendant la boule tomber au sol. Cela l'avait juste surprise et elle fronça les sourcils. Finalement, Tyler en avait tout aussi marre qu'elle et commença à testé différente stratégie pour la détruire. Après tout, ils pouvaient très bien attendre quelques jours, pour la détruire. Histoire qu'Adelia arrive à se servir de son don de bouclier. Au bout de quelques temps, la sphère avait viré au violet et Adelia pencha la tête. Il y avait certainement un esprit à l'intérieur, le sorcier qui l'avait forgé avait sûrement été aspiré à l'intérieur ou on avait mit quelqu'un à l'intérieur. Au fil des recherches, il n'y avait rien sur cette sphère, elle était mystérieuse et impossible à la détruire.

Tyler disparut quelques instant avant de refaire surface avec une mallette. Il testa toutes les armes, mais la sphère ne semblait se détruire. Adelia le regarda en bloquant sa respiration. Elle roula des yeux prête à se lever pour lui arracher des mains. Finalement, il s'arrêta et lança un regard noir à la sphère puis à Adelia avant de lui demander si elle connaissait quelqu'un qui pourrait la détruire.

« - Si je connaissais quelqu'un capable de détruire cette chose, tu pense vraiment que je serais là à lire des grimoires ? Et tout ce que tu as tenté a été en vint, puisqu'il faut être deux, comme écrit de ces foutus grimoires ! »

Elle lança un des livres qui s'ouvrit et la sphère apparut en dessin entouré d'un cercle. Elle fronça les sourcils et tendit le bras pour le prendre. Elle le lut des yeux et secoua la tête. Un cercle de sel qui pouvait retenir n'importe quel esprit malveillant devait encerclé la sphère, et une incantation se trouvé en dessous, en latin cette fois. Il fallait être deux pour la réciter. Adelia comprenait un peu le latin. Elle leva les yeux vers Tyler.

« - Et avec une incantation et du sel ? Tu as du sel ? Ce n'est pas en lisant tous ces grimoires qu'on va réussir quoi que ce soit ! Je ne pense pas qu'on risque de mourir, j'ai entendu des villageois utiliser le sel pour chasser les mauvais esprits ! Détruire une sphère devait être assez ! »


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mer 5 Aoû - 17:26







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Je me demandais pourquoi je parlais à Adelia, elle avait toujours le mot pour râler ou contredire ce que je faisais. Ah les êtres inférieurs et leurs innombrables soupirs et regards d'ennuis. Je faisais comme si de rien était et ne relevais même pas cette intervention. Exaspérée autant que moi mais pas pour les mêmes raisons, elle jeta le livre qu'elle tenait entre les mains. Je n'appréciais pas que l'on détériore mes affaires et j'étais prêt à en lui faire la remarque cette fois-ci. Par chance, surtout pour elle, le livre retomba sur des écrits qui étaient très intéressants pour nous. Une énième solution pour détruire cette sphère, les légendes ne nous aidaient pas mais comme l'on dit souvent, qui ne tente rien n'a rien, et puis rien ne coûte d'essayer. Le dessin nous mettant la puce à l'oreille, elle lut le peu de texte qu'il l'entourait. Du sel, sérieusement ? Nous étions bien loin des comptes de sorcellerie, la magie noire n'avait rien à voir à moins bien sûr qu'elle ne fut pas fabriqué par un mage. L'idée égayait ma curiosité et je décidais donc d'aller chercher du sel dans le garde manger.

Un esprit, l'idée même de l'âme était absurde mais cela pourrait être une nouvelle vision de la magie noire, pourquoi torturer le corps alors que l'on pourrait simplement utiliser l'âme . . . Je gardais cette idée en tête. Je ramenais un sac de sel et commençais de former un cercle au sol. Il manquerait plus que l'on fasse un pentagramme avec notre sang, bien que l'idée m'avait traversé l'esprit, car le pentagramme est utilisé pour protéger une bâtisse des forces du mal, des démons, peut être que cela marchait avec les esprits. Je prévoyais également du feu, le feu aide souvent à régler les problèmes, d'esprits ou non. Tout était fin prêt et je regardais une dernière fois ma maison, peut-être était-ce pour la dernière fois. Je prenais le livre et lisait une première fois le texte, le latin peut avoir certaines subtilités de prononciation et si nous prononçons mal un mot, le sortilège pourrait être différent. Je regardais Adelia pour savoir si elle était prête. Une fois sa confirma, elle tenait le livre et je me plaçais à côté d'elle, à une distance raisonnable.  

- On fait quoi après avoir prononcer l'incantation ?








(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 6 Aoû - 18:23

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia n'y croyait pas trop pour le coup du sel, mais qui ne tente rien, n'a rien. Et puis, ce n'est pas en déchiffrant des livres jusqu'à la tombé de la nuit, que l'affaire sera vite réglé. Il y avait plusieurs solution pour détruire cette sphère et aucune n'avait été testé encore. D'une parce qu'elle n'avait pas de pouvoir assez puissant, de deux, elle ne savait pas encore gérer le bouclier et de trois, faire revenir un mort, ne la tentait pas vraiment. Elle soupira en fronçant les sourcils. Cela semblait tellement ridicule de faire cela avec du sel, cependant, autant faire simple. Elle leva les yeux vers Tyler, ce dernier la dévisageait. Lui non plus ne semblait pas convaincu mais il partit tout de même. Quand il revint, il avait une lourde charge, un gros sac de sel. Après tout, cela ne semblait pas si bête que ça en avait l'air, la personne l'avait certainement noté comme ça.

Elle tourna les pages, pendant que Tyler faisait un sac dans le milieu de la pièce. Pour cela, il avait dû repousser tous les livres à l'aide de magie. Après l'incantation, il allait falloir plonger la sphère dans une potion. Adelia ne connaissait pas toutes les plantes de l'illustration. Elle soupira et alla placer la sphère au centre du cercle en roulant des yeux.

« - D'après l'ouvrage, il faut ensuite placer la sphère dans un chaudron de potion ! Cependant, les plantes ne me disent rien ! Et puis, je trouve étrange de tomber comme par hasard sur tout cela, qui ne tente rien n'a rien ! On va tenter donc, on verra bien si on se moque de nous et on trouvera un mage assez puissant pour la détruire ou alors une quête nous mènera vers un parchemin caché dans un gouffre ! »

Adelia secoua la tête, elle était fatiguée et avait hâte d'en finir avec cette histoire de sphère. Elle inspira profondément et commença son incantation en latin. La sphère commença à vibrer sur le sol, à se soulever doucement. Un vent violant commença à souffler dans la pièce. La sphère changea encore de couleur, virant au noir puis au blanc avant de retomber et de redevenir violet. Elle fit cela pendant un bon moment, jusqu'à la fin de l'incantation qu'Adelia s'efforça de répéter deux fois encore. Le vent soufflait toujours et Adelia essayait de maintenir les pages du livres en place. Puis, un éclair jaune les fit projeter en arrière, contre un mur. Adelia se redressa et se frotta la tête. Tout était redevenu à la normal et la sphère était blanche. Adelia hésita un instant d'aller ramasser la sphère et s'en approcha pour l'observer.


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Sam 8 Aoû - 17:36







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Nous commencions de dire l'incantation, après nous verrons cette histoire de potion dans laquelle il fallait la plonger pour la détruire pour de bon. Le bon signe c'est que lorsque nous prononcions ces mots en latin, une force de la nature semblait venir participer à notre petite fête. La sphère changeait de couleur, j'espérais simplement qu'elle n'absorbait pas encore le sortilège que nous étions en train de faire pour se renforcer. Cela paraissait stupide, ce n'était qu'un amas de matériau, rien à voir avec un mage qui pourrait de protéger de la sorte. Je prenais une inspiration et nous répétions, une fois puis deux avant qu'Adelia ne s'approche enfin de la sphère. Je lui aurais bien jeté un sort dessus, maintenant qu'elle était fragilisée, nous aurions pu tentée notre chance. Elle la prit et semblait regarder à l'intérieur. Elle avait un aspect beaucoup plus pur et cristallin que lorsque nous l'avions trouver, comme si cette sphère était simplement faite de verre ou de cristal. Une fois l'incantation finie, je reprenais le livre que nous avions et je lisais les ingrédients qui étaient inscrits.

Avec ma magie, car nous n'avions pas toute la nuit devant nous, je réunissais les ingrédients, les préparer, les faisaient chauffer, les mélanger en proportions, tout cela en un temps record. Je prenais un flacon et le tendais devant moi, le liquide migrait des récipients jusqu'à cette fiole que je versais ensuite dans un chaudron en cuivre, que j'avais lui aussi emprunté dans une boutique. Le fameux bouillon était prêt et son odeur était très désagréable. Adelia amena la sphère. Elle s'approchait du chaudron et la sphère se mit à vibrer comme si elle ne voulait pas qu'on la plonge dedans. Elle finit par la jeter à l'intérieur. Il eut alors un gros flash et une immense énergie se dégageait de cela. Une fois de plus, essayant de résister ou non, nous étions projeté contre le mur. Je soupirais assez fortement, cette sphère avait beaucoup plus de pouvoirs que je n'y pensais.

Nous nous relevions. Nos esprits étaient brouillés. Lorsque nous pûmes voir à travers la fumée, la salle était vide, il n'y avait plus rien, ni livre, ni chaudron, ni même mur, nous n'étions plus chez moi. Nous étions au beau milieu de nulle part. Sans attendre une seconde de plus, je me téléportais chez moi, dans la pièce où nous étions. La sphère avait-elle belle est bien disparue.

- Tout cela me paraît bien trop simple, je crois que nous allons entre reparler de cette sphère, que faisons nous à présent ? Je suis sûr qu'elle n'est pas détruite, . . .








(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 9 Aoû - 12:41

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia trouvait cette idée bien trop simple. Du sel et une incantation ? Sérieusement ? Cependant, elle en avait pleins ses bottes d'attendre et de ne rien faire, autant tester quelque chose. Après quelques hésitations, elle la saisit. La sphère était chaude mais pas au point de lui brûler les doigts. Elle était devenu blanche et on ne voyait rien à l'intérieure. Adelia soupira, si c'était vraiment la fin, est-ce que quelque chose d'autre aller se produire ? Après le choc qu'ils avaient reçu, les ayant projetait contre le mur. À ce souvenir, Adelia grimaça et porta de nouveau sa main à l'hématome. Elle ne saignait pas mais ça faisait tout de même mal. Elle garda la sphère dans sa main et se tourna vers Tyler qui avait déjà réuni tous les ingrédients en un coup de magie. Elle roula des yeux, enfin quelque qui trouvait le temps bien long, tout comme elle. Ils avaient au moins cela en commun.

La potion était à présent prêt en quelques minutes et Adelia plongea la sphère dans le chaudron. Malgré les réticence du fait que tout semblait trop simple, Adelia attendait que quelque chose se passe à présent. Ce qui ne tarda pas, un éclair les aveugla et elle fut projetait contre un mur puis sur un sol étrange. En ouvrant les yeux, elle remarqua qu'elle se retrouvait au milieu de nulle part, cette endroit, elle ne l'avait jamais vu. Elle n'était pas toute seule, Tyler était là et semblait au bord de la crise. Ils regagnèrent la maison. En se penchant sur le chaudron, la sphère y était plus, comme évaporée.

« - Si tu as une meilleure idée, vas-y propose ? Moi je n'en ai plus dans mon sac ! Cette partie du plan semblait plutôt simple, en effet, mais au moins au bout d'une éternité, on a eu des résultats ! Pour savoir où elle se trouve, il faudrait la localiser ! Je n'ai pas ce pouvoir ! »


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1240
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 9 Aoû - 15:31







Feat : Adelia Eckhardt
Lieu : Le reste du Monde
Citation: Deep in your eyes, I see shadows

La sphère des brumes



Adelia semblait remonter, il est vrai que nous avions traversé beaucoup de choses, tout cela pour que ça se termine ainsi ? Je n'en étais pas si sûr. Je me demandais encore pourquoi je m'adressais à elle, elle ne pensait qu'à me rétorquer qu'elle ne voulait pas. Cette fois-ci, c'était une fois de trop. Peut être que nous étions à bout, que nous étions fatigués, et qu'elle pensait à son frère. Peut être également que j'étais un sorcier noir, une personne à qui on n'accorde aucune confiance mais je n'avais jamais été méchant envers elle, jamais un mot plus haut que l'autre et j'avais même garder son frère sans quoi il serait sans doute dépecé par les créatures des marais. C'est alors un face à face, un regard dans les yeux de l'autre qui se tenait à présent, comme une mise en défi. Je sentais d'obscures pensées m'envahir l'esprit et déjà du sang noir coulait dans mes veines.

- Arrête de croire que tu es impuissante, tout le monde peut devenir puissant avec ou sans magie noire, tu es butée et refuses de croire en toi, de croire en ta puissance de la laisser s'emparer de toi comme je suis en train de le faire, de la laisser te dicter tes actions et d'exercer tes volontés, tu as peur et bien que tu te caches derrière ton épée, tu ne sais pas ce que tu veux être, tu as peur de ce que tu vas devenir si tu apprends à contrôler cette magie. Tu as peur pour ton frère, pour tes parents, ils te rendent faibles et tu deviens complètement asocial, tu détestes sans même connaître, tu es la derrière ce regard cruel, tu ne m'impressionnes pas, je t'ai aidé, je me suis confié mais tu es un roc que rien n'affecte, tu es ce qu'il y a de pires chez un sorcier noir et tu n'es pas différents d'eux si tu perds ta part humaine. Acceptes que l'on t'aide, que l'on te comprenne et tu apprendras l'ordre et la justice et garder quelques pensées pour toi.  

Je fermais les yeux et je formais une grande énergie qui formait un écran de fumée devant moi. Les différents paysages de Scientia déroulaient devant nous. La colère était une source inépuisable d'énergie, et j'étais très en colère, en colère comme je ne l'avais pas été depuis longtemps. La sphère comme je le craignais n'avait pas été détruite. Je la téléportais ici.

- Expimes toi, exprimes ta haine envers moi, envers le monde, envers ton enfance difficile, envers tout ceux qui te comprennent pas, envers les injustices mais ne prononce pas un mot, fermes les yeux, tends les mains et laisses aller, cette sphère tu veux la détruire ? Fais-le.  

J'étais à bloc et elle aussi, j'avais touché des cordes sensibles bien qu'elle se cache derrière ce masque d'aventurière insensible, elle avait encore un coeur, enfin je l'espérais pour elle, nous allons détruire cette sphère si elle y mettait du sien.








(c) Codage by FreeSpirit



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 2 Oct - 18:54

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de réponse depuis 1 MOIS.

Vous êtes prié de contacter le membre concerné afin de le relancer.

Si aucune réponse n'est apporté à ce sujet dans 15 JOURS, il sera archivé




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 30 Oct - 12:15

La sphère des brumes
Territoire Hostile

Adelia commençait à perdre patience avec cette sphère. Ils avaient tout essayer et rien ne semblait vouloir en venir à bout. Tyler commençait à perdre patience lui aussi. Elle le voyait bien, qui plus est, ce dernier commença à s'énerver contre elle. Elle ne désirait pas utiliser sa magie, c'était sa vie pas la sienne. Il allait falloir localiser cette sphère et Adelia ne voulait pas perdre son temps avec ce genre de faribole. Elle dévisageais Tyler sans rien dire et roula des yeux en se mettant debout prête à partir. Elle le vit ensuite se concentrer, faisant apparaître la sphère de nouveau dans la pièce. Elle souffla exaspérée de la revoir de nouveau.

Tyler reprit aussitôt la parole. Il ne la connaissait pas mais disait qu'elle avait eu une enfance malheureuse. Elle haussa un sourcil de surprise, et eut envie d'en rire pendant un instant. Fuir ou rester, là été la question, cette histoire de sphère commençait sérieusement à l'énervé, tout dans cette pièce commençait à l'énervé. Y compris Tyler. Elle serra les dents puis les points. C'était juste une questions de concentration, rien de plus. Adelia se mit à réfléchir, pensant au mot « destruction » tout en regardant la sphère. Elle commença à voir flou et à avoir chaud, au point de bouillir de l'intérieur. Elle bloqua sa respiration et sentit tout à coup quitter la pièce, e voyant plus la sphère. Puis se fut le trou noir.

À son réveil, il y avait des débris partout. Le vent soufflait et Adelia se rendit compte que les vitres avaient éclatées et la sphère était au sol. Éclatée elle aussi. Jamais elle n'avait fait ce genre de chose, s'était elle ou Tyler l'avait aidé ? Elle essaya de se rappeler, mais elle ne se souvenait de rien. La sphère détruite, tout était enfin terminé. Elle allait pouvoir reprendre son chemin. Elle se leva en époussetant les débris sur sa robe de toile. Adelia se demanda comment elle avait fait, si elle arriverait un jour à le refaire, du moins, elle ne savait pas ce qu'elle avait fait vraiment. Elle ramassa ses affaires en soupirant.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
La sphère des brumes [Feat Tyler]
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Le vilain petit canard feat. Tyler Hoechlin
» (M) Si loin et pourtant si près feat Tyler Hoechlin
» Tristan Finley ▬ Feat Tyler Posey
» [S4] La sphère de la Reine
» Signature de contrat - Tyler Bozak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-