AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Les deux facettes de Cheryl : Journal de bord
 :: Tout premiers pas ::  Les incontournables  :: Espace Personnage :: Journaux de Bord


Je suis un excellent archer
Messages : 2207

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Oct - 14:41


Les deux facettes de Cheryl



"Le propre d'un grand caractère est de ne calculer les difficultés que pour les vaincre." Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville  



Naissance d’une princesse et apprentissage de la magie
Cheryl est née au pays des elfes, son père était alors le roi du pays. Toute petite, elle commençait à manipuler la magie et se retrouva vite douée pour jouer avec l'eau et l'air à la plus grande joie de ses parents. Ces derniers l'encouragèrent à se perfectionner et elle devint vite leur égale. A l'âge de 10 ans, elle se rendit compte qu'elle avait un don pour la magie de la nature et qu'elle pouvait ordonner aux animaux de faire ce qu'elle voulait, elle en parla à son grand-père. Ce dernier, Grand Mage de la nature, lui apprit non seulement qu’elle pouvait ordonner aux animaux de faire selon ses désirs mais aussi qu’ils pouvaient la protéger, lui servir de guide ou combattre à ses côtés. Il lui montra comment dominer la nature, les arbres, les fleurs, et le moindre végétal afin de la servir. Plus tard, il poussa les pouvoirs de sa petite-fille à faire déplacer les arbres et tout ce qui avait un rapport avec la nature.

Un matin alors qu'elle s'entraînait avec son père, un jeune dragon passa au dessus d'eux et son père lui envoya une boule de glace. Le dragon tomba et Cheryl décida contre l'avis de tous de le retrouver. Elle chercha et se retrouva face à cet animal magique pour elle mais il, ou plutôt elle, était grièvement blessée. Cheryl ne dit pas à ses parents qu'elle avait retrouvé le dragon car ces derniers l'auraient achevée et elle la soigna en venant tous les jours. Son Grand-père préparait des onctions pour calmer les plaies mais cela ne suffisait pas. Un jour elle serra très fort l’animal contre elle et lui dit qu’elle désirait plus que tout qu’elle guérisse. Elle lui apposa ses mains au niveau de chaque plaie en pensant à cette guérison, c'est ainsi qu'elle découvrit qu'elle avait le pouvoir de soigner les êtres vivants. Cependant elle ne put lui rendre le pouvoir de cracher le feu. Elle la baptisa Ophéa et de leur rencontre naquit un amour infini, depuis ce jour Ophéa protège Cheryl et lui vient en aide dès qu'elle l'appelle.


Premier amour
A 14 ans Cheryl rencontre Duncan, un humain de 8 ans son aîné, et ils tombent fous amoureux l'un de l'autre. S'en suit une grossesse prématurée mais Cheryl et Duncan firent face et leurs parents finirent par approuver malgré qu'elle fût une très jeune maman d'un petit Brad. Quatre ans plus tard naissait un second enfant, Duncan junior. Leur vie était douce, Duncan était chercheur et partait souvent pour récolter des végétaux de toutes sortes. Cheryl élevait ses enfants et travaillait comme professeur de magie à Fortilia. Elle faisait aussi des commissions pour son père en territoire hostile et partait pour une journée par-ci par-là ce qui lui permettait de mettre un peu à profit sa magie lorsqu'elle rencontrait des "méchants". A 18 ans , elle n’était encore qu’une enfant et elle aimait se faire cajoler.

Mais elle s'ennuya de cette vie et décida vers l'âge de 23 ans de faire une pause et partir à l'aventure. Elle dit à Duncan qu'elle avait besoin de se retrouver et que cela ne durerait pas. Il approuva car leur amour était très fort. Mais elle partit plus de deux ans.


Cheryl et Kairahl, maîtrise de la magie noire
Cette période de sa vie se résume en un an de souffrances physiques et mentales et un an d'amour interdit. Kairahl, Seigneur des sorciers noirs des territoires hostiles, l'avait faite enlevée par des orcs dès sa première semaine d'aventure hors de son foyer. Ils l'avaient solidement attachée sur une planche de bois et enfermée dans un cachot où seul Kairahl venait la voir tous les jours. Il lui caressait le visage et lui demandait de l'aimer. Chaque jour, elle refusait et lui crachait au visage ; il lui enfonçait alors ses ongles acérés dans la peau jusqu'à lui injecter de son sang dans ses veines. Il la nourrissait à peine juste de quoi la maintenir en vie. Au bout de six mois, elle lâcha prise et devint son jouet. Il la détacha et la laissa libre dans son cachot.


Des femmes vinrent la nourrir, la laver, l'habiller et lui mirent un collier autour du cou. Un for beau collier mais qui servait les intérêts de Kairahl pour la dominer et surtout afin qu’elle ne se sauve pas.

Un jeune homme venait la torturer physiquement, il se nommait Maical et servait les intérêts de Kairahl. Six mois de plus s'écoulèrent, et ce dernier la libéra. Cependant elle ne se sauva pas car elle n'espérait qu'une chose, c'était qu'il la prenne dans ses bras, elle était tombée amoureuse de son bourreau.

Lorsqu'enfin elle vint d'elle-même auprès de lui, il lui retira le collier et commença une année d'intimité et de domination. Plus il lui faisait l’amour plus il l’attirait. Confiant dans sa nouvelle conquête et sûr qu’il la dominait, Kairahl commença de lui apprendre des sorts de magie noire. Face à la facilité d’approche de Cheryl, il lui enseigna des sorts des plus puissants, de plus en plus puissants, et plus elle tuait pour lui plus il lui faisait l'amour et plus elle était heureuse….du moins le pensait-elle ! Elle réussit à acquérir des sorts comme la boule de feu, le nuage noir aveuglant et brûlant, la domination mentale d’une ou plusieurs personnes ou créatures, la télékinésie, sans compter toutes les potions malfaisantes.

Il l'emmena visiter des cachots où des enfants étaient enfermés et subissaient pratiquement le même sort qu'elle sauf l'injection de sang. Mais à ce moment là elle s'en moquait, elle ne pensait qu’à se montrer au bras de son amant. Il la conduisit ensuite dans une salle d'entraînement, des enfants plus vieux s'entraînaient à devenir de véritables tortionnaires et cela lui plut, elle demanda même à Kairahl de faire l'entraînement et il accepta. C'est ainsi qu'elle apprit la plupart des sorts des sorciers noirs ainsi que leur façon de combattre mais elle se trouva face à Maical, son tortionnaire, et voulut le tuer. Une belle femme blonde vint le défendre en suppliant Cheryl de ne pas le tuer, que c'était son enfant.


Un combat entre les deux femmes s'en est suivi et Cheryl domina sa compagne. Celle-ci lui demanda grâce et expliqua que Cheryl était manipulée, que Kairahl se moquait d'elle et qu'il était le père de Maical. Et non seulement, elle le lui dit mais elle entra dans la tête de Cheryl afin de lui montrer.


Cheryl était abattue et le soir alors que Kairahl lui avait interdit de le rejoindre dans son lit, elle désobéit et se rendit jusqu’à ses appartements. Elle le découvrit avec cette femme. Il lui intimait de se dévêtir puis il lui fit l'amour


Cheryl en fut brisée et le lendemain elle accepta l'aide de la femme qui lui avait proposé de la libérer de l'emprise de Kairahl. Cette dernière l’emmena dans la forêt, elle fit une incantation et libéra Cheryl de l’emprise de Kairahl. Elle se retrouva perdue, en pleurs quand elle comprit ce qu’elle avait fait.


Elle remercia la femme et s’enfuit à travers bois sur un cheval donnait par sa salvatrice.


PS : Ces infos sont personnelles à Cheryl et pour en parler dans un rp, il faudra que vous le lui demandiez ou qu'elle en fasse la confidence. Je pense d'ailleurs que pour chacun d'entre nous cela devra être ainsi.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 7 Fév - 10:32, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2207

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 7 Nov - 18:23


Les deux facettes de Cheryl



"Le propre d'un grand caractère est de ne calculer les difficultés que pour les vaincre." Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville  




Retour en famille
Cheryl rentra chez elle en se jurant de combattre à jamais le mal, elle comprit aussi qu'elle devait libérer ces jeunes enfants enfermés dans les cachots. Arrivée chez elle, elle était tellement brisée qu'elle avoua tout à Duncan mais ce dernier au lieu de la laisser aller décida de la protéger en l'enfermant chez lui. Malgré lui, il était jaloux de Kairahl et avait peur qu’il ne lui reprenne sa femme. Ses enfants avaient grandi dans la maison familiale mais elle était moins maman et de plus en plus mercenaire. Elle avait acquis de nouveaux pouvoirs et ainsi elle maîtrisait le feu et la terre ainsi que d’autres sorts pas trop recommandables. Cependant elle aimait toujours son époux et lui obéit. L'année de ses 28 ans, Duncan lui dit devoir s'absenter un mois, qu'il devait partir dans les territoires hostiles afin de récolter des fleurs très rares qu'il ne trouverait que là-bas. Elle voulut partir avec lui mais il lui assura qu'il était sous bonne escorte et  qu'elle devait rester avec ses enfants.

Deuil et violence sanguinaire
Le jour des 14 ans de leur fils ainé, un messager tapa à sa porte et lui annonça le décès de son époux. Une colère terrible monta en elle, elle confia ses enfants à ses parents et leur dit partir venger son époux. Alors qu'ils l'imploraient de rester avec eux, rien n'y fit et elle partit en territoires hostiles.

Commença alors une terrible période sanguinaire, elle tuait quiconque qui refusait de lui dévoiler l'identité de l'assassin de son époux. Elle avait acquis une telle puissance que rien ne l'arrêtait. Elle conjuguait magie blanche et magie noire et personne ne pouvait stopper cette femme au cœur brisé. Les animaux et la nature s'alliaient à elle et elle devenait de plus en plus cruelle. Elle finit par trouver l'assassin et lui trancha la gorge, c'était un humain à la solde des mages sorciers noirs. Elle décida de tous les tuer et libéra ainsi beaucoup de villages sans le savoir. Au final, elle se fit une bonne réputation chez les sorciers noirs qui la voyaient plus en sauveur d'enfant qu'en monstre sanguinaire qu'elle était devenue.


Cheryl revient
Un jour, un enfant sorcier noir vint la remercier et l'embrassa sur la joue. Des larmes lui vinrent car elle voyait ses propres enfants, elle comprit que ce qu'elle faisait était stupide, que ces gens n'étaient pas tous responsables de la mort de son époux. Six mois plus tard elle rentra à Fortilia mais expliqua à ses parents qu'elle ne pouvait rester et leur demanda de finir d'élever ses enfants. Elle partit sur les routes mais cette fois pour faire le bien et soulager le plus de monde possible. Elle rendait visite à ses enfants toutes les semaines grâce à Ophéa et lorsqu'elle ne le pouvait pas elle leur faisait savoir par l'envoi d'un oiseau qu’elle les aimait plus que tout. Son père avait laissé la régence du royaume au père d'Éléa qu'il aimait comme un frère afin de s’occuper de ses petits enfants. Il avait peur pour sa fille.

Le bon chemin et l’amour
Cheryl finit par s'installer à Ad'Lucem dans une petite maison héritée de ses beaux-parents. Elle était devenue professeur de magie à mi-temps à Fortilia et avant tout c'était un paladin-soigneur. Elle n'hésitait pas à partir à l'aventure afin de mettre à disposition ses dons de soins ou de magie. C'est ainsi qu'elle rencontra Ben et ce fut le coup de foudre. Ils s’étaient rencontrés lors de la libération d’un village et il s’amusait à la voir commander tous un groupe d’hommes armés. Il fut ébloui par cette femme qui s’avait se faire respecter. Il joua d’abord à la taquiner et ils se sentirent de plus en plus attirés l’un par l’autre. Ils s'aimèrent toute une nuit et décidèrent de ne plus se quitter. Il lui apprit qu’il était forgeron à Ad'Lucem et c’est ainsi qu’ils se sont retrouvés voisins. Souvent l’un chez l’autre sans passer une nuit sans s’aimer sauf lorsqu’ils partaient en mission.

Cheryl s'est fait beaucoup d'amis pour qui elle donnerait sa vie et contrairement à ce qu'elle aurait cru il y avait quelques années, elle avait des amis chez tous les peuples….eh oui même chez les sorciers noirs. Elle a adopté Jack, il est un peu plus vieux que son fils ainé mais elle s'est attachée à lui et depuis toute sa famille l'a adopté et ses enfants le considèrent comme leur frère. Elle le bouscule un peu et l'oblige à ouvrir son coeur, et il a finit par lui admettre qu'il aimait Kim, une jeune botaniste. Grâce à l’enseignement de Patrick, un Grand Mage, elle a apprit à lire dans les pensées. Haedeyne, une sorcière noire, lui a apprit comment se faire apprécier et l’a aidée à consulter un manuscrit détenu par les sorciers à la robe pourpre, des dominateurs briseurs d’enfants.

A la fête de Jeyd, pour établir la Paix et de nouvelles alliances, Cheryl est devenue « Ambassadrice de la Paix », élue à l'unanimité par les Grands du Conseil de Podendril y compris Kairahl Frost, Seigneur des territoires hostiles. Sa nouvelle fonction lui tient à coeur et malgré ses rancoeurs, elle a décidé de se battre pour arriver à rendre les gens meilleurs y compris en territoires hostiles.

Rien ne changera son caractère et rien n'effacera la souffrance que Kairahl Frost lui a fait endurer pendant un an malgré qu'elle en soit sortie plus forte mentalement et plus puissante en magie grâce à son enseignement.

Elle savait aujourd’hui qu’elle était toute puissante mais elle ne voulait pas en abuser car il lui manquait une chose vitale pour elle : le collier de son Grand-père. C’est alors qu’elle rencontra Argos et Hermest, deux hurluberlus pas communs. Elle réussit à s’en faire des amis et se confia à eux, de son but mais alors qu’ils lui proposaient de rester avec eux, Cheryl préféra rentrer retrouver Ben. Elle reprenait une petite vie tranquille lorsque son fils adoptif, Jack passa la voir. Elle lui annonça vouloir se marier et lui demanda d’être son témoin. Au fil de la conversation, il lui apprit une rumeur comme quoi elle avait de nouveau fait un massacre en territoire hostile et volait l’un des Seigneurs. Elle comprit tout de suite ce qui c’était passé et demanda à Ben de venir en mission avec elle. Ce qu’ils firent laissant à Jack la responsabilité du mariage. Quant elle eut rejoint Argos, il était fier de lui rendre son collier mais ne donna aucune précision. Ben et elle passèrent six mois en leur compagnie, bravant maints dangers. Cheryl se rendit compte qu’elle était enceinte et l’annonça de façon original à Ben qui explosa de joie. Argos et Hermest les laissèrent rentrer pour leur mariage en leur offrant une monture de choix : un superbe dragon rouge.

Arrivés à Suef pour les festivités, ils furent ravis de retrouver tous leurs amis. Cheryl était devenue la puissance incarnée mais avait décidé de se consacrer à la Paix et à l’éducation de leur futur enfant.



PS : Ces infos sont personnelles à Cheryl et pour en parler dans un rp, il faudra que vous le lui demandiez ou qu'elle en fasse la confidence. Je pense d'ailleurs que pour chacun d'entre nous cela devra être ainsi.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 5 Sep - 11:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2207

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Nov - 15:29


Les deux facettes de Cheryl


Je commençais à peine à retrouver tous ceux que j’aimais que l’heure de mon mariage arrivé. Après un rituel établi, mes demoiselles d'honneur nous remirent nos alliances à Ben et moi afin que le prêtre puisse se faire un plaisir de les bénir. Nous étions enfin mari et femme. Spontanément j'embrassais celui que j'aimais. L’avenir était à nous.


Cinq mois plus tard je donnais naissance à des jumeaux : Fleur et Nico non seulement pour la plus grande joie de Ben mais aussi de Rulf qui se fit un plaisir de nous fabriquer un petit lit à roulettes afin de promener les bébés dans la maison. Il nous promit de nous faire un landau pour les promener au dehors. Tous nos amis furent ravis, Jack et Kim étaient enchantés que nous leur demandions s'ils pourraient les garder lors de nos missions. Ce n'est pas une mauvaise mère car elle adore tous ses enfants mais elle a besoin de se sentir utile autrement qu'en changeant des couches. Elle reste très belle car c'est une elfe et elle est toujours aussi franche et directe ce qui lui vaut toujours des déboires. Ben donnerait sa vie pour elle et elle tuerait tous ceux qui essayeraient de faire du mal à son époux. Ses côtés magie blanche et noire se mélangent au gré de ses besoins mais elle sait toujours ce qu'elle fait et elle reste redoutable.









Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Les deux facettes de Cheryl : Journal de bord
Scientia Magicam :: Tout premiers pas ::  Les incontournables  :: Espace Personnage :: Journaux de Bord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Un journal de bord ?
» Journal de Bord - Explications
» Un journal de bord, c'est quoi ?
» Le code du parfait journal de bord
» Modèle de journal de bord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-