AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Une source précieuse - Summer, Kim et Patrick
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS ABANDONNÉS


J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1817
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 6 Sep - 16:11
Une source précieuse - Summer, Kim et Patrick

Je commençais cette aventure peu commune à la capitale des elfes, Fortilia. J'ai eu vent d'une quête royale alors je me suis rendu là pour en apprendre plus. J'ai pris mon paquetage habituel et mon épée longue, puis une dague. Je me suis rendu au palais en même temps que d'autres dans la salle du trône. Nous attendions tous ici que le conseiller vienne nous parler de cette offre et de la mission. Nous étions une dizaine d'intéressés même si tous ne partiraient pas. J'attendais au milieu de ce bruit appuyé sur un pilier de mon épaule gauche, les bras croisés. Nous avons attendu je ne sais combien de temps, seulement après quelques chansons paillardes, et deux ou trois histoires de quêtes largement amplifiées.
Le conseiller ne se présenta pas et c'est un capitaine de la garde qui fut chargé de nous énoncer la quête. Après des formules inutiles et des discours sur l'importance de notre réussite il nous énonça enfin de quoi il ressortait.

La mission consistait a se rendre dans la forêt noire, dans les territoires hostiles. Il fallait trouver une source d'eau vive une fois sur place, qui se tarissait. Le but de celui qui parviendrait jusque là était de faire rejaillir l'eau de la source dont dépendaient des colonies d'elfes et d'humains. Avant de partir il fallait se procurer certaines plantes et réussir une « potion de transmutation d'eau neuve », j'ai pris un parchemin pour noter son nom. Cette potion était dans la capacité de rendre à la roche mère son pouvoir et ne pas boucher la source. La première condition était donc de trouver une personne en mesure de m'aider pour la confection de cette potion. La deuxième condition était de trouver une personne capable de faire fleurir les plantes et parler à la pierre mère. Lorsque j'ai écouté ça j'ai bien sourit. Mais une fois sorti je me suis dit que si c'était sérieux il me fallait y réfléchir. Il disait que les fées avaient cette capacité de nature. *Parler avec les cailloux, génial en effet *. Il avait précisé que cette pierre était exceptionnelle et était la base du bon fonctionnement de la source.
Le capitaine nous remerciait pour notre intérêt puis nous donna la récompense : une maison dans la capitale, 10 000 pièces d'or, et une épée elfique courte charmée de la forge du roi. Puis nous repartîmes lorsqu'il disparu. Beaucoup de mercenaires présent de voulurent pas tenter le coup, malgré la récompense énorme. Je n'avais que trois autres personnes qui acceptaient de tenter la même aventure que moi.

J'ai repris la route jusqu'à la frontière politique reconnu des humains. Puis j'ai envoyé des offres pour m'accompagner dans ces quêtes, avant de partir à l'auberge de Fortillia, et par pigeon à Ad'Lucem. Je demandais un herboriste-alchimiste, et une fée. Pour e premier j'étais sûr d'avoir une réponse mais pour le second, avec leur caractère, j'allais peiner. Les fées vivaient dans leur monde, à l'écart et sans soucis, pourquoi se préoccuper du notre ? Je me disais qu'avec un peu de chance il y en a une qui serait peut-être curieuse.

Je m'installais à l'auberge d'un petit village du sud-est, à la limite de la forêt noire. Je prenais soin de ne pas trop utiliser mes pouvoirs pour ne pas être remarqué ou trop sollicité. Ma chambre n'était pas grande mais suffisamment pour écrire, lire et manger. Il y avait un lit, une chaise devant une table et un petit meuble à l'entrée. J'attendrais ici pendant une semaine. J'espèrais d'ici-là avoir des réponses. Dans le cas contraire il me faudrait retourner dans les terres et rechercher les personnes qu'il me fallait.

Ce matin fut vite rempli. A l'heure du repas je montais dans ma chambre avec ce que j'avais acheté et cueilli. Je mangeais tranquillement. Puis je lavais la vaisselle utilisé et allais m'étendre sur mon lit. Je croisais les mains derrière ma tête et regardais le plafond pensif, à établir les étapes de ma futur quête. J'entendis des voix dans le couloir, puis quelqu'un frapper à ma porte. Je me levais intrigué et m'assis sur le bord de mon lit :

« Entrez ! C'est ouvert ! »


Je posais ma main sur ma dague machinalement. J'étais curieux de savoir qui était là et regardais la porte s'ouvrir.     
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 8 Sep - 13:40





"

UNE SOURCE PRECIEUSE ~ KIM&PATRICk

"


Des journées s'enfilaient , tous les jours un peu plus ennuyeux.Depuis que j'avais rencontré cet humain Jack , plus rien ,le plat total.Puis il y eut cette demande.Une demande pour le moins saugrenue.Devais-je y aller , parait-il , il y avait une récompense mais ce n'est pas ça qui m'intéressais moi , c'était l'aventure.Je n'avais pas mis longtemps à réfléchir , je savais.Je devais partir , même si cela incluait côtoyer d'autre personnes différentes de mon espèce.Je n'en ais pas l'habitude , la seule habitude que j'ai du temps où j'habitais au village c'était de voir des elfes.Ils nous vendaient des pierres précieuses .Voilà , à part eux je n'avais jamais croisé n'importe qui d'autre si ce n'est l'humain.Mais lui , je le mettais à part .Prête à  partir , je prenais quelques affaires dans un sac que je prenais à porter.J'avais peut-être pris trop de chose ,je ne savais pas pour combien de temps devrions nous partir.

Je me contentais alors simplement de m'imprégner de cette lettre pour réussir à en retrouver l'expéditeur , la nature m'indiquera le chemin à suivre.Forcément c'est une image mais au fond de moi je savais bien que la nature me guidait sans laisser aucun signe apparent.Ce n'était pas très loin , je devais juste marcher un peu.Une robe n'est peut-être pas la bonne tenue pour marcher un peu ,mais j'aimais bien les robes alors je faisais avec.Puis il fallait que je sois tout de même présentable .Essoufflée à cause de mon sac lourd , je n'avais qu'une hâte , arriver.Quand ce fut l'heure de mon arrivée , je tapais poliment à la porte en attendant que l'on me dise d'entrer.J'entrais.Je prenais la permission de poser mon sac à terre , il était si lourd , puis là je vis l'homme , j'adressais mon regard à cet homme en face de moi.Je mourrais d'envie de m'assoir alors lorsque je vue l'homme sur son lit ,je ne pouvais m'empêcher d'avoir envie de me jeter dessus et de dormir .Je n'avais pas dormi de la nuit et pour cause , préparer mes affaires et récupérer quelques trucs qui pourraient me servir prenait du temps.

-Bonjour ! j'accompagnais mes paroles d'un petit sourire gêné.



Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1817
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Sep - 14:25
Une femme entra dans la pièce et laisse choir son sac non loin de l'entrée. Elle me dit bonjour et semblait gênait. Que faisait-elle là ? Était-ce une ... Je remarquais alors qu'elle était une fée. Elle portait une robe de couleur. Elle n'était pas armé et n'avait pour bagage que ce gros sac. Elle paraissait venir de loin et la fatigue se lisait dans ces yeux. Je me levais et allais à sa rencontre.  

"Bonjour"

Je lui souriais puis je tirais la chaise de la petite table. Je lui proposais poliment de s'asseoir sur le lit :

"Asseyez-vous sur le lit. Je vais mettre votre sac sur la table là."

Je pris le sac et le déposais sur la table. * Mais elle transporte quoi là-dedans ? Elle se nourrit de plomb ? * Le sac était lourd. Elle attendit que je m'asseye pour en faire autant. Dos au soleil ces yeux étaient gris, et bleus quand elle se tournait vers moi. Ces cheveux bruns reflétés la lumière. Cette jeune femme était belle et savait se mettre en valeur. Je n'avait même pas vu ces ailes... Elle n'en avait pas. Je la regardais ainsi et l'analysais sans me rendre compte que je la gênais. Elle n'avait pas l'air d'une aventurière. Était-elle là pour me demander mes services ou m'aider ? Savait-elle se défendre ou faudrait-il que je me dédouble ? Accepterait-elle seulement de m'accompagner ? Je me perdais dans mes pensées pendant que son regard se promenait dans le pièce et qu'elle m'interroge du regard sur mon soudain silence. Je sortis alors de mes pensées et m'excusais:


"Pardon mes réflexions m'ont conduit hors de la réalité. Vous semblez exténuée, vous venez de loin ? "

Puis je pris deux gobelets dans mon sac. 


"Puis-vous offrir quelque chose à boire ou à manger ? "

A cette nouvelle interrogation j'écoutais de nouveau parler dans le couloir aussitôt suivi de coup légers dans la porte. Je levais les sourcils et me tournais vers la fée en haussant des épaules. Je me levais et allais ouvrir. 
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2348
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 8 Sep - 17:15

Patrick, Summer & Kim ♥ Une source précieuse ♪




C’était une journée pourrie qui commençait, et oui, tout n’est pas aussi beau que dans les films, enfin même s’ils n’existaient pas à cette époque. Bref, tout ça pour dire qu’il tombait des cordes, et de plus il faisait froid. Je m’étais levé tôt ce matin là à cause d’une fuite d’eau, le vent d’hier soir avait soulevé une tuile et de l’eau coulait dans mon salon. Je regardais dans ma boîte d’économie, je n’avais plus rien, j’avais déjà remplacé mes outils et ça devenait urgent. Je bricolais ça comme je pouvais et m’était un seau en dessous au cas où. Je devais trouver de l’argent c’est indéniable mais où le prendre bonne question. Je passais déjà la moitié de la nuit à aider l’alchimiste du village qui me donnait quelques pièces d’or, ça m’aidait bien mais cette fois se serait insuffisant. Je regardais alors les affiches de quête présente à la taverne. C’était mon dernier recours, je l’ai regardé souvent mais la plupart du temps, je n’avais pas les conditions requises, et puis une annonce me sautait aux yeux, du moins la somme de la récompense. Cette quête n’avait pas l’air si dur que ça et j’aurais bien besoin de cet argent même si on le partageait avec d’autres.

Je demandais alors au tavernier si cette quête était toujours d’actualités. Il hocha la tête, je lui demandais alors qui avait déjà postulé pour cette quête, je devais trouvé le gars qui avait déjà répondu à l’annonce. Je pris alors une serviette posait sur le comptoir et notais l’adresse qu’il me donnait. Je le remerciais mille fois et repassais par chez moi afin de me préparer pour le mieux. Je pris alors quelques affaires dans un sac magique que j’avais eu grâce à ce Patrick. Je pouvais grâce à ce super objet emmener tout ce que je voulais sans que ça soit trop lourd ni trop volumineux. J’emmenais aussi de quoi manger, et une arme, une petite dague elfique qui était passé dans les dernières économies. Je savais aussi l’utiliser, bien que je n’ais pu me payer que 3 séances d’initiation au combat, c’était mieux que rien.

Je demandais à mon ami l’alchimiste, de m’indiquait où se trouvait l’adresse que j’avais noté sur la serviette, il m’indiqua alors comment y aller. Je le remerciais encore de s’occuper de ma boutique en attendant mon retour, enfin, c’était son fils, le gars trop craquant qui allait s’en occuper. J’ai un petit faible pour lui, il sait trop bien se battre, il connait des sorts, le mec parfait enfin de compte. Je prends la route et demande dans la rue, les explications étaient déjà effacés de ma tête, je finis finalement par arriver au bon endroit. Me voilà devant un bâtiment, j’entre et je me rends à l’étage. Je frappe à la première porte, ce n’est pas vraiment les personnes que je cherchais, je refermais la porte en m’excusant d’avoir déranger et essayer la suivante. J’attendais que l’on m’ouvre cette fois-ci. La porte s’ouvrit alors et je vis Patrick. Mon visage se décomposa quand je le vis. *ENCORE LUI ! * Je ne sais plus comment m’y prendre avec lui. Je m'aperçus qu'il y avait une jeune femme avec lui, il n'avait pas chaumé pour me remplacer, je l'avais trop saoulé sans doute. Elle était plus jeune remarque. * Non Kim, tu ne serais pas jalouse quand même*

- C’est vous qui avait postulé pour la quête ?, Ah oui, Bonjour à vous deux






"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"


Absence du 10/07 au 31/07 : Stage BAFA + Vacances  
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1817
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 8 Sep - 18:11
Kim entra dans la chambre et fut surprise de ma présence ici. Elle me dévisagea avant nous dire bonjour. Puis elle referma la porte et déposa ces affaires à l'entrée. Je me levais de nouveau. Je ne pensais pas que deux personnes répondraient à ma requête le même jour. J'allais l’accueillir:

"Oui, bonjour. Toujours à poser vos questions avant le reste ? C'est moi qui ai fais appel à vous deux. Prenez place, et pardonnez le manque de meubles"

Je l'enjoignais à s'asseoir à côté de la fée sans aile. Elle s'exécuta sans plus rien dire. Je mis son sac en dessous de celui de la fée. Puis je me retournais et plaçais la chaise en face d'elles-deux. 

"Je n'ai pas eu le temps de vous demander votre nom ? Je vous présente Kim, elle est herboriste. Je m'appelle Patrick Might, je suis mage. Je suis en quelque sorte, un mercenaire... Mais je n'ai pas pour objectif de m'en mettre plein les poches. J'ai fais appel à vous pour une quête dans la forêt noire. Cette quête est initialement du roi des elfes. J'ai besoin de vous pour parvenir à mes fins. Mais avant de vous énoncer la quête j'aimerais faire plus ample connaissance et je préfère que vous me posiez vos questions..."


Je m'adressais surtout à la jeune fée plus qu'à Kim. Je ne la connaissais pas, et puisque ma quête reposait sur cet être autant que je connaisse ces motivations et que je sache si je peux m'y fier. Je me levais et pris trois gobelets et de l'eau. Je donnais les gobelets à mes deux invitées et en gardais un en main. Je versais l'eau à Kim, puis la fée et me rassis en l'écoutant. Je me servis un verre. 


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 8 Sep - 18:37





"

UNE SOURCE PRECIEUSE ~ KIM&PATRICk

"


Tout ce passa très vite.Enfin je veux dire , je venais à peine d'arriver qu'il me posait un tas de questions.Et pour être honnête je n'eus pas vraiment le temps de répondre.J'aurais voulu y répondre mais ce n'était pas le cas alors je me taisais et me devais d'accueillir la nouvelle.Je ne sais pas qui était elle , j'avais un peu une idée le concernant.Il devait être mage , depuis petite on m'a toujours dis que j'avais ce don pour cerner les gens.En réalité ce n'était pas réellement un don juste que j'observais bien les comportements et l'apparence physique qui pouvait en dire beaucoup sur une personne.Si seulement il savait d'où je venais.Je ne venais pas de très loin mais avec tout ce poids et la nuit passé c'est pas étonnant que j'avais trainer surtout que mon griffon n'était pas venu.Forcément il était un peu têtu alors j'avais du tout porter toute seule.

-Bonjour !

Voilà le mot que je ne cesse de répéter aujourd'hui , décidément c'est la journée des "bonjour" .Une fois la femme assise à côté de moi que je scrutait discrètement pour essayer de la cerner je me posais un tas de questions sur elle.J'étais un petit peu intimidé , disons que j'ai un peu de mal à m'intégrer.Surtout lorsque une femme est présente , je ne sais pas , c'est comme ça .Automatiquement je me sentais inférieure , c'est pour ça qu'on me traite de sauvage .

Mon nom , je le disais timidement. - Summer.

Un homme qui parle autant je n'avais jamais vu ça.Il faut dire que je n'avais pas vu beaucoup d'homme dans ma vie mais c'était drôle de voir une personne parler autant.Il se présentait tout comme il présentait la fille , Kim , c'est jolie comme prénom , je trouve ça beau.Et puis il commençait à raconter son histoire.Où plutôt ce qu'il fallait faire , je ne l'écoutais que d'une oreille ,tout ce blabla .Moi ce que je voulais c'était partir et voir ce qui allait m'attendre , comme une vraie aventurière quoi !

-Je n'ai pas de questions pour ma part , je trouve ça ennuyeux les questions .On part quand ?

J'avais hâte , ma première aventure , ça allait être pleins de rebondissements , depuis le temps que j'en rêvais.Je n'étais pas une grande guerrière , il faut dire qu'on entraine pas les fées à se battre.Du moins pour les filles , on ne m'a jamais attaqué alors comment pourrais-je savoir si je sais me battre.J'imagine que je sais me défendre et que je ferais avec en situation.Je regardais l'homme me servir de l'eau , je bu mon eau d'une traite et hop , je n'avais plus soif , j'étais impatiente pour le coup , une vraie pile électrique.Bien que l'idée de porter mon sac me peinait j'étais contente !



Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2348
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 8 Sep - 19:28

Patrick, Summer & Kim ♥ Une source précieuse ♪


Je m’assis alors au côté de la jeune femme. Je ne l’aimais pas, je ne savais pas pourquoi, y a des gens comme ça, on a un préjugé sur eux, mais c’était comme ça, je ne pouvais pas l’effacer de ma tête, c’était peut être finalement qu’une très gentille fée. Je n’eus pas le temps de dire quoique ce fut que Patrick m’avait déjà présenté. Je fis un faux sourire à cette Summer. Je ne sais pas vraiment ce que je ressentais à son égard, ce n’était pas de la jalousie, ça serait stupide, je connaissais Patrick mais ça ne sera jamais rien de plus, j’avais flashé sur le fils de l’alchimiste. Je ne l’aimais pas c’est tout, sa tête me revenait pas comme on dit. Patrick nous fit un petit topo sur la situation et j’avais vraiment hâte que tout ça finisse pour ne plus voir sa tête, leurs têtes. Vive mon cher quotidien ! Malheureusement, je devais me faire à leur présence, surtout à celle de Patrick à croire que nos chemins devaient inévitablement se croiser. Je gardais un œil sur elle, je l’observais d’un œil indiscret, elle ne le remarquait pas. J’avais un peu honte de me comporter comme ça mais c’est plus fort que moi, je n’y pouvais rien.

Elle se présentait alors timidement, je n’avais pas besoin de le faire étant donné que Patrick l’avait fait, je contentais de la regarder avec un air dépité en essayant de lui trouver quelque chose qui nourrirait mon indifférence à son égard. Je n’avais pas vraiment l’envie d’être là mais disons que je montrerais très convaincante, il fallait que je fasse cette quête, j’avais besoin de cet argent pour ma toiture et à vrai dire c’est ma seule motivation. Elle finit par demander quand est-ce que nous allions partir, bien que je ne l’aime pas, elle n’avait pas tout à fait tort, mais je me contentais de poser mes lèvres sur le verre d’eau et de boire en prenant mon temps, juste pour l’énerver, on n’était pas pressé et Patrick nous avait même pas parlé de la quête. Je m’installais un peu plus confortablement et ne dis rien finalement. Elle comprit vite que j’avais une dent contre elle et on s’échangeait des regards glaciaux, un jeu qui commençait de devenir amusant. Le voyage sera long. Que la guerre commence. Je n’aime pas les fées. Je pris une carte dans mon sac et sortit l’intitulé de la quête

- Alors Patrick, tu nous briefes sur cette quête ?





"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"


Absence du 10/07 au 31/07 : Stage BAFA + Vacances  
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1817
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Sep - 11:44
Elle étaient toutes les deux pressées de partir. Summer descendit son verre plus vite qu'un nain une pinte et Kim attendait je ne sais quoi. J'allais leur dire qu'il fallait préparer un plan de base avant de partir et Kim me sortit un mot inconnu. Je la regardais avec des grands yeux tout ronds. De quoi voulait-elle parler ? Je comprenais vaguement le sens de ce mot « briefer » mais je ne sais pas de quelle langue il s'agit. Summer semblait aussi surprise que moi. Et Kim me paraissait bizarre depuis son entrée.

« Euh... Je sais pas ce que c'est briefer. Mais je vais vous parler de la mission. »

Je m'adressais ensuite aux deux à la fois, je demanderais à Kim ce que veut dire ce mot plus tard. Je souriais et m'adressais d'une voix claire en rassemblant mes idées.

« J'aime votre enthousiasme et votre détermination mais on ne part pas en quête comme ça. Nous allons parler d'abord de la mission en elle-même puis nous vérifierons nos équipements. Bon, j'ai fait appel à vous deux pour aller sauver une source dans les territoires hostiles, dans la forêt noire. Dans l'annonce je n'ai rien mis de plus que ça et la prime. Il faut que toi, l'alchimiste, tu me fasse une potion de transmutation. Et vous Summer, les elfes ont dit que les fées parlaient aux pierres. La source et donc son écoulement dépends d'une pierre mère qu'il faut appeler à dégager l'eau. Il nous faut donc trouver cette source d'eau vive et faire rejaillir l'eau du sol. La tache ne sera pas simple puisque cette source se tarie de jour en jour... et des vies en dépendent... »

Je me levais et pris leur sacs. Je leur donnais respectivement. Elles restaient sur le lit côte à côte. Je pris ma dague dans les mains et commençais à la nettoyer avec un tissu bleu pas plus grand qu'une serviette. Je n'étais pas menaçant. Je continuais :

« Il me faut vous poser quelques questions à présent. Summer, avez-vous des facultés magiques pour vous défendre ? Savez-vous utiliser une arme ? Et sinon dites moi toutes les deux l'inventaire de votre sac … Je vous énumérerais les dangers là-bas. »


Je les laissais prendre leur sac et les ouvrir. Je posais ma dague brillante sur la table. Je revins vers le lit et les débarrassées des gobelets pour les déposer sur la petite table. Je pris le mien et le posais à côté des leurs. Mon sac était prêt, au pied du lit. Je le pris et en sortis une carte que j'étalais au sol à leurs pieds. Summer commença à répondre à mes questions et dire ce qu'il y avait dans son sac


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 9 Sep - 13:28





"

UNE SOURCE PRECIEUSE ~ KIM&PATRICk

"


J'avais hâte de partir , vraiment.Cette Kim avait l'air sympathique au premiers abord mais ce n'était qu'une impression malheureusement.Lorsque je compris qu'elle ne m'aimait pas j'eus bien de la peine.Je commençait sérieusement à me demander comment allait être le voyage si une personne me déteste.Je ne lui demande pas de m'aimer non plus mais au moins de faire avec.Ne pas faire voir qu'elle semblait avoir quelque chose contre moi .Je ne lui est rien fait moi à cette femme.Elle faisait tout pour m'ennuyer , allant même jusqu'à boire son verre d'eau si lentement que l'on aurait eut le temps de partir et de revenir de la quête qu'elle serait encore là à finir son verre.J'allais me renfermer sur moi même.Si c'est pour faire un voyage où plutôt une quête dans un climat comme cette femme l'instaurait , je n'étais pas d'accord.Ok , on dit que les fées sont censés être douce et calme.Elles l'étaient mais bon si on m'énervais je ne pouvais pas faire autrement que de me défendre.Je ne cache pas que c'est la première fois que quelqu'un semble me détester , ce n'était pas très agréable mais je semblais m'y faire.

Parler , parler , il ne savait faire que ça .Dis donc , quel pipelette.Malgré que je n'écoutais que d'une oreille.Tout ce qu'il disait , pourquoi m'ennuyer à tout écouter , je voulais presque avoir la surprise de savoir ce qui allait se passer .Bon dans toutes cette longues histoire qu'il racontait j'entendais qu'il m'interrogeait.Je me mettais presque à rire en entendant ce qu'il venait de rire.Comme ça les fées parlaient au pierres.C'était hilarant et complètement stupide , sérieusement , leurs parler ? Les ressentir plutôt , je n'aurais pas l'air bête à parler à une malheureuse pierre.

-Je cachais discrètement mon sourire tout en lui répondant , il ne savait pas , ce n'était pas de sa faute.Mais je ne parle pas aux pierres voyons,je les ressent.

Quelle idée folle on lui avait mise en tête.Quant à Kim , je ne lui adressais même pas un regard tout comme elle .C'était dur , ce n'était pas dans ma nature d'être ainsi méchante .Je soupirais silencieusement puis je repris mes esprits et m'apprêtais à répondre aux questions du mage.

-Pour qui me prenez vous , on ne fait pas ça chez nous .Les garçons y sont entrainer mais pas les filles voyons !

Magner une arme ? Jamais de la vie , elle se demandait même si elle en avait déjà vu une fois.Alors lorsqu'il nettoyait sa lame je le regardais.C'est fou ce que je n'aimais pas les armes , d'un seul coup à l'aide de cette chose on pouvait ôter la vie si vite , c'était si effrayant ce monde de brute.Alors je passais vite là-dessus , non je ne savais pas me défendre et alors.Si on m'attaquais je n'avais pas besoin de lui , ni de personne d'autre , j'apprendrai de moi-même, je me forgerais toute seule.

Lui et ses questions , il n'en finissait plus .Alors que je commençait à lui dire ce que contenait mon sac je l'observais étendre une carte au sol que j'observais , je la connaissais déjà.Le contenu de mon sac comme mes pouvoirs étaient bien spécial , il pensait vraiment que j'allais le lui dire ?

-Le contenue de mon sac ne regarde que moi il me semble.



Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1817
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 9 Sep - 17:42
J'avais l'impression de gêner la fée par ce que je disais. Je ne connaissais rien à ces êtres magiques. Je me rendais compte que les elfes non plus. Elle se défendit et expliqua avec peu de mots ce qu'était la réalité. Elle était timide mais ne manquait vraisemblablement de rétablir une situation ou des dires faux. Elle ressentait les pierres, bon. Elle ne savait pas plus se battre que Kim et ne me disait rien sur ces capacités magiques. Je ressentais la magie en elle mais je ne pouvais savoir à quelles fins elle pouvait les utiliser. Je partais donc du principe qu'il me faudrait les défendre toutes les deux. Je leur apprendrais ultérieurement, le soir sûrement à ne pas mourir bêtement. Et si ce n'est pour donner la mort au moins se défendre. Il semblait qu'il n'y avait aucune once de violence en elle. Il me faudrait pourtant lui apprendre à se protéger...
Je lui répndis tout de même :

« En effet, mais je ne pourrais pas savoir s'il vous manque quelque chose et ce n'est pas en pleine forêt qu'il faudra le vouloir... Mais bon comme vous voulez ... »

Je les regardais à tour de rôle. Mais quel était le problème de Kim ? Elle n'était pas d'humeur depuis qu'elle avait franchie le seuil. Elle était surprise de ne pas être la première arrivée, mais ça aurait dû lui passer. Elle était gênée de ne pas être la seule sur cette quête... Bref je ne savais pas quoi penser. Oh si, je crus avoir une idée :

« Kim... arrêtes de la regarder comme ça. Si tu as besoin d'argent je n'ai pas besoin de toi ici. Je peux te présenter d'autres façons de gagner ça. Et dis ce que tu penses maintenant, pas dans la forêt face à un homme-lézard ! Si tu as des questions ou des remarques, c'est aussi maintenant ! »


Je la regardais sous le nez et avais haussais légèrement le ton. Si elle avait encore des problèmes d'argent je ne pourrais pas compter sur elle. Elle ne serait pas concentrée. Il fallait qu'elle se reprenne. L'argent n'est pas mon problème et cette quête était trop importante pour moi pour qu'elle n'en veuille que la prime. De plus ce n'est pas avec ce principe que j'avais emmener ces deux femmes en quêtes. Si Kim avait une remarque à lui faire c'était dans cette chambre, et quel était son problème avec cette fée ? Elle ne la connaissait pas... J'attendais sa réaction, tout comme Sumer qui avait croisé les bras.  


Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2348
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 9 Sep - 19:33

Patrick, Summer & Kim ♥ Une source précieuse ♪


Mon regard pesant sur cette fée avait finalement porté ses fruits. Cette Summer avait compris que je ne l’aimais pas, et avoir de la regarder, je crois que je me souvenais d’où cette haine pouvait venir. Je l’avais déjà croisé, enfin il me semble que c’était elle, une fée en tout cas, elle ne voulait pas que je ramasse les plantes et les fleurs sous peine de m’attaquer et malgré leurs petites tailles, je sais que ce sont des êtres redoutables. Je m’étais énervé bien évidemment puisqu’il s’agissait de plantes indispensables pour soigner une grande infection mais il m’avait été impossible de conclure un accord et donc depuis je détestais cette fée. J’étais de moins en moins persuadé de l’avoir devant moi, elle était brune jeune, elle avait sans doute des traits en communs avec Summer, mais peut être que ce n’était qu’une autre personne. J’écoutais Patrick malgré tout avec une grande attention, cette quête m’apporterait beaucoup et puis j’aurais quelques choses à raconter à mon futur amoureux, enfin faudrait déjà qu’on se parle pour cela. J’écoutais donc ces instructions et faisait ce qu’ils disaient sans broncher ni rien dire et gardant un regard un peu moins méchant à l’égard de Summer, laissant le doute prendre le dessus.

J’écoutais Summer qui se confiait un peu à Patrick, je voyais qu’elle n’était pas très à l’aise avec lui, remarque quand quelqu’un vous parle en essuyant une dague, y a toujours la place d’un doute sur la personne. Moi je commençais à m’habituer à lui, c’était devenu un véritable ami. Je regardais un peu plus en détails ce qu’il y avait dans le sac qu’il nous tendait. J’étais encore fasciné par toutes les choses qui peuvent rentrées dans ce sac. Je pensais que Joséphine connaissait peut être cette invention dans le monde moderne. Cette idée me fit sourire même si je n’en avais pas spécialement envie à cet instant précis mais on allait avoir autre chose à faire que de se crêper le chignon pendant toutes la quête, j’en connais un qui se mêlera de notre mini guerre. Patrick se tourna vers moi et nous montras une carte des territoires hostiles. Son regard se relevait sur moi, prise en flagrant délit, il m’interrogea sur la nature de mon regard pesant sur Summer. Ah ! Moment de vérité, je ne savais pas trop quoi dire, la vérité sans doute.

- Bon, je suis désolé Summer, mais je crois qu’on s’est déjà vu dans la forêt, je ramassais des plantes et tu m’avais interdit de les prendre, elles étaient destinés à soigner des gens d’une maladie infectieuse et je m’étais mis très en colère, mais depuis que je te regarde, je me dis que finalement ce n’est peut être pas toi, je suis désolé de t’avoir gênée ainsi, je m’excuse, tous les torts sont pour moi. Je suis ravie de te rencontrer, Summer, alors tu es une fée sans aile, je ne savais pas que ça existait, . . .




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"


Absence du 10/07 au 31/07 : Stage BAFA + Vacances  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 11 Sep - 17:30





"

UNE SOURCE PRECIEUSE ~ KIM&PATRICk

"


Cette Kim je commençais à ne plus l'aimer .Elle était presque autant hostiles que les territoires que nous présentait Patrick .Elle s'excusait.Mais ne savait-elle pas qu'il ne fallait s'excuser mais qu'on demande à se faire excuser et non pas à s'excuser de la sorte.Et puis c'était quoi cette excuse bidon.Une fée n'aurait jamais interdit une personne de faire quoi que ce soit même pour une maladie , on a toujours notre jardin secret chacune d'entre nous , quelques part , bien caché.Ce qui était étalé en pleine forêt pouvait aussi être à nous mais on défendait moins ce genre de territoires car on savait que quoi que l'on fasse des personnes viennent se servir sans demander , comme cette femme.J'avais peine à croire à cette histoire.Et puis d'une part , comment pouvait-on me confondre , toutes les fées sont blondes , sauf moi et je n'avais jamais eus à faire face à une épidémie parce que je ne vivais plus au village alors j'avais beaucoup moins de gens à soigner , pour être honnête à par me soigner moi ,je n'avais plus personne étant donné que je vivais à présent seule , un peu isolée.

d'un ton froid , je répondais. -Je ne t'excuse pas et oui, ça existe.

Elle me regardait comme si elle voulait me tuer alors pourquoi j'excuserais son comportement .Je n'avais aucune raison de l'excuser , des excuses cela se prouvent et surtout , ça se méritent.Si seulement il savait.Je savais déjà me protéger moi , où plutôt me défendre.Ok , je ne savais pas attaquer mais certains de mes pouvoirs découvert dernièrement m'avais fais découvrir en moi une certaine force de la défense.Je ne sais pas si ce genre de chose serait vraiment utile mais une chose est sûr , il ne fallait pas s'inquiéter pour moi , je saurai quoi faire en tant voulu.Je ne suis pas si naïve que ce qu'on le croit.Je n'avais juste pas l'expérience mais je détestais que l'on m'apprenne des choses , j'aimais apprendre par moi-même.

-Questions , réponses , bla-bla-bla-bla .Patrick vous avez déjà du planifier tout ça lorsque l'on n'étaient pas là .Vous connaissez le chemin , on vous suit voilà tout.Dis-je en me levant ,impatiente.



Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1817
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 12 Sep - 21:20

Je donnais le détail de notre parcours grâce à la carte que j'avais dessiné et commenté. Il y avait sous nos yeux la route a suivre pour éviter les plus gros danger, ne pas trop grimper et contourner les obstacles naturelles. J'ai aussi calculé les ponts et les gués, j'ai établi des points de halte et des délais par rapport à différents récits de voyageurs ou des légendes locales. La source n'était pas à la porte à côté. Il nous faudrait tenir trois jours de réserves pour l'aller, et prévoir pour le retour dans le cas où la colonie n'existe plus sur place (soit quelques hommes). Nous devrions passer deux nuits dans la forêt noire pour l'aller. J'avais tout pensé, c'est vrai. Je laissais Kim regarder en détail et lire plus en approfondie cette carte commentée. Summer elle se levait déjà et était parée à marcher. La guerre entre elles deux serait-elle longue ? J'aurais au moins essayé et elles seraient bien amenées à coopérer.

Ces deux femmes avaient des tempérament différents. L'une regardait les faits et tenter de comprendre par la réalité de voir ce que j'avais fait. Elle était réfléchie et connaissais le jugement. L'autre était enthousiaste et débordante de vie. Elle semblait idéaliste et prête à découvrir le monde. Non pas qu'elles ne soient pas adultes toutes les deux elles n'avaient sûrement pas la même conception du monde.

A la remarque de la fée je regardais par la fenêtre dans le feuillage d'un arbre, un oiseau y chanter. Puis je regardais Summer :

« Petite fée, as-tu de quoi te nourrir pendant trois jours, voire six, dans ton sac ? As-tu pris des couvertures pour dormir dans les bois ? As-tu de quoi allumer un feu si jamais il m'arrivais malheur ? »

Je me redressais sur ma chaise. Je posais mes poings fermés sur mes hanches et attendais sa réponse sans me lever pour autant. Kim ne se soucia pas de cela et lisait ma carte. Elle la pris sur ces genoux pour lire ce que j'avais mis à l'un des points de halte. Summer reposa son sac et s'approcha de moi.
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2348
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 15 Sep - 16:10

Patrick, Summer & Kim ♥ Une source précieuse ♪


Patrick déposa la carte devant nous. Summer ne m’appréciait pas, je n’avais plus rien à lui dire, je m’en voulais de mettre comporter ainsi mais si elle ne veut rien faire pour que cela s’arrange, et bien tant pis, on verra avec le temps. Je décidais juste de ne plus la chercher, lui répondre que si nécessaire et à cet instant, mieux vaut garder le silence. Je me plongeais alors dans la grande carte que Patrick avait pris le soin de préparer avant notre arrivée. Elle était très complète, j’étais fasciné par ce travail qu’il avait réalisé, moi-même j’établissais une carte de la région chez moi mais je dois dire que mes horizons étaient un peu plus proches. Je regardais tout particulièrement la zone où nous allions nous rendre, je ne connaissais pas beaucoup les lieux mais je savais quelles sortes de maladies et infections il fallait s’attendre à trouver dans ces lieux. Je pris alors un parchemin dans mon sac, une plume et notais quelques détails, les zones humides que nous allions traverser. Cette liste m’aiderait à concevoir des potions essentielles si un de nous viendrait à tomber malade. Je calculais également la distance que nous avions à parcourir, il n’y avait aucun doute, le trajet serait long et difficile mais c’était pour la bonne cause que nous partions en quête. Je savais que Patrick avait du mal à comprendre mon utilité dans ce voyage mais je voulais lui prouver que je peux être utile et je voulais également me le prouver personnellement, j’en avais besoin.

J’essayais de réfléchir à toutes les choses qui pourraient nous être utiles. Penser à toutes les situations auxquelles nous seront confrontés. Je pense que ma plus grande utilité sera pour soigner les personnes blessées, ou l’un d’entre nous, j’avais de très grandes connaissances sur le sujet et je dois dire que connaître le monde moderne m’avait beaucoup apporté. J’avais travaillé d’arrache pied pour remplacer une molécule simple par des plantes. J’appréciais ce métier et les plantes de la région de Podendril offrait de grandes possibilités pour les mélanges. J’avais même réussi à faire des cocktails explosifs, ils n’étaient pas très au point car il me fallait des plantes des territoires hostiles. J’en ramènerais un paquet et pourrais créer beaucoup de nouvelles potions. Je devais prendre mon livre où je transcrivais toutes les recettes, si on peu y appeler comme ça. Sumemr semblait pressé de partir. Je ne la regardais pas de peur qu’elle voit une mauvaise intention dans mon regard.

J’écoutais tout de même ce que Patrick disait à Summer et contrôlait que j’avais bien pris le temps d’y mettre dans mon sac, c’était le cas. Quelqu’un frappait à la porte, encore, ça faisait beaucoup de monde là pour une seule quête. Patrick se levait pour ouvrir la porte. Un vieil ivrogne se tenait alors sur le seuil, il tenait à peine debout mais nous fit par qu’il voulait se joindre à nous pour la quête. Il était vraiment dans un sale état, il était blessé. J’aidais Patrick à le coucher sur le lit. Je sortis une fiole, une de mes dernières créations et lui donnait une gorgée. J’étais ravie quand je vis que ça fonctionnait, la potion résorbait toutes ces blessures ouvertes. Il dormait à présent.

- Il est guéri, ma potion fonctionne, je vais en emporter d’autres, ça peut toujours être utile, en attendant, je ne pense pas qu’il bouge de là avant quelques heures, il dort bien.





"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"


Absence du 10/07 au 31/07 : Stage BAFA + Vacances  
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1817
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 23 Sep - 23:06


Une source précieuse –Kim, Summer et Patrick



Je ne pourrais pas désamorcer ce conflit alors qu'il n'existait pas vraiment entre les deux femmes. J'allais faire un dernier inventaire de mes affaires et les rassembler mais quelqu'un frappa à la porte. Je n'attendais personne, enfin si, et si c'était une personne de plus qui postulait pour la quête ? Cet engouement commençait à être suspect. J'étais en train d'expliquer aux deux femmes quel était le minimum à avoir sur elles avant de se mettre en route. Intrigué par se nouvel imprévu je me levais et allais ouvrir la porte. A peine ai-je eu le temps de finir de l'ouvrir qu'un homme s'affala sur moi. Je le tins malgré tout, renforcé par Kim. C'était un vieil homme qui sentait l'alcool à plein nez. C'est avec un air de dégoût incontrôlé que je le couchais sur la première place libre trouvée : le lit. Ce type me faisait pitié et j'allais m'en débarrasser en le ressortant d'ici. Cependant Kim me coupa l'élan et s'approcha avec une fiole. Je la laissais faire malgré tout... Je posais mes poings sur mes hanches. L'homme était dans un piteux état en plus de celu causé par l'alcool. Il saignait à différents endroit, principalement des coupures. Et pourquoi frapper à ma chambre ? Je soupirais. La potion de Kim eu l'effet d'enlever les blessures saillantes et les plus grosses ecchymoses. L'homme dormait et Kim était contente d'elle. Je la fixais et lui dit alors :

« Je ne suis pas sûr qu'il soit nécessaire d'aider des dépravés pareil. J'ai autre chose en tête pour le moment que de venir en aide à la veuve et l'orphelin ! Je ne nie pas votre sincérité et votre volonté de bien faire mais sachez que le tavernier aurait pu se chargé d'un de ces hôtes. »

Je me retournais et demandais à Summer, et Kim ensuite, de rassembler leurs affaires. Elles s'exécutèrent sans rien dire. Je descendis l'escalier et signalais la présence de l'homme bizarre au tavernier qui me confirmait s'en occuper. C'était pour moi un homme de confiance et cette quête avait trop peiner à commencer. Summer ne pensait sûrement pas si bien dire quand elle disait que j'avais tout prévu. Ces deux là me gonflais malgré moi. * Je ne dois pas être pour travailler avec quelqu'un, à part une certaine personne ...*. Je me rappelais une coopération en entente parfaite et non marchandé. Bref, je reprenais mes esprits entier et sortais de la taverne avec mes deux compagnons sur les talons.

Je marchais vite pour me calmer. Je regardais devant moi, mais je regardais qu'elle me suive. Elles parlaient... j'allais peut être trop vite. JE m'arrêtais et leur désignait la route vers les terres hostiles.

« Là commence la route, là finis les lieux »

Cette devise était celle des colonies les plus avancées dans ces terres. Les marges du monde des hommes s'étendaient lentement. Les habitants disait que c'était le début de route extérieur à leur village par le nord, mais ce n'était qu'une route inachevée dans des terres vierges plus long, un chemin échoué dans un champ. Pour eux c'était la fin des lieux qui avaient du sens, des lieux sans hommes, qui n’appartenaient à personne. « la fin des lieux » c'était l'inconnu partiel, la frontière entre la réalité et les limites du connu, et le monde des légendes.

Je m'engageais sur cette route sans crainte. Je marchais sans plus rien dire, un peu moins vite, mais sans me promener jusqu'au dernier poteau de bois avec cette inscription : « Fin des lieux, début des terres hostiles, voyage certes, bon, à toi de voir voyageur... »





Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2348
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mar 1 Oct - 23:01

Patrick, Summer & Kim ♥ Une source précieuse ♪


Je n'étais pas sûr de l'efficacité de ma potion mais je dois dire que j'étais même surprise des effets de celle-ci. Je regardais cependant la réaction que Patrick pouvait avoir face à cette situation un peu particulière, je voulais juste qu'il m'accorde un peu de confiance je ne demandais pas grand chose finalement. Mais quel désespoir lorsque je prêtais attention à sa réaction. Cet homme n'était pour lui qu'un simple poivrot et il n'avait pas plus d'empathie que cela. J'étais un peu frustrée par cette réaction terriblement froide mais je dois bien admettre qu'à ce moment précis, ce n'était pas notre principale préoccupation. Je me sentais alors très embarrassée et préférais donc garder le silence, m'abstenir de dire des mots inutiles qui ne feraient qu'enfoncer la situation. En peu de temps, j'avais compris que le silence devait trouver sa place quelque fois dans des situations du quotidien et je crois qu'à ce moment précis, il était le bien venu. L'ambiance était vraiment devenue lourde, limite orageuse et je préférais vraiment ne rien faire et préserver le dialogue, enfin on va essayer. De plus Summer ne voulait plus me parler, normal, en même temps, c'était encore une preuve que j'aurais mieux fait de garder le silence.

Patrick se leva après m'avoir avoiné avec modération et nous voilà enfin sur la route, du moins sur les chemins des territoires hostiles. Ah ! J'ai écouté de nombreuses légendes à ce sujet, plus étranges les unes que les autres mais je les prenais plus à la rigolade mais je dois dire que de me mettre l'idée dans la tête ne serait pas chose facile. Je suivais le pas bien que pressé de Patrick et n'acceptait même pas un regard à Summer, de peur de lui présenter des excuses encore, qu'elle ne prendrait sans doute pas avec sincérité. Cela faisait maintenant plusieurs que j'étais ici et j'avais appris beaucoup de choses, non seulement sur les habitants de ce monde nouveau mais aussi sur moi, sur ma capacité à m'adapter à des situations diverses et variées. J'avais rassemblé mes affaires comme le chef l'avait demandé dans le petit sac magique que le nain nous avait donné l'autre jour. Je suivais le pas comme un soldat en formation et au niveau de la "frontière" ma gorge se serra, j'avais comme une drôle d'impression qui me traversait, je ne savais pas quoi, je regardais autour de moi et je voyais Patrick avec un regard désespéré. Je me demandai bien ce qu'il avait pu voir de si choquant sur moi, je baissais mon regard et je vis une drôle de créature se glissait entre mes pieds. Je ne pense qu'elle me voulait du mal mais je me demandais bien ce que ça pouvait être, on avait quitté le territoire des humains depuis quoi ? Trois pas même pas, c'était vraiment terrible comme situation. Patrick s'approcha de moi, se penchait pour observer cette drôle de créature. Quand à moi, je restais de marbre, mon sang glacé dans mes veines. Ce type me réservait vraiment beaucoup de surprise et imaginez le regard que j'ai pu faire lorsqu'il se mit à lui parler, oui, il était vraiment bizarre. Je baissais alors mon regard et découvrait une sorte de petit lézard, enfin bien plus gros que ceux de mon monde qui me regardait avec des yeux doux. Patrick semblait connaître cette espèce, je la regardais avec un air interrogatif. Il était en train de lui parler.





"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"


Absence du 10/07 au 31/07 : Stage BAFA + Vacances  
Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1817
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Oct - 19:11


Une source précieuse –Kim, Summer et Patrick



J'admirais le paysage un instant et ressentais l'air entrer à pleins poumons. J'aimais particulièrement le moment où je commençais à tracer ma route vers mon but de quête. Je me retournais pour voir où elles en étaient. Summer était derrière moi a attendre que je continue ou que je dise quelque chose. Je haussais les épaules et regardais ensuite Kim. Elle semblait être déjà en train de penser à autre chose et appréhender un problème avant qu'il ne se présente. J'allais encore penser que cette fille pensait trop lorsque que je fronçais les sourcils en apercevant une bestiole arriver.
Sa course folle fut freinée par l'évitement des pieds de Kim. Elle essaya d'esquiver les deux mais se heurta dans le second. C'était une sorte de salamandre des pays orientaux du nord. C'était le genre de bestiole pas très agressive des territoires hostiles, mais qui pouvait bien des fois être utile au « parleur ». C'est le nom que l'on donne au mage capable de parler avec les animaux. Je connaissais la langue guttural de cette espèce. Ce « lézard » pourrait peut être être une mine d'informations concernant la situation politique et les dernières intrigues de ces régions. Il s'arrêta et su que j'étais un parleur. Il leva les yeux et je lui demandais alors dans sa langue :

« Qu'est-ce qui te fait courir si vite mon ami ? »

Il repris son souffle et me répondit :

« Un .. ; Un … griffon ! Noir … un .. mage … dessus, au nord... pas bon.... petit mage... trop du cul. »

Il déglutit et voulu continuer :

« Là ? Pas loin, là-bas. Un village... pas de tous bons mais pas tous pour rien, quelque chose. Danger, pleins de trop duc' service mage débile. Peur, courir et bugne là »

Il montrais le pied de Kim. Puis il se retourna vers Summer et sursauta :


« Pas bon. Magie... trop. Bugne ! Danger. Et Danger... autre. Flotte ! Manquer Flotte. Plus boire. Pas bon... »


Il essayait de me dire par ces mots qu'il ressentait le potentiel magique des personnes. Il me mettais en garde face à celui de Summer. Puis il me parla de la cause des troubles au village : un manque d'eau. Pour quelle raison je ne sais pas. Devais-je aider ce petit lézard et aller dans cette direction alors que je n'ai pas eu d'intérêt pour un homme saoul tout à l'heure ?...

Pendant que je me posais la question il alla au pied de Summer qui recula un peu en le voyant s'approcher. Il huma l'air puis sentit les deux pieds de la fée. Cette action me surpris et je me demandais bien ce qu'il faisait. Puis il recula littéralement. Il leva le nez et lui adressa des paroles que je n'avais pas comprises sur le coup. Je ne savais pas si Summer le comprenais. Vu son expression, non. Je me permis de lui demander de répéter :

« Pardon ?

Nützlich ! »

Je n'avais pas compris puisqu'il venait de s'exprimer en langue des hommes du nord, une langue germanique, et non dans sa langue natale. Il venait de dire « utile » et levant les yeux vers Summer. Il lui demanda ensuite dans la langue des hommes que tout le monde ici comprenait :

« Toi savoir pousser fleur ? »

La question me surpris. Pourquoi voulait-il faire pousser des fleurs ? Avant que je ne lui pose la question Summer lui répondait...




Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2348
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 25 Oct - 17:29
∞ Une source précieuse ∞

Il lui tapait la discute ! Déjà qu’il était vraiment étrange, je crois que cette fois nous avions atteint un sommet. Il faut dire qu’il avait une bonne tête ce petit lézard. Je ne savais pas ce qu’il lui raconté mais il avait l’air bien énervé tout petit être qu’il était. Il semblait pointer quelques choses à l’horizon. Je suivais ses gestes brusques mais je ne voyais rien, juste un petite fumée, sans doute d’une cheminée. Je réfléchis quelques peu, pourquoi se chauffer alors qu’il fait encore chaud pour cette époque ? Ce n’est pas naturel, c’est sans doute ce que le lézard était en train de dire à Patrick. Ce monde réserve bon nombre de surprise à mon plus grand plaisir. Je le trouvais craquant ce lézard, même s’il avait failli me faire tomber à la renverse. Je regardais d’un regard interrogatif Patrick mais il ne me disait rien sur la discussion. Le lézard se déplaça vers Summer, elle aussi parle avec les lézards ? D’après sa réaction, je suppose que non.

- Hey ! Salut toi , tu m’as l’air bien énervé . . . Je me tournais vers Patrick- Alors que nous a dit notre cher camarade ? Il y a un village en danger c’est ça ? Tu as vu la fumée là bas, ce n’est pas le feu d’une cheminée, on ne se chauffe pas dans cette région, surtout à cette époque.

Je contenais ma langue parce que j’allais dépasser le quota de paroles avant que ça ne le saoule. Je regardais la scène de théâtre qui était en train de se dérouler devant moi. Le grand et beau chevalier qui va aider un lézard en détresse et la fée au pouvoir magique qui va . . . planter des fleurs. Bon et moi dans cette histoire, pour le moment, je ne servais pas à grand-chose, peut être que je trouverais mon utilité au village s’il y a des blessés. J’avais prévu de quoi guérir une armée entière. Je regardais Patrick pour savoir s’il allait vraiment l’aider, après tout, c’est sa quête et c’est lui le patron, pourquoi perdrait-il du temps sur un pauvre village des territoires hostiles ? Au fond de moi, j’étais persuadé qu’il allait le faire mais après cet homme est tellement imprévisible !  






"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"


Absence du 10/07 au 31/07 : Stage BAFA + Vacances  
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2348
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Ven 24 Avr - 17:53

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de message depuis PLUS d'un mois et malgré les relances, il n'y a eu aucune réponse, il est donc ARCHIVÉ.

RP ABANDONNÉ



"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"


Absence du 10/07 au 31/07 : Stage BAFA + Vacances  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Une source précieuse - Summer, Kim et Patrick
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS ABANDONNÉS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Une petite idee de qui est Larry Summer/Mondialisation.ca
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» Parcours de Patrick Gaspard
» Patrick Lagacé propose la tutelle d'Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-