AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Savoir enfin ! - Tyler et Cheryl
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Aoû - 15:31

Savoir enfin !
Feat Tyler


J’étais à la taverne de mon amie lorsque je vis passer ce jeune sorcier noir qui était venu spontanément au secours de Sélicia. Je laissais mon amie en lui disant que j’avais quelqu’un à voir et ce très rapidement. Elle me connaissait et sourit de me voir bondir ainsi.

Je sortis rapidement et je le vis qui se dirigeait vers les écuries de Ben. Ce dernier avait confié la boutique à l’un de ses proches car il était parti avec sa bande de mercenaires défendre un village près de la frontière de Darkflagst. Il confia son cheval, récupéra ses affaires et se dirigeait maintenant vers l’auberge. J’en profitais pour l’interpellais.

- Eh ! Attends !


Il se retourna surpris que quelqu’un l’interpelle et me salua.

- Je dois te parler et j’aimerais que tu répondes à quelques questions. Je t’invite chez moi, nous serons plus tranquilles pour parler et j’ai vraiment besoin de savoir.

Il sourit et me suivit jusqu’à ma petite maison. J’ouvris la porte et le priait de s’installer à la table. Il s’exécuta. Je partais vers mon coin cuisine et tirait de l’eau fraîche ; Je sortis deux verres et je m’installais face à lui.

- Il y a quelques mois, tu nous aies venu en aide afin de porter secours à ma belle-fille Sélicia. Je ne comprends pas pourquoi un sorcier noir est venu à notre aide contre ceux de son peuple. Je ne connais pas non plus ton nom. Donc nous allons commencer par cette réponse. Ou plutôt par ces réponses, j’ai besoin de savoir et de comprendre.





Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 19 Aoû - 17:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Sam 8 Aoû - 18:07







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Je me rendais en terres des Hommes pour affaires, j'avais une quête qui pouvait me rapporter beaucoup. Avant toutes choses, il fallait que je m'imprègne des lieux. En effet, j'étais à la recherche de quelqu'un et je n'avais pas vraiment le temps de demander aux gens, un par un, s'ils n'avaient pas vu le gars que je cherchais. Le meilleur endroit pour se renseigner rapidement, c'était l'Auberge. Je laissais Thunder, mon étalon noir, je n'aimais pas le laisser, mais ils n'acceptaient pas vraiment les animaux dans les auberges . . . Alors que je fonçais un peu tête baissée, j'entendais une voie juste en face de moi qui appelait quelqu'un, et ce quelqu'un c'était moi. Je relevais les yeux et je voyais Cheryl, enfin il me semble bien qu'elle s'appelait ainsi. Je la fixais d'un regard interrogateur. Sans que j'eus le temps de dire plus de choses et alors que je voulais rentrer dans l'auberge, j'étais déjà assis chez elle à attendre qu'elle me pose des questions. J'étais vraiment pas du genre à prendre une boisson chaude et une petite gourmandise. Je ne disais rien car je savais qu'elle pourrait mettre utile par la suite. Le sourire narquois sur son visage me rappelait à quel point les êtres inférieurs voient toujours le bien partout, sont-il aveugles ?

Je soupirais sans rien dire, je râlais intérieurement mais j'avais envie de me prêter au jeu, de perdre mon temps dans cette maisonnée. Je levais les yeux au ciel et la détaillais du regard. Cela me dépassait vraiment de faire la conversation. Je regardais la porte plusieurs fois mais elle semblait vraiment attendre des explications de moi, et ne semblait pas non plus prête à ouvrir la porte pour que je m'en aille. Finalement, l'idée me vient qu'elle pouvait peut être m'aider dans ma quête, après tout, en tant qu'elfe, elle avait de puissants pouvoirs, j'avais enfin trouvé l'intérêt qui pourrait me pousser à rester. Un sourire s'affichait alors sur mon visage, ça me forçait mais c'était une coutume dans les rites humains.

- Oui. Moi non plus je ne sais pas, je ne suis pas comme tout le monde . . . Tu ne connaîtrais pas un certain Ben ? Je le cherche pour le protéger, . . .

Ce nom semblait faire un choc à ses oreilles, elle faisait tout à coup une tête bizarre. Je pense que j'avais visé juste, elle pourrait m'aider, ça sera donnant donnant, chacun y trouvera son intérêt, et bien, que les affaires commencent !





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 13 Aoû - 15:01

Savoir enfin !
Feat Tyler


Il me semblait agacé ce petit sorcier, et sa réponse m'agaçait de même.

- Je ne suis pas du genre à tourner autour du pot, jeune homme, je suis Cheryl Daynight et je suis assez réputée ! Ton sourire forcé tu peux le remballer et d'après ce que j'entrevois nous avons des questions à nous poser mutuellement alors évites les bonnes manières que tu ignores pour aller droit au but. J'ai l'impression que tu as entendu parler de moi avant cette bataille pour Sélicia !

Son sourire se figea car il ne s'attendait pas à une réponse aussi directe mais entendre le doux nom de mon aimé dans la bouche d'un sorcier noir sans savoir de quoi il retournait m'agaçait et ce dernier l'avait deviné. Cependant il allait falloir me contenir afin que j'obtienne mes réponses et que je saches de quoi retournait sa "quête". Il finit par boire le verre que je lui avait servi et reconnu que de la bonne eau fraîche faisait du bien après une journée de cheval.

- Tu n'as pas répondu à ma question et tu ne m'as pas dit ton prénom. Alors je ne vais pas te poser les questions les unes après les autres si tu es trop  fatigué je me répéterais. Comment t'appelles-tu et pourquoi nous as-tu aidé à sauver ma belle-fille ? Tu réponds à ma question et je réponds à la tienne !

Pourvu qu'il se décide, il fallait que je sache son nom et le pourquoi de son aide avant de lui donner quelconque information sur celui que j'aimais. Ben était un rude combattant, il était rusé et habile mais ce jeune homme m'avait soudain tourmentée sans cependant me perturber et me faire lâcher prise. Je le fixai sans baisser le regard et j'attendais à ce qu'il soit honnête avec moi. Je ne lui demandais pas de me brosser dans le sens du poil mais juste d'être franc. je n'allais tout de même pas le figer pour le sonder !





Dernière édition par Cheryl Daynight le Ven 14 Aoû - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Jeu 13 Aoû - 18:18







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Cheryl ne semblait pas apprécié la réponse que je lui avais apporté. Elle semblait même plutôt en colère et je pouvais comprendre pourquoi. Le plus étonnant dans tout cela c'est que je crois que c'était la première fois que quelqu'un me parle ainsi, me tienne tête. Je ne m'attendais pas non plus à que tout le monde me craigne et à vrai dire dans la situation présente, c'était plutôt le contraire. J'éprouvais un sentiment qui pourrait être de la crainte, de la peur ? Je raclais ma gorge et prenais un verre d'eau tout en la dévisageant du regard. Toutes intimidations étaient peine perdues, elle avait vraiment les idées fixes et elle serait capable de tout. Je repensais alors à ce qu'elle me disait, au secours de sa belle-fille ce qui me faisait également repenser à une partie plutôt sombre de mon histoire, du moins encore plus sombre mais également essentiel. Je n'avais jamais chercher à savoir plus de choses sur le jour où j'ai quitté les territoires hostiles, ce plus qui m'avait donné le courage de me prendre en main et de choisir moi-même le chemin de ce que je voulais être. Je soupirais et avais de folles envies de partir mais une partie de moi voulait finalement savoir la vérité. Si j'étais trop petit pour m'en souvenir, elle pourrait sans doute m'aider, mais comment savoir si c'est elle ? Et pourquoi est-ce que je lui ferais confiance, ce n'est qu'une elfe, . . . Fasse à son regard insistant, je commençais de parler.

- Tyler et je me sentais redevable envers ta famille. Ben ?

Je haussais les sourcils en la regardant. J'avais rempli ma part du marché et je n'étais pas vraiment là pour boire un verre et faire la causette. Je soupirais de nouveau et avais hâte de m'en aller. Je n'avais pas envie de parler de tout cela et je n'avais aucune raison de lui accorder ma confiance. Personne ne l'avait mérité jusque là, pourquoi cette femme ferait exception. J'avais également peur de me montrer faible, se confier, être nostalgique, c'est pour les faibles tout comme être redevable montrait de moi que j'avais des principes, un honneur. Je restais calme en gardant le masque de sorcier noir, qui m'avait protégé pendant tant d'années.





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Aoû - 17:00

Savoir enfin !
Feat Tyler


Ainsi il s'appelait Tyler ! Mais pourquoi diable cela me disait-il quelque chose ? Je n'avais pas connu de Tyler et en plus un sorcier noir. Soudain ma mémoire me faisait défaut et pourtant un petit déclic m'avait fait réagir. Nous serions-nous déjà rencontré ? Pourquoi était-il redevable envers ma famille.

Bref, il m'avait répondu et c'était mon tour.

- Ben est mon fiancé. Pourquoi es-tu redevable envers ma famille ?

Nous jouions au chat et à la souris mais s'il voulait répondre par petits morceaux eh bien moi aussi. Pourtant j'avais terriblement peur pour celui que j'aimais et ce satané petit sorcier jouait avec mes nerfs. Qu'est-ce que cela lui coûtait de tout me dire ? Après tout j'étais directement concernée et un sorcier noir n'aidait pas une elfe pour le plaisir, surtout une elfe qui avait massacré une grande partie des siens. Un petit sondage dans sa tête m'ouvrirait peut-être une voie. Et hop me voilà entrée mais il s'en rendit compte et m'empêcha rapidement d'aller plus loin.

- Ainsi tu as peur de te confier ! désolée d'avoir voulu lire tes pensées mais si tu veux des réponses, tu dois m'en donner. Je ne suis pas de celle qui vont raconter sur la place publique mes propres histoires tout comme je ne supportes pas que l'on colporte des idioties à mon sujet. Alors jouons cartes sur table une bonne fois car nous devons accomplir ta quête. Et ne crois pas pouvoir te débarrasser de moi !

Je le fixais à nouveau et s'il ne répondait pas clairement, cette fois je le figerais et je saurais. Je ne désirais pas en arriver là mais je voulais savoir et c'était plus fort que tout !



Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Sam 15 Aoû - 16:57







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Cette elfe n'était pas comme toutes les autres, bien trop impatiente à mon goût. Je n'étais pas du genre à parler encore moins à me confier. De plus, ce n'était qu'une hypothèse, des "on dit" sans vraiment d'incidence. Pourtant, elle avait changer ma vie sans le savoir. Me dévoiler aurait été une preuve de faiblesse mais en même temps, je ne pouvais pas lui en vouloir et quelque part, j'étais dans le même cas de figure. J'avais la gorge serrait et le fait qu'elle essaie de lire les informations à la source ne m'aidait pas à délier ma langue. Je lui jetais un regard sombre et j'étais près à m'en aller, après tout, je pouvais très bien aller chercher ses informations par moi-même. Je sentais son cœur battre et cela je le ressentais très fortement, comme si nous savions l'un l'autre que nous avions beaucoup de choses à nous dire. Je soupirais et lui demandais quelque chose d'un peu plus fort en boisson. Elle ne perdait pas de temps à aller chercher ce que je demandais, l'impatience primait sur les moyens. Comme ce que j'avais à lui dire était bien plus important pour elle que l'affaire concernant sa moitié, je commençais par cette affaire et tant que nous étions à parler, autant que je ne fasse d'efforts qu'une seule fois.

Je buvais un verre de l'alcool qu'elle m'avait emporté, c'était vraiment fort ce truc, les elfes ont de bien fortes liqueurs pourtant, ils n'étaient pas vraiment réputés pour cela. Les effets de l'alcool m'aidaient à me souvenir et je la laissais entrer dans mes pensées. Nous étions dans une grange et la pièce était sombre. Des bruits d'armes qui s'entrechoquent, le bruit des flammes qui crépitent et la sensation que nos poignets sont liés nous viennent alors. Je n'ai pas peur, j'ai un peu froid et j'essaye de former quelques boules de magies avec mes mains. La haine, le dégoût et la trahison de mes proches, la méchanceté me pousse à partir mais les sorciers noirs ne sont pas du genre à vous laisser partir.

- Cet enfant, c'est moi.

Je serrais des dents en repensant à tous ses moments de faiblesse, de l'angoisse qui m'envahissait et qui me rendait fort plus le temps passé. Je prenais le temps de plonger mon regard dans le sien, un regard sombre et ampli de douleurs. Je fermais les yeux et nous étions repartis dans mes souvenirs. Le sang coulait sur mon visage d'enfant, du sang mais pas de larmes. J'avais été puni pour mon comportement qui n'était pas digne d'un sorcier noir. J'avais hâte de trouver la force de m'enfuir loin de tout cela, créer un royaume où la justice serait bien meilleur, me construire et servir mes idées et rien que les miennes. On entend alors des bruits de lames, des flashs lumineux et le cri d'une femme avec cette même rage dans l'âme. Je sentais cette énergie, cette puissance comme une signature dans les airs. J'attendais ce moment depuis si longtemps. Je tirais de toutes mes forces sur les poignets, je ne pouvais pas crier, j'aurais été faible. Une de mes larmes coulaient sur les liens et les brisaient. La magie blanche, mon côté humain avait pris le dessus et une force redoutable m'envahissait. Le jeune enfant aux larmes sombres courrait, courrait de toutes ses forces et sa poitrine se gonflait essayant encore et toujours de le porter plus loin, au delà de la forêt. Et puis c'était le trou noir, une partie que mon esprit avait choisi d'ignorer, je ne voulais pas que Cheryl le voit.

- La femme c'était toi. A propos de Ben, il se peut qu'on lui est demandé de transporté une marchandise qui vaut bien plus que la valeur qu'on lui attribue, dissimulé dans des cagettes de fruits, ce sont des bijoux de grandes valeurs, les mercenaires et les sorciers noirs ont des yeux sur ces marchandises. Te souviens-tu de ce soir là ?






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 16 Aoû - 18:52

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler ne me répondit pas tout de suite mais il semblait lâcher prise. Il me demanda de lui servir une boisson alcoolisée, je lui servis une préparation de Rulf qui requinquerait un mort. Il but un verre et je le sentais faiblir comme s'il acceptait que j'entre dans sa tête. Cette fois il me laissa faire et je vis l'horreur, des enfants attachés, torturés et affaiblis. J'avais vécu cette scène, oui c'était bien cela et c'était enterré très profond dans ma mémoire. Il me demanda si je me rappelais cette nuit là.

- Je me rappelle, oui c'est bien cela, j'étais dans ma période "sanguinaire" et plutôt destructrice des sorciers noirs, je leur en voulais toujours pour la mort de mon époux. Il y avait du sang partout, j'avais enflammé les maisons et soudain j'entendis les enfants. Des enfants pleurés, il y avait surtout de jeunes femmes battues, violées et des enfants attachés et torturés. Je relâchais ma folie guerrière car il ne fallait pas faire souffrir des enfants. Je décidais de les libérer et je ne vis pas un sorcier noir habillé de pourpre qui venait d'entrer et un enfant m'a sauvée. C'était donc toi, mais pourquoi ne pas avoir aidé ce sorcier ? Je me rappelle que tes larmes ont coupées tes cordes et que tu as déclenché une boule de feu. Tu étais déjà très puissant alors pourquoi ne pas t'être défendu et libéré tous les autres enfants ?


Je fis une pause et le fixais à nouveau, il me laissa entrer dans sa mémoire une nouvelle fois.
Mon Dieu, ce que je vis me glaça le dos, il était un enfant martyr né du viol d'une humaine par l'un de ses sorciers pourpres. Son père le frappait, l'enfermait et usait de torture psychologique. Plus il se rebiffait et plus son père frappait jusqu'à le mettre en sang et c'est là qu'il l'avait jeté dans la grange avec les autres enfants. Mais après que je l'eus libéré, il avait eu la force de faire face à ce père violent et l'avait tué. Pauvre Tyler, souffrir autant et si jeune.

- Je pense savoir beaucoup de toi et je te remercie de m'avoir laissée entrer dans ta mémoire. Je comprend ta méfiance et je ne t'en veux pas. Tu te cherches, je suis passée par là et c'est un chemin que l'on doit parcourir seul. Cependant au fil du temps tu te rapprocheras de certaines personnes et te laisseras aller. Maintenant nous devons partir au secours de Ben. Ne rêves pas, je pars avec toi !

Je passais dans la pièce à côté récupérer mes armes et un balluchon. J'ouvris le placard de ma cuisine et je pris des gâteaux secs en abondance.

- Il faut bien que nous ayons des vivres ! Nous allons à l'écurie prendre deux bons chevaux et nous pourrons partir sur l'heure, mais je suis égoïste, préfères-tu te coucher avant, j'ai une chambre de libre ? Et nous partirions à la première heure ? Ben est parti à la frontière de Darkflagst pour livrer des vivres de toutes sortes et faire qu'elles arrivent justement à bon port. Ils ont des carrioles donc je pense que cette nuit ils vont bivouaquer et ils vont moins vite qu'un cheval au galop. Je te laisse décider.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 19 Aoû - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Lun 17 Aoû - 17:46







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Je serrais la mâchoire comme si j'avais commis un pêché, j'avais peut-être eu tort de me confier ainsi. Je n'avais pas besoin que l'on me rappelle d'où je venais, l'important étant de savoir où j'allais. Je n'avais pas besoin d'être plaint, tant de jeunes enfants souffraient encore à l'heure où nous parlions. Je ne compris pas l'une de ses paroles qui me blessa. Elle me reprocha de ne pas avoir agi, de ne pas mettre défendu, du moins, c'est ainsi que je le prenais. Je soupirais. Ce passé était derrière moi, et elle ne pouvait pas comprendre. Je me devais de répondre à cette question avant que ma colère n'explose. Elle n'avait pas compris toute la complexité de mon enfance. Je buvais de nouveau un verre.

- Je ne suis pas à plaindre, je me suis enfui et ce n'était par lâcheté, dans ce monde, c'est tuer ou être torturé car ils nous est difficile de mourir, nous les sorciers noirs. Je me suis enfui de la prison et j'ai essayé de les libérer, le lendemain, je tuais mon père, sans aucun regret, sans même une larme, je n'avais quasiment plus rien d'humain. Je les tuais devant tous ses soldats et je n'étais encore qu'un enfant, encore trop faible pour combattre ces sorciers de pourpre vêtus. Les meilleurs sorciers noirs sont en fait de naissance, humains. Ils sont formés, on leur apprend ce que doit être un sorcier noir. Seuls les plus forts résistent et ils sont peu nombreux. Les sorciers noirs dérobent des centaines d'enfants afin de former une armée, je faisais parti d'eux mais contrairement aux autres, j'ai laissé ma part humaine prendre le dessus. Les sorciers pourpres eux, l'ont perdus, et c'est de là qu'ils tirent leurs puissances. Je prépare ma vengeance dans l'ombre, seul, mais ma colère ne sera que plus redoutable. Cependant, je ne peux pas changer, j'ai été formé en monstre et je ne pourrais jamais comprendre les êtres inférieurs, leurs faiblesses, j'essaye de vous comprendre mais tout cela me dépasse, je suis fait pour être seul, je n'ai pas d'empathie et la douleur est l'essence même de ma vie. Je ne les ai pas sauvé car j'étais l'enfant à abattre à ce moment là et puis, j'étais loin d'avoir autant de sentiments qu'à présent, JE N’ÉTAIS PAS HUMAIN ET JE NE LE SERAIS JAMAIS

Je voyais mes mains prendre de sombres couleurs, j'étais prêt à tuer, c'était ainsi, mes émotions étaient une source de faiblesse mais lorsque l'on apprend à les contrôler, elles nous procurent une source inépuisable d'énergie, de violence et de haine. J'étais un monstre, je le suis encore mais je ne sers que mes intérêts, ne laissant pas dicter ma conduite. Cheryl comprenait qu'il fallait passer à autre chose, et elle avait pu me comprendre, au moins sur cela. Je sentais quelque chose aux bords de mes yeux, une sensation nouvelle, un liquide s'écoulait sur mes joues et je séchais cette marque de faiblesse. Je ne voulais plus jamais me confier, cela ne me m'amenait jamais à rien. Aucun être inférieur ne pourra me comprendre, je suis seul et je veux le rester. Qui ose me comprendre m'offense.

- Tu ne sais rien de moi et tu ne pourras jamais me comprendre, ce n'est pas que quelques minutes de ma vie qui font que tu puisses me connaître, ma vie, mes pensées, PERSONNE, non personne ne pourra me comprendre, je suis ainsi, et je ne veux plus parler, partons avant que je ne change d'avis. Je ne suis pas une âme charitable et je ne serais jamais à votre niveau, de faiblesse, d'empathie.

Je sortais de la maison et rejoignais Thunder mon étalon. Bien sûr que nous irons à cheval, je ne me déplaçais pas autrement lorsque j'étais avec des êtres inférieurs, je me serais bien téléporté mais ce n'est pas possible, elle l'aurait proposé. J'attendais qu'elle aille prendre un cheval à l'écurie. Je caressais Thunder, mon seul véritable compagnon.





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 19 Aoû - 17:21

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler était un être blessé qui pensait ne jamais agir pour le bien et ne voyait que haine en lui. Il ne voulait pas que quelqu'un le comprenne mais là il commettait une erreur, je le comprenais car ma haine envers les sorciers noirs n'était pas éteinte, juste en sommeil. Je finissais de récupérer ce dont j'avais besoin et partis me chercher un cheval à l'écurie. Cependant ce que Tyler m'avait dit avait fait ressurgir ma haine et je n'allais pas le laisser croire que j'étais faible et emphatique. Alors que je revenais vers lui à cheval, je lui expliquais les choses.

- Je ne sais lequel de nous deux à tuer le plus et tuera encore mais ne crois pas que tu es mauvais car je risque fort de me mettre en colère si jamais quelqu'un s'avise de faire du mal à Ben lorsque nous serons sur place et là tu verras ce  que c'est que de décimer quelqu'un. Je peux déclencher des cataclysmes et ma haine envers ton peuple n'est hélas qu'en sommeil et ceux de ton peuple que je peux supporter se compte sur une demi-main. Ne me prends surtout pas pour un ange ni pour quelqu'un qui éprouve de la compassion ! Maintenant allons-y ! Je vais te guider. Autre chose je n'éprouve rien pour toi pour l'instant mais je ne demande qu'à être ton amie plus que ton ennemie.


Je lançais mon cheval au galop sans même me préoccuper que Tyler suivait car je n'avais qu'une hâte, celle de rejoindre Ben en espérant que rien ne lui soit arrivé. Il y avait deux heures de route si bien qu'après une demi-heure de galop effréné je ralentis mon cheval et le mit au pas, Tyler en fit de même.

- Il nous reste environ une heure et demie de route, cela te laisse clairement le temps de m'expliquer qui en veut à Ben et pourquoi et ce plus dans le détail. Avant un combat j'aime évaluer mes adversaires. Tu m'as parlé de mercenaires et de sorciers noirs, les uns sont-ils à la solde des autres ? De quels sortes de sorciers noirs s'agit-il ? Ceux qui lisent dans la tête ou des combattants de magie noire ? Je sais qu'ils ne combattent jamais ensemble et surtout pas sur les mêmes territoires de chasse. Et ses mercenaires d'où sortent-ils, des terres hostiles ou des terres de Podendril ? Prenons une demi-heure d'explications ensuite nous remettrons nos chevaux au galop pour une demi-heure et les laisserons récupérer gentiment avant de rejoindre le camp de Ben et j'espère pour toi que tu ne me tends pas un piège.


Je ne pouvais me lancer à l'aventure à l'aveuglette, il me fallait un minimum d'information car je ne pouvais me permettre de me faire attraper. Trop de sorciers noirs voulaient ma mort et moi la leur, si je ne savais pas cela risquait de devenir un carnage car nous ne nous ferons aucun cadeau. Je regardais encore une fois ce jeune homme près de moi et attendais une réponse claire.





Dernière édition par Cheryl Daynight le Ven 28 Aoû - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 23 Aoû - 14:21







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Cheryl était peut être une elfe mais une partie de son histoire était aussi sombre que la mienne. Je l'avais peut être jugée trop rapidement. On rencontre tellement de gens pour laquelle la vie fut tellement simple et paisible. Je regardais Cheryl dans les yeux. Je n'aimais pas que l'on me soutienne ni même que l'on croit pouvoir me comprendre. Cependant, je réfléchissais quelques secondes à ce qu'elle venait de me dire, peut être qu'elle avait raison car tout ce qu'elle m'avait dit jusque là était juste que je veuille l'admettre ou non. Je gardais le silence d'un air dubitatif et nous partions sans plus attendre. Cheryl avait l'âme pure et se donner les moyens de parvenir à ses fins. Au fond, nous n'étions pas si différent juste que nous n'étions pas nés dans les mêmes régions du monde. Une ambiance froide se mettait en place et cela me poussait à la réflexion. L'amour d'une mère pour ses enfants a toujours était un sentiment fort et je ne douterais jamais de cela malgré que l'amour que mes parents m'ont portés été inexistant. Nous partions alors au galop et Thunder appréciait la voyage. Il sentait que je n'étais pas dans mon état normal et cela semblait l'affecter également, il avait moins de vigueur qu'en temps normal.

Les différents paysages défilaient devant nous mais nous avions encore beaucoup de trajets à faire. Je m'étonnais que Cheryl s'arrête alors qu'il nous restait tant à faire et que Ben était en danger. Je n'avais pas dans l'intention de reparler de moi. Je prenais quand même la courtoisie de m'arrêter en écoutant ce qu'elle avait à me dire. Elle voulait savoir un peu plus de choses. Elle semblait calme mais en même temps une colère chez une personne d'apparence calme pouvait être redoutable. Je n'essayais même pas de renoncer à répondre et prenais donc la parole sans plus attendre.

- Ce sont des sorciers noirs qui viennent des tribus du Nord. La cargaison qu'ils veulent intercepter à une importance capitale et ils tueraient pour les avoir, ses objets ont une grande valeur mais également de puissants pouvoirs. Il existe un endroit dégagé où ils passeront à l'attaque, les sorciers noirs, contrairement aux hommes mercenaires non pas peur des espaces découverts, au contraire, l'accès y est plus facile.  






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Aoû - 17:46

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler me suivait et allait à la même allure que moi, son arrogance m'avait surprise et je m'en voulais de lui avoir lancé à la figure qu'il ne fallait pas me prendre pour un ange. Mais son air suffisant de se prendre pour le centre du monde m'avait fait comprendre que ma haine des sorciers noirs n'était pas éteinte mais juste en sommeil. Cependant lorsque je lui demandais ce qui nous attendait, il me répondit directement sans rechigner et malgré ma surprise je l'écoutais attentivement.

Il semblait soucieux et pour un peu je l'aurai pris dans mes bras pour le rassurer et lui demander de l'aider mais il m'aurait sûrement remise encore une fois à ma place en disant que personne ne le comprenait. Il avait l'air bien informé de la situation et m'expliqua clairement le motif de cette attaque envisagée.

Ainsi ces sorciers viendraient du Nord et ils viseraient la cargaison pour avoir encore plus de pouvoirs grâce à des artefacts. Nous allions leur montrer de quel bois on se chauffe.

- C'est très simple, Tyler, soit tu combats à nos côtés et on les pulvérise, soit tu ne choisis pas ton camp et tu risques de le regretter car tu pourrais avoir des retombées involontaires de ma part. Je ne veux aucun quiproquo, tu es avec ou contre moi et tu comprendras que je ne suis pas un ange ! Si tu es avec moi, suis-moi !

Je le provoquais et je m'en voulais car ce n'était pas lui que je visais, mais quelque part au fond de moi, je devais admettre que ce jeune homme m'avait vexée. Je relançais mon cheval au galop en direction du campement de Ben qui se situait à l'orée de la forêt dans un endroit bien protégé dans un ancien bâtiment de pierre. Je fus soulagée de voir Tyler me suivre, il n'était pas contre moi. Mais nous devions faire vite car Ben repartirait aux aurores et passerait inévitablement par le passage maudit. Je connaissais son trajet et Tyler avait vu juste.

Environ une heure après nous arrivions au campement, notre accueil fut très froid et nous fûmes encerclé par Ben et ses hommes. Je me jetais à son cou et l'embrassais tendrement.










Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 14 Oct - 13:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mar 1 Sep - 18:05







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Comprendre les autres n'était pas l'une de mes qualités premières. J'essayais de m'adapter, c'est tout ce dont j'étais capable, je ne voulais plus vivre en tant que sorcier noir alors je devais bien essayer de comprendre les autres civilisations. Cheryl était encore différentes des autres, elle était loin d'être aussi stupide comme le reste des personnes que j'avais rencontré, bien au contraire, elle était la première à me donner un tel sentiment d'incompréhension à son égard. De quel côté j'étais ? Du mien, bon ou mauvais, je n'en savais rien et je comprenais que pour le moment, ce sont les sorciers noirs qui fessaient encore selon leurs besoins. Je n'approuvais pas cette violence inutile, pour moi, la violence est une arme qu'il faut savoir utiliser selon les situations. Je suivais donc Cheryl après cette petite réflexion. Nous traversions de nombreux périples et finalement, nous trouvions le campement de Ben. Il n'était pas sur les chemins avec ses hommes, par chance, peut être pas. Je sentais quelque chose de sombre, comme une présence de magie noire. Cheryl embrassait Ben et je soupirais à cette vue.

Je passais proche de ses hommes, il y avait quelque chose d'étrange et je devais trouver quoi. Je les observais droit dans les yeux en leur jetant de sombres regards. Tous me regardait avec un air étrange et je ne demandais pas à ce que l'on me comprenne. Cheryl m'observait et m'interpellait mais je n'y faisais pas attention étant concentré sur mon inspection. C'est alors que je fis apparaître une boule de couleur sombre dans ma main droite qui se trouvait derrière mon dos. En un mouvement, j'enfonçais cette main au niveau de la poitrine de l'homme qui se tenait face à moi. Je serrais et bientôt il tombait au sol. Il s'effondrait et bientôt son visage changeait d'apparence. J'arrêtais les lances et les épées qui étaient prêtes à me tuer. Que les hommes sont impulsifs. Je me tournais vers Cheryl.

- Magie Noire, il ne faut pas se fier aux apparences. Tu comprends le danger à présent.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Sep - 16:34

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler descendit de cheval et semblait soupçonneux. Soudain il sortit une boule sombre de sa main et l'enfonça dans la poitrine d'un des mercenaires de Ben. Ce dernier s'écroula au sol et changea complètement d'apparence. Tyler me remit en garde et je devais hélas savoir si les hommes de Ben étaient fiables. Je devais les sonder afin de savoir qui était mercenaire et qui était sorcier noir.

Je pris Tyler à part et je lui expliquais que j'allais sonder ces hommes et que si l'un d'eux ne voulait pas, il devrait agir en conséquence sans se préoccuper des autres car je me chargerais de figer quiconque essaierait de le contrer. Par contre il devrait m'aider à récupérer des forces lorsque tout sera fini. Nous devions mettre en place un plan d'attaque mais je ne voulais pas me confier à un traître. Je me retournais face à l'équipe de Ben.

- Je vais devoir vous sonder afin d'être sûr qu'aucun sorcier noir n'est parmi vous, si vous vous laissez faire tout se passera bien et vous n'aurez aucune séquelle. Si l'un d'entre vous s'échappe, j'ai demandé à Tyler de s'en occuper et je le laisse libre d'agir comme bon lui semblera. Commençons, Ben je te demanderai d'être le premier. Ne m'en veut pas mon amour mais nous devons être sûr et ensuite nous vous expliquerons tout !

Ben se laissa sonder ainsi que la plupart de ses hommes. S'il y avait encore un traître il devait être sûr de lui pour oser se mettre dans la file. Tyler surveillait et observait. Tout se passait bien et je passais tous les hommes au service de Ben sans encombre. Chacun lui était vraiment dévoué. Soudain je vis partir Tyler et il revint avec un homme en côte de maille. Il m'expliqua que ce dernier nous observait et me demanda de le sonder. Cela me fit plaisir que Tyler me fit confiance.

Je mis ma main sur sa tête et je me rendis compte que ce traître avait déjà informé les sorciers noirs de notre cachette mais il ne savait pas encore pour l'arrivée de Tyler et moi-même. La colère me monta et je décidais de lui trancher la gorge.



-Maintenant vous savez tous à quoi vous en tenir, cet homme nous a vendu aux sorciers noirs et ces derniers risquent d'arriver d'un moment à l'autre. Je ne pouvais tolérer qu'un traître soit parmi nous, avis à celui qui serait tenté. Maintenant je vais laisser la place à mon coéquipier Tyler qui va vous expliquer à quelle sorte de combattants vous aurez à faire.

Je retournais auprès de Ben et ce dernier me dit avoir compris que quelque chose de grave allait arriver. Il se retourna vers Tyler et attendait de savoir comme tous ses amis. J'étais affaiblie et Ben me soutenait, j'espère que Tyler va me requinquer.









Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 8 Sep - 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Ven 4 Sep - 17:42







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Une fois que j'avais sondé le premier mercenaire, Cheryl se proposait de passer les autres. J'étais surpris, d'une part par cette initiative et d'autre part pour la puissance que Cheryl faisait preuve. Je sentais une certaine puissante et je me demandais bien où elle avait pu en apprendre autant, je me demandais même si elle ne pouvait pas m'en apprendre, en magie blanche du moins. Elle les sondait les uns après les autres et je gardais un œil sur les autres étant prêt à agir si besoin. J'avais le regard vif et alors que Cheryl s'occupait des derniers, je repérais un homme nous observer. Je l'amenais à elle, elle le sondait et mes yeux s'écarquillaient lorsque son poignard lui ôta la vie. Je n'aurais jamais pensé d'elle une chose pareille. Finalement, nous n'étions vraiment pas si différent au fond, nous voulions une chose, la justice et nous étions prêts à tout pour y parvenir.

Une fois que le mot d'ordre avait été compris, elle me laissait prendre la parole. Le silence régnait et je sentais que tout le monde était tendu. Je ne sentais aucune menace à l'horizon mais nous ne devions pas nous attarder, le chargement était pour le moment sur le bord de la route et il était important qu'il soit entre de bonnes mains, je demanderais conseils à Cheryl sur ce point, sinon je le garderais.

- Les Sorciers Noirs feront tout pour dérober votre cargaison, il s'agit en fait d'artefacts très puissants. Ils utilisent de nombreux sorts, ne faites confiance qu'à vous même. J'étais un sorcier noir, maintenant, je suis neutre mais il ne faut pas m'énerver. On vous surveille jusqu'à ce que vous soyez en sécurité.

Je me tournais vers Cheryl pour savoir si elle était satisfaite de ma prise de paroles.





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Sep - 15:53

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler écarquilla les yeux lorsque je tranchais la gorge du traître, apparemment il était surpris mais je ne pouvais permettre de laisser un traître au sein du groupe. Il prit la parole pour expliquer au groupe ce qui se passait et surtout ce qu’ils transportaient. Il régnait un silence impressionnant mais maintenant chacun savait à quoi il devait s’attendre. Il fallait protéger la cargaison et sur ce point j’étais d’accord avec Tyler. Il se tourna vers moi, sûrement que je devais approuver ses paroles.

- Tyler vous a tout expliqué et je pense que vous avez compris que le combat allait être violent. Les sorciers sont des ânes et agissent toujours de la même façon. Je ne connais pas bien ceux-là mais Tyler me contredira si je me trompe. Ils manipulent toujours des faibles, petits mercenaires avides de pouvoirs, des orcs et parfois des animaux. Ce sont ceux-ci dont vous vous chargerez, ne faites pas de prisonniers et n’ayez pas de pitié même si vous vous trouvez face à une connaissance. Tyler, Ben et deux d’entre vous seront chargés de la cargaison, les autres seraient avec moi. Nous allons les attendre de pied ferme.

Je me retournais vers Tyler.

- Il faudra que l’on se soutienne, les autres n’ont pas de magie, lorsque les sorciers noirs apparaîtront il nous faudra unir nos forces. A ton avis viendront-ils aujourd’hui ?

Je lui demandais de me soigner car j’étais trop faible pour affronter un éventuel combat et il s’exécuta. Un bruit sourd se fit entendre et j’ordonnais que chacun prenne sa position. Les orcs arrivaient accompagnés de mercenaires qui s’étaient laissés corrompre.










Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 23 Sep - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 20 Sep - 18:48







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










La petite troupe de Ben se rendait compte de la gravité de la situation lorsque Cheryl ôta une vie à l'un d'entre eux, du moins, c'est ce qu'il croyait. Je retenais une respiration et la guérissais après qu'elle est expliquée la situation à ces hommes. Je regardais les compagnons de Ben et après que tout était clair, nous allions nous mettre en route. Cependant, un autre temps venait perturber le bon déroulement des choses. Je sentais que quelque chose approchait et déjà, je sentais la force montait en moi, comme un instinct primaire de protection. Des orcs, nous étions en sous effectif et Cheryl avait été affaiblie après les avoir sondé. Je me plaçais en avant et commençais de foncer vers les ennemis, je fis apparaître de sombres boules d'énergies qui allaient se perdre et décimer les ennemis. Je n'étais heureusement pas le seul à combattre, Cheryl participait activement bien qu'elle ne soit pas au meilleur d'elle même. Je devais également reconnaître que Ben était un très bon combattant. Je m'occupais des plus coriaces d'entre eux, j'avais appris à les reconnaître avec l'expérience. Les coups de lames brisaient le silence et s'heurtaient sur les armures orcs. Cheryl était agile et rapide, j'étais puissant et sans pitié. Nous venions à bout de ces truands mais nous n'étions pas au bout de nos peines.

Un second groupe arrivait, nous ne le voyions pas pour le moment mais je le ressentais en moi grâce à ma magie. Je prévenais mes compagnons, c'était ainsi que les hommes se protégeaient. Je ne sais pas si je comprendrais un jour cette faiblesse à être à plusieurs mais pour l'heure, cela portait ses fruits. Nous contrôlions l'état de la cargaison, quelques traces de sang sur la toile mais rien n'avait été volé, je proposais que nous avancions un peu, nous aurons le terrain à note avantage. En effet, non loin de là se trouvait une petite butte avec des gros rochers. Je fus surpris qu'à présent le groupe écoutait mes paroles, pourtant, je n'avais rien fait d'exceptionnel pour mériter leurs confiances. Nous nous installions mieux et à l'horizon, nous voyons le groupe d'orcs. Ils étaient plus nombreux, mais je pense que si l'on arrive à en venir à bout, ils auront compris le message. Les archers se postaient en hauteur, je préférais me tourner vers Cheryl, je n'étais pas un expert dans les stratégies.

- Des idées pour optimiser notre action ? Nous avons encore une dizaine de minutes devant nous approximativement ...






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 23 Sep - 14:16

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler prit les devants et alla à l’encontre des orcs et fit apparaître de sombres boules d’énergies qui allaient décimer nos ennemis. Je lançais un bouclier de protection au dessus de nos troupes afin que nous subissions le moins de dégâts possible. Je n’étais pas encore au top de ma forme mais je récupérais vite. Les combats se déroulaient beaucoup au corps à corps mais nous avions une bonne petite troupe et Tyler s’occuper des plus coriaces. Une fois la première troupe d’orcs décimée, Tyler nous mit en garde, son instinct lui disait qu’une seconde troupe allait nous attaquer sans tarder, tout au plus une dizaine de minutes.

Il nous expliqua que nous devions avancer et trouver un terrain plus adéquat au combat, un peu plus loin sur notre route nous devrions trouver une butte avec de gros rochers. Tyler mena la troupe jusqu’à la colline et fit poster les archers en hauteur derrière les rochers afin qu’ils soient protéger des attaques éventuelles.

Il se tourna vers moi en me demandant si je voyais comment optimiser notre position. Les hommes cachaient la cargaison.

- Je trouve que tu as une organisation assez complexe et tu penses à protéger les hommes. Les archers en haut pour des tirs en plongée, je trouve ça plutôt futé. Les combattants vont se placer aussi derrière les rochers du bas et nous allons servir « d’appâts ». Je vais relancer un bouclier de protection sur nos hommes afin qu’ils ne subissent pas d’attaque par surprise comme des boules de feu ou des jets de pierre, cela ne me fatigue pas et j’ai plutôt bien récupéré. Je te remercie de m’avoir donné suffisamment d’énergie pour tenir le coup car cet interrogatoire m’avait épuisée. Seule, il m’aurait fallu au moins 10 heures pour m’en remettre. Ben prendra le commandement de nos compagnons et nous deux allons combattre de face. Je te propose de lancer des boules de glace et toi des boules de.... ce que tu veux. Lorsque le gros de la troupe ennemie sera trop près, nous reprendrons le combat au corps à corps et nos troupes feront leur apparition.

A peine avais-je terminé mon explication que les premiers orcs firent leur apparition. Nos troupes étaient bien cachées et Tyler et moi étions fins prêts. Le combat pouvait commençait.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Jeu 8 Oct - 21:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 4 Oct - 18:47







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Tels de grands stratèges militaires, nous organisions un plan d'intervention en quelques minutes seulement. Cheryl avait de bonnes notions de stratégie de guerre et j'étais ravi de voir son efficacité tant en théorie qu'en pratique. A peine avions-nous eu le temps de finir nos explications et aux hommes de Ben de se mettre en place qu'une seconde tourne d'orcs venaient nous amuser. Comme l'avait prévu Cheryl, nous étions là comme des appâts, les pauvres, s'ils savaient ce qui les attendait. Comme tout à l'heure j'envoyais de sombres boules d'énergie qui en heurtant les corps les réduisaient en des sombres cendres aux couleurs violacées. J'usais d'un sort puissant dont je chérissais l'action qui se traduit par une coloration noire des veines, des artères et des yeux et qui permet de prendre l'âme de ce corps et de la faire réaliser toutes nos volontés. C'était un atout stratégique étant donné le sous effectif évident et le désavantage occasionné. Comme de grands stratèges nous arrivions à la fin du combat. Les quelques orcs restant avaient compris que nous étions plus forts qu'eux. Nous écoutions encore quelques grognements alors qu'enfin nous jetions un coup d'œil derrière nous. Du sang maculé l'herbe de la plaine, mais pas que du sang écarlate caractéristique de l'homme mais aussi celui verdâtres des orcs.

Remontant la colline, je voyais déjà des compagnons de Ben gravement blessé. J'aidais à la guérir avec de la magie noire car elle apportait bien plus de résultats pour un coup énergétique inférieure, même si j'aurais pu le faire avec de la magie blanche. La plupart d'entre eux ne furent pas déranger par cet usage, il avait compris l'essentiel de mon caractère. C'est alors que je m'approchais de l'un d'eux, j'apposais mes mains au dessus de son abdomen et je sentais son cœur faiblir un peu plus à chaque battement. Je fermais les yeux et recherchais la puissance en moi. Il était en train de mourir. Alors que j'étais en train de puiser la force nécessaire au fond de moi, il prit un poignard qu'il gardait dans sa ceinture et le plantais dans ma poitrine. Mes yeux prenait des couleurs foncés et d'une geste violent je plantais ma main et arraché son cœur. Je le gardais dans mes mains alors qu'il tapait ses derniers coups. Je sentais le regard pesant de Cheryl et tous les hommes. Je soupirais.

- Voyez-vous, cet homme doutait encore. Le doute, c'est le pire ennemi du soldat ! J'étais un sorcier noir, j'ai tué, des vôtres également, j'ai tué des âmes, orcs ou enfants, cela ne change rien pour moi, ce qui compte, c'est la valeur de cette âme, un orc peut avoir une âme plus pure que la vôtre croyez-en mon expérience. Mon âme est sombre mais je sais reconnaître quelqu'un de bon, je fais ma vie selon la justice et cette homme mériterait-il vraiment la vie ?  

Je partais laissant le coeur tombait au sol. J'en avais marre de faire semblants, ces personnes en valaient-elles vraiment la peine ? J'écoutais des pas derrière moi mais je n'avais pas la force de me retourner pour écouter de longues excuses. S'il voulait le revoir en vie, il fallait m'en persuader car ôter une vie est un symbole d'une existence infime et mal exploitée. Je m'asseyais regardant la champ de bataille où des armes étaient encore disposées.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 8 Oct - 22:12

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler commença de lancer ses boules sombres d'énergie et je le regardais faire, c'était instructif car en fait ils les réduisaient direct en cendre, aucune trace. Mais lorsque je ne sais par quel sort, il les emmena à se battre entre eux et même à s’entre tuer, cela m'intéressa au plus haut point. Accepterait-il de m'apprendre ?

La bataille faisait rage et je lançais des sorts de soins sur les hommes de Ben. Le champ était vert et rouge du sang des deux camps. J'en tuais quelques uns au passage et rejoins Ben, nous nous mettions dos à dos comme nous étions champions pour le faire et exterminions le reste des orcs qui se trouvaient dans notre périmètre. Je rejoins Tyler et nous finissions les quelques orcs qui n'avaient pas rebroussé chemin. Lorsque nous nous retournions, des hommes de Ben gisaient au sol. Pendant que Tyler gravissait la colline pour aider les malchanceux, je partis soigner ceux de la plaine.

Soudain je ne sus exactement ce qui c'était passé mais suite aux regards des hommes de Ben, je me retournais et vis Tyler un cœur à la main et une plaie ouverte dans son torse. Il expliqua que cet homme doutait de lui et qu'il n'avait fait que ce qu'il attendait de lui. Il laissa tomber le cœur au sol et partit s’asseoir un peu plus loin en regardant le champ de bataille. Je le rejoignis.

- Allez pousses tes bras et laisse moi soigner ce bobo ! Ce n'est pas une proposition mais un ordre.

Il me laissa faire, il avait zappé sa propre blessure et ne sentait même pas couler son sang et il me regarda surpris ; Ben et ses hommes m'avaient rejointe et je me retournais vers eux.

- Que ce soit clair, nous ne sommes pas là pour faire de la dentelle et si l'un de vous doute encore de savoir dans quel camp se trouve Tyler, alors il méritera la mort. Alors qu'il soignait votre compagnon, ce dernier lui a planté un couteau dans la poitrine en guise de remerciement. Tyler n'a pas apprécié et dites vous bien qu'à sa place j'aurai agi de même. C'est Tyler qui m'a dit que vos vies étaient en danger et qu'il devait vous prévenir, c'est encore lui qui a su qu'il y avait des traîtres parmi vous et c'est encore lui qui vous a trouvé un champ de bataille qui ne soit pas à découvert. Je vous interdit de discuter ses ordres ou de douter de sa bravoure !

Les hommes approuvèrent et s'excusèrent auprès de Tyler et Ben rajouta :

- Je n'ai jamais douté de toi et au contraire je venais te féliciter de ce que tu as fait pour nous protéger. Je te dois la vie et mes hommes aussi. J'approuve ta réaction et je trouve normal que ma fiancée prenne ta défense. Restes, c'est moi qui te le demande.


A ce moment-là, tous les hommes de Ben lui demandèrent de rester. Lorsqu'ils eurent le dos tourné je ne pus m'empêcher de formuler ma requête auprès de Tyler.

- Accepterais-tu de m'enseigner comment tu as fait pour inciter les orcs à s'entre tuer ?

Mais je n'avais pas fini de parler que des grondements se faisaient entendre au loin. Il nous fallait organiser un nouveau combat et je commençais par lancer un bouclier de protection au dessus des hommes.




Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 11 Oct - 16:50







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Finalement, je rendais la vie à cet homme qui m'avait porter atteinte. Leurs excuses et leurs remerciements, je n'en avais que faire, cela n'était aucunement pour eux mais avant tout pour moi. Personne ne pourrait me comprendre mais la reconnaissance était peut être la seule chose de dignes chez les humains. Je restais humble et préférais ne pas en rajouter. En vérité, si je faisais tout cela c'est pour me forger des alliances solides, un réseau fiable de personnes d'intérêts pour faire croître mon royaume qui sera juste malgré un pouvoir autoritaire. Je prenais le cœur et le replaçais dans la poitrine de l'homme gisant au sol. Après une lueur et un flash lumineux, l'homme se relevait et l'un de mes plus sombres regards le hanterait à chaque fois qu'il fermerait les paupières. J'étais loin de prétendre ôter une vie juste pour des futilités humaines, j'aurais tant bien fait de décimer la race dans ce cas. Je les regardais tous avec ce comportement que je trouvais tellement pathétiques. Ils étaient là limite me suppléant, alors pourquoi haïssaient-ils les nôtres ? C'est eux qui avaient poussaient au vice et à la création en quelques sortes de notre peuple. Ils devraient tous avoir honte de ce qu'ils sont devenus. Cependant, Cheryl, bien qu'ayant le cœur pur m'avait prouvé qu'elle pouvait comprendre mes actes. Les personnes comme elles étaient rares et je ne voulais pas mettre un terme à tout cela juste pour une bande d'êtres indignes. En plus, elle était curieuse de la magie noire, de sa puissance. Il suffisait de la contrôler pour en faire un allier de choix. De même, encore dans mon intérêt, je serais très impatient de développer ma maîtrise de la magie blanche. Cette hétéromagie serait pour moi le secret d'une puissance redoutable et nous permettant d'accomplir de grandes choses.

L'homme en face de moi ne savait que dire alors après avoir ancrer une partie de ma souffrance en lui, je me tournais vers les autres.

- Vous êtes pitoyables, comment pouvez-vous donner la vie et la mort aussi facilement. Cet homme m'a planté un poignard dans le cœur, méritait-il de mourir ?  

Je laissais cette question en suspens, cela en disait long et la réflexion vaut mieux que de longs discours. Je rejoignais alors Cheryl qui était la seule personne à avoir eu ne serait qu'une mince partie de ma confiance. Le combat n'était pas encore fini mais il fallait que nous avancions. Ces terres sont redoutables et restaient au même endroit n'était pas chose judicieuse ne serait-ce que pour des raisons purement pratiques comme le manque de nourritures et l'épuisement des hommes. Je confiais cela à Cheryl et nous motivions les troupes à poursuivre le chemin. Il planait un silence apaisant pour moi. Les bruits venaient nous surprendre tout en étant proche, il fallait à présent que l'on s'apprête au combat.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Oct - 14:48

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler me surprit en rendant la vie à l’homme qui avait voulu le tuer, en fait il était moins sanguinaire que moi pour un sorcier noir ! Il expliqua aux hommes qu’il les trouvait pitoyables de donner aussi facilement la vie ou la mort. Il me rejoint et m’expliqua que nous devions partir, qu’il était dangereux de rester au même endroit trop longtemps.

- Et moi ? Suis-je pitoyable ? Tu n’as rien dit alors que je t’ai donné raison d’avoir pris la vie de cet homme, pourquoi ? Pourquoi critiquer les hommes alors qu’ils n’ont fait que suivre mon opinion ?

Tyler n’eut pas le temps de me répondre qu’une nouvelle troupe d’orcs nous attaquaient mais cette fois, des mercenaires les accompagnaient. Nos hommes étaient fatigués suite à la dernière bataille et au trajet que nous venions de faire.

- Protégez le chariot, Tyler et moi nous occupons du reste mais que surtout ils n’arrivent pas à s’en emparés.


Je leur lançais un sort de protection afin qu’ils puissent se défendre sans attaque de projectiles et je les encerclais d’une barrière de feu. Tyler avait commençais de lancer des boules d’évaporation, comme je les avais baptisées, et neutralisait l’avancée des orcs. Je le rejoins et lançais sur les troupes les plus éloignées une pluie de glaçons acérés. Lorsque cela fut fait je m’attaquais à un groupe de mercenaires en leur  montrant qu’une femme pouvait leur passer une bonne raclée.



Lorsque Tyler eut fini avec ses orcs, il partit aider nos amis qui étaient attaqués et dominés par un autre groupe de mercenaires. Je lui faisais confiance et il saurait trier les ennemis des alliés. Lorsque tout fut terminait, je rejoins Tyler et exigeait des explications.

- Tu n’as pas répondu à mes questions alors maintenant tu vas le faire ! Le temps de protéger les troupes et tu me dis ce que je veux savoir : Suis-je pitoyable ? M’apprendras-tu ton sort pour retourner les ennemis les uns contre les autres ?

Je me retournais et lançais un sort de puissant brouillard qui rendait impossible toute progression.

- Surtout rester tous ensemble, cela ne durera qu’une demi-heure, le temps d’une mise au point avec mon ami Tyler !







Dernière édition par Cheryl Daynight le Jeu 5 Nov - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Ven 30 Oct - 19:53







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










En une telle région, nous n'étions pas en sécurité et nous n'avions guère le temps de discuter. Le combat reprit alors après une courte interruption et les faibles humains se sentaient déjà fatigués. Il faudra que l'on redouble de force et de présence pour les protéger, Cheryl et moi. J'étais vraiment surpris par la force de caractère de Cheryl, elle se battait très bien pour une elfe, d'ailleurs, je crois que je n'ai jamais rencontré d'elfe aussi violente qu'elle. Ce n'était pas à me déplaire, bien en contraire, seul, j'aurais vraiment eu du mal à sauver autant de monde comme nous étions en train de le faire. Je pouvais également compté sur de puissantes capacités magiques dont certaines me rendait envieux. Nous parvenions à bout de la première vague d'assaillants et alors que je finissais les derniers ennemis, je voyais Cheryl se rapprochait de moi. Alors que je lançais un sort, je voyais que tout ralentissait autour de moi. Surpris d'une telle chose, je me doutais qu'un sort avait été lancé et seule Cheryl était assez puissante pour le faire. J'arrêtais donc mon combat en plein milieu et nous étions là face à face comme une ellipse dans le temps.

Allait-elle me demander de me justifier à chaque parole que j'allais prononcer ? Je trouvais cela vraiment déplacer, je soupirais, pourquoi dépenser tant d'énergie à faire cela ? Est-ce vraiment urgent ? Je ne pense pas et cela commençait à m'énerver. J'enlevais ce brouillard superflus et je continuais mon combat. Me dévisageant et me lançant de sombres regards, je me tournais vers elle pour mettre les choses au point tout en continuant à sécuriser la zone.

- Ce brouillard est inutile et tes hommes sont fatigués, ce n'est pas en leur rendant le combat plus difficile et le temps plus long qu'ils vont se reposer. Je n'ai pas à me justifier et je ne reviendrai sur aucune de mes paroles.

Ma rage montant, je lançais un puissant pouvoir qui nous fit gagner pas mal de temps. En effet, tous les ennemis étaient au sol, leurs veines étaient aussi sombres que la nuit et leurs yeux étaient immaculés. J'avais le même aspect que ces hommes et peu à peu je reprenais mon aspect originel. Le temps passait et nous devions avancer pour trouver un endroit calme dans la région où ses hommes pourraient se reposer. Cheryl était encore là à me demander des explicaitions mais je restais muet, respirant calmement pour que ma colère ne revienne pas, sinon cette fois-ci ce sont tous ces hommes qui allaient mourir.

- Ton âme est complexe Cheryl et je ne saurais dire qui tu es vraiment.

J'étais vraiment partagé à son égard. Elle prônait la justice mais sa vision était radicalement différente de la mienne. Je ne suis pas mieux que certains de ces hommes, je le reconnais, je suis lunatique et c'est pour cela que je n'aime pas que l'on me pose des questions. On apprend pas les sorts, c'est eux qui viennent à nous, on les acquièrent selon nos actes et qui nous sommes. Personne ne pourra jamais vivre ce que j'ai vécu et c'est pour cela que mes pouvoirs sont uniques et terriblement puissants.

- Ôter une vie est-il vraiment une forme de vengeance, de défense, un moyen d'assouvir sa colère ? C'est ce que je veux changer dans ce monde, cette vision, vois-tu ce que j'ai fait, tuer tous ces orcs, sont ils plus "ennemis" que nous le sommes, . . . Le monde est pitoyable, la morale et la justice se perdent et personne ne sera capable d'être bon dans ce monde, moi y compris, je ne te jugerais donc pas, cela n'en vaut pas la peine, avançons maintenant.





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Nov - 17:51

Savoir enfin !
Feat Tyler



Tyler était plus têtu qu’une mule et s’il pensait m’impressionner parce qu’il venait de tuer plusieurs orcs d’un seul coup, il se trompait.

- Ne penses pas m’impressionner, jeune Tyler, tu ne me connais pas et je ne te connais pas. Je ne doute pas de tes capacités et je ne prends pas plaisir à tuer. Nous allons vite mener à bien cette mission et nos vies reprendront leurs cours. Tu ne te sens pas capable d’enseigner ta magie ? Soit ! Mais ne viens pas me dire que cela ne s’apprend pas ! J’en connais une grande partie et qu’elle soit blanche ou noire, je me sers de magie pour parvenir à mes fins c’est à dire ramener la paix en ce monde même si pour cela certaines personnes doivent mourir. Chacun doit respecter la vie d’autrui et si quelqu’un se permet de prendre la vie d’un innocent alors je n’hésiterais pas à prendre la sienne en retour ou à le réduire en esclavage. Maintenant en route, les hommes vont aller beaucoup mieux, fais moi confiance. Et nous allons éviter ce combat.

Je lançais un sort de récupération et les hommes remontèrent à cheval, ils étaient en pleine forme. Je regardais Tyler et ne pus m’empêcher de le provoquer.

- Tu vois, ça, moi j’aurai pu te l’apprendre car je suis un grand mage de la nature et je puisse ma force en elle. Maintenant sois vigilant, des sorciers noirs nous surveillent et sont déjà en train de rassembler d’autres troupes afin de nous décimer.

Je rejoignis Ben et lui dis que nous allions voyager une partie de la nuit afin de mettre un maximum de distance entre nos ennemis et ce précieux chargement. Il restait une bonne journée de trajet et je ne comptais plus me laisser arrêter. Tyler était perplexe mais comment lui dire la vérité si à chaque fois il me contrait. Il pensait peut-être que j’étais sans cœur mais il ne pouvait deviner comme cela me faisait mal à chaque fois que je combattais. Je haïssais les sorciers noirs mais surtout ceux qui s’en prenaient à ceux que j’aimais et qui pensaient pouvoir dominer le monde, tant de souffrances étaient encore faites pour leur plus grand plaisir, tant de femmes étaient soumises et n’avaient d’autre choix. Mais comment expliquer mon combat lorsque j’étais dans une telle situation d’incompréhension.

Il avait souffert mais moi aussi d’une autre façon car j’avais réussi à exploiter mon malheur de façon à surmonter mes souffrances et ouvrir à nouveau mon cœur au bonheur. Je regardais Ben, il était à l’affût de tout bruit, fort heureusement ses sens étaient très développés.

- Il y a du mouvement droit devant nous mais je suis incapable de te dire si c’est en notre faveur ou non.
- Je dois hélas attendre de voir, un cheval n’était pas aussi rapide qu’un dragon et de plus ils ont autant besoin de repos que nous. Tu me diras si tu entends des râles ou autre bruit suspect.

Tyler suivait sans dire un mot mais j’aurais bien aimé qu’il donne son avis sur ce qui nous attendait.







Dernière édition par Cheryl Daynight le Jeu 26 Nov - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Jeu 19 Nov - 22:00







Savoir Enfin


Feat: Cheryl Daynight










Le silence était une arme bien plus grande que n'importe quelle magie au monde. J'avançais avec ces hommes dont tant de choses nous séparer. Perdu dans mes pensées, j'avançais sans réfléchir comme l'aurait fait n'importe quel animal en suivant sa meute. Ils étaient mon point d'attache pour quelques temps avant qu'une autre idée me traverse l'esprit, un autre appel de la justice. Le silence donc, et j'ajouterais deux mots à cela pour me définir d'une manière plus formelle, la patience et la solitude. Je n'étais pas fait pour vivre ainsi, je suis nomade dans l'âme et n'attache aucune importance à l'emprise que pourrait avoir un groupe social. Ne tisser aucun liens est un moyen pour moi de rester lucide et fort face à chaque situation, n'avoir qu'une seule parole et aucune hésitation, vivre au jour le jour et de la manière la plus justicière qu'il soit. Cheryl ne comprenait pas ce besoin de solitude, je n'étais pas fait pour partager et encore moins pour apprendre. Ayant tout cela en tête, j'en oubliais de mettre à profit mon pouvoir magique, quelques subtilités qui me restait par rapport à Cheryl pour leur prévenir des dangers.

Cheryl était puissante peut être déjà trop et je n'aimais pas la façon égocentrique et autoritaire dont elle se servait de sa magie. Vécue et née plusieurs lieues au Nord, elle aurait été une mage noire redoutable et terriblement cruelle. J'étais persuadée qu'il n'y avait pas tant de choses qui l'a différencier des Sorciers Noirs, ses intentions avait des fondements justes mais la manière dont elle exécutait sa justice n'avait rien à voir avec ma conception. J'étais en train de douter de mon utilité ici et lorsque je doute, habituellement, je m'éclipse aussi rapidement que je leur ai proposé mon aide. Ils étaient dans une zone beaucoup plus sécurisé et quelques créatures sauvages les attendaient, pas d'orcs ni d'ennemis plus féroces. Je soupirais pour moi même étant donné que personne ne l'entendait. Je rejoignais alors Cheryl pour lui confiait ma perte de motivation. Quelques instants de ces moments passés à ses côtés m'avaient pensés à quelques suites mais j'avais à présent les informations que je désirais savoir. Connaissant relativement son caractère, je me douterais qu'il ne serait pas si simple de partir. Finalement, j'écoutais ses arguments car je n'en étais moi même pas réellement convaincu. C'est alors le regard pensif que je prenais la parole en la regardant dans les yeux.

- Cheryl, je crois que vous n'avez plus besoin de mon aide. Cette région est sûre pour tes soldats et toi, ce ne sont que des créatures droit devant. Je dois retourner dans mon pays . . .







"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2160

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Nov - 11:59

Savoir enfin !
Feat Tyler



J’étais très affaiblie par les sorts que j’avais lancés. Je ressemblais plus à un pantin qu’à un combattant. Je restais pourtant attentive à ce qui se passait mais comme dans un autre monde. C’est à ce moment-là que Tyler se rapprocha de Ben et moi. Il nous dit qu’il désirait partir, que devant nous, il n’y avait plus que des créatures et que la région était sûre. Je ne dis mot lorsqu’il dit qu’il allait retourner dans son pays.

Il nous tourna le dos et partit au trot. J’étais faible mais malgré tout j’avais lu ses pensées. Alors que Ben s’apprêtait à le rappeler, je lui dis :

- Laisses-le partir...il pense que je suis pire que les mages noirs que nous avons affronté. De vouloir vous protéger, je me suis faite un ennemi alors que je le voulais en ami...Ben, je suis lasse.

Je désirais me reposer, dormir afin de récupérer. Mais même cela je n’en avais plus la force. Je restais sur mon cheval, posée comme une poupée sans vie. Ben eut très peur et appela l’un de ses mercenaires.

- Rattrape Tyler !  Dis-lui de vite revenir afin qu’il ramène Cheryl. Fais vite !


L’homme partit au galop. Je n’arrivais plus à lutter et je tombais de mon cheval. Le vide s’était fait en moi et je ne pouvais absolument pas lutter contre cette envie de m’envoler. Je me sentais légère et lorsque Ben me prit dans ses bras, je n’étais plus qu’une poupée de chiffons. Je savais qu’aucune magie ne pourrait me remettre debout ni aucun soin. Je devais me reposer longtemps.

Lorsque Tyler revint, Ben  était dans tous ses états.



- Tyler ! Elle ne va pas bien. La magie ne peut rien faire. Ramène la, je t’en prie. Elle a voulu t’impressionner. Tout ce que tu as retenu est qu’elle est comme les mages noirs. Tu ne la connais pas. Elle est fière, douce et ne pense qu’à lutter contre l’injustice. Elle n’agit pas comme cela d’habitude et ne tue qu’en cas de nécessité. Lorsqu’elle se réveillera, suffisamment reposée, parle lui. Je te le demande comme une faveur, ensuite tu rentreras chez toi. Je ne sais pas pourquoi elle agit comme cela avec toi. Vous me l’expliquerez un jour. Je te le redemande : acceptes-tu de la ramener chez elle ?







Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 16 Déc - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Savoir enfin ! - Tyler et Cheryl
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» La Tour du Savoir
» question sur : le savoir construit les hommezs
» Dans la vie , il est important de savoir perdre que de savoir gagner. A 70 ans ,
» Signature de contrat - Tyler Bozak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-