AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un périple hors du commun [feat Luaine]
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS ABANDONNÉS


Je suis un excellent archer
Messages : 2185

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Oct - 14:15




Un périple hors du commun

Feat : Luaine




"Le propre d'un grand caractère est de ne calculer les difficultés que pour les vaincre." Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville  




Je venais d’être convoquée par mon père à Fortilia au sein du grand conseil. Je ne comprenais pas exactement le but de cette convocation. Il faisait froid, le brouillard était omniprésent et cela ne donnait pas vraiment le moral. Lorsque j’entrais dans le palais royal, ce n’en fut pas mieux, je n’aimais pas cet endroit, trop strict, trop froid et pas du tout le genre de demeure que je fréquente. Mon père m’attendait et entra direct dans le vif du sujet sans même me saluer, ce qui n’était pas coutume.

- Tu dois allée voir les peuples des territoires hostiles aussi régulièrement que ceux des autres territoires, les responsables de ces territoires m’ont fait envoyer une missive comme quoi tu n’étais pas très présente. Désires-tu déclencher une guerre ?

Il me coupa le souffle, j’errais depuis des mois dans les différentes contrées à essayer de voir tout le monde mais j’étais seule et ce n’était pas évident.

- Mais je suis seule, je n’ai pas vu mes enfants depuis des mois, je vois Ben entre deux missions et je suis fatiguée. Puisqu’il en est ainsi, je vais m’y rendre et ne sois pas aigri s’ils t’apprennent que j’ai obtenu ce que je voulais par la force, ils ne sont pas très réceptifs à ce qu’une elfe leur donne des directives. Les sorciers noirs sont les plus difficiles et lorsque les orcs commencent à comprendre ce que j’attends d’eux, les mages sorciers noirs se dépêchent de tout détruire. Je n’ai pas envie de passer ma vie là-bas ! De plus, BONJOUR cher père !

J’étais blessée de voir mon père douter de mon travail et de colère, je lui tournais les talons sans le saluer.

- Je pars faire ma besogne !

Je sortis du palais et soudain le brouillard devint mon allié, je respirais un grand coup et je filais pour faire mon baluchon lorsque je rencontrais Luaine.

- Luaine, te souviens-tu de moi ? Cheryl Daynight ? Tu étais l’une de mes meilleures élèves de magie. Que deviens-tu aujourd’hui ? Acceptes-tu de faire un bout de chemin avec moi et de tout me raconter ?






Dernière édition par Cheryl Daynight le Dim 25 Oct - 16:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 21 Oct - 22:05




Un périple hors du commun
Cheryl Daynight






J’étais, après quelques mois d’errance, retournée à Fortilia pour me procurer quelques armes mais surtout faire réparer mon vieil arc. En effet, celui-ci s’était fendu pendant que je chassais dans un bois.
J’entrais donc de la petite boutique où je devais me rendre et tendis mon arc au vieux gérant tout en admirant les dagues aux manches d’ivoires et les fines épées à une main qui me rappelèrent une lointaine époque ; celle où j’étais encore moi-même. Mais tout cela n’avait plus aucune importance. Seul la mort du sorcier que je hais tant saurait me libérer ; ou bien ma propre mort.
Je restais là, debout, à attendre que l’artisan qui se trouvait dans l’arrière boutique fasse ce pourquoi je l’avais payé, quand je me décidais à lui acheter quelques lames que je rangeais directement dans la petite pochette qui se trouvait au niveau de ma cuisse droite. Il m’appela alors dans son arrière boutique pour me rendre mon arc, enfin réparé. La petite fissure qui se trouvait au niveau de la poupée supérieure avait complètement disparue. Je le remerciais courtoisement malgré le prix un peu trop onéreux à mon goût.
Je sortais de la boutique et fit claquer mes chaussures sur le pavé de la rue. Un brouillard aussi dense que blanc m’entoura alors. Peu à peu les maisons et boutiques autour de moi s’effacèrent. Je ne distinguais que les pierres sous mes pieds. C’est alors qu’une personne m’interpella. C’était une elfe aux yeux bleus. Son visage m’était familier et pourtant je n’arrivais pas à me souvenir où je l’avais rencontrée. Ce ne fut que quand elle engagea la conversation que je l'ai reconnue.

- Luaine, te souviens-tu de moi ? Cheryl Daynight ? Tu étais l’une de mes meilleures élèves de magie. Que deviens-tu aujourd’hui ? Acceptes-tu de faire un bout de chemin avec moi et de tout me raconter ?

Je ne savais pas quoi lui répondre et j’observais quelques instants de silence.

- Cheryl Daynight. Mon ancien professeur.

Je me remémorais alors cette époque, celle où je n’étais encore qu’une jeune fille. Je ne pus réprimer un léger sourire mélancolique.

- Je me souviens, vos cours étaient très clairs et précis, dis-je. Je ne suis, aujourd’hui, rien d’autre qu’un mage errant. Rien de plus.

J’hésitais à accepter sa proposition, je ne voulais pas qu’une elfe, qui de plus fut mon professeur, découvre que je n’avais pas suivit le chemin de la bonté et de la paix mais celui de la mort et la violence. Cependant, pour masquer ma véritable nature, il me semblait plus intelligent de répondre oui.

- J’accepte de vous accompagner quelques temps, lui répondis-je avec un sourire un peu forcé.


© Fiche by Mieke DALANOR
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2185

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Oct - 14:42




Un périple hors du commun

Feat : Luaine




"Le propre d'un grand caractère est de ne calculer les difficultés que pour les vaincre." Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville  




Luaine me reconnue et me flatta en reconnaissant que mes cours de magie étaient clairs et précis. Je me remémorais cette jeune enfant seule et timide qui n’osait rien demander mais qui avait un pouvoir d’adaptation extraordinaire si bien en magie qu’en combat des armes. Je me rappelle que je l’admirais lorsqu’elle faisait du tir à l’arc, je me contentais d’expliquer et à chaque fois son petit cerveau avait le déclic pour comprendre exactement quoi faire et ses flèches allaient toutes dans le mille.

Elle n’était pas d’une famille de magiciens et souvent je la voyais plongée dans un livre, elle étudiait et prenait des notes minutieusement. Et un jour, je ne l’ai plus vue, c’est à peu près à cette même époque que j’avais décidé de partir à l’aventure, laissant les miens.

Elle accepta de m’accompagner un bout de chemin et lorsqu’elle m’avoua être un mage errant mes yeux se mirent à pétiller.

- Tu es devenue un mage mais c’est très intéressant. Je suis fatiguée et pourtant je dois aller à l’encontre des peuples des territoires hostiles, je ne suis pas très motivée autant te le dire mais si tu acceptes de faire ma mission en ma compagnie, je serais folle de bonheur. A moins bien sûr que tu n’aies un mari ou un ami qui t’attende, je ne veux pas subir son courroux. Mais avant que tu acceptes, saches que cela risque d’être périlleux, je ne suis pas toujours la bienvenue et là-bas, les sorciers noirs me mettent souvent des entraves sur mon chemin. Cependant, même en territoires hostiles, il y a des peuples qui méritent que l’on s’attarde chez eux.

Je ne voulais en aucun cas la forcer et c’est pour cela que je la mettais en garde de ce qui m’attendait ou....nous attendait ?






Dernière édition par Cheryl Daynight le Jeu 29 Oct - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 28 Oct - 19:14




Un périple hors du commun
Cheryl Daynight






Je vis, après avoir avoué être un mage errant les yeux de mon ancien professeur pétiller de curiosité.

- Tu es devenue un mage mais c’est très intéressant. Je suis fatiguée et pourtant je dois aller à l’encontre des peuples des territoires hostiles, je ne suis pas très motivée autant te le dire mais si tu acceptes de faire ma mission en ma compagnie, je serais folle de bonheur. A moins bien sûr que tu n’aies un mari ou un ami qui t’attende, je ne veux pas subir son courroux. Mais avant que tu acceptes, saches que cela risque d’être périlleux, je ne suis pas toujours la bienvenue et là-bas, les sorciers noirs me mettent souvent des entraves sur mon chemin. Cependant, même en territoires hostiles, il y a des peuples qui méritent que l’on s’attarde chez eux, m’expliqua-t’elle.

Quand elle parla d’un mari ou ami qui m’attendrait mon ventre me fit soudain mal. Ce n’était pas une douleur physique mais psychologique. Malgré ce léger mal –être je ne laissais pas transparaitre la moindre émotion. Non pas que ce que Cheryl racontait ne m’intéressait pas mais plutôt que je ne voulais pas qu’elle puisse lire en moi la peur d’être démasquée. La voyant s’attendre à une réponse de ma part j’optais pour une réponse plus ou moins neutre.

- J’accepte volontiers de t’accompagner dans ta mission, de toute manière je n’ai personne qui ne m’attende nulle part. Ne soit pas inquiète, je suis habituée au danger. Et j’ai déjà, moi-même, été sur les terres des sorciers noirs.

Nous continuions d’avancer dans cette brume épaisse. Mes chaussures tapaient le pavé dans un rythme régulier, légèrement décalé par rapport à celui de Cheryl. Nous commencions à sortir de la ville elfique. Je réalisais alors que, pour la première fois, je n’étais plus seule dans mon voyage. Cheryl serait donc mon premier compagnon de voyage depuis longtemps. Cela me semblait presque irréel. Beaucoup de personnes avaient voulu m’accompagner mais jamais je n’avais accepté. Je ne voulais pas. Je ne pouvais pas. Pour leur propre bien mais aussi le mien. Ces gens étaient en danger avec moi. Tout d’un coup mon corps se raidit. Néanmoins je continuais à marcher pour cacher cela mais le rythme de mes pas changea légèrement. Ma tête me faisait mal et mon sang était devenu très chaud. Je bouillonnais. Cela arrivait souvent. Le seul moyen que j’avais trouvé pour me calmer était de me pincer la paume de la main. Ces crises arrivaient très régulièrement mais elles s’accentuaient en présences d’autres personnes. Je pouvais changer du tout au tout durant celles-ci. Cela me rendait imprévisible et dangereuse. Cependant elles ne duraient jamais bien longtemps.

Je remarquais que mon accompagnatrice n’avait pas prêté d’importance à ce qui venait de se passer. Je continuais donc la discussion.

- Ils ne sont pas vraiment accueillants mais leurs manuscrits de magie noire sont très intéressants et m’ont permis de mieux comprendre le fonctionnement de leurs sorts. J’espère peut-être trouver des contre-sorts à certains d’entre eux. Inventais-je.


© Fiche by Mieke DALANOR
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2185

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Oct - 16:13




Un périple hors du commun

Feat : Luaine




"Le propre d'un grand caractère est de ne calculer les difficultés que pour les vaincre." Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville  




Luaine me dit n’avoir personne qui ne l’attendait nulle part et j’en fus surprise même si je ne dis mot, elle était si belle que je ne comprenais pas qu’elle n’ait pas fait chavirer des cœurs. Elle me dit avoir déjà été sur les terres des sorciers noirs, ce qui me rassura car au moins elle savait à quoi s’en tenir.

- Tu as eu l’occasion de consulter leurs manuscrits ? Tu es une des rares personnes de Podendril a en avoir eu l’occasion. Moi aussi je les ai consulté mais contrairement à toi, je ne cherchais pas des contre sorts mais des sorts suffisamment puissants lesquels je pourrais utiliser ou contrer selon mes besoins. Je connais la magie noire et je la maîtrise parfaitement, si tu veux je pourrais t’apprendre à contrer certains sorts mais pas à les anéantir hélas.

Luaine me regardait en se demandant si elle avait le même professeur en face d’elle et face à son air interrogateur, je me devais de lui dire la vérité si je voulais obtenir sa confiance.

- Il y a 10 ans, tu es partie de l’école et je ne t’ai jamais revue ! J’étais encore jeune et je n’avais jamais connu autre chose que mon foyer et mon travail de professeur. J’ai eu envie d’aventure et mon époux m’a laissée partir. Je me suis aventurée d’emblée sur les territoires hostiles car je connaissais Podendril et les dangers ne sont pas partout. Au début tout allait bien mais un jour je me suis faite attaquée, oh je me suis bien défendue et j’ai réussi à faire battre mes ennemis en retraite mais j’étais fatiguée....et je me suis endormie. C’est alors que je me suis faite bêtement enlevée par des orcs qui m’ont attachée à une planche, si solidement que je ne pouvais utiliser mes sorts. Ils m’ont conduite à un horrible château, celui de Kairahl Frost, et m’ont enfermée dans une pièce où seule une petite fenêtre me montrait s’il faisait jour ou nuit. Un jour, il vint me voir et me demanda d’être sienne volontairement, je refusais en lui crachant à la figure. Il venait ensuite tous les soirs, me caressait le visage et m’enfonçait ses ongles dans la chair jusqu’à m’injecter son sang dans mes veines. Au bout de six mois de torture, il m’avait transformée et je me suis mise à lui obéir comme un petit chien. C’est lui qui m’a enseignée les sorts de magie noire, j’étais très douée et vu que je n’essayais pas de me sauver, il me donna plus de liberté. Au bout d’un an j’étais amoureuse de mon bourreau et j’allais de moi-même dans son lit lorsqu’il m’y conviait. J’ai honte de cette période mais elle m’a rendue plus forte et plus puissante que n’importe lequel d’entre eux. Je t’en dirais plus en chemin, nous voici arrivées à l’écurie.

Je sellais mon cheval et Luaine en fit de même avant que nous prenions la route. Nous chargions nos provisions, nos armes et gardions tout de même une arme à portée de la main.

- Si tu es prête, allons-y.






Dernière édition par Cheryl Daynight le Mer 16 Déc - 11:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 22 Nov - 13:48




Un périple hors du commun
Cheryl Daynight






Cheryl me raconta son histoire après son départ de l’école. Elle avait du vivre des choses plus horribles encore que ce que j’imaginais. Et tout cela me rappelait sans cesse que malgré le mal qu’elle avait subit elle était devenue quelqu’un de bien à mes yeux et je l’estimais d’autant plus.
Pendant que je sellais mon cheval je sentis que mon esprit commençait à se vider. Je ne réfléchissais plus, mes mouvements étaient presque mécaniques. Je repris connaissance réellement quand Cheryl me dit : « Si tu es prête, allons-y. »
Je hochai la tête et nous partîmes. Le début du voyage fût silencieux. Je regardais le paysage avec une légère pointe d’ennui sans vouloir parler. Mais voyant que l’atmosphère devenait pesante je rompis le silence.

- Je ne suis pas celle que tu crois.
Je marquais une pause. Pourquoi avais-je dit ça ? Je me sentais obligée de poursuivre cependant je savais que je devais cacher certaines choses.
- Je ne suis pas quelqu’un de fréquentable. Je ne suis plus la Luaine d’avant. Mon départ de l’école était du à un événement marquant dans ma vie. Ça m’a changé.
Je n’étais pas sûre de vouloir en dire plus mais je sentais que j’avais attisé la curiosité de Cheryl.
- J’étais amoureuse d’un garçon formidable mais c’était un masque. Il jouait le jeu du garçon parfait et quand je m’en suis rendu compte c’était trop tard. C’est lui qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui et pour ça je lui en suis reconnaissante. Depuis je le cherche pour me venger.  Je suis devenue comme lui car le meilleure moyen pour tuer un monstre c’est d’en devenir un.

Je détournais le visage car je ne voulais pas voir la réaction de mon ancien professeur. Je n’avais pas honte de ce que j’étais mais j’avais plus peur de sa réaction. Je ne voulais plus être jugée comme les gens le font en permanence.
Je ne dis plus un mot. Ce n’était pas la peine de donner des détails. Le passé était dur à raconter.  Il était comme une épée tranchante. Tout ce que je voulais c’était de mettre fin au cauchemar que j’avais vécu.
La route nous mena dans un bois sombre. Le feuillage dense masquait un peu les rayons du soleil.  Je sentais que ma monture était stressée. Je ne saurais dire pourquoi celle-ci était anxieuse mais je savais que quelque chose se préparait. Le soleil descendait vers l’horizon et le bois tombait peu à peu dans la pénombre. Il était l’heure d’établir un campement. Je préparais donc le feu pendant que ma camarade sortait de nos sacs de quoi manger.



© Fiche by Mieke DALANOR
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1906

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Déc - 11:38


Un périple hors du commun

"En faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant" - Nelson Mandela




J'avais laissé Mack à contre coeur et elle me manquait déjà. J’étais parti pour une mission d’infiltration et d’observation des mouvements chez les sorciers noirs. Cela faisait plusieurs jours que j’observais leurs allers et venues de village en village. Les peuples que j’avais observé étaient plutôt calmes. Cependant depuis trois jours que j’observais ce village en limite du territoire orc, je découvrais des personnages suspects. Certains arrivaient armés jusqu’aux dents, avec armure et bouclier et repartaient habillés en simples paysans. Cela ne me plaisait guère. Le soir venu je me réfugiais dans les bois sous ma forme animale. C’est là que je vis arriver deux femmes dont l’une était....ma sœur !!! Je sortis du bois pour aller lui demander ce qu’elle faisait là lorsque je vis que la seconde femme était mon amie Cheryl et elle lui demanda de rengainer son arme.

- Lola ?! Tu ne reconnais plus ton frère ? Eh petite sœur....

Cheryl me fit remarquer que j’étais toujours un loup, heureusement qu’elle m’avait reconnu. Je comprenais mieux la peur de Lola. Je m’éloignais un instant dans le bois et réapparus sous ma forme humaine.

- Désolé, je n’ai plus l’habitude. Lola, excuses-moi je ne voulais pas te faire peur.


Cheryl me fit remarquer que ce n’était pas Lola mais Luaine, une de ses élèves. Je la regardais de plus près même si cette dernière eut un mouvement de recul.

- Je m’excuse une fois de plus mais vous ressemblez terriblement à ma sœur. Ne m’en veuillez pas. Cheryl sois très prudente, il y a de drôles de mouvements d’armes dans le village voisin. Des sorciers noirs arrivent armés jusqu’aux dents avec armure et bouclier et repartent habillés en paysan. Je suis là en reconnaissance et je ne dois pas briser ma couverture. Luaine, vous n’avez pas à vous inquiétez, Cheryl est un redoutable mage doublée d’un guerrier mais j’espère que vous savez manier une arme. Je vous laisse, mesdames, et Luaine je vous prie encore de m’excuser. Quand vous croiserez un loup, parlez-lui ! et je lui fis un clin d’œil.

Je quittais mon amie et sa compagne et je filais à mon poste d’observation. J’étais perturbé par la ressemblance entre Luaine et Lola.








Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2185

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Déc - 11:54




Un périple hors du commun

Feat : Luaine




"Le propre d'un grand caractère est de ne calculer les difficultés que pour les vaincre." Sosthène de La Rochefoucauld-Doudeauville  




Luaine m’avoua qu’elle n’était plus la douce enfant que j’avais connue à l’école. Elle était tombée amoureuse d’un garçon qu’elle pensait parfait mais qui l’avait trompée. Elle m’avoua lui être reconnaissante de ce qu’elle était aujourd’hui mais elle voulait se venger de lui. C’était contradictoire !

Nous continuions notre chemin et elle ne disait plus un mot.  Elle avait attisé ma curiosité mais je n’osais la bousculer pour ne pas la bloquer. Nous arrivions alors à un bois sombre. Nos montures étaient stressées. La nuit tombait et Luaine et moi d’un commun accord décidions d’établir notre camp. J’étais inquiète mais ne dis mot.

Luaine entreprit de préparer le feu et je sortais nos victuailles. Je les déposais près du feu. Mais j’étais toujours sur mes gardes. Cette atmosphère étrange était pesante. C’est à ce moment-là qu’apparut un loup que je connaissais bien et il se mit à parler à Luaine. La pauvre eut peur.

- Rengaines ton épée, c’est un ami. Mike, tu es un loup...

Il s’éclipsa un instant et revint près de nous en appelant Luaine du prénom de sa sœur Lola. Voyant qu’il insistait je lui fis comprendre son erreur.

- Mike je te présente Luaine, elle était mon élève à Fortilia et vient me prêter main forte dans ma mission. Tu dois confondre, je me retournais vers Luaine, quoiqu'il est vrai que tu ressembles à Lola. Je n’avais pas fait attention.

Mike s’excusa et nous mit en garde sur des agissements étranges dans le village voisin. Luaine et moi allions manger et invitions Mike à partager notre repas mais il n’avait pas le temps. Après son départ nous dinions et nous savions que pour ce soir, nous pouvions dormir en paix. Mike surveillait. Demain nous passerions par ce fameux village mais je reprendrais la conversation que Luaine avait timidement commencée. Serait-il possible que nous ayons eu le même sort ?



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2374
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 28 Fév - 18:11

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de réponse depuis 1 MOIS.

Vous êtes prié de contacter le membre concerné afin de le relancer.

Si aucune réponse n'est apporté à ce sujet dans 15 JOURS, il sera archivé




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2185

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 6 Nov - 14:29

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de message depuis PLUS d'un mois et malgré les relances, il n'y a eu aucune réponse, il est donc ARCHIVÉ et placé dans la catégorie RP archivé. Si toutefois vous voulez le récupérer, il suffira de me le demander.

RP ABANDONNÉ



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Un périple hors du commun [feat Luaine]
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS ABANDONNÉS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
» [Mission: Chasse Aux Voleurs] Une Equipe Hors Du Commun ~ La Louve & Le Samouraï ~
» [Artiste] Un objet hors du commun
» Terrae, Institut pour les jeunes aux capacités hors du commun.
» Un réveil hors du commun (feat Magyar et Aidan)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-