AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Sep - 22:12



Le journal de Mack'

Enfance








« Mackenzie était heureuse avec sa famille, ils n’étaient peut-être pas les plus riches de la contrée mais ils avaient une grande bonté qui faisait toute la différence. Elle avait deux grands frères, qui travaillaient durement avec leur père pour ramener de l’argent à la maison, afin de contribuer au modeste confort qu’ils se partageaient, et une petite sœur. Elle s’appelait Cara et elle était arrivée sans prévenir. Elle était très jolie, mais Mackenzie sentait une légère différence en elle. Elle espérait que sa petite sœur était, elle aussi atteinte d’une anomalie.
Il n’y en avait pas beaucoup dans le territoire des humains, mais il arrivait que de jeunes enfants d’hommes ne soient pas si "normaux" que ça.
Mackenzie l’avait constaté depuis longtemps. Lorsqu’elle s’énervait contre quelqu’un le vent se levait subitement, ce qui provoquait une pénombre subite, parfois même des orages terrifiants.
Ce qui se produisait n’avait pas que du mauvais, car en effet lorsqu’elle était plus encline à la bonne humeur, le temps se faisait plus beau et le vent devenait doux et agréable. »


Mackenzie dans son enfance était extravertie, elle aimait le contact humain et inspirait, dès le premier abord, une vive sympathie. Elle était aussi assez secrète, et s'exprimait finalement bien plus par les actes que par la parole.
Avant la fin de sa parfaite petite vie, Mack avait un cadre ou elle s’épanouissait avec force.

Elle avait quelque chose en elle de mystérieux, d'indéfinissable, qui attirait et interpelait. Son intuition était fine et sa séduction redoutable.

Sa famille était d’une grande simplicité, c’était un milieu sain et agréable pour tous. Malgré tout, Mack était quelque peu différente mais cela n’occasionnait que très peu d'incidents.
Elle s’exerçait selon ses humeurs avec sa sœur sur les champs de blés.
Si la colère la prenait, le vent se mettait à souffler d’une force remarquablement inquiétante. Mais le reste du temps, elle était si heureuse que ses maigres pouvoirs n'étaient pas un danger pour son entourage.
Mais ce n'était pas le cas de sa sœur, qui restait extrêmement discrète. Plus sombre ...

Enfin, Mack appréciait d’avoir la première place et d’être regardée et admirée. Elle aimait les honneurs, le luxe, son idéal étant élevé. Sa famille lui donnait presque toujours tout. Elle les aimait beaucoup et espérait être un jour quelqu’un de grand afin de les rendre fiers.
Des rêves communs d’enfants finalement.
Il n’y avait rien de troublant dans sa vie. Ne serait-ce qu’avant le drame.






© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.


Dernière édition par Mackenzie H.Wind le Mar 28 Fév - 0:38, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Oct - 19:33



Le journal de Mack'

Adolescence








« Mackenzie n’aurait jamais pu comprendre si seulement elle n’était pas tombée sur cette lettre. Cette dernière provenait d’Hélios, l’homme auquel elle était promise. Il faisait partie du clan sombre qui faisait régner la terreur aux autres peuples du monde de Scientia. C’était un sorcier noir, comme celui qui avait détruit sa famille.  Et pourtant c’était lui qui l’avait recueilli une fois qu’elle était devenue orpheline.
La lettre parlait d’un arrangement, elle, pour tenir un secret. Cara n’était pas sa sœur, elle était sa demi-sœur. Leur mère n’avait pas su les protéger de son erreur. Elle avait vendu une de ses filles pour en protéger une autre qui s’était envolée dans la fumée par la suite.
À présent elle devait fuir celui qu’elle pensait aimer. Après la découverte de ce bout de papier terni par le temps, elle ouvrait les yeux et cet homme semblait ne lui vouloir que du mal. »



Mackenzie n’aurait jamais pu comprendre si seulement elle n’était pas tombée sur cette fichue lettre. Cette dernière elle l’avait trouvé dans les affaires personnelles d’Hélios.
Qui était cet Hélios ?
Eh bien, son promis.
C’était une longue histoire, mais il faisait bel et bien partie de sa vie. Ancré comme une tâche.
Il l’avait malgré tout élevé avec le reste de ses domestiques pour la préparer au monde. Sans lui elle n’aurait très certainement pas survécu aux problèmes qui l’avaient touché étant plus jeune.
Finalement valait-il la peine de survivre seule ?

« J’aime qu’on m’aime comme j’aime quand j’aime »
Mack ne pouvait se le cacher. Mais elle l’aimait. Lui par contre ne s’intéressait qu’à ses pouvoirs. Peut-être bien autre chose, mais elle ne l’avait pas encore découvert. Et cela semblait presque improbable qu’un jour elle connaisse les véritables raisons qui l’avait poussé à la choisir elle.
Enfin, pour en revenir à la lettre, aussi mystérieuse soit-elle :

« Mme.Wind,
je sais.

Si vous ne voulez pas que la vérité éclate, vous devez m’unir à votre première fille. »


Elle n’offrait absolument aucun secret, mais elle en disait déjà beaucoup en matière de mystère qui tournait autour de la famille.
Les frères de Mack n’avaient certainement rien à voir là-dedans puisqu’ils étaient humains et portrait crachés de son défunt père.
Cara, elle, elle était différente.
Mackenzie n’était pas une idiote, elle avait compris que sa mère avait commis un pêché et que Cara n’était pas sa sœur mais qu’une simple moitié.
Et que toute sa vie dépendait de cette erreur.







© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.


Dernière édition par Mackenzie H.Wind le Dim 26 Fév - 1:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Fév - 0:45



Le journal de Mack'

Le joyau








« Tout était si calme ce jour-là. Jamais personne n’aurait pu imaginer ce qui allait arriver dans la soirée, et pourtant cela c’était bien produit.
La petite famille était au grand complet à faire les activités habituelles, avant de dîner. Quelqu’un vint frapper à leur porte assez violemment. Leur père s’était engagé pour ouvrir mais la porte explosa sur lui.
Un homme vêtu tout de noir fit irruption dans la maison. « Je viens reprendre ce qui m’appartient ».
En quelques gestes des flammes commencèrent à crépiter sur son chemin. Les garçons protégèrent les filles qui s’échappèrent à l’étage, mais c’était peine perdu. Cara cacha Mack dans le placard de leur chambre et elle disparut dans la fumée.
Mackenzie attendit quelques instants dans ce placard et en sentant l’odeur du feu, elle s’en échappa aussitôt. Elle avait sauté par l’encadrement de la fenêtre brisée pour se sauver des flammes. Elle avait atterri sans complication et de suite elle s’était mise à courir dans la forêt.
Soudain lorsqu’elle fuyait tous ceux qu’elle aimait, se considérant comme une lâche en sachant très bien que son instinct voulait qu’elle sauve sa peau. Quelque chose d’étrange se produisit. Elle courait de toutes ses forces, la peur la gagnait dans tout son corps. Elle ne savait plus où elle était, où aller, si elle était pourchassée par son assaillant.
Mais tout devint doux, rassurant. Elle se rendit compte qu’elle n’était pas fouettée par les branches et la densité de la forêt, elle glissait…
Elle était le vent. »


« Que suis-je ? » Cette question taraudait les pensées de Mack. Elle était ignorante et elle le savait bien. Là, dans son village, il n’y avait que très peu d’informations et de réponses aux questions qu’elle se posait. Était-ce seulement possible de pouvoir se sentir si libre, si rapide ? Elle avait été terrifié, perdue et détruite lorsque l’impensable c’était produit.
Elle n’osait pas ce le dire. Mais cette fluidité lorsqu’elle fuyait n’était pas dû à une course rapide. Non. Elle était le vent.

C’était dans cet état que l’avait récupéré le maître du village, Hélios Leker le sorcier noir sans scrupules mais d’une beauté inégalable.
Très vite Mackenzie s’en était amourachée.
Elle avait mis en lui tous ses espoirs de reconstruire sa vie épanouie, perdue à cette époque.
Mais elle n’était pas assez parfaite. Elle n’apprenait pas assez vite. Il voulait toujours plus d’elle. Et elle essayait toujours de le satisfaire au mieux. Croyant au bienfaiteur, elle était prête à tout.
Hélios lui enseignait l’art de combattre comme un sorcier noir. Et pour cela, il fallait à Mack une épée très spéciale.
Celle dont elle avait hérité, se nommait Mal et était aussi maléfique que le créateur. D’obsidienne et d’ingrédients inconnus, cette épée avait été forgé avec de la magie noire.

Mackenzie avait tissé des liens conséquents avec son arme, et elle ne pouvait plus s’en séparer. C’était comme si Mal avait toujours été avec elle. Et pour cause, un des ingrédients secrets, étaient les cendres de feu sa maison, et par conséquent, sa famille.

L'évolution de Mackenzie plaisait énormément au maître. Qui se faisait une grande joie d'entamer des festivités maritales.







© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Fév - 2:05



Le journal de Mack'

Fragilité féminine








MODIFICATION EN COURS



« Orpheline, fuyant son contrat de mariage, preneuse de toute mission l'éloignant de sa réalité. Voilà ce qui en était d'elle. Bien sur, Mackenzie comptait bien travaillée son pouvoir. »
Sentimentalement, Mack avait beaucoup de qualités : la droiture et l’honnêteté.
Son partenaire devra non seulement être brillant et séduisant, mais aussi participer à la vie quotidienne. Le partenaire parfait sera celui qui saura en même temps respecter son besoin d’être la première et s’affirmera en tant que chef : les crises seront fréquentes avant d’atteindre une parfaite harmonie. Mais en aucun cas, il n’abusera d’elle comme par le passé.






© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 26 Fév - 2:17



Le journal de Mack'

Entre Cara et Hélios








Mackenzie avait souvent été seule. Et même en essayant de changer cette habitude, cela avait échoué. Elle n'était peut-être pas faite pour ce monde ... Tout ce qu'elle savait lors de sa fuite, c'était qu'elle voulait à tout prit retrouver sa sœur, retrouver un semblant de stabilité dans sa vie familiale.
Elle n'avait finalement jamais supporté le triste sort qu'avait réservé ce sorcier noir à sa tranquillité et à celle de son entourage.

Elle avait fui Mike. on aurait pu croire que feu la Sanguine pouvait trouver un semblant de nouvelle force dans son amant ... Mais elle n'était pas prête. Elle n'avait nullement l'envie de fonder quoi que ce soit avec quiconque.

Mackenzie souhaitait avant tout retrouver l'apaisement avant de recommencer. Et elle pensait que pour cela il fallait qu'elle suive sa sœur. Mais ce fut la pire erreur qu'elle pouvait commettre.

MODIFICATION EN COURS







© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.


Dernière édition par Mackenzie H.Wind le Lun 3 Avr - 15:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1338
Âge : 18

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances:
Âge : 21
avatar
Je peux me transformer
Mackenzie H.Wind

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 19 Mar - 19:45



Le journal de Mack'

Un lourd secret








Après avoir fui ses bourreaux, Mack se retrouvait seule avec un lourd secret qu’elle se devait de tenir caché.
9 mois s’étaient écoulés. Les résultats de cette durée avaient provoqué en Mack une force, celle qui avait permis à la jeune fille de partir des terres hostiles.
Désormais elle se retrouvait sur le territoire de l’homme qu’elle recherchait.
Il fallait qu’elle trouve un nouveau repère. Il fallait qu’elle trouve un nouveau but.
Elle n’était pas prête pour s’occuper du fruit de ses entrailles.
Elle ne pouvait même pas l’aider.

Lostaria n’était pas née normalement.

SUITE EN COURS






© Fiche by Mieke DALANOR



   
Mackenzie Wind
And if,
You don't love me now
You will never love me again
I can still hear you saying
You would never break the chain.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Sinistre farce éléctorale dans les Caraibes selon le journal Humanite.fr
» IMPORTANT : Journal recrute rédacteurs
» Journal de Hermione Blake
» Journal d'un archéologue [PV]
» Journal d'une serdaigle plus qu'allumée !( écrit +com)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-