AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Dimanche en famille (PV : KIM et CHERYL)
 :: Scientia Magicam ::  Royaume des Hommes :: Ad Lucem


Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 310
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 12 Avr - 19:35
Leroy avait le sourire aux lèvres, en se moment tout lui réussissait et il espérait que cela continue. Il était le plus heureux et le plus comblé des hommes, d'un autre côté comment cela pouvait en être autrement ? Il avait une merveilleuse compagne à la fois belle et intelligente, remplie de cette compassion et de ce plaisir à partager avec les autres. Mais il avait également une fille téméraire et intrépide qui rendait la petite chaumière pleine de vie. Jack devait admettre qu'il aurait pensé que leur quotidien familial aurait beaucoup plus de mal à de stationner et être harmonieux. Évidement Abby faisait de temps en temps sa rebelle et son garçon manqué, démontrant ces avis tranché et buté, mettant à rude épreuve l'autorité de Lewis, mais pourtant et souvent lorsqu'elle faisait quelque chose ensemble il s'amusait à les surprendre d'une très grande complicité dans laquelle il était totalement exclu. Bref, pas facile d'être le seul homme dans cette famille, pourtant cela en faisait tout le charme et surtout leur bonheur.  

Le week-end arrivait à grand pas, entre son travail, la boutique et l'éducation scolaire. La petite famille aimaient prendre son temps pendant ces deux jours privilégier. Cette fois-ci ce serait une première, en effet Cheryl les avaient inviter à manger. Histoire d'enfin faire des présentation officielle et surtout un dîner de famille digne de ce nom. L'idée de revoir ses frères adoptifs le réjouissait. Pour la métamorphe ce serait une première également, certes elle avait entendu parler de grand-mère inquisitrice et elle aurait sûrement un choc en la voyant car le jeune homme se doutait bien à quoi sa fille pouvait s'attendre. Bêtement il eut un doute, Cheryl était-elle encore enceinte où avait-elle accouché ? "Non, elle m'aurait tout de même informé de l’événement ! Enfin, en ce qui concerne les moments importants je suis toujours le dernier de la province à le savoir. Pas comme si elle ne me faisait pas le coup à chaque fois… Décidément Cheryl et Cheryl, on ne la changera plus et je l'aime ainsi !" Et voilà comment la petite et nouvelle famille se mit en route.


L'aventure repose sur la richesse des liens qu'elle établit, des problèmes qu'elle pose, des créations qu'elle provoque.

Rare présence du 31/07 au 21/08 : Vacances


Dernière édition par Leroy Jack le Lun 12 Juin - 18:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2356
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 29 Mai - 16:45







Feat : Jack & Cheryl
Lieu : Ad Lucem

Dimanche en famille



Les beaux jours se rapprochaient et il était agréable de revoir la nature reprendre des forces et des couleurs. J'avais entrepris plusieurs projets, un peu de rénovations et de rangements dans la boutique et passer plus de temps avec ce que j'aime, ma petite famille. Cela faisait bizarre de m'être poser. Moi qui n'avait aucun compagnon ni aucune histoire sérieuse et durable dans le monde moderne, je me surprenais ici à avoir une vie de "maman", c'était un peu troublant mais peu à peu, je m'y habitué bien à m'en déplaire, je trouvais ça enrichissant et je m'amusais comme une enfant. Les journées passaient à une allure incroyable et je ne voyais pas le temps passé, à peine fini de faire ma semaine, le week end c'était l'inventaire, préparé le dîner, les tâches quotidiennes et je dois dire que je m'en sortais plutôt bien.

Ce week end là, ce n'est pas nous qui invitions. Il est vrai que notre petite chaumière est un lieu de vie et que j'adore recevoir, mais cette fois-ci nous allions voir une personne que Jack et moi connaissions bien : Cheryl. Pourtant, ma relation avec Cheryl était moins complexe et forte que celle qu'elle entretenait avec Jack. Cheryl est une personne formidable aux histoires étonnantes, cela me ferait plaisir de la revoir, de plus, j'aimerais bien partager avec elle plus de choses, je pense qu'elle a beaucoup à m'apprendre. Il était temps que je me prépare, je n'avais pas vu le temps passé. Je prenais le temps de me faire une tresse, une envie comme cela qui me passait par la tête. Je ne réfléchissais pas trop sur la tenue, Cheryl n'est pas quelqu'un de compliqué sur ce sujet, malgré qu'elle est une certaine renommée qui me fascinera toujours. Une fois tout mon petit monde prêt, je donnais un tour de clef. Nous arrivions pile à l'heure, avec quelques minutes d'avance et je laissais passer Jack devant, nous avions un doute sur l'adresse, mais il me disait connaître.

.






(c) Codage by FreeSpirit




"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2172

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 30 Mai - 19:27

Dimanche en famille

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde" - Gandhi




Dans le dernier mois de ma grossesse, j’eus soudainement envie de réunir toute ma petite famille. J’étais énorme mais bon tout le monde disait que c’était normal au vu de cette troisième grossesse. 18 ans entre mon benjamin et le bébé à venir mais je n’étais pas vieille pour autant, à 36 ans j’avais encore l’âge d’enfanter. Et Ben était fou de joie. D’ailleurs aujourd’hui il se donnait à fond pour m’apporter tout ce que je demandais m’octroyant un baiser à chaque fois qu’il était près de moi.

Vers 11h, tout était fin prêt, restait plus qu’à installer la tablée. Nous avions tout préparé dans la maison de Ben vu que c’est là que nous vivions à présent. Ma petite demeure servait maintenant pour les invités recevant actuellement mes deux premiers enfants et leurs compagnes respectives. Brad, mon ainé, nous avait annoncé l’arrivée d’un petit bébé pour l’automne. Mon futur bébé et mon petit fils allaient avoir 6 mois d’écart, cela me faisait bizarre. Non seulement j’allais être grand-mère mais nos enfants joueraient surement ensemble.

L’heure passée très vite et nos invités ne tardèrent pas à arriver. Tout d’abord ce fut Brad et Duncan accompagnés de Sélicia et d’Aurore. Kim, Jack et Abby les suivirent de peu. J’étais ravie, fatiguée mais ravie. Toute ma petite famille réunie aujourd’hui, en ce beau dimanche d’avril. Nous étions à la moitié du mois, tous les arbres étaient en fleurs apportant un délicat parfum dans la maison. Je fis installer tout le monde.

- Je ne veux pas vous bousculer ni même vous mettre à manger tout de suite mais je vais vous demander de prendre place afin que je puisse tous vous embrasser comme il se doit. Et ne riez pas mais au vu du volume que je prends ce sera beaucoup plus simple.

En riant tous de bon cœur, ils s’installèrent autour de la table et je les embrassais à tour de rôle. Ils me manquaient tous et j’avais besoin de les voir régulièrement.

- Je suppose que cette invitation vous a un peu surpris mais vu que Ben ne veut plus que je voyage, j’ai décidé de vous réunir tous ensemble afin de profiter un peu de vous. J’en profite pour annoncer que je vais être grand-mère et je félicite Brad et Sélicia.

Je regardais Kim et Jack avec un petit air malicieux :

- Et vous ? Quand allez-vous me donner un petit enfant ? Toi Duncan, tu es encore un peu jeune mais j’espère que tu y penseras aussi.

Ben me demanda de m’asseoir à mon tour et m’interdit de bouger de ma chaise. Il revint avec une boîte que j’ouvris surprise. C’était un coussin magnifique et tout brodé que j’avais repéré lors d’un marché.

- Je sais qu’il te plaît et aujourd’hui était le plus beau moment pour te l’offrir car les enfants, non seulement Cheryl et moi sommes heureux de vous accueillir, mais je ne vous remercie jamais assez de m’avoir laisser épouser celle qui remplit mon cœur de joie et de bonheur chaque jour. Je ne dis pas que c’est un ange mais elle m’a donné la plus belle famille que l’on peut espérer sans compter l’arrivée d’une partie de ma chair. Alors maintenant buvons à cette femme merveilleuse. A mon épouse et à votre mère.

Je serrais fort mon coussin contre mon cœur et rendis le baiser que Ben déposait sur mes lèvres. Je bénissais d’avance cette journée.


© OswinWho




Dernière édition par Cheryl Daynight le Mar 1 Aoû - 14:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 310
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Juin - 17:49
LÉGENDE :
-Abby parle
-Jack parle
"Pensée de Jack"


C'était partie pour un dimanche familiale. Jack était à la fois content et perplexe en y réfléchissant bien ce serait des présentations officielle. D'un autre côté cela ne pouvait-être pire que face à son père et sa famille du monde moderne, après tout ici a Scientia les personnes étaient plus tolérante. Abby elle ne semblait pas encore si elle devait ou on se réjouir de ce repas. Pour le moment elle était plutôt dans son monde à rêvassé, tout en regardant la nature fleurissante et très vivante. Ayant un doute sur l'adresse et même si Leroy n'était pas venu beaucoup de fois, il reconnu la maison de Ben qui rappelons-le était à présent son beau père. "Ma vie est ma famille est un vraie casse-tête… Mais je ne regret rien, je suis ravie de l'avoir près de moi, après tout il y a bien assez d'amour dans le monde !" Une fois arrivé le jeune homme de bonne humeur prit le temps de prendre la main de Kim, la rattrapant pour ensuite l'attirer à lui, l'enlaçant puis l'embrassant passionnément.

-AHHHH BERK BERK BERK… Un peu de tenue face à une si innocente enfant !

En réalité Abigail aimait bien les voir l'un contre l'autre, d’ailleurs elle souriait presque taquine à ses paroles. Immédiatement Lewis et lui se regardèrent et en un instant il emprisonnait la métamorphe pour lui faire un gros câlin, riant, pour ensuite reprendre du sérieux, passant devant pour entrer dans la maison. Faisant de grand yeux ronds en voyant ainsi Cheryl, un peu émue et heureux pour sa mère adoptive. S’exécutant, toute de suite ce fut les sujets important "Non, elle changera jamais, toujours droit au vif !" Félicitant les jeunes parents, fronçant les sourcils en comprenant l'écart entre les deux enfant et surtout prenant conscience de leur décalage d'age entre eux les trois frères qu'ils étaient. Mais lorsque l'elfe leur lança une pique concernant leur liaison et leur couple, le jeune homme aurait voulu réagir, mais mieux valait ne pas sinon elle risquerait d'être enquiquinante tout comme toutes les femmes enceinte ! D’ailleurs tout passa à un autre sujet, grâce à Ben qui le sauva avec son cadeaux, les remerciements, le plaisir d'être ensemble. Dans ce même moment il se pencha vers Kim lui chuchotant :

-Entre mon père qui a voulu nous marié à la première rencontre et elle qui veux nous pousser dans le même lit. Pardonne-moi d'avoir une famille complètement perverse et en manque d'amour !

Abby lui tira la chemise et demanda à mi-mots, le regard désemparé :

-Je comprends pas ! Est-ce que sa veux dire que je ne suis pas vraiment VOTRE FILLE ?

-Voyons Abigail, grand-mère disait ça pour nous taquiner… Ce n'était pas méchant et puis tu sais bien que moi et Kim nous t'aimons de tout notre cœur !

Riant un peu de son sarcasme. Acceptant volontiers la petite frappe de sa compagne sur l'épaule qui disait qu'il était méchant de se moquer ainsi et qu'il devait être plus sérieux. Pourtant elle savait à quel point les sentiments fort qu'il éprouvait pour elle, leur relation était importante pour lui. C'était sérieux après tout pour lui, ils étaient une vraie petite famille lui le papa, Kim la maman et Abigail leur enfant. Faisant un client d’œil à sa fille à ses paroles, souriant. Mais pour le moment Abby ne portait pas spécialement Cheryl et les autres dans son cœur, décidément cette petite non plus ne changera pas !

PS : Cette réponse peux changer si cela pose soucis au personnage de Kim Lewis !


L'aventure repose sur la richesse des liens qu'elle établit, des problèmes qu'elle pose, des créations qu'elle provoque.

Rare présence du 31/07 au 21/08 : Vacances
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2356
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Sam 1 Juil - 18:05







Feat : Jack & Cheryl
Lieu : Ad Lucem

Dimanche en famille



Finalement nous étions au bon endroit. Tout le monde était déjà là et même si nous étions en avance, nous semblions être les derniers. Je souriais à tout ce monde que je ne connaissais absolument pas. Je regardais Cheryl avec un air amical et tendre. Nous étions bien, j'étais heureuse ainsi. Face à temps d'amour, de couple et de grossesse, Cheryl me tendit une perche. Je regardais Jack d'un air amoureux et je crois que nous étions d'accord, ce n'était pas encore le moment. Abigail m'avait acceptée et cela avait déjà été un travail sur le long terme. Nous étions heureux ainsi, chaque chose en son temps. Nous nous asseyons et je sentais déjà le délicieux fumet qui venait de la cuisine. J'étais un peu timide et intriguée d'être là, Jack était très proche de Cheryl mais finalement, je ne la connaissais pas tant que ça. Tout cela était quelque chose de nouveau pour moi, la vie de couple, la famille. Je suis très indépendante et finalement, dans le monde moderne, disons que nous avons pas la même vue sur les couples, les enfants et tout ça. Heureusement, Cheryl avait bon cœur et savait mettre les gens à l'aise.

Je me mordais les lèvres lorsque je pensais qu'il me semblait que personne n'avait pris le cadeau en partant. Je faisais part de mon inquiétude à Jack et finalement, il y avait pensé. J'étais fier de lui et Abigail ne tardait pas de me dire que Jack assurait en toutes circonstances. Je souriais et finalement Jack portait le carton à Cheryl. Je lui avais fait un gros carton avec quelques jouets d'enfants que j'avais confectionné moi-même ainsi que quelques plantes et infusions qu'il est recommandé de consommer en période de grossesse. Je me levais pour faire la bise à Cheryl. Cela surpris quelques personnes dans la salle, oui, dans le monde moderne et surtout en France, c'était une habitude. Le premier plat arrivait sur la table. J'avais faim, même si le trajet n'avait pas été très long.

.






(c) Codage by FreeSpirit


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 2172

Feuille de personnage
Profession : paladin-soigneur
Amis & Connaissances:
Âge : 36
avatar
Je suis un excellent archer
Cheryl Daynight

Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Aoû - 15:16

Dimanche en famille

"Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde" - Gandhi




La remarque d’Abigail me fit sourire et je me dis que dans un sens je lui devais une explication. Je lui pris la main afin de lui expliquer à la fois sérieuse et ajoutant une pointe de plaisanterie:

- Bien sûr que tu es leur fille mais tu es aussi en âge de comprendre que Kim, malgré qu’elle se considère comme ta mère, puisse avoir envie d’avoir un bébé de Jack. De plus dis toi bien qu’une famille de cœur a une force si puissante que rien ne peux la détruire. Tu n’as qu’à dire que tu ne me considères pas comme ta grand-mère t’en que tu y es ?! Et toi Jack...Pas de remarque....Cesse de considérer Abigail comme un bébé alors qu’elle peut anéantir un mirwicht ! Et là Abby ? On est d’accord ?

Alors qu’Abby prenait plutôt bien la chose et qu’elle rejoint mes autres enfants, je m’adressais à Jack en le taquinant et en riant :

- Je vais te faire voir si tu as une famille perverse et en manque d’amour...Touche et dis moi si ce n’est pas le résultat de l’amour qui est là...

Je pris les mains de Jack et les posais sur mon ventre juste à ce moment là bébé donna un bon coup de pied. La tête que fit Jack fit éclater de rire toute la tablée. Puis je vis Kim chuchoter à l’oreille de Jack et j’entendis une petite Abigail dire que Jack assurait en toute circonstance alors qu’il me remettait un énorme carton. Alors que je l’ouvrais et découvrais l’intérieur, une larme de joie coula le long de ma joue, j’étais comblée et le futur bébé aussi.

- Merci pour cette touchante attention, vous êtes des amours et se faire dorloter fait du bien.

Kim se leva pour me faire la bise sous le regard surpris de chacun mais je lui rendis volontiers cette marque d’affection. Ben emmenait le plat d’entrée et nous commencions tranquillement notre repas dans la joie et la bonne humeur. Les conversations allaient bon train et Jack prenait enfin le temps de discuter avec ses frères adoptifs. Au mariage, je l’avais tellement sollicité qu’il n’avait pas eu le temps d’avoir une conversation aussi intime avec eux et j’espérais qu’ils allaient rattraper le temps perdu. Kim quand à elle discutait avec mes belles filles. Abigail me posait des tonnes de questions quant à l’avenir de mon futur bébé se demandant si je pourrais m’occuper de lui et faire mon travail en même temps. Elle me demanda quand j’accepterais de partir avec elle et Jack en aventure. Cependant elle ne voyait vraiment pas comment j’allais tout gérer et je la rassurais en lui disant que Ben était là et qu’il saurait aussi bien s’occuper du bébé. Ben faisait le service et refusait catégoriquement que je fasse quoi que ce soit. Je regardais alors mes enfants et je me disais que j’avais accompli de belles choses.



© OswinWho


Revenir en haut Aller en bas
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Messages : 310
Âge : 23

Feuille de personnage
Profession : Soldat\Explorateur
Amis & Connaissances:
Âge : 24ans
avatar
Je n'ai pas de pouvoirs, mais je vis sans
Leroy Jack

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Aoû - 18:49
Leroy ne fit aucune remarque aux paroles de Cheryl. Après tout ils n'avaient pas la même conception concernant les espèces  comme les Mirwichts. Pourtant ces paroles étaient remplie de bien vaillance et pleine de sagesses. Ensuite il se laissa surprendre à la magie de la nature et évidement Abigail semblait bien curieuse de ce phénomène. Et pour conclure ce début de repas familial Jack offrit le cadeau fait maison à celle qu'on nommait Ambassadrice de la Paix. Le repas arriva et tout le monde semblait à sa place, lui discutant avec ses frères, Kim ce faisant une place dans cette famille discutant avec un peu tout le monde. Ce fut de bonne entente, on discuta, on rigola, puis un moment, alors qu'on faisait une pause avant le dessert, s'installant dans le jardin pour profiter du merveilleux temps. Jack s'adossa contre un arbre observant tout le monde autour de la table. Soupirant un grand coup, un peu nostalgique. D'un coup il pensa à sa défunt mère, elle était sûrement heureuse de voir ce bonheur partagé et cette paix dans ce monde ! Sûrement serait-elle contente qu'il est reprit contact avec Victor, même si c'était encore tendu entre eux. "Qu'en je pense qu'il n'y a pas si longtemps, je n'étais qu'un loup solitaire !" Souriant, dommage, il n'avait pas pensé à emmenait sa guitare, il aurait très bien pu y jouer un morceau. Revenant à la réalité, sortant de sa rêverie part Kim qui venait de le rejoindre. Jack en profita pour l’enlacée et l'étreinte pour un tendre baiser, avant de finalement rejoindre le reste de cette famille.


L'aventure repose sur la richesse des liens qu'elle établit, des problèmes qu'elle pose, des créations qu'elle provoque.

Rare présence du 31/07 au 21/08 : Vacances
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Dimanche en famille (PV : KIM et CHERYL)
Scientia Magicam :: Scientia Magicam ::  Royaume des Hommes :: Ad Lucem
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Personnalités de Terrassanta (Famille Delacroix)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-