AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Ne vous fiez pas aux apparences.
 :: Scientia Magicam ::  Le Reste du Monde  :: LES TERRITOIRES HOSTILES :: Darkflagst


Je suis maléfique
Messages : 9
avatar
Je suis maléfique
Dorothy Hyde

Voir le profil de l'utilisateur
Sam 1 Avr - 20:59




Ne vous fiez pas aux apparences, elles peuvent vous êtres mortelles.

Featuring Haedeyne Drakkars

Dorothy avait finis par se créer une place, un nom, au sein des sorciers noirs. Dans un premier temps en devenant l'épouse du roi. Jusqu'à la mort de ce dernier, mort qui officiellement était un arrêt cardiaque bien qu'officieusement l'on parlait d'empoisonnement. Suite à cet événement Dorothy avait prit les directives, devenant la reine noire. Elle avait si bien menée son affaire que tout s'était fait dans l'ombre sans que personne ne se doute de rien ou presque... Après tout, on ne peut empêcher les rumeurs d'exister. Elle était partie de rien et avait obtenu beaucoup par sa seule soif de vengeance et pourtant cela ne semblait pas lui suffire. En effet, elle semblait en vouloir toujours plus. Elle avait besoin d'étendre son pouvoir au-delà de la capitale, au-delà des territoires hostiles, au-delà même des frontières de ce monde. Cependant, elle n'y arriverait pas seule, elle avait besoin d'un porte parole, de quelqu'un qui ne reculerait devant rien, d'une marionnette qu'elle utiliserait à sa guise. Elle ne prendrait pas le pouvoir par la force tant qu'il n'y aura pas de résistance. Elle préférait largement la ruse et les beaux discours. La manière douce passe souvent mieux que la manière forte. Seulement elle ne dure qu'un temps et est beaucoup moins amusante à son goût. Mais peut importe, une idée trouva bientôt son chemin jusqu'à Dorothy. Elle envoya alors ses soldats à la recherche de candidats, distribua des affiches, disant que la reine cherchait un homme de main, un ou une "partenaire" pour une affaire urgente. Elle reçut plusieurs candidatures mais toutes se retrouvaient être plus décevantes les unes que les autres. Seulement une après-midi l'un de ses soldats lui fit part d'une découverte. Il avait mené sa petite enquête et avait dégoté la candidate parfaite. Enfin parfait est un bien grand mot. La reine hurla alors sur son chef de troupe, lui reprochant de ne pas être revenu avec elle. Sa colère était toujours crainte de ses soldats, car chacun savaient pertinemment ce dont a reine était capable. Dorothy fit alors envoyer une requête à la dénommée Headeyne, requête portée par son chef de guerre en personne. Elle n'avait plus qu'à espérer que ça demande soit assez alléchante.

Requête :

Haedeyne Drakkars,

Par la présente, je me permets de vous écrire suite au dire de l'un de mes soldats. Ainsi, à travers ce court parchemin je viens vous faire une proposition. Je suis sûr que vous n'êtes pas s'en ignorer que je suis ardemment à la recherche d'une personne capable de remplir quelques missions, disons diplomatique, pour moi en ce moment même. En témoignent les affiches et mes soldats au sein des différents villages aux alentours de la capitale depuis quelques jours déjà. Et vous me semblez qualifiée pour cet emploi, ainsi j'ose espérer une réponse positive de votre part. Pour vous convaincre, je propose une récompense assez intéressante s'élevant à plus de cinq cents pièces d'ors. Et si cela ne vous convainc toujours pas, nous pourrons toujours parler de votre père autour d'un bon verre de cidre.

Si cela à piqué votre curiosité, je vous prie de me retrouver dès que possible au sein de mon château. Ce parchemin faisant preuve d'invitation vous serez libre de passer les portes.

Dorothy Hyde.


Code par xLitlle Rainbow


OH PLEASE, I WAS TORTURING PEOPLE BACK WHEN YOU WERE STILL PLAYING WITH PUPPIES.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Avr - 21:04





Depuis quelques semaine que j’étais dans les terres Hostiles, que je croisait divers personnes, trop de contact, trop de gens, il fallait que je bouge, que je repars loin, revenir chez moi, à la source, oui cela était une bonne idée. Selon les dernières infos, mon père ne serait plus de ce monde mais mon instinct y mettais un gros doute, à l’intérieur de mon corps, mon sang me parlais trop sans cesse et toujours à sa recherche. Il me criait, je voulais hurlais encore et encore. Puis j’avais encore mal à la tête, ces interfaces changeantes de moi-même était un peu trop fréquent ces derniers temps, était-ce dû à mes divers rencontres, d’avoir eu un message de Lazyrus il y a quelques jours. Oui, sûrement que tout ceci m’embrouillé l’esprit.

Il fallait que je me ressaisisse et très vite, une bonne nuit de sommeil et une bonne bouteille feront l’affaire. Me posant dans un coin de l’auberge je pouvais entendre tout. J’entends parlais de la veuve noire, une capricieuse, sanguinaire et détestable petite boule de chair ronde au regard charbon. Qui voulait tout et toute suite, bref encore une insatisfaite me dis-je.

Puis dans les jours qui suivirent, je sentais qu’on m’observer de loin, et quand j’ai eu fini de trouver le coupable, celui-ci me tendis une missive. La parcourant je rigolai, en voilà une qui ne se prenez pas pour de la fiente de cheval, alors cette Veuve Noire aurait des infos sur mon père, intéressant, mais je me doute que derrière tout çà il y avait arnaque, alors je dictai cette réponse à son larbin suivante :

« Bien à vous ma petite dame, j’ai bien pris en compte votre demande, le prix est à mon avis pas assez louable et si vos infos sur mon père serait dans l’immédiat exacte je vous pris vous-même de vous déplacer de votre trône de veuve noire et de venir me parlait face à face à moins que finalement vous préfériez restez chez vous et chercher quelqu’un d’autre. Si cela vous convient, prenant ce verre de cidre dans la Taverne des Maquereaux demain soir vers après que le soleil se soit cacher derrière le saule pleureur. »
H.D.

by FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 9
avatar
Je suis maléfique
Dorothy Hyde

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 21 Avr - 0:36




Ne vous fiez pas aux apparences, elles peuvent vous êtres mortelles.

Featuring Haedeyne Drakkars

La reine laissa se consumer le parchemin au creux de sa main, laissant ainsi l'odeur de souffre se rependre dans la pièce. Puis d'un geste de la main elle envoya valser son chef de guerre, le bloquant contre le mur le plus proche. Puis de son autre main, elle l'étrangla, sans même bouger de son trône.

- Ne t'avais-je pas averti de ce qui t'attendait si tu venais à encore me décevoir ?

Sa voix était basse et menaçante et la rage pouvait se lire dans son regard. Il avait échoué, encore. Cela en devenait agaçant. Cependant, elle ne pouvait pas encore se passer de lui. Il fallait donc qu'elle trouve un moyen de lui faire peur. D'un claquement de doigt elle fit apparaître l'enfant de son homme de main. Et elle se para d'un sourire sadique avant de se rapprocher du banbin. L'homme se mit à hurler, la peur au ventre et supplia Dorothy de laisser son enfant en vie. La reine s'arrêta brusquement et se retourna lentement vers lui, alors qu'elle parlait à l'enfant.

- Tu sais ce qui arrive aux personnes qui font des bêtises, n'est-ce pas ?

- Oui, ils sont punis. Répondit l'enfant.

- Et bien ton père a fait une très, très grosse bêtise. Malheureusement les punissions n'ont pas l'air de marcher sur lui. Tu comprends donc qu'il est nécessaire de lui apprendre une leçon, n'est-ce pas ?

L'enfant hocha la tête alors que les larmes lui montaient aux yeux.

- Mais ze veux pas que mon papa soit punis, il est zentil mon papa.

- C'est pour ça que c'est toi qui va être punis cette fois.La reine marqua une pause. Qu'on l'emmène au cachot, cet enfant y passera la nuit.

Puis elle relâcha son emprise sur son homme de main et lui ordonna apprêter son carrosse. Si cette femme ne venait pas à elle, elle irait la chercher elle-même. La reine prit le temps de doubler la somme promise et s'habiller pour l'occasion. Puis elle prit place abord de sa diligence. Il lui fallut un peu plus d'une matinée pour arriver à l'endroit indiquer par Haedeyne. L'arrivée de la reine se fit remarquer à l'extérieur, créant une agitation, faisant même fuir certains clients de l'auberge. Elle descendit majestueusement de son carrosse et observa l'endroit. Son air royal ne quitta pas son visage alors qu'elle se dirigeait vers la porte de l'établissement. Elle ouvrit la porte à l'aide de sa magie, ne désirant pas toucher la poignée probablement défectueuse. Puis elle pénétra dans cet endroit sombre et puant l'alcool. Elle ne pue alors retenir une grimace de dégoût. Néanmoins, dès son entrée, la salle se fit silencieuse, silence seulement entre coupés par des chuchotements craintifs. Alors que ses hommes firent à leur tour leur entrée dans l'auberge. Bloquant ainsi la porte et empêchant toute sortie. Ils étaient vêtus d'une armure noire et d'un cagoule de même couleur afin que leurs visages ne soient pas visibles. C'était l'armée de la reine, l'armée noire. Dorothy laissa, par la suite, sa voix rauque et suave, emplir l'espace.

- Je suis à la recherche d'une femme prénommée Haedeyne, Haedeyne Drakkars.

Devant le manque de réponse , la reine s'installa à une table et envoya des soldats dans les environs pour trouver cette femme. Elle invita quelques autres de ses hommes à se joindre à elle et fixa le tavernier qui la regardait sans savoir quoi faire. Dans un soupir agacé, elle interpella l'homme.

- Et bien qu'attendez-vous ? Trouvez-nous donc une table ! Sa voix était froide et hautaine ce qui fit grimacer le tavernier. Nous n'avons pas fait tout ce chemin pour regarder quelques misérables insectes se complaisant dans leurs joyeuses et méprisantes petites vies bien rangées. Son ton était sarcastique alors qu'un soupir méprisant se fit visiblement entendre.

Mon dieu qu'elle pouvait détester se retrouver dans ce genre de situation.


Dorothy Hyde.


Code par xLitlle Rainbow


OH PLEASE, I WAS TORTURING PEOPLE BACK WHEN YOU WERE STILL PLAYING WITH PUPPIES.
Revenir en haut Aller en bas
Je suis maléfique
Messages : 1713
Âge : 30
Emploi IRL Artiste Libre

Feuille de personnage
Profession : Saltimbanque-Espionne
Amis & Connaissances: Rulf- Cheryl - Tyler -Mike - Adélia
Âge : 29
avatar
Je suis maléfique
Haedeyne Drakkars

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 28 Mai - 15:51




L'arrivée de la naine se fit bien entendre, on ne pouvait que la remarquer, mauvais point pour elle niveau affaires j’aime pas me montrer inutilement. L’auberge avait peur et les clients la désertée au fur et à mesure des minutes qui suivirent son entrée de pintade. Ses gardes bloqués l’entrée, je rigolais et m’amusais à voir ce qui se passera avec sa patience que je ne doute pas qu’elle n’ira pas loin. La petite boule de nerfs étant déjà énervée que je la fasse venir jusqu’ici. Mais, je s’aurais m’infiltrer…si finalement je décide de me montrer ou non.

Hum, j’observais, depuis même pas 15minutes de temps, que son impatience la rongée, elle se fit servir sa table, dans un coin, le tavernier ne put répondre à ses questions, et l’odeur des gens et du bonheur simpliste lui mettais le haut le cœur, qu’elle vomisse alors, elle s’unira à l’odeur familière…

Je la fit patienter jusqu’à comme je l’avais dit, après que le soleil se soit cacher derrière le saule pleureur, donc une bonne heure de plus pour elle à supporter enfin mon arrivée.

Puis froid morbide, je fis mon entrée, m’infiltrant par les airs, devenant le vent, de long frissons parcourait l’échine de Miss Dorothy HYDE, lui parcourant tout le corps, mélange de peur inconnue et d’excitation à ma rencontre.

Je m’assis sans dire un mot, fumant, pieds sur une des chaises, attendant le pourquoi de cette rencontre exactement. Je m’attends à une longue, très longue analyse de madame me concernant, essayant de trouver une fissure, mais rien, je continuais encore plus à l’intéresser, Parfait… ni elle ni moi étant femmes à se laisser faire, et adorant combattre avec nos caractères bien sombres et tordues en ces terres…

Je fis claquer mes doigts, le tavernier apporta ma bouteille fétiche du lieu : un mélange de trois cidres révélant un serpent des plus vénéneux de la région immortalisé dans le liquide, et devant ses yeux je descendit toute la bouteille sans une gouttes, et je me relevai, lui tournant le dos en m’exprimant :

« Si finalement tu ne parles pas je m’en vais… Dorothy Hyde »


by FreeSpirit



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Ne vous fiez pas aux apparences.
Scientia Magicam :: Scientia Magicam ::  Le Reste du Monde  :: LES TERRITOIRES HOSTILES :: Darkflagst
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Mirage ▬ Ne vous fiez pas à ce que vous voyez. [Underco'] || 27 mai ─> Descriptions
» Aélys Bey ∆ Ne vous fiez pas à mon sourire
» Bill Clinton fighting Corruption: Méfiez-vous de son accolade qui dit tout
» Règle n°3 : méfiez-vous des toilettes ✗ le 24/02 vers 14h58
» Méfiez-vous du loup qui dort... {Louis-Victor de Mortemart}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-