AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Soeur d'arme
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2


J'adore la science
Messages : 2381

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mer 16 Avr - 21:59



Soeur d'Arme

Feat. Leroy Jack




Je venais à peine de me remettre de mon attaque que déjà nous étions reparti à grande vitesse à dos de canasson. Je ne regardais le paysage que par intermittence car je n'étais pas des plus à l'aise sur le dos de cet animal. Je faisais confiance à Jack quant à la manipulation de ce moyen de transport auquel je n'étais pas habitué. Pourtant, quand il fonça sur ce mur végétal, un doute me traversa l'esprit. Le voyant décidé à franchir ce mur, je fermais les yeux et serrais un peu plus les mains contre la sangle. Et puis quelques secondes après quand je rouvris les yeux, j'étais vivante, le cheval aussi et encore plus incroyable, j'étais face à une cascade. Ses eaux étaient cristallines et je m'hydratais un peu alors que Jack se dirigeait vers le centre de la cascade. Avait-il décider de se baigner ? Je ne pense pas, il m'aurait tenu au courant. Je le suivais alors et il me fit signe. C'était un passage secret,  enfin, secret qui mène à une grotte. Je me demandais bien ce que l'on pouvait faire dans un tel endroit. On continuait dans les choses incroyables. Un rocher bougeait après que Jack est posé sa main dessus, un mécanisme sophistiquée pour leurs époques, j'étais étonnée. Une créature étrange parlant un dialecte complètement inconnue fit son apparition. Premier de mes réflexes : le replis. Je ne cherchais pas à comprendre et me planquais sans faire de bruit derrière Jack. Mais cette fois, il ne dégainait pas son épée, sa riposte fut un gros câlin à cette étrange bébête. Je le regardais avec de gros yeux, j'allais peut-être mis faire à toutes ces petites créatures étranges qu'il connaissait. Une lueur vient alors à nous, un feu-follet me semble-t-il, j'en avais entendu parlé à l'auberge. Il semblait être un allié et Jack me dit de lui dire quelles plantes nous étions en train de chercher. Je lui souris pensant que cette idée était stupide dans un premier temps et puis je le prenais au sérieux, après tout, tout était si différent, alors pourquoi pas demander à une lueur si elle n'a pas vu les plantes que je cherchais.


"- Je cherche de l'Harpagophyton "


C'était un nom un peu barbare mais son principe actif était l'un des plus efficaces de ce que je connaissais. Je ne suis pas sûre que quelqu'un d'autre qu'un spécialiste connaisse ce genre de plantes médicinales mais qui ne tente à rien n'a rien comme on dit. Je finis par rire moi-même de la situation, peut-être est-ce que c'était un rire nerveux, je n'en sais rien mais il n'était pas volontaire. Je sortais de mon sac un croquis que j'avais réalisé de la plante. J'avais également des croquis d'autres plantes secondaires dont j'aurais besoin pour soigner son roi. Jack me fit savoir que nous allions passer la nuit ici. Pourquoi pas. Remarque c'était un endroit plutôt sûr, pas évident à trouver et de plus bien garder.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Avr - 9:59
Le jeune homme devait admettre qu'il s'attendait à être bombardé de questions. Mais Kim semblait finalement avoir caché sa curiosité maladive. "D'un autre côté elle est peut-être encore secoué par notre attaque..." Une chose est sûr, cette jeune femme était extraordinairement courageuse, Jack devait l'admettre qu'il s'était presque attendu à ce qu'elle s'évanouisse en voyant un mirwicht pour la première fois ! Leroy souriait intérieurement au comportement de l'herboriste face à Scar et ensuite face au feu-follet. Les feu-follets étaient d'étrange petites créatures et pourtant très intelligente, ces derniers connaissaient près tout de  leur monde. Mais lorsque sa compagne de voyage prononça le nom de la plante le jeune soldat vu tout de suite que finalement leur quête n'allait pas être aussi facile. D'ailleurs ce ne fut pas qu'une impression, pour qu'un feu-follet les mettent en garde et sois si agité, cela ne pouvait dire qu'une chose, cette plante est devenue si rare qu'elle ne pousse plus que là où tout à commencer, là où il était apparu la première fois qu'il avait traversé le portail, au cœur même des Terres Hostiles ! Pour le moment ils devaient manger et ils avaient besoin de repos, ici ils seraient en sécurité.

-Je suis sûr que beaucoup de questions ce bousculent dans votre tête, tout ça c'est nouveau pour vous, ça va vous tenez le choque ? Sachez que je ne vous oblige pas à poursuivre, s'aventurer au cœur des Territoires Hostiles est très souvent mortel !

Leroy était prêt à répondre à ces questions dû moins s'il le pouvait et que cela ne dépendrait pas du secret national. Oui le jeune homme lui devait bien ça, elle avait le droit de savoir d'où lui venait toute ces connaissances sur les Territoire hostiles ainsi que les animaux qui les peuples. Là où ils iront, ils auront besoin de ce faire confiance aveuglement car évidement il n'aurait pas le choix que de l'emmener avec lui. Après tout il n'y connaissait rien au plante médicinale, enfin juste celle de base, seul Kim où le feu-follet pouvait d'une seule seconde déterminer les plantes qui existaient ici. Pourtant il n'était pas serin, une seul personne à réussis à sortir des profondeurs des Territoires Hostiles de tout l'histoire de ce monde. Leroy était une légende pour cela, il était l'élu d'une prophéties, mais à l'époque il était seul et c'était sa formation de soldat et son instinct de survie qui lui avait permis de s'en sortir et encore il avait survie en sortant des territoires dans un piteux état. "Aller au cœur des Territoire Hostiles avec une simple civile et du suicide !"La mettre au courant, des risques qu'elle prenait, une façon de la protégée, une manière de la découragée car après tout elle ignorait quelles dangers l'attendait ! Pourtant le jeune soldat ne voulait pas trop l'influencé, il était pour le libre arbitre et de toute manière c'était à elle de faire son choix, il agirait en conséquence !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mer 30 Avr - 12:00


Soeur d'Arme

Même pas peur . . . enfin peut être un petit peu




Tout ça est nouveau pour moi, là c'est vrai qu'il disait dans le vrai. L'Harpagophyton ne poussait qu'en territoires hostiles. Ce n'était vraiment pas de chance pour nous et je voyais bien qu'il voulait pas m'obliger à partir à l'aventure avec lui. Plein de choses me passait en tête et c'était vraiment un véritable dilemme pour moi. J'étais apeurée mais en même temps tellement excitée à l'idée. Je m'asseyais et établissais une liste dans ma tête. Je dois y aller, arguments : je pourrais apprendre à me battre, je pourrais apprendre de bien nouvelles créatures et de nouvelles plantes, j'étais en sécurité avec lui de toutes manières, ça me changerait de mon petit quotidien d'herboriste, je pourrais vendre de l'Harpagophyton au magasin. Je ne dois pas y aller : les territoires hostiles, c'est l'endroit le plus dangereux de cette planète, je ne sais pas me battre, je ne suis même pas sûr d'avoir une récompense à la fin, je pourrais me faire tuer. Voilà ce que je me disais à ce moment là. Cependant, j'avais confiance en Jack, il avait tellement de créatures étranges en tant qu'amies, il nous trouverait bien quelques courageuses bébêtes pour nous accompagner, nous protéger et nous guider. Je me demandais toujours ce que j'allais dire et ces mots m'échappait :


"- Oui, tout cela est très étrange pour moi, et aussi bizarre que cela puisse paraître, voire complètement fou, je pars avec toi. Je me sens en sécurité avec toi et tu m'as prouvé plusieurs fois que je pouvais te faire confiance. Tu connais de bonnes techniques pour te défendre, je connais quelques potions explosives pour me défendre et j'ai un gros stock de potions de soins, j'ai appris à être vigilante au danger. Toi et moi, et peut être certains de tes amis, nous partirons à l'aventure, on va ramener cette plante qu'importe ce que nous allons parcourir, une vie est entre nos mains et je compte pas que ton roi la perde. J'ai déjà perdu des proches, jamais de patron mais bon. Je te propose qu'on organise bien notre voyage et que l'on parte en connaissances de causes  "


J'étais déterminée et quelque part peut être un peu naïve mais ce que je venais de dire, je le pensais vraiment. Je portais une certaine affection à ce vieil homme que j'avais vu allongé sur son lit. J'avais perdu mon grand père trop tôt, cela explique peut être que je veuille le sauver. Je retenais que les bons côtés de l'aventure. Je me promets de redoubler d'efforts. Je ne viens pas de ce monde mais j'apprendrais à le connaître et savoir me défendre. Mes tirs à l'arc étaient rudimentaires mais je m'améliorais, je m'entraînais lorsque nous ferons une halte. La route est longue d'ici aux territoires hostiles et j'apprendrais en route comme on dit. A moins que Jack nous prévoit un moyen de transport plus rapide mais dans ce cas, je suis assez agile au corps à corps, quelques cours de self défense pendant un petit stage en région parisienne. Bon d'accord dans ce monde, ce ne sont pas des gars pas nets desquels on veut se défendre mais de bien moches créatures, mais qu'importe, le principe est le même. Je m'asseyais sur le sol en tailleur et je vidais le contenu de mon sac. J'allais faire le bilan. Jack était toujours un peu étonné et finalement se joint à moi pour continuer l'aventure.




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 5 Mai - 20:33
Jack souriait en écoutant les paroles de la jeune herboriste, elle ignorait vraiment dans quelle aventure elle se lançait, de plus le jeune soldat savait que ce voyage allait la changer, elle allait voir un tout autre monde ! Surpris, très agréablement par la décision irrévocable de celle qui l'accompagnerait dans ce périple. Content qu'entre eux une confiance s'étaient installés et qu'il aurait pu tomber sur une partenaire beaucoup plus froussarde et beaucoup moins débrouillarde. En effet Kim avait déjà des notions de combats rapprochés d'après ce qu'il avait pu voir lors de l'attaque des chiens à cœur ! S'installant près d'elle, réfléchissant mentalement, s'il voulait qu'ils s'en sorte vivant, il devait impérativement apprendre à Scar a voler, cela serait un véritable atout, de plus à présent le garn était tout à fait capable de se défendre tout seul ! De plus s'il renforçait les connaissances de sa partenaire, cette dernière pourrait être un redoutable adversaire, en tout cas elle pourrait plus se défendre.

-Voilà ce que je propose, nous allons rester ici pendant cinq jours. Quatre jours d’entraînement intensif pour aiguiser les techniques de combat et de survie. Le dernier jour sera pour réparer l'expédition et se reposer. Je commencerais à t’entraîner au début, ensuite ce sera avec des mirwichts et Scar. Pendant ce temps le feu-follet ira chercher ce dont il te manque en ce moment pour diverses potions de soin comme de diversion. Des remarques, suggestions où questions ?

Aussi étrange que cela puisse paraître, tout au fond de lui Leroy était impassiblement, il était tout excité de retourner au cœur des Territoires Hostiles. Était-ce du à sa formation de soldat ? Où bien de se retrouver face à face avec son gardien cette horreur qui c'était matérialisé sous la forme d'un Skrins, que Jack avait fait apparaître tout ça à cause d'une réaction électromagnétique avec le vortex et son bracelet dimensionnel ? Quoi qu'il en soit Jack avait à présent sur ses épaules la responsabilité de protéger Kim et ses amis qui allaient le suivre dans cette mission suicide. Ils n'auraient qu'une seule chance et ils n'avaient pas le droit à l'échec, voilà pourquoi Jack pouvait se permettre de perdre quelques jours. Ils ne peuvent pas se permettre de s’entraîner il en valait de leur survie ! Jack ne voulait rien laisser au hasard et mettre toutes leurs chances de leurs côtés pour réussir cette mission et sauver le roi !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mar 20 Mai - 18:24


Soeur d'Arme

La motivation est la clef de la réussite !




Un entraînement rien que pour moi ! J'étais flatté par sa proposition mais quelques appréhensions venaient pourtant nuire à ma joie. Je ne savais pas trop me battre à part ce petit rudiment de self défense dans le cadre d'un stage mais je ne connaissais pas les bases, ça sera d'autant plus intensif pour moi. Cependant, je me disais que chaque décision que je prenais, que chaque effort que j'allais fournir pendant ces quelques jours pourraient peut être sauver une vie, et pour moi, rien n'est plus noble que cela. Il faut se battre jusqu'au bout même si c'est tous les événements seraient à dire le contraire. On a toujours une chance et la mienne aujourd'hui était de pouvoir suivre un enseignement de la plus haute importance et instruit par un homme a qui je pouvais faire un confiance aveugle. Il se souciait de moi et se doutait bien que ce dont j'étais capable d'apprendre. J'étais fiers qu'il avait quand même de grands espoirs en moi mais je saurais me montrer digne de son espoir en moi.


"- C'est un très bon programme que tu me proposes là et j'ai déjà hâte de commencer ma formation. Par contre, je ne t’appellerais pas chef ! Et aussi, tu as du boulot !   "


Nous partions tous les deux dans un fou rire. Une atmosphère plus studieuse se mit alors en place. Je me demandais bien ce qu'il fallait m'enseigner en premier, quelles sont les vraies bases du combat. Je verrais cela dans peu de temps et qui sait, je deviendrais peut être un jour une grande guerrière, enfin mon ambition première est de savoir me défendre d'une manière un peu plus efficace. Ah oui, un truc aussi qu'il faudra que j'apprenne, le bestiaire de la région. Pour moi, Jack me disait beaucoup de mots étranges aux accentuations plutôt anglaises mais je ne savais pas vraiment de quoi il pouvait s'agir. Il s'agit de créature, je l'avais bien compris dans le contexte de la phrase. Peut être que je pourrais lieu montrer les dessins que je fais depuis que je suis arrivé ainsi. Lui pourra sans doute leur donner un nom et cela me permettrait de les reconnaître. Je ne suis peut être pas doué en manière d'attaque mais je sais qu'il est toujours intéressant de savoir comment vaincre un adversaire, savoir ses points faibles et ses points forts. Jack m'emmenait dans un endroit où se prouver beaucoup d'armes. Je choisissais deux petites dagues qui brillaient elles me semblaient parfaitement manipulable, légère et efficace pour combattre. Je lui fis un large sourire, jusqu'aux prochaines instructions.




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mai - 19:59
Jack était ravie de l'état d'esprit de sa compagne d'infortune, avec cette formation elle allait être un vrai atout tout survivre dans les Territoires Hostiles. Riant de bon cœur à ces paroles, se levant, les yeux brillants, n'hésitant pas à la prendre aux mots. L'aidant à ce lever pour ensuite l'invité à le suivre, s'enfonçant dans les entrailles de la grotte, jusqu'à ce qu'ils arrivent à une salle d'entraînement, où sur un mur il y avait quantités d'armes très diverse. Les bras croisés, Leroy attendait qu'elle choisisse son arme. C'était un moment crucial car il n'aurait pas le temps pour la former sur plusieurs armes sachant déjà qu'elle s’exerçait au tir à l'arc, du coup le jeune homme ne fut pas vraiment surpris lorsqu’elle s'empara sans aucune hésitation de deux petites dagues, souriant de satisfaction, Kim avait choisit avec sagesse son arme.

-Montre-moi ce dont tu es réellement capable, ton objectif et de me toucher !

Jack avait besoin d'examiner les compétences de la jeune herboriste. Après toutes les personnes sont souvent de nature très modeste et du coup leur jugement est faussé par rapport à leur réel capacité. Ne bougeant pas, plongée dans ses pensées, réfléchissant, analysant l'attaque aller faire. A la dernière seconde Leroy ne recula que d'un pas pour éviter la dague, puis il s’accroupit d'un coup en voyant la suite de l'attaque de la jeune femme. "Elle est beaucoup trop prévisible !" Mais le jeune homme fut surpris que d'un coup Kim semblait changé de tactique, le jeune homme du plongé in-extrémiste vers le mur des armes pour prendre un bâton de bois afin de dévier la dague quelle avait lancé en sa direction, mais son attaque ne s'arrêta pas là car elle en avait profité pour venir derrière lui. La jeune femme était si déterminée que son coup fut si puissant quelle coupa le bâton en bois et réussis à lui couper quelques cheveux. Finalement Jack mit les mains en l'air, content et souriant, son apprentie était extrêmement douée !  S'approchant d'elle jusqu'à être qu'à quelques centimètres. Lui prenant fermement le poigné, tout en expliquant les inconvénients et les avantages de son arme, en même temps il pontait la dague sur les parties de son corps.

-Les dagues sont très pratiques, légères et invisibles aux yeux de l’ennemie. Pourtant elles ont un cruel défauts, elles ne font pas beaucoup de dégâts, c'est pourquoi il faut que tu apprennes comment les utilisé avec sagesse. Savoir maîtrisé ta force pour décider si tu veux simplement affaiblir ton adversaire où le rendre hors d'état de nuire.

Tout en lui montrant les endroits importants, il lui expliquer que suivant la force du coup cela pouvait assommé, étourdir, endormir, paralysé et même tuer mortellement un ennemi. Jack prenait son temps, afin d'être sûr qu'elle assimile ce petit cours théorique, ensuite cette base acquise, il siffla et tout d'un coup le mirwicht apparu. Oui il allait lui donner quinze minutes pour mettre en pratique et à chaque attaque, il la guiderait, la conseillant et lui montrant le bon geste. Ensuite et bien elle aurait le droit à une pause bien mérité. Pendant que lui essayerait à Scar de voler, une tâche qui s'annonçait plus difficile que la formation et l'entraînement de Kim !

-Bien, voyons si tu arrives à mettre en pratique, ce miwicht est ton homme de paille, il ne bougera pas et ne répondra pas à tes attaques, tu n'as rien à craindre les mirwichts ne peuvent être blessés par une dague où un poignard. Va s'y attaque le tout en disant quel est ton attention.
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Jeu 29 Mai - 15:57


Soeur d'Arme

La motivation est la clef de la réussite !




Je devais être une très bonne apprentie pour Jack, il sourit quant à mon habilité à manier les dagues. Bien que novice dans la manipulation de l'objet, j'avais d'intéressantes qualités que Jack me conseillait d'exploiter davantage. Avec lui, ses explications, je sentais que mes tentatives contre le mannequin en paille n'était pas veine. J'apprenais à sentir le danger, apprécier la trajectoire du projectile et devenir experte en lancer. Je comprenais et essayais de contrôler les différences possibilités de forces de lancement selon le dégât que je voulais inculquer à l'adversaire. Ma plus grande qualité était la patience couplée à une bonne persévérance, ces atouts étaient nécessaires et privilégiaient durant un apprentissage. J'avais encore un peu de mal pour prévoir les attaques de l'adversaire mais cette partie de l'apprentissage se fera développée sur le terrain comme on dit. Jack semblait confiant en ma capacité et me proposait de m'atteler à une cible un peu plus concrète. Il fit venir une créature étrange, le mitchitw, enfin un truc dans ce genre là. Peut être que j'apprendrais à prononcer leurs noms avant la fin de l'entraînement. Il me dit que cela ne craignait rien, ni pour le miwicht ni pour moi. J'étais contente de cette proposition et allais essayer d'en être à la hauteur.


"- Je suis prête, voyant ce que cela donne.   "


En un battement d'ailes, le miwicht entre dans la salle, il pose ses yeux brillants sur moi. Je le suis du regard, j'analyse ces battements d'ailes, observe un peu sa trajectoire, cerne ces points forts et ces points faibles.


"- 1, j'analyse et appréhende l'ennemi   "


Je ne le lache pas du regard. Je prends mon arme d'un geste rapide sans baisser le regard sur ma ceinture où était ranger mes armes. Je lèves ma main et je tends mon bras. Je fixe le torse de l'animal, un endroit où le battement des ailes ne peut perturber la trajectoire des lames, j'essaye de d'appréhender ses mouvements, comprendre son déplacement en cas de défense. Je tire la première dague. Elle rate la cible de peu.


"- 2, j'affaiblis l'ennemi.   "


Je lance plusieurs dagues successives, afin d'affaiblir mon adversaire. Les trajectoires sont de plus en plus correctes et je rectifies mes erreurs à chaque nouveau lancer. Je me concentre encore et encore et tire toujours avec une plus grande dextérité. Je l'ai déjà touché plusieurs fois et je vois qu'il fait semblant de faiblir alors que je sais que ce n'est que du cinéma.



"- 3, j'attends le bon moment et trompe l'ennemi   "


La créature a compris mon jeu et commence lui aussi à prévoir mes tirs. Je change de stratégie et le surprend et lance une dague plus forte. Je me concentre, ses battements d'ailes s'accélèrent, il a compris son sort mais je suis toujours la cadence de cette danse funeste. Je tire mon dernier projectile et il atterrit exactement où je souhaitais. Il papilonne et tombe au sol puis se relève comme si de rien n'était. Je garde à la main une dague s'il se relève.


"- 4, j'ai l'intention de tuer et surveille qu'il ne se relève pas. Que penses-tu de mon attaque ? Des conseils ?  "





"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Juin - 18:00
Jack observait avec attention cet exercice grandeur nature. Kim s'en sortait bien, elle avait compris les bases et arrivait à mettre en pratique, néanmoins face un véritable mirwicht sauvage elle n'aurait eu aucune chance. Analysant, attendant qu'elle est réussit l'exercice pour lui donner ses conseils. Kim termina rapidement ce combat, bon certes ils n'étaient pas en condition réel et Leroy commençait à être dubitatif sur le faites que la jeune femme arrive vraiment à mettre tout cela en pratique au moment où sa vie sera en danger, mais d'un autre côté elle semblait tellement déterminer que peut-être qu'il se faisait des idées. En tout cas elle apprenait vite et été doué pour le combat, souriant. Répondant franchement à sa question :

-Je suis impressionné, pourtant face à un véritable animal sauvage il faudra que tu alternes d'avantage ta façon de combattre pour ne laisser aucune opportunité à ton adversaire d'attaquer ! Bien excellant, tu devrais aller t’entraîner à tirer un peu à l'arc à présent et ensuite te reposer un peu.. Sache qu'à présent je t'attaquerais à n'importe quel moment afin que tu restes toujours sur tes gardes et que tu renforces des sens.

Leroy lui posa sa main sur son épaule comme pour la féliciter de sa ténacité et de son effort, il n'en fallait pas plus pour que le jeune soldat soit fier de sa recrue. Finalement il sortit de la salle retournant dans la caverne commune où il pris un morceaux de viande bien fraîche et il sortit dehors. Jack choisit l'arbre le plus haut et y monta, perché en haut il attacha le morceau de viande à extrémité d'une branche avant de redescendre sur la terre ferme, c'est alors qu'il siffla Scar est évidemment le garn apparu à ses pieds très rapidement. Semblant avoir comprit l’exercice le monstre grimpa à l'arbre et sauta pour atteindre la viande, mais Scar n'y arrivera pas s'il ne vole pas ! La nuit tomba sans résultat pour l’animal qui à présent dormait profondément tout comme Kim, quand au jeune homme, il monta la garde toute la nuit tout en s'entraînant. Le temps passa et les jours également, la jeune femme avait fait de gros progrès, chaque jour elle devenait encore meilleures et elle arrivait de mieux en mieux à s'adapter lorsque Leroy l'attaquait par surprise et sans la ménagé, même si au début elle était paniquée de le voir disparaître et apparaître derrière elle, mais il lui expliqua que son bracelet était un artefact crée par les scientifiques, de plus elle connaissait à présent par cœur chaque atout et faiblesse de tous les animaux des terres hostiles. Quand à Scar il était devenu grand et surtout il savait volé ! Aujourd'hui c'était le dernier jour, celui du repos total et de la préparation au voyage. C'était maintenant qu'ils devaient être sûr de ne rien oublier car sinon cela pouvaient leur coûter la vie ! Jack en profita également pour donner les derniers conseils et indication si jamais ils devaient être séparé et il lui offrit également une paire de gants magnétique.

-Tiens cela te permettra de reprendre les dagues que tu lances ! Si on est séparé notre point de rendez-vous et à la capital elfique.



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 8 Juin - 16:05


Soeur d'Arme

D-Day, le jour du départ.




Les jours se succédaient et je devenais de plus en plus habile. Je magnais à présent, la dague, je savais tirer à l'arc, je savais magner toutes sortes d'armes plus ou moins bien et surtout, je savais être réactive face à une situation de danger en toutes circonstances. Chaque jour, Jack faisait preuve de patience. Il était de bon conseil avec moi et je lui en suis reconnaissante. Il ne m'a pas ménagé mais je n'en demandais pas moins, face à des ennemis redoutables, il fallait que je sois paré à une mort éventuelle qui me tourne autour. Peu à peu, jour après jour, le jour du départ arrivé et je commençais d'être réellement fatigué mais j'étais une battante. Je n'avais qu'une seule envie, mettre en pratique tout ce que j'avais appris mais d'un autre côté, j'étais consciente des dangers que nous allions rencontré. J'étais donc partagé entre un sentiment de joie et d'une angoisse certaine. Je m'amusais de voir Jack essayait tant bien que mal d'apprendre à Scar à prendre son envol mais c'était une tâche qui semblait trop compliquée pour lui. Finalement, j'étais guerrière que lui ne savait pas encore voler. Je commençais de rassembler mes affaires. Je n'étais pas habitué à faire un package de la sorte, je regarder alors Jack, ce qu'il mettait à, l'intérieur et faisais de même. Le matin, j'avais un peu de temps à moi. J'en profitais pour m'entraîner de nouveau et préparais également quelques petites potions qui pourraient s'avérer utile lors de notre expédition. Jack me donna des gants. Je souris en pensant qu'il se moquait de moi. Nous étions bientôt et il me donnait des gants. Je regardais de plus près ces derniers et je vis qu'ils étaient assez lourds. Ce sont des gants magnétiques me dit il et me renseigne sur leur utilité. Il est vrai que de pouvoir reprendre son arme lorsque l'on est désarmé est une stratégie intéressante lorsque l'on est débutant. Je les prenais donc en le remerciant et partais les essayer quelques secondes après. Très vite je compris leur utilité et en étais vraiment très satisfaite.


"- Nous partons dans combien de temps ?    "


J'étais très curieuse de savoir quels types de créatures nous allons rencontrer. Je rentrais dans la grotte et me rendais dans la salle principale. Jack pendant ce temps essayait d'apprendre à Scar à voler, peut être y arrivera-t-il avant le départ. Il est préférable que je les laisse travailler ensemble. J'avais vu une grande bibliothèque dans la salle principale, je jetais donc un rapide coup d'oeil à l'intérieur pour voir si je ne voyais pas de vieux livres ressemblant à des grimoires ou bestiaires. Je pris l'un d'entre eux avec une couverture épaisse en peau de bête probablement et qui était orné de très belles décorations. Je le posais sur la table et l'ouvrais délicatement. C'est un monde bien étrange que je découvrais au fil des pages. Plus le papier tournait, plus je me demandais si aller en territoires hostiles étaient réellement une bonne idée. Mais je sais l'atout pour une botaniste d'aller dans un tel lieu, nous pouvons trouver des plantes très rares. Une fois saturé de connaissances, je regagnais l'extérieur et observais Jack pour voir comment il s'en sortait.





"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 16 Juin - 14:48
Leroy était préoccupé, les jours passaient et l'heure du départ approchait, il n'avait aucune envie de prendre du retard, rester un jour de plus pour s’entraîner ne servirait à rien. Réfléchissant car il allait devoir réorganiser leur voyage étant donné que Scar ne savait toujours pas volé ! Plongé dans ses pensées, finalement lorsqu'il revu Kim sa décision fut prise. Arrêtant l’entraînement de Scar, pour se diriger vers elle et lui apprendre qu'ils partiraient demain avant le lever du soleil. Mais quand attendant plus personnes ne devaient s'entraîner et sur ce point il était extrêmement sérieux. Ensuite le jeune soldat décida de voir ce que sa compagne d'infortune avait mit dans son sac, trouvant amusant de voir qu'il était presque identique avec son propre pactage "Elle a un bon sens de l'observation, c'est une bonne qualité !" Mais il lui expliqua que valait mieux avoir un peu de tout sous la main que deux fois la même chose ! Ainsi lui montra comment faire un vrai sac de survie. Le reste de la journée fut calme, tout le monde ce détendait et essayait de passer le temps, quand à lui, il observait la carte des terres hostiles, une carte très vague, mais c'était mieux que rien et il décida d'apprendre à Kim à faire cette pommade bleu cicatrisante. Finalement la nuit tomba et avec elle un orage, Leroy avait voulu que leur dernière nuit sois paisible, mais malheureusement dehors la tempête faisait rage. Ce fut en plein milieu de la nuit que le jeune homme dû réveiller Kim de manière brutal et pour cause, il plongea sur elle car le plafond de la grotte était en train de s'écrouler, tout ça parce que l'orage fut tellement violent que la grotte fut fragilisé par un éboulement en amont de la montagne. Criant de douleur, il n'avait pas plongé assez rapidement et voilà il avait une demi jambe coincé sous la pierre, évidemment la jeune femme réagit rapidement essayant de l'aider à ce dégager

-Kim va prévenir les autres ensuite il faut que tu sauve les chevaux et prendre nos sacs, il faut sortir de cette grotte avant qu'elle s’effondre.

Jack savait ce qu'il faisait, à présent Kim devait lui faire confiance, ne pas hésiter et comme il l'avait pensé Scar fit son apparition, sans hésiter ce dernier souleva la pierre, mais il dû s'y reprendre à plusieurs fois avant que Leroy arrive à se dégager. Sortant ensuite de la grotte, tout le monde était dehors quand finalement cette dernière s'écroula. Voilà comment deux mirwichts, un garn, un feu-follet, une botaniste et un soldat partirent vers les territoires hostiles. Toute la troupe se mit à la recherche d'un refuge pour le reste de la nuit en vain. Lorsque le soleil allait pointer son bout du nez ils décidèrent de faire une halte histoire de soigner les blesser, mis à par lui un des mirwicht avait été gravement blessé à un bras, sinon que des blessures superficielles.



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Sam 21 Juin - 17:01


Soeur d'Arme

Quand le ciel nous tombe sur la tête




En plein sursaut ! Je pense qu'il s'agit du pire des réveils que l'on peut espérer. Pourtant Jack m'avait dit de me reposer et que l'entraînement était terminé. Les yeux fermaient, j'avais écouté l'eau et l'orage au dehors sans n'y porter plus d'attention. Mais lorsque je rouvris les yeux, c'étaient un tout autre spectacle qui s'offrait à moi. C'était une véritable cauchemar. Le plafond de la grotte était en train de céder sous l'effet de l'eau. J'étais un peu en panique et d'autant plus lorsque je vis Jack prêt de moi. Il avait essayer de me protéger. Sans plus attendre, je fais ce qu'il me dit et j'allais chercher ses amis. Tout se passa tellement vite. Je courrais, hurlai pour les appeler. quelques instants plus tard, nous avions évacués les lieux. J'étais à peine remise de mes émotions qu'il fallait que nous marchions à la recherche d'un autre abri où finir la nuit. La pluie ruisselait sur ma joue. Tout était arrivé tellement vite ! Je suis les autres sans rien dire ne réalisant pas bien encore ce qui s'était déroulé. Tout était simple et c'était de bons moments, et le destin a retourné la situation. Après une longue marche à la recherche en vain d'un abri. On se regardait les uns les autres regardant que personne ne soit pas trop blessé. Pour ma part, je m'en étais bien sorti, quelques éraflures sur les bras et les jambes mais j'étais en un seul morceau. Je m'approchais de Jack, sa plaie à la jambe n'était pas très jolie à voir. Je me demandais même comment il avait pu marché autant de temps. J'aurais peut être du m'en inquiéter un peu avant !


"- Il faudrait guérir cela avant de partir à la conquête d'un territoire inconnu !    "


Je regardais dans mon sac et je sortis des potions de guérison, je lui posais à côté de lui et je farfouillais de nouveau pour voir si je n'avais pas de bandages ou de choses dans le genre, sinon j'ai toujours des morceaux de tissus dans le genre. Je détournais également mon attention sur les petites créatures qui nous accompagnaient. Elles prenaient les potions sans état d'âme et j'étais même surpris que leurs effets soient également possibles sur les créatures de ce genre. La pluie s'était un peu estompée. Il tombait à présent une pluie fine, guère gênante. Je faisais un bandage au mirwicht blessé au bras avant de retourner vers Jack.





"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Juin - 18:17
A présent qu'ils étaient sein et sauf, Leroy évalua rapidement la situation et il avait de quoi s'alarmer car à part Kim personne n'avait eu le temps de prendre son sac de voyage. Ainsi ils n'avaient que le strict minimum et en petite quantité, de plus tout le monde avaient été blessés au moins légèrement. Comble de malchance la pluie continuait de tomber, certes une pluie fine, mais cela suffisait à mettre le moral à zéro. Kim essayait de redonner du baume au coeur à leurs compagnons en les soignants, ainsi lorsqu'elle retourna vers lui, il lui offrit un sourire plein de bonté et d'encouragement. Grimaçant lorsqu'elle le soigna, c'était une vilaine blessure qu'il avait, décidément cette mission était maudite, pourtant ils ne pouvaient pas abandonner après tout la vie du roi en dépendait.

-Kim, comment vas-tu ? Ne fais pas cette tête triste et inquiète, tu sais j'en est vu d'autre et bien pire de plus je suis persuadé que la chance finira par tourné et que nous trouverons cette plante rapidement.

Optimiste, oui en tant que leader de ce groupe, il devait montrer l'exemple. Se relevant une fois soigné et après avoir quelque peu remonté le moral des troupes, ils se remirent en route sous cette pluie fine à la recherche de cette plante miraculeuse. Voilà comment ils entrèrent dans les Territoires Hostiles. Après deux jours de cheval et de marche le groupe arrivait enfin à l'endroit où poussé l'Harpagophyton. Deux jours bénis où ils ne furent pas attaqué par une bête féroce. Pendant ces deux jours de périples, Leroy s'était informé auprès de la jeune femme pour savoir d'avantage sur cette plante qu'il convoitait. Histoire de savoir combien de quantité elle avait besoin ? Quelle est la partie qu'elle devait cueillir, si elle prenait la racine, la fleur, les feuilles ou la totalité de la plante ? D'ailleurs une fois arrivé sur zone, Leroy donna l'ordre de trouver un abri et ils trouvèrent une petite caverne où installer leur campement. Certes tous avaient un très mauvais souvenir de leur départ précipité, mais malheureusement ils n'avaient pas le choix pour se protéger des intempéries et des animaux. Ensuite ils se séparèrent en deux groupes afin de faire un repérage des lieux. Un groupe constitué des deux mirwichts et du feu-follet et l'autre groupe était lui, Kim et Scar. Alors qu'ils étaient revenus au campement avec du bois et quelques baies le groupe fut attaqué par quatre chiens à coeur. Faisant barrage devant la caverne, le jeune homme trouva étrange le comportement de ces animaux, eux qui attaquaient de manière très stratégiques semblaient agir de façon désorganisée. "Peut-être que ces des solitaires et qu'il n'y a pas de chef de meute désigné dans leur meute." Finalement Kim put mettre enfin en pratique ces enseignements et après avoir tuée un chien à coeur, les autres fuirent. Le lendemain ce fut le premier jour de recherche et de cueillette. Mais le mirwicht blessé au bras devenu complètement fou jusqu'à les attaqués, heureusement Scar avait de bons réflexes et il avait protégé Jack, le maîtrisant facilement. Leroy ne comprenait pas cela ressemblait à une maladie comme une sorte de rage. Alors évidemment afin de ne prendre aucun risque envers ce mal inconnu Jack et Kim n'avaient pas eu d'autre choix que de tuer le mirwicht. Ce fut difficile, surtout pour Kim qui fut bouleversée.



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Jeu 26 Juin - 18:05


Soeur d'Arme

Coeur blessé




Je reprenais un peu d'enthousiasme quand je vis que Jack n'avait pas de mal à se relever. Malgré la fatigue et les blessures de chacun, nous reprenions le chemin.

"- Je vais bien Jack, je suis une battante ! Allez en route la troupe !    "


Derrière cet optimisme en toutes circonstances, je ne baissais pas les bras mais au fond de moi, ce n'était pas le grand bonheur. Certes j'avais connu également pire comme situations et mon métier m'avait amené à voir quelques fois de blessés mais cette fois-ci c'était différent. J'aurais très pu m'en sortir moins bien que cela. J'avais eu une chance incroyable à ce moment là ! Finalement le fait que j'ai eu de la chance au milieu de toutes les créatures et Jack blessés me rendait coupable ? De quoi ? Je n'en sais trop rien, coupable de chance peut être. Nous continuons alors le chemin gardant en tête les motivations qui nous poussaient à faire cela, la vie que nous allions sauver ! J'essayais de reprendre un peu de courage même si j'affichais toujours un grand sourire sur mon visage. De plus, nous n'avions que le contenu de mon sac comme provisions, je m'en voudrais si quelqu'un manque de quelques choses juste parce que je ne sais pas faire de sac de voyage. Deux jours passaient sans que la malchance vienne nous frapper de nouveaux. Nous voyageons avec cette peur au ventre. Peur qu'un danger survienne de nouveau alors que nous étions déjà bien affaiblis par cette épreuve que la nature nous a réservé. Jour après jours, je développais mes sens afin d'être prête à une éventuelle attaque. Je n'avais plus peur du danger à présent et cela était possible grâce à l'éducation que Jack m'avait fait suivre. Sa patiente pour m'apprendre à me défendre. Nous étions tellement proche à présent, toutes ces péripéties nous avaient rapprochés. Je ne sais pas quel lien nous lier mais je lui devais tellement, un peu comme une soeur à son frère. Nous faisions quelques pauses pour ne pas trop se fatiguer mais en restant les plus vigilants.

Enfin, nous arrivons dans la zone où l'Harpagophyton poussait. Durant la trajet, j'avais expliqué à Jack comment cueillir la plante, les multiples usages de la plante en botanique, ses vertues et ses effets indésirables. L'Harpagophyton a des vertues pour les articulations, les contractions musculaires et agit également par le système nerveux. Son étymologie nous donne la signification de la plante : La plante crochet, cela en lien avec la forme si spécifique de ses fruits. De plus dans ce monde, contrairement au nôtre, l'harpagophyton a des vertus bien plus étendues. Une raison que je n'arriva toujours pas à expliquer. Remarque j'avais développé de bien grandes facultés dans ce monde, peut être que le passage à Scientia Magicam nous permet de telles choses. C'était encore une des nombreuses énigmes sur lesquelles il faudra que je penche une fois de retour chez moi. Mais le plus important était de rapporter la plante à son roi pour pouvoir le soigner et ainsi lui sauver la vie. Jack et moi allions traverser une période de tensions. Tout d'abord, il voulut que nous nous divisions. Je pensais que ce n'était pas une très bonne idée mais comme il avait bien géré le groupe avant cela, je n'avais pas mon mot à dire sur sa façon de procéder et je ne disais rien, gardant ma colère et mon mécontentement en moi sans rien dire. Le mirwitch était gravement blessé et je m'étais attaché à ces petits êtres. Jour après jour, j'essayais de l'apaiser avec plusieurs potions, je lui appliquais également des préparations sur sa blessure mais un mal bien plus grand semblait l'affecter sans que je ne puise le guérir, ni même comprendre le mal qui le rongeait à ce moment là. Je m'en voulais de ne pas pouvoir l'aider et Jack qui chaque jour me proposait d'apaiser ses souffrances une fois pour toutes. Chaque jour je lui disais qu'il était fort, que c'était un battant comme moi. J'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour le guérir. C'était mon métier quelques parts. Mais tous ces efforts furent vain et face à son comportement agressif et dangereux, je finis par accepter la proposition de Jack. Je ne voulais pas y assister. Ils partirent alors dans la forêt loin de moi. Son cri de douleur fit naître en moi un grand frisson. Des larmes coulaient sur mes joues et je relevais les yeux vers Jack, la gorge serrée. L'une de mes larmes tombait au sol. C'est alors qu'une plante sortit de la terre. Sa croissance était extrêmement rapide et une fleur colorée s'ouvrait face à nous. Je séchais alors mes larmes et me tournais vers Jack avec un air sérieux et un sentiment également de  dégoût envers lui.

"- Partons avant que ce voyage ne fasse un autre mort "

Je dis ces mots sèchement et me levais séchant mes dernières larmes. J'étais rude avec lui alors qu'il ne le méritait pas mais sous la colère, on peut dire que des choses que l'on ne pense pas. Je partais d'un pas décidé car nous avions à présent l'Harpagophyton, il n'y avait plus aucune raison de rester. Je ne cherchais même pas à comprendre comment de mes larmes des plantes peuvent pousser, je n'avais qu'une seule chose en tête, sauver la vie de son roi.  




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 2 Juil - 14:27
Partir avec précipitation n'était pas une bonne solution, mais il comprenait et compatissait à la colère et à la peine que ressentait Kim. Lui y était habitué et du coup il avait perdu l'habitude de montrer que ce genre de choses affecter, en plus clair il ne laissait rien paraître de ses sentiments à croire qu'il était insensible. Comment réconforter une personne qui a du chagrin si vous restez indifférents ? Du coup il préférait mettre une distance entre eux histoire de la laisser tranquille afin qu'elle puisse faire le vide dans son esprit sur le drame qui venait d'arriver. Ainsi sur le chemin du retour il décida de fermer la marche étant à l'écart d'un bon mètre. A cheval il voyait le reste de ces compagnons affaiblit et le moral à zéro, alors qu'ils avaient réussi, ils avaient trouvé la plante.

Quand tout à coup, il remonta sa distance avec le groupe grâce à un grand galop et sans prévenir Jack sauta sur elle et s'agrippa de toutes ces forces à la branche d'un arbre, un courant d'air siffla de manière très aigus au-dessus de leur tête, le feu-follet fut projeté brutalement contre un arbre, au moment moment le dernier mirwicht fut aspiré par un vortex qui venait de se former. Une fois ce dernier disparu, le groupe fit face à un Skrin, la bête la plus féroce et la plus dangereuse. Un Skrin est un animal féroce, très grand, qui ressemble à un géant, sauf que les Skrin ont une sorte de natte derrière leur tête qui fait partie de leur squelette. Leur yeux étaient vide de noir.
Spoiler:
 
Personne n'avait survécu et avait réussi à lui échapper et elle apparaissait toujours à la fermeture d'un vortex. Surtout que ce n'était pas n'importe lequel c'était celui qu'avait créé Jack, il était reconnaissable entre tous car il avait une blessure à son œil vide gauche. Son saut acrobatique avait eu pour conséquence de rouvrir sa blessure à la jambe gauche, Leroy fit tout de même diversion pour que l'animal le prenne lui et seulement lui en chasse.

-Tiens, tiens comme on se retrouve, alors pas trop rancunier que j'ai réussis à survivre la première fois que tu me chassais et à présent par ma faute une autre de tes proie ton échapper !

Kim, loin, le combat semblait inévitable. Leroy connaissait son ennemi et puis depuis leur première rencontre le jeune homme avait fait sa formation de militaire. Mais le Skrin aussi semblait avoir gagné en vitesse et en force. Le jeune homme s'en rendit bien vite compte que ses chances étaient maigres. Le seul moyen de tuer un Skrin était à apparemment de couper leur sorte d'antenne et tresse en trois parties égales.

Un mois plus tard Jack réapparut en ville. Il s'était sorti vivant de son combat contre le Skrin tout ça grâce à l'intervention d'une petite fille aux cheveux roux. Abby la fille méthamorphe avait ressentit le danger qui menaçait Leroy et grâce à son pouvoir avait traversé le portail pour le rejoindre, cette dernière c'était transformé en Gargouille et avait réussi à blesser le Skrin qui finalement pris la fuite. Elle l'avait sauvé lui qui était à ce moment-là entre la vie et la mort. une fois de plus était revenue vivant des territoires hostiles et avait survécu à un Skrin. Évidemment son combat avait laissé ses marques. Leroy Jack était devenu complètement amnésie, il avait une grande cicatrice verticale qui traversée son œil gauche, des auto-mail au bras droit et à la jambe gauche sur ce point les scientifiques avaient fait un excellant travail, on ne remarquait pas que ces deux membres étaient des faux et mécanique. A vrai depuis qu'il avait reprit conscience c'était la première fois qu'il sortait, les médecins et guérisseurs avaient certifié qu'il était complètement rétablit.
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 6 Juil - 19:30


Soeur d'Arme

Vers d'autres horizons




Encore une fois, les événements nous avaient séparés mais cette fois-ci ce n'était pas quelques instants. J'avais compris avec le flash de la faille que ce n'était pas qu'une simple histoire de magie. Un secret bien plus grand se cachait derrière cela. Bien que je sois devenue très proche avec Jack, ce secret, il n'était pas encore prêt à me le dévoiler et je le comprends. C'est comme si je lui annonçais que je venais d'un autre monde quoique nous avions déjà une petite conversation à ce sujet ! Je le comprenais très bien et lorsqu'il cria de m'enfuir, je me mis à courir sans me retourner. Le danger dépassait mes capacités sans doute et je ne l'avais jamais entendu crier ainsi. Il y avait danger imminent et j'écoutais alors de drôles de bruits mais j'essayais de ne pas me retourner au risque de tomber au sol en n'ayant pas vu une racine. Les créatures fuyaient également et je courais sans réellement savoir dans quelles directions. Après plusieurs moments, je vis un chemin, les bruits semblaient loin, je me retournais donc et essayais de distinguer Jack parmi tous ces arbres mais je ne vis rien. J'étais très affligée moralement et je ralentissais l'allure sur le chemin. Une indication me dit que j'étais sur la route d'Ad Lucem.

L'aventure allait donc se terminer ainsi ? J'avais vraiment beaucoup de remords. Notre dernière vraie conversation, j'étais fâcher contre lui. Malgré ma peine, je regagnais un peu d'énergie, je me devais d'apporter la plante à son roi, c'était la moindre des choses. Pour moi, cela serait une part de reconnaissance et une obligation morale que je m'étais fixée ! Je marchais alors à une allure plus rapide, qu'importe la fatigue, je sauverais son roi. Pour oublier la fatigue, je marchais en repensant à toute notre aventure. Ma rencontre avec lui, mon apprentissage, la connaissance avec les autres créatures, ce monde magique qui s'offrait à moi. Jack m'avait guidé dans cet univers un peu trop grand pour moi. Je considérais un peu Jack comme un frère, toujours là dans les situations de danger. Moi j'étais son élève et une amie, une sorte de "Soeur d'Arme". J'avais hâte de le revoir. Pour lui raconter mes exploits, mes progrès en combat, mes rencontres, comment j'ai aidé son roi, la récompense qu'il m'a donné, mais tout cela était un autre sujet !


[FIN]






"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 314
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Juil - 12:36
:arrow: http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/t163-le-temps-passe-mais-les-sentiments-restent-eternel-pv-kim-lewis#4062



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2381
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 24 Avr - 17:19

ARCHIVAGE DES RPS


Votre RP est terminé, il est donc ARCHIVÉ



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Soeur d'arme
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Chez Eäràr, maître d'arme.
» Soeur Sourire
» L'arme de la dialectique n'aurait pas donné des résultats +
» Dreadnought et Arme détruite
» Armure 105 à 135 et arme 109 à 145

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-