AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Perspectives nouvelles (Feat Patrick)
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : 1, 2  Suivant


J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Mer 1 Juil - 16:31


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Ça serait donc aujourd'hui le jour où j'emmènerais Patrick dans mon monde. Il se disait prêt mais je pense que l'on ne peut pas être vraiment prêt à un tel changement surtout aussi rapidement. J'accepte sans grande conviction. Je lui demande le temps de me préparer, je n'allais pas abandonner ma boutique aussi vite et sans prendre les bonnes mesures. Je faisais alors du rangement, contactais mes employés, enfin plutôt des personne avec qui j'échange de bons procédés. Une fois prête, je n'avais même pas besoin d'attendre Patrick qui semblait préoccuper. Il ne tarda alors pas de me regarder et de me dire ce qui le tracassait. Je pensais qu'il s'agissait de son passage mais en fait, il s'agissait de moi. Il semblait préoccuper du fait que je ne sois pas la première à être passée.

- En effet, je suis pas la première à être venue dans ce monde comme je le croyais, j'ai appris cela il y a peu de temps, mais qu'importe ! Beaucoup de questions sans réponse sont faites à propos de ce portail et des liaisons entre nos mondes car s'il y a bel et bien un portail, il existe d'autres moyens de passer dans votre monde et dont j'ignore la méthode pour y arriver. Allez, on y va !


Je sortais et pour une fois, c'est Patrick qui me suivait et pas le contraire. Nous passions par l'écurie prendre des chevaux et nous nous élancions dans la campagne d'Ad Lucem. L'endroit était calme et grâce à une magie puissante seules quelques personnes dans ce monde peuvent voir le portail et connaître son emplacement. Je disais à Patrick que nous étions arriver même si je ne pense pas qu'il puisse voir le portail de ses propres yeux. Il était tant de traverser mais avant cela, il me fallait lui faire part de quelques recommandations.


- Bois cette potion, elle t'aidera à tenir le choc durant le passage. De l'autre côté tu ne seras qu'un homme comme un autre, il n'y a pas de magie dans mon monde. En un pas, ta vie changera, nous allons passer en même temps.


Je fis un pas et lui aussi et nous nous retrouvions donc dans notre monde, dans la salle du portail. Cette salle était très futuriste avec une grande passerelle entourée de néons. Nous marchions alors droit devant et je passais mon badge qui se trouvait dans un coffre à côté des vitres. Ne voulant pas que le changement soit trop radical, je l'emmenais dans mon bureau.


- Bienvenue dans le centre de recherches de la base militaire de Paris. Ici, je suis scientifique et j'étudie les plantes ainsi que les comportements des êtres vivants de Scientia, ça va, tu n'as rien dit depuis que nous sommes là ?  



(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"



Dernière édition par Kim Lewis le Jeu 29 Déc - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Juil - 18:55

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Kim semblait être au courant qu'elle n'était pas la première. Et bien qu'elle s'en préoccupait, elle le prenait bien. Chaque chose en son temps comme l'on dit. Elle finit de se préparer et le moment fatidique arriva: le départ pour cet autre monde, ce nouveau monde pour ma part. Nous sortions de sa boutique, elle ferma, puis nous passions par l'écurie. Bien qu'Eléa m'ait fait monter sur Leaf derrière elle, l'équitation n'était toujours pas mon fort. J'expliquais donc à Kim que je la suivrais sans peine avec un sort, mais que je ne montais pas à cheval.

Nous arrivions au lieu du portail qu'elle me dit, mais moi je ne voyais rien. Par contre je sentais une présence, pas d'une personne, mais d'une puissante entité. Je ne sais pas si cela était de la magie, au fait, pas vraiment. Mais je sentais la présence de ce portail, comme l'on sait que l'on est à l'ombre d'un bâtiment en tournant au coin d'une rue. Nous étions dans une clairière où tout état calme. Kim s'approcha de l'endroit où elle me disait se tenir le portail. Je lui faisais confiance et l'accompagnais. Elle me demandait de boire une potion pour mon bien, ce que je fis sans hésiter. Je savais Kim proche des gens et gentille, je n'avais pas à me méfier. En plus, la potion était sucrée et très bonne !

Elle fit un pas en même temps que moi, et d'un coup tout changeant. Nous n'étions pus dans la nature, mais un étrange sanctuaire. Il y avait une sorte de pont dans un métal que je ne pensais pas connaître. Des torches ... ou plutôt de vives lumières bordées notre chemin. Je suivais Kim sans rien dire à observer cet environnement étrange. Je regardais mes mains, au moins j'étais entier. J'étais bizarre, j'avais soif... Elle prit une sorte de carte et la passa devant une boite qui fit un bruit. J'arquais les sourcils. Venait-elle de désactiver un bouclier ou une protection ? Et puis... Alors que j'allais me demander où j'étais, elle me donnait la réponse. Cete réponse, bien que vague à mon égard, me rassurée tout de même. Je souris d=quand au fait qu'elle me trouvait bien silencieux:

"Oui, je regarde. C'est étrange, et vos murs nus sont vastes ! Ce sol et ce pont d'un métal étrange ont de quoi éveiller ma curiosité ! D'ailleurs, quelle sorte de bouclier as-tu désactiver à notre arrivée si ton monde n'a pas de magie ? Sinon, si ça va, oui... J'ai soif ! ..."

Elle sourit. Je la suivais dans une pièce qui devait être son bureau et je m'assis dans un fauteuil étroit et fin. Je restais droit pour mieux observer cette pièce. Je tentais alors de faire venir de la magie en moi. Je tendais une main, et rien du tout.

"Et bien, tu ne m'as pas menti sur ce point, malheureusement: il n'y a aucune magie ici..."






Dernière édition par Patrick Might le Dim 21 Fév - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Dim 5 Juil - 11:24


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


J'aurais pensé que Patrick allait avoir une toute autre réaction. Il ne semblait pas plus apeurer que cela et ressemblait plus à un touriste en voyage qu'à un mage qui venait de passer un portail entre deux mondes. Ses remarques m'amusaient toujours, il est vrai que nous voyons tout un tas de choses à longueur de journée sans y prêter une réelle attention car elles font parties de notre quotidien mais qui il y a quelques années étaient des choses révolutionnaires, je pense au béton, à l'électricité, on ne sera pas réellement compte à quel point le temps passe vite ! Patrick avait soif et après une petite tourne de question, je lui fis un léger sourire en le laissant s'asseoir sur mon fauteuil.


- Bienvenue au 21ème siècle, voilà plusieurs décennies déjà que l'industrie et les chercheurs ont développés de nouveaux matériaux, les gens font plus d'études et l'accès à de meilleurs moyens, le développement de la communication a permis d'améliorer notre quotidien et construire des choses, esthétiques, solides et à moindre coût. L'informatique et les "cadres magiques" font partis de nos vies, on a un train de vie complètement différent, on a tout ce que l'on veut quasiment à porter de main, nos mondes sont tellement différents. En fait, si tu veux, le monde de Scientia et ses habitations, technologies correspondent à ceux de notre époque mais il y a de cela 600-700 ans si je sais compter ! Bon ne bouge pas, je vais te chercher de l'eau.


Patrick entendait attentivement ce que je disais en essayant sans doute de repérer la petite chose pointue afin de préparer sa question. Il est vrai que de voyager dans le passé doit être moins changeant que de voyager dans le futur. Le passé, nous on le connaît, même si la première fois que j'ai passé le portail, je ne savais pas à quoi m'attendre de l'autre côté, et pourtant, je m'étais juste retrouver dans un monde proche du notre. La seule nouveauté était la magie mais avec les séries TV et bien, cela n'est pas si surprenant que cela. Je revenais et lui posais un gobelet en plastique, du plastique, je crois que j'aurais encore des explications à fournir sur ce sujet. Je lui demandais de m'excuser que j'avais quelques trucs à faire. J'allumais donc mon ordinateur et il ouvrait de grands yeux lorsque l'écran s'alluma. Je tapais mon identifiant, mon mot de passe et accédais à mes mails. Je tapais sur le clavier et envoyais mon rapport à mon supérieur hiérarchique, ce que je devais faire à chaque fois que je passais le portail.

Patrick était muet, je crois que je lui devais quelques explications.


- Je réponds avant que tu poses les questions. Ton gobelet est en plastique, c'est un matériau synthétique pas cher et très rentable. Cette boîte magique est un ordinateur, c'est un moyen de communication et de recherches. Tu peux rechercher tout ce que tu veux, des livres, des vidéos, des images, des textes documentaires, tu peux même parler avec des gens, même les voir, s'ils sont à l'autre bout du monde.


(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 7 Juil - 15:27

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Kim restait calme face à mes remarques, puis s'installa devant cette étrange boîte... Avant même que je ne puisses poser la moindre question à propos, elle me dit ce que c'était et à quoi cela servait. Cela était incroyable, étonnant que cela fonctionne, mais je pensais que c'était le moyen pour ses hommes de compenser le manque de magie. Enfin, même pas, puisqu'elle m'expliquait que dans des temps plus anciens ici, leur monde ressemblait au mien sans magie. Je soupirais en comprenant à peu près ce qu'elle voulait dire.

Je la laissais faire son rapport et regardais autour de moi. J'avais rarement vu un bureau si bien rangé et avec si peu de papiers ! Le meuble était d'une forme étrange sans courbes régulières et droites, mais cependant il semblait assez ergonomique. Je regardais la boite et la page blanche qui se remplissait de caractères qui se répétaient à l'identique. J'observais aussi la vitesse avec laquelle Kim maîtrisait l'emplacement des touches permettant de réaliser un rapport écrit aussi rapidement. Elle se levait ensuite me chercher de l'eau, me disant de ne pas bouger. Comme si j'allais aller quelque part...

Elle revint avec un verre qu'elle disait en plastique. Je souris alors qu'elle me le posait sur la table et lui dis:

"Vous en avez trouvé des applications à votre "plastique" dis donc !"

Je pris ensuite le verre et versais de l'eau à côté. Cette matière n'était pas très solide. Mes doigts avaient eu une pression trop forte sur le "plastique", ce qui fit monter l'eau et débordais.

"Excuses-moi... Je ne pensais pas que cette matière était si fragile et souple... "


Alors qu'elle me dit prendre l'éponge pour essuyer cela, un bruit désagréable envahit tout les lieux. Je sortais immédiatement la dague que j'avais prévu de ma botte. Le bruit ne cessait pas. Les gens sortaient dans les couloirs et se dirigeaient dans une même direction.

"Mais que se passe-t-il ? Sont-ils ensorcelés ?"

Un homme avec des habits étrange se dirigeait dans notre direction. Il portait des habits tout noir et avait dans les mains une sorte de lance toute noire. Dans quel traquenard m'avait-elle encore emmené !



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Mer 8 Juil - 18:13


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Patrick semblait être une vraie brute dans ce monde alors que je le connaissais autrement. Je riais encore sans le faire exprès ni même en ayant dans l'idée de me moquer de lui. La situation était juste amusante et je dois dire qu'il ne s'adaptait finalement pas si mal pour le moment, à quelques détails près bien évidemment. J'essuyais l'eau qu'il avait renversé. Je lui racontais qu'effectivement, le plastique, on en retrouvait à peu près partout, je lui montrais notamment la souris ou encore des pochettes transparentes de classeurs ainsi que l'interrupteur. Je soupirais en écoutant l'alarme incendie. Patrick se leva d'un coup, je me retournais brusquement et mon sang se glaça en voyant l'arme.


- Mais ça ne va pas ! Tu m'as fait une peur bleue ! Ce n'est qu'une alarme incendie, rien de méchant, c'est comme vos grosses cloches dans les villages sauf que nous c'est automatisé.


Je sortais dans le couloir et je voyais alors un militaire s'approchait de nous. Il nous dit alors que c'était juste un essai grandeur nature mais qu'il fallait resté confiné dans le bureau jusqu'à la fin de la procédure. Il n'eut pas le temps de me dire plus de détails qu'il était déjà entré dans le bureau. Voyant l'arme de Patrick, il le maîtrisa en quelques gestes et le mettais au sol en lui retirant l'arme des mains. Je n'eus pas le temps de dire quoique ce soit au soldat, il lui avait déjà passer les menottes.


- Euh, il est avec moi, le supérieur est au courant, il vient de Scientia, si vous voyez ce que je veux dire. Je vais garder son arme dans le coffre fort et lui rendrais quand nous repartirons. Tu n'as pas d'autres armes ?


Le soldat était très surpris et les deux se dévisageaient. Je me mettais entre les deux en penchant la tête. La situation était sous contrôle et je le faisais comprendre au soldat. Il soupira en ne lâchant pas du regard Patrick jusqu'à ce que la porte soit fermée. Patrick semblait vraiment surpris. Était-ce l'uniforme ou bien la vitesse qui l'a plaqué au sol. Confinés ? Nous n'avions pas vraiment besoin de cela. Une fois encore je prenais de l'avance quant aux interrogations de Patrick.


-Oui, on fait des essais parfois pour voir si le système de surveillance et de préventions des risques est bien efficace et que tout le monde adopte la bonne conduite. Nous ne pouvons pas sortir pour le moment. Attends, je dois avoir d'autres photos sur l'ordi, tu veux savoir quoi de notre monde ?



(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 10 Juil - 16:06

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Ce monde était étrange. Ma guide me dit que cela était un exercice de situation pour savoir si les gens réagiraient bien en cas d'incendie. Rien que pour me le dire il me fallu bien cinq bonnes minutes, temps moins que nécessaire à cet homme pour me mettre au sol (sans doute un militaire de leur époque). J'avais voulu formé un bouclier, mais quelle idée stupide dans un monde sans magie. Puis je m'étais laissé faire en me disant que j'aurais sûrement été aussi efficace dans l'autre sens. Ma dague tomba vite de mes mains et ses techniques étaient remarquables et bien appliquées. L'homme était un peu plus âgé que moi, je dirais la trentaine passée et était aussi grand.

Kim lui dit d'où je venais et il relâcha la pression qu'il exerçait pour me retenir au sol. Je le regardais alors et me relevais en bougeant mes épaules pour les délier un peu. Il précisa ç Kim de rester à l'intérieur et ne pas sortir le temps de l'alerte. Je soupirais quand elle dit garder ma dague. Elle me dit avoir des choses sur "l'ordi", donc c'est le nom abrégé d'"ordinateur" que portait cette boîte, et elle me demandait ce que je voulais savoir. Je soupirais fort et m'asseyais de nouveau dans le bureau. J'attendais que le bruit cesse, mais c'était horrible.

"Pfff... Je sais pas trop. Vous n'avez pas envie de détruire cet appareil ? Je préfères le son de nos cloches ! Et les armes comme la mienne sont pas autorisées dans ce monde ? Comment fait-on pour se défendre des ennemis ? ..."

Je soupirais encore et posais mon bras sur le bureau, l'autre prenait le verre avec précaution. J'ajoutais:

"Outre cela, j'aimerais savoir comment fonctionne la formation des gens, l'éducation et les métiers ici... Tiens, dis moi pourquoi tu es une femme cultivée et comment cela se passe ici pour l'éducation ? Quel fut ton parcours et pourquoi tu fais ça ? Aujourd'hui, et pas besoin de me faire vos 2015 ans d'histoire, à l'essentiel ..."

Le son de l'alarme cessa enfin et je poussais un fort soupire de soulagement.




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Ven 10 Juil - 18:28


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Le bruit semblait être la principale cause et le premier problème, que les personnes qui passent le portail, trouvent dans notre monde. Patrick ne faisait pas exception à la règle. Il est vrai que le bruit strident d'une alarme incendie n'était pas des plus agréable, disons juste que nous étions habitués à des bruits bizarres à longueur de journée. Une fois la sonnerie terminant, Patrick semblait soulagé et moi également, car pour passer par dessus la sonnerie, il parlait très fort, sans s'en rendre réellement compte. C'est à ce moment là qu'il me posa la question la plus compliqué qu'il soit. J'aurais autant fait de l'emmener à l'école mais un grand bonhomme comme lui ne tiendrait pas sur les petits chaises de primaires. L'idée me mit le sourire aux lèvres. N'ayant pas d'idée sur comment aborder le sujet, je prenais alors le clavier, Youtube et tapais système éducatif français. Je prenais le lien d'une vidéo. La musique était très vieillotte et me faisait rire mais les informations qu'elle contenait m'aiderait bien.




- Bon, ne pense pas que tous le monde écoute ce genre de musique mais bon. Alors si on suit un le chemin que j'ai fait, et bien j'ai suivi la voix de gauche. J'ai eu mon baccalauréat, à ce niveau là, après la terminale, et dans les études supérieures et bien j'ai fait 3 ans de Licence, 2 ans de masters, 3 ans de doctorat et j'ai passé un concours pour entrer dans un laboratoire privé, c'est là où on fait la recherche. C'est très long et tout le monde n'arrive pas à ce niveau d'étude, ça coûte assez cher et ça demande beaucoup de travail. Je fais ça parce que j'aime bien savoir comment les choses fonctionnent et puis la nature m'a toujours passionné depuis toute petite, j'ai vécue à la campagne. Et à vrai dire, nous n'avons pas que 2015 ans d'histoire mais pas loin de 6 milliards d'année d'histoire, mais l'apparition des premiers hommes sur Terre, remonte à 3 Millions d'années à vrai dire. Mais la page histoire, je pense que ça peut attendre un moment. C'est dingue, les gens font vraiment des trucs assez clairs sur internet, je te sélectionnerais quelques vidéos vas !


Patrick semblait vraiment fasciné par l'écran de l'ordinateur et rien que l'organisation du système scolaire prenait toute son attention. Je crus que j'allais le perdre par surcharge d'informations. J'avais peur qu'il me demande encore une question saugrenue du genre, pourquoi nommait le niveau maternelle ainsi, etc. En fait, même les choses les plus évidentes pour nous, que nous avons jamais apprises étaient nouvelles pour lui. Je lui laissais le temps d'assimiler tout cela avant de ne répondre à ses questions.

(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Juil - 19:33

Perspectives nouvelles
Feat Kim


L'alarme arrêtée, cela était plus plaisant. Les gens recommençaient à circuler dans les couloirs, mais mon attention était fixée sur cet important dispositif dont se servait Kim le plus naturellement du monde. J'étais vraiment impressionné par cette boîte magique qui donnait à voir tout une partie du savoir de ce monde en écrivant simplement des mots en lien avec le sujet que nous voulions sur ce ... "clavier" m'avait-elle dit. Un peu perdu, je dois l'avouer, je commençais un peu à délier mes muscles, sans pour autant baisser la garde. Le prochain bonhomme habillé de noir allait avoir ma méfiance !

Kim me mit une série d'images qui bougeaient à l'écran. Je trouvais cela génial déjà ! Mais il est avait des informations écrites précieuses pour me renseigner, ainsi que de la musique ! Je ne la trouvais pas vraiment à mon goût, mais bon, c'était entrainant quand même pour apprendre. Cette animation était très intéressante et répondait à mes questions sans de long discours, c'était parfait !

Après cela Kim me dit par quoi elle était passée et ce qu'elle avait fait. Ce qu'elle me dit par la suite me fit hausser les sourcils: "3 millions d'années !" Pour moi cela était fou ! Je ne savais pas d'où nous venions, ni même qui étaient les premiers hommes. A vrai dire, nous ne savions notre passé très lointain que par les légendes des anciens, mais les hommes étaient déjà bien en royaume, ou en tribu avant... Je lui souris et restais étonné. L'animation de la boîte magique s'appelait "vidéo". Une fois compris cela, je lui répondais:

"Waouh ! Incroyable ! Je ne doute pas être dans un autre monde ! Pfou... Je ... Merci pour cela, c'est très clair et j'ai bien compris. Cet outil est impressionnant, et tu sais l'utiliser ! 3 millions d'années ! Incroyable ! Nous, à Scientia, ne connaissons notre passé lointain que par les légendes des anciens. Oui, c'est incroyable ! Je disais 2015 ans parce que j'ai vu ton "almanach" et j'ai compris que vous découpé le temps. Nous on appelle ça "calendrier". Cela viendrait d'un ancien qui serait venu avant toi dans notre monde. Je serais prêt à lire et regarder bien d'autre chose pour comprendre ton monde... Mais... Ben j'ai envie de sortir prendre l'air ! Si c'est possible ?"

Cette salle était bien jolie, et cette machine au-delà de mes rêves les plus fous, mais je commençais à m'ennuyer un peu assis là. J'avais envie de me délier les jambes et visiter ce bâtiment et autour. J'attendais la réponse de Kim et m'y plierais. Un homme entra et frappa à la porte attirant notre attention. Il nous sourit et s'adressa à Kim:

"Kim, le chef demande s'il pourrait te voir..."




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Dim 2 Aoû - 14:12


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Alors que j'avais encore le sourire aux lèvres après cette vidéo un peu dépassé, je voyais Patrick comme un enfant que l'on amenait au zoo pour la première fois. Pourtant, tout cela semblait tellement "normal" pour nous, il est vrai qu'en pas loin de 600 ans, les choses avaient le temps de changeaient quelque peu. Je fermais l'onglet et portais mon attention sur Patrick qui commençait de parler. Pour le moment, plus de surprise que de questions, heureusement pour moi, je ne voyais pas retracer quelques milliards d'années d'histoire d'une manière tout à fait simple, ce n'est pas pour rien que l'on a plusieurs niveaux d'études pour apprendre tout cela. Je me sentais forte et intelligente d'un coup alors que dans le monde de Scientia, c'était un peu le contraire ! Ah ah à chacun son monde. Un soldat poussa la porte et me dit d'aller voir le patron. Ce n'était pas souvent qu'il m'appelait, pourtant, il m semblait bien l'avoir prévenu qu'un homme de Scientia viendra dans ce monde, à moins que l'email ne soit pas parti. Alors que je réfléchissais toujours un peu trop comme à mon habitude, je me levais et répondais affirmatif au soldat et que je m'y rendais sur le champ. Il devait quand même s'agir sans aucun doute du sujet de Patrick et il était plus sûr qu'il reste avec moi que de rester entre ces quatre murs.

Je me levais et demandais à Patrick de bien vouloir me suivre, peut être qu'après l'entrevue avec mon supérieur hiérarchique, je pourrais négocier pour lui et moi une petite sortie dans la ville même de Paris. Ce serait une première pour notre étude et j'aurais été super honoré que ce soit moi qui soit chargée de cette mission. Mais je me faisais peut être des illusions, je n'en avais peut être pas les compétences. Alors que j'étais perdu dans mes pensées, je n'écoutais même plus les remarques de Patrick en répondant simplement des petits oui à intervalles réguliers sans même savoir la question qu'il m'avait posé. Nous arrivions alors à l'étage supérieur après avoir monté l'escalier. Je frappais à la porte et nous n'attendions pas longtemps avant qu'il nous autorise à pousser la porte et entrer. Je lui fis remarquer que j'étais avec Patrick après avoir fait les salutations et les présentations, il nous autorisa à nous asseoir.


- Bonjour, comment allez-vous ? Danny, je vous présente Patrick, Mage de Scientia. Patrick, je vous présente mon supérieur, Danny Stevenson.


- Bonjour Kim. Patrick, bienvenue dans notre monde. Kim se chargera de vous. Je vous ai préparé un dossier sur toutes les informations, constantes vitales, procédure d'adaptation, potentiel d'évolution et performances. La durée de votre séjour sera de courtes durées, moins d'une semaine, cela va de soi afin d'assurer votre retour en toute tranquillité. Même si vous ne dépendez pas de notre état, je vous pris de bien vouloir lire et signer en bas de chaque page comme quoi vous avez compris les termes de notre expérience ainsi que d'inscrire la mention comme quoi vous avez été volontaires pour procéder à cette expérience. Kim veux-tu bien lire ce dossier, il stipule que tu seras la seule responsable en cas d'incident et de dommage collatérale quant à la venue de Patrick. Je vous laisse un peu de temps pour décider.

Sans dire un mot, je commençais de lire en diagonale le texte, ce n'était pas la première fois et je faisais confiance à mon patron. Après avoir pris moins d'une minute pour lire en diagonale, je signais en bas de page. Je souriais et tendais le papier à Danny. Je regardais Patrick qui lisait chaque ligne. Danny et moi avant eux un sourire complice mais nous le laissions faire, un accord était quelque chose à ne pas prendre à la légère à son époque. Nous attendions donc patiemment en le laissant se concentrer et ne pas le gêner.





(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 4 Aoû - 19:10

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Kim se levait et me demandait de la suivre pour son entrevue avec son chef. J'étais honnaré de l'accompagner et découvrir un peu plus le bâtiment. Je lui demandais pourquoi il n'y avait rien au mur dans les couloirs. Je lui demandais aussi si le sol était stable à cette hauteur, si le bâtiment était sûr, si le pays était en paix... Elle me répondait par des "oui" avec la tête ailleurs. Je me calmais et regardais silencieusement tout autour de moi. Kim ne trainait pas des pieds comme dans les plaines d'Ad'Lucem. Je la suivais à la trace et ne la perdais absolument pas de vue.

Une fois dans le bureau, Kim frappais à la porte. Une voix se fit entendre et nous entrions. Elle salua son patron par un simple bonjour et un sourire, puis cet homme nous fit signe que nous pouvions nous asseoir. Je remarquais que les codes n'étaient pas les mêmes envers nos chefs. Elle lui parlait d'un ton cordial sans vraiment mettre de forme verbale de politesse et enrober ses mots. Elle était polie, mais son vocabulaire n'était pas distingué pour autant. Nous nous asseyions et l'homme me souhaita la bienvenue. Kim me vouvoya, ce qui me fit sourire et elle me présentait son patron, synonyme de chef je supposais. Je lui dis que le plaisir était partagé et que c'était un honneur d'être ici. Il sourit et continua jusqu'à nous tendre cette sorte de convention. Je n'avais pas compris tout ce qu'il avait dit, mais je comprenais qu'il voulait que je sois encadré pour pouvoir me promener dans ce monde.

Je pris le papier et me mis à lire. Les phrases étaient assez complexes et conventionnelles. Je lisais ce document et comprenais de quoi il en retournait. Kim avait fini de le lire, je fronçais un sourcil en lui jetant un coup d'oeil. Je me doutais alors qu'elle avait l'habitude de ce genre de choses. Je soupirais doucement et me replongeais dans la lecture. Une fois finie, je n'avais que deux remarques:

"Très bien ! J'aimerais vous dire qu'il y a une faite d'orthographe ici, et là. Sans cela, je comprends votre autorité et la respecte. Je m'engage à respecter vos lois et règles. J'accepte aussi d'être accompagné par Kim et qu'elle ait autorité, mais je suis contre le fait qu'elle reconnaisse et soit garante de mes actes. Je suis responsable et n'accepterais en aucun cas que Kim soit jugé pour mes actes. Après correction de ce paragraphe, j'apposerais ma paraphe avec plaisir !"

J'avais posé le papier sur le bureau pour montrer au chef de Kim ce que je disais et où se trouvait ce que je disais. Je finis en prenant un air sérieux, ce que j'étais. Je signerais ce document lorsque les closes seront revues.




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Jeu 6 Aoû - 17:21


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Après avoir détaillé tout le bureau du patron pendant que Patrick lisait le document, il le reposait enfin en nous regardant. J'avais envie de rire mais je me retenais, le pauvre n'avait pas l'habitude. Il fit remarquer des fautes d'orthographes. Cette fois-ci, je ne pouvais pas m'empêcher de rire mais je m'arrêtais lorsqu'il se tournait vers moi, il avait l'air très sérieux. Danny regardait ce qu'il disait. Finalement, il prenait le temps de rectifier les fautes sur le document informatique et réimprimais les conditions. Il tendit alors le nouveau papier à Patrick qui venait de sortir fraîchement de l'imprimante. Une fois encore, il relut le document et je lui tendais le stylo bic pour signer. Il regardait cela d'un sale œil. Je demandais alors à Danny s'il n'avait pas un stylo plume, il me tendait alors le sien et je le donnais à mon tour à Patrick. Il était plus à l'aise et signer le document. Il lui tendait la feuille qu'il glissait simplement dans une chemise, et qu'il mit dans un tiroir. Ce n'était pas vraiment une valeur sur pour Patrick, un tel contrat dans un tiroir. Avant qu'ils nous tiennent plus dans le bureau, Danny nous dit que tout était en ordre et que l'on pouvait découvrir notre monde, enfin, surtout Patrick !

Je lui serrais la main et lui dis que je le tiendrais au courant de mes avancées et que je lui enverrais mes compte-rendus comme prévu, chaque soir durant une semaine. Je ne savais pas par où commençait, j'avais temps de choses à lui montrer à Paris, nous avions le droit de sortir à présent, ce que nous allions faire sans attendre. Je lui demandais de me suivre et je répondais à chaque question qu'il me posait sur le trajet de manière courte, je n'avais qu'une chose, lui montrais la tour Eiffel, les quais de Seine, le Louvre, Notre Dame. Je cherchais les clefs de ma voiture dans ma voiture et je me tournais vers Patrick pour lui faire part de notre première escale et là, le petit détail, il n'était pas vraiment à la mode, j'avais oublié ce détail là. Il faut que nous fassions les boutiques, mais où l'habiller ? Il n'était pas vraiment d'une taille très standard. Je l'emmenais alors dans les vestiaires où traînait une mètre. Je ne savais pas comment il était arrivé ici mais il l'était là. Nous nous y rendions et je prenais sa taille. Nous allions allé dans la galerie marchande des Galeries La Fayette et puis, même si c'est cher, on pourra l'habiller. Le Luxe c'est aussi un peu Paris. Je lui annonçais le programme.

- Bien nous allons aller faire des boutiques de luxe, de "riches seigneurs" pour que tu passes pour "l'un des nôtres" mais c'est juste pour éviter que les gens te posent tout un tas de questions d'accord, nous allons prendre la voiture, ça va vite mais je conduis prudemment, et puis c'est bruyant Paris. On va mettre la clim comme il fait chaud et on prendra le périph en faisant attention aux radars, j'espère qu'ils acceptent les cartes, y a pas de raisons et normalement je serais remboursé ! En espérant que l'on trouve de l'ombre sur le parking. Patrick, tu as pas compris ce que j'ai dit, tu as l'air septique ?



(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Aoû - 13:57

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Le chef de Kim corrigeait ses fautes et modifiait le document. Je pensais qu'on devrait repasser demain, mais une machine ingénieuse et incroyable avait déjà fait le document. Je relisais les parties modifié et étais d'accord. Kim me tendit je ne sais quoi. Enfin si, je savais que c'était ce avec quoi elle écrivait, mais moi je ne savais pas tenir ça. Elle demanda à son patron un stylo plume, marrant comme nom. Il n'y avait que le bout qui ressemblait à une plume, en métal. Rien que ça pour moi c'était fascinant. Je réalisais que nous avions l'autorisation de nous promener lorsque Kim dit au revoir à cet homme et me tirait dehors.

Elle me regarda d'une drôle de manière et me demanda de la suivre dans une petite salle où les armoires étaient en fer et les bancs en bois. Elle mit quelque chose autour de ma taille. Je levais les bras en la regardant faire. Je haussais les sourcils et constatais que la sorte de ficelle était graduée. Elle notait ma taille sur le papier et me dit de la suivre à la voiture. Je n'étais pas très rassuré à la perspective de prendre cette machine qui remplaçait le cheval... Je la suivais dans les escaliers jusqu'à l'endroit où ils laissaient leurs voitures. J'ouvrais grand les yeux en voyant le nombre qu'elles étaient. Kim me fit monter dans la sienne en l'ouvrant à distance. Je lui demandais si ça c'était pas de la magie, mais elle me répondit que c'était de la technologie, avec des ondes... J'haussais les épaules et rentrais dans ce véhicule.

Les vibrations et la sensation me firent sentir bizarre au début, mais ça allait ensuite. Je lui posais tout un tas de questions à propos de ce qu'il y avait là dedans. Ses réponses étaient concises mais m'éclairaient guère. Je m'avouais dépassé et perdu. Elle savait quoi faire, alors je la suivais. Elle employa d'un coup tout un tas de mots que je ne connaissais absolument pas et me demandais si j'étais sceptique ? J'ouvrais de grand yeux et lui répondais:

"Ecoutes, je comprends que nous allons utiliser ce moyen de transport bien de ton temps pour nous rendre dans une boutique achetée des habits de ton monde. Je n'ai rien compris au reste..."

Elle me répondit que ce n'était pas grave et la laissé faire. Elle m'expliquait que le vent frais que je sentais venait d'un procédé complexe appelé clim. La grande voie que prenait les voitures autour de la ville, Paris, capitale de ce pays, la France, s'appelait "périph". Elle me montrait une boîte sur le bord de cette voie et me dit que c'était un radar. Je compris que c'était un système répressif pour les conducteurs dangereux ou trop rapides. Elle me dit que tout ce que je voyais étais soit des habitations, des "usines", des producteurs et marchands en quelques sortes, et des "bureaux", ceux qui permettaient de faire fonctionner tout ça ensemble. Je lui dis que ça faisait beaucoup mais que je comprenais un peu mieux. Je regardais ce paysage totalement nouveau pour moi, me faisant doucement à cette vitesse impressionnante et les mouvements de notre véhicule... Je restais silencieux et fus surpris du ralentissement. Elle me dit que nous allions à la boutique.

Une fois arrivée, elle me dit que les places pour laisser les voitures étaient les parkings. Je posais ma cuirasse dans son coffre, gardant mon haut blanc, mon pantalon et mes bottes, soit la tenue de détente que j'avais pour travailler chez moi ou me détendre le soir. Elle ferma sa voiture et nous nous dirigions vers un bâtiment à la façade toute plate. J'attirais beaucoup de regards. Je trouvais d'ailleurs qu'il y avait beaucoup de monde ici. Je demandais à Kim:

"Y a-t-il un marché spécial aujourd'hui pour attirer tant de monde ?"





Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Jeu 13 Aoû - 18:54


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Je sortais de la voiture, finalement, nous avons pas eu trop de mal à arriver là, la circulation était plutôt fluide. Je prenais le temps de regarder Patrick et me disait que ça ferait bien. J'avais l'impression d'emmener un enfant au zoo, il avait la même tête. Je me demandais si c'était toujours une bonne idée de l'emmener faire les boutiques, surtout les Galeries La Fayette. Ne voyant pas trop un ours dans des magasins de luxe je lui dis que nous irons après avoir fait les magasins, même si s'en étaient aussi. Nous allions donc dans un petit marchant de prêt à porter à quelques minutes à peine, à pied, du parking. La vendeuse était très sympathique et trouvait exactement ce qui fallait à Patrick compte tenu des vêtements qu'il portait actuellement. Elle le croyait fan d'histoire et de reconstitution historique ou encore que c'était une star hollywoodienne qui fuyaient les paparazzis. J'essayais de garder mon sérieux. Finalement, elle trouvait de quoi le contentait et je voyais que ça lui plaisait. J'avais eu raison de l'emmener ici, le changement était moins brutal. Enfin, il s'était quand même habillé sous mes conseils, je n'étais pas une fille pour rien. Il portait alors une chemise en lin, assez élégante avec la coupe cintrée qui lui tombait vraiment bien et qui mettait sa musculature en avant. Il portait un jeans, finalement, il avait juste échangée une toile contre une autre, certes un peu plus rêche mais plus solide. Il allait être amoureux du jeans. Finalement, ce n'était pas si choquant de le voir habiller ainsi, le changement serait plus pour lui je pense. C'était un jeans élasthanne, cela lui permettait d'être libre dans ses mouvements. Je regardais également les produits du magasins. Je regardais plusieurs articles et finalement j'achetais une écharpe qui me plaisait bien. Nous passions alors à la caisse.

- 90 euros s'il-vous-plaît
- Je paye par carte bancaire  
- Vous avez la carte fidélité ?
- Oui tenez.  
- Vous pouvez taper le code

Je composais alors mon code secret et je fis un sourire à Patrick lui disant que sa curiosité n'était pas très bien vu là maintenant. Il se reculait et je finissais de taper mon code. Je prenais le sac plastique de la vendeuse où ils y avaient les anciens vêtements de Patrick.

- Merci. Au revoir. 

Une fois éloignée de la porte d'entrée je me tournais vers Patrick.

- Vas-y questions ? Nous allons maintenant faire des visites et nous allons commencer par les Galeries la Fayette, je t'expliquerais après, ah oui, nous sommes plus de 2 millions d'habitants à Paris, plus tous les "touristes" personnes qui viennent voir nos monuments, ou même faire des magasins car ils sont réputés mais qui n'habitent pas dans le territoire, qui viennent ici.  

(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Aoû - 19:17

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Changer d'habits pour se fondre dans la masse était une bonne idée, par contre m'emmener directement était bien une idée de Kim. Je ne connaissais rien aux codes de ce monde et beaucoup de choses m'étaient inconnues et incompréhensibles. Je soupirais et suivais mon guide qui venait de changer d'avis. Nous allions vers une boutique où moins de monde grouillait.

Je ne comprenais rien de ce que la vendeuse fomentait comme théorie à mon propos et me contentais de sourire. Elle demanda ma taille à Kim et elles allèrent me trouver vêtements qui me sied pour ce monde. J'essayais des habits étrange et demandais quand même selon mes goûts. La vendeuse comprit ce que je voulais. Les pantalons n'étaient pas très à mon goût, ni même très confortable, alors je pris celui qui me comprimait le moins les bijoux de famille et dans lequel je pouvais marcher. Je pris donc une chemise, un "jean" et des "chaussettes". Je trouvais l'idée de ces dernières bien trouvée. Nous nous dirigions vers la caisse. La seule chose qui fut étrange c'est que Kim ne sortit pas une seule pièce d'or et que la vendeuse lui donnait nos achats. Je fronçais les sourcils à ce "code" à donner. Nous ressortions et je tentais de m'habituer à ces nouveaux vêtements. J'entendais parler Kim et fis plus attention à ce qu'elle disait ensuite. Elle me donnait le programme d'aujourd'hui. Je cogitais cinq minutes et lui dis alors:

"Très bien. Pourquoi n'as-tu donné aucune pièce d'or à la vendeuse et qu'elle t'as quand même donné les achats ? Et s'il y a un "code" pour acheter et vivre dans ce monde, pourquoi tu ne veux pas que j'en ai connaissance ? Enfin, et si j'ai bien compris, je suis un touriste ?"




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Sam 15 Aoû - 17:43


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Expliquer la société de consommation, la dématérialisation de la monnaie, je crois que nous attendrons d'être rentrer pour cela, avec un calepin, un crayon sous la main, il serait plus simple de lui expliquer. Je crois qu'Arte n'avait pas fait assez de documentaires pour lui expliquer toute la complexité de notre monde. Je lui faisais un grand sourire lui faisant comprendre que la réponse allait mettre quelques minutes à être formuler. Je bougeais mes lèvres et je soupirais un peu avant de prendre la parole.

- Oh oui, même un sacré touriste ! Non plus sérieusement, les moyens de paiement ont évolués, tu vois on a toujours des pièces. Bon elles sont beaucoup moins belles, mais bon. Je ne serais même pas capables de te dire pourquoi nous sommes passés à la carte bleue, sans doute pour la rapidité du paiement pour des coups de production plus faible et aussi éviter les vols ! Si tu veux l'argent est dématérialisé et . . . je crois que je t'expliquerais tout cela à tête reposée ce soir, c'est très complexe à comprendre ! Et le code est secret car il donne accès à de très grosses sommes d'argent ...


Nous passions par la voiture pour poser ses anciennes affaires et nous retournions aux Galeries La Fayette. Paris c'est aussi le luxe, et nous avions une très belle vue sur la Seine dans les étages, ça serait un premier aperçu de l'étendue de la ville. J'ouvrais le coffre, entreposais le sac et nous étions repartis en direction du magasin. Patrick observait son environnement, pour le moment, il était silencieux mais je sais que ça n'allait pas durer. Après, j'étais là pour ça, comprendre les différences entre nos mondes, voir comment il s'adapte et je préférais le guider. Parallèlement, je pense qu'il était plus facile pour moi de me faire à Scientia, à part les kilomètres que les gens pouvaient parcourir à cette époque, nous n'étions pas si loin, et puis notre passé était semblable à ce monde et quant à la magie, nous avions le cinéma pour cela, alors qu'au contraire, Patrick ne pouvait rien connaître. Je pensais à toutes les choses qui ont changées depuis le moyen âge, c'est tellement énorme que je comprenais un peu ce qui pouvait se passer dans sa tête. Nous entrions donc dans les Galeries dont l'entrée et saisissante. Le bâtiment en lui même ne semblait pas surprendre Patrick, je me retournais et le voyais observer les portes coulissantes.


-  Des petits moteurs rien de plus, tu viens ?


Je le prenais par la main, le vigile était en train de nous fixer.


(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 23 Aoû - 12:53

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Nos sociétés étaient vraiment différentes et les façons de fonctionner radicalement différentes. Je comprenais pourtant ce qu'elle pouvait me dire même si cela était très très loin d'arriver dans mon monde. Il était difficile pour moi de se projeter dans ce monde et je ne m'y sentais pas du tout à ma place. J'étais curieux et je savais être bien accompagné, c'est pour cela que je restais. Kim se moquait un peu de moi, comme je ne m'était pas gêné pour le faire avec elle à Scientia. Elle me charriait et ne changeait pas. Je souris et la suivais à la voiture. J'essayais de me faire à ses nouveaux habits. Au fait, ce qui me gênait le pus était ce drôle de pantalon.

Après avoir posé le sac à l'arrière de son véhicule, nous retournions dans les magasins. Mes yeux se portèrent sur le bâtiment imposant où l'on pouvait voir les gens déambuler dans les couloirs. Je suivais Kim et me demandais par où nous allions entrer, aucun porte ne se profilait sur la façade. Elle se dirigea tout droit. Je la suivais en lui faisant confiance: le mur en verre s'ouvrait devant nous ! Je me retournais une fois le seuil franchi pour comprendre cette étrange machinerie. Ma magie n'étant pas efficiente ici, ce ne pouvait être que de la mécanique...

Kim m'empêcha de plus regarder, des gardes de leur monde nous regardaient d'u mauvais oeil. Elle me tirait par la main. Je soupirais et la suivais lentement.

Je regardais tout ces gens qui ne se regardaient même pas entre eux. Ils étaient étranges à regarder dans leurs mains des petites boîtes lumineuses sans arrêt. Je vis même des personnes à la peau noire et d'autre avec les yeux bridés. Il y en avait de toutes les tailles, mais je ne vis aucun elfe, ni aucun nain. Je marchais sur ce sol bien lisse. Les gens étaient lents et indécis. Je croisais un homme avec des objets étranges dans les oreilles, un fil redescendant dans l'une de ses poches. Je soupirais et repérais Kim un peu plus loin devant moi. Je devais être suspect à observer tout cela. Je la rattrapais et lui posais mes questions en chuchotant:

"N'y a-t-il aucun elfe ou nain ? Que sont ses boîtes lumineuses qui omnibulent tant ces gens ? Et où m'emmènes-tu ainsi ?"




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Mer 26 Aoû - 13:03


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Il est vrai que dans notre capitale, ce n'est pas le meilleur endroit pour trouver des gens sympathiques, sociales comme on pourrait le faire en campagne. Malheureusement, notre société et les nouvelles technologies avaient rendus les gens bien froids et je pouvais comprendre le malaise que Patrick éprouvé. D'autant plus que nous étions dans un magasin, de riches, et déjà à son époque les gens riches sont dédaigneux alors maintenant que devenir riche et devenu un métier, . . . Je n'étais pas la plus à l'aise dans de tels endroits mais nous avions un bon point de vue, une première approche sur la ville. Ce n'était peut être pas le meilleur endroit pour emmener Patrick et le faire à notre monde mais bon, nous étions à côté et au delà des gens peu sympathiques, le bâtiment avait du charme. Je souriais lorsqu'il me posait ses questions et regardais quelques écharpes, beaucoup trop chères pour moi, mais c'était histoire de faire faire une pause pour répondre à ses questions.

- Non pas d'elfe ni de nain, disons que nous avons moins de "diversité" que dans votre monde ou moins marquée. Nous avons différentes couleurs de peau, différentes formes de visages mais nous appartenons tous à la même espèce, les Homo Sapiens Sapiens comme on nous nomme précisément, donc pas d'ailes, pas d'oreilles pointues, juste dans les films, . . . Les films .... euh oui ..... en gros on capture des images très rapidement du coup ça fait comme la vraie vie, comme ce que tu vois actuellement sauf que sont des producteurs qui font des films pour nous divertir, pas forcément la réalité ! Sinon, j'allais dire pas de nains, mais nous en avons mais ce sont issus de malformations ou de mauvais messages au mauvais moment pour faire simple, c'est une maladie, ce n'est pas naturelle contrairement à votre monde ! Enfin, les petites boîtes, c'est ce qui nous sert à communiquer, on appelle ça téléphone et les plus modernes peuvent permettre de faire des recherches comme la boîte magique qui était dans mon bureau.

Je l'emmenais vers les escaliers, pas sûr qui soit prêt pour les ascenseurs pour le moment. Nous étions également plus au calme pour parler de sujet un peu étrange à une oreille qui écouterait notre conversation. Monter des escaliers, ça ne le dérangeait pas trop. Nous arrivions donc sur la terrasse. Le ciel était assez nuageux et par chance, il n'y avait pas trop de pollutions. Il n'y avait que peu de monde malgré des températures tout à fait convenables. Nous nous approchions du bord. Patrick semblait fasciné par la vue. Je lui montrais différents monuments de la ville que nous distinguions. La tour Eiffel, le clocher de Notre Dame. Il semblait vraiment étonné par l'étendue de la ville.


- Et bien voilà, bienvenue à Paris, la capitale de la France ! Tu as vu c'est grand ? Pas très joyeux et peu de végétations mais bon ! On voit loin d'ici, par contre on ne voit pas la Seine, c'est le fleuve qui passe dans la ville. Je t'emmènerais à Notre Dame, ça vaut le coup d’œil et elle date du XII-XIIème, je ne sais même pas ! On regardera sur place ! Tu veux prendre un verre en admirant la vue ? Je te l'offre.




(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Sep - 18:42

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Même lorsque mon imagination m'emmenait dans des mondes bien loin et impossibles ces soirs d'hiver lorsque je m'ennuyais,  jamais je n'aurais pu penser à de telles choses, qui pourtant étaient vraies et observables, palpables ... Kim m'expliquait encore bien des choses et répondait à toutes mes interrogations. Je regardais cette impressionnante ville plus large que l'étendue même de mon regard. J'imaginais alors le nombre de gens qui pouvait y vivre. Je soupirais par la petitesse que je pouvais alors ressentir, ainsi qu'une certaine vulnérabilité. J'étais quelque peu désemparé.

"Je ne peux refuser une telle offre ! Faire une pause ne me fera que du bien. Ce monde donne le tournis ! D'accord pour aller à "Notre-Dame". Pourrais-tu me montrer des images de ton pays ? Que tu me montres d'autres endroits... D'après ce que j'ai pu comprendre, ces appareils le permettent, n'est-ce pas ?"

Je désignais son "téléphone" et pensais aussi à la boîte magique. J'étais à l'air libre, bien qu'il y ai un sentiment bizarre, comme d'étouffement. Les nuages ici étaient épais, mais il ne pleuvait pas et ne faisait pas froid. Je m'assis dans un siège très original et simple. Je soupirais et observais la table. Il n'y avait rien de bien solide dans ce monde, peut-être que les bagarres étaient moins fréquentes... Une femme arriva avec de drôles d'habits, j'allais mettre un moment à m'y faire à cette diversité de tissus et de façons de paraître par l'habit et accessoires. Je commandais une bière avec un peu trop d'entrain et d'exclamation visiblement. Je souris et écoutais encore ma professeure particulière sur ce monde étrange.  





Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Lun 14 Sep - 18:31

◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Quittant le bord de l'immeuble, nous nous asseyions donc à une table du restaurant. Le ciel était assez couvert mais au moins nous n'aurions pas trop chaud au soleil. Je regardais la carte du restaurant tout en levant les yeux pour écouter ce que me disait Patrick. Après avoir parcouru la liste du regard, j'avais donc porté mon choix sur un monaco. Patrick lui avait sans doute trouver le lien entre nos deux mondes : la bière. Une serveuse vient à notre rencontre et je riais doucement en voyant que les coutumes avaient quelques pu changer entre une auberge et un bar. Patrick semblait avide de connaissances sur notre monde. Certes, j'avais plein de choses à lui montrer mais il faudrait y aller par étapes. Pourtant, je ne pouvais m'empêcher de relever le challenge. Comment résumer ce qu'est notre monde en quelques images seulement. Je souriais et sortais donc mon portable afin de faire quelques recherches dans différents onglets. Je souriais au fur et à mesure, ce n'était pas évident de trouver quelque chose de bien
représentatif. Alors je sélectionnais un peu au hasard et lui montrais au fur et à mesure. Et puis commençons plus large avant d'être dans mes détails !

- Tiens pour commencer, voilà une carte de notre monde, nous sommes là, dans ce pays, la France.  



Je posais mon doigt sur la carte en lui montrant où nous étions.

- Alors continuons par ... nos moyens de transports. Alors nous avons, un avion, qui vole très très haut, regarde, la trace blanche dans le ciel c'est ça, ça va très très vite et c'est plutôt pour les longs trajets, comme si je voulais aller d'ici sur la carte, Paris à New York qui est ici ! Sinon automobile ou voiture, c'est ce qu'on utile le plus souvent, sinon camion pour le transport de marchandises, Bus qui comme l'avion est un moyen de transport en commun, le vélo, très répandu en ville mais surtout pour les petits trajets et le train, enfin là c'est un tram, ça roule sur des rails, grands poutres métalliques au sol. La moto, un peu mieux que le vélo et sinon le bateau. Tout ça fonctionne soit à l'essence, une énergie tirée du sol, le pétrole, ou à l'électricité.   



La serveuse arrivée et nous donnais la facture, je demandais à payer directement. Je sortais un billet et elle me rendait la monnaie. Avant que Patrick ne pose la question, je lui montrais une photo.

-Et pour finir avant tes questions, voilà notre système monétique, en espèce, sinon nous avons la carte bleue qui est relié à un compte "virtuel" où notre argent est débité à distance.    



(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Sep - 18:18

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Lorsque le serveuse fut là, j'espérais que ce que j'allais commander aller exister dans ce monde: la bière ! Je n'avais pas eu le temps de demander à Kim, mais la jeune femme n'étant pas surprise je me soulageais de retrouver des traits communs entre nos mondes. Je m'attendais tout de même à ce qu'elle n'ait pas le même goût. La femme repartie et je vis déjà Kim reprendre sa boîte magique, "portable", pour m'informer sur son monde. Je rapprochais ma chaise de la sienne et suivais avec attention ses apprentissages.

Elle commença par me présenter une grande carte de son monde. Cela me permettait de me localiser et visualiser l'immensité de ce monde. Je haussais les sourcils en calculant l'échelle, ce monde était difficile à parcourir en quelques mois de cheval. Je regardais ce petit pays, "France", à l'échelle du monde. Je m'étonnais du découpage si précis et ces couleurs pour représenter tant de territoires. Kim changeait déjà pour me montrer une grande partie des moyens qu'ils utilisaient à cet époque pour ce déplacer, là encore j'étais émerveillé par ces formes, couleurs, mais aussi le nombre de possibilité qu'il y avait. Bien sûr, certains modes étaient connus pour moi et je savais ce que c'était, mais pouvoir voler sans magie ! C'était à peine croyable. Elle me fit lever le nez pour voir la trace que laissait l'un de ces engins parmi les nuages. J'étais comme un gamin une fois de plus en train de constater les plus beaux rêves portés à mes yeux. Je la laissais parler sans rien dire et l'écoutait me parler de sa monnaie. Je regardais les divisions simples de leur monnaie et commençais à comprendre qu'une partie de ce monde était sans matérialité. Je soupirais et finis par faire ses deux remarques :

"Comment les gens arrivent-ils à faire confiance en quelque chose qui n'a pas d'existence réelle ? Pff... Ne réponds pas, pas la peine,  je commence à saisir ton monde sans magie qui s'en remet à une grande part d'inconnu. Bref, je n'ai plus envie e te poser de questions, j'ai envie de découvrir et regarder ! Que Dieu soit loué, la bière est de bonne qualité même dans l'ailleurs !"

Je buvais une longue gorgée de ce frais breuvage qui me fit le plus grand bien. Je décidais non plus de vouloir tout comprendre, ce qui serait vain, bien qu'intéressant, mais me confronter à ce monde nouveau. En tant que guerrier, je savais pouvoir en apprendre beaucoup ainsi, autant que par l'érudition. En territoire hostile, assez étrange également, je faisais sans savoir toutes leurs coutumes. Ne voulant pas commettre d'impair pour autant, je m'en remettait au bon sens de Kim. Je regardais tout autour de nous cette terrasse quasiment vide. Je regardais le ciel et l'horizon de ces grandes bâtisses en me faisant cette réflexion une fois de plus: * Quel monde étrange...*

Finissant ma bière, j'avais envie de marcher. Je considérais Kim qui me jetait un regard:

"Que dirais-tu de m'emmener à cette église ? Notre-Dame, c'est ça ? Et doucement que j'ai le temps de regarder sur le trajet"

Je souriais et nous nous levions traçant doucement un sillon dans cette foule d'inconnus. L'ignorance et l'indifférence de ses gens collés à leurs appareils divers ne me firent bientôt plus d'effet. Kim me laissait regarder un peu ces boutiques multiples dont je ne voyais pas l'intérêt ni le goût pour la plupart. Nous finîmes par sortir et nous engagions dans ces immenses rues ouvertes jusqu'à l'horizon.  




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Dim 11 Oct - 13:21


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Surplombant Paris, je ne crois pas que je pouvais me rendre compte de ce que Patrick devait ressentir à cet instant. Ce monde est tellement différent du sien et pas forcément ne mieux. Il semblait juste perdu mais pas vraiment apeuré. La bière semblait à son goût et j'étais contente qu'il partage cet instant avec moi. Je pensais lui avoir expliquer les grands piliers de notre monde et pourtant il y avait encore tellement à voir. Cependant, Patrick, à force de voir toutes ses choses sur un écran, voulait les voir en vrai. Je le comprenais et puis dans son monde, on bougeait souvent. Le trajet me paressait assez long jusqu'à Notre Dame mais je pense que nous pourrions voir des choses intéressantes sur le trajet, notamment le palais Garnier. Il verrait la richesse de la capitale, et le jardin des Tuileries sera un endroit dans lequel il se retrouvera. Nous descendions par les escaliers, je pense qu'il avait eu sa dose de nouveautés donc nous allions au possible éviter de lui faire poser des questions. Nous étions donc parti pour un bon trajet à pied, mais de mémoire ce n'est pas ce qui dérange le plus Patrick. Les rues étaient assez bruyantes et la pollution n'aidait pas à rendre le moment appréciable. Cependant, Patrick était fasciné par l'architecture Haussmannienne, ces bâtiments semblables et aussi grand que des châteaux, si serrés. Je commençais à parler comme lui. Nous marchions à un rythme assez rapide, il faut dire que nous n'avions pas le nez collé sur des écrans, et ça aide à avancer un peu plus vite. Nous slalomions entre les personnes, nous nous arrêtions à quelques vitrines intéressantes en parlant plus naturellement et j'arrêtais pas de rire. Nous arrivions au palais Garnier. Etant donné la beauté du monument et surtout mes escarpins qui commençaient de fumer, je proposais à Patrick de nous asseoir sur un banc.

Il admirait ce bâtiment extravaguant. Je lui expliquais que c'était un opéra, je ne suis pas sûr qu'il serait très à l'aide dans un tel spectacle, je lui décrivais juste comme étant des chants lyriques assez aiguë. Je pense qu'il se contenterait de cette explication. J'observais la foule et je me disais qu'il y avait tellement de choses que Patrick ne connaissait pas : les cigarettes, des vélos, des poussettes, des bus, des jeunes qui faisaient des danses hip-pop au milieu du trottoir, des chiens en laisse, des bruits de klaxons, des touristes japonais qui prenaient des photos et faisaient des selfies. Que nous devons passer pour des gens inintéressants et narcissiques. Nous reprenions notre trajet et je faisais remarquer quelques édifices d'intérêt sur notre passage. Patrick était tellement courtois et attentif à son environnement, il aidait les personnes en besoin, ce n'était rien. J'avais honte au fond de moi, le monde avait-il tellement changer. Après plus d'une demie heure de marche, nous arrivions aux Jardins des Tuileries, lieux de notre seconde pause. Des pigeons s'approchaient de nous et nous retrouvions un plus de silence, plus propice à la discussion.

- Nous voilà au calme, tu es bien silencieux ! Tu sais on peut retourner au labo si tu préfères. Nous allons faire les quais de Seine, le fleuve qui passe dans Paris, tu vas voir c'est joli.


(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Oct - 16:22


Perspectives nouvelles
Feat Kim


Ce monde était bien étrange et ici il ne semblait pas avoir un instant de calme absolu. Je me demandais comment les gens, dont Kim, pouvait tolérer tout ce bruit, c'était incessant, même ici plus près des cieux et au-dessus de toute la ville nous entendions ce bourdonnement incessant. Je sifflais ma bière, mais c'était un tonneau qu'il me fallait pour tenir ! Je restais calme et me disais que j'avais choisi, mais j'espérais que la nuit tombait ce bruit allait s'atténuer. Je n'avais pas de magie ici pour soigner ma tête ou empêcher ses agressions auditives multiples.

Je quittais ce lieu avec Kim par un escalier des plus austère avec peu de lumière alors qu'il faisait grand jour, des marches grises et terni. Pour un si beau lieu, il pourrait faire un effort dans les couloirs et escaliers... Je ne disais rien, observant chaque détails de ce monde que je jugeais de plus en plus hostile. Je me méfiais des gens qui ne me considérais pas. Je regardais où je mettais les pieds et me faisait à la circulation de ce monde. Il fallait "respecter les feux piétons verts", passer sur "les passages cloutés" ou "passage piéton" et ne pas marcher au milieu de la "route" mais sur les "trottoirs". Je soupirais intérieurement et suivais le cheminement de Kim dans ce monde de fou. Je levais le nez, contrairement à beaucoup d'autres, pour observer ses bâtiments majestueux, magnifiquement ornés et alignés sur ces rues gigantesques s'étendant jusqu'à l'horizon !

Je ne faisais plus attention a ce troupeau de mouton déambulant dans les rues sans joie, ni conviction. Quelques hommes pressaient nous doublaient avec leur étrange habit et sacs carrés que Kim appelait "mallette". Je relativisais en me disant qu'ici c'était le pire et la plus grosse ville de ce pays. Je me lassais de ce paysage quasi uniforme et ce bâti infini...

Kim décida de faire une pause, heureusement devant un bâtiment atypique par sa forme architectural. Il était certes remarquable, mais ressemblait un peu aux autres. Assis tout les deux sur un "banc", nous observions un ensemble disparate de personne dans notre environnement alentour. J'entendais alors Kim me parler, c'est vrai que cela faisait longtemps que je n'avais fait aucun commentaire et qu'elle n'avait pas parlé.

"Hum... Je m'ennuis quelque peu. Tout ce que je vois est remarquable et impressionnant en effet. Mais..."

Je me tournais vers elle et me décidais à lui dire ce que je pensais:

"Je trouve ce lieu hostile, ce bruit bourdonnant et incessant: horrible, ces gens ignorants: ingrats et ce paysage: monotone. J'aimerais aller dans un endroit plus calme s'il te plait. Je te remercie de bien vouloir me faire découvrir les richesses du lieu où tu habites, mais je suis là pour découvrir ton monde, pas vouloir bientôt entrer en guerre..."

Je baissais le ton en annonçant ces derniers mots, de peur qu'on se méprenne sur mes dires. Je commençais à ne plus en pouvoir. Mes nerfs commençaient à être sciés, j'allais vraiment devoir bientôt extériorisé d'une autre manière que les mots. Il me brûlait par exemple de cogner sur l'une de ces "voitures" nous laissant parfois à peine passer, dire à l'un de ses passants de relever la tête plutôt que me foncer dedans, etc.





Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Ven 30 Oct - 19:28


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


Notre monde peut se montrait très hostile à quelqu'un qui n'y réside pas. Je comprenais le point de vue de Patrick et ses angoisses. Il est vrai que le changement avait été plutôt radical et j'y avais peut être été un peu fort pour un début, une première excursion. Voyant Patrick au bord d'une colère noire, je lui proposais donc de regagner la voiture qui n'était qu'à quelques pas de là. Nous nous levions du banc et je lui disais en souriant de tenir encore un peu. Notre monde me fait peur en ayant le mêmes regards que Patrick. J'ouvrais la voiture et déjà, ayant les portières fermées, le bruit s'atténuait, je mettais une radio de musique classique pour lui détendre un peu les oreilles et nous étions repartis. Je connaissais assez bien Paris pour éviter les grandes avenues et bien que nous étions dans des quartiers assez touristiques nous regagnions le centre assez rapidement. Sur place, je me garais sur le parking. Etant donné que le centre de recherches est un endroit secret, il est assez éloigné de la capital dans un endroit très vert, semi-enterré, au calme, soyons clair. Patrick semblait revivre et son sourire revenait à ses lèvres lançant quelques blagues par moment. Je proposais de lui faire visiter les extérieurs du centre, nos armes et nous passerons ensuite par le laboratoire pour faire le bilan de cette première journée. Le soleil déclinait dans le ciel mais la luminosité était encore suffissante pour se passer d'éclairage.

Je donnais mon badge à Brian, le militaire chargé de la surveillance de l'armurerie. Il vérifiait les informations et demandait l'autorisation pour Patrick. La réponse fut rapide, nous étions autorisés à entrer à condition que l'on ne touche pas aux armes et qu'il nous accompagne. Je souriais et acquiesçais avec d'autres idées derrière la tête. Nous entrons alors après le déverrouillage des portes blindés. Le fait le plus surprenant de cette pièce c'est qu'elle était divisé en deux parties distinctes, une section où il y avait tout un tas d'armes automatiques et semi-automatiques et d'autres armes du monde moderne, il y avait également une grande étagère avec tout un tas de vêtement, une sorte de grand dressing. De l'autre côté, l'autre section, nous avions les mêmes éléments mais en rapport avec le monde de Scientia. Je voyais Patrick hésiter mais il se dirigeait naturellement vers ce qu'il le rapprochait le plus de son monde. Il commençait de regarder les armes, la précision et la perfection de la matière. Je demandais alors l'autorisation de faire une séance d'entrainement. Il voulait frapper, se battre, et bien qu'il en soit ainsi. Au fond de la salle se trouvait une seconde porte. Brian nous ouvrit l'accès et de même la pièce était partager entre un entraînement moderne ou plus traditionnel si l'on peut dire les choses ainsi. Je prenais une arme à feu et Patrick prenait épée. La durée de l'entraînement était de 30 minutes maximum. Nous avions le droit de choisir une autre arme. Je prenais alors deux dagues et me tournais vers Patrick.

- Echange de bons procédés, tu m'apprends à me battre un peu mieux avec une lame et je t'apprends à tirer avec ceci. Non tu le prends pas tout de suite, c'est dangereux pour toi, il faut savoir sans servir. Mais commençons par toi, montre moi comme tu te bas, sans magie, et conseille moi !  


(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1827
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Nov - 18:34

Perspectives nouvelles
Feat Kim


Enfin ! Nous allions quitter cet endroit abominable. Le bruit m'emplissait les oreilles et faisait à présent bourdonner mon corps, je n'en pouvais vraiment plus, et cela devait bien se voir. Je fus soulager et ôté d'un certain poids lorsque Kim m'annonçait que nous retournions à sa "voiture". Je comprenais très vite que c'était dès lors mon moyen de sortir rapidement de cette situation. Je lançais une blague concernant la nature ici enfermée et close. Même nos villes comprenaient davantage de coins tranquilles et de jardins. Puis, j'en avais simplement assez il fallait bien me l'avouer.


Dans la voiture, je fus surpris qu'elle nous joue de la musique. Kim se moqua de moi quand je recherchais les instruments autour de nous. Je ne voulus pas de son explication de la radio, je comprenais tout seul. Je la faisais bien rire. Nous arrivions à un endroit plus vert, bien plus calme aussi. L'oppression commençait à se ressentir plus atténuée. Je descendais et suivais Kim d'un pas plus tranquille. Je respirais à pleins poumons cet air frais et le parfum d'un arbre voisin.

Le bâtiment enfoncé dans le sol, permettait de faire régner pleinement le silence. Seul les pas d'un homme venait couper à ce nouveau temps paisible sans pourtant être désagréable. Je revivais à manière. Kim me menait à un endroit précis, je la suivais donc sans poser de question. Nous croisions plusieurs personnes habillées de différentes manières, très sympathiques, puisqu'elles nous saluaient au moins. Nous aboutissions à la salle d'arme où un homme se désignait comme notre guide et surveillant. Je regardais es armes étranges de ce monde, mais me tournais d'abord vers ce que je connaissais. Je remarquais la qualité de ses armes. J'eus le droit de les toucher finalement. J'en testais le poids. Certaines étaient tout de même meilleure que d'autre. Nous passions ensuite dans une autre salle: celle d'entraînement. Kim me donnait alors le compromis.

"Très bien. J'accepte. Mais après avoir passé la nuit ici, je veux que demain tu m'emmènes à la campagne. En garde !"

Elle acceptait. Je lui donnais mes premiers conseils rien que sur sa façon de se poster afin de mieux appréhender son adversaire. Je lui donnais ses atouts face à moi et ses faiblesses:

"Tu es petite, rapide et souple. Je suis grand et fort. Tu ne dois cependant pas sous-estimer ma vitesse et ma souplesse, dues à mon entrainement. Penses à bien garder les parties sensibles de ton corps hors d'atteinte. Le but n'est pas de me toucher pour l'instant, mais bien te défendre"

Nous passion à la pratique sur ce point. Je lui montrais toutes les ouvertures qu'elle me laissait. Je lui dis comment se mettre et comment faire pour m'en laisser moins. Notre entrainement attira des curieux. Comme nous n'avions pas beaucoup de temps, la leçon avec Kim devait s'écourter. Mais en si peu de temps, elle avait bien comprise cette leçon. Un homme (d'environ 35- 40 ans) s'approchait et me tendit sa main. Je le saluais, ne sachant absolument pas si c'était quelqu'un d'important ou non. Je tournais mon regard vers Kim. L'homme me demandait:

"Est-ce que je peux me battre contre vous ?"

Je tournais de nouveau mon regard vers Kim d'un air interrogateur. L'effet comique de la situation fit sourire Kim, mais je n'avais pas envie de commettre d'impair. Je n'avais pas envie non plus de démolir cet homme, ou au contraire me faire avoir. Je pensais bien être à même de me défendre convenablement.






Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com En ligne
Sam 12 Déc - 18:46


◈ Perspectives Nouvelles - Patrick


De retour à la base militaire, j'étais contente de retrouver un peu plus de paroles et de sourires chez Patrick. Il est vrai que le changement avait été radical pour lui et je ne me lassais pas de toutes ces questions mais il était temps qu'il retrouve un semblant de normalité. Je l'amenais donc à la salle d'arme. J'étais contente que mon initiation se passe bien. Patrick me donnait énormément de conseils, d’ailleurs je ne sais pas si je les aurais tous retenus. J'étais déjà bien fatigué et le chef d'équipe, mon supérieur hiérarchique venait d'arriver. Je le saluais en lui faisant la bise. Nous avions la chance d'être une équipe très soudée et très complice, c'est pour ça que ça fonctionnait bien. Patrick le saluait également et lui proposais de le défier. Je souriais et me retenais de rire, il est vrai qu'il ne l'avait pas vu longtemps la première fois qu'il était venu, il ne pouvait pas savoir. A ma grande surprise, Ethan releva le défi, lui qui semblait toujours très "coincé" et un peu "bobo". Il prit une épée pour être à armes égales et j'allais m'asseoir sur l'un des bancs de la salle en regardant cette scène que je ne croyais pas. Je buvais à ma bouteille. C'est alors que les premiers coups d'épée faisaient retentir dans la salle des bruits de métal.

Le combat s'engageait et je voyais mon patron par terre l'épée sous la gorge en quelques secondes seulement. Pourtant malgré la grande agilité de Patrick, celui-ci était exceptionnellement doué avec une lame. J'étais épaté et n'en croyais pas mes yeux. C'était un véritable combat hollywoodien qui se produisait sous mes yeux et je voyais qu'à chaque instant Patrick appliquait ce qui venait de m'expliquer. J'attendais en commençant d'attaquer ma barre énergétique en les regardant. Le combat durait longtemps mais c'est finalement Patrick qui arrivait à dominer la situation. J'applaudissais ce combat incroyable et finalement il tendait la main pour qu'il se relève.

- Et bien les gars, c'était . . . sexy ! Enfin, aussi très sportif et sans doute éprouvant, vous m'avez bluffé et même fatigué, rien que de vous voir ! En tout cas, j'ai faim maintenant, on va au resto d'entreprise ?   

Ayant des obligations, Ethan nous quittait. Ha, il faisait son malin mais au final, il y avait encore du boulot pour se montrer super social. Tant pis, j'irais avec Patrick, nous avons mérité du repos. Nous passerons prendre une douche avant, je crois que ça serait encore un truc drôle. Je me rendais dans les vestiaires des hommes et déjà quelques regards glissaient sur moi. Je trouvais un collègue qui acceptait de lui expliquer, je lui dis que nous nous retrouverons tout à l'heure. Je lui avais bien évidemment dit de prendre aux préalables des vêtements de rechange dans la salle à proximité de la salle d'entraînement.


(c) FreeSpirit



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Perspectives nouvelles (Feat Patrick)
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» ❝ Je sens poindre en moi des larmes nouvelles. | Feat Ivan.
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Parcours de Patrick Gaspard
» Haiti : Michel Frost craint de nouvelles émeutes de la Faim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-