AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Maj-Mage [Patrick & Mack']
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES


Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Sep - 18:39



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]







Magus
Mackenzie était sortie de ses recherches au temple pour s’adonner à une petite détente bien méritée en allant se perdre dans les foules humaines des commerces alentour.
Elle aurait bien aimé trouver un nouveau corset grenat un ton en dessous de la couleur de ses cheveux, mais cela promettait d’être compliqué.
Aujourd’hui n’était pas un bon jour pour faire des achats, puisque la ville grouillait d’habitants pressé et stressé qui ne faisaient guère attention aux uns et aux autres.
« Qu’est-ce qui peut bien les distraire autant ? » Là joli sanguine ne comprenait pas d’où venait cette agitation, mais une chose était sûre, elle ne voulait pas rester au cœur de cette foule et à tout prix cherchait le moyen de s’en dégager. Seulement tout le monde se poussait, se piétinait même. Personne ne pouvait rien faire contre les mouvements de groupe, puisque chacun faisait un pas pour éviter, mais derrière cela s’enchaînait au point de créer une répétition sans fin et dangereuse.
Heureusement Mack' avait certains dons et elle n’hésita pas à s’en servir pour se sortir de là.
C’était alors que l’on remarqua dans la foule d’hommes une silhouette rouge disparaître subitement puis sentir un vent froid soulever la plupart des cheveux de l’amas.

Mackenzie se matérialisa dans un coin plus tranquille. C’était une rue simple, beaucoup moins agitée que la précédente, seulement sans magasins. Pour se réconforter elle prit la décision d’aller boire un petit quelque chose dans une petite enseigne peu connue. Une fois la jeune fille rentrée, les quelques occupants tournèrent leur tête vers l’encapuchonnée. Elle s’installa et demanda une chope, puis elle s’enquit d’observer le lieu.
En face d’elle, rien de bien extraordinaire puisqu’il s’agissait des différents liquides proposés à la carte. Son voisin, à droite, lui avait l’air aussi discret qu’elle, il ne faisait pas autant de bruit que les autres consommateurs installés dans la taverne. Curieuse, Mackenzie se pencha légèrement pour observer ce qu’il faisait. Maladroite, oui, avec son coude elle cogna sa chope qui se renversa aussitôt sur lui et ce qui semblait être de la paperasse.
Aussi rouge que ses cheveux et vêtement elle s’exclama honteuse.

- Je suis désolée, je ne voulais pas gaspiller ma bière sur vous !



© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Oct - 17:42

Maj-Mage
Feat Mackenzie


De retour à la capitale après avoir revue beaucoup de monde et fais une quête fortement mouvementée, me voilà à rendre service à un ami dans la capitale des hommes, Ad'Lucem. Mon ami était entré récemment au service d'un riche marchand de la capitale, très influent dans le monde des affaires. Cependant, la famille qui le traitait bien, avait des ennuis. Il avait fait appel à mon aide car lui n'était pas un homme de guerre et n'avait pas de don magique.

J'allais le voir et il me présenta au couple de riches marchands. Je partageais le repas du midi avec eux. Ils me présentèrent les lettres de menaces. Ils me relatèrent les dégradations et vols commis à leur encontre. Jamais il ne purent prendre le ou les malfaiteurs, ni même les voir. L'homme pensait qu'il y avait de la magie là-dessous. Je trouvais cela très étrange. J'acceptais de les aider. Eux devaient me laisser pour préparer le Grand jour de vente. Cet événement avait lieu tout les six mois pour tenter vendre les invendus et marchander un peu les prix. Il y allait avoir beaucoup de monde dans les rues et auberges.

Je commençais par inspecter les lieux avec carte blanche et listais les malfaçons. Je notais aussi les vols et tenterais de faire des rapprochements. Pour réfléchir au calme, et surtout avoir un espace sur lequel écrire, je me rendais dans une petite auberge d'un coin moins fréquenté. Les enseignes les plus renommées devaient être envahi. Je me frayais un chemin au milieu de la foule de la rue. Je me commandais tranquillement une bière en m'installant au comptoir. J'étalais mes fiches de notes et mes observations pour faire des relations. Je buvais ma bière et commençais à faire des liens. Je me dessinais un plan des établissements d'après mes observations et me demandais comment il était humainement possible de disparaître ainsi.

J'étais en train de venir à la conviction que de la magie était bien à l'œuvre là-derrière... quand une fraîcheur liquide envahit mon pantalon et noyait mes feuilles. Je m'écartais d'un coup du comptoir tiré de mes pensées par une jeune femme au cheveux teintés. Je soupirais et regardais les dégâts en écoutant ses excuses. Je posais mon regard sur la jeune femme gênée.

"Ce n'est pas grave... Je vais arranger ça..."

Je regardais derrière les hommes occupés à parler, l'aubergiste allait dans la salle de derrière, une chance ! Je séchais magiquement mon pantalon et évacuait l'eau du comptoir de la même manière. La magie ne faisant pas tout, je devais faire avec mes papiers mouillés, mais j'allais les refaire. Je reg ardais la jeune femme et la sondais. Elle avait une particularité. Cette sensation me rappelait quelqu'un... j'écarquillais les yeux. Dans les siens, une sorte de surprise mêlée d'intérêt à ce que je faisais.

"Très bien... venez voir à cette table"

Je commandais la même bière qu'elle avait renversé. L'aubergiste ne mit pas longtemps à la poser sur la table où nous nous installions. Je répondais à ces interrogations:

"Je suis mage de guerre. Je sais que vous êtes métamorphe, je l'ai sentis. Est-ce que ça vous direz de m'aider à résoudre une quête ? Je m'appelle Patrcik, et vous ?"







Dernière édition par Patrick Might le Sam 17 Oct - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Oct - 21:48



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]







Quest
L’homme que Mackenzie avait salit avec sa chope était très calme, posé et sérieux. Elle se demandait même s’il ne comptait pas finir vieux sage.
Par chance il accepta les piètres excuses de la demoiselle. En même temps il était si serein, cela en effrayait presque la sanguine. Mais elle finit par très vite comprendre cette béatitude hors norme. La magie coulait de source sûr dans ses veines puisque d’un mouvement le liquide s’évapora dans les airs. La jeune fille vêtue de rouge avait de grands yeux écarquillés. Et si cet homme était un sorcier noir ? Non, il lui aurait déjà pris sa vie pour ce qu’elle venait de faire.

Il lui ordonna presque de venir s’asseoir à une autre table et pour l’amadouer une nouvelle chope lui était proposée. Mack’ avait soif et elle lui devait bien ça, même si un sentiment d’inquiétude prônait tous les autres.
Une fois installé il prit la parole calmement.


- Je suis Mage de guerre. Je sais que vous êtes Métamorphe, je l’ai sentie. Est-ce que ça vous direz de m’aider à résoudre une quête ? Je m’appelle Patrick et vous ?

Mackenzie était abasourdie, elle venait à peine de le rencontrer, par accident qui plus est et déjà il connaissait ses sources magiques. Peut-être était-il un ami de Mike et que les similarités qu’ils avaient, avait pu l’aider à traduire sa magie ?
Elle ne savait pas si elle devait s’autoriser à lui faire confiance, mais une chose en entraînait une autre, le moment lui montrait qu’elle n’avait pas trop le choix après ce qu’elle lui avait causé comme tracas. Surtout par rapport à ses papiers qui n’avaient pas pu sécher.

- Je … je dois avouer être un peu surprises. Mon secret me cause souvent du tort alors s’il vous plaît ne le crier pas trop fort. Là d’où je viens, c’est-à-dire un village peuplé que d’humain sous la protection … Enfin si on peut appeler cela une protection, d’un sorcier puissant, il n’existait pas d’autres personnes comme moi. Comme dans les histoires j’aurais pu finir sur un bûcher si le sorcier n’avait pas pris le pouvoir. Enfin, je ne voulais pas vous embêter, mais si je peux vous aider je ne vais certainement pas refuser votre demande ! Je m’appelle Mackenzie et je serais ravie de vous aider, qui sait le vent sera peut-être de votre côté.

Mackenzie termina son petit discours par un clin d’œil inquisiteur.


© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 17 Oct - 16:56

Maj-Mage
Feat Mackenzie


Cette jeune femme me faisait penser à Mike, par son essence magique, mais aussi par sa façon de se ... cacher, de fuir les regards. Elle portait une cape à capuche qui était rouge, et pourtant elle paraissait effacée. Je devais l'impressionner en même temps. Les mages n'étaient pas bien vu, mais ils étaient respectés. Je ne sais pas pourquoi les métamorphes avaient si mauvaise presse, peut-être parce que la majorité d'entre eux se transformaient en bête. Ce qui n'était pas humain, en général d'ailleurs, déplait. Je soupirais intérieurement à cette forme de racisme et d'exclusion pour si peu...  Je l'écoutais dire cela, qu'elle était surprise et me raconter dans les grandes lignes sa crainte des hommes. Mike avait peu d'ami et m'en avait également fait part lorsque nous étions en quête ensemble. Elle me fit un petit clin d'œil, même si j'avais déjà compris qu'elle pouvait se transformer en vent sans ce signe. Je souris quand même et j'étais content de ne pas être seul pour cette quête.

"Heureux d'avoir une alliée pour cette quête alors ! Je connais Mike aussi... J'ai un peu lu dans ton esprit, excuses moi, pas facile de m'en empêcher..."

je n'ajoutais rien de plus sur le sujet. Je tenais à ce qu'elle le sache, surtout quand dans ses pensées, le peu que j'ai pu en voir, elle avait l'air de plutôt l'apprécier. Il était le seul métamorphe parmi mes alliés jusque là, je pouvais même dire parmi mes amis, espérant que cela se passe aussi bien avec elle. J'étalais mes papiers sur la table et allais passer aux choses sérieuses. Les hommes sur la table à côté n'avait absolument rien à faire de nous. Un groupe payait leur consommation et quittait les lieux. Il n'y avait pas d'oreilles trop indiscrètes, je pouvais donc parler librement.

"Un ami m'a demandé de l'aider à résoudre une étrange affaire pour le noble qu'il sert. Ce noble a reçu plusieurs lettres de menace, qui sont heureusement rangées dans mon sac. Il y a eu des vols et dégradations, mais il semblerait que les malfaiteurs arrivent toujours à s'en sortir. Regardes ce plan du bâtiment. Les croix que j'ai mises représentent les endroits cassés, éraflés, griffés... Les ronds sont les endroits où ont été volés les objets. Leur chambre est ici, l'entrée là. Je précise: il n'y a aucun orifice dans le sol, ni au plafond... Remarques-tu comme moi qu'il est physiquement impossible de passer de  l'arrière boutique à la boutique sans être vu ? J'en déduirais donc qu'il y aurait de la magie dans l'air ..."

Un carré figurait au centre, c'était la boutique, juste derrière une petite salle peu longue qui faisait la largeur de la boutique, comme une sorte de seuil. J'avais dessiné une seconde forme accolée, un rectangle, la salle où les vols avaient été commis, sans porte de sortie. Sur le côté de la boutique se tenait une autre salle pour entreposer du matériel plus lourd. Sur une autre feuille j'avais pris le plan du premier étage avec la chambre des époux et celle des deux domestiques, ainsi qu'une petite salle de dépôt. Je lui montrais ces plans que j'avais dessiné à la main. La pièce avec le plus de dégât été l'arrière boutique, mais aussi quelques marques dans le seuil. Aucune ne se trouvait dans la boutique... C'était comme s'il se retirait de l'arrière boutique sans passer par devant ou au-dessus.





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Oct - 15:56



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]








Mackenzie avait vu le mage poser son regard sur sa belle cape, cela lui rappelait que ce n’était pas l’original. Elle l’avait utilisé pour sauver Mike et après ça elle avait eu un long manteau en cuir pendant quelques semaines, puis elle avait retrouvé une cape presque identique à l’ancienne, même si pas exactement la même. Que ce soit sentimentalement parlant et aussi esthétiquement.
Le mage parlait, il était heureux de savoir qu’il pouvait compter sur elle pour cette quête, puis il était bien à deux doigts de sortir Mackenzie de ses gondes.

- Je connais Mike aussi … J’ai un peu lu dans ton esprit, excuses moi, pas facile de m’en empêcher…

Là, elle savait que la journée allait être longue, de quel droit se permettait-il de s’octroyer les penser des autres ? Mackenzie avait du mal avec ça, pouvait-il au moins s’en empêcher ? Ou était-ce simplement inévitablement naturel … ?

- Non, non, non ! Je t’interdis ! Mon esprit ne partage pas, tu évites, si tu le peux, la prochaine fois ! Et je me permets de tutoyer, après tout.

Maintenant elle espérerait qu’il s’y tiendrait. Enfin il commençait à débiter les informations de sa quête, il avait bien évidemment attendu que l’endroit soit calme, mais agité, pour être propice à la discrétion.
Un ami lui avait demandé de l’aide pour résoudre une affaire, pour le noble qu’il servait. « Ça sortirait presque de l’ordinaire », Mackenzie n’avait pas l’habitude des petites missions. C’était une mercenaire à la recherche de tout et à la destruction des ennemis de ses employeurs.

- Ce noble a reçu plusieurs lettres de menaces, qui sont heureusement rangées dans mon sac. Il y a eu des vols et dégradations, mais il semblerait que les malfaiteurs arrivent toujours à s'en sortir. Il lui montra un plan du bâtiment et lui expliqua les légendes des représentations, croix, ronds … Puis après d'autres petites explications il lui fit une hypothèse. J'en déduirais donc qu'il y aurait de la magie dans l'air ...

Pour sûr ! Peut-être bien que ces voleurs étaient des métamorphes ? Ou des tricheurs, la magie noire de nos jours donnait des pouvoirs à tous, bien qu’éphémère, tout de même existant.

- Il faudrait qu’on aille voir dès ce soir ! Tu as de la chance, je peux être le vent, mais parfois … Si on m’énerve, je disparais ! Mike aurait tendance à dire que je suis une métamorphe émotive !

Mackenzie étouffa un léger rire attendrissant, penser à son ami, son seul ami, lui faisait plaisir.


© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Oct - 18:13

Maj-Mage
Feat Mackenzie


La réactivité et l'entrain de Mackenzie me rappelait celle de Mike. Les métamorphes étaient-ils tous aussi volontaires et asociaux à la fois ? Je me pencherai sur les paradoxes des êtres magiques un autre moment...

Elle n'avait pas apprécié que je lise ses pensées, ce que je pouvais tout à fait comprendre. Je ne voulais pas la braquer, ses dons et surtout sa personne pouvait m'être très utile pour résoudre cette énigme. Je lui exposais tout les problèmes et mes observations. Je remarquais encore cet engouement et comprenais que je venais de gagner son aide. Je commençais aussi à songer qu'il pouvait bien s'agir d'une ou plusieurs personnes, voire un métamorphe...

"Oui, je pense que tu as raison. Je... Je suis désolé, je ne lirais plus tes pensées à l'avenir. C'est promis... Allons-y !"

Je rangeais mes papiers sans magie en les empilant et les mettais dans mon sac. Je me levais avec un sourire aux lèvres. Je passais par le comptoir et remerciais l'aubergiste pour son accueil. Il me salua rapidement et nous sortions. Le soleil commençait à décliner, il devait être environ 18h. Je vérifiais que la femme métamorphe me suivait et nous marchions tout les deux en direction de la bâtisse du noble. Une fois à proximité je remarquais le peu d'activité dans le quartier à cette heure. Je commentais à haute voix:

"Il n'y a pas grand monde par ici, c'est calme..."

Je m'avançais et trouvais étrange de ne voir personne en arrivant. Je me trompais, car mon ami apparu vite. Il avait les bras chargé de tissu et fut soulagé que se soit moi. Il me dit que je pouvais entrer et me fit confiance pour Mackenzie. Il remonta à l'étage, nous laissant inspecter le bas à notre guise. Je posais mon sac contre le mur et regardais Mackenzie. Je lui montrais le chemin vers l'arrière boutique et lui montrais les traces.

"Je ne ressens aucune magie pour le moment, mais je me dis que si c'est un métamorphe pas malin, il a peut-être laissé une marque particulière que tu peux voir, une odeur que tu pourrais détecter... Je te laisse t'imprégner de ces lieux et que tu vois ce que je ne peux pas voir..."

Elle hocha la tête et je quittais la pièce pour ne pas la perturber. Je voulais savoir si elle pouvait "sentir" quelque chose, ou bien remarquer avec ces sens quelque chose qui aurait pu m'échapper... Je m'appuyais le dos contre une table et croisais les bras. Je patientais en réfléchissant à la possibilité que se soit un métamorphe, mais certains vols et éléments ne collaient pas avec l'agissement d'un être qui se transforme...Je trouvais tout cela étrange. Je ne voulais pas qu'elle se décourage si elle ne trouvait rien.

Alors qu'elle revenait me voir, je venais d'avoir une idée. Je me demandais s'il ne pouvait pas s'agir ici, et non ailleurs, d'un lieu d'une magie ancienne, et pour cette raison être un lieu de magie noire. Rulf, mon ami nain, avait eu à faire à des gobelins qui attaquaient à répétition un village, tout ce qu'ils voualient en fin de compte étaient le lieu d'accouchement de leur reine qui se trouvait sous le réseau d'eau du village. L'histoire se fut achevée dans le sang par l'absurdité des chefs...  Je pensais que ce n'était peut-être pas la personne qui était visée, mais le lieu même..  Je  gardais tout cela pour moi, préférant écouter son rapport plutôt que l'induire en erreur avec mes élucubrations. Je revenais à la réalité et écoutant ses observations.  




Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Nov - 19:32



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]








- Oui, je pense que tu as raison. Je... Je suis désolé, je ne lirais plus tes pensées à l'avenir. C'est promis... Allons-y ! Mackenzie se réjouissait de sa promesse, elle espérait pouvoir lui faire confiance et décida même de lui donner une chance. À lui de ne pas la massacrer.

Le mage rangea ses affaires et emmena Mack voir la bâtisse du noble. Sur le chemin il vérifia plusieurs fois qu’elle le suivait, ce qu’elle faisait sans rechigner puisqu’elle se sentait redevable. Il n’était d’ailleurs pas difficile pour elle de le suivre, car l’agitation d’il y a plusieurs heures s’était estompée.
Le mage fit même une remarque par rapport au calme qui régnait sur la place.

Le mage fit même une remarque par rapport au calme qui régnait sur la place. La jeune fille l’écoutait sans lui répondre. Enfin, ils arrivèrent à destination, un homme les bras encombrés par du tissu les fit entrer et disparu ensuite à l’étage de l’immense bâtiment.
Une fois dans l’arrière-boutique Patrick montra les quelques traces de l’effraction.

- Je ne ressens aucune magie pour le moment, mais je me dis que si c'est un métamorphe pas malin, il a peut-être laissé une marque particulière que tu peux voir, une odeur que tu pourrais détecter... Je te laisse t'imprégner de ces lieux et que tu vois ce que je ne peux pas voir... Mackenzie s’exécuta et explora les lieux à la recherche d’une fibre magique. Elle toucha toute ce qui l’entourait, essayait de se concentrer mais en vain. Elle ne trouvait rien, elle ne pensait pas être capable de sentir le pouvoir des siens et elle concluait qu’elle en était vraiment incapable. À moins qu’il s’agisse là d’une imposture, non pas un Métamorphe.
La sanguine se retourna pour retrouver le mage.

- Désolée, je n’ai rien trouvé … J’ai tout essayé, j’ai observé, je me suis concentrée, j’ai même touché chaque paroi, laissant sans doute mes traces de magie … Mais non rien. Je pense que ce n’est pas un Métamorphe, même si je n’ai jamais eu à sentir une magie similaire à la mienne.

Mackenzie se forçait à réfléchir mais elle devait bien avouer qu’elle n’avait aucune piste, ce qui était d’aucune utilité. Elle espérait qu'il avait une petite idée qui pourrait au mieux les éclairer?

- Et toi ? tu as réfléchi à quelque chose de plausible ?





© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Nov - 17:26


Maj-Mage
Feat Mackenzie


Ne voulant pas l'influencer ou la perturber, je restais sur le seuil de la porte et la regardais faire. Je respirais calmement et me tenais appuyé l'épaule contre le mur. Elle touchait les murs et explorait toute la pièce. Elle était concentrée et faisait surement appel à la sensibilité particulière des métamorphes. A vrai dire, j'avais beaucoup lu à leur propos, mais j'en connaissais fort peu. Ayant terminé, elle se tourna vers moi. D'un léger coup d'épaule, je me redressais pour l'écouter.

Je soupirais un peu et tombais légèrement les épaules. Cette histoire aurait été tellement plus simple s'il s'agissait d'un ou une métamorphe. Elle me demandait à présent si j'avais quelque chose derrière la tête. Je souris, si elle me connaissait …

"Je ne remets en doute d'aucune manière ton application, je l'ai bien vue. Je te remercie."

D'après ce qu'elle m'avait dit sur ses traces magiques laissées au mur, je m'avançais et touchais les parois qu'elle avait touché. Je sentais bel et bien son essence magique.

"Je peux bien te dire une chose: ce n'est pas un métamorphe en effet…"


Ceci ne nous avançait pas. Elle semblait être au bout de touttes choses. Même si ce n'était pas formidable, je lui fis part de mes élucubrations:

"Alors oui, j'ai quelques idées, bien sûr, mais rien qui vaille… Mes pistes de réflexion ? Il pourrait s'agir de téléportation, puisque les traces indiquent que quelqu'un, ou quelque chose, est entré physiquement ici."

Je lui montrais de nouveau les traces au mur, qui témoignaient d'une présence.

"Ce pourrait aussi être le cas d'un être magique sans essence… Je ne sais pas si ça existe, mais certaine personne ont bien des empruntes effacées, ou qui ne marquent pas…"

Je tournais encore sur moi tentant de saisir une once de magie, mais encore rien. Je regardais Mack encore et continuais pour une dernière hypothèse ou deux:

"Il pourrait encore s'agir de magie noire. Certains sorciers arrivent à se transformer, voire faire appel à des créatures douées d'intelligence. Cette dernière hypothèse est double: si la créature appelée est intelligente comme l'homme qui la contrôle, elle ne laisse pas de traces magiques, si c'est une créature ou personne morte et qu'il s'agit de nécromancie d'une genre particulier, il n'y a pas non plus de traces magiques, puisque la personne ou chose la perdue dans la mort… Mais tu vois que toutes mes hypothèses sont tordues et liées à ce manque d'essence de magie, qui en soi est une preuve…"


Je me laissais le temps pour réfléchir à une suite aux événements. Ici, nous étions dans une impasse, mais ailleurs ?

"Je ne pense pas que nous puissions avoir plus d'informations ici. Je me dis qu'il faudrait nous renseigner si un ou plusieurs autres phénomènes de ce genre se sont produits dans le coin… Aurais-tu entendu parler de ça ?"

Assommée de mes réflexion, je raccrochais l'attention de ma coéquipière par cette question. Je devais bien lui accorder que cette histoire n'était pas claire et que notre investigation n'en était qu'à son tout début. Oui, nus n'étions pas au bout de nos peines.





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Déc - 20:23



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]








Ils étaient là, tous les deux, très pensif sur cette affaire. Ils n’arrivaient pas à mettre la main sur une éventuelle hypothèse sensée. Pourtant le mage passait et repassait sur ces mêmes endroits. Il sentait de la magie, tout comme en avait senti Mack. Mais ça n’avait pas de sens.
Non il ne s’agissait pas d’un Métamorphe comme elle, ni d’un mage, mais de la magie avait pourtant été utilisée.

- Ça oui quelqu’un est entré, et est reparti comme si de rien n’était.

Sur le mur se trouvait des traces qui montraient bel et bien que quelqu’un était passé par là.

- Il pourrait encore s'agir de magie noire. Certains sorciers arrivent à se transformer, voire faire appel à des créatures douées d'intelligence. Cette dernière hypothèse est double: si la créature appelée est intelligente comme l'homme qui la contrôle, elle ne laisse pas de traces magiques, si c'est une créature ou personne morte et qu'il s'agit de nécromancie d’un genre particulier, il n'y a pas non plus de traces magiques, puisque la personne ou chose la perdue dans la mort… Mais tu vois que toutes mes hypothèses sont tordues et liées à ce manque d'essence de magie, qui en soi est une preuve…

L’idée que proposait le mage à Mack, n’était pas si tordu que ça.
Et si, le voleur avait acheté de la magie noire ? Un petit flacon qui permettrait de se rendre invisible ou de se téléporter … ça c’était une idée, plus qu’envisageable et Mack ne tarda pas de la proposer.

- Je pense qu’on a affaire à quelqu’un d’inexpérimenté qui serait passé par du trafic de magie noire. Tu penses qu’ils font ça ici ? De la vente de magie ?


Maintenant restait à trouver le trafic de magie noire pour remonter jusqu’au voleur.  
Le mage parla de se renseigner ailleurs, sur des phénomènes du même genre. Et les deux compagnons marchèrent à la recherche d’évènements similaires tout en gardant à l’esprit les idées qui fusionnaient dans leur tête.



© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Jan - 16:09

Maj-Mage
Feat Mackenzie


Les idées de Mack' rejoignaient les miennes. Je continuais à réfléchir à qui pouvait bien avoir intérêt à voler dans un si petit établissement. Nous devions en apprendre davantage. La réflexion de ma coéquipière n'était pas bête du tout, mais si c'était le cas alors nous étions peut être en danger.

"Je pense en effet cela possible. Si c'est le cas nous sommes peut être en danger et les alentours aussi…"

Comme nous n'avions plus grand-chose à trouver ici, nous sortions dans le but de trouver des événements similaires qui se serait dérouler non loin. Je menais nos pas vers l'auberge. Nous entrions dans l'auberge principale où il y avait beaucoup de vie. Il semblait même qu'une bagarre venait de se terminer: les chaises et tables étaient en travers de la salle en train d'être réinstallées, l'aubergiste soufflait fort ses derniers efforts… Je m'approchais du comptoir et demandais à ceux qui était là ce qu'il avait pu se passer. Un homme vêtu d'un épais manteau de fourrure me répondit qu'un sorcier soul avait voulu ennuyer un client avec ces acolytes, mais que d'autres mercenaires 'lavait bien remis en place. Même si je ne savais rien de leur culpabilité dans notre affaire, je demandais avec empressement où étaient partis ces individus. Il m'indiqua qu'il venait de sortir très peu de temps avant que nous n'entrions et qu'ils se dirigeaient vers la rivière.

Tant pis si c'était une fausse piste, je m'empressais de sortir et retrouvais facilement l'essence magique du sorcier. Je regardais Mack me suivre et lui souris. Je restais concentré et traquais ma proie actuelle. Nous sortions du village et nous allions vers la rivière. Je remarquais des traces de pas dans le sol et les montrais à mon amie. Je lui fis signe d'avancer moins vite et en silence.

Nous entendions bientôt le ruissellement de la rivière qui couvrait des voix enjouées. Nous approchions à pas feutrés et nous cachions derrière un gros arbre et un buisson. Le sorcier était là avec trois hommes. Il était assis en cercle et discutait autour d'un tas d'objet étalé entre eux au centre de leur cercle. Je ne voyais pas grand-chose et ne comprenais pas ce qu'ils disaient. Je me tournais vers Mack:

"Crois-tu qu'il s'agisse d'objet magique ? Pourrais-tu t'approcher grâce à tes dons de métamorphe pour savoir de quoi il s'agit ? Si tu as un problème, je viendrais te soutenir"





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 21 Fév - 19:09



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]








Les deux enquêteurs poursuivaient leur piste.
Mack avait dans l’idée de vite trouver le malfrat qui était rentré sans y être invité dans l’établissement de l’ami de Patrick. Si son idée s‘avérait être la clef de l’opération cela apportait du piquant à Scientia puisque cette magie n’avait jamais été vue auparavant. Bien sûr Mack était aussi curieuse de savoir pourquoi il avait choisi cette maison-là et pas une autre …
Les méninges de Mack chauffaient … Et si la personne qui avait commis une effraction, avait justement choisi cette maison en pensant qu’elle n’éveillerait pas trop de doute et que personne de l’envergure du Mage Patrick ne s’y mêlerait ? Peut-être voulait-il essayer cette nouvelle magie dans un lieu peu fréquenté … Mais finalement l’inverse se produisait puisqu’il était désormais recherché.

La Métamorphe gardait ses idées en tête, le temps qu’un moment opportun se présente pour qu’elle les étale sur le tapis des pistes. Tout de suite, n’était pas ce moment puisqu’ils étaient rentrés dans une auberge.
La sanguine rouspéta lorsque le mage la traîna aussitôt à la recherche de ceux qui avaient mis une pagaille dans l’auberge. Pour elle c’était quelques choses d’anodin … Mais finalement le sourire de Patrick lui fit comprendre qu’il y avait peut-être bien un lien.
Une fois arrivée, les deux camarades distinguaient avec difficultés des voix emmitouflées par le ruissellement de la rivière …
C’était à la Métamorphe de jouer. Après que Patrick le lui ait demandé !

Un léger vent souffla sur le sorcier et ses compagnons. Il ébouriffait leurs cheveux et les rafraîchissait de la chaude journée …
Les objets que Mack et Patrick n’arrivaient pas à distinguer de leur planque n’étaient autres que des cailloux … Enfin des cailloux de couleur peu communes, voire même inexistantes …
« Grâce à la poudre de ces runes nous pouvons créer de la magie … »
« Nous devrions faire un commerce ! »
« Non ! On devrait s’en servir pour voler les plus riches, on pourrait même aller jusqu’à voler le roi !
Personne ne douterait sur des humains comme nous … »

Le sorcier fit taire ses acolytes.
« Doucement mes amis, nous pouvons très bien faire tout ce que vous dites … Mais avant, il faudrait détruire ceux qui ont de la magie dans leur sang … Comme ça nous serions les seuls à posséder toute la magie du monde ! »
Ils se regardèrent en riant de plaisir.

Mack revint vers Patrick discrètement et lui expliqua ce qui se tramait plus loin. Sa discrétion l’étonnait … Enfin jusqu’à ce qu’elle trébuche sur un caillou … Même un sourd aurait entendu sa chute.



© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Fév - 19:01

Maj-Mage
Feat Mackenzie


Le vent se levait, ou Mack' partait… Je restais caché et observais la scène: de fait pas grand-chose de plus que tout à l'heure… Je patientais donc en voyant les trois hommes discuter gaiement de leur affaire sans capter grand-chose aux propos qui se tenaient. Je pouvais reconnaître la présence de la métamorphe à la fine brise levant leurs cheveux. Uns fois leur discussion achevée, je vis réapparaître la jeune femme à mes cotés. C'était une chance de pouvoir espionner dans cette parfaite discrétion. Elle me relata ce qu'ils venaient de se dire. Je hachais la tête et réagis rapidement en la voyant basculer. Discrète, mais quelque peu pataude… Je souris en la redressant.

Pas de chance, mais pour le coup sa discrétion était à revoir. Les hommes se tournèrent vers nous et le mage chargeait ses mains. Je soupirais. Je lui chuchotais avec un sourire, prêt à me battre:

"Tu sais, j'en serais peut-être venu aux mains, mais plus subtilement, moins… "frontal" vois-tu. Restes en retrait et si tu veux m'aider… à distance"

Je ne savais pas grand-chose de ma coéquipière et ne voulais pas la mettre en danger. Je fis apparaître mon épée et chargeais mon autre main d'énergie. Je formais un bouclier dans le même temps avec mon esprit autour de nous deux pour nous protéger d'attaques magiques. Je lançais mon énergie sur le mage qui fut occupé alors à contrer cette attaque et ne plus soutenir ses acolytes. Je frappais à la jambe du premier et le mis à genoux. Je mis mon poing en culbuto dans le menton du second qui s'affalait au sol.

"Et c'est ça qui doit prendre le pouvoir du monde ?"

Avant que le mage ne puisse réagir je me ruais sur lui et le plaquais au sol. Celui à la jambe blessée lui vint en aide dans mon dos. J'allais lui mettre un cou de pied dans le ventre quand il s'écroula par terre, Mack avait bien fait. Je finis en ligotant le mage avec une corde de mon sac. Je ligotais ensuite les deux autres. Le mage fut le premier à l'ouvrir. Il me lança que ce n'était pas fini et que nous allions amèrement le regretter si nous ne les relâchions pas. Je demandais à Mack de surveiller les alentours et les deux autres lascars. Je m'accroupis en face du mage noir et lui fit comprendre qu'il n'était pas en position de dominer, ni négocier. J'esquivais un crachat de sa part et lui mis une baffe en retour. Je lui demandais alors en quel honneur nous devrions leur rendre leur liberté. Il se tut, mais tournait la tête avec anxiété.

Je tournais mon regard dans la même direction et vis Mack en train de fouiller leur affaire. Elle tirait diverses choses de leurs sacs et bourses. Je me relevais et allais la voir.

"Alors, as-tu trouvé quelque chose d'intéressant ?"




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2340
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 25 Mar - 18:49

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de réponse depuis 1 MOIS.

Vous êtes prié de contacter le membre concerné afin de le relancer.

Si aucune réponse n'est apporté à ce sujet dans 15 JOURS, il sera archivé




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 22 Avr - 22:20



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]








Mack observait sa bêtise, et la réaction du mage. Il était puissant et fort, ce qui impressionnait la sanguine. C'était un beau spectacle que de voir son partenaire mettre une raclée aux imposteurs.
Mais elle n'allait pas rester là sans rien faire, et même s'il se débrouillait bien tout seul, un coup de main ne lui aurait pas été de refus.
Son épée brillait à l'idée de transpercer les corps, mais elle pouvait attendre, car il fallait les laisser en vie.
Mack assomma celui à la jambe blessée juste avant qu'il ne trouble Patrick.

L'affront était fini, Patrick attachait les trois hommes et se bataillait avec l'autre mage qui n'avait pas un grand respect envers les vainqueurs et certainement une trop grande gueule.

Mackenzie farfouillait dans le sac et elle trouvait beaucoup de cailloux, il y en avait des basiques et d'autres colorés comme ceux qu'elle avait déjà repérés. Avec ça il y avait une missive ouverte, l'attache du papier était un sceau des Sorciers Noirs.
« Vous ne pouvez pas comprendre, vous ne pouvez même pas vous en servir sang pur ! Un jour les bâtards vous domineront, grâce aux Sorciers Noirs nous pourrons tous posséder de la magie que vous serez incapable de contrôler et surtout de combattre »
Ils se regardèrent encore une fois en riant de plaisir.

Mack ne leur répondit pas et elle regarda Patrick en lui répondant et en montrant ce qu'elle avait trouvé.
Le message parlait de corrompre encore plus d'hommes, de femmes et d'enfants pour qu'ils rependant cette magie ... qu'ils fassent un chaos.
Seulement les trois idiots avaient l'air de préférer changer les plans. Et ce la jouer solo.



© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 30 Avr - 19:05

Maj-Mage
Feat Mackenzie


Ce qu'avait trouvé Mack allait changer le cours de cette mission. En effet, le parchemin qu'elle tenait en main expliquait le plan que suivait ces idiots. Mais heureusement pour nous, il semblerait qu'ils voulaient plus que ce que les mages noirs n'avaient à leur offrir et nous intervenions au bon moment. Je regardais les cailloux et poudres que ma coéquipière tenait. Je devais avouer ne pas savoir de quoi il s'agissait, n'étant pas doué en alchimie, surtout en magie noire. Grâce à l'idiotie et l'arrogance de nos prisonniers nous savions à présent que bien mélangé cela pouvait donner des pouvoirs aux gens qui n'en avait pas.

Je revenais vers le mage noir et lui plantais une dague dans la main. Je n'avais pas le temps de parlementer ni même le temps de le torturer. Au fait, je savais que lui n'allait pas parler, mais faire preuve d'une violence sans raison faisait pisser les autres dans leur pantalon et très vite l'un des autres déliait sa langue. Il me donna une bribe d'information…puis l'autre lui disait de se taire en regardant la jambe du premier. Je tâtais alors le pantalon et touchais un papier que je retirais du haut de la botte du sorcier. De là j'obtenais vite des informations. Je déplantais la dague, pour laisser couler le sang et faire croire que je pouvais très bien passer à un autre. Là, j'étais plus mage que guerrier. Et si d'habitude je répugne ses méthodes, là je n'avais pas une seconde à perdre.

Je finis par connaître la zone qu'ils avaient parcourus aujourd'hui et hier. Je demandais à Mack de noter certains trucs dont je ne me souviendrais pas longtemps. J'obtins des noms, des lieux, des formules… Après un sale quart d'heure il n'y avait pas plus d'une main transpercée, rien que de la peur et un air mauvais que je savais prendre avec un sang froid contrôlé. Je puisais cette perspicacité dans ma haine envers les mages noirs et surtout le fait de faire le mal pour le mal, l'idée du vice pour nuire…

Je nouais finalement les prisonniers entre eux et nous perdions du temps à les emmener aux autorités. Pendant que Mack résumait leurs méfaits, je pris ses notes et les lues. je traçais une carte à main levée et dessinais des zones. J'aimais particulièrement procéder de la sorte il faut l'avouer, mais cela avait le mérite d'être efficace. Quand elle revint vers moi, je lui donnais notre plan d'action :

"Voilà ce que je te propose. Ces bandits ont contaminé visiblement ce quartier et celui-ci. Regarde la correspondance entre le magasin et ces maisons. Nous pourrions commencer par résoudre notre affaire en nous rendant dans ses maisons et voir si quelqu'un réponds à des capacités magiques extraordinaires"

Mon croquis pouvait faire peur. Pourtant la vente du produit ne semblait concerner qu'une partie du quartier des commerces. Sur un coin de papier, il y avait une formule que Mack avait noté, mais je ne savais pas à quoi elle pouvait ramener… J'espérais qu'il ne s'agisse pas d'une formule pour faciliter l'expansion de ce mal d'un genre particulier.

"Alors, tu me suis toujours ?"





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 15 Mai - 2:49



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]








Mackenzie observait les manières de Patrick, et on pouvait le dire, il n’y allait pas de main-morte ! Mais Mack se disait qu’au fond ces malfaiteurs n’étaient rien qu’une bande de bon à rien.

Sur un bout de papier, elle griffouillait tout ce qu’elle entendait pour ne rien manquer. Et ils finirent par avoir tout ce dont ils avaient besoin pour commencer les recherches plus approfondies et laissant-là les abrutis.
Patrick exposa ses détails personnels, il avait gribouillé une carte assez surprenante mais très efficace si on la comprenait !

- Oui je suis. Mais je dois avouer m’inquiéter. Si ce mal se répand aussi rapidement c’est que le monde n’en est pas désintéressé … Nous ne sommes pas à l’abri que cela ne s’arrête pas totalement, même si nous intervenons aujourd’hui.

Mack laissa le doute se suspendre dans l’air et elle s’envola en courant d’air pour s’occuper de son coin. Ils feraient leurs affaires chacun de leur côté, mais tout de même dans la proximité.
Il y avait bel et bien de la magie illégale qui circulait discrètement. Lorsque Mack arrêtait un marchand en le menaçant avec Mal il lui donnait tout ce qu’il possédait d’interdit. « Finalement ces idiots avec tout de même servit les sorciers noirs, même s’ils se gardaient la plus grosse partie. »
Les problèmes n’étaient pas seulement dans un simple village, mais dans les commerces d’une capitale !
Mack espérait sincèrement que l’affaire ne s’ébruiterait pas !

Enfin, quand elle eut subtilisé tout ce qu'elle put en restant transparente, elle chercha Patrick qui avait dû avoir affaire à peut-être pire que des passeurs de magie.





© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 24 Mai - 22:45


Maj-Mage
Feat Mackenzie


La crainte de Mack était la même que la mienne, cependant je restais plus optimiste qu'elle. J'avais endigué d'autre mal et je restais confiant en la force des hommes. J'étais là confiant en nous.

"Tu sais, si cette idée a germé ici, il doit y avoir une raison. Très souvent, avant de lancer leur plan les mages noirs testent leur maux dans des coins reculés… Je suis confiant en nous et de toute façon la perspective de l'échec ne fait jamais partie de mes objectifs."

La stratégie de Mack d'œuvrer chacun de notre côté me plu et nous opérions ainsi. Elle exploiterait son don naturel de se transformer en air. Je partais de mon côté sur la piste d'un autre sorcier. J''appris très vite où il se cachait. Il voulu me tendre un piège dans une petite maison avec ses acolytes, mais je m'en sortais grâce à leurs faibles connaissances de ma magie. Je prenais le mage noir à la gorge et lui fit cracher sa haine en m'avouant que son plan avait été perturbé par nos soins. Il souriait en m'insultant et me targuait d'une prochaine livraison dans les quartiers de la capitale.

Je ne sais ce qui me retins de le tuer. Je détruisis magiquement son stock en le frappant de nouveau à l'assommer. Je sortais ensuite le plus vite possible et retrouvais Mack. Sans qu'elle n'ait le temps de dire quoi que ce soit je lui dis qu'il y avait une livraison prévue pour la capitale. Elle m'apprit alors qu'elle avait réglé le problème ce qui me provoqua un franc soupire de satisfaction.

Nous retournions alors à la maison. Là se trouvait tout les commanditaires de ce crime. Nous devions alors prendre une décision.

"Que faire ? Je ne suis pas mage noir et la vie a tout de même une valeur à mes yeux. Nous pourrions en effet les tuer pour e pas qu'ils recommencent ou qu'ils parlent… Nous pourrions aussi les rendre muets, ce qui ne les empêcheraient pas d'écrire pour révéler ce secret … leur couper les mains…"

Je soupirais tout en continuant de réfléchir à une manière de les faire taire le plus longtemps possible… J'eus alors une idée:

"Nous pourrions les emmener à Tiatec où les nains pourraient les enfermer dans l'une de leur prison magique ? … As-tu une idée ? ou quelque chose à ajouter ?"





Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Mai - 9:54



Maj-Mage

Feat [Patrick Might]








Mack et Patrick ne savaient pas comment régler le problème qui se mettait dans leurs pattes. Devaient-ils effacer la menace … Ou bien l'enfermer, mais garder en tête la crainte de leurs retours . Mack n'aurait pas eu peur de les éliminer. Elle était une personne neutre, ni protéger, ni tuer ne l'affectait. Mais ce n'était pas à elle de décider, ils étaient deux avec deux points de vues différents. Il fallait donc se mettre d'accord.

La proposition de les emmener à Tialtec pour les enfermer et les mettre sous la responsabilité des nains ne déplaisait pas à Mack.

- Nous devrions en effet procéder de cette manière ! Tu connais une personne sur qui on peut compter là-bas pour surveiller ces criminels ?

Mackenzie prit un verre d'eau.

- En tout cas je suis ravie d'avoir fait ta connaissance, elle regardait son verre d'eau, même s'il y a eu un accident pour cela !
Mack esquissa un sourire.

À la fin de leur discussion Mack décidait qu'elle devait quitter son partenaire pour continuer sa route. Mais elle était certaine qu'il se retrouverait un jour, pour une autre aventure.

Spoiler:
 




© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1815
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 29 Mai - 18:11

Maj-Mage
Feat Mackenzie


La solution prise d'enfermer net ses sombres personnages fut adoptée. Je répondis à Mack qu'en effet je connaissais du monde au royaume des nains et je savais leur prison sûr. Elles le seraient d'autant plus aujourd'hui avec l'étroite coopération de la technologie des nains et la puissante magie des elfes. Je l'assurais de terminer seul cette mission et saluais son aide.

"Merci pour ton aide, je vais emmener tout ce monde à l'abri et puis repartirai sur les routes…"

Je n'en dis pas plus, ma situation personnelle ne la regardait pas. Elle était une alliée sûre et j'avais pris plaisir à travailler avec elle. Je souris à son allusion, mais cela m'avait profité en fin de compte. Je lui laissais l'adresse de mon château et l'invitais à passer ou m'envoyer du courrier. Je précisais également que si elle avait besoin de moi je pourrais peut -être la secourir.

Je la laissais donc là pour cette fois et pris la route pour le royaume des nains. J'achetais une potion de téléportation pour aller plus vite à une échoppe agrée. Une fois au royaume des nains je contactais les nains à même de m'aider. Leur haine suffit à les trahir et sans procès, mais un jugement honnête, ils furent envoyés en prison pour le restant de leur jour. Les nains se prononceraient peut-être pour une peine de mort…. Ce n'était plus à présent de mon ressort et j'avais fait de mon mieux. Bien que j'ai du cœur et accorde une place particulière à la vie, je ne pouvais pas m'attrister de la mort de tels hommes. Je repartais dans Tialtec revoir des amis, me changer les idées et pourquoi pas obtenir une nouvelle quête.


FIN  





Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2340
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 29 Mai - 18:14


ARCHIVAGE DES RPS


Votre RP est terminé, il est donc ARCHIVÉ
Merci d'en faire un résumé : ça prend 5 minutes mêmes pas ! > LIEN <



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Maj-Mage [Patrick & Mack']
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Parcours de Patrick Gaspard
» Patrick Lagacé propose la tutelle d'Haïti
» Haïti : Un dangereux précédent par Patrick Elie
» Patrick Swayze
» Patrick Elie prezidan komisyon sou sekirite ap trase grann liy lame nou bezwen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-