AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Espionnage en terres hostiles (Feat Haedeyne)
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 21 Mar - 18:33


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS



Un espion, voilà la personne qu’il me faut, le tout est de savoir où la trouver. Je me baladais dans les rues de Darkflagst enveloppée dans une cape noire qui me couvrait jusqu’aux pieds. Une elfe dans cette ville serait vite repérée. J’entrais dans une auberge et je commandais un verre. Un sorcier noir m’aborda et je me dominais pour ne pas être hostile face à lui. J’avais retenu les leçons de Patrick.

Il était somme toute très courtois et vu qu’il ne me connaissait pas, il ne me jugea pas. Après avoir causé un moment je m’hasardais à lui demander où je pourrais trouver quelqu’un capable d’entrer dans un lieu public sans trop se faire remarquer. Il me dit connaître une troupe de saltimbanque qui présentait leur spectacle au centre de la ville. Il se proposa de m’accompagner mais je lui fis croire qu’un certain Tobias devait me retrouver sur la place et que ça tombait bien. Il me crut sur parole, heureusement pour moi. Je finis mon verre et me voilà partie rejoindre cette troupe en faisant bien attention que personne ne me reconnaisse, il faut dire que j’en avais massacré pas mal.

J’avançais doucement vers la troupe et je m’installais au milieu des badauds. Je regardais le spectacle et j’avoue que je prenais du plaisir vu que ces saltimbanques étaient plutôt doués. Une jeune femme en particulier attirant mon attention, elle était vêtue de noir, elle avait plein de bijoux et elle était extrêmement habile.

Cependant un homme l’aborda et lui fit une remarque qui attira mon attention.

- Alors ma belle qui espionnais-tu cette fois ? Si tu veux j’irai bien espionner le fonds de ton lit ?

Elle lui asséna une gifle qui me fit sourire, cette fille avait du caractère, elle me plaisait mais accepterait-elle de me parler, pire encore de m’aider. Je connaissais les sorciers noirs et je les redoutais. Tant pis je devais l’aborder.

Je la suivis et je la vis entrer dans une petite maison aux abords de la ville. Je frappais à sa porte.







Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 4 Aoû - 13:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2340
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 24 Avr - 17:52

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de réponse depuis 1 MOIS.

Vous êtes prier de contacter le membre concerné afin de le relancer.

Si aucune réponse n'est apporté à ce sujet dans 15 JOURS, il sera archivé




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 24 Avr - 21:35


Espionnage en terres hostiles>


feat Cheryl Daynight



La troupe avait campé sa positon dans la ville de Darkflagst , encore une représentation et après je pourrais inspecter les lieux le soir venu.

Enfilant ma tenue de spectacle, clapant les ornementations, et positionnant mes accessoires, j’allais entrer sur la piste dans quelques minutes, le temps de finir mes peintures barbares sur le visage.

Morphée ma panthère dit « SKULL » dans cette troupe ne se joint pas à moi pour le spectacle car fatiguée du voyage, ce soir c’est le feu et l’air qui tourbillonnent sur la place publique.

Entrant sur des notes mystérieuses, rythmiques et barbares, je pris place au centre et d’un gong lointain, je m’élevais dans les airs, dansant avec mon corps le feu noir de ma tribu, les spectateurs ahuris et fascinés applaudissaient…
mais je vis dans d’autres regards bien au delà de tout ceci…
je crois que quelques uns finiront en pâtée pour gros chat ce soir…
puis m’arrêtant je pris une personne au hasard dans le public et l’invita au numéro suivant : Le lancer de couteaux Aveugle ( j’ai les yeux bandés) et je finis par un rituel de prédiction et de voyance qui en choqua plus d’uns, (ce qui me permet d’espionner ainsi un court instant leur âme)

Ma représentation finie, quelques personnes approchèrent pour me féliciter, me poser des questions ou tout simplement m’observer comme une bête de foire, parmi eux, Un FOUMERDE, viens de son air pervers et dégueulasse me tenir un langage suivant

« Alors ma belle qui espionnais-tu cette fois ? Si tu veux j’irai bien espionner le fonds de ton lit ? »

Ni une Ni deux, je le fusillai du regard tout en retournant une de mes bagues acérées, et lui lança ma meilleure gifle sanguinaire qui lui ouvrit la joue, l’homme chuta à terre et les rires montèrent dans l’atmosphère…

Partant alors dans ma cabane pour me changer et me laver, je senti la présence de ce putois sur mes pas, à peine la porte franchie, je fis un tour sur moi-même pour agripper cet affreux et l’envoyer voltiger au fond de la pièce, l’homme me pria de lui accorder pardon, chose que j’exécutai en lui ouvrant la gorge. MORPHEE me regarda toute enchantée, dans un sourire je lui murmurai: ‘ BON APETIT MA BELLE »,  
Un quart d’heure suivant on frappa de nouveau à ma porte… Observant MORPHEE, son repas à moitié fini, je lui ordonnai de se mettre dans l’ombre et à mon signal si besoin était de s’offrir une autre tournée de pâtée…
Une femme capuchée se tenait devant le seuil, quoi que femme, à l’odeur je dirais une Elfe… m’observait et quand celle-ci voulu parler, ses yeux se stoppèrent et là rapidement; je compris alors que MORPHEE n’avait pas fini la tête de son déjeuner… Sûr ce je parlai la première

« Si tu répètes un mot de ce que tu vois, tu finis pareil, alors que me veux-tu ELFE ? »








Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Avr - 15:45


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS



La jeune femme ouvrit et je compris rapidement qu’elle avait deviné que j’étais une elfe. Alors que j’allais lui donner la raison de ma venue, je vis une tête rouler sur le sol et une panthère la rattraper pour la manger. La jeune femme me menaça de me réserver le même sort si je disais ce que j’avais vu.

Malgré la vue du reste de cet homme, j’avais reconnu celui qui lui faisait des propositions insultantes.

- Ne t’affoles pas ma mignonne, ton chaton peut finir son goûter, ce n’est pas mon problème.

Elle me regardait avec des yeux furibonds qui n'étaient toujours pas démaquillés ce qui la rendait terrifiante malgré que je n'étais guère impressionnée.Sans lui demander son avis j’allais m’asseoir à la table juste à côté du gros chat. Celle-ci trouvait son repas délicieux.

- Ta minette Morphée me dit qu’elle adore son repas et qu’elle se régale, je pense que nous serons copines

J’avais capté son attention mais elle n’appréciait guère que je l’ai appelée ma mignonne.

- Tu dois te dire, elle est folle de se présenter ici et me dire que je suis mignonne ? Je t’ai dit cela car à ta place, ce sale pervers aurait servi de repas frais à mon chaton. Je lui aurais coupé le bas des jambes, sous les genoux par exemple, afin de l’immobiliser et j’aurai présenté ses parties à mon chaton afin qu’il commence par dévorer l’objet du délit ; je lui aurais ensuite laissé tomber le reste afin qu’elle déguste le morceau de son choix. Toi, en adorable petite bonne femme tu lui as tranché le cou et du coup Morphée avait de la viande morte et ce pervers a eu une mort beaucoup trop douce. J’espère que tu comprends ma réaction. Au fait, je m’appelle Cheryl et toi ?



Je te fais une réponse courte afin que tu es plus d'ouverture 






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 5 Mai - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Avr - 0:46



Espionnage en terres hostiles>



feat Cheryl Daynight




Pendant  ce bref discours, il planait un silence en suspens dans la pièce, cette elfe, pas peureuse pour 3 os, engagea la conversation. Elle s’installa sans gêne sur la chaise vers Morphée et me déblatérait tout un dialogue qui me fit à moitié sourire en trois méthode différente,

la première tellement  que s’en était  stressant, elle commencer à me taper sur les nerfs avec « ma mignonne » pour commencer,

puis la seconde un rire jaune, elle lit la vérité , comment a-t-elle deviner le vrai prénom de Morphée ?!

Et le troisième un très sadique sur çà façon de tuer un pervers…

Regardant cet elfe au doux nom de « CHERYL » je fis un rire strident qui la surprit, comme çà elle ne pouvait savoir ce que je pensais. Allant jusqu’à ma bassine vers ma paillasse, puis m’attachant les cheveux, je la toisai tu regards tout en allant me débarbouiller ma figure de peintures…

Attendant encore un peu sur sa patience, elle essaya d’ouvrir à nouveau çà bouche ne pouvant plus tenir en place, quand je l’interrompis sèchement.

« tais-toi pour les trois minutes qui vont suivre »

Je m’assis face à elle en mettant mes panards sur la table pour qu’elle sent que l’odeur et pas mes pensées…Puis attrapant mon calumet et mon tabac dans ma besace en cuir noir, j’allumais le contenu et  continuais mon discours :

« Je n’aime pas trop ton espèce, et je pense que tu scanne trop l’intérieur des gens certes pas dans mon esprit de toute façon tu n’y pourrais pas, mais rien que celui de mon animal çà m’agace d’emblée »

Expulsant une bonne fumée de mes poumons et la fixant je poursuivis :

« Alors comme çà, tu pense pouvoir me donner ton avis sur mes actes, ben j’en ai rien à foutre, après comme tu t’ai présentée je devrai le faire aussi, ben j’en ai pas envie, bref je n’aime pas quand vienne me faire chier comme à l’instant donc viens en au fait et dit moi ce que tu me veux exactement »

Elle me regarda alors avec un grand sourire, elle déposa sur la table 30 pièces de crânes, et là je me suis dit soit çà pue pour moi soit çà pue pour d’autres…

Bref … envoyant encore plus de fumée dans la pièce et une vers son visage, je l’invitais alors à parler :


« C’est quoi le bordel ? Tu me veux quoi ? Miss Cheryl »









Dernière édition par Haedeyne Drakkars le Mar 5 Mai - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Mai - 11:47


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS


Génial, ma petite espionne se rebellait mais je l’avais intriguée, peut-être, décontenancée car elle s’attacha les cheveux et prit le temps de se démaquiller. Mais je ne perdis pas mon temps et fis copine-copine avec Morphée si bien que cette dernière me donna le prénom de sa maîtresse, j’allais rouvrir la bouche lorsqu’elle me dit de me taire.

Elle s’installa face à moi, posa ses pieds sur la table, après tout elle était chez elle, et s’alluma un calumet. Ça empestait le tabac, mais elle était libre de faire ce qui lui plaisait. Elle avait compris que je pouvais comprendre Morphée mais pas le comment. Elle me fit comprendre qu’elle n’aimait pas les gens de mon espèce, si elle savait ce que je pensais des leurs. Elle refusa de me dire son prénom mais ça je m’en fichais je le savais déjà.

Je déposais naturellement 30 pièces de crâne sur la table et je me rendis compte que cela l’inquiétait. Elle essaya de se donner de la constance en laissant échapper un nuage de fumée mais je n’en avais que faire.
Morphée s’était rapprochée de moi et je la caressais sur le haut de la tête, elle, elle me faisait confiance mais cela allait être bien moins facile avec sa maîtresse. Si seulement je pouvais obtenir son aide.

Je la regardais d’un air calme et posé, cette jeune femme n’avait pas l’habitude de traiter avec des gens qui n’étaient pas comme elle.

- Haedayne, eh oui je connais ton prénom, je te propose cet acompte pour un travail pas très évident, surtout pour moi. Je ne suis pas un monstre mais je communique avec les animaux. Morphée ne sent pas de méchanceté envers elle de ma part comme tu peux le constater et je lui ai demandé ton prénom. Mais avant de te révéler le pourquoi de ma venue, il faudrait que je sache si je peux avoir confiance et si tu n’iras pas me vendre aux puissants de ce royaume. Je t’expliquerai tout dans les détails selon ta réponse.

Haedeyne fusillait Morphée du regard mais celle-ci continuait de se pelotonner contre moi. La fumée me dérangeait vraiment mais je n’osais mettre en avant d’autres pouvoirs pour l’évacuer. J’avais besoin de cette femme et pas de l’impressionner.

- Je mène une enquête mais pour la mener à bien il faut que j’accède aux archives de la bibliothèque et du palais. Je sais pertinemment que je ne peux le faire seule. Il m'est facile de voyager incognito à l’extérieur mais si je garde ma capuche à l’intérieur je serais vite repérée. Ce n’est pas un piège pour toi, je ne cherche qu’à me protéger et je ne te trahirais pas quelque soit ta décision. Je ne peux t’en dire plus si je n’ai pas de réponse franche. Alors tu décides quoi ?

Je mis ma main sur les 30 pièces et j’attendis. Morphée regardait sa maîtresse en penchant la tête.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Lun 1 Juin - 16:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Mai - 23:18


Espionnage en terres hostiles>


feat Cheryl Daynight





Bon tout en m’expliquant le comment du pourquoi de sa venue, je me levais et ordonnais à Morphée de venir vers moi. Celle-ci compris d’instinct et me plongeant dans son regard, j’en ressortie 3 minutes plus tard… Caressant affectueusement mon gros chat, je regardais Cheryl qui nous observait l’air ravie ; Morphée avais vu bien des choses que je me toisais de parler mais une chose était sûre si Morphée ne veux pas la bouffer je peux avoir confiance.

«  C’est Ok, Mignonne Cheryl –Si Morphée veux pas te bouffer je fais confiance à certaines limites,  mais saches que dans 3 jours je pars d’ici et le plus tôt sera le mieux, donc  expliques moi ce que tu… »

M’interrompant... je fis signe d’un chut sur ma bouche,  j’entendis des pas et quelques voix reconnaissables qui se rapprochaient de mon taudis, leurs venues à ce moment n’étaient pas bon du tout, montrant à Cheryl le passage dissimulé par un étendard, je pris mes affaires, les mis dans mon grand sac et avec Morphée suivant nos pas, nous partions vers un bout de la forêt… enfin sortie, je crachais le sang que j’avais dans la bouche…

Cette petite Elfe me regardait étonner…


«Bon, ce soir en passe à l’action, Je pense que certains vont me chercher encore des noises, va falloir semer c’est FOUMERDES »

Pensive et un peu inquiète, Cheryl se penchant sur ma trace de sang, je l’interrompis dans son acte.

«  'NADA'- Ne touche pas et laisse cette marque de sang ici, elle nous sera utile plus tard, c’est une ruse de nécromancien, je ne suis pas malade c’est plus à ces FOUMERDES de s’inquiéter de leurs états si le poison les touchent donc bref, reprenant notre discussion »

Nous avons traversé certains chemins nuageux dans les profondeurs de la forêt qui nous menèrent au cimetière du village en fin de journée. Là, j’ouvris une catacombe marquait d’un saule pleureur  et invitait Cheryl à venir dans cette antre glauque, un peu sceptique et mal à l'aise dans tout ce noir,

je lui dis ceci:
"Si je peux te faire confiance un minimum, fais-en de même et viens avec moi dedans"


Cheryl pencha sa tête d'un 'oui" et fini par me suivre…

Là elle découvrit ma planque véritable et dans un sens je m’en fous qu’elle la voit je pars ce soir quoi qu’il sera fait et dit, nous prîmes place vers le cercueil en guise de table, je pris deux chaises,  donna un coup de pied dans l’une vers Cheryl pour qu’elle s’assoit  et retournant l’autre de façon à avoir le dos de la chaise en face de moi je calla ma tête dessus, et  je repris la conversation :


«  Bon explique moi exactement ce que tu cherches, pourquoi, et d’autres infos pouvant être utiles.. . De toute façon je doit aussi aller chercher certaines choses là-bas »







Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 1 Juin - 16:55


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS


Enfin elle disait Ok mais de là à m’appeler Mignonne Cheryl, elle m’amusait. Des bruits de pas l’interrompirent et elle fit son baluchon m’entraînant dans un passage secret qui nous mena droit dans la forêt. Elle cracha du sang au sol ce qui me surprit car elle laissait des traces de notre passage. Lorsque je voulus m’en inquiètait elle m’avoua que c’était une ruse et qu’elle allait bien.

Elle nous mena dans une catacombe, pourquoi n’étais-je pas surprise.....Elle nous installa afin que nous puissions discuter, la table était disons...adaptée pour elle. Elle retourna sa chaise pour se mettre à califourchon. Je la regardais d’un air au plus au point sérieux.

- Il y a une vingtaine d’années, j’ai délivré de jeunes femmes humaines, des bébés et de jeunes enfants sorciers. La plupart étaient des garçons. Ils étaient les victimes d’une secte que nous combattions et qui était dirigée par des sorciers de haut rang portant une robe pourpre et de grandes cagoules. Hélas nous n’en avons capturé aucun. Ils enlevaient des femmes humaines afin de les faire souffrir, elles subissaient des heures de torture et d’usure psychologique, jusqu’à ce qu’elles soient soumises afin que les sorciers noirs puissent mélanger leur sang pur et noir avec le sang écarlate et souillé des humains pour enrichir l’armée noire. Cependant seuls les enfants mâles nés de ces unions avaient le droit de vivre afin d’en faire de puissants soldats. Les enfants femelles étaient tuées à la naissance ainsi que les mères des mâles dès qu’elles avaient donnés naissance à trois enfants de sexe masculin.

Elle me regardait et paraissait stupéfaite par ce que je lui apprenais. Elle semblait même compatir au sort de ces pauvres êtres que ce soit les femmes ou les enfants. Je reprenais.

- Je recherche donc ces fameux sorciers habillés de pourpre, en as-tu déjà vu ? Connais-tu des enfants nés de ces viols ? Ce que j’aimerai c’est avoir accès aux archives afin de voir s’il reste des traces de ces actes de barbarie car si tu n’en trouves aucune cela voudrait dire que ça continue. Ma belle fille s’est faite enlevée récemment et a subi les tortures dont je viens de te parler, c’est pourquoi je me pose des questions. De plus j’aurai bien aimé savoir ce que sont devenus ces enfants que j’ai libéré.

Elle était très attentive et je me suis dit qu’il fallait lui dévoiler un peu de ma personnalité.

- Je pourrais me joindre à toi en me rendant invisible mais je ne pourrais rien toucher, tu comprend bien que si des livres bougent seuls ce serait louche. D’autre part je ne suis pas une « Mignonne Cheryl », tout dépend avec qui, mais saches que je peux décimer une armée et pulvériser un sorcier noir, j’en ai d’ailleurs tués pas mal et mon nom est maudit dans ton pays. J’ai eu une période sanguinaire suite au décès de mon époux et je tuais tout sorcier noir qui croisait ma route. Veux-tu toujours bosser avec moi ? Surtout que tu sais la raison qui m’amène et je ne suis plus la même qu’à cette époque, je n’ai plus soif de vengeance gratuite mais si tu veux……. je peux te débarasser de tes poursuivants.


Elle parut inquiète l’espace d’un instant mais se ressaisit très vite et prit la parole.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Lun 15 Juin - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 4 Juin - 19:26


Espionnage en terres hostiles>


feat Cheryl Daynight




En entendant ce que « Mignonne Cheryl » venait de dire, des flashs de moi petite me vinrent à l’esprit, me secouant la tête pour ne pas succomber à ces mots de têtes tels du poison dans mon âme je me repris à écouter ces paroles…

J’étais énervé, écœuré, je connaissais trop bien tout ces mage noirs de la ligue des sangs pourpres, j’en ai tués pas mal après je ne pensais pas qu’il y en aurait encore, donc voilà le pourquoi du comment de son aventure à venir me demander de l’aide, bien sur que j’allais l’aider comme elle pourra m’aider aussi je pense, elle veut jouer cartes sur tables du moins cartes sur tombe, OK, on va faire ce qu’il faut. Me levant de ma chaise, prenant un collier dans mes affaires je lui balançais dans ces mains…

« Attrape çà et met le dés que la nuit sera là », fouillant dans mes affaires je pris ma pince et m’attacha les cheveux.

Me regardant surprise et ne sachant comment prendre ce que je venais de lui donner, je continuais la discussion

« JE LE DIRAIS QU’UNE FOIS – JE HAIS LES MAGES NOIRS, et OUI, j’en suis UNE, mais seulement à moitié de mon sang, je n’ai pas choisi de l’être, je fais avec depuis ma naissance alors garde se pendentif, il te permettra où que tu sois de passer comme un des leurs, çà camouflera ton odeur d’elfe et on pourra ainsi mieux se déplacer dans la contrée,… »

Cheryl me regardait abasourdie, et m’observant de la tête aux pieds, çà sentait encore plus les questions  énigmatiques  donc  pour stopper ce flot de pensées,  je continuais sur mes informations suivantes :

« Bref, ton récit, je ne peux que compatir à ta peine, la ligue des sangs-pourpres, c’est leur nom à ces mages noirs. Je ne connais que trop bien leurs agissements. Quand j’avais 17ans, ils sont venus dans notre royaume chercher la merde, c’est simple on les a tous tués sont qu’il est pu manifester le moindre geste. Et quand je dis tous, çà comprend femmes et enfants qui était avec eux, l’ancien  chez nous est absolu, ces ordres ont les exécutent… car chez mon peuple ont a des règles très spéciales. Tout a été brulés de leur passage,  Mais… »

Alors je vis Cheryl choquée et toute cette expression faciales se marquer sur son visage, je continuais l’histoire

« Mon peuple me cache des choses de puis ma naissance donc je me suis tus sur certains aspects de mes capacité et quand j’ai pu de pas être observée,  j’ai pris la mémoire de quelques personnes pour  en savoir plus sur eux et sur d’autres infos que je chercher.

Ils sont venus  à l’époque sur notre île pour pouvoir former les prochains guerriers et agirent à leurs guises, il ne pensait pas nous trouvés là, faut dire que personnes voir rare sont ceux qui savent qui nous somme. Après ils ont un lieu qui revenais souvent dans les paroles de leurs souvenirs c’est près de la ville de Chémère après j’en sais pas plus»


Cheryl avait les yeux qui sentait les larmes de pluie, je m’installai vers le feu et fit du thé, je lui tendis une tasse qu’elle accepta avec plaisir, un petit sourire aux lèvres, tisonnant le feu je lui demandai directement ceci :

«  Donc je pense qu’ils cherchent des lieux isolés et loin de tout pour faire leur rituel sadique mais ils se cachent donc il doit y avoir autres choses là-dessus comme une invasion ou une guerre de pouvoir on préparation sur les terres hostiles à venir, mais on va les pourrirent bien avant qu’ils mettent tout leurs plans en actions »

Je me mis à rires de colères, Cheryl m’observais encore une fois, faut dire que elle et moi nous nous observions souvent car ni elle ni moi sommes des personnes ordinaires. Prenant un livre sur le haut de l’étagère je le donnais à Cheryl

« Voici toutes les infos sur la bibliothèque qui nous seront utiles ainsi que les plans de celles-ci donc on trouvera surement là-bas d’autres renseignements sur ce que l’on recherche. Mais, avant toute chose,  il faudrait juste que je te file d’autres habits et que je te maquille comme une des acrobates de la troupe et  ont pourra se faufiler là-bas.

Elle regarda alors ces habits et les miens et se mis à rires tellement la situation devenait bizarre en faites, puis allant vers ma chaise, je fermais un instant les yeux tout en caressant MORPHEE et demanda cette Elfe guerrière ceci :

«  Dit- moi Cheryl, tu m’as dit que tu pouvais te débarrasser de mes poursuivants, c’est cool, mais je m’en occupe, par contre j’aurais une question à te demander avant de partir à l’assaut de cette nuit : As-tu  déjà croisée un homme d’environ 1 m 88, avec les mêmes yeux que moi, qui semble totalement étranger à ta race et à la mienne et qui aurai ce tatouage sur la peau … ?»

Me levant,  je montrais cette marque sur mon cou à Cheryl et attendit sa réaction








Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 15 Juin - 16:07


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS



Haedeyne m’avait écoutée jusqu’au bout et semblait très intéressée. Elle me lança un collier et me conseilla de le mettre à la nuit tombée. Vu mon étonnement elle finit par m’avouer sa haine pour les mages noirs et m’expliquer que le collier couvrirait mon odeur de mage. Elle m’avoua ne pas être fière d’être une mage noire du moins à demi mais qu’elle faisait avec depuis sa naissance. Elle m’expliqua que son peuple avait massacré des mages noirs qui étaient venus attaquer leur village. De là Haedeyne avait cherché à connaître mieux ce peuple qui avait voulu les exterminer. Elle avait appris qu’il existait un lieu de rassemblement près de la ville de Chémère. Elle pensait qu’ils recommençaient à se réunir afin d’organiser une prise de pouvoir sur les terres hostiles et avait décidé de pourrir leurs plans.

Elle me donna un livre contenant toutes les infos que je devais savoir sur la bibliothèque ainsi que les plans. Ensuite elle décida de me déguiser comme une des acrobates de la troupe. Une fois sa tenue sur moi je me trouvais métamorphosée. Elle me dit qu’elle s’occuperait elle-même de ses poursuivants et après tout elle en était libre. Elle me demanda si je connaissais un homme qui possédait le même tatouage que le sien. Elle découvrit sa nuque et je vis un tatouage qui ressemblait à un serpent dans une liane.

Spoiler:
 

Je lui avouais ne pas connaître cet homme et n’avoir jamais vu ce tatouage. Tout à coup Haedeyne sortit à la vitesse de l’éclair et j’entendis une bagarre. Je me précipitais au dehors et me trouvais face à un sorcier noir que je connaissais très bien et à qui je vouais une haine sans nom.

- Cheryl Daynight !!!! TU VAS MOURIR !

Il s’élança vers moi et malgré ce que m’avait dit Haedeyne et qu’elle se débarrasserait de ses poursuivants, je ne pus me laisser attaquer sans riposter. Je me rendis invisible 15 secondes, le temps de réapparaître devant mon agresseur et lui trancher la gorge. Voyant Morphée partir pour aider sa maîtresse, je décidais de figer tout ce beau monde afin de parler à Haedeyne.

- Désolée de ne pas t’avoir obéie, tu décides de faire ce que tu veux de tes statues mais personnellement l’un d’entre eux m’a reconnu et la nouvelle va vite se répandre si tu en laisses un vivant. Je te laisse décider seule et je te les laisse dans cet état. Je rentre avec ton chaton. Je dis chaton car à côté de nous c'est un ange !

Je pris Morphée par le haut du cou et j’entrais dans la cabane. A n’entendre que des coups de couteau qui tranchaient des gorges, je sus qu’elle avait fait le bon choix. Je ressortis afin de déclencher une levée de terre afin d’ensevelir définitivement les corps de nos poursuivants. Haedeyne me fixait.

- Ne t’inquiètes pas, nous avons un accord et je ne te ferais aucun mal mais tu n’aurais pas une tenue de rechange, ce porc m’a donné un peu trop de son sang ? Et je pense que ta planque est foutue. Tu en as une autre ?

Je la regardais et j’étais sincèrement désolée.

- Pour le massacre dehors, j’espère que tu ne m’en veux pas mais je pense qu’ils ont senti mon odeur malgré toutes tes précautions. Pourtant j’ai mis du jasmin ce matin... Pour en revenir à ton tatouage et à cet homme que tu cherches, a t-il un quelconque rapport avec toi ?


Je parlais tout en enfilant la nouvelle tenue que m’avait passée Haedeyne et d’ailleurs elle faisait de même car elle aussi était couverte de sang. J’attendais encore des réponses surtout que cette fille m’intriguait. Comment avait-elle su que nos agresseurs étaient là avant même que Morphée ne réagisse ? Quel était ce secret si lourd qu’elle portait ? Pourquoi détestait-elle autant les mages noirs ?







Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 21 Oct - 14:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 18 Juin - 12:17


Espionnage en terres hostiles>


feat Cheryl Daynight





**********************************************************************************
Cheryl m'avais bien écouté... J'appréciais  nos échanges et pour une fois je me trouvais un peu humaine... Bref...

Malgré ces aventures ou souvenirs qui auraient pu m'aider, elle ne savait rien sur mon tatouage ou sur mon géniteur.

J’étais d'un seul coup fatiguée comme si une énergie bien blanche et poisseuse venait en ces lieux. Nul doute je décampais mes jambes dehors et me trouvas nez à nez avec ce connard de CHARVERS, sorcier noir des poisons blancs et autres drogues ont tout genres...


Cheryl me précéda sur mes pas, elle le connaissait et lui aussi vu l'échange de parole...
La bagarre éclata, Morphée me rejoignit pour me donner l'énergie nécessaire à combattre.
Cheryl ne voulais pas qu'on la repère et moi non plus, rentrant dans ma planque qui ne sera plus d'ici quelques minutes.

Je marmonnais à Morphée de rentrer avec Cheryl pour la mettre à l'abri, chose qu'elle fit d'elle même.

Elle me fit rires en me demandant
"tu décides de faire ce que tu veux de tes statues mais personnellement l’un d’entre eux m’a reconnu et la nouvelle va vite se répandre si tu en laisses un vivant"

Elle est marrante, comme elfe, après les avoirs tous étripés et vidés de leur sangs avec mes nouveaux couteaux, je balançais les cadavres en tas.
Cheryl ressortie et levant la terre sous nos pieds, elle ensevelie ces crétins et je lançai une boule de feu pour que brûle ces vermines comme un tas de merde qu'ils étaient.


Ma mignonne Cheryl me regardais avec cet air de sincèrement désolé et elle me parla :

"- Ne t’inquiètes pas, nous avons un accord et je ne te ferais aucun mal mais tu n’aurais pas une tenue de rechange, ce porc m’a donné un peu trop de son sang ? Et je pense que ta planque est foutue. Tu en as une autre ?"

La regardant je lui expliquais les choses suivantes :

"Ne sois pas désolé, c'est ainsi, encore heureux que j'ai ressenti leur énergie blafarde mais pour la tenue faudra qu'on en rachète. Et pour la planque ben en va s'en débarrasser, j’ai un autre lieux en cas où »

Cheryl me fixa d'un seul coup et là, je sus que j'avais zapper un élément, le poison de CHARVERS,

" Hé merde... Che... CHERY... CHERYL, ne prend pas peur je vais te parler a travers Morphée"

Trois secondes après je m'écroulais au sol en sueur...

……………………………………………………………………………………………………………………………………………………..







Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juil - 13:17


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS



Une fois changées, Haedeyne me fit comprendre qu’elle n’avait plus de tenue et que nous devrions en racheter, quand à la planque elle était grillée et il fallait s’en débarrasser, cependant elle avait déjà un autre lieu où allait. Je remettais le collier qu’elle m’avait donné auparavant lorsque je la vis chanceler et s’écrouler en me disant qu’elle allait me parler à travers Morphée. Les joies d’être avec Haedeyne.......

Morphée m’expliqua qu’Haedeyne avait été empoisonnée par l’un des plus puissants poisons au monde. Le venin le plus mortel, celui du serpent marin Chitulhia Belcheri, et que si elle n’avait pas l’antipoison dans les 10 minutes elle serait morte.

- Haedeyne, je ne sais pas si tu m’écoutes mais je pense que Morphée pourra entrer dans ta tête et te dire l’acte que je vais faire. Je vais te soigner et te guérir mais au péril de ma propre liberté. Je te demanderais de me mettre à l’abri le temps que je retrouve mes esprits mais si par malheur nos ennemis arrivaient avant que j’ai fini, nous risquons toutes les deux d’y rester. Toi tu risques de mourir et moi d’être leur prisonnière à vie. J’aurai besoin de deux ou trois heures avant de reprendre conscience et j’espère que tu pourras nous mettre dans un endroit sûr. Je t’expliquerai ensuite car il me faut agir et saches que j’ai pas mal de questions à te poser.

Je vis Morphée s’allonger près de sa maîtresse et me regarder d’un air étrange comme si elle me suppliait de lui rendre la vie mais elle ne voulait pas que je perde la mienne.

- Ne t’inquiète pas, je sais ce que je fais mais tu vas devoir veiller sur nous deux le temps que ta maîtresse revienne à elle et si jamais un des sorciers venait nous attaquer enfuis-toi, ne cherche surtout pas à nous aider. Je te le demande comme une faveur car si mon sortilège aboutit ta maîtresse sera sauvée et crois moi elle ne se laissera pas enfermer et te retrouvera. Mais j’aimerai autant que nous n’en arrivions pas là car vous ne me retrouveriez jamais car moi ils ne me lâcheront pas de vue. Courage, nous allons y arriver. Par contre tu pourras aider ta maitresse à me tirer si je suis trop lourde pour elle.

Je l’embrassais doucement sur le haut de la tête, je m’allongeais auprès d’Haedeyne et j’entrais dans son esprit afin de faire venir le poison à moi. Lorsque je sentis qu’elle était prête, je lui fis une belle incision au creux de la main et j’en fis de même pour moi sous les yeux intrigués de Morphée. Je pris la main d’Haedeyne dans la mienne et je me rallongeais auprès d’elle afin de laisser le poison venir en moi. Je sentais la vie regagner son corps et je sombrais doucement dans l’inconscient. Maintenant advienne que pourra, je m’en remettais aux Dieux et surtout à Haedeyne et Morphée.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Jeu 13 Aoû - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Aoû - 23:21
ESPIONNAGE EN TERRES HOSTILES

Feat : Cheryl Daynight


Quand  je compris que mon corps était sur le sol froid et que celui-ci se préparait à goûter à un nouveau poison pour encore plus s'accommoder, j'ordonnai à Morphée d'expliquer à Cheryl la suite des événements.
Cette Elfe guerrière, un peu affolée, me répondit que la seule chose qui la turlupinait pour le moment était l'arrivée d'autres personnes importunes à notre égard. Puis elle s'entailla la paume et la mienne pour s'unir à ma guérison :"eh merde..."je risque de l'empoisonner aussi, vu que mon sang est toxique.

« Cheryl, tu risques d'avoir un souci si tu continues… » mais étant plongée dans sa transe elle ne m'écouta pas et souhaitait surtout que je la protège et l'emmène dans un autre lieu.

Une grosse demi-heure passa, mon corps avait fait du poison un ami unifiant plus mes veines à bien des nécromancies. Par contre, pour Cheryl, elle va avoir mal un moment... Je soulevais celle-ci sans effort et entrais dans un passage caché par une énorme stèle que Morphée fit ouvrir en mettant sa patte sur l'empreinte d'elle-même sur le sol.

Un vent venait de plus en plus en descendant les marches pour déboucher sur un puits d'eau lunaire. Invoquant l'esprit de l'air et crachant un mélange de sang , un brouillard sorti du tunnel pour nous envelopper toutes les trois et dans un cri d'orage nous voilà téléportées dans un tourbillon laissant de l'endroit que nous quittions un fumoir de cendres comme ci rien n'avait existé.

Arrivant dans un lieu que moi seule y pénétrait, c'était bien la première fois que j'emmenais quelqu'un ici, à part ma grand-mère et quelques rares personnes de ma tribu, j'étais dans ma demeure dans le versant d'une montagne avec  forêt et vue sur la mer folle et mystérieuse des îles boréales.

Installant Cheryl sur une fourrure de lynx, entourée de runes ; j’allumai un feu d'encens en y mélangeant quelques gouttes de sang, de plantes et traça sur son visage via une encre un signe rituel. Celui-ci invoqué il se répendit dans la pièce, et le corps de Cheryl inhuma la fragrance... Ceci est tout ce que je pouvais faire pour la guérir à mon tour, mais il restera encore quelques traces pendant quelques mois de ma toxine sanguine.

Laissant cette âme se reposer, je partis chasser de quoi manger pour le dîner de ce soir. De retour, je cuisinai de l'ours au miel avec des fruits et laissai sa part à Cheryl dans un coin de l'âtre à son réveil.

Marchant jusqu'à la plage, j'observais le spectacle de la mer,  là je versai quelques larmes comme toujours … "Je suis de retour Armagry et Morphée aussi »

Puis j’entendis des pas, Cheryl venait de se réveiller.




(c) FreeSpirit






Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Aoû - 14:39


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS



Lorsque je revins à moi j'étais dans un lieu étrange couchée sur une fourrure de lynx et entourée de runes. J'étais seule mais une bonne odeur de nourriture attira mon nez et j'étais affamée. Je découvris une préparation à base de miel et c'était délicieux. Je finis tout et je trouvais des fruits. J'en pris un et je réalisais qu'Haedeyne et Morphée n'étaient plus là. Je sortis et je vis la mer alors qu'un magnifique coucher de soleil l'enflammée. Je pris cette direction et je vis Haedeyne et Morphée assises sur la plage. Haedeyne semblait plongée dans ses pensées et chose que je trouvais surprenante, des larmes coulaient sur ses joues. Je ne voulais pas envenimer les choses entre nous et je fis entendre ma présence. Elles se retournèrent en choeur.

- Coucou vous deux. Je te remercie Haedeyne de m'avoir isolée afin que je récupère. Il faut que tu saches que je suis immortelle, je mets simplement un peu de temps à me requinquer. J'espère que tu ne m'en voudras pas d'avoir mélangé ton sang au mien afin de te purger du poison mais je n'avais pas d'autre solution mis à part l'antidote mais je ne la connaissais pas. Cependant il faut que tu saches que le fait d'avoir mélangé ton sang au mien me rend plus forte et plus résistante. Tu avais peur de m'empoisonner mais je ne crains rien. Ma vie est fort compliquée mais je t'assures que rien ne peut me tuer. Je ressens la douleur comme tout le monde mais j'en ressors toujours plus forte. Alors je te demande encore une fois si tu veux bien m'aider à obtenir les renseignements que je t'avais demandé avant l'attaque de ces êtres infâmes.


Je la regardais, elle semblait un peu étonnée mais Haedeyne ne montrait jamais vraiment ce qu'elle pensait. Elle se leva et nous retournions ensemble à sa cachette.

- Autre chose, saches que je ne révélerais jamais tes cachettes même sous la torture. Je te considère comme une amie car nous nous devons mutuellement la vie. Et ce ne sont pas des paroles en l'air !

Je commençais de rassembler mes affaires qu'Haedeyne s'était donné la peine d'emmener avec nous, puis je me posais devant elle afin qu'elle me confirme que nous reprenions la quête. Celle-ci allait s'avérer plus compliquée que prévu et nous allions sûrement avoir d'autres entraves à notre avancée.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Lun 31 Aoû - 13:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 27 Aoû - 22:24
ESPIONNAGE EN TERRES HOSTILES

Feat : Cheryl Daynight


Quand j’entendis la voix de CHERYL derrière moi et SKULL je me ressaisie essuyant mes larmes, et me retourna pour lui faire un sourire que je voulais chaleureux en quelque sorte.

J’appris que pour bien des tracas inutile, l’immortalité de CHERYL et mon adaptation à tous les poisons faisait de nous des guerrières surprenant, ETONNANT n’est-ce pas ??? Une personne qui me prouve bien une personnalité à peu près à mon égal, j’aime çà ^^

Puis elle me promit que même par les pires tortures et ne dévoilerai jamais mes différentes antres ou lieux que je fréquente. On rentra alors à l’intérieur de ma demeure. Je conviai CHERYL à venir avec moi jusqu’à mon atelier, et nous posèrent nos fesses sur les fauteuils en cuir et peaux de bêtes...

Skull s’installa aux pieds de CHERYL pour les lui réchauffer, j’eu un rictus amicale à cette scène. BREF, il fallait qu’on parle :

« Bon CHERYL, je pense que tu es comme moi une guerrière fière et responsable, alors soyons responsable de nos personnes, sachant ce que tu es et ce que je suis, en cas d’imprévus de ce genre les seules solutions c’est de veillez sur nous comme en l’a fait mais le mieux serait de tout tuer dans l’ensemble, j’ai fait une erreur et je me déteste pour çà, je manque encore d’entraînements depuis ma dernière venue ici... »

CHERYL voulais rajouter quelques mots à cette phrase mais je continue sur ma lancée :

« Actuellement et comme promis je t’aiderais, donc ne t’inquiète pas sur le sujet, je te l’ai promis, alors nous restons ensemble du début à la fin de cette aventure ?!... Certes cela va être compliqué mais pas non plus infaisable, Maintenant il faut qu’on se refasse un plan d’attaque et que je recherche une autre tanière qui a un système de portail...  Alors par où veux-tu commencer ?

(c) FreeSpirit






Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Aoû - 14:07


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS




Haedeyne avait enfin admis que j'étais une guerrière tout comme elle et je lui en étais reconnaissante. Nous allions pouvoir agir en connaissance de cause et elle cesserait de vouloir me prendre sous son aile comme une mère poule. Je lui confiais ma vie et elle me confiait la sienne. Mais elle avait raison, il fallait revoir notre tactique de combat et élaborer de nouveaux plans.

- Nous devons à tout prix entrer dans cette bibliothèque et si ce n'est pas de jour, ce sera de nuit ! Je sais que c'est plus dangereux pour moi mais tu vas bien trouver un moyen d'entrer. Je pourrais tout faire écrouler mais retrouver des archives sous des décombres c'est pas vraiment discret. Je peux me rendre invisible mais je ne peux en faire autant pour toi et il faudrait te trouver un moyen d'entrer, de jour ce serait plus facile mais j'écoutes tes options. D'autre part je suis capable de protéger ta nouvelle tanière si tu le désires, t'inquiètes ce ne serait pas par des sortilèges mais simplement en demandant à mes amis les animaux. Certains sont rapides, d'autres rusés et il y en a même de féroces.

Je regardais Morphée mais lui dis que ce ne serait pas elle. Haedeyne était très attentive et accepta sur le champ que je fasse appelle à mes amis de la forêt pour protéger son nouveau repère. Par contre elle ne voyait pas comment nous allions pouvoir nous déplacer rapidement pour rejoindre la ville. Et j'avais une solution mais allait-elle l'accepter cette fois ?

- Pour le transport j'en ai un très rapide mais il faut que tu sois d'accord et que tu n'aies aucune crainte. C'est mon amie Ophéa, je l'aime profondément autant que toi tu aimes Morphée sauf qu'elle est beaucoup plus imposante, c'est un dragon. Alors qu'en dis-tu ?

Pauvre Haedeyne, il lui restait à trouver :

- une planque sûre mais qui cette fois serait protégée
- un plan pour entrer dans la bibliothèque
- accepter un moyen de transport peu prévisible

Je la regardais et attendais sa réaction et des réponses car je commençais à lui dévoiler beaucoup de ma personne.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 29 Sep - 17:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Sep - 23:15
Espionnage en terres hostiles

Feat : Cheryl Daynight


O UHALALA, notre périple allé être des plus épicé qui soit. Bon chercher une planque en premier faudrait que je consulte, après un plan de la bibliothèque je peux trouver parmi tous ce que j’ai dans ces archives sur étagères et pour le moyen de transport, Cheryl avait la personnalité que j’apprécie le plus pour l’inattendu de la douceur ce son familier ... Alors l’idée : UN DRAGON !!!

« Un dragon, cette île en a plein donc t’inquiète pas, je pourrais même t’on montrer quelques un... TOUT UN COUP l’idée me venait...Bon CHERYL tu aime les dragons, allons leur demandé une aide alors... »

CHERYL me regarda surprise et un peu apeurée de mon coup de sang soudain... lui souriant de toute mon âme je lui expliquais ...

« Les dragons, ici tu les affrontes, tu les domptes, et du fait des pactes selon certaines espèces, mais surtout si tu as la chance d’avoir le respect d’une tribu c’est plus que glorieux, c’est légendaire et un éternel respect. Pour ma part, je fais partie des légendes, c’est de famille, mais  le seul dragon qui me va c’est le plus mauvais caractère et le plus sombre qui est né ici, mais j’ai un pacte avec sa tribu donc on peut essayer de voir pour une planque dragonique. »

Les yeux de CHERYL étincelaient de joie, est-ce du que j’ai dit BEAUCOUP DE DRAGONS ??? Bref, je préparer un sac bien particulier  tout en parlant et me retournant face à CHERYl :

« PARTANTE OU PAS, mais va falloir que tu leur prouve ta personne ??? »


(c) FreeSpirit






Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 29 Sep - 17:33


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS




Haedeyne m’amusait et m’intéressait soudain. Aller dompter un autre dragon qu’Ophéa ? Pourquoi pas ?
Mais devais-je lui avouer mon sombre passé avant ? Elle était franche avec moi et je devais être pareille envers elle.

- Haedeyne, je suis partante pour aller dompter un dragon et je pense que je saurais faire mais avant tout je dois t’avouer une partie sombre de ma personne, ensuite tu décideras si tu continues le chemin avec moi.

Elle me regarda soudain méfiante, Haedeyne ne savait pas cacher cela.

- J’ai de ton sang dans mes veines, pas seulement le tien parce que je t’ai aspiré le venin mais le sang des sorciers noirs, du roi des sorciers noirs : Kairahl Frost. J’ai été enlevée par surprise et j’ai été attachée sur une planche. Il venait me voir tous les jours, me caressait la joue et je lui crachais au visage. Il m’enfonçait alors ses ongles dans la peau et me faisait passer son sang dans mon corps et comme cela tous les jours jusqu’à ce qu’il obtienne ce qu’il voulait de moi : faire que ma colère me domine. J’étais comme vous lorsque vous êtes prêts à attaquer, mes yeux se révulsaient, se teintaient et je devenais extrêmement violente.


J’essayais d’expliquer au mieux que tout cela se fit malgré moi mais ce n’était pas facile, je n’en avais jamais parlé alors le faire avec un sorcier noir mais je devais être honnête avec elle.

- Au bout de six mois, il m’avait carrément à sa botte et je lui étais fidèle comme son ombre. Imagines j’allais de moi-même dans son lit pour lui faire l’amour et j’aimais qu’il me regarde le matin alors que lui était déjà tout habillé.
Il me dit qu’il ferait de moi sa reine et me parait de belles tenues et de beaux bijoux, j'étais heureuse.

Mais un jour je l’ai découvert avec une autre et nul doute de ce qu’ils allaient faire.


Haedeyne écoutait attentivement et me prit la main pour me rassurer.

- Dès lors ma conscience reprit le dessus. Et la chose la plus comique, c’est que c’est cette femme qui m’a rendue ma liberté en m’exorcisant. Aujourd’hui je me remémore cela car il m’avait appris comment dompter un dragon, il avait fait de moi son élève particulière et j'étais douée.

Comme elle ne disait rien et semblait pensive je repris :

- Je ne t’en dirais pas plus mais j’aimerai savoir si après notre chasse aux dragons, tu accepteras toujours de me faire entrer dans cette bibliothèque ?

Malgré moi, je me rappelais nos baisers et cela me faisait peur.


Pourquoi me remémorer cela, était-ce le fait que cette gamine attirait ma sympathie ? Pourtant je devrais penser à Ben.








Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 21 Oct - 13:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Oct - 18:16
 

 
Début du RP
2015
ESPIONNAGE EN TERRE HOSTILE




Quand Cheryl m'expliqua une partie de sa vie, que je ressenti toutes ses émotions, ma main l'aida à se calmer, elle pouvait la serrer jusqu'à mon broyer les os je ne dirais rien...

Être à la merci de votre pire ennemi et avoir des sentiments est juste un cauchemar que moi même avec le temps j'oublierais... Je divaguai dans mon esprit, l'air pensive...
Quand Cheryl me demanda si je voulais toujours continuer l'aventure avec elle, je souris :
"Oui je continue l'aventure avec toi, je doit me semble t'il te remercier de cette franchise, il est compliqué pour moi de dire certaines choses basiques mais moi aussi j'ai bien des secrets qui hante mon âme.

Sûr ce je me levais, j'enfilai ma cape de dragon, changea de chaussures et tendit ma main à CHERYL:

"Tu me suis où tu reste là à te souvenir d'un passé qui t'as blessé, ou à prendre ce passé en une force nouvelle pour t'aider dans ta destinée..."
Cheryl pris ma main et me sourit
"Sache que qui que tu sois, seules tes actions, tes choix font la personne que tu es en ce présent, on fait tous des erreurs, on a tous des regrets, mais si on les assumes et qu'on s'améliore malgré la complexité humaine, on peut y arriver, fait ta vie comme ton instinct te le dicte, VIE ou MEURT mais Aime ta VIE"













Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Oct - 14:06


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS



"Sache que qui que tu sois, seules tes actions, tes choix font la personne que tu es en ce présent, on fait tous des erreurs, on a tous des regrets, mais si on les assumes et qu'on s'améliore malgré la complexité humaine, on peut y arriver, fait ta vie comme ton instinct te le dicte, VIE ou MEURT mais Aime ta VIE"

Ces mots sonnaient comme une mélodie à mes oreilles, enfin quelqu'un ne méprisait pas ce moment de ma vie et comprenait que j'utilise les deux magies. Cependant je les utiliserais toujours pour aider à faire le bien et pas comme Kairahl voulait que je l'utilise, juste à son profit. Oui je me battrais et j'arriverais à ramener l'ordre petit à petit.

- Tu as raison, filons vers notre avenir et aimons la vie, toi comme moi ! Un jour, tu me raconteras toi aussi ce qui t'as blessée.

J'enfilais ma tenue de combat et ainsi toute de cuir vêtue et armée, je suivais Haedeyne sur l'île aux dragons, cela faisait si longtemps que je n'avais pas vu Ranhar, le majestueux gardien de tous les dragons.

- Partons à la recherche des dragons ! Sais-tu que Ranhar en est le gardien ? Il est superbe, un magnifique dragon d'une sagesse inouïe. Je passerais en premier et tu verras il ne nous attaquera pas. Par contre il va bien nous laisser nous débrouiller à monter un dragon qui veuilles bien se laisser faire et tu l'écouteras souffler comme s'il riait. J'admirais ce dragon et j'espère que c'est toujours lui qui les domine tous.

Nous voilà parties, fières et rebelles toutes les deux. Cependant il faudra bien que nous pensions à entrer dans cette bibliothèque afin que je consulte les archives, mais nous y réfléchirons plus tard, un peu de détente allait nous faire du bien à toutes les deux.

A l'approche de l'île nous vîmes le balai incessant des dragons qui veillaient à la sécurité. A notre approche ils lancèrent une alerte ce qui devait faire apparaître leur « roi ». J’attendais et je redoutais un peu l’accueil....Ranhar, il était toujours là, aussi majestueux et fier que dans mes souvenirs.

Il nous laissa approcher.....
 







Dernière édition par Cheryl Daynight le Jeu 5 Nov - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Nov - 1:51
Espionnage en terres hostiles

Feat : Cheryl Daynight



Maintenant que nous étions en tenues adéquates pour parvenir jusqu’à chez les dragons, et que nos vies respectives avez été un peu dévoilées nous nous lançâmes à la poursuite de notre aventure...

Cheryl me fit rire, elle me demanda si je connaissais « Ranhar », bien sûr qu’elle question... Si elle savait...


Quand nous arrivâmes dans la terre des Dragons, certaines lancèrent une alerte, je sifflai pour en calmer quelques uns et j’envoyai par un revers de ma main gauche un vent assez parlant pour Ranhar à notre approche...
D’un coup d’aile majestueux, Ranhar apparu devant nous, toujours autant la classe, il nous salua et je m’approchai avec Cheryl...


Ranhar se leva à son tour, les narines soufflantes, le regard en colère, je fit signe à Cheryl de ne pas bouger, et prenant quelques pas pour sauter, j’enlaçai Ranhar de tout mon être, celui si me mit quelques coups de têtes dans l’épaule... Je souris et m’excusa de ne pas être venu plutôt pour le saluer

Cheryl me dévisagea, toute pâlotte, croyait t’elle à une baston... Là regardant dans un silence un peu moqueur j’avoue, je m’empressai de lui dire...

« Ma chère Dame, sache que je connais très bien ce cher Ranhar, c’est mon fameux dragon, je pense que maintenant tu auras un autre visage de lui que celui que tu avais... Mieux vaut ne pas trop savoir et ne pas juger trop vite certains masques que nous tous portant... »

Cheryl ne devais pas s’en remettre je pense, Ranhar rigolais tout ce qu’il savait, et tête contre tête j’exprimais à Ranhar toute mon amitié... Puis s’installant autour de lui, nous exposèrent la situation...
« Donc Rahar, j’ai, nous avons, besoin de ton aide », à cette phrase je m’inclinai avec le plus grand respect avec toute l’allégeance que je puis lui donner...


Rahar réfléchissais et nous laissa attendre sa réponse... MAIS Cheryl interrompis le silence et demanda à parler

(c) FreeSpirit








Dernière édition par Haedeyne Drakkars le Jeu 5 Nov - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Nov - 16:12


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS



Lorsque nous arrivions en terre des dragons, certains donnèrent l’alerte et Haedeyne siffla pour les calmer. Petite cachottière, elle ne m’avait pas dit les connaître. Elle me dit ne pas bouger et sauta vers Ranhar puis l’enlaça. La scène était plutôt attendrissante soudain je ressentis des frissons dans tout mon être et Haedeyne pensa que j’avais peur de Ranhar. Je m’approchais d’eux sans la moindre crainte vu que je connaissais « son dragon » mais Haedeyne ne se taisait pas et cet idiot de Ranhar, tout chef qu’il était  riait bêtement aux plaisanteries de sa maîtresse. Elle lui expliqua que nous avions besoin de son aide et lui développa la situation.

Lorsqu’enfin elle se tut et que Ranhar réfléchissait avant de donner sa réponse, je lui coupais la parole.

- Vos retrouvailles étaient attendrissantes mais vous allez vous retourner et vous défendre. Je n’ai pas peur de vous, depuis le temps, Haedeyne tu devrais savoir que je ne crains pas grand chose. Mais là, nous avons des problèmes en approche. Ranhar, donne l’ordre à l’un de tes dragons de me servir de monture.

Je montrais du doigt une escorte de sorciers noirs perchés sur des harpies qui venaient droit sur nous.

- Désolée d’avoir gâché ce beau moment mais maintenant chacun attaque avec ses armes et ne vous inquiétez pas pour la petite elfe que je suis, je suis aussi un très grand mage.

Je montais le dragon que Ranhar m’avait octroyé et je n’hésitais pas à foncer sur les sorciers noirs, je savais qu’Haedeyne me soutiendrait, finalement elle ne les tenait pas trop dans son cœur. Je lançais une boule de glace et en déséquilibrais un qui tomba dans les griffes d’un dragon. Ranhar venait à notre aide.

Je protégeais mon dragon grâce à un bouclier et je figeais un second sorcier sur sa monture, advienne que pourra de ses restes. Je me retournais et vis Haedeyne qui s’en donnait à cœur joie. Un sorcier noir lança une boule de feu et j’eus juste le temps de la stopper avant qu’elle ne touche Ranhar par le flanc, ce dernier me remercia et entraîna Haedeyne dans une course folle afin de se venger. Le combat continua par des attaques répétées mais nous réussîmes à les faire fuir. Nous allions pouvoir reprendre les discussions.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Jeu 26 Nov - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Nov - 13:41
Espionnage en terres hostiles

Feat : Cheryl Daynight



Pendant que j’enlaçais mon vieil ami Dragon, Cheryl se sentit inquiète voir nerveuse, je compris peu de temps après la situation.

Un groupe de sorciers noirs avait franchi l'estuaire des Dragons," Bordel, je ne sais point comment ils ont fait mais fallait que je revois plus tard certains portails."

Cheryl et Moi-même prirent nos montures, et nous firent de nos ennemis de la chair puante, tout en protégeant nos montures et s'aidant si besoin. Pendant que je m'attaquais aux deux derniers, l'un deux s'enfuit par un sort de téléportation et RANHAR démembra celui qui restait.

L'île était secouée, Ranhar, Cheryl et moi nous posèrent les questions de cette attaque une fois que nous fûment pied à terre. "POURQUOI", "COMMENT", "LES PORTAILS étaient-ils endommagés ?!"
Bref, encore une action sur la liste qui nous attendait.

"Ranhar, pour revenir à notre venue, j'ai besoin de ton aide, emmène moi avec Cheryl au portail de la Lune, ainsi on pourra repartir là-bas où est notre quête"

Ranhar nous fixa et d'un hochement de tête nous voilà chevauchantes sur son dos, direction le portail...



(c) FreeSpirit






Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Nov - 15:19


Espionnage en terres hostiles


Feat HAEDEYNE DRAKKARS



Ranhar, Haedeyne et moi, nous demandions comment ces sorciers avaient pu venir jusqu’ici. Nous allions devoir remédier à cela mais dans l’immédiat, Haedeyne demanda à Ranhar de nous conduire au portail de la Lune afin de nous ramener vers notre quête.

Une fois arrivés sur place, nous découvrions une faille énorme. Pas la peine de chercher plus loin, les sorciers étaient arrivés par là. Nous devions nous éloigner de l’île Haedeyne et moi.

- Ranhar, nous te mettons en danger, nous allons partir. Commence par réparer ce portail et augmente les protections. Envoie des éclaireurs aux différents portails et voient s’ils sont endommagés ? Nous te sommes reconnaissantes de ton aide.

Haedeyne lui dit chaleureusement au revoir et nous arrivions au cœur de la bibliothèque. Grâce à un sort d’Haedeyne, nous étions méconnaissables. Nous descendions aux archives sans que personne ne nous prête attention. Je fus impressionnée, il y avait des livres sur plusieurs étages et sur des longueurs impressionnantes.

- Comment allons nous faire ? Tu te rends compte pour fouiller tout cela ? Il faut que nous regardions s’ils font un rangement cohérent, cela nous facilitera la tâche.

Après avoir ouvert plusieurs livres nous nous sommes rendus compte que c’était plus ou moins en fonction du temps. Les plus récents étant au plus près de la sortie. Nous avancions et Haedeyne prenait le temps de s’attarder sur quelques manuels de nécromancie.

Nous arrivions au bout de l’immense allée mais je n’avais rien trouvé qui m’aide dans mes recherches.

- Ce n’est pas possible ! Nous sommes au bout et rien, il n’y a rien ! Pourtant ma source m’a affirmé que les informations que je cherche se trouvent ici, à la bibliothèque de Darkflagst. Cherchons ! Il doit y avoir un autre endroit.

Après deux heures à chercher, Haedeyne s’appuya contre une étagère, elle en avait marre. Mais elle déclencha je ne sais quel mécanisme et bascula dans un escalier poussiéreux. Je courus la rejoindre. Elle n’avait rien de cassé. Il y avait une poussière terrible. J’allumais une torche. De vieux manuscrits étaient posés sur des étagères. Et l'un d'entre eux était posé sur un chevalet : Il attira Haedeyne. Je pensais que nous allions trouver chacune notre bonheur. A ce moment là le passage se referma. Nous étions en sécurité.





- Prenons le temps d’étudier, tu trouveras bien le moyen de nous faire ressortir. Mais il nous faut d’abord d’autres torches.

De l’air frais arrivait jusqu’à nous, nous ne craignions rien. Haedeyne était plongée dans le manuscrit et ne disait mot.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 16 Déc - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Déc - 15:48
Espionnage en terres hostiles

Feat : Cheryl Daynight



Après avoir compris que le portail été endommagé, je laissa Ranhar s'occuper du reste et de la réparation, je l’enlaça affectueusement et partie. Moi et Cheryl prirent la direction de la bibliothèque... Entre-temps je récitais une formule de changement de forme pour que nous soyons méconnaissables.

Plein de livres, documents, manuscrits, logées en ce lieu, sur plusieurs étages et sur des longueurs impressionnantes. Cheryl me demanda comment allons-nous faire pour trouver l'objet de notre venue dans tout ce fouillis.

"Cheryl, va par là, moi dans l'autre direction, on va bien trouver ce que l'on cherche"

Après avoir ouvert plusieurs livres nous nous sommes rendus compte que c’était plus ou moins en fonction du temps. Les plus récents étant au plus près de la sortie.

J'avançais avec Cheryl quand je me stoppa sur quelques manuels de nécromancie. j'en mémorisa la plupart et en pris quelques uns dans ma besace. Cheryl commença à s'énerver à ne pas trouver sa quête parmi tout ses papiers. Les heures passer et rien... et j'en avais marre de chercher pour rien.

Je fit une pause pour boire,et m'appuya contre une étagère, celle-ci déclencha un mécanisme et me voilà déambulais un escalier poussiéreux. Cheryl me rejoignit et alluma une torche. Que de poussière et de vieux manuscrits sur des étagères.

Sur un chevalet reposait un vieux manuscrits noir: Il attira mon attention. Cheryl continua ses recherches puis soudain le passage se referma. Nous étions en sécurité pour mon simple ressentis.

Cheryl me demanda de trouver une solution à nous faire sortir d'ici après que nous ayons trouver notre bonheur et j'alluma des feux follets pour nous éclairaient. Les flammes dansaient et je compris qu'un peu d'air frais inoffensif venait vers nous. Tournant les pages je resta figeait et mon esprit plongea dans ce manuscrit.

Je rester silencieuse sur ma trouvaille si j'avais su en venant ici via ma rencontre avec Cheryl j'aurais j'avais penser à venir ici. Puis quand je vis ce que j'avais un jour parler avec ma grand-mère, mes nerfs jouérent dans tous mon corps, enfin, j'avais la preuve, qui j'étais, d'où je venais, et le nom de mon père.

Quand je lu la dernière page, je compris que j'étais bien la fille de l'apocalypse du sang lunaire par la marque que j'avais dans le cou.

Cheryl cria, elle avait trouver l'objet qu'elle cherchait, je la félicita, et prenant alors l'air de la pièce je le  transforma en un brouillard épais et il nous téléporta dans une autre cachette que j'avais déjà utiliser aux alentours de la ville.

"Bon Cheryl, j'espère que tu as ce que tu veux, je vais te laisser à ton aventure..." j'allais lui serrer la main quand elle m’enlaça chaleureusement et vous m'offrir un repas et à boire pour me remercier

Je ne savais pas comment réagir, Cheryl devait être la quatrième personne à pouvoir m’enlacer... Je confirma d'un hochement de tête et nous partirent à un endroit sans danger pour fêter notre collaboration.


(c) FreeSpirit








Dernière édition par Haedeyne Drakkars le Jeu 24 Déc - 13:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Espionnage en terres hostiles (Feat Haedeyne)
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» SPY ON YOU || RPG d'espionnage
» [libre]Une enquête chez soi [Trickbast, rang D, Pirates, Baston & Espionnage]
» Qu'est ce qu'on va s'ennuyer en Terres Immortelles...
» Carte des Terres du Milieu
» Annulation des sessions Terres Balafrées du 25 et 27 mai.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-