AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Rencontre entre loups - Narylia et Mike
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS ABANDONNÉS


Je peux me transformer
Messages : 1863

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 18 Fév - 14:40

Rencontre entre loups


Feat Narylia


Je revenais d’une bataille que j’avais livré pour aider mes amis. Un rude combat contre les orques et les sorciers noirs mais il fallait vaincre ses derniers car ils avaient enlevé la belle fille d’une amie. Elle avait demandé de l’aide et nous avions tous répondu présents.
Ce fut une sacrée épopée qu’en j’y pense, la recherche tout d’abord et le combat ensuite. Finalement nous avons réussi à libérer l’otage. J’étais fatigué et je décidais de rentrer au plus vite chez moi, dans ma chère forêt de Dendrelia.

J’étais tellement fatigué que je décidais de me transformer en courant d’air pour aller plus vite mais une tornade s’en est mêlée et je me suis retrouvé dans l’archipel stellaire, non loin de Siren y Bore. Ayant un peu froid sous ma forme d’air je me transformé sous ma forme de loup afin que ma fourrure me tienne chaud. Il fallait que je me trouve une grotte ou un abri quelconque pour la nuit car je n’avais pas la force de continuer jusqu’à Dendrelia. Affronter la fatigue et le froid, c’était un peu trop !

Alors que je marchais sur la neige, j’aperçus une cavité qui semblait assez profonde, je courus dans cette direction et une fois à l’intérieur, je me léchais consciencieusement les pattes pour les réchauffer. Soudain je sentis une présence et me retournais brusquement. Une louve polaire d’un blanc immaculé me fixait, elle était tout aussi surprise que moi. Afin de ne pas l’effrayer d’avantage, je décidais naturellement de retrouver mon aspect humain. Hélas cela eu un effet terrible sur ma compagne, elle se mit à me montrer les crocs, elle s’hérissa et elle était prête à me bondir dessus lorsque je pris la parole :

- Eh ne me dévore pas tout cru ! Je ne veux pas voler ton repaire petite louve, je veux simplement me reposer, je suis éreinté et incapable d’aller plus loin. Si tu veux je me mets dans un coin et je ne t’importunerais pas. Je ne voulais pas t’effrayer, j’ignorais que cette grotte était habitée. Alors, on fait quoi ???

Elle me regardait toujours avec un air farouche mais j’étais trop épuisé pour fuir. J’attendais mon châtiment. J’étais en territoire inconnu, je ne savais pas où aller.


© Codage By FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Sam 28 Fév - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 27 Fév - 21:24


Rencontre entre loups

La louve Narilya était allongée et laissa échapper ce qui ressemblait à un soupir.

Elle regardait pensivement l'horizon couvert de la neige fine qui tombait encore en milliers de petits flocons. Elle était fatiguée. Certes, courir pendant des heures, se rouler dans la neige et tout le reste ne l'avait pas aidée à se reposer mais au moins, elle s'était amusée. Elle s'endormit, victime de toutes ses cascades dans la neige.

Elle se réveilla en sursaut, ayant entendu l'arrivée d'un nouveau venu. Elle se redressa lorsqu'elle eut repéré et identifié l'intrus : un loup. Un autre loup.  Elle s'attendait à ce que celui-ci se mette à grogner aussitôt après l'avoir vu , comme tout loup normal. Elle se redresse s'attendant à la même chose de la part de son visiteur mais la réaction qui l'eût n'était pas du tout comme elle s'y attendait.

Il se releva et reprit sa forme. Il changea de forme... Il passa de loup à humain...? Un métamorphe ! Un grognement guttural s'échappa. Ça devenait plus un réflexe qu'autre chose face à... ce genre de personne. Les poils de la queue hérissés, celle ci relevée et droite, les crocs en avant, elle avançait prudemment vers l'arrivant.

- Eh ne me dévore pas tout cru ! Je ne veux pas voler ton repaire petite louve, je veux simplement me reposer, je suis éreinté et incapable d’aller plus loin. Si tu veux je me mets dans un coin et je ne t’importunerais pas. Je ne voulais pas t’effrayer, j’ignorais que cette grotte était habitée. Alors, on fait quoi ???

Est-ce qu'il savait qu'elle-même était une métamorphe. Elle s'arrêta un instant, toujours à l'affût. Elle se transforme finalement et lui fit face. En une demi-seconde, elle le plaqua au mur. Elle n'avait pas réfléchi juste agit pour le meilleur ou pour le pire...

- Qui es-tu et qu'est ce que tu veux ?

Elle le savait, il le lui avait déjà expliqué juste avant mais elle voulait encore l'entendre lui dire pour répliquer à quel point elle ne voulait pas avoir quelqu'un comme lui près d'elle.

Elle le fixait de toutes parts, cherchant une faiblesse à exploiter à l'avance s'il passait à l'attaque mais rien mis à part la très nette fatigue qu'il éprouvait mais tout comme elle, il l'observait et elle en faisait tout autant.
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1863

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 28 Fév - 14:24

Rencontre entre loups


Feat Narylia


Je me suis retrouvé plaqué contre la paroi de la grotte sans comprendre ce qui m’arrivait. Récapitulons, une jeune louve blanche très en colère était face à moi et l’instant d’après elle était humaine ???

Une métamorphe, et un loup en plus, comment réagir, je n’étais pas prêt, cela ne m’était jamais arrivé !
Mais j’avoue qu’elle avait du caractère et ce soir j’étais trop épuisé pour discuter et me fondre en explications.

- Je te propose que pour cette nuit nous faisions la paix et que nous nous reposions. Tu me tues quand je dors ou tu me laisses dormir mais si tu commençais par me lâcher ?

Elle s’exécuta et finalement opta pour un sommeil réparateur. Le lendemain matin à mon réveil elle était déjà à l’affût et prête à me faire la peau. Il fallait que je lui donne des explications avant de la mettre en colère. Elle était jeune et plutôt jolie, il ne fallait pas la brusquer mais habituellement je n’étais pas trop terrifiant.

- Nous allons commencer par le début, Je me présente, je m’appelle Mike, je suis un métamorphe comme tu l’as constaté mais je ne te veux aucun mal. J’habite à Dendrelia où je suis garde forestier. Mes parents aussi habitent là-bas ainsi que quelques amis. Je ne sais pas toi mais si je viens à révéler que je suis un métamorphe la plupart des gens fuient. J’évite donc de le dire. Je me suis transformé face à ton apparence de louve car les loups sont effarouchés face aux humains, c’est pour cela que je n’ai pas compris mettre retrouvé plaqué contre un mur.

Voyant qu’elle écoutait gentiment mes explications, je me suis dit que je pouvais lui dire la raison de ma présence ici.

- Je reviens d’une bataille que j’ai livré pour aider des amis et mes parents m’ont demandé de faire une détour car ma sœur a disparu et qu’ils pensent qu’elle est à Siren y Bore. Peut-être l’as-tu vu ? Elle se prénomme Lola, elle a 20 ans, petite brune aux yeux verts et je te rassure elle n’est pas métamorphe. Elle est amoureuse mais je ne sais pas de qui et mes parents n’y voient pas d’un bon œil. J’opte pour une fugue. Veux-tu m’aider à la retrouver ou veux-tu toujours me faire la peau ?

Elle me regardait et réfléchissait lorsque je rajoutais :

- Par contre je reprendrais ma forme de loup, on se caille chez toi et je ne suis pas habitué.

© Codage By FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Mar 17 Mar - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Sam 14 Mar - 17:58


Rencontre entre loups

- Je te propose que pour cette nuit nous faisions la paix et que nous nous reposions. Tu me tues quand je dors ou tu me laisses dormir mais si tu commençais par me lâcher ?

"Faire la paix ?" Pas moyen. Mais elle le lâcha finalement. Il n'avait pour l'instant fait preuve d'aucun acte qui puisse laisser penser qu'il comptait s'en prendre à elle et engager un combat maintenant semblait aussi inutile que leur discussion...

- Te tuer pendant ton sommeil me semble une idée à considérer...

Elle laissa sa phrase en suspens en le relâchant.

Elle passa une nuit blanche. Impossible de dormir alors qu'il était là. Néanmoins, il ne semblait pas plus perturbé par ça qu'elle. Le jeune homme semblait avoir trouvé une position confortable et ne s'occupait pas des tourments qu'il lui causait. Elle reprit sa forme de loup, considérant qu'elle était plus confortable pour dormir.

Narilya se réveilla au petit matin. Un regard autour d'elle lui rappela qu'elle n'était pas toute seule. Elle reprit sa forme et se dirigea vers le fond de la grotte. Elle avait trouvée cet endroit et l'habitait depuis plusieurs semaines. Des semaines qu'elle avait mit à profit pour s'installer. Elle soupira en cherchant dans l'ombre de la grotte un petit tas d'armements qu'elle avait posé là, au cas où... Elle s'empara de son stylet et le fourra dans sa manche. Elle regarda autour d'elle et soupira. A croire qu'elle vivait plus en tant que loup qu'en métamorphe... Elle aperçut son colocataire se réveiller et s'approcha de lui. Il ne semblait pas dangereux et il avait prouvé son innocence vu qu'il aurait très bien pu l'attaquer et avoir le dessus sur elle malgré sa fatigue. Et pourtant, elle ne pouvait pas s'empêcher de le voir en ennemi... En métamorphe.

- Nous allons commencer par le début, Je me présente, je m’appelle Mike, je suis un métamorphe comme tu l’as constaté mais je ne te veux aucun mal. J’habite à Dendrelia où je suis garde forestier. Mes parents aussi habitent là-bas ainsi que quelques amis. Je ne sais pas toi mais si je viens à révéler que je suis un métamorphe la plupart des gens fuient. J’évite donc de le dire. Je me suis transformé face à ton apparence de louve car les loups sont effarouchés face aux humains, c’est pour cela que je n’ai pas compris mettre retrouvé plaqué contre un mur.


Elle décida de laisser pour l'instant sa manche tranquille. Pendant un court instant, l'envie de rire la menaça mais elle se contenta d'afficher un vague sourire.

- Disons que je ne m'attendais pas vraiment à te voir te transformer. On s'est pris au dépourvu. Mutuellement.
- Je reviens d’une bataille que j’ai livré pour aider des amis et mes parents m’ont demandé de faire une détour car ma sœur a disparu et qu’ils pensent qu’elle est à Siren y Bore. Peut-être l’as-tu vu ? Elle se prénomme Lola, elle a 20 ans, petite brune aux yeux verts et je te rassure elle n’est pas métamorphe. Elle est amoureuse mais je ne sais pas de qui et mes parents n’y voient pas d’un bon œil. J’opte pour une fugue. Veux-tu m’aider à la retrouver ou veux-tu toujours me faire la peau ?


Il lui avait avoué plus qu'elle n'aurait voulu savoir et le sourire éphémère qu'elle avait disparut au fil de son récit. Premièrement alors qu'il évoquait la présence d'autres métamorphes dans l'histoire. Certes, elle ne se croyait pas la dernière au monde mais elle n'avait pas eu à faire face à des semblables depuis un bon bout de temps et ça n'avait pas été désagréable. Néanmoins, il la rassura quant à l'identité de sa sœur disparue et une partie de ses doutes disparurent.

- Par contre je reprendrais ma forme de loup, on se caille chez toi et je ne suis pas habitué.
- N'essaye même pas de faire ça. Je te rappelle que tu viens de passer une nuit paisible sous cette forme alors je doute que tu ais réellement besoin de changer maintenant.


Elle avait répondu son objection d'une traite. Est-ce que monsieur s'apprêtait enfin à la berner en lui faisant croire une telle bêtise ? Evidemment, maintenant qu'il était reposé pourquoi pas? Elle le fixait tout en répondant à sa proposition.

- Sérieusement ? Tu crois réellement qu'après t'avoir grogné dessus et plaqué au mur je serai capable de t'aider à rechercher un membre de ta famille ? J'en suis presque vexée...

En réalité, oui, elle en serait capable mais elle tenta une dernière touche de méfiance.

- Là, tout de suite, je veux bien t'avouer que l'envie de te faire la peau s'est atténué comparé à hier...

D'ailleurs, c'en était même insupportable de savoir qu'elle n'avait déjà plus assez de méfiance envers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1863

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 17 Mar - 11:54

Rencontre entre loups


Feat Narylia


Ma chère compagne apparut du fond de la grotte, agacée visiblement. Avait-elle compris que j’étais le seul métamorphe de ma famille ? Qu’est-ce que j’avais encore fait ? Je m’étirais et je la regardais. Elle était toujours méfiante mais elle avait cependant repris son aspect humain. Elle me toisa et me dit qu’elle n’envisageait pas de m’aider à retrouver ma sœur. Qu’importe je continuerais seul mais j’allais lui dire ma façon de penser.

- Que tu sois contente ou non, ma chère amie, je vais redevenir loup que cela te plaise ou non. De plus, tu ne veux pas m’aider à retrouver Lola, il va donc falloir que je sorte dans ce froid glacial pour la retrouver. Je n’ai aucune idée d’où je suis vu que c’est un ami qui m’a téléporté et je ne sais même pas où se trouve la première ville. Donc si tu penses que je vais aller me cailler juste pour tes beaux yeux, d’ailleurs ils sont très beaux tes yeux, eh bien tu te trompes. Je ne t’ai rien fait mis à part entrer dans « ta » grotte alors que j’avais froid et si j’ai réussi à dormir sous ma forme humaine c’est que je n’étais pas confronté au vent et au froid. Chez moi les baisses de températures ne sont pas si fortes. En loup, je n’aurais pas froid mais vu que je n’ai pas de cheval, je serais aussi beaucoup plus rapide. Si je suis seul autant ne pas lézarder mais si j’avais de la compagnie, pourquoi pas. Enfin pour aujourd’hui, ne t’affoles pas je sais ce que j’ai à faire.

Sur ce je me transformais prêt à affronter les frimas et lui tournais le dos, pourtant elle m’avait avoué que l’envie de me faire la peau s’était atténué alors je ne comprenais pas. Je la regardais et je sortis dans la lumière du petit matin. Il faisait froid mais par chance il ne neigeait pas. Mais par où commencer ? Je regardais au loin et j’humais l’air, par ce froid de canard, ils devaient bien chauffer les habitations.

Elle était toujours dans la grotte et malgré une envie folle de la rejoindre, je partis en galopant vers la fumée que je venais d’apercevoir au loin. Qui dit fumée dit maison, il devait sûrement y avoir un village.
Soudain, elle me rejoint et je stoppais net ma progression.

- Tu t’es décidée à me faire la peau ? Crois-tu que je ne t’ai pas vu mettre quelque chose dans ta manche ? Ne me prends pas pour un novice, j’en ai vu plus que toi !

Eh oui même sous forme de loup je pouvais parler. Cependant nous approchions d’un village et je devais penser à redevenir humain. Jamais je n’aurais pensé qu’il pouvait y avoir autant de villages dans ce désert de neige ni que je désirerais la compagnie d'une sauvage car je me sentais perdu.




© Codage By FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Ven 24 Avr - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 13 Avr - 23:43


Rencontre entre loups

- Que tu sois contente ou non, ma chère amie, je vais redevenir loup que cela te plaise ou non. De plus, tu ne veux pas m’aider à retrouver Lola, il va donc falloir que je sorte dans ce froid glacial pour la retrouver. Je n’ai aucune idée d’où je suis vu que c’est un ami qui m’a téléporté et je ne sais même pas où se trouve la première ville. Donc si tu penses que je vais aller me cailler juste pour tes beaux yeux, d’ailleurs ils sont très beaux tes yeux, eh bien tu te trompes. Je ne t’ai rien fait mis à part entrer dans « ta » grotte alors que j’avais froid et si j’ai réussi à dormir sous ma forme humaine c’est que je n’étais pas confronté au vent et au froid. Chez moi les baisses de températures ne sont pas si fortes. En loup, je n’aurais pas froid mais vu que je n’ai pas de cheval, je serais aussi beaucoup plus rapide. Si je suis seul autant ne pas lézarder mais si j’avais de la compagnie, pourquoi pas. Enfin pour aujourd’hui, ne t’affoles pas je sais ce que j’ai à faire.

Et sur ces mots, il se transforma et me tourna le dos.
Je soufflais bruyamment et tapais du pied deux ou trois fois.

¤Je n'ai rien à me reprocher. C'est vrai quoi: c'est un métamorphe... Je pense que l'expérience me l'a prouvée. Rien ne sort de bien quand on se lie à un étranger surtout quand celui ci est... ce qu'il est.
J'ai raison: je n'ai rien à me reprocher.
...
...
...
Et puis c'est quoi cette manière de jouer le mélo en me sortant une morale pas possible. Si je n'ai pas envie de sortir de cette grotte en sa compagnie, il n'a pas le droit de me reprocher.
Il n'a pas le droit d'essayer de me culpabiliser...¤


Je soufflais bruyamment, comprenant ma faute. En réalité, il avait le droit. J'ai été une hôte horrible. Certes, ce n'est pas le genre de personne que j'aime frequenter -je les ai même en horreur- mais j'avais, peut-être poussé le bouchon un peu trop loin...
C'est un défaut qui devenait de plus en plus embêtant: la méfiance.
Je repasse rapidement tout ce qu'il m'a dit, histoire de me culpabiliser encore un peu plus. Ça marche assez bien. Ça a même le don de me faire rougir de voir à quel point j’étais aussi antipathique. Je ne peux décemment pas le laisser penser que je suis ce genre de personne. Bah, c'est décidé...

Il n'est pas allé très loin et je le rejoins évitant de le regarder le plus possible.

- Tu t’es décidée à me faire la peau ? Crois-tu que je ne t’ai pas vu mettre quelque chose dans ta manche ? Ne me prends pas pour un novice, j’en ai vu plus que toi !


Je rougis de me voir si vite démasquée. Non pas que ce soit mon but mais le simple fait qu'il l'ait remarqué...

- Oui bah c'est bon... Je suis venue t'aider là.

Non sérieusement ? Il était fâché ?
Je ne savais même pas comment j'étais censée l'aider. Et puis s'il comptait réellement être en colère contre moi alors que je faisais clairement une concession pour ses beaux yeux -parce que, je veux bien avouer qu'il avait aussi de beaux yeux- j'aurai dû mal à le supporter tout du long...

Je me tourne finalement vers lui et suit son regard vers un village non loin de là. Sa destination ? Enfin... la "nôtre" ?

- Tu peux... me réexpliquer, s'il te plaît..?

Je sentais bien qu'il était en colère contre moi... C'est "désagréable".

¤Oh ça va... Ne fais pas celle qui a besoin de l'affection de tout le monde. Contente toi de te faire pardonner en l'aidant puis vous mettrez fin à votre relation - si on peut appeler ça une relation quelconque..-¤

Je laisse échapper un soupir. Je me fais pardonner puis chacun repart de son côté. Sans rien à regretter. Ça me semble parfait
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1863

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Avr - 15:47

Rencontre entre loups


Feat Narylia


Nous nous transformions afin de reprendre notre forme humaine à l’approche de la ville.

- Nous devrions nous faire passer pour des amis, ce serait peut-être mieux vu que deux inconnus qui se promènent en se critiquant. Nous allons entrer dans cette auberge et voir si Lola est là.

J’entrais en premier dans les lieux et ne vit pas Lola, je demandais au réceptionniste s’il y avait une taverne dans le village où il serait possible de dormir. Ce dernier m’indiqua un endroit qui pourrait correspondre à mes recherches. Sans demander l’avis de Narylia, je me dirigeais vers cette dernière et il ne faisait aucun doute qu’une bagarre avait lieu.

- Je ne te demande pas de te battre mais juste d’entrer et essayer de repérer ma sœur, comme je te l’ai déjà dit c’est une petite brune aux yeux verts. Vous êtes à peu près du même âge alors essaies de la convaincre de te suivre.

Narylia me regarda d’un air renfrogné comme à son habitude mais face à ma sincère inquiètude, elle me fit signe d’être d’accord.
Nous entrions et en effet une violente bagarre était en cours, je repéré Lola sous une table et je fis signe à Narylia qui se dirigea vers elle. Apparemment nos bagarreurs ne s’occupaient pas des femmes mais en essayant de les rejoindre, je me pris un violent coup en pleine figure et ma lèvre se mit à saigner. Ne voulant en aucun cas prendre part à ce conflit, je m’extirpais tant bien que mal en espèrant que les filles étaient saines et sauves. J’allais ouvrir la porte pour sortir lorsque je me pris un coup de couteau dans la jambe et malgré la terrible douleur je réussi à passer la porte.

Les filles étaient cachées et à ma vue, elles coururent vers moi. Lola me demandait pardon et pleurait en voyant mon état. Narylia nous dit de vite nous mettre à l’abri et de rester caché.

- Elle a raison, viens Lola suivons Narylia.

Je serrais les dents afin de supporter ma douleur mais lorsque nous fûmes dans la cachette que Narylia nous avait trouvée, je m’écroulais.

- J’ai besoin de soin et même si vous n’avez pas de produits pour nettoyer ma blessure, déchirez ma chemise et stopper l’hémorragie de ma jambe. Il faut que je puisse marcher soit jusqu’à la grotte de Narylia si elle accepte de nous héberger le temps que je reprenne des forces soit jusqu’à chez nous ma petite Lola. Et en attendant tu vas me dire ce que tu as fabriqué. Pourquoi t’es-tu enfuie de chez nous ?

Lola déchira un pan de la chemise de Mike et le tendit à Narylia car elle craignait la vue du sang et de plus elle ne savait pas comment l’arrêter. Narylia fit un pansement très serré au niveau de la blessure et Lola se mit à parler.

- Je me suis disputée avec papa et je suis partie en claquant la porte. J’ai pris ton cheval et je me suis rendue à Dendrelia. Il y avait une fête et je me suis jointe à un groupe très joyeux. Un garçon m’a fait du charme et nous nous sommes mis à danser. J’avais tellement besoin de réconfort. Fabiola est arrivée et m’a demandé de rentrer, je lui ai répondu que j’avais autre chose à faire. Il faut dire que j’avais un peu bu et je me sentais tellement bien. Mon compagnon m’a alors embrassée, son baiser était tellement doux, chaud et surtout cela arrivait alors que je n’étais pas moi-même. J’ai dit à Fabiola de rentrer à la maison et je me suis laissée allée dans les bras de cet homme que je connaissais peu. Nous avons continué à boire et à danser, il m’embrassait encore et encore et de façon de plus en plus empressée et je le lui rendais. J’étais grisée par autant d’attention surtout que la dispute avec papa était encore suite à une interdiction de sortir. La suite, c’est que j’avais trop bu et que je ne me suis pas rendue compte que mon compagnon m’avait chargée dans sa carriole et que nous avions roulé toute la nuit. Il a voulu me faire l’amour mais j’ai refusé et il s’est mis en colère. C’est alors que je me suis rendue compte que nous étions sur un bâteau. J’ai pris peur mais je n’osais rien dire. Arrivés à la taverne, il a demandé une chambre et j’ai refusé catégoriquement de monter avec lui, c’est là que la bagarre a éclatée car un homme a pris ma défense et ensuite c’est parti de tous les côtés. Lorsque ton amie m’a attrapée, j’étais soulagée et je fus tellement heureuse de te voir. Je m’en veux de te voir comme ça.


Ce fut tout car je m’évanouis, les laissant seules car je ne pouvais pas leur être d’un grand secours pour l’instant. Si Cheryl était là elle m’aurait remis debout immédiatement mais elle ne fut que dans mon rêve et j’espérais que ma sœur et ma compagne d’un jour allaient bien s’entendre. Dans un dernier souffle je demandais :

- Narylia, prends soin de nous...et je m’évanouis.



© Codage By FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2355
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 25 Mai - 15:42

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de réponse depuis 1 MOIS.

Vous êtes prié de contacter le membre concerné afin de le relancer.

Si aucune réponse n'est apporté à ce sujet dans 15 JOURS, il sera archivé




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 24 Juil - 21:44


ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de message depuis PLUS d'un mois et malgré les relances, il n'y a eu aucune réponse, il est donc ARCHIVÉ.

RP ABANDONNÉ

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Rencontre entre loups - Narylia et Mike
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS ABANDONNÉS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Les loups ne se mangent pas entre eux [Livre II - Terminé]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-