AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voleur de corps - Elea Edgerton
 :: Scientia Magicam ::  Royaume des Hommes :: Skeylir


J'adore la nature et je peux voler
Messages : 63
Âge : 24
Emploi IRL vendeuse

Feuille de personnage
Profession : Voleuse
Amis & Connaissances:
Âge : 23
avatar
J'adore la nature et je peux voler
Teyla Tyrell

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Avr - 20:43
“Voleur de corps”Teyla & EleaLe voleur jure qu'il n'a pas volé, et son aplomb en impose même à ceux qui l'ont vu voler. Le vent soufflait doucement et un frisson me parcouru l'échine. Il faisait tout de même froid en ce début de printemps. Il allait falloir que je trouve une auberge et de quoi manger pour cette nuit. Mais vu ce qui me reste en ma possession, ce n'était pas gagné. Je franchis enfin les portes de Skeylir ou je vis quelques elfes sortirent d'une taverne. Ma chance est avec moi, j'eus un petit sourire en coin. J'avais déjà ma petite idée sur la question. Ce genre de personnage son toujours hautain et orgueilleux, fier de leur personnalité de coincé. Je connaissais que très peu d'elfe, j'en volais parfois, ils étaient aussi très arrogant, à base de je suis le meilleur et pas toi. Je gardais mon sourire et, à pas de loup, m'approchais d'eux. Je finis par en bousculer un, tout en glissant doucement mais sûrement, ma main dans une de ses poches. Un grand, sec, le nez pointu, me regardant comme si j'étais un insecte collé sous sa botte. J'en poussais un autre et glissais aussi ma main dans son sac. Je réussis à récupérer une amulette et une bourse. Je m'éloignais en m'excusant encore de ma maladresse.

Je fis sauter la bourse dans ma main, le tintement des pièces, firent bondir mon cœur dans ma poitrine. Je regardais en haussant les épaules, l'amulette. Je pourrais certainement en tirer pour quelques sous avec ça. Mais pour le moment, je me devais de prendre une chambre et un bon repas, j'avais faim, et froid. L'auberge offrait pas mal de chose et je fis mon choix en donnant l'argent de la bourse en soie.

La chambre était très spécieuse et j'avais une bonne vue. Ayant demander la meilleure chambre pour la nuit. Je repris mon attention sur l'amulette que j'avais volé aux elfes. Je la pris entre mes mains et la tournait en tout sens. Pourquoi e trimballer avec cette objet ? Il devait avoir de la valeur ou tout autre. Je mordis dedans, le regardait de plus près. C'était écrit en elfique, bien entendu. Je ne compris pas le sens. Je tournais un petit mécanisme, qui ouvrit l'amulette. Une lumière bleutée m'aveugla pendant quelques secondes et je perdis connaissance.

À mon réveil, j'avais mal au crâne et le chant des oiseaux n'arrangeaient rien. Attendez une minute... Chant d'oiseau ? Dans une auberge ?  J'ouvris les yeux et le ciel bleu gris m'accueillit. Qu'est-ce que je fais dehors ? Tout ce que je me rappelle, c'était l'auberge, la belle chambre et la lumière bleutée. Non... L'amulette... Quelque chose me toucha et je sursautais. Un cheval blanc, magnifique. Sur son flanc, un arc et un carquois. OK, où suis-je ? Qu'est-ce que je fais là au juste ? Je regardais autour de moi et vis que je portais une robe blanche. Ça, ce n'est pas mes affaires. Mes mains ? Ce n'est pas moi, mais qu'est-ce que... Je touchais mon visage, mes oreilles. Je suis une elfe ?!! Je me levais en toute hâte, la jument bougea surprise.

« Doucement, ne bouge pas, je veux juste voir quelque chose ! Tu es d'accord ? »

Je réussis à calmer l'animal et fouiller dans le sac sans fond de l'elfe. Je devais être quelqu'un avant ? Je m'aperçus que j'étais une elfe de haut rang, du nom : Elea Edgerton ! Une chance pour moi. Je pouvais me rendre à Fortilia et rentrer dans la salle du trésor, ni vu ni connu. Je me mis à rire, autant rester dans ce corps. Je montais sur la jument et partais au triple galop, vers Fortilia. Si j'étais dans ce corps, quelqu'un était certainement dans le mien. Je lui souhaite bonne chance, les gardes et compagnies, allaient lui courir après.
© CrimsonDay


Tout le monde ment, moi la première


Viens de moins en moins, occupé, déménage !


Dernière édition par Teyla Tyrell le Ven 12 Mai - 20:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 1232
Âge : 30

Feuille de personnage
Profession : Archère, aventurière
Amis & Connaissances: Cheryl, Mike, Teyla
Âge : 25 ans
avatar
Je suis un excellent archer
Elea Edgerton

Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/
Mar 2 Mai - 12:04
Amulette magique

Elea venait de finir une mission. Celle de traquer un homme. Elle n'avait pas mis bien longtemps. L'homme en question se situait en terre hostile. Pour cette mission, elle avait du se battre avec pas mal de personne, et une rencontre, qu'elle aurait préféré éviter, celle des orcs. Auquel, elle avait failli laisser sa vie. Qui plus est, elle songeait encore au fait, qu'elle avait failli mourir quelque temps plus tôt. Ça remettait à plusieurs lunes, cependant, c'était encore très présent dans son esprit. Celle où elle avait attaqué, sans raison, des soldats noirs. L'un d'eux l'avait blessé et au final ? Elle avait été atteinte par une magie étrange, ses veines... et son corps tout entier brûlaient. Pendant un laps de temps, elle avait revue sa mère. Décédé tragiquement d'une maladie grave. Cette dernière l'avait mise en garde, et de revenir dans le droit chemin. Mots qu'elle aurait aimé entendre de la bouche de ses amis, qui ont tous disparut quand Patrick l'a laissé derrière lui suite à sa perte de mémoire. Elle avait décidé de mettre fin à ses missions, juste une dernière, c'était-elle promis. Du moins, histoire de la terminer. Elea avait ainsi revue Cheryl. Elle et son compagnon l'avaient alors hébergée, soignée et écoutait un peu.

Mais que se souci d'une elfe qui perd la tête ? Revoir sa mère l'avait affecté un peu, mais elle avait pris la décision de l'écouter. De ne plus se remettre en danger de la sorte. À quoi bon ? Il est parti, qu'il refasse ça vie. Il lui redonnait sa liberté. En terre des elfes, quand un être nous manque et qu'on s'est qu'on ne le reverra plus, ne plus penser à lui, c'est de lui rendre sa liberté. Elle souffla et descendit de Leaf au abord d'une clairière. Ici, elle établirait un camp et, s'il n'y avait pas d'encombre, elle serait à Skeylir dans quelques jours voire moins. La jeune elfe fit bouillir de l'eau et y mit quelques plantes sauvages, histoire d'un faire un bon breuvage naturel. Puis, elle fit cuire une perdrix, donné par une des personnes qui lui avait donné sa mission. Au départ réticente, elle avait fini par céder, quand son ventre s'était mis à grogner. Une fois le repas bien mérité, avalé, elle se coucha et finit par s'endormir paisiblement.

À son réveil, Elea avait mal à la tête. Elle porta une main à son front et remarqua qu'elle avait les cheveux détachés. Surprise, elle ouvrit les yeux. Le plafond lui apparut. En se redressant, elle observa toute la pièce. Qu'est-ce que ce maléfice ? Où était-elle donc ? Dans un miroir, elle remarqua ensuite, que ce n'était pas elle.

« - Je ne comprends pas ce qui m'arrive ! Il va falloir que je trouve quelqu'un qui m'explique... »

Elle réalisa qu'elle portait un pantalon de cuir et des bottes lui montant jusqu'au mi-mollet, avec une dague dans chaque. Un sac a bandoulière, non magique. La bourse qu'elle trouva était très lourde et en soi. En regardant bien les vêtements de la personne, elle était mal habillé pour quelqu'un qui avait une très belle bourse. Cette bourse appartenait aux elfes, Elea en conclut qu'elle était dans le corps d'une voleuse ou d'un voleur.

« - Après ma perte de mémoire, il manquait plus que je change de corps ! »

Elle rassembla toutes ses affaires, du moins, les affaires de cette étrangère en face d'elle. Puis sortie de l'auberge assez rapidement. Elle acheta un cheval et finit par traquer la voleuse de corps. Elea ne connaissait aucun objet magique ou enchantement, capable de faire ce genre de chose. Mais il était temps de le découvrir et vite. Elle arriva finalement à son campement. Bien entendu, le feu était éteint, et la personne n'avait pas pris la peine de l'éparpiller. Elle finit par suivre les trace de sabot de Leaf. Elles étaient très liée et ce qui semblait être des traces, l'embarquèrent vers le territoire des elfes. Endroit qu'Elea s'était juré de ne plus mettre les pieds, là-bas, elle aurait des soucis et serait envoyé dans une geôle.

Pas question de faire une halte. Elle serait en terre des elfes dans deux lunes. C'était encore loin si elle faisait une pause, elle en aurait pour plus que ces deux lunes.
© OswinWho


until the love runs out
En ce monde, faire le mal est souvent regardé comme louable ; faire le bien passe pour folie. (⚡) W. Shakespear


Je vais faire simple: J'arrête pendant un temps le forum ! je reviendrais peut-être pas, j'en sais trop rien !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la nature et je peux voler
Messages : 63
Âge : 24
Emploi IRL vendeuse

Feuille de personnage
Profession : Voleuse
Amis & Connaissances:
Âge : 23
avatar
J'adore la nature et je peux voler
Teyla Tyrell

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 5 Mai - 21:51
“L'amulette magique”Teyla & EleaLe voleur jure qu'il n'a pas volé, et son aplomb en impose même à ceux qui l'ont vu voler. Je me devais de faire tout de même une pause. Ce cheval allait mourir vu à l'allure où on allait. Et puis, j'avais vraiment très faim tout à coup. Je tirais légèrement sur les rênes, c'est ce qui la stoppa. Je finis par descendre et de fouillais, impatiente dans le sac magique. J'en avais jamais vu de tel. Je pensais un instant que c'était certainement fait par les nains. Je n'en serais pas plus qu'étonné. J'aimais ce genre de sac, pour une voleuse, ça allait me servir. Ni vu, ni connu, je pourrais mettre pas mal de chose sans qu'on le voit. Très pratique. Par contre, chercher un objet dans un sac pareil, ça devenait irritant. Je finis par trouver la bourse... Mais juste quelques pièces traînaient dans le fond, pas de quoi me payer une chambre ou un repas chaud. Je regrettais soudain la bourse de l'elfe, que j'ai volé hier. Et la belle chambre. Tant pis, autant que je dorme dehors.

Je trouvais une couverture et m'installais en faisant un bon feu. Je décelais une pomme, que je donnais à la jument. En fouillant bien, je découvris aussi des baies et dans un chiffon, de la viande, que je sentis. Je grimaçais un sourire, ça avait l'air bon, ou juste l'air. À voir. Je réchauffais la viande tout en mangeant les baies juteuses. C'était vraiment très bon. Je retournais le sac et le vidais pour plus de clarté. Des baumes, des plantes dans des fioles, des cataplasmes verts. J'en déduis que l'elfe que je contrôlais, était une guérisseuse ou un truc du même genre. Je remis le tout dans le sac en me promettant de m'acheter un sac à moi, ou du moins, le voler. Où alors, garder celui-là.

Je ne sais pas pendant combien de temps je serais dans ce corps. Cependant, demain, dès l'aube, je partirais. Il ne faut pas que je traîne trop sur le chemin. Si l'elfe en question me cherchait, je courais un grave danger.

Après cette nuit de repos, me voilà repartie pour Fortilia. J'imaginais déjà l'argent que j'allais pouvoir me faire. J'allais finir par être riche et forte. Du moins, pas au point d'arrêter ce que je fais. Après tout, personne n'arrête son métier parce qu'il est riche. Par conséquent, je pourrais m'offrir pas mal de chose. Avec un peu de chance, je risque d'être dans ce corps pendant toute ma vie. Du moins, je l'espérais, assez longtemps pour voler les elfes. Je n'avais jamais mis les pieds chez eux, mais il m'arrivait de les voler. Quand je les voyais sur Ad'Lucem ou ailleurs, comme là, à Skeylir.

Enfin j'atteignais la cité des elfes. Magnifique paysage qui se découpait devant moi. Je ne pus qu'arrêtais la jument pour observer ce beau paysage luxueux. Alors que j'allais rejoindre cette cité, quelqu'un m'interpella.

« Halte, au nom du souverain, je vous ordonnes de vous arrêter Elea Edgerton ! Je vous arrête ! »

Je stoppais nette dans mon élan. Qu'est-ce que c'est que ces bêtises ?

« Qu'ai-je fais de mal ? »

Je mettais surpris à avoir la voix de l'elfe en question, mais j'avais rajouté un ton plus hautain, style riche. Deux gardes pointaient leurs arcs sur moi, près à tirer et je finis par descendre de la jument. Deux autres me prirent par les bras et me conduire dans le palais d'un pas pressé.

Dans la geôle, j'essayais, en vint, de comprendre le pourquoi j'étais enfermé. Mais personne ne me répondit. En essayant de draguer un garde, ce fut, choux blanc pour moi. Le lendemain, j'entendis quelqu'un me parler à travers l'une des fenêtres plus haut et je reconnus mon visage.

« Ah bah, si je m'attendais à ça, comment m'as-tu retrouvé ? »

© CrimsonDay


Tout le monde ment, moi la première


Viens de moins en moins, occupé, déménage !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 1232
Âge : 30

Feuille de personnage
Profession : Archère, aventurière
Amis & Connaissances: Cheryl, Mike, Teyla
Âge : 25 ans
avatar
Je suis un excellent archer
Elea Edgerton

Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/
Dim 7 Mai - 11:24
Amulette magique

Elea ressentait la fatigue du cheval qu'elle venait d'acheter. Mais elle ne voulait pas faire de pose. Elle enviait les mages avec les pouvoirs de transport magique, d'un point A au point B sans effort. Cependant, elle ne l'avait pas ce pouvoir là. Pourtant, il lui serait très utile en ce moment pour retrouver son corps. Il était pas temps de tomber sur quelqu'un qui reconnaîtrait ce corps et avoir des ennuis par la suite. Il fallait faire vite, Elea ne voulait pas retrouver son corps écartelé, dans une geôle ou pire, manipulé de nouveau par son père.

Après avoir parcouru toute une forêt, elle arriva en terre des elfes. Après le contrôle à l'entrée, elle eut le droit de rentrer. Une chance, cette femme qu'elle occupait, n'était pas encore connu dans sa terre natale et Elea fut soulagée. Elle abandonna le cheval pour se rendre au plus vite au palais. De là, il fallait qu'elle repère Ezarel, un elfe en qui elle pouvait avoir un minimum de confiance. Elle avait été promise à lui quand elle était sous l'influence de la pierre qui lui avait supprimé la mémoire. Elea le connaissait depuis toujours. Finalement, elle le repéra. Tout le expliquer dans les détails, mais elle savait qu'il était trop loyal en vers le père de la jeune elfe.

Au final, Elea avait réussi à l'isoler et elle le kidnappa avant de l'emmener dans une maison vide. En lui retirant le sac qu'il avait sur la tête, il se débâtit. Quand il la vit, il était énervé contre elle, ne comprenant pas qui elle était.

« - C'est Elea, d'accord, je ne suis pas dans le bon corps ! »

Ezarel la dévisageait et la reluquait. Une humaine qui se prenait pour une elfe, on aura tout vu. N'y tenant plus de son arrogance, Elea le gifla. Elle n'avait pas gifler un des siens, car ils n'avaient pas le droit. Le seul homme qu'elle a déjà giflé, été Patrick. Ezarel se débâtit encore et faillit tomber de la chaise. Elea le redressa à temps avant de tout lui expliquer de lui parler de la fois où il était monté dans le grand Arbre sacré et qu'il avait failli de se faire bannir des leurs pour avoir commis un tel acte. Ezarel écarquilla les yeux, seul Elea savait cette histoire. Le jeune elfe parla alors qu'on avait arrêté Elea du moins, son corps et mit dans une geôle. Son père étant parti en mission, quand il reviendrait, Elea devra payer de sa loyauté. Elea le détacha mais il lui dit qu'il ne voulait pas l'aider après ce qu'elle a fait. Qu'elle avait fuit des responsabilités et leur mariage. Mariage qu'elle ne désirait pas du tout.

Elle le laissa là, et partit à tout allure retrouver son corps. Cette femme allait lui payer. Une fois non loin des geôle, elle s'accroupit et trouva pile poile son corps.

« - Psttt ! Toi qui m'a piqué mon corps, je vais tenté de te sortir de là, fait confiance qu'à Ezarel ! C'est l'un des gardes ! »

La jeune femme enfermé semblait ravi de la voir là.

« - Ce n'est pas le moment, il faut que tu parle à Ezarel pour sortir d'ici ! »

© OswinWho


until the love runs out
En ce monde, faire le mal est souvent regardé comme louable ; faire le bien passe pour folie. (⚡) W. Shakespear


Je vais faire simple: J'arrête pendant un temps le forum ! je reviendrais peut-être pas, j'en sais trop rien !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la nature et je peux voler
Messages : 63
Âge : 24
Emploi IRL vendeuse

Feuille de personnage
Profession : Voleuse
Amis & Connaissances:
Âge : 23
avatar
J'adore la nature et je peux voler
Teyla Tyrell

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 10 Mai - 23:36
“L'amulette magique”Teyla & EleaLe voleur jure qu'il n'a pas volé, et son aplomb en impose même à ceux qui l'ont vu voler. JJe n'espérais plus revoir mon corps un jour. J'étais plutôt contente de le voir en fait. Être enfermé dans une geôle sans savoir le pour quoi j'y étais, me perturbait un peu. D'habitude, je sais pourquoi je suis ici, mais là, je sèche complètement. Et cet elfe, allait devoir répondre à mes questions. Je ne pensais pas que les elfes s'enfermaient dans leur propre prison. Enfin bref, une chose est sûr, maintenant qu'elle était là, j'allais pouvoir sortir rapidement de cet endroit sordide. Je ne compris pas tout de suite ce qu'elle me disait. Sa voix était trop lointaine par rapport à moi. La fenêtre était trop haute, cependant, je réussis à faire le rapprochement avec un certain, Ezarel. Puis, elle disparut, me laissant toute seule encore une fois.

« Eh attend, comment tu vas faire pour me sortir de là ? Et pourquoi je suis ici ? Eh oh ! »

Pour toute réponse, un garde arriva. Il avait une lance et me lança un regard noir. Je le détaillais longuement sans rien dire avant de croiser les bras. Il finit par dérouler un parchemin.

« Elea Edgerton, par la présente, votre père nous fait savoir qu'il faut vous retenir jusqu'à son retour et vous serez jugée pour trahison. »

Je restais bouche bée. Trahison ? C'était possible ça entre elfe ? Comment ça trahison ? J'en revenais pas que cette être si fragile, puisse faire une telle chose. Elle avait un bon grade, était bien élevée et pourtant...

« Je ne suis pas Elea Edgerton ! Faites moi sortir de là, je vous pris ! Prév... Prévenez Ezarel ! »

Le garde me regardait sans comprendre alors que j'insistais comme une folle. Puis s'éloigna sans demander son reste. Je hurlais une dernière fois le nom de la personne que je voulais voir au plus vite, que je n'étais pas celle qu'ils prétendaient que je sois. Je secouais la grille, essayais tant bien que mal, à draguer le garde avec mon médaillon. Mais en vint. Zut, j'étais bel et bien enfermée. Et ce Ezarel, qui n'arrivait toujours pas. Pourtant Elea m'avait dit de lui faire confiance.

La nuit commença à tomber avant qu'un elfe magnifique, sans défaut, n'arrive devant moi.

« Je suis Ezarel ! Je sais que vous n'êtes pas Elea, elle me demande de vous aider, mais je ne suis pas en mesure de faire une telle chose ! Je suis dans le regret de vous dire, que, dès que le père d'Elea sera de retour, vous serez jugée, comme convenue ! »

Il resta là, les bras derrière le dos en me disant tout cela. Pour qui il se prend ce type.

« C'est tout de même un comble, vous allez tuer une innocente là ! »

Du moins, si innocente, il y avait. J'avais tout de même volé le corps d'un elfe et avait tenté de voler un trésor en terre des elfes.

« Je ne peux rien faire de plus, je suis désolé ! »

Il commençait sérieusement à me taper sur les nerfs celui-là.

« écoute mon coco, fait moi sortir de là, où la vraie Elea va te faire la peau, elle me l'a dit ! »

Le jeune elfe eut un tique et un pas de recule en me lançant un regard malveillant. Il soupira et ordonna aux gardes de me faire sortir. Ce qu'ils fient. Je suivais le jeune elfe à travers différente galerie puis enfin dehors. Elea/Teyla nous avait rejoint et remercia Ezarel. Ce dernier eut un regard hautain et s'en alla sans demander son reste. Il risquait sa place en tant que sous officier.

© CrimsonDay


Tout le monde ment, moi la première


Viens de moins en moins, occupé, déménage !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 1232
Âge : 30

Feuille de personnage
Profession : Archère, aventurière
Amis & Connaissances: Cheryl, Mike, Teyla
Âge : 25 ans
avatar
Je suis un excellent archer
Elea Edgerton

Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/
Mar 16 Mai - 0:47
Amulette magique

Elea savait éperdument qu'Ezarel ne l'aiderait pas. Après tout, il était très loyal, il n'avait jamais fait de pas de travers. En tout cas, pas à la connaissance d'Elea. Sauf quand ils étaient petits. Mais à présent, ils étaient des adultes, âgé de plusieurs lunes, Ezarel était devenu hautain, capricieux, orgueilleux et arrogant, tout ce qu'Elea n'était pas. Pourtant, il voulait croire qu'il l'aimait toujours, malgré qu'elle lui avait fait faux bon pour leur mariage arrangé. Elle l'attendait à la sortie de la ville de Fortilia. Avec l'espoir de le voir débarquer avec la voleuse de corps.

L'attente fut très longue, entre temps, Elea chassa, mangea après avoir fait un feu. Sa récompense fut faite. Ezarel arriva avec la prisonnière, lui lança un regard mauvais et s'éloigna sans rien dire de plus. Elle n'eut pas le temps de le remercier. Elea se tourna vers la jeune femme qui était dans son corps et la gifla.

« - Vous aurez pu me faire tuer ou pire encore, vous vous rendez compte, me voler mon corps ? Mais n'en parlons pas ici, partons au plus vite, les gardes ne vont pas croire longtemps ce que Ezarel leur a desservit ! »

Elea monta sur son cheval et aida la voleuse de corps à monter derrière elle. Ensemble, elles s'éloignèrent de Fortilia pour se rendre de nouveau à Skeylir, là où tout à commencé. Elles finirent par faire une première halte.

« - Vous vous appelez comment ? Vous connaissiez mon nom, mais j'ignore complètement le votre ?! Et comment ce fait-il que vous vous retrouvez dans mon corps ? cela ne vous a pas frôlé l'esprit de me retrouver ?! Vous êtes qui d'abord ?! »

Elea alluma un feu tout en gardant un œil sur son corps, n'ayant pas confiance en cette femme qui était à sa place.

© OswinWho


until the love runs out
En ce monde, faire le mal est souvent regardé comme louable ; faire le bien passe pour folie. (⚡) W. Shakespear


Je vais faire simple: J'arrête pendant un temps le forum ! je reviendrais peut-être pas, j'en sais trop rien !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la nature et je peux voler
Messages : 63
Âge : 24
Emploi IRL vendeuse

Feuille de personnage
Profession : Voleuse
Amis & Connaissances:
Âge : 23
avatar
J'adore la nature et je peux voler
Teyla Tyrell

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 22 Mai - 20:40
“L'amulette magique”Teyla & EleaLe voleur jure qu'il n'a pas volé, et son aplomb en impose même à ceux qui l'ont vu voler. JJ'étais là, et regardais Ezarel s'éloigner de nous. Celui là, je ne suis pas prête de l'oublier. Un vrai elfe sur tout rapport. Par rapport à celle à qui j'ai volé le corps. Cette dernière ne lança même pas un regard en vers son ami. Je me demandais sérieusement le pourquoi, on m'avait enfermé, ou du moins, pourquoi on l'avait enfermé. Puisqu'on croyait que c'était moi. J'observais ce bout de femme qui était moi, elle avait l'air triste, comme si elle en avait connu des vertes et des pas mûrs. Tout comme moi, mais je ne pense pas qu'elle a eu la même vie que moi. Un elfe, reste un reste coincé qui pense qu'à lui et à ses principes. Je ne mettais pas attendu à ce qu'elle me gifle. Je portais ma main à la joue douloureuse. La dernière personne à m'avoir giflé, devait être encore enterré jusqu'au cou. Mais bon, je l'avais bien mérité pour ce coup là, je lui avais volé son corps. Elle avait toutes les raisons du monde de m'en vouloir. Sans plus attendre, et après son sermon, je me retrouvais assise derrière elle.

On partait au triple galop sans même nous retourner, traversant quelques bosquets, des chemins, avant de nous arrêter. Je descendis la première, suivit par Elea. Toujours furieuse, elle fit un feu et vint à me poser pleins de questions.

« Stop, ça va ! Je suis fatigué, j'aimerais dormir ! Je viens de frôler la mort alors j'aimerais pour une fois être au calme ! »

A voir son regard noir, je compris que ce n'était pas vraiment la bonne réponse à ses questions.

« Moi aussi, j'ai des questions à te poser ! Pour quoi on t'a... On m'a.... Roh je suis perdue, bref, pourquoi on a emprisonné ton corps dans une cellule ? Tu es une elfe, tu es comme eux, je comprends pas ! Seconde question, pourquoi personne ne veut se mouiller pour toi ? Tu as fait quelque chose qui les a froissés ? Quoi, tu leur a volé leur avoine du matin ?! »

Je supposais fortement que mes suppositions étaient fondés. Après tout, les elfes sont fait pour vivre entre eux sans se mélanger aux autres. J'avais eu vent d'une paix mais elle ne semblait pas perdurer, peut-être que certains s'était retourner contre les leurs et Elea en faisait partie ?!

© CrimsonDay


Tout le monde ment, moi la première


Viens de moins en moins, occupé, déménage !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 1232
Âge : 30

Feuille de personnage
Profession : Archère, aventurière
Amis & Connaissances: Cheryl, Mike, Teyla
Âge : 25 ans
avatar
Je suis un excellent archer
Elea Edgerton

Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/
Dim 28 Mai - 16:22
Amulette magique

Elea n'aurait pas cru la personne qui lui aurait raconté qu'elle s'était retrouvé dans un autre corps. Elle était en train de le vivre. S'observer était vraiment étrange. Elle se trouvait plutôt jolie, mine de rien. Mais l'heure n'était pas au observation de soi, c'était de comprendre ce qui était réellement arrivé. Mais apparemment, cette jeune demoiselle ne voulait rien dire et esquivait ses questions en en posant des autres. Cela exaspéra Elea qui eut un sourire aux lèvres. Cependant, elle ne put s'empêcher de se regarder encore. Typique des elfes, ce dit-elle. Narcissique. Elea secoua la tête et leva les yeux au ciel.

« - J'ai posé les questions en premier et j'aimerais avoir des réponses en retour, tu peux penser ce que tu veux des elfes, je ne me sens pas du tout visé, maintenant dit-moi, comment se fait-il que je sois en toi et inversement ?! Et n'esquive pas mes questions, je risque de mal le prendre la prochaine fois ! »

Elea n'avait pas par habitude d'être aussi méchante. Même si, ces derniers temps elle l'était légèrement devenu, en combattant des personnes qui étaient plus puissant qu'elle. En se battant contre des forces obscure intérieure. Mais elle s'en était légèrement remise, et essayait de récupérer sa personnalité, gentille, agréable. Cependant, face à cette voleuse de corps, elle ne pouvait pas resté sans rien faire.

« - Alors tu attends quoi ? »

© OswinWho


until the love runs out
En ce monde, faire le mal est souvent regardé comme louable ; faire le bien passe pour folie. (⚡) W. Shakespear


Je vais faire simple: J'arrête pendant un temps le forum ! je reviendrais peut-être pas, j'en sais trop rien !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la nature et je peux voler
Messages : 63
Âge : 24
Emploi IRL vendeuse

Feuille de personnage
Profession : Voleuse
Amis & Connaissances:
Âge : 23
avatar
J'adore la nature et je peux voler
Teyla Tyrell

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Mai - 19:33
“L'amulette magique”Teyla & EleaLe voleur jure qu'il n'a pas volé, et son aplomb en impose même à ceux qui l'ont vu voler. Je n'avais jamais vécu une telle chose. Et bien oui, faire un échange de corps, ça n'arrive pas à tout le monde. Je ne regrettais pas d'avoir volé cette amulette, et puis, ça me permet de me rapprocher des elfes. Ou du moins, d'une elfe, dont Elea. Elle était secrète et ne répondit bien entendu pas à mes questions. Reposa les mêmes que tout à l'heure. Je levais les yeux au ciel en soupirant. Devrais-je lui mentir ou tout simplement lui dire la vérité ? J'optais pour le mensonge, cela sera plus long et j'aimerais en l’occurrence, voir un elfe s'énerver. Cela me semblerait très marrant, mais certainement pas pour elle. Elle trouverait le temps long et moi, je trouverais cela fascinant.

« Bon, ça va, t'énerve pas, je me nomme Zelenna, je viens d'Audasia. Je ne sais pas du tout comment je me suis retrouvée dans ton corps ! Et je pensais vraiment te trouver en terre d'Eddendril, je t'assure que c'est vrai ! (je levais les mains en l'air) étant un elfe, je pensais faire confiance à quelqu'un là-bas ! Mais j'ai été enfermé ! »

à voir ça tête, je savais bien qu'elle ne e croyait pas. Mais je priais pour qu'elle ne m'en veuille pas trop sur ce sujet. Je lui rendis son sac et ses affaires en grimaçant un sourire. Je ne lui dis pas que c'était dû à une amulette. L'histoire serait encore plus que compliquée.

« Et alors ? Et toi, ton histoire, c'est quoi ? Pourquoi j'ai été direct enfermé en cellule dès mon arrivé dans tes terres ? »

Je sortis de quoi manger en le faisant cuir au dessus du feu avec une branche. J'avais soudain soif. Ça donnait l'air d'une soirée entre amie, on va se conter notre petite histoire. Cependant, je remarquais bien, qu'Elea n'avait pas envie d'en parler. Vu sa tête, elle avait juste envie de récupérer son corps et de foutre le camp d'ici au plus vite. Pourtant, on s'était bien éloigner d'Eddendril, elle ne semblait pas rassurée pour autant.

« T'inquiète, les gardes elfiques ne vont pas lancer de troupe à notre poursuite... Enfin j'espère, en fait j'en sais rien, c'est toi l'incollable dans l'histoire ! Alors ils vont lâcher les chiens sur nous ?! »

Je l'observais attendant qu'elle ne daigne parler et m'expliquer tout cela. Il est vrai que j'ai un peu menti, mais que voulez vous, je suis comme ça.

© CrimsonDay


Tout le monde ment, moi la première


Viens de moins en moins, occupé, déménage !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 1232
Âge : 30

Feuille de personnage
Profession : Archère, aventurière
Amis & Connaissances: Cheryl, Mike, Teyla
Âge : 25 ans
avatar
Je suis un excellent archer
Elea Edgerton

Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/
Ven 9 Juin - 9:12
Amulette magique

Bizarrement, Elea ne croyait pas du tout la jeune femme en face d'elle. Peut-être parce qu'elle était dans son corps. Ou alors, c'était comme ça, elle ne la croyait pas. La jeune elfe examina la « Zelenna » sans dire un mot. Après tout, elle avait le droit de ne pas dire la vérité. Elle était peut-être recherché. Cette histoire de voleur de corps la travaillait intérieurement. Comment cela avait bien pu arriver ? Comment Zelenna s'était-elle retrouvé dans son corps ? Là était la grande question. Cependant, cela arrive par de la magie. Certainement, Zelenna l'avait croisée et avec de la magie noire, c'était dit de voler le corps d'Elea. C'était plausible, oui.

« - Il se peut qu'ils envoient des gardes à mes trousses, il est certain même, qu'ils seront là dès l'aube ! Cependant, on peut tout de même nous reposer sans crainte ! tu dis que tu ne sais pas comment tu as revêtu mon corps ! Ferais-tu par hasard, de la sorcellerie ? J'imagine que pour en arriver là, de la magie si cache ! »

Elea se tut. Elle ne voulait pas parler de son histoire à cette inconnue. Accepta sa part de nourriture, qu'elle sentit avant de goûter puis de manger. Ce n'était pas si mauvais que cela après tout. Elle resta sans rien dire, se concentrant sur le présent. Cherchant une solution à tout cela. Si cette Zelenna disait la vérité, elles allaient devoir essayer de trouver une bonne solution pour se sortir de ce pétrin. Hors de question, de rester dans ce corps.

« Dis-moi, « Zelenna », je trouve tout de même étrange, que tu me parles que tu me cherchais en terre des elfes, sachant, que tu n'avais pas l'air contente de me voir ! Ni de chercher une solution quand je t'ai vu dans cette cellule ! Et Ezarel, ne semblait pas du tout au courant que tu étais dans mon corps ! Donc, j'en conclue, que tu ment ! Si tu disais la vérité, plus vite on retrouvera nos corps respectif, plus vite, tu pourras aller de ton côté ! »

Elea cherchait surtout à savoir qui été vraiment cette jeune femme avec elle quand un bruit se fit entendre non loin d'elles. Un bruissement de feuilles et des branches qui craquent. Elea chercha sa dague, et repensa qu'elle n'était pas dans son corps et trouva celle de « Zelenna ». Elle se leva pour combattre la personne qui approchait.

© OswinWho


until the love runs out
En ce monde, faire le mal est souvent regardé comme louable ; faire le bien passe pour folie. (⚡) W. Shakespear


Je vais faire simple: J'arrête pendant un temps le forum ! je reviendrais peut-être pas, j'en sais trop rien !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la nature et je peux voler
Messages : 63
Âge : 24
Emploi IRL vendeuse

Feuille de personnage
Profession : Voleuse
Amis & Connaissances:
Âge : 23
avatar
J'adore la nature et je peux voler
Teyla Tyrell

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Juin - 22:02
“L'amulette magique”Teyla & EleaLe voleur jure qu'il n'a pas volé, et son aplomb en impose même à ceux qui l'ont vu voler. Je sentais bien que cette jeune elfe ne me croyait pas. Je levais les yeux au ciel mais ne relevait pas son regard insistant sur moi. Elle m'indiqua de prime abord qu'il était possible qu'on nous envoie des gardes à nos trousses. Je fus tentée de regarder à droite et à gauche, comme quand on nous raconte une histoire. Vous savez, quand cette dernière devient intéressant et qu'on annonce que le méchant va bientôt surgir. Je ne voulais surtout pas retourner dans une geôle. Elea avait visé juste sur ce coup là. Bien entendu que de la magie était dans l'air. Cependant, je ne voulais pas lui dire la vérité. Si je restais dans ce corps, j'avais plus de chance de voler et moins me faire repérer par des voleurs qui me connaissaient. Mais je n'avais pas testé si mes pouvoirs fonctionnaient encore. Je fis discrètement un essaie.... En vint.... Donc, j'en conclu qu'elle avait aussi mes pouvoirs.

Encore une fois, elle avait touché dans le mille. Il est vrai que je ne la cherchais pas du tout. Je voulais m'emparais du trésor des elfes. J'aurais pu y arriver si je n'avais pas été jetée comme une mal propre dans une geôle. Elle était très perspicace cette elfe. Je soufflais et allais répondre quand un bruit nous fit nous mettre sur nos gardes. J’espérais juste que ce ne soit pas déjà les gardes. Je me levais d'un bon et entrepris de chercher ma dague. En vint... J'avais oublié pendant un court instant que j'étais dans le corps d'Elea. JE trouvais cependant, ses dagues que je pris.

« Tient tient tient ! Mais qui voilà donc ! Teyla Tyrell, la voleuse, menteuse, manipulatrice ! »

C'est pas vrai, sa tête me disait vaguement quelque chose. En même temps, il faisait sombre et seul le feu nous éclairait.

« Hey, Molyngus, quelle joie de... te voir ! »

Ce dernier me regarda comme si j'avais un ver de terre me sortant du nez et plissa les yeux.

« On se connaît charmante elfe ? »

Ah oui, maudit soi le fait que je sois dans ce corps. Quoi que, j'aurais pas dû ouvrir la bouche, et il se serait attaqué à Elea et m'aurait laissé tranquille. Autant mentir et de me faire passer pour Elea. Mais d'un côté, si je passais ma vie à avoir des gardes elfique à mes trousses... non merci...

« C'est moi, bougre d'idiot, je suis Teyla ! Elle se n'est que Elea ! Un échange de corps ! »

Molyngus me détailla sans rien comprendre. J'avais oublié qu'il n'avait pas de cerveau mais des pois chiche à la place. Je levais les yeux au ciel.

« Je suis elle, elle est moi, tu comprends pas un traître mot de ce que je veux dire ? »

Il écarquilla les yeux encore plus paumé que d'habitude.

« Je m'en fiche de qui est qui, je te vois là devant moi et tu me dois un sacré pactole ! »

Il s'empara d'Elea, du moins de mon corps et l'attira à lui. Soudain, Elea se défendit et mit KO le bougre sans le moindre effort.

« Bon et bien, partons vite d'ici ! »

J’assonais un grand coup de pied dans le nez de Molyngus et suivais Elea jusqu'au cheval avant d'éteindre le feu assez rapidement et nous voilà partie en pleine nuit. Seule la lune nous éclairait.

© CrimsonDay


Tout le monde ment, moi la première


Viens de moins en moins, occupé, déménage !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 1232
Âge : 30

Feuille de personnage
Profession : Archère, aventurière
Amis & Connaissances: Cheryl, Mike, Teyla
Âge : 25 ans
avatar
Je suis un excellent archer
Elea Edgerton

Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/
Dim 18 Juin - 18:38
Amulette magique

Ce n'était pas un jeu et Elea le savait, pourtant, elle avait la sensation que cette « Zelenna » s'en délectait. Elle en profitait un peu trop au goût d'Elea, là, elle se faisait passer pour elle. Elle en vient finalement elle dire qu'elle était bien Teyla Tyrell ?! Qui était donc cette femme ?! Pourquoi cet homme l'appelait-il ainsi ? Une voleuse ? Tout s'expliquait alors... Elea souffla, elle était prête à en démordre. Ce n'est pas faute d'avoir tenté d'expliquer au nouveau venu la tragédie de leur histoire. Mais.... Il ne semblait pas du tout croire à tout cela, ou plutôt, il ne comprenait rien à rien. Elea en conclut, qu'elle allait devoir en finir et vite. Sinon, elle allait se retrouver à suivre cet individu alors qu'elle ne savait même pas pour quelle raison.

Elea, toujours dans le corps de Teyla ou Zelenna, Elea était perdue tout à coup... Se défendit tant bien que mal. Le bras de l'homme était autour de son cou, elle fit un signe à Teyla de ne pas bouger. La jeune elfe se mit en position souffla, plaça ses mains au niveau des coudes et essaya tant bien que mal, à faire basculer le corps de l'homme devant elle. Après une deuxième tentative, elle réussit à la perfection. Il s'écroula comme une masse et Teyla en profita pour lui donner une coup de pied bien mérité. Sans plus de question qui la rongeait de l'intérieur, Elea courut jusqu'à leur unique cheval et elles partirent assez rapidement de leur emplacement.

Une fois assez éloigner, la jeune elfe stoppa net le cheval et ordonna à Teyla de descendre. Mais elle ne pouvait pas la laisser là, elle avait besoin d'elle pour retrouver son corps. Elle descendit à son tour et s'empara d'un des poignards qu'elle colla sous le cou de Teyla.

« - Maintenant, on arrête de jouer ! Qui es-tu ? Qui était cet homme ? C'est quoi ton véritable nom ? Et pendant qu'on y est, DIS MOI POUR UNE FOIS LA VÉRITÉ ?! »

Elea était plus qu'énervé qu'elle en blessa Teyla en la coupant légèrement. La jeune elfe se calma, ferma les yeux. Avec tout ce qu'elle avait vécue, là, c'était pire que tout. Elle rengaina le poignard.

« - Je veux récupérer mes armes ! »

Sur ces mots, Elea lui balança ses poignards, son sac besace et tendit ses mains pur récupérer, son épée, son arc, son sac magique et ses dagues.

© OswinWho


until the love runs out
En ce monde, faire le mal est souvent regardé comme louable ; faire le bien passe pour folie. (⚡) W. Shakespear


Je vais faire simple: J'arrête pendant un temps le forum ! je reviendrais peut-être pas, j'en sais trop rien !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la nature et je peux voler
Messages : 63
Âge : 24
Emploi IRL vendeuse

Feuille de personnage
Profession : Voleuse
Amis & Connaissances:
Âge : 23
avatar
J'adore la nature et je peux voler
Teyla Tyrell

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Juin - 10:55
“L'amulette magique”Teyla & EleaLe voleur jure qu'il n'a pas volé, et son aplomb en impose même à ceux qui l'ont vu voler. La scène qui se découla devant moi me laissa sans voix. Mon corps se mouvait dans tous les sens, ce n'était pas moi à l'intérieur, mais me voir bouger comme ça, c'était étrange. Je me... enfin, Elea se défendait à la perfection, envoyant au tapis, l'homme qui la prenait pour moi. J'en restais sans voix et je la suivais sans trop posé de question. Une fois hors de portée, Elea arrêta net le cheval et m'ordonna de descendre. Sans dire d'autre mot, j'obéis. J'imagine qu'elle va en venir aux mains, me tuer, cacher mon corps quelque part. Elle m'attaqua par surprise, plaquant une lame sous mon cou, ma propre arme en plus. Je levais les mains en l'air et la regardais droit dans les yeux. Elea me coupa dans le cou et se recula avant de demander ses armes et de me balancer mes affaires.

« D'accord, calme toi, ça va ! Je m'excuses de t'avoir menti, voilà, t'es contente ? Je m'appelle bien Teyla Tyrell, et en effet, je volais ton corps pour me faire un max d'or ! Pour ce qui est de l'homme, c'est Molyngus... un trafiquant à qui je dois un paquet d'or... Tu remarqueras que je fais un effort crucial en te révélant tout cela ! »

Son regard était noir. Je lui tendis son arc, son sac magique fait par les nains. Elle me les arracha des mains, plaça l'arc sur ses épaules ainsi que le carquois. Et attendit que je la rejoigne sur le cheval. Nous nous éloignons. Nous allons bientôt atteindre Skeilyr et enfin découvrir le fin mot de l'histoire. Finalement, cette aventure aller prendre fin, ou alors c'était le commencement. J'en sais trop rien. Il est vrai que, me retrouver dans ce corps avait ces avantages, mais ces inconvénients. Elle serait constamment poursuivi par les miens et moi, je serais constamment poursuivi par les gardes de Fortilia. Il était hors de questions que je reste une nuit ou même, une journée de plus dans ce corps.

« J'ai... Volé une amulette à des elfes, et je l'ai ouverte ! Maintenant, je me retrouve dans ton corps et inversement ! L'amulette je l'ai encore sur moi ! »

Je soupirais et Elea tira sur les rênes pour stopper de nouveau l'animal. Je descendis sans qu'elle ne dise quoi que ce soit. Elle en fit de même en soupirant et je sortis l'amulette en question. Je tentais tout de même de l'ouvrir, mais rien ne se passa. J'étais toujours dans son corps et elle dans le mien.

« On a cas essayé au moment du couché ! Je me suis réveillé en toi arrivé au petit matin ! »

© CrimsonDay


Tout le monde ment, moi la première


Viens de moins en moins, occupé, déménage !
Revenir en haut Aller en bas
Je suis un excellent archer
Messages : 1232
Âge : 30

Feuille de personnage
Profession : Archère, aventurière
Amis & Connaissances: Cheryl, Mike, Teyla
Âge : 25 ans
avatar
Je suis un excellent archer
Elea Edgerton

Voir le profil de l'utilisateur http://grimmsworld.actifforum.com/
Dim 9 Juil - 22:02
Amulette magique

Elea n'avait jamais été aussi désagréable, sauf depuis quelques mois. En fait, depuis certains détails de ça vie. Elle ne voulait plus en parler, ni y penser et n'espérait pas reprendre contact de sitôt avec la personne qui l'a mettait dans cet état depuis tout ce temps. Cette Teyla, ou peu importe son véritable nom, commençait sérieusement à lui taper sur les nerfs. Finalement, Teyla lui rendit ses armes à contre cœur. Si elle pensait les revendre au marché noir, c'était peine perdu. Elea soupira, regarda attentivement la lame de son épée après l'avoir sortie de son fourreau. La rangea et la glissa dans sa ceinture. Du moins, celle de la voleuse. Cette dernière déclara finalement son véritable identité et ses vrais intentions à l'égard d'Elea. La jeune elfe leva les yeux au ciel en maugréant dans sa barbe. Elle récupéra son cheval alors qu'un silence planait autour d'elle. La jeune voleuse commençait enfin à dévoilé son jeu et Elea lui jeta un regard en biais avant de la regarder fixement. Une amulette ? Des elfes ? Elea plissa les yeux, fixa le sol et se souvint alors d'une amulette confisquait par des elfes quelques lunes plutôt.

« - C'est bien ce que je pensais, cette amulette n'était pas censé se faire ouvrir ! Et non, elle ne s'ouvrira pas de nouveau ! Il va falloir faire vite, car, l'ouvrir de nouveau ne marchera pas, ni dormir ou quoi que ce soit d'autre ! Dit moi exactement où tu l'as volé, il faut vite retrouver les elfes qui l'avaient en leur possession avant qu'on... ne reste dans le même corps à tout jamais ! »

Elea dévisagea la jeune voleuse. Son cœur battait la chamade, cette voleuse était vraiment inconsciente, seule l'appât du gain la motiver on dirait.

« - Je pense qu'il nous reste 4 ou 5 lunes avant que cela n'arrive, l'amulette a été confisqué par un mage il y a de cela plusieurs lunes et confié aux elfes pour être mises dans la chambre secrète de Fortilia ! Il faut partir à leur recherche et leur rendre, du moins, si ce n'est pas eux qui partent à notre recherche ! Eux seuls peuvent nous aider ! L'amulette est dangereuse ! »

Sur ces mots, Elea grimpa de nouveau sur le cheval et tendit sa main à Teyla pour l'aider à monter. Ensemble, elles partirent au triple galop.

© OswinWho


until the love runs out
En ce monde, faire le mal est souvent regardé comme louable ; faire le bien passe pour folie. (⚡) W. Shakespear


Je vais faire simple: J'arrête pendant un temps le forum ! je reviendrais peut-être pas, j'en sais trop rien !
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la nature et je peux voler
Messages : 63
Âge : 24
Emploi IRL vendeuse

Feuille de personnage
Profession : Voleuse
Amis & Connaissances:
Âge : 23
avatar
J'adore la nature et je peux voler
Teyla Tyrell

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 30 Juil - 10:45
“L'amulette magique”Teyla & EleaLe voleur jure qu'il n'a pas volé, et son aplomb en impose même à ceux qui l'ont vu voler. J'avais la ferme certitude qu'elle me mentait. Qu'Elea inventait au fur et à mesure que notre « aventure » avancé. Si aventure il y avait. Car franchement, je ne voyais pas où elle était. Je commençais à me dire que je ne voulais absolument pas me retrouver enfermé dans un corps d'elfe, poursuivi par des gardes toute ma vie. Mais oui, Teyla, pourquoi tu n'y a pas pensé plutôt, au lieu de cela tu as préféré fuir vers Fortillia pour trouvé un ultime trésor. L'appât du gain avait été ma seule motivation sur le moment. Et voilà, je me retrouve encore dans un autre piège, fait par moi. Ma maladresse finira par m'avoir un jour ou l'autre. Je soufflais tout en regardant Elea me parler. Aucune de mes solutions ne pourrait marché. Il allait falloir retourner à Skeylir pour retrouver les elfes à qui j'aurais volé cet objets. Je ne sais même pas ce que j'ai mangé ce matin, alors me souvenir de quelle tête ils avaient. Pour moi, ils se ressemblent tous.

« Tu es certaines de ce que tu avances ? J'ai la nette impression que tu inventes au fur et à mesure que nous avançons ! Enfin quoi, c'est si dangereux que ça ?! »

A voir sa tête, je pense que oui. Et son regard assassin, je pense qu'elle me dit la vérité. Génial. Il manquait plus que ça. Je levais les yeux au ciel et décroisais les bras en la regardant.

« Je l'ai volé à Skeylir ! À un groupe d'elfes, je ne sais pas à quoi ils ressemblaient, on peut pas tout simplement le filer à l'un d'eux et voir ce qu'ils peuvent faire ?! »

Ma suggestion la fit soupirer et faire la mou. Ce n'était pas une bonne solution apparemment. Mais bon, l'histoire qu'elle m'a desservit me laisse à penser, qu'on avait pas trop le choix de retrouver les elfes, à qui j'ai pris l'amulette. Le cheval qu'Elea avait pris, commençait à en avoir assez de partir dans tous les sens. Pourtant, il ne nous lâcha pas un seul instant. La nuit commençait à tomber, la lune apparaissait maintenant au dessus des arbres, mais pour rien au monde Elea se mit à tirer sur rênes pour ralentir notre monture. Non, elle était trop préoccupée par cette histoire de changement de corps et le fait qu'il ne nous restait plus de temps pour s'arrêter.

Je mettais certainement endormi car, le jour faisait enfin son apparition et je me sentis glisser doucement au sol. Je me redressais pour m'adresser à Elea. Le cheval était au trot.

« On pourrait faire une halte ?! J'ai l'estomac dans les talons ! »

© CrimsonDay


Tout le monde ment, moi la première


Viens de moins en moins, occupé, déménage !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Voleur de corps - Elea Edgerton
Scientia Magicam :: Scientia Magicam ::  Royaume des Hommes :: Skeylir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» LE VOLEUR DE CORPS/ANN RICE
» TEMOIGNAGE D'UN BEAU-CORPS DEVENU ADVENTISTE !
» LE PROFILE D'1 BEAU- CORPS LAVALASSIEN DE PETIT-GOAVE..
» Stats pour un voleur level 10
» Jud [ Voleur ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-