AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Retour chez soi : Mike-Éléa
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES


Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 17 Oct - 13:54


Retour chez soi
Mike-Éléa




Voilà trois mois que je n’étais pas rentré chez moi et il faut dire que je n’étais pas vraiment tenté. Mack était partie un beau matin et je ne l’avais pas revue. J’avais commencé de construire notre maison et elle était bien avancée vu qu’il ne restait que les extérieurs à aménager. Mais une envie folle de partir loin m’avait pris et alors que je faisais des provisions dans un village orc en vue d’une expédition dans les terres hostiles pour une semaine, j’avais rencontré Haedeyne. Même si cette nana m’énervait au plus haut point, je finis par la trouver sympathique et je pris part à son périple. C’est ainsi que mes soucis s’étaient envolés et que j’avais pris plaisir à redevenir moi-même. Elle m’avait enseigné l’art du feu et je commençais à pas mal me débrouiller. Sa mission prenant fin, elle me demanda de tenir parole et la laisser poursuivre seule. Je la laissais pensant qu’une fois rentré chez moi, tout redeviendrait comme avant.

Arrivé près de ma maison, je fus intrigué, un cheval était attaché à la barrière. J’eus espoir que Mack soit de retour et je me précipitais vers la chambre. J’ouvris doucement afin de lui faire la surprise et je trouvais une belle endormie. Éléa, ma douce et tendre amie, était allongée et dormait à point fermés. Je m’approchais délicatement et commençais par lui saisir fermement ses deux mains. Elle ouvrit les yeux et commença de se débattre lorsqu’elle découvrit mon sourire et mes yeux qui exprimaient la joie de la revoir.

- Bonjour toi ! Que me racontes-tu de beau ? Et comment es-tu entrée dans cette maison ?



Spoiler:
 
by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Mer 16 Nov - 14:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 19 Oct - 0:41
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
Elea était attablée à une table dans une taverne. Songeant à ce qu'elle avait vécue ces derniers mois. D'abord elle avait été convié par son père et elle avait accepté sa mission, celle de retrouver un camp d'Elfe noir renégat dans les collines retirés des terres hostiles. Elle avait un nouveau grade aussi, dirigeait les siens. Puis les événements s'étaient enchaînées, un individu était arrivé dans son camp et il s’avérait la connaître et être un mage. Elle l'avait alors chassé, il l'avait ensuite sauvé. Tout c'était alors embrouillé et les souvenirs étaient revenu par flash. Elle s'était vue embrasser l'inconnu. Après l'homme avait disparu avec une poignée de nains et d'hommes venus l'aider en terre hostile. Elle avait arrêté de le traqué il y a quelque jours. De toute manière elle ne se souvenait pas de lui mais avait cette sensation de l'aimer. Ce qui était étrange, sachant qu'elle ne l'avait jamais vu de sa vie. Elvin lui avait alors compter pour la centième fois que son père avait manipulé son esprit et avait oublié l'être aimé. Elle but son hydromel et reposa le verre sur la table. Elea jeta un coup d'oeil autour d'elle.

Elle avait parlé des doutes de Erwin à son père et sa colère avait fait, qu'il en avait fait son prisonnier puis tué. Au final, elle avait quitté le royaume et elle avait traqué un homme pour avoir des réponses. Mais à quoi bon ? Peut-être avait-il perdu espoir de la retrouvé et qu'il était parti voir ailleurs, ou pire, il était mort ou il doutait de son amour pour lui. Elea chassa ses dernières pensées puis se leva le visage triste, elle, elle savait qu'elle pourrait un jour le retrouver et lui demander des explications. Elle retrouva sa jument et lui caressa la croupe avant de lui monter dessus et de partir au triple galop à travers les campagnes. Cela remonter à loin, mais ça faisait fort longtemps qu'elle n'avait pas eu de nouvelle de ses amis. Elle espérait tomber sur l'un d'eux un jour par le hasard des choses. Elle chassa une personne de son esprit puis essuya une larme qui commençait à couler le long de sa joue.

Une maison finie par lui apparaître. Elle ne semblait pas habitée. Elea se laissa glisser au bas de Leaf et explora un peu les environs en fermant les yeux. Capacités qu'elle avait acquis au fil du temps. On ne sait jamais, un sorcier noir pouvait avoir construit ici ou c'était peut-être un piège. Personne ne semblait être là. Et les lieux ne semblait pas dangereux. Pourtant, elle déchargea Leaf et l'attacha sagement le long d'une barrière avant de s'approcher de la porte. En quelques tours de passe-passe, elle était à l'intérieur. Pas un bruit, elle parcourra la maison d'abord du regard puis en allant de pièce en pièce. Elle s'installa sur le grand lit avant de se sentir glisser vers le sommeil.

En s'éveillant en sursaut, Elea se débâtit. D'abord doucement puis intensément. Quelque chose ou quelqu'un lui tenait les poignées. En rouvrant les yeux, elle se retrouva nez à nez avec Mike. Un sourire s'étala sur son visage et elle le serra dans ses bras, ravi de le revoir. Elle le contempla longuement en gardant ses mains dans les siennes par la suite. Son sourire s'étalant encore. Elle souffla, ne sachant pas par quoi commencer vraiment. Elle se pencha légèrement en avant.

« Bonjour mon ami ! Je reviens de bien loin, j'ai acquis pas mal de mauvaise choses pour rentrer dans des maisons, comme un voleur rencontré au cours d'un voyage ! Mais cela est une longue histoire ! J'ai appris que m'avait légèrement effacé la mémoire ! Et toi, que me racontes-tu ? Cela remonte à bien loin la dernière fois que nous nous sommes vu ! »


Spoiler:
 


Dernière édition par Elea Edgerton le Sam 29 Oct - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 28 Oct - 21:43


Retour chez soi
Mike-Éléa




Éléa s’éveilla et comme je m’y attendais elle se débattit comme une lionne mais le sourire qu’elle afficha en me reconnaissant me rassura totalement. Je la relâchais et elle me prit dans ses bras, elle était ravie de me revoir. Tout en gardant mes mains dans les siennes, elle m’avoua revenir de loin. Elle avait appris à crocheter des serrures avec un voleur. Je lui souris en lui répondant.

- Alors comme ça tu es devenue un apprenti voleur ! Eh bien ma petite Éléa cela ne fait pas partie des souvenirs que j’ai de toi. Tu prendras le temps de m’expliquer tout cela.

Je la regardais et redevint subitement très sérieux, elle m’avoua qu’on lui avait effacé une partie de la mémoire.

- Qui a pu se permettre de t’effacer la mémoire ? C’est honteux de faire ça, à moins que ce ne soit pour une cause d’une extrême importance. Mais bon déjà, tu te souviens de moi et je te demanderais duquel de nos amis tu te rappelles.

Je descendis du lit et lui proposais d’aller nous ravitailler dans la cuisine ce qu’elle accepta volontiers. Je continuais de discuter.

- Pour ma part, ce n’est guère mieux car personnellement j’aimerai bien oublier certains moments de ma vie. Je suis tombé éperdument amoureux et j’ai laissé tomber Orélia pour cette femme. Elle s’appelle Mack...ou s’appelait....Elle est partie un matin et je ne l’ai jamais revue. C’est pour elle que j’ai construit cette maison. Mais bon, ne parlons pas des choses tristes ! Parles moi de Patrick et toi, vous êtes vous retrouvés ? Il t’avait perdu à Jeyd mais il était très occupé à régler les problèmes politiques. Et sais-tu que Cheryl a emménagé chez Ben ?

Je préparais des légumes et des baies pendant qu’un lapin grillait dans la cheminée. Nous allions nous régaler.

Spoiler:
 
by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Jeu 3 Nov - 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Sam 29 Oct - 12:41
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
Elea détailla son ami. Mike avait beaucoup changé et semblait avoir mûri. Il semblait content de la voir et semblait énervé pour sa perte de mémoire. Mike lui parla de son don de voleuse et elle eut un petit sourire. Apparemment, la maison appartenait à son ami, ce n'était donc pas une maison abandonnée à la vie sauvage. En même temps, elle était bien entretenue avec un petit jardin. Mike l'invita dans la cuisine et elle le suivit en regardant autour d'elle.

Mike fouilla dans un coffre à la recherche de quelques légumes qu'il regardait avec intention tout en continuant son récit. Il n'était plus avec sa compagne, Elea ne l'avait jamais rencontrée, mais le jeune homme l'avait laissé pour aller refaire sa vie avec une autre, au doux nom de Mack. Elea fronça les sourcils, pour quelle raison Mike serait-il parti ? La protéger ou peut-être tout autre chose. Elea ne voulait pas s'en mêler, c'était leur vie, pas la sienne. Pourtant, au dire de Mike des mois plus tôt, ils semblaient vivre le parfait amour. Enfin, s'il était heureux avec une autre, tant mieux pour lui. Elea fixa le plancher à l'évocation de Patrick Might et son cœur se mit à battre la chamade avant de se serrer dans sa poitrine. Comme si que rien qu'à l'évocation de ce nom, elle allait mourir étouffée. Pourtant, elle savait que le jeune mage ne l'aimait certainement plus et était passé à autre chose. Elle essuya furtivement une larme au coin de ses yeux. 1 mois c'était écoulé, et elle pensait toujours à lui, ses rêves étaient peuplés de Patrick. Elle releva la tête vers Mike, le regard triste.

« - Le fait que j'ai perdu la mémoire, c'est que... Qu'on m'a tendu un piège. Mon père m'a fait revenir auprès de lui pour l'aider à chercher des elfes noirs des montagnes, ce qui m'a conduit jusqu'au terre hostile... Au royaume des elfes, mon père a glissé une pierre sur ma nuque et m'a effacé que les parties de souvenir... Celle de ma vie avec Patrick, je n'ai pas oublié ma vie et mes amis, juste lui ! Erwin a voulu me réveiller et me faire comprendre, mais je ne l'ai pas cru ! Patrick est venu me secourir avant de comprendre qu'il fallait qu'il parte et qu'il aurait aucune chance de me sauver. Depuis, je suis à sa recherche pour lui dire que je l'aime et que je me souviens de tout grâce à Erwin. Cela me fait mal, mais je vais de l'avant malgré tout, je sais que je le reverrais...»

Un long silence pesant s'installa. Mike la dévisageait et ne disait rien. Elea détourna la tête en rougissant, un flash de sa vie avec Patrick venait de lui revenir et elle se retint de pleurer. Elle s'en était fait une raison après tout. Elle finirait peut-être par rencontrer quelqu'un d'autre et de fonder une famille, mais pas avec l'homme qu'elle aimait réellement. Elle souffla et se rappela pour Cheryl et Ben.

« - Non, je ne le savais pas pour Cheryl et Ben, je suis contente pour eux ! »

Elea eut un bref sourire et commença à aider son ami à cuisiner sans vraiment le regarder.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Nov - 15:32


Retour chez soi
Mike-Éléa




Éléa s’expliqua sur sa perte de mémoire et je compris que cela lui avait coûtait l’amour de Patrick. Je me rendais alors compte que j’avais fait une gaffe et j’en étais désolé.

- Excuses-moi d’avoir remué de mauvais souvenirs mais ce qu’a fait ton père est lâche, il aurait dû te laisser régler tes problèmes avec lui. Quand à moi, je ne l’ai pas volé. Mack était si belle que je n’ai pas résisté au désir de l’avoir pour moi.....malgré Orélia. Notre amour est devenu si intense que je ne l’ai pas vu sous sa vraie personnalité. Elle désirait retrouver sa sœur, ses origines et moi je ne désirais qu’approfondir la puissance que nous avions ensemble. Je souris...Imagines que lorsque nous faisions l’amour, nous déclenchions de véritables orages voir des tempêtes au gré de notre fougue. Cela nous faisait rire mais je ne pense pas qu’il en était de même pour les gens qui se baladaient dans la forêt à ce moment-là.  Je redevins sérieux et pris un air triste ...J’ai dû trop l’accaparer je pense et un matin elle est partie alors que nous avions accueilli une jeune femme du nom d’Abigail. Cette dernière avait été attaquée par des orcs et je l’ai ramenée à la maison. Nous sommes devenus amis depuis lors. Je ne sais si Mack a cru qu’il y avait quelque chose entre Abby et moi ou je ne sais ce qui s’est passé, je ne m’explique toujours pas son départ. Mon cœur a été déchiré et je me reconstruis doucement. Je comprend aujourd'hui le mal que j'ai fait à Orélia et j'essaie actuellement de la reconquérir mais j'essuie des échecs.

Éléa écoutait et je me dis que de lui parler de nos amis serait plus adéquat à notre tristesse respective.

- Cheryl et Ben se sont mariés et crois moi c’était une sacrée cérémonie. Elle était radieuse. Jack avait tout organisé et il était son témoin de mariage. Kim, sa compagne, et Abigail, ma nouvelle amie, étaient ses demoiselles d’honneur. Ben avait un superbe costume pourpre et Cheryl une robe près du corps qui la mettait en valeur. Elle avait les cheveux détachés et une simple tresse d’or sur la tête. Elle rayonnait de bonheur et figures-toi qu’elle nous a appris qu’elle attendait un bébé. C’est pour tout cela que maintenant ils vivent ensemble. Si je vais trop vite, dis-le moi ? C'est que je suis tellement heureux de te retrouver que je voudrais tout te dire en un minimum de temps et que j'ai peur d'en oublier. A ce mariage, j'ai revu quasiment tous nos amis sauf Adélia et toi. Et certains des amis de Cheryl étaient absents aussi mais pour le bien de chacun cette fois.

by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Mer 16 Nov - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 7 Nov - 21:07
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
Elea chassa ses mauvaises pensées, elle ne voulait pas devenir sombre après que Patrick l'ait laissé. Après tout, il avait d'autre chose à faire et devait trouver le bonheur ailleurs et elle, trouverait quelqu'un d'autre pour la soutenir et aller de l'avant aussi. Mais cela semblait bien difficile, comment oublier une personne qui était toujours là dans les moindres difficultés. Une personne qu'elle aimait au plus profond d'elle-même. L'aimait-il encore ? Elle l'ignorait et ne voulait pas le savoir ou peut-être que si. Elle secoua la tête et serra les dents, oui, aller de l'avant semble une bonne idée. Elle lui montrerait, qu'elle peut être heureuse sans lui. Elle grimaca et se retint de respirer pour ne pas pleurer devant son ami.

Elea écouta ce dernier lui parlait de son aventure avec Mack et eut un petit rictus au coin des lèvres. Il s'était, néanmoins excusé pour la gaffe commise sur son couple et elle ne le blâma pas pour ça. Il ne le savait pas. Elle comprenait à présent la tristesse de Mike vis-à-vis de Mack et en fût peinée à son tour. Elea écouta sans rien dire le mariage de son ami Cheryl. Qu'il avait dû être beau et comme elle aurait aimé y participer. Cependant, avec tout ce qu'elle venait de traverser, elle n'avait pas eu vent de ces festivités ou alors Erwin avait détourné le courrier et avait oublié de lui en faire part. Adelia avait disparu de scientia mais n'avait pas dit au revoir à ses amis sauf à Elea.

« - Adelia a disparu, je ne sais pas où, je pensais qu'elle aurait dit au revoir à tout ses amis, il me semble à présent que non ! Elle est à la recherche de ses origines et est repartie dans des terres lointaines ! Cela avait dû être une belle cérémonie, désolé de ne pas y avoir contribué, j'avais l'esprit ailleurs et au côté de mon père ! D'ailleurs, avec cette perte de mémoire, j'ai monté un grade, j'ai été générale des troupes elfiques ! Je dis été, car j'en suis partie, j'ai fui Fortilia ! Mon père a tué Erwin pour m'avoir aidé à me rappeler de Patrick, moi je t'apprends que de triste nouvelle alors que toi, tu m'annonce que de bonne, mon cher ami, cela fait bien longtemps que nous nous sommes pas vu et je comprends le fait que tu veuilles tout m'apprendre ! Rien est simple et j'ai combattu encore au côté de certaines personnes pour libérer des villages ! »
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 16 Nov - 15:22


Retour chez soi
Mike-Éléa




- Ainsi Adélia a disparu.... cette fille était si sauvage....Tu sais elle était incapable de faire confiance à quelqu’un enfin surtout pas à un homme et j’avoue que son côté "je m’attaque à tout ce qui bouge" m’agaçait. Pour ma part, je vais t’avouer qu’elle ne me manquera pas, cette fille avait un problème. Elle était froide, distante et ne tolérait pas qu’on l’aide. Mais bon mon histoire avec elle fut de courte durée. J’ai une petite anecdote qui va surement te faire sourire. Elle a fait la connaissance d’une de mes amies qui est sorcière, une sorcière noire pas ordinaire, et elles se sont prises de rivalité, à celle qui ferait mieux que l’autre. Moi j’étais cool, je les laissais faire et j’avais à manger tout cuit sans me déplacer. Le rêve....Mais un matin mon amie était partie et Adélia me secouait déjà, me ramenant vite à la dure réalité. Mais elle a failli me faire mourir et je lui en ai voulu. Nous ne nous sommes pas quitté en bon terme et cette fille n’aurait jamais pu être mon amie.

Eléa était tellement pensive, pourtant elle avait vécu des moments héroïques : générale des troupes elfiques !

- Pourquoi avoir laissé ta place de générale ? Je ne te comprends pas. Tu aurais pu avoir l’armée de ton côté et tu as préféré fuir ? Je suis désolée pour Patrick et toi mais on ne renonce pas ainsi à une place comme la tienne. Même si Erwin t’a aidé à te souvenir, cela ne justifier pas sa mort. Ton père mérite t-il vraiment le rôle de dirigeant des elfes ? Je pense que tu devrais parler de tout cela avec Cheryl. Sais-tu qu’elle est l’ambassadrice de la Paix et que chacun la respecte. Elle a ramené des traités de Paix qu’aucun de nous n’aurait pu imaginer. C’est vraiment une femme de caractère. Elle a même fait plier Kairhal, le dirigeant des territoires hostiles, sous conditions mais cela ne se passe pas trop mal. Bien sûr il y a toujours des affrontements entre les différentes contrées mais il n’y a plus d’invasion comme nous avons eu. Disons que nous arrivons à faire des affaires avec certains états des territoires hostiles. Mais tous n’ont pas signé le traité de Paix.

Eléa me regardait, je semblais lui apprendre pleins de choses.

- Quant à moi, j’exploite mes nouveaux pouvoirs et j’aimerai quelqu’un comme toi pour m’entraîner. La semaine prochaine je pars pour Siren y Bore, je vais tenter de faire revenir Orélia. Elle m’a dit que si je venais, elle reverrait peut-être sa position. Je l’aime et cela m’ennuie de te le dire alors que toi tu te retrouves seule. Mais acceptes tu d’être mon entraîneur pendant une semaine ?



by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 16 Déc - 17:04
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
Adelia était belle et bien partie de Scientia, après tout, rien ne la retenait ici. Elea et elle avaient été proche pendant un temps, elle l'avait supportée. Elle écouta Mike dire qu'il ne l'avait jamais apprécié. Elea arqua ses sourcils de surprise en apprenant qu'Adelia s'était comporté bizarrement avec une sorcière noire pour montrer ce qu'elle valait. Ce n'était pas du tout son genre de faire cela, et en même temps, qui connaissait vraiment Adelia ? Elle était secrète, cachait bien ses sentiments au plus profond d'elle, et elle avait bien raison d'être aussi méfiante. On pouvait tomber sur des personnes qui vous aiment et au final, vous barre de leur vie en quelques jours seulement. Sans avoir au moins, une pensée pour vous par la suite.

Elea devait se résonner et ne plus penser à son ancien amant. Après tout, elle lui avait envoyé une missive et il n'y avait plus d'amour dans ces propos quand il lui avait répondu. Elle l'avait gardée précieusement et ne devait en parler à personne. Comment un homme qui lui avait dit l'aimer, était-il soudain si indifférent de sa personne ? Elle y repensa un instant tout en songeant à l'histoire de Mike, qui lui, avait une chance de récupérer sa bien-aimée. Chaque personne est différente et certaine veulent bien recommencer à zéro, sauf Patrick. Elea était devenu sombre, mais elle le cachait plutôt bien. Pourtant, elle avait failli tuer un vagabond il y a si peu de temps. Cependant, elle lui était tout de même venue en aide. Elle espérait que son côté obscur ne prenne pas le dessus un jour. Elea avait peur que cela arrive.

Son ami était surpris qu'elle ait laissé sa place de générale. Mais personne ne comprenait au fait qu'elle n'était pas faite pour ce genre de vie ? Donner des autres ou en recevoir ? Elea était faite pour la nature, la magie des éléments, et reprendre ce que sa mère lui avait enseigné : Les herbes, les plantes et les fleurs. Le carnet, toujours en sa possession, ne la quittait jamais. Elea écouta son ami jusqu'au bout, à cause de son père, elle n'avait pas participé à certains faits.

« - J'accepte volontiers de te venir en aide ! J'espère de tout cœur que ton amie te reviendra, il y a peu de personnes qui veuillent bien recommencer à zéro, votre amour semblait très fort donc je suppose qu'elle reviendra sur sa position ! Quant à moi, peu importe ce qui arrive à Patrick, j'espère que lui aussi reviendra sur sa position, notre amour avait l'air fort ou alors il avait juste l'air... »

Son sourire fut assez triste et après un petit soupir, hocha la tête pleine de satisfaction et prête à faire une nouvelle aventure avec son ami Mike.

« - Nous commenceront quand ? »
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Jan - 15:50


Retour chez soi
Feat Éléa




Éléa avait accepté de m’aider dans mes entraînements, je me devais de tout lui expliquer afin qu’elle comprenne à quoi elle allait avoir à faire.

- Écoutes j’ai des pouvoirs dont je ne me serais pas cru capable jusqu’à récemment. J’ai rencontré une sorcière noire, je te rassure elle ne m’a pas envoûté, mais elle m’a ouvert sur moi-même. Adélia avait fait sa connaissance et elles s’étaient accrochées si bien que ma sorcière avait disparu et heureusement pour moi je l’ai retrouvée et elle m’a sauvé. Bref, je peux devenir indifféremment un loup de très grande taille, je pense aussi haut que toi mais aussi un loup du vent ou du feu avec la puissance des éléments correspondants. Hélas je ne suis pas encore au point sur le fait d’être un loup d’eau mais cela peut aider. Je maîtrise bien mes autres formes mais je me fais assez souvent blessé et « mes sorts » de soins ne sont carrément pas au top. Donc ton but sera de me tirer dessus jusqu’à ce que j’arrive à éviter tes flèches qui je pense sont toujours aussi précises. Mais il faudra que tu me soignes si tu viens à me toucher. Sous ma forme de loup du vent je ne crains rien. Tu sais que tu peux me blesser sous ma forme loup-animal vu que tu l’as déjà fait mais je voudrais exploiter mon côté loup de feu. Qu’en dis-tu ?

Pauvre Éléa, je la vis respirer un grand coup tellement son torse se bombait, je pense que je venais de lui envoyer un peu trop d’information à la fois. Mais j’avais tellement besoin d’elle, elle était le meilleur archer que je connaissais et si j’arrivais à l’éviter elle je deviendrais un loup d’une puissance inégalée. Même si je n’évitais que la moitié de ses flèches, ce serait déjà un exploit car Éléa ne ratait jamais sa cible.

Spoiler:
 
by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Lun 9 Jan - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Sam 7 Jan - 20:34
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
Elea fronça les sourcils, plus question de penser à Patrick à partir de maintenant, et puis plusieurs mois c'était écouler. Il était peut être passé à autre chose et disait certainement les mêmes phrases qu'il lui disait à elle. Elle retint un soupir et écouta son ami plus attentivement qu'à la normale. Il lui proposait pleins de choses qu'elle était même pas sûr de pouvoir mettre en pratique. Jamais elle n'avait dû faire ce genre de pratique. Aider un ami dans le besoin, d'accord, mais là, c'était beaucoup. Elle n'avait jamais donné de cours à ce point. Il marquait pourtant un point sur le fait qu'elle ne loupait jamais sa cible.

A la fin de son récit, le cœur d'Elea se mit à battre la chamade et elle se mit à réfléchir à ce qu'elle devrait faire. Elle bomba le torse avant de souffler doucement, ne sachant pas du tout quoi faire ni part quoi commencer. Elle haussa un sourcil et regarda Mike sans savoir vraiment quoi lui dire à sa question.

« - Ecoute, je ne sais pas du tout comment m'y prendre, je n'ai jamais fait cela ! Mais je veux bien tenter, comment procéder ? Je ne vois pas, nous allons nous rendre à l'endroit où Cheryl m'avait conduit pour m'apprendre la magie ! Il y a de l'espace et de là, je verrais comment faire ! Nous partirons demain matin ! »

Sur ces mots, ils finirent de faire à manger et de se mettre à table tout en discutant de ce qu'ils allaient mettre au point pour l’entraînement de Mike.
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Jan - 15:21


Retour chez soi
Feat Éléa




Éléa ne savait pas comment s’y prendre et moi pas trop non plus mais il fallait qu’elle joue le « méchant » et moi l’ennemi à abattre. Elle me proposa de nous restaurer et ma foi je ne refusais pas. Nous nous préparions un bon repas et discutions énormément à table. Elle proposa de nous entraîner là où Cheryl l’avait fait pour elle et c’était une bonne idée, l’emplacement était vaste et nous avions une vue sur ce qui s’approcherait.

Le lendemain matin nous voilà à l’endroit prévu et Éléa était sceptique, elle avait peur de me tuer.

- Me tuer ? Non je ne pense pas où vraiment tu serais devenue une déesse. J’ai beaucoup changé princesse ! J’ai mûri et je ne suis plus le gentil loup que tu as rencontré, il y a déjà plus d’un an. Je suis plus rapide, plus volubile aussi et tu risques de le découvrir à tes frais. Allez courage, on fait des essais sur le loup de feu.

Je lui souriais puis je partis en courant et devins une véritable torche, allait-elle tirer comme je le lui avais demandé ? Elle était bouche bée pour l’instant, ma transformation l’avait sûrement surprise mais elle ne devait pas trop réfléchir. Pendant ce temps je courais autour d’elle décrivant des cercles de belles tailles et faisant attention de ne pas enflammer la forêt.
by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Ven 20 Jan - 13:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 15 Jan - 11:14
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
Depuis sa rupture, Elea avait peur de ne plus avoir confiance en elle. Elle avait aussi peur de devenir plus sombre et qui s'est, peut-être rejoindre les elfes noirs. Mais, il était pour elle hors de question de faire cela. Pourtant, cela lui trottait dans la tête. Mike lui demandait de faire l'ennemi, et si cela réveillait en elle un aspect de sa personnalité qu'elle ne connaissait pas. Et si... Elle devenait plus sombre que d'ordinaire ? Que faire ? Quel choix prendre ? Accepter malgré tout et prendre le risque de mal finir ? Elea sourit à son ami qui la regardait. Cependant au fond d'elle, Elea avait peur de mal finir.

Elle devrait pouvoir s'en sortir, vu qu'elle avait donné des ordres à des soldats elfes pendant plusieurs mois. Même si cela ne lui ressemblait pas, qu'elle ne s'était pas imaginée un seul instant devoir donner des ordres un jour. Elle qui voulait devenir, comme sa mère, une herboriste reconnue pour ses remèdes miracles. Elle souffla doucement en gardant son sourire.

Après tout, quitte à devenir plus sombre par la frustration d'avoir perdu Patrick, autant passer par là. Elea avait extrêmement confiance en elle, elle savait qu'elle ne sombrerait pas et ne ferait pas de mal à son ami. Elle-même avait de la magie dans les veines, qu'elle ressentait, qui vibrait dans chaque cellule de son corps. Qui ne demandait qu'à sortir, à exploser sa rage. Cependant, elle avait réussi à se contrôler, à se maintenir et garder la tête droite.

Mike accepta son souhait de l'entraîner dans les bois, où Cheryl l'y avait une fois emmené. La nature qui y émanait, pourrait redonner espoir à Elea et reparler à la forêt pour construire un abri. Cela remontait à bien loin la dernière fois qu'elle avait parlé au Grand Arbre des elfes.

La nuit fut douce et Elea s'était rapidement endormi avant de s'éveiller en sueur. Un cauchemar, rien de plus. Un cauchemar qui semblait tellement réel, où elle voyait ses amis tuer par ses flèches. Elle souffla et rejoignit Mike pour se rendre à leur lieu de rendez-vous. Sur place, et n'y tenant plus, Elea en fit finalement part de ses craintes à Mike. La peur de le tuer était tenace. Il trouva les mots pour la réconforter, précisant qu'il était plus fort qu'avant. Elea hocha simplement la tête et prépara son arc.

Elea fut impressionné par la magie de son ami qui se transforma parfaitement en torche. Elle arrivait encore à tirer à l'arc et fort heureusement pour elle. Car si, après sa rupture, elle avait perdue cette faculté, elle ne serait pas avec Mike entrain d'essayer de lui tirer dessus. Elea brandit son arc à hauteur de son regard et se concentra. De là, elle respira calmement et cligna des yeux avant de décocher sa flèche. Mike s'écroula sur le sol en grimaçant et Elea rangea son arc avant d'accourir vers son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 20 Jan - 13:47


Retour chez soi
Feat Éléa




Et c’était parti, Éléa s’était reprise et finalement acceptait de m’entraîner. A la première flèche qu’elle décocha, je décidais de jouer la victime blessée au flanc et je me mis à grimacer et me rouler par terre en redevenant humain. Elle accourra complètement affolée. Arrivée près de moi, je la regardais et j’éclatais de rire :

- Je t’ai eu ! Tu verrais ta tête, tu te foutrais la trouille ! Hé ma belle, tu es douée mais je suis le meilleur, je t’avais dit que j’avais changé. Allez on recommence ?

Éléa se mit à pleurer et du coup je me retrouvais un peu penaud. Je la pris par les épaules et l’embrassais sur la joue.

- Je suis désolé mais je voulais que tu comprennes qu’il ne faut pas me ménager. Cet entraînement est fait pour me sauver la vie. Plus tu me rateras et plus je deviendrais fort. Je ne connais aucun archer qui t’arrive à la cheville alors ne t’apitoie pas sur mon sort. Éléa j’ai vraiment besoin de toi avec toutes tes facultés et Cheryl n’est pas aussi douée que toi au tir à l’arc. Elle aurait vite fait de me figer....tu la connais. Alors je ne veux pas être méchant avec toi mais tu te reprends car je ne pense pas qu’à travers des larmes, tu puisses avoir ton œil de Lynx. Et tu sais quoi, je sais que tu aimes les hommes nus mais là je commence à avoir froid...alors belle princesse si tu permets.....

Je recommençais ma métamorphose et redevint le majestueux loup de feu, je lui grognais dessus, d’un air de dire : VAS-Y !
Elle essuya ses larmes et se concentra et elle tira, non pas une mais deux flèches que je réussis à esquiver. Cela dura une partie de la matinée et elle ne réussit pas à me toucher malgré des salves superbes. Je redevins humain, m’habillais et je lui proposais que nous cassions la croûte. Elle accepta volontiers car l’effort physique avait bel et bien lieu dans les deux sens.

- Tu vois ma belle, je t’avais dit que j’étais doué sous cette forme. Cet après-midi nous essaierons sous ma forme loup, tu sais le grand loup noir que tu as déjà dézingué à cet endroit précis.

Je riais et Éléa fit de même. Mais cette fois il allait falloir établir une règle, car elle pouvait me tuer. Pas de salve de flèche tant que je ne serais pas prêt. En attendant nous dégustions un bon repas et décidions de nous détendre un peu en marchant. Je voulais qu’elle retrouve toutes ses capacités avant de me tirer à nouveau dessus. J’étais aussi rapide mais beaucoup moins « volatile » et malgré tout je tenais à ma peau.

Spoiler:
 
by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Mer 15 Fév - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Sam 21 Jan - 11:45
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
Elea avait accouru après son ami, l'air complètement inquiète. Elle avait de bonne capacité, avait toujours confiance en elle, cependant, perdre un ami ce n'était pas le moment. Mike se redressa et l'observa sous un air amusé. Elle fronça les sourcils sans vraiment comprendre ce qui lui prenait, avant de voir que Mike n'avait rien. Il se mit à rire et la rassura, qu'il était devenu puissant et qu'elle ne risquait pas de lui faire de mal. Elea chercha pourtant sa flèche, où une blessure, mais rien. N'y tenant plus, Elea se mit à pleurer, et commença à s'en remettre quand Mike continua à lui jeter des fleures. Quelques larmes perlaient encore sur sa joue quand elle se leva pour prendre son arc.

Mike avait repris une forme animal et ils continuèrent ensemble à s’entraîner dans les bois. Elea y allait par deux flèches, comme Cheryl lui avait temps de fois appris. Mais à aucun moment, elle réussit à atteindre Mike. Toutes ses flèches passèrent, frôlèrent près de Mike sans même le blesser. Elea était impressionnée. À la fin, elle rangea son arc et alla récupérer ses flèches qui avaient loupés leur cible. Elle se remettait en question, mais c'était le but de la manœuvre, faire que Mike ne soit pas touché. Ils s'installèrent en retrait et commencèrent à manger tranquillement. Ils se mirent à rire de la dernière fois où elle l'avait atteint par accident avec l'une de ses flèches. Elea regarda son morceau de perdrix et soupira doucement.

Tout en marchant, Elea passait sa main au dessus de quelques plantes ou fleures pour leurs redonnaient la vie. Elle ramassa au passage quelques plantes qu'elle avait besoin pour soigner en cas de blessures grave, et les mit dans son sac magique, confectionné par les nains. Il était temps de s'y remettre et ils remontèrent le chemin en sens envers. De là, Mike précisa qu'il allait falloir que d'une seule flèche à la fois, pas plus. Elea hocha la tête et vit Mike se métamorphoser en loup pour la seconde fois, mais cette fois, c'était un énorme loup noir. Il était majestueux et à chaque fois, Elea était tout abasourdie. Elle arqua son arc et commençant à pointer sa flèche vers son ami en retenant son souffle. Elle devait le cibler, mais il devait être rapide pour l’esquiver... Elea lâcha la flèche...
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 15 Fév - 16:25


Retour chez soi
Feat Éléa




Nous avions pris une bonne pause déjeuner car Élea avait besoin de reprendre son souffle et décompresser. Ce que je comptais lui faire faire était d’autant plus dangereux pour moi qu’elle devait avoir toutes ses capacités de concentration si je ne voulais pas qu’elle doute de son tir.

Je me métamorphosais en loup noir, elle fut impressionnée comme à chaque fois, je pense qu’elle ne s’habituera jamais. Déjà, elle ne me considérait pas comme un monstre et c’était une bonne chose, cela renforçait notre amitié car elle m’acceptait comme j’étais, sous quelle que forme que ce soit.

Je commençais à me mettre en place,  Élea arqua son arc, commença à me cibler et je parti en courant le plus vite que je pouvais. Elle lâcha la flèche et ....elle me passa à un millimètre, si elle en avait lancé deux, j’étais un loup mort. Je lui demandais de recommencer encore et encore mais ce fut une erreur car la dernière flèche me transperça la patte avant et je m’écroulais brutalement. Elle vint vers moi en me disant de cesser de me moquer d’elle. Mais j’avais trop mal, elle avait dû toucher un muscle, j’avais repris ma forme humaine et machinalement mes mâchoires se contractaient de douleur, je n’arrivais pas à lui répondre. J’étais là face à elle, nu et la regardant en l’implorant des yeux de faire quelque chose. Pudique, elle me jeta une branche afin de cacher un peu ma nudité.

Pour la première fois, je me sentais totalement impuissant mais il faut dire que j’avais choisi le meilleur archer de tout Podendril. Mais là il fallait qu’elle devienne mon soigneur et qu’elle réussisse à stopper ce sang et réduire cette douleur. Un bras ce n’est pas grand-chose mais une patte pour un animal c’est dramatique. Une larme coula le long de ma joue, la douleur était trop forte et j’avais perdu trop de sang, je m’évanouis.

by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur


Dernière édition par Mike Richard le Jeu 16 Mar - 9:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mar 28 Fév - 14:37
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
La jeune elfe ne put s'empêcher de songer à ce que Mike lui avait fait croire. Elle avait pensée pendant un instant qu'elle l'avait blessé. Mais pour lui, ce n'était qu'un jeu, alors qu'elle, pendant un moment, elle avait vraiment cru qu'elle lui avait fait du mal. Elea avait de l'appréhension sur son devenir. Devenir sombre à cause d'une peine de cœur ? Ce n'était pas bon. Surtout pour une elfe. Et les pouvoirs qu'elle avait maintenant, elle pouvait se ranger du côté des elfes noirs. Elle avait vraiment songé qu'elle allait faire sa vie avec lui, qu'il serait son unique amour. Elea secoua la tête en soupira. Il allait falloir qu'elle trouve une pierre pour s'effacer de nouveau la mémoire, et ôter Patrick de sa tête et cette fois... Pour de bon. Elle revint enfin dans le monde réel. Se concentrer, c'était aujourd'hui, pas demain. Se concentrer sur Mike, sur cette journée, pas sur le passé.

Elea allait de plus en plus vite. Tirant flèches sur flèches, sans s'arrêter. Elle retenait son souffle à chaque tir. La jeune elfe tira la dernière et entendit son jeune ami criait de douleur dans sa forme de loup. Faisait-il encore exprès pour montrer ce qu'il valait, ou c'était du sérieux ? Elea baissa son arc, attendant un signe. Mais rien ne se produisit. En roulant des yeux, Elea s'approcha de Mike en lui faisant remarquer d'arrêter ses enfantillages. Cependant, son ami ne semblait pas s'amuser et l'implorait de faire quelque chose. Elle cacha sa nudité puis sortit une couverture de son sac magique fait par les nains.

Quand Mike s'évanouit, Elea resta calme. Se concentrer sur cette journée pas sur le passé pour être efficace. Elle souffla doucement et commença à regarder les dégâts. Elle sortit toute les pâtes de fleurs et de plantes. Eléa étala autour de la flèche de la pâte et la cassa pour la lui retirer doucement. Mike était inconscient, ne bougeait même pas un muscle. La jeune elfe se concentra et essaya de former un peu de magie pour guérir. Mais rien ne se produisit. Elea prit peur et retenta la coup. Toujours rien. Elle opta pour la pâte, soigna soigneusement la plaie et badigeonna cette dernière avec une pâte verdâtre en pleurant en silence. Elea fit un feu près de Mike et resta à l'écart attendant qu'il ne se réveille.
Revenir en haut Aller en bas
Je peux me transformer
Messages : 1953

Feuille de personnage
Profession : Garde forestier - Aventurier
Amis & Connaissances:
Âge : 27
avatar
Je peux me transformer
Mike Richard

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 16 Mar - 10:02


Retour chez soi
Feat Éléa




Dans mon inconscient je sentais qu’Élea se démenait pour stopper le sang qui coulait le long de ma jambe. Je me demandais si j’allais m’en sortir indemne mais je lui faisais confiance, elle ferait tout pour que je guérisse. Je sentis alors une sorte de pâte fraîche qui désensibilisait ma plaie. Et puis je dus sombrer dans un plus profond sommeil car je ne ressentis plus rien. Au cours de la nuit une douce chaleur se fit sentir et j’ouvris les yeux. Je vis Élea mettre du bois sur le feu qu’elle avait dû allumer.

- Bonjour ou bonsoir ma belle ! Quelle heure est-il ? N’étions nous pas en pleine journée il y a peu ?


Lorsqu’elle se retourna je lui vis un visage défait, elle avait assurément pleuré. Je lui demandais de venir près de moi et je la pris dans mes bras.

- Allez jeune fille, je ne suis pas mort. Tu vois que tu es plus douée que tu ne le penses. D’ailleurs nous allons reprendre l’entraînement d’ici peu, et nous allons devoir dormir si bien toi que moi.

Je tirais la peau de bête qui me servait de couverture sur nous deux, la tenant serrée contre mon torse. Je lui dis de dormir et qu’ainsi nous n’aurions pas froid. Elle se détendit et se laissa aller dans un profond sommeil. Au petit matin je me décalais doucement afin de ne pas la réveiller et ravivais le feu afin de nous faire cuire des lapins qu’elle avait dû tuer la veille. Sacrée Élea, elle était décidée à s’occuper de moi au dépend de sa liberté. Je la regardais dormir, elle était belle mais il y avait trop de doute en elle. Mais je devais la réveiller si je voulais la rassurer sur mon sort et m’entraîner encore un peu.

- Bonjour cette fois, belle demoiselle, je t’ai préparé le repas afin que tu sois en forme et je te rassure, je suis à pleine capacité. Admire ton travail ma belle !

Je ne sais quelle préparation elle avait faite mais je n’avais plus de douleur et juste un petit trou rappelant qu’une flèche m’avait percée la jambe.

- Nous allons reprendre mon entraînement, toujours sous ma forme de loup et cette fois je ne pense pas que tu arriveras à me toucher. Cette fois dès que je sentirais que je fatigue, je te promets de m’arrêter. Mon point faible étant de vouloir me surpasser sans cesse et d’aller au delà de mes limites.

L’entrainement se passa au mieux et cette fois elle ne me toucha pas. A la pause déjeuner, elle m’annonça qu’elle désirait reprendre la route mais qu’elle avait été heureuse de cet intermède. Elle voulait repartir sur Ad’Lucem et je lui conseillais de passer voir Cheryl.

Spoiler:
 
by FreeSpirit



Ne jamais juger sur les apparences mais toujours avec le coeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 2 Avr - 10:04
◄► Retour chez soi ◄►
Farewell we call to hearth and hall! Though wind may blow and rain may fall, We must away ere break of day Far over wood and mountain tall. To Rivendell, where Elves yet dwell In glades beneath the misty fell, Through moor and waste we ride in haste, And whither then we cannot tell. With foes ahead, behind us dread, Beneath the sky shall be our bed, Until at last our toil be passed. Our journey done, our errand sped. We must away! We must away!We ride before the break of day!
Après avoir aidé son ami Mike, Elea resterait seule sur les chemins, histoires de se remettre en questions sur elle-même. Avec tout ce qu'elle venait de traverser, Elea voulait rester toute seule pour le moment. Pourquoi ne pas se mettre en quête de gens rechercher ? Se mettre un peu en danger pour une fois ? Un vrai danger, auquel elle serait payée ? Enfin, Elea ne courrait pas après l'argent, elle ne demanderait rien en échange. Traquer, rapportait l'homme ou la femme recherchait, puis repartir sur les routes. Mais pour le moment, elle était avec Mike et avait tenté de le soigner. En vint. Que lui arrivait-il ? Elle ne voulait pas y penser, en tout cas, pas aujourd'hui. Elle souffla et essaya de se détendre, se vider complètement la tête, oublier ce qu'elle avait vécu.

Elea réanima le feu, elle avait beaucoup pleuré, son ami avait failli mourir quand même. Quel genre de personne serait-elle si elle ne pleurait pas ou restait stoïque ? Pas à être normal ou pas un être du tout. Ressentir la peur, faisait se sentir vivant. Si on avait peur de rien, qui seront nous au fond ? Des êtres sans âme. Elea savait qu'elle avait encore son âme, mais pour combien de temps ? Elle frissonna tout en regardant Mike qui se réveillait et se dernier lui demandait de venir près de lui. Ce qu'elle fit en se blottissant dans ses bras. Elle finit par s'endormir dans un sommeil agité. En s'éveillant, Mike avait rallumé le feu et s'occupait des lapins qu'elle avait réussi tan bien que mal, à chasser la veille.

Il la rassura en lui disant qu'il était en pleine forme et avait bien dormi cette nuit. À contre cœur, Elea accepta de s'entraîner encore avec Mike. Sans le toucher cette fois. À la fin, ils se dirent au revoir. Enfin seule, Elea souffla et eut un sourire aux lèvres. Revoir Cheryl lui ferait peut-être du bien. Mais en attendant, elle voulait faire ce qu'elle avait pensée la veille, traquer et elle fila vers la terre des hommes.



Fin, bien sympa ! D'accord pour le prochain ! je le commencerais quand j'aurais du temps !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Retour chez soi : Mike-Éléa
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]
» De retour chez la famille [PV: Driga]
» Retour chez les sorciers [PV Alicia]
» Le retour chez soi. [pv Athenais] -18^^.
» [RPFB] De retour chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-