AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Où est la cible ? (PV: Cara)
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES


Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Sep - 15:14
Leroy était à nouveau en mission. La terres des nains et des gobelin, il venait rarement ici. Il trouvait pas franchement hospitalier, mais bon après tout il était ici que pour un laps de temps. Juste histoire de remplir sa mission. En effet sous la demande du roi des humains il se devait de mètres à jours certaines informations, évidemment le plus discrètement possible sinon il risquait de déclencher un mouvement de révolte car il n'aurait pas respecté les traités en vigueur. Pourtant c'était loin d'être le cas, mais les nains sont très à cheval et feront tous pour que la situation tourne à leurs avantages. Enfin de ne pas ce faire trop remarquer comme à son habitude lorsqu'il n'était pas garde impérial, il se faisait passé pour un aventurier en quête de voyage et de dépaysement. Puisqu'il faut bien vivre et que sa réserve allait bientôt être à sec, il n'eut pas d'autres choix que d'accepter une quête. Souriant en écoutant la personne qui avait émit la demande car Jack avait besoin d'avantages de détails et d'explication. Il devait recherché un revendeur de marchandise et le livré aux autorité pour vente frauduleuse.

Se mettant en route, d'abords glaner des informations sur ce vendeur, ainsi il aviserait son plan pour essayé de faire sortir sa cible. Une quête sans difficulté apparente mis à part mettre la main sur la bonne personne. Souriant, tout en allant à l'endroit où l'on peut trouver toutes les données possible et imaginable. La taverne, un endroit de rumeur, là où on faisait la pluie et le beau temps. Ici au moins il allait savoir qui chercher. Après plusieurs heures le jeune homme savait qu'il devait trouver une personne ayant une potion où le pouvoir de changer d'apparence car les victimes ne donnaient jamais la même description. Pourtant le mode opératoire était identique et les endroits étaient assez restreint. Réfléchissant à ce mystère, tout en essayant de mettre au point une stratégie pour le faire sortir de son trou et l'avoir à coup sûr car il n'aura le droit qu'à une seul et unique chance.



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Sep - 15:57
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
Ca faisait bien des années que Cara n'était pas venue faire un tour dans le royaume des nains. La dernière fois qu'elle s'était rendue ici, c'était avec son père, pour régler des affaires pas très nettes. Et encore aujourd'hui, voilà qu'elle arrivait pour s'occuper de certaines affaires de fraude... Pourquoi elle ? Évidemment, il est naturel de se poser la question...
La réponse était pourtant toute simple. Cara avait besoin d'argent et vendre une racaille à la garde royale ne la dérangeait pas tellement. Si il avait été plus futé, peut-être qu'il n'en serait pas là. Cara connaissait de nombreuse personne qui trempait dans des affaires frauduleuses depuis des années et ils ne s'étaient jamais faits prendre... Pour la simple et bonne raison qu'ils étaient malins et qu'ils agissaient en conséquence.
Entrer dans le monde des affaires n'était jamais chose aisée, il fallait pour cela avoir un « parrain » en quelque sorte... Sans aide, on ne faisait pas long feu dans les ruelles sombres des petits villages.
Dissimulée sous sa cape noire, Cara progressait au milieu de la foule, en route pour trouver l'origine du problème. Et c'est en toute logique qu'elle passa la porte de la taverne pour rejoindre quelques vieilles connaissances, interrogeant toute personne capable de lui fournir une réponse utile à sa quête. Très rapidement, elle obtint les informations dont elle avait besoin et même d'autre petite chose qui pourrait lui servir dans un futur proche...
Et tout compte fait, sa cible s'avérait ne pas être aussi stupide qu'elle avait cru... Un magicien, voilà ce qu'il était. Un métamorphe changeant constamment de forme.
La tâche s'avérait plus dure qu'elle en avait l'air mais ce n'était pas impossible pour autant. Cara avait elle aussi l'avantage de la magie et elle n'hésiterait pas à s'en servir.
Lieux divers et variés, mais toujours dans des coins oubliés de tous... Sauf des gens malhonnêtes.
Plongeant à nous dans la foule, Cara jeta un coup d'oeil au ciel qui commençait doucement à se couvrir, le temps marquait la pluie et ça allait peut-être l'arranger.
Quelques rues plus loin, elle se tenait face à un magasin oublié dans son étroite ruelle. L'odeur, l'humidité et le silence rendait le tout parfaitement révulsant... Mais il fallait ce qu'il fallait pour mettre le doigt sur cet homme.
La sorcière entra dans l'établissement, faisait tinter une petite clochette... Un prêteur sur gage ?
Elle n'était pas vraiment sûre à vrai dire, il y avait de tout et surtout de n'importe quoi dans cette boutique. Et vide par dessus le marché.
Aucun vendeur, pas de propriétaire... Et ça c'était le genre d'indice qui ne trompait pas.
Plus loin dans les rayons, des livres de sorcellerie... A défaut de trouver le fraudeur, elle pourrait toujours revenir voler ces petites merveilles égarées.
Un regard en arrière lui permit de remarquer un vieil homme se tenant là, avec un sourire beaucoup trop niais pour qu'il soit vrai.
L'odeur de sa magie saturait complètement l'air, signe qu'il en usait beaucoup et qu'il était puissant de surcroît... Maintenant il ne restait plus qu'à le pousser à la faute... En imaginant qu'il soit celui qu'elle recherchait, ça lui semblait pourtant logique, tout bon marchand avait un établissement, mais pour ses ventes frauduleuses il le quittait et pour des jours comme celui ci, il feintait d'être une honnête vieil homme... Mais cela n'était que la partie théorique de la chose. Maintenant il fallait passer à la pratique.

-Bonsoir monsieur, je recherche un objet très... Spécifique et je voulais savoir si vous pouviez m'aider...

Bien sûr qu'il allait l'aider, il allait même gentiment essayé de lui vendre ses fausses marchandises et elle n'aurait plus qu'à le traîner jusqu'à sa condamnation avant d'empocher sa prime...
Cara trouvait cela bien raisonnable, et cette idée l'enchantait tellement que son sourire était plus vrai que nature.




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Oct - 19:13
Finalement Jack avait choisit son plan celui de surprendre son voleur la main dans le sac. Pour cela il fallait d'abords le faire venir. Rien de plus simple il n'y avait qu'à ce perdre dans les ruelles étroites et son chemin l’emmena tout droit vers une ancienne boutique. Au début il cru qu'elle était vide, curieux il était entré et à l'intérieur il y avait tout un tas de breloque. On aurait dit la caserne d'Alibaba. En réfléchissant il trouva l'endroit parfait pour faire de l'escroquerie et du recèle. La personnes qu'il cherchait était certainement en lien avec ce magasin. Soit ici c'était là où il s'approvisionnait, soit là où il revendait. Quelqu'un descendu des escaliers, Leroy décida de se cacher dans un rayons derrières un meuble surcharger de bric à brac. Il s'agissait d'un vieil homme, oui le soldat était à présent sur de sa piste, mais lorsqu’il voulu sortir pour accosté l'homme pour le questionner, une femme rentra dans la boutique. Et si c'était sa cible après tout il cherchait une personne pouvant changer d'apparence et qui ce douterait d'une jeune femme dans la fleur de l'âge ? Restant caché, observant et écoutant la scène.

-Spécifique ? De quel manière dit moi avec précision, ensuite nous verrons ce qu'on pourra faire pour toi mon enfant.

Le vielle homme caressa sa longue barbe le regard allumé. Cela faisait longtemps qu'il n'avait plus vu une aussi belle femme, d’ailleurs il ne se gêna pas pour la jugé et la détaillée du regard. Néanmoins il avait une régle d'or ne jamais mélangé le plaisir avec les affaires. Dommage ! Mais il ne joua pas les difficile un client était un client alors autant rentré une affaire juteuse. Pour le moment il devait surtout en savoir d'avantage, parce que décrire un objet juste par le mot spécifique, c'est beaucoup trop vaste et trop imprécis.

Jack avait de la chance il était peut-être entrain d'observer un recelé, ainsi il allait pouvoir arrêter non seulement celui qui arnaquer, mais en plus son fournisseur, une pierre deux coups. Il n'y avait plus qu'a attendre que les deux personnes conclurent leur marché et le tour sera jouer, il n'aura plus qu'à les cueillir et les mettre dans le sac. Évidemment il se doutait qu'ils ne se laisseraient pas arrêter aussi facilement. Mais le jeune homme avait déjà son plan d'action en tête, pour le moment il devait s'armer de patience.



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 19 Oct - 18:35
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
Cara aurait voulu pouvoir vomir... Ce regard pervers glissant sur son corps... C'était tellement rebutant !
La sorcière savait qu'elle plaisait aux Hommes, d'une manière générale... Mais ça la révulsait toujours autant de lire ce plaisir... Cette... Envie, dans le regard de certaine personne. D'autant plus que c'était démesurément impoli.
Mais elle savait qu'elle ne pouvait rien y changer, elle était habituée à ces regards indiscrets et dégoulinant de perversion plus qu'à l'amour. Voilà un fait avéré qu'elle trouvait terriblement triste...
Pas que Cara croit à l'amour, loin de là. Disons plutôt qu'elle aurait préféré voir du désir et de l'admiration plutôt que de la luxure et de la perversion.
Balayant ce manque de respect d'un regard baladeur sur les étagères, elle garda son masque... Jouant la jeune fille hautaine et intéressée.

-Voyez vous... On répand partout en ville que le collier de Shiva ne serait pas qu'une simple légende... Et je me demandais si, par tout les hasards, vous n'auriez pas entendu parlé de ce bijou... ?

Puisque ce cher vieil était aussi sensible au charme de Cara, autant en jouer. Une position quelque peu sensuelle, un sourire taquin et intime et voilà que le tour est joué.
Si Cara était forte à un jeu, c'était bien à celui de se mettre les hommes dans la poche... Même si elle détestait son regard, du moment que ça l'aidait à obtenir ce qu'elle voulait...
Puis elle n'était pas loin de la vérité... La rumeur courrait réellement les rues. Le collier de Shiva, découvert, recouvrer... Et en plus, en parfaite harmonie avec son personnage avide de pouvoir.
Comme ça tombait bien !
Le regard du vieil homme brilla d'une lueur plus intense... Autant dû à son attitude, qu'à sa recherche.
Elle savait qu'il allait lui donner un objet factice et qu'il allait y mettre le prix en plus le voyou.

-Veuillez patienter un petit instant... Je me dois de consulter mon.. Inventaire. Fredrick ! J'aurais besoin de toi...

Fredrick ?
C'est sur ces mots que le vieil homme disparu dans l'arrière boutique... Voulait-il donner l'impression qu'il n'était pas seul ici ?
Cara jeta un coup d'oeil à la direction empruntée, tout en fouinant un peu dans les étagères... Il avait de véritable marchandise en plus d'avoir des objets erronés... Voilà qui le rendait plus crédible.
Ne perdant pas de vue son objectif, Cara se concentra, comme pour déceler un changement d'atmosphère... Et justement, ses doigts la picotèrent...
Venait-il de changer d'apparence ? Fredrick allait certainement faire ses présentations à la jeune demoiselle...

-J'aurais dû me foutre une putain d'alliance... gronda-t-elle à sa propre attention.

Elle regarda ses doigts, puis son regard s'égara de nouveau sur l'étagère jusqu'à ce que ses pupilles verdâtres n'accrochent un petit miroir... Elle le fixa un instant, innocemment. Jusqu'à ce que sa silhouette ne se fasse remarquer.
Cara se tourna vers l'homme qui se cachait derrière les rayons. Prête à en découdre.

-Qu'est ce que-.. !

-Mademoiselle ! Elle se stoppa net dans sa phrase et se tourna vers la silhouette nouvelle de l'homme... Fredrick certainement. J'ai bien l'objet que vous convoiter, si vous voulez bien me suivre... C'est à l'étage.

Evidemment... Loin du regard des autres.
Cara se doutait bien qu'il ne ferait pas ça à la vue de tous... Mais la présence du jeune homme en bas la dérangeait. Ca la dérangeait bien plus que l'idée qu'il l'entraîne à l'étage dans l'espoir de la mettre dans son lit...
Ces hommes... Répugnants ; vraiment.




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Oct - 19:02
Leroy accroupie entre deux rayons étroits, il observait silencieusement, prêt à intervenir à tout moment. Sa position était assez désagréable et avec toute cette poussière il était à deux doigts éternué. Mais son attention fut sur la conversation des deux personnes, écarquillant les yeux, cette femme cherchait là un bijoux d’exception et surtout que ce qu'il en savait était très maléfique, il fut également surprit que le vieil homme appel quelqu'un d'autre pour plus d'information. "Zut, je n'avais pas prévu qu'il soit trois, va falloir que je change mon plan." Alors que la femme se retrouva seul dans la boutique, elle semblait vouloir détaillé l'endroit qui l'entourait. Quand tout d'un coup elle semblait se diriger vers lui et alors qu'ils allaient ce faire face, elle dû faire volte-face, heureusement pour Leroy car cela lui permit de se glisser derrière sous l'une des étagères. Attendant qu'ils montent à l'étage. Sortant de sa cachette, soupirant. Néanmoins ce Frédéric n'était pas inconnu à Jack. En effet celui qui venait d'emmener cette femme ressemblait à si méprendre à un des avis de recherche placarder dans une ville d'elfe. Alors qu'il voulu suivre ces cibles, il tomba rigide à terre, entendant un rire. Le vieil homme venait de l’immobilisé par un sort. D’ailleurs il semblait ravi de sa prise, grâce à la magie le jeune homme fut ballotter tel un sac de patate jusqu'à l'étage. Le vieil homme s'autorisa à interrompre les deux personnes qui semblait pour parler affaire. Indiquant qu'ils avaient un invité indésirable, évidemment aucun criminel serait ravie d'avoir la visite d'un soldat de la garde royal. L'homme interpellé s'excusa auprès de la jeune femme, souriant en le reconnaissant.

-Tiens, tiens. Vous ici, Leroy Jack officier de la garde royal de empereur des humains ! On peut dire que vous ne manquer pas de courage de vous jeter la tête la première dans la gueule du loup ! Dommage, vous qui me traquez depuis deux longs mois, c'est ironique de voir que les rôle se soit inverser !

Faisant un signe de désinvolture pour que le vieil homme l'embarque et en finisse, alors que lui retourné comme si de rien à sa cliente et à ces affaires crapuleuses. Jack fut transporter dans une pièce plus loin. Finalement, tout commencé à sentir le roussie pour lui. Il devait absolument trouver un moyen de se défaire de ce mauvais pas. Réfléchissant, le temps lui était compté, s'il voulait s'en sortir, il allait devoir agir à l’instinct.



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Nov - 11:47
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
Cara grimpa docilement les marches, en gardant bien à l'idée qu'il y avait un homme de trop dans cette affaire. Celui là n'avait vraiment rien à faire là, il n'avait pas à intervenir... Surtout pas dans un tel moment.
Ca l'agaçait vraiment... Dans le sens où il risquait d'être une gêne dans son enquête et surtout dans sa conquête.
Cara haïssait les imprévus, ça lui demandait un peu plus d'improvisation qu'à l'habitude et toujours plus de subtilité pour connaître le fin mot de l'histoire...
Maintenant la question qui se posait clairement était de savoir à quel camps il appartenait... Si il était lui aussi présent pour rafler la mise, alors ils ne risquaient d'être tellement copain... Sauf si Monsieur a en sa possession quelque chose que Cara ne détient pas déjà.
Cas très rare, mais existant... Mais quand Cara veut, Cara obtient.
Et là tout ce qu'elle désire, c'est pincer ces deux pauvres idiots sans se soucier des répercussions d'un autre homme, quel qu'il soit.
L'air absente, Cara s'éveilla finalement, préférant se concentrer sur son arnaqueur plutôt que sur l'intrus. Elle l'écoutait attentivement la menait habilement par le bout du nez, et ça aurait presque être pu convainquant... Si Cara ne savait déjà où se trouvait un tel objet.
C'était l'avantage d'avoir de nombreux contact et une famille malhonnête. Avec les années Cara avait acquit un certain savoir, et le savoir, c'est le pouvoir.
Justement, en parlant de pouvoir, l'odeur de la magie chatouilla l'odorat pointilleux de la jeune sorcière... Il se passait quelque chose en bas.
Feintant d'être intéressée par ce qu'il baratinait, Cara surveillait d'une attention distraite ce qui se déroulait en bas... Les bruits de pas dans l'escalier lui confirmèrent qu'ils allaient être rejoints incessamment sous peu, c'était sûrement pour une très bonne raison.
La porte s'ouvrit à la volée, laissant apparaître le vieil homme ainsi que l'inconnu que Cara avait la joie de dénicher entre deux étagères. Un sourire fendit le visage du malfaiteur alors que la brunette se retournait le plus naturellement du monde, avec un petit air étonné...
La suite lui parut tout à coup plus claire... Un garde.. ? Royal en plus ?!
Cara reconsidéra un instant la chose... Si elle aidait cet imbécile heureux à s'en sortir, il lui serait surement reconnaissant et il aurait une certaine dette à payer en prime pour l'avoir sorti de ce mauvais pas...
Une pierre deux coups.
Prise d'un élan de génie, Cara se concentra un peu plus sur ce qu'il avait à dire, quand une nouvelle question sur l'objet de ses souhaits lui échappa...
Les choses se déroulaient parfaitement comme elle le souhaitait, et le piège venait de se refermer sur lui.

-Hm... Vous savez, nombreux sont les hommes qui ont essayé de me rouler, mais je dois admettre que vous êtes très bon vous. Sauf que j'en sais bien plus que vous n'en savez.

Elle avait vu cette lueur de satisfaction vaciller dans son regard. Il commençait à perdre la face, quand du bout du doigt, Cara l'ensorcela.

-Fait de beaux rêves chéri...

Quittant la pièce, Cara entreprit de rejoindre... Jack.. ?
Elle espérait que le vieux ne l'avait pas trop amoché, ce type ne pouvait de toute façon être là que pour les arrêter et non pour trafiquer, sinon elle se ferait un plaisir de le vendre lui aussi...
Quelques soit ses choix, Cara savait qu'elle partirait gagnante.... Parce qu'elle finissait toujours gagnante.




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 19 Déc - 11:19
Jack était en mauvaise posture, prisonnier, il fut emmené dans une autre pièce. Réfléchissant rapidement à un moyen de sortir de cette situation avant que cet femme et ce receleur conclu leur marché. Sinon toute cette affaire serait caduque. Paralysé par la magie du vieux homme on le ligota à une chaise. Le moment inopportun pour agir et contre-attaquer. Utilisant le pouvoir de son bracelet il se téléporta derrière son bourreau. Vif, il prit une des épaules du mage qui en une fraction de seconde fut engourdis. Jack n'avait pas besoin de connaître la magie pour mettre en difficulté son agresseur, continuant ses geste afin de mettre cet homme hors d'état de nuire. Finalement à présent c'était le vieux mage qui était ligoté sur une chaise. En sueur, reprenant son souffle, il entendit du bruit se rapprocher. "Pourvu qu'il ne soit trop tard ! Et que je peux encore arrêté ce marchant la main dans le sac ! Il me reste plus qu'à savoir quel rôle joue cette femme dans cette histoire !" Sur ses gardes, la porte s'ouvrit, sans hésité, il se glissa derrière la personne en question. Le jeune soldat lui avait bloquer ces mains derrière le dos et à présent cette personne avait un couteau sous la gorge.

-Veuillez décliner votre identité !

Finalement il allait peut-être y voir plus clair car il aurait cru que ce serait le marchand, le receleur, mais non la personne qu'il tenait prisonnier était justement cette femme mystérieuse. Méfiant, restant sur ses gardes. Mieux être prudent vu ce qui c'était passé tout à l'heure. Néanmoins il se demandait bien pourquoi elle était encore là, évidemment étant un soldat, il avait beaucoup de supposition à son sujet. Sauf qu'à présent il serait au moins si elle était dans son camp ou celui de ces adversaires.



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Déc - 21:59
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
Le plancher grinçait faiblement sous ses pas, alors que les portes ne laissaient échapper que les courants d'air qu'elles provoquaient.
Simple et faible souffle dans ces couloirs sombres et étroits, trop insignifiants pour qu'on y prête réellement attention... Mais Cara savait que chaque détails comptent dans la vie, même le moindre murmure s'étouffant sur les lèvres indiscrètes.
D'une allure assurée, Cara passa les portes connaissant tout à fait le chemin à suivre pour rejoindre le vieux pervers et son prisonnier.
La magie était son amie après tout, ce n'était pas négligeable.

Arrivant face à la dernière porte, elle ressentit cette petite décharge au bout des doigts et même si elle savait que quelque chose n'allait pas, la jeune femme se décida à tout de même ouvrir la porte. Portée par un élan d'assurance et d'impertinence pure, Cara eut la joie de se figer sur le pas de la porte lorsqu'elle sentit des mains venir désagréablement bloquer les siennes et une lame froide se glisser sous sa gorge.
Son regard verdoyant se posant sur le vieux croûton ligoté à la chaise, Cara s'autorisa à rire un peu quand le timbre de sa voix vibra à son oreille. Pas un rire sincère, non, un rire mauvais, sarcastique.

-Dire que j'étais là pour vous venir en main, quel accueil chaleureux.. !

Grimaçant un peu de se savoir en si mauvaise position, Cara scruta le couteau un instant... S'en prendre à lui ne lui attirerait que des ennuis et ce n'était pas ce pour quoi elle était là... Elle se ravisa donc à l'idée de se défendre ou même à celle de répliquer.
Mais elle ne supportait pas non plus l'idée d'être aussi mal traitée, elle, Cara, vulnérable. Non décidément cette vision ne l'enchantait pas.

-Relâchez moi donc que l'on puisse discuter très cher, je ne suis pas très bavarde sous la menace et ça me rend un brin exécrable...

Pour une fois, ce n'était pas dit avec arrogance... Cara savait quand il valait mieux se la remballer et là justement c'était une occasion en or de le faire.
Dire qu'à la base elle était simplement partie en mission, une mission justicière qui plus est et voilà qu'elle se retrouvait avec un couteau sous la gorge... C'est ce qu'on appelle couramment le mauvais karma.




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Jan - 14:34
Leroy devait admettre que se n'était pas dans ses habitudes d'agir ainsi et surtout de menacer quelqu'un. Néanmoins il était sur ses gardes et surtout après avoir été fait comme un rat, il se méfiait de tout et son instinct ainsi que ses réflexe de militaires avait pris le dessus. Il n'était pas dupe, pourtant il relâcha la jeune femme sans rien dire, sans se justifier et pour cause, non seulement elle n'avait pas répondu à sa question, mais en plus elle avait déclaré qu'elle était là pour l'aider et lui venir en aide. Méfiant il attendait la suite, afin qu'il n'y ai point de quiproquo il rengaina son couteau.

-Vous avez toute mon attention…

Elle voulait discuter et bien il lui donnait sa chance. Néanmoins, il se demandait bien quel rôle il jouait. Méfiant, il n'avait pas franchement confiance en cette femme mystérieuse. Pourtant il était convaincu que d'une manière au d'une autre elle avait mit hors d'état de nuire celui qu'il traquait. "Je me demande si elle ne serait pas un mercenaire..." Ce serait un comble d'avoir été coiffé au poteau par une tel personne, mais il avait fait une erreur et malgré tout sans son intervention peut-être qu'il aurait échoué dans sa mission.  A présent il n'avait plus qu'à attendre dans savoir d'avantage et qui c'est il aurait sans doute le fin mot de cette histoire.



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Jan - 19:46
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
Un discret et léger soupir s'échappa de ses lèvres lorsqu'elle sentit le fer froid quitter sa gorge, c'était déjà ça de gagné.
Maintenant que la situation tournait un peu en sa faveur, Cara constata du coin de l'oeil les dégâts bien que maigres. Il n'était pas dans le genre grosse brute et pour ça, Cara le trouvait déjà bien méritant. Rares étaient les hommes muni d'esprit.
Il savait doser sa force et l'allier à son ingéniosité et ça c'était quelque chose de remarquable à une telle époque, savoir peser avec justesse.
Mais Cara n'était pas là pour le juger, quoique... D'une certaine manière c'était sûrement le cas, mais d'un autre côté, elle était surtout là pour comprendre sa présence en ces lieux. A lui.
Un garde royal dans les bas fond du marché noir... Cara ne voulait qu'attiser sa générosité et son amabilité naturelle... « J't'en dois une ! »  comme on dit si bien. Entre camarade, ça peut bien se faire. Un sourire naquit intérieurement, ça l'amusait au fond, mais quoi qu'elle en pense, elle n'en laissant rien paraître.
Se tournant élégamment vers lui, Cara inclina légèrement la tête. C'est ainsi que saluent les vraies dames.

-Je me prénomme Cara. Frost Cara. Je suis ici à des fins purement justicière... A vrai dire, j'avais l'intention de mettre un terme à leur marchandage d'arme maléfique, malheureusement il semblerait que je ne sois pas la seule ici à vouloir rendre justice... Je me trompe ?


Voilà qu'elle lui renvoyait habilement la balle, à son tour de parler, histoire qu'elle ne soit pas la seule à délier sa langue.
Cara avait l'air totalement délicate sous ses traits angéliques et bien qu'elle ait une et milles derrières la tête, elle savait qu'elle était douée dans l'art de la manipulation. C'est pour ça que ce cher garde n'y verrait que du feu. Coopérer, c'était la clé quand on était de la classe de Cara. Quand on appartenait autant à la lumière en tant qu'héritière, qu'à l'ombre en tant qu'espionne et sans en douter, hors la loi.
Puis elle excellait tellement dans ces deux matières qu'elle n'avait pas l'intention d'un jour quitter l'un de ces deux mondes. Cara était ainsi faite.
Elle brillait de mille feu de par son apparence, mais beaucoup diraient d'elle qu'elle est du mauvais côté. Les Hommes détestent cultiver le Mal et pourtant sans lui, que serait le Bien ?
Il n'existerait pas et comme la nature est bien faîte, il faut compenser leur monde de mièvreries et de douceur, contrer ça par la manipulation et la rancoeur.




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Fév - 15:02
Le soldat essaye de se détendre, mais au fond de lui et malgré tout il avait un mauvaise pressentiment. Pouvait-il réellement faire confiance à cette femme. Sur ses gardes, écoutant avec attention. "Pourquoi a-t-elle fait que noyer le poisson ? J'ai intérêt à la jouer finement et surtout y mettre de la justesse." Cara Frost cette identité ne lui parlait pas spécialement. Donc impossible pour lui de déterminer qui elle était. D'un autre côté était-ce réellement important ? Finalement, il rangea son arme, se passant une main derrière la nuque.

-Un objet à fait des dégâts dans un entrepôt d'Ad'lucem… Le roi m'a charger de m'être hors d'état de nuire les responsables et il se trouve que mon enquête m'a mené à ces marchands.

Leroy n'avait donné aucune informations, après tout il venait que de reprendre un fait divers. Ainsi lui aussi n'avait pas tout révéler, une chose est sûr il n'était pas le genre de personne à récolté les honneurs. Quand à décliner son identité ce n'était pas la peine puisque qu'on l'avait capturé et donc présenter. Attendant de voir la suite des événement pour aviser et juger. Pour le moment rien ne lui démontrait que cette femme était un danger, mais ce n'était pas pour autant qu'il baissait sa garde. A ce moment précis du bruit se fit entendre à l'étage d'en dessous. Était-ce des clients où des receleurs ? Amies où ennemies ? En tout cas ces personnes semblait connaître le propriétaire puisqu'ils étaient entrain de l’appelait. Décidément cette mission semblait vouloir sans cesse ce compliquer. Ce n'était vraiment pas son jour de chance, surtout qu'il allait peut-être devoir faire équipe avec une totale inconnue. Il n'y avait plus qu'à espérait que les personnes se lasseraient et croient que le propriétaire était partie. En tout cas, Jack lui était prêt à passer à l'attaque.



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Fév - 21:03
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
Cara savait bien que son nom ne pouvait pas inspirer quelconque sentiment chez lui et c'est ça qu'elle appréciait encore dans le fait de n'être qu'une future « héritière ». Personne ne vous connait parce que personne ne se pose la question, mais qui succédera sur le trône des Frost ?
La réponse était sous ses yeux et ce garde royal n'en avait pas la moindre idée. Face à lui se tenait une femme de sang royal et pourtant l'attitude de princesse n'y était pas.
Mais qu'importe, son anonymat et sa réputation réduite à néant laisser planer comme une menace au-dessus de sa tête... Elle restait imprévisible.
Contrairement à ce cher soldat qui laissa gentiment le bénéfice du doute à cette douce et jeune femme. Typiquement un truc de gentil de faire ça, le genre de truc que Cara ne pourrait pas faire sans avoir la certitude qu'elle aurait un coup d'avance.

L'information était... désespérément floue.
C'était tout et rien à la fois de lui ça, c'était l'annonce quotidienne du criard du village, rien de bien intéressant en soi... Mais ce qui était intéressant c'était de garder ça sous scellé.
Il ne voulait pas se dévoiler totalement et Cara comprenait très bien cette réaction, elle était naturelle pour certain et malheureusement pas pour d'autre.
Pas pour ceux qui voient le bien en tout être et qui espèrent qu'une paix durable prospère. Ce genre de niaiserie révulsait à un très haut point la jeune sorcière. Depuis quand le monde peut-il être purement bon ? Depuis jamais. Tout du moins, pas tant que Cara existera en ce monde.

Hochant poliment la tête pour toute réponse avant de pivoter légèrement vers la source de dérangement... voilà que quelqu'un osait importuner ce moment de conversation.
Une femme... C'était clairement une femme. Si le bruit avait été très furtif, ses escarpins avaient finement claquer sur le vieux parquet de cette demeure et cette voix strident... Et criarde.
Une briseuse de tympan innée celle là.

-Manquait plus que ça... grogna la sorcière alors qu'elle se penchait légèrement vers les escaliers faisant doucement criser le plancher.

L'inconnue prévint subitement de sa montée à l'étage. Ce n'était pas une bonne idée du tout. Tendant l'oreille, Cara cru l'entendre poursuivre sa phrase... Peut-être ne parlait-elle pas seule...
Se tournant vers le garde royal à qui elle venait de filer un coup de main, elle soupira furtivement avant de jeter un coup d’œil dans son dos.

-Attendons voir ce qu'elle va faire et qui elle est avant d'agir... Je vais poser un sortilège qui l'empêchera de quitter cet étage, elle sera de toute façon prisonnière et je ne la laisserais partir que si elle ne nous pose pas de problème.

La vérité c'est que Cara ne demandait pas son avis au jeune homme. Elle lui énonçait simplement ce qu'elle allait faire, parce qu'elle allait le faire. Cara ne demande pas l'avis des gens, elle agit.
L'habitude de travailler seule sûrement ?
De toute façon même lorsqu'elle travaille avec d'autres hommes elle les mène à la baguette, alors ça revient au même. Elle ne demande l'avis de personne.

Sur ces mots la sorcière s'éclipsa dans une salle sombre et inconnue.. Elle découvrait cette demeure en même temps que lui, alors on pouvait dire que cette baraque représentait un vrai labyrinthe.
Positionnant ses mains contre les vitres de la fenêtre dont les volets restaient clos, Cara murmura cette douce incantation qui les enferma tous dans cette sale boutique.
Maintenant une question la taraudait... Qui était cette femme ?

Les bruits de pas se rapprochèrent petit à petit, ses talons étaient sûrement hauts... Et les talonnettes qui suivaient ne pouvaient appartenir qu'à un enfant, trop léger et cette note de joie dans sa façon de se mouvoir... Le mieux ce serait de les coincer, mais elle n'était pas sûre que Leroy soit pour ligoter un marmot à une chaise.




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Mar - 18:08
Les bruits se rapprochaient, le jeune soldat était prêt à agir. Écoutant les paroles de celle qui l'avait sortie d'un mauvais pas. Il ne laissa rien paraître lorsqu'elle voulu mettre en place une barrière magique pour les piégés dans cette boutique. Évidemment Leroy n'aimait pas trop cette idée car si c'était cette femme qui les enfermés, c'est elle qui avait les dés en main et dû coup un avantage considérable si par hasard elle retournait sa veste. Après tout elle maîtrisait la magie, quelle carte avait-elle encore sous sa manche ? Pourtant Jack ne fit rien pour l’arrêter de mettre son plan à exécution. Tout simplement parce qu'il avait décidé d'accepter de faire équipe avec cette femme mystérieuse ensuite il improviserait si jamais cela tournait mal.

A présent il était temps de passé à l'action, évidemment Jack aussi avait remarqué qu'il y avait deux personnes. Une femme et un enfant. Mais quelque chose tracassait l'odorat du jeune homme. "Ce parfum de pêche lavande, je le reconnais." D'un coup il eut une idée. Souriant, il sortie de leur cachette, marchant droit vers les bruits sans crainte, faisant signe à sa compagne d'infortune à le suivre silencieusement. Il ne fut pas longtemps pour qu'ils se retrouvent face aux deux personnes. Le soldat de la garde impérial reconnu la femme, elle était Jennie Ferdley surnommé la chatte voleuse.

-Bonjour Jennie ! Cela faisait longtemps, toujours aussi peu discrète avec ton parfum ! Puis-je savoir ce que tu fais dans un tel endroit avec ton fils ? Je croyais que tu avais changer…

Prise par surprise, la chatte voleuse avait sursauté et instinctivement avait placé son fils derrière elle. A vrai dire elle dévisagea Jack car Jennie n'était pas franchement ravie de le voir, rien de plus normal, puisque c'était lui qui l'avait attrapé et mis en prison. Néanmoins, elle réponds à ses questions, histoire de lui démontrer sa coopération, tout en lui lançant de vif regard noirs remplie de colère. Ainsi ils apprirent qu'elle était là pour voir son mari, l'homme qui était propriétaire de cette boutique. Bon, il n'y avait plus qu'à lui expliquer la situation sur le fait que son mari soit en état d'arrestation pour vente frauduleuse.



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Avr - 12:00
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
Leroy eut comme une idée de génie tout à coup. Bien que Cara trouva cela complètement fou. Mais oui quelle bonne idée d'aller faire connaissance avec ce qui est très certainement une ennemie !
Ah ironie quand tu nous tiens... Cara ne se résigna pas à obéir, elle préféra rester dans son coin jusqu'à ce qu'elle ait la réponse au problème que ce choix soudain du garde représentait. Cara n'avait pas encore suffisamment confiance, et elle se laissait de toute façon toujours une marge de sûreté, elle détestait l'idée d'être à découvert.
Il avait l'air bizarrement heureux... Sûr de lui, satisfait de son coup.
Intriguée mais toujours méfiante, Cara se glissa hors de sa cachette juste au bon instant pour voir la jeune femme sursauter aux mots du soldat.

Ils se connaissent ? Intéressant...
L'enfant resta pendu aux jupons de sa mère tout en dévisageant Leroy et Cara qui venait à peine de le rejoindre. C'est alors que le soldat commença à questionner la femme. Cara nonchalamment appuyée contre le mur écouta la conversation d'une oreille distraite. Cette femme était à peine connue chez les lascars. Sa renommée était faible et sa réputation en déclin depuis qu'elle avait cessé d'exercer.
Sentant le regard de l'enfant sur elle, Cara détourna le regard pour le toiser de toute sa hauteur. Ses yeux de vipère entrèrent en contact avec les iris grise de l'enfant qui trembla un instant avant de se réfugier un peu plus derrière sa mère.

-Maman... Qui c'est la madame.. ?

Le regard méprisant et rageur de la dite mère se posa sur la silhouette de Cara. Un rictus passa alors sur ses lèvres, elle ne détenait point la réponse à cette question. Cara était une ombre mais lorsqu'on la rencontrait, on l'oubliait rarement. Que ce soit en tant que mauvaise fille que douce héritière.

-Appelez moi Cara. Ca suffira. Le plus important à savoir ici c'est que votre mari est en état d'arrestation, j'allais le dénoncer aux autorités, mais les autorités sont venues à moi sans même que je n'ai à me fouler.

Jetant un regard à Leroy, Cara attendit de savoir ce qu'il avait réellement l'intention de faire avec cette petite canaille.
Mais visiblement, la jeune femme ainsi que son enfant ne l'entendait pas de cette oreille. En premier lieu elle tenta de prendre la fuite, sûrement pour trouver de quoi leur faire leur fête. Cependant Cara n'avait pas abaissé son sort.
Le bruit lourd de leur chute fit doucement pouffer Cara, bien que les projectiles qui suivirent la firent moins rire. Se jetant brusquement sur Leroy afin d'éviter les sortilèges de la criminelle, Cara manqua de se vautrer et lui avec.
Esquissant un léger rictus, Cara jeta un coup d’œil au couloir. Elle avait trouvé cette foutue baguette.

-Bon, c'est quoi maintenant le plan ?




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Avr - 16:07
-On neutralise l'enfant !

Leroy avait voulu régler la fin de cette histoire avec la diplomatie. Il n'avait aucune envie de faire d’avantage de blessé. Mais il semblait que l'effet de la chasseuse de prime leur donna un élan de révolte. Baissant la tête, ne réagissant pas, soupirant intérieurement. A présent à terre, son regard devenu profond lorsqu'il répondit d'un ton sec. Se révélant, il avait donné une chance et Jennie ne l'avait pas prise. A présent il n'avait plus le choix de passer aux choses sérieuses. Si Jack voulait visé  l'enfant s'était pour deux raisons, la première c'est qu'il savait que la chatte voleuse ne continuait pas le combat si son fils est blessé. La seconde raison c'était que malgré son jeune âge se dernier avait un pouvoir extrêmement puissant et s'il venait à perdre son sang-froid, la bataille risquerait de prendre  une toute autre ampleurs. Déterminer, pourtant ce fut les mains dans les poches qui descendit à découvert. Évidement saisissant l'occasion la mère actionna sa baguette et lui lança un sort. Un éclaire vert arriva sur lui, mais au moment de le touché au visage se dernier se transforma en goutte d'eau. "Je constate que sa magie d'illusion et toujours aussi efficace pour détourné l'attention… Néanmoins elle ne m'aura plus avec cette ruse." Il ne lui fallu que quelques instant pour s’occuper d'elle. Quand tout d'un coup dans toute la boutique la gravité venait d'augmenter d'un coup à telle point qu'il était cloué à terre. Mais que ce passait-il ? Essayant de regarder autour de lui, pourvu que ce ne soit pas Cara qui est provoqué le garçon. Puis lorsqu'il vu l'image de Jennie disparaître il comprit qu'il s'était battu contre une illusion et que c'était peut-être elle qui utilisait sa magie sur son propre fils pour ce débarrassé d'eux. Ainsi clouer au sol, ayant du mal à respirer, puis il eut l'explosion. Évidemment Jennie et son fils ne risquait rien car ils auraient un bouclier pour les protéger. Pourtant avant l'explosion, il eut une fraction de seconde de relâchement, cela permit au jeune soldat de téléporter toute les personnes vivantes et prisonnière. Cara, leur cible, son complice Jennie et son fils et sortir de la boutique qui vola en éclat.

P.S : J'avais pas trop d'inspiration et c'est la seul idée qui m'est venu !



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 27 Avr - 22:11
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
L'enfant ? On neutralise le gosse ?!
C'était la première fois de sa vie que Cara entendait de pareille sottise. Un marmot plus habile que sa mère... En tant que femme, Cara trouvait cela surprenant, mais lorsqu'elle était enfant et que sa magie parvenait à surpasser en toute simplicité celle de certain adulte cela sonnait très banale à ses oreilles.
Quoiqu'il en soit, la diplomatie n'était de toute évidence pas son fort. On ne pouvait pas lui reprocher d'avoir essayé, Cara, elle n'aurait pas fait de débat ou même de procès. Elle les aurait tous foutus dans un même sac avant de les traîner devant la justice... Pour le peu de justice qui subsistait en ces lieux.

Le combat faisait étrangement rage dans le long et sombre couloir du prêteur sur gage. Cara sentait cette puissance qui émanait de l'enfant. Il était l'élément clé, si elle arrivait ne serait-ce qu'à le capturer elle pourrait canaliser la mère par la même occasion. L'amour maternelle est une erreur basique de l'univers basé sur l'amour et la paix.
C'était idiot d'aimer, ça rendait vulnérable. Et stupide aussi. Au long de sa vie, ce n'est pas ce qu'il a manqué à Cara. Les déclarations d'amour, les sacrifices vains parce que les sentiments sont comme des poids qui nous tirent vers le bas lorsque le vaisseau fait naufrage. Ils vous noient dans votre propre malheur et vos sombres erreurs. Nombreux sont ceux qui hurlent que la valeur d'une vie est inestimable et savez-vous pourquoi Cara ne croit pas ces gens ? Parce qu'ils sont les premiers à se jeter sous les crocs acérés de la mort juste pour s'éviter la douleur de voir l'autre mourir. Égoïsme, et futilité, parce qu'ils ne fuient jamais une fois sauvés. Ils pleurent, ils paniquent, ils souffrent, et comme la biche blessée ; meurt dans une longue et pitoyable agonie.

Perdue dans ses sombres songes, Cara se retrouva clouée au sol, la gorge nouée. Que se passait-il ? Elle n'y comprenait rien, cette puissance écrasante... C'était lui ?
Il fallait croire que oui, la magie illusoire de la voleuse agaça plus Cara qu'elle ne l'impressionna, c'était bien une magie de lâche ça !
Alors qu'elle avait l'impression de s'enfoncer plus lourdement dans le sol, Cara eut à peine le temps de faire appel à ses pouvoirs lors de l'explosion.
Protégée dans sa bulle, la sorcière se retrouva téléportée grâce à Leroy à l'extérieur alors que l'établissement volait en éclat. Profitant de ce moment de distraction, Cara enserra le fils de la jeune femme dans des liens maléfiques avant de l'attirer à eux.
L'effet de surprise permit à la sorcière de prendre les devants. Murmurant une redondante incantation, Cara regarda la lueur dans les yeux de l'enfant s'éteindre progressivement, lorsqu'elle posa son doigt sur son front, il ne fut plus rien de lui. Envolé au pays des rêves.

« Jennie, dernière chance de vous rendre. » glissant la lame d'une dague sous la gorge du gamin, Cara toisa froidement la femme en face d'elle « Ou ce sera votre fils qui en pâtira. »

Son camarade ne risquait pas d'apprécier les manières de Cara, et pour cause, ce qu'elle faisait était mesquin et injuste. Mais au moins ça fonctionnait.
Elle espérait de tout cœur qu'elle aurait la puissance nécessaire pour maintenir cet enfant endormi. Altérer la puissance de ce gamin demandait plus d'énergie qu'elle ne l'aurait cru et le système magique était très instable... Qui l'eut cru ? Cara doutait d'elle pour la première fois.




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Avr - 16:26
Après un bref instant ou tout le monde semblait reprendre progressivement ses esprits. Observant la mage interagir avec l'enfant, grimaçant pour lui pas sûr que ce soit une bonne idée. Néanmoins quand elle mit un couteau sous la gorge du petit garçon, menaçant sa mère. Leroy ne fit rien, il attendait juste de savoir si Jennifer décider enfin à ce livrer et enfin accepter la réalité. Plissant les yeux, il trouva la chatte voleuse bien calme malgré la situation. Observant alors Frost et il l' voyait en sueur, presque haletante. Il savait que ce garçon était puissant, mais tout de même pas à ce point. Avançant, dégageant ses bras, avant de s’accroupir puis il caressa doucement la chevelure de l'enfant.

-Je vous interdis de le toucher !

Comme il le pensa, Jennie avait prévu un dernier coup pour assurer leur liberté, mais Jack eu un regard noir et en une fraction de seconde le garçon eu comme un spams musculaire et l'attaque de la mère fut annulé et en prime elle perdit connaissance. Le jeune homme lui continua de caresser le garçon, se dernier sembla enfin se détendre et vraiment s’abandonner dans un profond sommeil, ce qui relâcha l'emprise qu'avait Cara sur ce petit. Enfin cette histoire était fini, mais à présent une autre partie s’annonce. La mercenaire allait sûrement vouloir sa récompense où une quelconque compensation. De plus même s'il avait du mal à l'admettre, il lui devait une fier chandelle.

-Et maintenant ?



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 115
Emploi IRL Etudiante

Feuille de personnage
Profession : Chasseuse de Prime/ Espionne
Amis & Connaissances:
Âge : 19 ans
avatar
Je suis maléfique
Cara W.Frost

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Juin - 8:20
« Où est la cible ? »
Jack & Cara
Quel sentiment étrange et nouveau que de découvrir les limites de sa propre puissance. Cara peinait à maintenir toute cette magie sous contrôle, ce n'était pas autant qu'il fallait maintenir le garçon c'était surtout catalyser autant de magie en un seul point sans que l'ensemble n'explose.
Heureusement pour la jeune sorcière, le soldat intervint bien curieusement. Elle vit la criminelle s'effondrer sous ses yeux à la première caresse offerte au garçon.
Poursuivant sur cette lancée, Cara sentit la pression s'affaiblir sur ses liens magiques, au plus l'enfant se détendait, au moins sa magie se débattait.
Le libérant de son emprise maléfique, la brune jaugea l'enfant de son regard verdoyant. Ce gamin avait du potentiel et le laisser entre les mains d'une telle personne était une erreur inconsidérée de toute évidence.
Soupirant brièvement. Elle s'étira longuement tout en scrutant le soldat.

« Eh bien maintenant... Je crois qu'il va falloir mettre ces petits garnements derrière les barreaux, mais je crois aussi que vous n'avez pas besoin de moi pour cela... »

S'approchant du petit garçon, Cara lui ébouriffa doucement les cheveux, tout en lui offrant un tendre sourire

« Il faudra lui trouver quelqu'un de responsable pour en prendre soin... Il pourrait aller loin dans la vie, mais pas avec de tels exemples pour parents... Je ne demanderais rien en échange. Simplement de lui trouver un vrai foyer. Et faites moi confiance, je sais beaucoup de chose et si j'apprends qu'il est encore entre les mains de cette gueuse, croyez moi que je me ferais un plaisir de régler le problème. Sur ce, je crois que sonne les adieux. »

Un second sourire accordé au jeune homme cette fois, et voilà que Cara disparaissait dans les sombres ruelles de la ville, Cara n'avait plus envie de parler de cette histoire. L'argent n'était pas une question d'urgence pour sa personne, elle trouverait de toute façon bien une autre mission pour se remplir avidement les poches.
Jack avait été une personne relativement intéressante et intelligente aussi par la même occasion. Mais il était aussi très clair de lire à travers lui, au fond, il restait un soldat bien comme les autres et elle espérait qu'il allait d'ailleurs écouter ses bons conseils.
HRP:
 




ω Quand tu seras grande, si tu éprouves encore de la haine pour moi, tu me trouveras.
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Juin - 21:23
FIN



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2382
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mer 24 Aoû - 21:33


ARCHIVAGE DES RPS


Votre RP est terminé, il est donc ARCHIVÉ
Merci d'en faire un résumé : ça prend 5 minutes mêmes pas ! > LIEN <



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Où est la cible ? (PV: Cara)
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Cody Rhode vs Shawn Micheals vs Sin Cara
» Matt Sky Vs Sin Cara Vs Mickael Wik
» ¤ Segment Sin Cara ¤
» Sheamus Vs Sin Cara
» S. THÉA DEWITT-BUKATER ► cara delevingne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-