AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[TERMINE] Personne ne croise votre chemin par hasard... [Kim Lewis et Adelia Eckhardt]
 :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Invité
Invité

Dim 5 Jan - 18:06

Personne ne croise votre chemin par hasard...
« Kim et Adelia »
Adelia jeta un rapide coup d'oeil au géant, qui ne semblait plus bouger. Mais pour combien de temps encore, il allait rester dans cette position. Mais pas le temps d'y réfléchir plus longtemps, un second cri au loin la fit dresser la tête derechef. Elle serra son épée, la fit tournée sans effort avec son poignet. Cherchant encore Kim du regard. Elle la vit, finalement alors qu'elle allait l'appeler. Cacher derrière des débris de colonnes. Elle soupira en secouant la tête et se mit en quête de la seconde créature qui avait disparut de son champ de vision. Quand elle avait dit qu'elle allait s'amuser, elle le pensait vraiment, elle s'était bien amuser avec le géant. Mais pas le temps de se remettre de se dernier, il fallait en finir avec l'autre. Elle monta en hauteur et le vit enfin, il se tourna vers elle et avec de l'élan ce dernier lui fonça dessus. Adelia eu juste le temps de se baisser en levant son épée. Elle se redressa et se tourna derechef vers la chimère. Elle avait réussi qu'à la blessé rien de plus, sur une de ses pattes arrière. Ce qui la faisait un peu boiter et grogner de plus belle. Elle revient enfin à la charge et Adelia garda son épée droit devant-elle à deux main. Ne perdant pas le fil ni la bête des yeux, histoire que cette dernière s'empale dans son arme. Se fut le cas et Adelia lâcha son épée avant que la chimère ne s'éloigne avec. Elle s'empara de sa dague et se remit à sa recherche avant d'entendre Kim lui crier de faire attention sur sa droite et de lui indiquer de lui brûler les yeux. Adelia n'avait jamais vu une telle créature. En effet, en détournant la tête, la créature revenait, l'épée dans le flan gauche, comme si ce n'était qu'une simple écharde. Adelia roula sur sa droite tout de même passant sous la chimère et récupéra son épée en tirant de toute ses forces. Elle n'avait pas froid aux yeux, le danger la rendait vivante. Elle lança sa dague et courut jusqu'à la créature en appuyant ses pieds sur les parois à sa gauche pour prendre un peu d'élan, lame de l'épée vers le bas. Elle planta son épée à deux mains et par la peur, la créature s'éloigna, l'épée dans le dos. Elle n'était pas si facile que cela à vaincre. Adelia s'approcha d'une autre parois et attrapa une torche, elle allait écouter ce que cette scientifique lui avait dit de faire. Tendant l'oreille, elle resta aux aguets, avançant doucement. La créature apparut alors sur sa gauche debout sur des débris et ni une ni deux elle brandit la torche qu'elle détenait, lui enfonçant vers ses yeux. La chimère hurla de douleur. Adelia lâcha la torche et se mit à réfléchir un instant pour pouvoir récupérer son épée. Elle refit se qu'elle avait fait pour enfoncer son épée, prenant de l’appui sur les parois étroit et détruit de toute part. Sur son dos, elle attrapa son épée et si accrocha quand la bête se défoula dans tous les sens. Adelia fit un vole plané et se retrouva un peu plus loin. Avec difficulté, elle se redressa et retourna à l'attaque. Remontant de nouveau sur la créature, se tenant fermement à la crinière pour récupérer son épée et de descendre puis planter l'épée dans la gorge pour la laisser quand la créature s'écroula. Elle se laissa tomber sur le sol, essouffler et remarqua que son bras droit saignait.

« - Je t'avais bien dit qu'on allait s'amuser ! »

Elle avait lancé cela d'un ton ironique en essayant de se relever avec difficulté encore. Elle avait la tête qui tournait.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2339
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 3 Mar - 17:39



Voyages en terres inconnues

Feat. Patrick Might




On se serait cru dans un film d'héroïque fantaisie. Non, non, je n'avais pas rêvé ! Elle venait de terrasser de terribles créatures comme s'il s'agissait de vulgaires sacs de sables pendus par des chaînes. Sur le coup, je me sentais un peu nul, nul de ne pas savoir me battre, l'aider dans ce combat qui a été dur pour elle et nul aussi de nous avoir emmener ici dans ce lieu aussi sordide qu'il soit. A chaque coup, à chaque mouvement mon coeur battait en espérant que le dernier coup soit celui d'Adelia. Je la rejoignais en courant lorsque le combat fut terminé, c'était une fille solide. Je l'aidais à se relever et regardait si elle n'avait rien de cassé.

Ces combats furent assez rude mais je dois dire qu'ils vont nous permettre de sortir, le géant avait laissé un grand trou dans le mur. Je proposais à Adelia que l'on sorte d'ici avant qu'une autre créature ne vienne dans les lieux, nous avions fait suffisamment d'explorations comme cela. Je mettais donc ma curiosité de côté et commençait de grimper sur les roches qui menaient à la sortie, un triste regard laissé sur cette porte derrière nous. Adelia gardait toujours la main sur son épée, au cas où, et je sais que ce reflex nous a sauvé la vie plusieurs fois durant les quelques heures qui viennent de passer.

Le Soleil, ça faisait du bien de le revoir, respirer l'air frais de la forêt. Il faisait bientôt nuit. Déjà ! Que le temps passe vite. Nous devons trouver un lieu sûr où passer la nuit et dans les territoires hostiles, je crois qu'il serait plus simple de ne pas dormir. Pour le moment les derniers rayons du soleil nous permettaient d'avancer un peu, je regardais les alentours mais dans ce décor sinistre, tout se ressemble, les mêmes arbres calcinés.

Je me retourne vers Adelia. Elle a toujours suivi mes dires et elle a peut être eu tort de me suivre aveuglement, il était bien temps que je lui demande son avis.



- Qu'est-ce que l'on fait à présent ?






©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"



Dernière édition par Kim Lewis le Mer 5 Mar - 22:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mar 4 Mar - 10:49

Personne ne croise votre chemin par hasard...
« Kim et Adelia »
Adelia soupira et toucha du bout des doigts sa blessure au bras. Elle regarda le sang sur sa main en grimaçant. Elle avait déjà été blessée dans le passé, mais là, ça semblait plus grave. Qui plus est, elle ne détenait pas encore le miracle de la guérison magique qu'elle détenait. Les deux créatures géantes avaient été un sacré défi de taille pour la jeune femme qui n'avait jamais rien vu de telle auparavant. Elle essaya, tant bien que mal à se relever, mais là encore, la tête lui tournait. Elle déchira la manche de sa tunique du bras qui saignait, pour en faire un bandage et arrêter les saignements. Adelia n'en revenait toujours pas, elle avait terrassé deux créatures hideuses à elle seule. Elle regarda la dernière qui ne respirait plus et tourna la tête en grimaçant de nouveau. Sa nuque lui faisait mal mais elle ne percevait pas le géant. De toute manière, elle l'aurait entendu s'il se serait levé ou autre. Part deux fois, elle avait cru qu'elle allait mourir ici, mais elle en voulait pas à la scientifique, après tout, c'est Adelia qui l'a suivi et non le contraire. Bien entendu, cette dernière rejoint finalement Adelia en courant quand tout était enfin terminé. Elle lui tendait les mains qu'Adelia hésita à prendre. Elle le fit et se releva en grimaçant de douleur. Mais il n'y avait rien de vraiment grave, à part son bras, rien ne semblait saigner ailleurs. Elle avait encore la tête qui tournait et porta sa main à son front. Elle ne se rappelait pas si elle se l'était cogné ou autre, tout avait été si rapide. D'un pas un peu chancelant, elle suivait Kim qui lui proposait de sortir d'ici. Elle n'était pas contre cette idée. Qu'est-ce qu'elles auraient fait de plus dans cet endroit après rencontrer sûrement une autre créature mythique. Adelia reprit ses esprits et observa Kim qui marchait devant avant de la voir grimper le long d'une paroi rocheuse. Elle en fit de même et elles atteignirent une sortie. Portant sa main à son épée, Adelia restait encore sur ses gardes en regardant autour d'elles. Elle plissa les yeux en voyant enfin le soleil, puis elle les ferma avant de les rouvrir en entendant la question de Kim. Elle regarda au-dessus de l'épaule de la scientifique, le soleil déclinait lentement à l'horizon, il leur fallait trouver un endroit sûr pour la nuit. Il était hors de question de parcourir les terres hostiles dans la nuit. Elle avait entendu pas mal de chose sur ces terres, comme les brouillards qui vous fond perdre un peu la tête, mais en y repensant, ce n'était sûrement pas dans cette partie de la forêt. Adelia soupira et passa devant.

« - On va profiter que le soleil soit encore à l'horizon pour avancer et trouver un endroit pour se reposer. Dès demain, on part de cet endroit ! »

Elle sortit la première et avança dans une direction, suivi de près par Kim qui regardait autour d'elle. Au loin, Adelia entendait des bruits dans les arbres, mais ce n'était certainement pas des oiseaux. En avançant, Adelia repéra l'entrée qu'elles avaient emprunter et continua en direction de la rivière, en espérant retrouver les feuilles vertes de la forêt et non cette partie morte de la nature.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2339
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mer 5 Mar - 22:51



Personne ne croise votre chemon par hasard

Feat. Adelia & Kim




J'avais été vraiment nulle sur le coup. Adelia était blessée et je m'en étais rendu compte que bien après. Et en plus pour pas rendre le moment plus difficile pour elle, je la près sais en lui disant que la nuit allait bientôt tomber. J'étais la dernière des connes, la seule à être capable de se défendre avait mal au bras et je sais même pas si je serais la défendre alors qu'elle m'avait sauvera vie plusieurs fois. Déprimer sur la situation n'était pas non plus la meilleure solution je pense. La seule chose je je pouvais faire pour elle, enfin pour nous, c'était de trouver un endroit sûr où passer la nuit. Là. Envie Adelia semblait bien plus gérer la situation que moi. Elle marchait d'un pas décidé, je ne savais trop où mais elle le savait. J'osais même pas lui dire à quel point j'étais désolé pour tout ça. Je la suivais toujours sans rien dire son regardant dans mon sac ce qu'il me restait pour guérir une plaie. Par chance j'avais encore un peu de cette plante que j'avais trouvé dans des régions plus au Sud. C'était une plante assez rare dont j'avais promis de ramener une grande quantité à un riche duc en échange d'une bonne somme d'argent. Qu'importe l'argent je trouverais bien un autre moyen de toute manière il ne connaît p les plantes, je lui donnerais un substituant tout aussi efficace il n'y verra que du feu.

On marchait d'un pas assez soutenu et je me disais que ce n'était pas très bon pour sa plaie. On retrouva peu à peu un peu de verdures des arbres qui bourgeonnent et des papillons blancs qui annoncent le printemps. Une petite chaumière était à l'horizon, je la montrais à Adelia d'un signe de la main. Au premier regard elle semblait inoccupée. Il faisait noir à présent et on devait pas se rendre plus loin étant donné la blessure d'Adelia. La table était mise pour une personne et le feu était allumée. Je voyais que mon amie était gênée.



- Je sais ça ne se fait pas de venir chez les gens ainsi mais tu es blessée et j'ai de quoi te soigner et tu sais je suis très diplomate quand le propriétaire arrivera j'aimerais repose toi


Je commençais de préparer ma mixture pour guérir Adelia et là, la porte grince. Je me retourne, je n'en crois pas mes yeux, un super beau gosse se pointe, un mec trop beau comme il en existe plus, bon ok y a le fils du forgeron aussi mais lui. J'essaie de parler de lui expliquer mais sa beauté coupe le son de ma voix. Adelia semble lui en vouloir, elle a peur, on dirait qu'elle sent un danger. Il s'adresse à elle et m'ignore


- Je m'appelle Tyler et vous n'avez pas à vous excusez. N'ayez point crainte de moi. Vous pouvez passer la nuit ici.


Il passe la main au dessus d'elle et le sang arrêté de couler, je comprends que c'est un mage ou un truc dans le genre. Il est trop beau mais il ne semble toujours pas me remarquer. Il me tourne enfin un regard. J'ai eu peur à ce moment là, c'était de la haine que j'ai vu dans son regard, la haine contre toute une race. Je retournerais à mes occupations et le laisser parler avec Adelia.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 6 Mar - 13:21

Personne ne croise votre chemin par hasard...
« Kim et Adelia »
Elle progressait assez rapidement, histoire de devoir sortir de cette impasse. Mais cette partie là, Adelia ne semblait pas la connaître. Pourtant, elle se rendait souvent dans cette partie de cette forêt. Jamais personne n'allait plus loin que la lisière, et ce retrouver dans cette partie n'était pas bon signe. Adelia jeta un coup d’œil à son bandage de fortune, le sang tachait déjà le tissus et elle eut une grimace. Peut-être dans un avenir proche, elle trouverait quelqu'un qui lui montrerait le fonctionnement de ses dons, mais pour l'heure, elle était dans cette forêt cherchant assez rapidement un endroit où se poser. Elles avaient du se tromper de chemin pour ne plus situer la rivière. Cela faisait assez longtemps qu'aucune des deux ne parlaient, peut-être plusieurs lieux, et toujours pas de rivière. Jamais elle ne s'était perdue. Le soleil était presque caché, quand elles atteignirent ensemble, la partie vert de la forêt. Pourtant, encore et toujours cette sensation d'être observé ne quittait pas Adelia qui jetait de temps en temps un regard dans les arbres et autour d'elle. Kim finit par lui montrer une petite chaumière caché non loin de là. Cette dernière ne l'avait pas vu et d'ailleurs, ne l'avait jamais vu de sa vie auparavant. Sur ses gardes et hésitante, Adelia suivait Kim qui lui avait alors lancé que, même si cela ne se faisait pas de rentrer chez les gens, il était temps de soigner sa blessure. Adelia grimaça et se laissa entraîner à l'intérieur en jetant un coup d'oeil à l'extérieur. Pas la peine de continuer plus longtemps, il faisait nuit noire, et continuer dans ces conditions était à ses risques et périls. L'intérieur était assez accueillant, un feu était allumé. Toujours hésitante, après ce qu'elle venait de vivre à cause de cette scientifique, Adelia restait en retrait.

Alors que Kim semblait faire comme si elle était chez elle, la porte s'ouvrit dans un grincement et Adelia tâtait, discrètement, sa cheville à la recherche de sa dague. Un mauvais pressentiment l'habitait, comme si le nouveau venu dégageait quelque chose qu'elle n'avait jamais ressenti auparavant. Il détaillait Adelia, avant de se présenter à elle et de lui dire de ne pas le craindre. Elle haussa un sourcil avant de prendre sa dague de sa main libre. Faire confiance n'était pas son genre. C'était trop simple à son goût, quand on s'installe dans une maison et que le véritable propriétaire arrivait, il devait les mettre dehors. Ce qui n'était pas du tout le cas en ce moment. Adelia plissa les yeux, ne le quittant pas un seul instant. Ne jamais tourner le dos à son ennemi, même si ce dernier ne semblait pas méchant, il dégageait quelque chose d'étrange pourtant. Elle eut un mouvement de recul et sortit sa dague pour la mettre sous le cou du nouveau venu. Un picotement la saisi et le saignement avait alors cessé. Elle laissa sa dague sous le cou de ce dernier alors qu'il coulait un regard vers Kim.
©City pub
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Jeu 6 Mar - 20:05

Personne ne croise votre chemin par hasard


Je venais tout juste de revenir de ma chasse que je trouvais deux jeunes femmes chez moi, je ne savais trop quoi penser. J'étais un sorcier noir de nature et il aurait été dans la nature des choses que je les enterre dans le fond du jardin mais disons que j'avais tuer mon quota d'êtres vivants pour aujourd'hui. Et puis elles avaient l'air sympathique. C'est quoi au juste avoir l'air sympathique, faire un sourire et dire à la personne que c'était normal de squatter ainsi chez une personne ? Je ne sais pas trop mais il est vrai que la colère que j'avais accumulé toute la semaine, je l'avais un peu relâchée pour chasser et j'avais donc ramener pas mal, même trop de gibiers, avoir des hôtes ne seraient donc pas une chose inopportune aujourd'hui. L'une avait l'air assez à l'aise mais ne sentait-elle pas mon aura de mage noir ? Celle qui fait fuir tout être sur ce bas monde. Sa compagne, la blonde semblait elle la ressentir. Une fée ? C'est bien la première fois que j'en vois dans les parages. Et dire que j'avais emménager cette maison pour être au calme, faire ma justice de mon côté et avoir la paix. Me voilà à inviter des humains à manger. Mon père penserait sans doute que j'avais bien changé et que je n'étais plus digne d'être de mon espèce. Qu'importe, je fais ma vie et renie toutes formes d'appartenance raciale quelques quelles soient.

La fée avait de l'appréhension et je ne tardais pas à avoir une dague sous la gorge. Réactive la petite. Je lui souris, ce n'était pas souvent que j'avais des personnes courageuses face à moi. Elle le gardait juste à distance pour comprimer ma peau mais pas assez pour que mon précieux liquide rougeâtre ne quitte mon corps et coule le long de mon cou. Je la fixais dans les yeux, pénétrait au plus profond de son âme. Je vis tant de choses, elle avait déjà vécue comme on dit, tout comme finalement même si je n'établirais pas de lien entre ces êtres inférieurs et moi, quoique, les humains sont des êtres inférieurs, pour les fées, on dit de même dans mon pays mais j'ai appris depuis longtemps à me faire mon propre avis sur la question. C'était l'une des premières fées que je voyais de près, intéressant. Je préparais le repas sans parler, je ne suis pas un grand bavard. Si on a rien à me dire, moi non plus.

L'autre fille rangeait dans son sac ses herbes. La pauvre si elle croit que ses supers mixtures agissent rapidement. Il aurait bien fallu plusieurs mois pour guérir la blessure d'Adelia, oui, j'avais aussi deviné son nom, c'est comme depuis que je suis né, je sais toute la vie des gens alors que personne ne connait la mienne. Par ma méthode la guérison fut immédiate mais ces humains ne connaissent pas tous les biens faits de ma magie noire. Personnellement, j'aime la magie noire et j'aime ce que je suis devenu, un homme libre. Je leur tendais leur assiette, c'est lapin ce soir avec quelques baies des territoires hostiles qui sont très raffinées quand on a appris à les cuisiner bien évidemment car pour cette fille, Kim, elle aurait été toxique avec sa méthode de cuisson.






"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche



Dernière édition par Tyler Stanley le Dim 9 Mar - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 6 Mar - 22:22




Personne ne croise votre chemin par hasard...

Adelia laissa la dague sous la gorge, ne bougeant pas, ne le quittant pas des yeux. Elle jeta un rapide coup d’œil à sa blessure avant de reporter son attention sur l'homme, qui la regarder droit dans les yeux. Elle ressentait quelque chose d'étrange dans sa tête, une impression que quelque chose se faisait voler dans sa tête. Elle plissa les yeux, il semblait lire en elle et elle aurait bien aimé lui donner un coup de dague dans la gorge. Ce qu'elle ne fit pas, il ne semblait pas leur vouloir du mal et était le propriétaire des lieux. Pourtant elle préférait rester sur ses gardes. Soit il allait les laisser en vie ou bien, soit il allait les laisser rester comme convenu et les tuer sûrement après. Adelia baissa un peu sa dague mais la posa tout simplement sur la table en le regardant s'éloigner vers Kim. Cette dernière continuait ce qu'elle faisait en jetant des regards en coin au jeune homme. Adelia était rapide, s'il tentait quoi que ce soit sur la scientifique, elle pourrait lancer sa dague, sauf si... Sauf si ce dernier avait des pouvoirs et chasser d'un simple coup de main sa dague. Elle pourrait faire apparaître une boule d'énergie et le menacer, mais elle ne savait pas maîtriser ses dons encore. Elle soupira, sans le quitter des yeux. Adelia voyait tout de même les agissements de Kim du coin de l'oeil, cette dernière rangeait ses affaires dans son sac. C'est fou, mais cette scientifique avait vraiment un don elle aussi, Adelia l'avait bien deviné la première fois, le don d'attiré les mauvaises personnes, de rentrait dans des endroits dangereux, et de se rendre dans des habitats déjà occupé. Qui plus est, sûrement un sorcier noir vu l'endroit où elles se trouvaient. Il l'avait soigné, mais pouvait très bien changer d'avis après. Elle vit Kim s'installer près d'elle et l'homme se tournait vers elles, leur tendant une assiette chacun. Adelia regarda l'assiette et son contenue, hésitant à la toucher. En même temps, s'il avait envie de les tuer, il se serait servi de ses dons sachant qu'il l'avait soigné. Elle avait le choix entre partir à travers les bois obscurs ou de rester là, mais ne pas dormir, rester sur ses gardes.

« - Pourquoi ne pas nous tuer maintenant ? On ne compte pas rester ici éternellement, dès demain à l'aube, on part ! »

© fiche réalisée par Ell.



Dernière édition par Adelia Eckhardt le Dim 9 Mar - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 9 Mar - 13:25

Personne ne croise votre chemin par hasard


J'espérais bien qu'elles ne restent pas plus, j'avais fait preuve d'hospitalité mais au fond un mage noir et un mage noir, j'aurais pu les tuer, cela aurait tellement simple sur moi, mais alors que je tue le gibier pour me nourrir, ou un soldat pour rétablir une injustice, je n'avais nulle motivation de les écorcher vives, bien que j'en fus capable. Cela me paraissait tout de même étrange qu'une fée, relativement puissante face aux pouvoirs des mages noirs n'est pas répondu plus violemment à mon égard, comme si elle n'avait pas peur de moi. Et c'est autre fille, elle semblait faire comme si de rien n'était, qu'être dans la maison d'un mage noir était chose normal et dans l'ordre des choses, son flegme m'épuisait. Je n'étais pas non plus un tueur en série, quoique j'admire ce genre de personne à retenir mes victimes, je préfère abuser de leurs confiances dans mes intérêts que de les tuer sans revenus derrière.

J'hésitais encore sur l'action que j'allais faire, c'est vrai, elle me donnait une grande perche, pourquoi ne pas les tuer maintenant, ma compagnie est-elle si insupportable que ça qu'elles veuillent mourir, c'était radical remarque. Je me demandais en moi, mais pourquoi tu les a invités mais il est vrai qu'elles s'étaient invitées toutes seules. Mais je les avais pas mises à la porte donc c'était une sorte d'invitation. Quand on réfléchit à sa question c'était stupide, pourquoi les gens demandent à leur potentiel agresseur pourquoi il ne les a pas encore tués ? On-t-il peur de ce qui peut leurs arrivées par la suite, où c'est juste une figure de style pour "attendrir" leurs détenteurs.

Pourquoi vous les humains vous posés toujours autant de questions ? Beaucoup de personnes connaissent le bon côté de la magie noire, la beauté, la grloire, la guérison, mais ce sont des services qui sont coûteux, je vous fait l'honneur de vous en faire part et vous renoncez ? Vous êtes tous les mêmes, vous ne comprenez pas que le monde n'est pas divisé entre le Bien et le Mal mais qu'en vérité il s'agit d'un ensemble beaucoup plus complexe que celui-ci, qu'il y a en chacun de nous des êtres bons et des êtres mauvais ! Enfin qu'importe, aux yeux de cette fille tu n'es qu'une simple guérrière au mien, tu es une fée respectable qui a combattu pour survivre et ça me touche beaucoup, mais ton problème c'est que tu as fais des sacrifices, des souffrances que tu aurais pu éviter grâce à la magie noire, la vie même la nôtre est déjà difficile alors pourquoi la rendre davantage difficile alors que l'on peut l'améliorer simplement ! Pourquoi je ne vous tues pas maintenant ? Pour les mêmes raisons que tu n'as pas enfoncer ta dague dans ma gorge.







"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 9 Mar - 18:23




Personne ne croise votre chemin par hasard...

C'était une question comme une autre pour Adelia, tout comme elle aurait pu lui demander, pourquoi il habitait seul au milieu de nulle part. Elle s'en fichait du pourquoi il habitait dans ce lieu. Et puis, c'était juste une question pour lancer une conversation. Il les avait accepté, alors qu'elles étaient rentré dans son lieu de vie. N'importe qui aurait pu les attraper et les mettre dehors ou alors les tuer. Elle lui avait peut-être mis une idée en tête, la façon de faire la conversation, pouvait pousser le jeune homme à les tuer dans la seconde. Après tout elle ne le connaissait pas et ne connaissait pas du tout ses réactions. Elle n'allait pas le juger s'il se décidait de les mettre sur le champ, dehors. Adelia était trop fatigué pour parlementer sur quoi que ce soit, elle avait sûrement perdu trop de sang ou bien, cela remonter aussi à la bataille qu'elle avait mené avec les créatures de la grotte souterraine. Elle aurait pu tout aussi bien le tuer, mais à quoi bon en arriver là ? Elle allait pas tout le temps sauter à la gorge de tout le monde. Tout comme elle aurait pu tuer Kim. Elle jeta un rapide coup d’œil à cette dernière qui ne semblait pas savoir quoi faire à part jeter des regards vers Tyler. Adelia écouta tant bien que mal, ce que ce dernier disait. Lui parlant alors de bien et de mal, Adelia fronça alors les sourcils. Il continua en exposant les faits sur Kim, qui la voyait comme une guerrière et lui, la percevait comme une fée. Elle ne savait pas encore qui elle était à ce moment et apprendre cela, comme ça, ne la fit pas réagir sur le moment. Elle écouta alors la suite, sans le quitter des yeux. Comprenant qu'il était dans la magie noire et lui faisait comprendre qu'elle aurait pu éviter certaines choses si elle avait choisi la partie sombre de ses dons. Le fait qu'elle ne l'avait pas tuer, était plutôt simple à déceler et elle se doutait qu'il avait lu dans sa tête pour certaines choses.

« - C'est juste une question comme une autre pour lancer une conversation, je le conçois, un peu étrange ! Mais pas plus étrange que deux femmes rentrant dans un lieu et que le propriétaire ne réagit pas à leur présence ! »

© fiche réalisée par Ell.

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2339
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Lun 10 Mar - 15:02



Personne ne croise votre chemon par hasard

Feat. Adelia & Kim




Je n'en croyais pas mes oreilles, elle voulait qu'on se fasse tuer ou quoi. Pourquoi elle le provoquer comme ça ? Moi j'écoutais leur conversation en espérant que ça ne dégénère pas, c'est vrai il était plutôt sympa ce jeune homme et en plus il avait guéri sa plaie et servi à manger. Il est vrai que par la suite, il nous a appris qu'il était un mage noir. Là d'un coup, je me sentais un peu moins fier, d'autant plus que j'avais écouter quelques légendes sur eux et franchement, je comprenais un peu plus Adelia. Mais comment avait-elle pu savoir que s'en était un avant qu'il nous le dise ? Adelia devait avoir d'autres pouvoirs que je n'avais pas. Je me demandais alors si les humains de ce monde était réellement comme moi, ou Adelia n'était pas ce qu'elle pensait vraiment être. J'étais un peu gênée qu'Adelia le soit. Je hochais la tête lorsqu'elle dit qu'on serait parti à l'aube, j'avoue c'était pas une superbe idée de rentrer dans une maison si proche de la frontière des territoires hostiles mais bon, il faut retenir les bons côtés, je ne sais pas comment serait sa blessure s'il ne l'avait pas guéri. Je me posais également des questions sur lui, il était étrange, sa façon d'agir, un vrai sorcier noir nous aurait tuer comme l'avait dit Adelia, sans doute on avait quelque chose de plus à lui apporter, enfin, je ne suis pas sûr qu'en nous prenant toutes nos affaires il puisse s'acheter quoique ce soit, même un simple bout de pain.




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Lun 10 Mar - 15:02

Personne ne croise votre chemin par hasard


Je commençais à l'apprécier cette fille là, la fée, elle avait une manière de penser qui me plaisait et elle comprenait bien que je n'étais pas comme les autres mages noirs. Elle était également très pragmatique. Elle se sentait mal à l'aise alors que son amie commençait à avoir peur de moi. Elle voulait juste une simple conversation mais elle avait tellement de choses à apprendre, ses pouvoirs, mais je ne pense pas que je serais un bon pédagogue. Je m'asseyais à table avec elle, qu'importe l'opinion qu'elles ont de moi, cela fait bien longtemps que je m'en moque des avis des autres. Je commençais à manger et Kim bien qu'effrayée commençait à faire de même. Je souris car elle gardait un oeil sur moi, c'est bon, comme à dit Adelia, je les aurais tuer bien avant si je le voulais.

- Cela fait bien longtemps que je n'ai pas vu des humains, enfin ouais, on va dire humains, qui traînent par ici, qu'est-ce que vous faites sur un territoire comme celui-ci ? En plus vous avez que cette région n'appartient à aucun territoire, elle fut mis en territoire neutre après la guerre qui a fait des ravage. Je sens que vous attendez que je vous demande quelque chose en échange de mon hospitalité, que diriez vous de me tenir au courant des conflits, je suis passé à Ad Lucem mais les rumeurs des villageois ne sont pas sources d'informations sûres et je me dois de rester informer.

De plus en plus étrange elle doit penser, j'arrêtais de lire dans ses pensées, je sens que ça la gêné et le principe d'une conversation et d'échanger les paroles et non d'aller chercher les réponses dans sa tête comme j'aurais très bien pu le faire. Je téléportais sa dague dans ma main et admirais la qualité du métal. Elle fut surprise par cette action et me lançait un regard méprisant, elle se trouvait sans défense dans cette situation, enfin qu'elle croit, on aurait pu faire un magnifique combat pour se divertir si elle avait conscience de ses pouvoirs, au plaisir que l'on puisse se revoir. Je lui fis la remarque de la solidité de son arme, et lui retéléportais à la même place. J'attendais qu'elle réponde à ma question.





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 10 Mar - 18:08




Personne ne croise votre chemin par hasard...

Adelia avait conscience qu'elle le cherchait, pas au point de le mettre à bout, mais comprendre pourquoi il ne faisait rien pour les faire partir de son lieu de vie. Elle espérait qu'il n'allait pas les tuer, en tout cas, pas aussi facilement. Elle regarda son assiette, pleine, il l'avait soigné puis à présent il les nourrissait. Il cachait bien son jeu, ou alors il était juste accueillant. Adelia préférait encore rester sur ses gardes plutôt que de la baisser et d'avoir une mauvaise surprise par la suite. La faim la tiraillait, mais elle ne toucha pas immédiatement son assiette. Elle jeta un regard vers Kim, qui mangeait tranquillement sans rien dire. En même temps, cette dernière n'avait rien fait dans la grotte souterraine, alors si Adelia voulait faire quelque chose, Kim serait déjà partie se cacher. Elle était bien dresser pour fuir des obstacles ou l’ennemi plutôt que d'y faire face vraiment. Adelia savait que cette dernière ne savait pas magner l'épée, d'où venait-elle pour ne pas savoir ce genre d'art ? Adelia secoua la tête en écoutant Tyler leur parler. Il leur demandait ce qu'elle faisait dans cette partie de la forêt, Adelia jeta un nouveau coup d’œil vers Kim, pensant que cette dernière allait parler, ce qu'elle ne fit pas à la grande surprise d'Adelia. Elle écoutait juste ce qu'ils étaient en train de se dire. Adelia soupira, il leur demandait d'espionner, du moins de le tenir informer sur certains fait en échange de son hospitalité. Elle n'avait pas que cela à faire, pas qu'elle savait que Kim serait sûrement partante, mais à quoi bon, elle avait un don cette fille pour tomber dans des pièges quelconques et pourquoi pas aussi se faire avoir par ce sorcier noir en prime ? Voyant que Kim ne disait toujours rien, Adelia regarda Tyler qui s'était alors saisi de sa dague. Elle resta sur ses gardes, encore. Devait-elle ou non sortir son épée et le tenir en joue ? Elle ne fit rien car il lui remettait sa dague à sa place, lui affirmant que c'était du solide. Elle ne lui faisait pas entièrement confiance pour tout lui dévoiler pourtant elle finit par parler.

« - Je ne connaissais pas cette partie de la forêt, on sort d'un endroit peu fréquentable sous terre, que Kim voulait visiter ! »

Elle fit glisser sa dague sans le quitter des yeux et la rangea discrètement dans botte. Adelia reporta son attention sur l'assiette, l'odeur du lapin lui donnait faim, pourtant elle ne toucha ni aux couverts, ni au plat, préférant attendre encore un moment.

© fiche réalisée par Ell.

Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Mar 11 Mar - 13:23

Personne ne croise votre chemin par hasard


Je commençais à me sentir mal à l'aise c'était le comble non? J'étais pourtant chez moi, Kim n'avait pas l'air d'être gênée plus que cela mais Adelia était méfiante sans doute avait elle raison. Je me demandais encore pourquoi je les avais laisse entrer, sans doute m'avait elles pris au dépourvu. J'hésitais un mmoment avant de commencer à manger, ce sont les invités qui doivent manger. A vrai dire c'était surtout Adelia que j'attendais Kim quant à elle avait bientôt fini son assiette. Jurais bien aimée passer plus de temps seule avec Adelia, parler de nos pouvoirs et de nos aventures sans que les oreilles de cette innocente humaine puisse nous déranger. Mais maintenant que je les avais accepter chez moi, je n'allais pas les mettre à la porte, il faudra donc que je trouve un stratagème. Je réfléchissais à cela et commençait à manger, peut être qu'Adelia attendait que je commence, un moyen sûr. De savoir que ce n'était pas un piège mais sérieusement, si j'avais mis quelque chose dans son plat, je n'aurais pas pris la même chose enfin qu'importe ce n'était pas le cas de toute manière.

Je lisais dans les pensées de Kim pour m'inspirer un peu et savoir ce qu'elle aime pour la faire sortir un peu, un peu de calme serait pas mal. Elle m'avait déjà parler de toutes les actualités du coin et je voyais bien que ce n'était pas une bonne idée que de leur demander cela, enfin surtout à Kim. J'ai vu également de drôle de choses dans son regard, des immeubles d'une technologie naine sans doute, de grands bâtiments de verre, je me demandais où elle avait pu voir cela. Ce n'était peut être pas un hasard qu'elle était ici. La colère montait en moi et mes pouvoirs également. Je la regardais d'un air sévère. Elle parlait encore et encore en me demandant ce que j'avais à la regarder comme ça, à s'excuser d'être rentrer ainsi chez moi. Je n'en pouvais plus de ses paroles. Je me levais et les plaquer toutes les deux contre le mur à l'aide de mes pouvoirs, je leur faisais confiance et je me sentais trahi à présent. Ça m'apprendra à prendre les humains pour d'honnêtes personnes.

- Pourquoi vous m'avez menti, d'où venez vous et c'est quoi ces bâtiments étranges que j'ai vu dans ta tête, et toi là, pourquoi une fée vient dans des territoires comme celui-ci?

L'envie de les tuer revenait en moi comme un couteau que l'on me plante dans le cœur. C'était une chose que je voulais oublier mais ma nature reprenait le dessus, je me sentais en danger et mon instinct reprenait le dessus. Mes pouvoirs serviraient leur gorge, elles étaient si inoffensive face à mes pouvoirs. Je les regardais toutes les deux, l'une éprouvant de la colère, l'autre de la peur. J'essayais de lire de nouveau dans son esprit, de trouver des informations sur ce min de étrange que j'avais vu dans ses pensées. Je n'y arrivais pas, une sorte de barrière me bloquer, je n'en savais pas trop l'origine, peut être que c'était un pouvoir de la fée ou autre chose de plus complexe. Je sentis de mes narines coulait le sang. J'étais affaibli par cette tentative et leurs étreintes fut bientôt rompu. Kim n'avait rien dit et je crois que ces informations dépassent les connaissances de ce monde. Je souffrais, cela faisait bien longtemps. J'essayais de retenir Adelia qui voulait m'attaquer mais j'étais très affaibli. Peu de temps après, le bouclier de protection céda...





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mar 11 Mar - 19:44




Personne ne croise votre chemin par hasard...

Adelia était toujours sur la défensive. Pour rien au monde, du moins pas avant qu'il ne mange lui-même, elle ne toucherait à son assiette. Pourtant cela ne semblait pas empoisonné, puisque Kim semblait aimé ce qu'il y avait dans son assiette. Adelia jeta un autre coup d’œil au propriétaire des lieux qui avait commencé à manger. Elle hésita pendant un temps de prendre son couvert et de commencer, attendant quelque chose. Elle plissa des yeux, écoutant à peine ce que disait Kim près d'elle. Adelia sentait que quelque chose allait se passer dans quelques minutes. Comment le savait-elle, là, elle ne voyait pas du tout, mais une chose était sûr, le sorcier observait étrangement Kim. Elle ressentit soudain quelque chose d'étrange monter en elle, jamais une chose pareil ne s'était produit, quand soudain la colère de leur hôte se montra et Adelia n'en fut pas surprise. Elle s'était surtout demander quand est-ce qu'il allait leur montrer son côté sombre de son personnage et surtout les tuer. Elle allait se servir de ses dons pour l'attaquer, avant de se remémorer qu'elle ne savait pas viser. Elles se retrouvèrent ensuite contre le mur du fond, plaqué, nulle des deux ne pouvaient bouger. Cependant, Adelia n'avait pas peur, elle sentait comme une faiblesse chez cet adversaire, finalement il leur cria dessus. Les oreilles d'Adelia bourdonnait tellement qu'elle eut du mal à entendre la fin de sa question. Elle avait compris le début, il semblait parler de Kim. D'où venait-elle ? C'est vrai ça... d'où sortait cette fille, que venait-elle faire dans cette partie de la forêt ? Adelia ne posait jamais de question, d'ailleurs elle-même ne savait pas qui était Kim, juste qu'elle attirait les ennuis comme un véritable aimant à créatures quelconques. Elle fronça les sourcils et, alors que Tyler perdait des forces, tourna sa tête vers Kim puis reprit son attention sur le sorcier avant de se retrouver au sol. Elle forma alors une boule d'énergie, prête à la lancer, même si elle loupait, elle s'en moquait sur le moment. Elle se remémora ce qu'il avait dit. Il avait lu dans la tête de Kim et sûrement vu quelque chose qui le dépassait. Était-elle une personne dangereuse ? Adelia haussa un sourcil à cette éventualité, cette scientifique ne savait même pas magner l'épée alors être dangereuse...

« - De quoi parles-tu ? Quel bâtiment as-tu vu dans la tête de Kim ? Et pour quelle raison t'obstines-tu à lire dans nos têtes ? Je ne te faisais pas confiance et j'ai eu raison de me méfier ! »

Elle chargea de l'énergie dans ses mains, mais elle n'était pas du genre à attaquer un homme à terre. Elle se calma un peu et l'énergie s'évapora en le voyant s’effondrer.

© fiche réalisée par Ell.

Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Ven 14 Mar - 19:23

Personne ne croise votre chemin par hasard


« - De quoi parles-tu ? Quel bâtiment as-tu vu dans la tête de Kim ? Et pour quelle raison t'obstines-tu à lire dans nos têtes ? Je ne te faisais pas confiance et j'ai eu raison de me méfier ! »

Mes idées étaient brouillées, une terrible migraine venait de commençait mais qu'est que j'avais découvert chez cette fille, je commençais à voir trouble comme le moment où j'avais un peu abusé sur mes pouvoirs, pourtant lire dans les pensées ne demande pas un grand potentiel de magie, je ne comprenais, c'était la première fois qu'une situation me dépassait, une situation que je ne pouvais pas expliquer l'origine rationnelle. J'étais terrifié par cette faiblesse dont je faisais preuve, ce n'est pas nature de me montrait faible. Je m'asseyais, fermais les yeux et essayais de repenser aux images que j'avais vu dans la tête de Kim. D'ailleurs cette dernière était inquiète mais pas comme pouvait l'être son amie Adelia, je suis sûr qu'elle savait de quel secret j'avais pu entrevoir ces étranges images. Comme décrire ces immenses bâtiements, rien de tel n'existe dans notre monde, les cathédrales sont patites à côté. J'essayais pourtant de le décrire à Adelia qui outre la curiosité me disait en passant qu'elle n'avait pas confiance en moi.

- Je parle d'un univers étrange où rien n'est comme chez nous, aucun arbre, beaucoup de bâtiments, d'immenses bâtiments, plus grande que le château de Darkflagst ou n'importe quel château de la région de Podendril, je ne peux pas expliquer cela, ce n'est pas normal, rien ne peut arrêter la magie d'un sorcier noir, hormis, un autre sorcier noir ou un mage, tu es mage Kim n'est-ce pas ?

J'essayais de trouver des réponses. Kim restait muette, ne disait rien, ne faisait rien de spécial, elle était comme sur un autre monde, quand j'y repense, cette fille était étrange depuis le début mai je n'arrivais même plus à jeter un simple sort et encore moins de lire dans ses pensées. Kim semblait gênée et me disait qu'il ne s'agissait juste d'une vieille légende qu'une voyante lui avait dit. Très étrange cette manière de déformer la vérité. Je me disais simplement que chacun avait ses secrets et Dieu sait le nombre que j'en ai. Je reprenais difficilement le repas où nous l'avions arrêter. Adelia voulait en savoir plus, je pensais à la torture, mais pour cela, je devais reprendre mes forces. Je lançais quelques regards dévisageant à Kim sans rien dire. Nous étions en train de vivre un de ces repas, bien silencieux où le seul grincement des couverts dans les assiettes donnent au lieu une ambiance pesante.

Le repas se terminait. Je pris les assiettes et les déposaient dans l'évier, avec mes mains car ce soir, je vivais comme n'importe qu'elle être humain vulnérable. Je n'avais plus mes pouvoirs, espérant que ce ne soit que temporaire car j'avais rendu la dague à Adelia et nous avions failli nous entretuer il n'y a pas si longtemps que ça. Nous sortions de la maison car je n'ai que peu de place dans ma maison pour le moment. Je n'étais pas monté à l'étage mais il y avait encore la trace de quelques rituels de magie noire m'a-t-on dit. J'allais les installer dans l'écurie qui était mieux rangé que la maison, du moins l'étage car je m'étais occupé du rez de chaussée. Toujours cette ambiance pesante. J'ouvrais les grandes portes en chêne de l'écurie. Le noir était mettre des lieux et je disparaissais dans l'obscurité. Du fond de la grange, je leur priais d'entrer. . .





"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Sam 15 Mar - 21:32




Personne ne croise votre chemin par hasard...

Adelia fronça les sourcils, attendant une quelconque réponse de la part de Tyler. Ce dernier semblait avoir peur de quelque chose qu'Adelia ne savait pas du tout. Son attaque soudaine ne l'avait pas vraiment surprise, après tout elle s'y était un peu attendue. Elle l'observa longuement en regardant si Kim allait bien. Cette dernière avait un peu peur. Tyler reprit alors la parole, Adelia ne comprenait pas vraiment où il voulait en venir en parlant d'univers et de bâtiment plus grand que la normale et de ceux de Podendril. Après tout, elle connaissait Kim que depuis peu. Elle ne savait pas vraiment qui elle était, ce qu'elle faisait dans la vie, à par être « scientifique ». Était-ce un autre mot pour « sorcière » ou bien un autre terme. Adelia se tourna vers Kim quand Tyler demanda à cette dernière si elle était une mage ou autre chose. Elle s'éloigna de la scientifique de quelques pas et porta sa main à son épée, prête à se battre ou du moins, repousser Kim pour fuir de cet endroit. Elle observait sans relâche Kim qui ne bougeait pas et ne disait aucun mot. Adelia haussa les sourcils quand Kim prit enfin la parole en expliquant que c'était juste une légende qu'une vieille voyante lui avait dit. Elle finit par froncer les sourcils, qu'est-ce que Tyler avait vraiment vu ? En même temps, c'était un peu étrange que Kim soit une mage ou alors une sorcière noire, elle ne savait même pas se défendre seule et prenait les gobelins pour des amis. Adelia avait envie de rire à l'idée d'imaginer Kim faisant des sorts ou autres choses encore. Elle soupira, mais pas vraiment rassuré par son explication. Tyler ne semblait pas y croire non plus. Ce dernier s'attabla de nouveau à sa table, Adelia hésita un instant, jetant un rapide coup d’œil à Kim. Elle s'installa elle-même à table en tremblant légèrement, Adelia les rejoignait alors. Elle n'avait rien à voir avec tout ça, peu importe ce qu'il avait vu. Elle regarda son assiette avant de finalement y toucher. Après tout, s'il avait envie de les tuer, il serait mort lui aussi. Elle mangea le contenu de l'assiette et Tyler finit par débarrasser. Le silence était très pesant, personne osait le briser, tout le monde se regarder du coin de l’œil, attendant une attaque quelconque. Il les invita ensuite à sortir de sa maison pour se rendre dans une écurie. Adelia fit passer Kim devant-elle et ferma la marche. L'écurie était plongé dans l'obscurité la plus totale. La voix du sorcier noir se fit entendre au fond et pour cette fois, Adelia entra la première.

« - Il n'y pas de torche ? »

Question qui servait surtout à briser le silence.

© fiche réalisée par Ell.

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2339
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 16 Mar - 18:36



Personne ne croise votre chemin par hasard

Feat. Adelia & Tyler




J'avais eu de la chance pour cette fois. Je comptais tout révéler à Adelia sur mes origines et sur le monde parallèle mais je la connaissais à peine. Elle me faisait bien confiance quoique, après cet incident, il faudra que je me rachète. Je voyais leurs deux regardes pesaient sur moi comme si j'étais une criminel ou une créature sorti de l'ombre. Les idées ne firent qu'un tour dans ma tête et j'inventais cette pauvre histoire, cette histoire d'une vielle folle. Il est vrai que j'aurais pu trouvé plus crédible que cela mais il m'aurait fallu un peu plus de réflexions et face à ces deux personnages, je ne savais pas de qui me méfiait le plus, du sorcier noir ou d'Adelia qui se sentait trahi. Ces quelques remarques suffirent à apaiser un peu l'atmosphère. On finit le repas. J'étais tout de même surpris par cet événement alors ainsi les pouvoirs magiques de ce monde sont assez puissants pour voir le XXIème siècle, c'était incroyable et ça bouleversait un peu les choses dans ma tête. Je ne disais rien réfléchissant aux conséquences que cela pourrait avoir par la suite.

Ayant fini de manger ce repas assez copieux, Tyler nous fit signe de sortir. Je croyais qu'il allait définitvement nous faire sortir de sa résidance mais au lieu de cela, il nous proposait de dormir dans l'écurie à côté. Je n'étais pas contre, j'étais fatigué après cette incroyable journée que je venais de passer. Je regardais Adelia, toujours un peu méfiante. Il nous ouvrit la porte. Tout était sombre à l'intérieur. Ce n'est pas l'obscurité qui dérange un sorcier noir je me suis dit. Je relève les yeux vers Adelia. Le silence avait duré un long moment avant qu'Adelia le brise en demandant à Tyler s'il y avait des torches. J'aurais très bien pu poser la même question mais elle l'avait fait avant moi. Je ne savais vraiment pas quoi dire, est-ce qu'elle m'en voulait toujours, est-ce que je devais lui dire la vérité ? Je pense qu'il est un peu tôt, on verra comment les choses se dérouleront par la suite.


"- Pourquoi des torches ? Quand on a des technologies naines ! Ne faites pas attention à ce qu'il y a dans cette pièce, je vous ai déjà préparé de quoi dormir."


Je rentre avec elle dans la salle, c'est super beau et drôlement bien aménager pour une simple grange, nous avons même de quoi nous laver. Je lui souriais en guise de remerciement. Je posais alors mon sac sur mon lit, un matelas posé au sol mais ça sera largement suffisant, je commençais quand même à douter de sa sincérité, pourquoi un sorcier noir nous hébergeait-il aussi facilement ? C'était tout de même très anodin comme comportement. Je pense qu'Adelia pensait la même chose que moi à l'instant présent car elle avait sa dague toujours à porter de main. Tyler nous dit qu'il va nous laisser, il nous apporte de quoi nous chauffer. Je regarde autour de moi, en effet, un emplacement est prévu pour faire du feux.

J'entends alors les gongs de la porte qui grincent et le bruit de la clef qui tourne dans la serrure. Je lance un regard à Adelia, j'ai compris la même chose qu'elle. Je cours vers la porte et essaye de l'ouvrir mais celle-ci est fermée et en plus protéger par un sortilège. On aurait du nous méfier plus de cet homme. Je râlais comme je le faisais à mon habitude et accordait à Adelia qu'encore une fois elle avait raison. Quelques instants après, des bûches apparaissent dans le foyer et le feu commence à les brûler. Nous étions dans une prison de luxe. Je ne comprendrais pas le comportement de ce type. Nous étions alors toutes les deux et je me sentais le besoin de parler.


"- Ecoute, encore une fois nous voilà dans une situation que tu aurais sans doute pu éviter seule. Je sais que je suis sans doute une vraie entrave dans ta progression et j'aimerais que tu m'apprennes un peu à me défendre seule, à me battre, je viens d'un milieu, bien différent duquel tu as pu grandir. Je te demande des excuses pour tout à l'heure, ce type est vraiment bizarre et je ne vois pas vraiment de quoi il voulait parler, je suis aller dans la capitale et comme il doit pas beaucoup sortir, c'est peut être pour ça qu'il a dit cela. Tu me crois si tu veux, mais entre un mage noir et moi, à qui tu fais le plus confiance ? Je répondrais à toutes tes questions et t'écouterais un peu plus souvent"




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 17 Mar - 15:05




Personne ne croise votre chemin par hasard...

Adelia avança un peu à l'aveugle dans ce qui allait être leur lieu de résidence pour cette nuit. Elle ne semblait pas rassurée pour autant, même si Tyler s'était calmé bien trop vite à son goût. Elle écouta pourtant ce qu'il disait non loin d'elle. Pas besoin de torche quand il y a de la technologie naine dans la pièce. Adelia tourna un instant sur elle-même. Le lieu était parfait pour passer la nuit, mais cela semblait bien étrange qu'il ait déjà tout préparé pour elles, alors que ce n'était vraiment pas prévu qu'elles passent la nuit ici. Elle resta tout de même sur ses gardes, on ne sait jamais, il peut encore se retourner contre elles et les tuer si facilement. Pourtant, dans la bâtisse, il semblait faible, mais il cachait peut-être bien son jeu. Elle ne le quittait pas des yeux. Cette personne était des plus étrange qu'elle n'arrivait pas vraiment à le cerner. Un coup il était gentil et accueillant, puis il les avait attaquer pour une raison qu'Adelia n'avait pas encore bien saisi et là, il les hébergeait sous son toit. Elle plissa les yeux reculant d'un pas, toujours sa dague à la main alors que le sorcier noir s'éloignait vers la porte en leur disant qu'il leur rapportait de quoi se chauffer. Un bruit de serrure fit pivoter Adelia vers la porte, elle voyait déjà Kim l'observait et accourir vers cette dernière pour tenté de l'ouvrir. Elle avait, à son grand malheur, fait confiance trop rapidement. Elle secoua la tête et entendit juste derrière elle les bûche s'enflammer soudainement. Adelia reprit son attention sur Kim qui avait alors pris la parole. Certains mots, elle ne les comprenait pas, mais s’efforcer de faire un rapprochement entre leur situation et le sorcier noir.

« - Pas la peine de tenter quoi que ce soit, si la porte est fermée de l'extérieure, seul lui peut faire quelque chose ! Je ne suis pas maître d'arme pour t'apprendre quoi que ce soit et je ne serais pas te montrer les bases exactes de la défense ! Il ne suffisait juste pas de t'éloigner et de prendre un garde pour t'accompagner ! Je pense que cet homme a eu vraiment peur de ce qu'il a vu dans ta tête, et il me semble qu'il a déjà été à la capitale. Il me semble bien être sur terre pour quelqu'un de fou pour nous enfermer dans cette pièce ! Nous en reparlerons demain ! Pour l'heure, va te reposer, je monte la garde... On ne sait jamais... »

Les voilà donc prisonnière, mais pour combien de temps ? Demain matin, allait-il les relâcher ? Il les avait enfermé dans un but, il y a toujours une raison pour qu'un individu agisse de la sorte.

© fiche réalisée par Ell.

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2339
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 23 Mar - 15:43



Personne ne croise votre chemin par hasard

Feat. Adelia & Tyler




La réponse d'Adelia n'était pas vraiment celle que j'attendais, je croyais qu'elle allait m'apprendre mais j'avais oublier qu'elle n'était pas du genre patiente. Tant pis, je prendrais des cours auprès de quelqu'un d'autres. Pour l'heure, elle me disait de me coucher mais ce n'est pas vraiment ce que je voulais faire à l'instant. Je fis des tours de la pièce cherchant un moyen d'en sortir mais au bout de quelques heures à tourner en rond, je compris que la magie noire ne pouvait être égalée. Je finis par m'endormir, Adelia me surveillait une fois de plus mais cela allait changer, dès que l'on sort d'ici, je me rends en ville prends des cours et je serrais me défendre, j'en ai assez de me faire passer pour une bonne à rien, je prendrais les choses en main. C'est vrai que le fait que je vienne d'un autre monde ou manier une épée n'est plus vraiment à la mode ne me faciliterait pas la tâche mais je n'avais dit mon dernier mot sur le sujet.

Je finis par me coucher sur le lit, bien confortable il faut avoué, que Tyler avait mit à notre disposition. La nuit fut courte et je ne dormais que d'un oeil, j'avais pas envie de passer les restant de mes jours ici alors je veillais ce mur magique au cas où il est une faiblesse. Je me demandais bien pourquoi ils nous avaient enfermés, pourquoi ne nous avaient-il pas déjà tuées ? Le lendemain, je me levais et regardait Adelia, elle n'avait sans doute pas dormi de la nuit juste pour me surveiller. Je me sentais énormément redevable en vers elle et je serais comment notre relation devienne réciproque même si ne sera pas dans un avenir immédiat. Je ne savais pas quoi faire et je voyais qu'Adelia était dans la même situation que moi. On avait dont aucun moyen de sortir de là ? Je me voyais pas repartir sur une discussion pour connaître un peu plus de choses sur Adelia, elle le prendrait mal voire ne répondrait même pas à mes questions et à vrai dire ce n'était pas vraiment le moment.

Précision:
 



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 23 Mar - 16:07

Personne ne croise votre chemin par hasard...

with Azora & Tyler



Méfiant, c'est ce que j'avais appris à être depuis que j'ai quitté mon peuple et ce que j'avais vu dans sa tête, c'était quelque chose qui dépassait les connaissances même de ce monde. Je voulais me renseigner sur ces étranges choses que j'avais vu et je connaissais quelqu'un qui pouvait me renseigner. Je ne voulais pas non plus trop tarder, je ne voulais pas que ces femmes parlent qu'un sorcier noir les avait enfermé. Je ne suis pas comme ça et je veux que personne n'écoute parler de moi, je veux être comme le vent, on sait ce que c'est mais on peut pas le trouver si lui ne vous trouve pas. J'étais donc parti un vieux sage que je connaissais, un sage nain. Les nains, bien qu'il soit considéré comme des êtres inférieurs, j'avais beaucoup d'estime pour eux et je leur suis bien redevable. Il me dit qu'un monde parallère existe au nôtre mais qu'il s'agit que de vielles légendes et ce que j'ai pu voir n'était que le fruit de mon imagination. Il me demandait ce que j'avais fait durant les derniers jours. Je lui raconte l'installation dans mon nouvel habitat. C'était trop pour m'a -t-il dit et que ma fatigue pouvait causer ce trouble de perception mental.

J'étais sceptique après cette entrevue avec lui mais je devrais m'en contenter vu qu'apparemment personne n'était réellement au courant. Un secret que je garderais pour moi mais que je ne m'interdirais pas de creuser pour trouver ce mystère. Je devrais rester en contact avec cette fille qui était si étrange mais j'étais loin de me douter que je serais confronter à plus fort que moi. Il est vrai qu'elles avaient de quoi être énervé toutes les deux, je les avais enfermés sans leur dévoiler vraiment mes intentions mais en même je me dis que si je leur avais annoncé que j'allais les enfermer, elles auraient surement refuser. Je revenais alors du royaume de nains. J'étais quand même fatiguer par mon usage intensif de magie mais c'était pour la bonne cause. Je devais me montrer résistant si je voulais encore développer mes pouvoirs.

Je revenais devant ma grange. Elles étaient encore à l'intérieur, je sentais leur présence grâce à la magie. J'enlevais le bouclier magique qui protégeait la grange de toute attaque. Je pose la main sur la poignée de la porte. . .

Soudain, je fus projeté en arrière dans un violent souffle. La porte fut arrachée de ses gongs et je me retrouvais à plusieurs mètres de la grange. Je n'en croyais pas mes yeux, j'étais faible. Je me relevais un peu déstabilisé par le choc, je dois bien dire que je fus surpris, c'était un de mes défauts dans un combat. Je regardais alors d'où venait ce pouvoir tellement puissant. Ce n'était pas Adelia, la fée qui l'avait jeté mais cette fille qui pourtant j'avais sondé comme humaine. J'étais stupéfait par sa force et il semblait qu'elle également. Elle ne semblait pu se contrôler. Des rafales de pouvoirs s'abattait sur moi. Je ne faisais aucune contre-attaque mais me contentait de me défendre. Je n'avais jamais lutter contre de tels pouvoirs. Je voyais la rage dans ses yeux pourtant si doux hier.

Adelia était tout aussi ébahi que moi. J'avais peur pour elle, son corps souffrait de ces attaques, elle ne se rendait pas compte de ce qu'elle faisait. Ses yeux commençaient à prendre des teintes rougeâtre, je me devais de l'arrêter. Adelia essayait également mais elle ne pouvait l'approcher. Je lançais un sort de riposte en espérant qu'elle soit assez résistante pour y survivre. Le sort frappa la jeune femme et elle retomba au sol. Mon coeur s'affolait dans ma poitrine et c'était bien la première fois depuis longtemps.



   
 
- Je ne voulais pas, mais de quelle nature et votre amie, je n'arrive pas à le savoir moi-même ?

Bien assommée mais résistante. Elle se relevait même pas une heure après, elle ne se souvenait de rien. Adelia était à côté d'elle lors de son réveil.

© By Halloween sur Never-Utopia




"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Lun 24 Mar - 11:12




Personne ne croise votre chemin par hasard...

Adelia savait qu'elle ne pouvait rien n'y faire. Il n'y avait pas de fenêtre, ni de fissure dans le mur et même ses boules d'énergie, ne viendraient pas à bout de cette porte. Cette dernière semblait bloquer par une force qu'elle ressentait en elle et lui donnait un peu le tournis. Elle observait Kim qui tournait en rond à la recherche d'un moyen de sortir de cette prison. Elle soupira en la voyant faire, retourner sur ses pas, regarder la porte puis finir par aller se coucher enfin. Adelia l'entendait tout de même bouger sur la palliasse de fortune mis à leur disposition. Elle aurait des mots à dire à ce sorcier noir, de quel droit les avait-il enfermé en ce lieu ? En même temps, elle aurait fait la même chose si elle avait été à sa place. Il avait toutes les raisons du monde pour faire ça, elle ne lui faisait pas confiance depuis son entré dans la demeure, et en pensant à ce qu'il venait de leur faire, la confiance n'allait pas régner dans leur face à face. Elle était assise à même le sol, regardant la porte sans bouger le petit doigt. Cela ne lui était jamais arrivé d'être dans ce genre de situation et elle savait qu'elle avait baissé sa garde bien trop vite. Tout comme ce sorcier noir, il avait été trop calme trop vite. Elle repensant par la suite à ce que Kim lui avait proposé, de lui apprendre à se battre. Adelia avait pensé qu'elle allait insisté, tout comme elle avait insisté auprès de son ami. Elle avait insisté parce qu'elle voulait vraiment apprendre à se défendre, mais Kim n'avait peut-être pas vraiment envie d'apprendre. Adelia tourna sa tête vers cette dernière qui était sur le dos et ne semblait pas s'endormir. Elle-même n'arriverait pas à dormir, pas dans ces conditions.

Le feu commençait à s'éteindre alors qu'Adelia s'était mise à le regarder. Elle tendit l'oreille et tourna la tête vers la porte. Tyler semblait être de retour et elle se leva paisiblement et sorta son épée de son fourreau. Elle ne quittait pas la porte de vue quand cette dernière s'ouvrit en grinçant. Soudain, un souffle étrange traversa la grange avec force et le sorcier fut projeté en arrière avec violence. Adelia recula de quelques pas en fronçant les sourcils, ne sachant pas du tout d'où pouvait venir cette magie. Toujours l'épée à la main elle se tourna vers Kim pour voir si cette dernière était encore là, et avec stupéfaction, reconnu alors, que c'était d'elle que venait toute cette force intérieure. Elle attaquait Tyler qui se défendait du mieux qu'il le pouvait. Adelia ne savait pas comment réagir quand elle vit la scientifique s'écrouler. Elle entendit juste derrière elle, le sorcier lui dire qu'il ne voulait pas et de quelle espèce était son « ami ». Adelia, méfiante, s'approcha du corps inconscient de Kim et la souleva doucement pour la poser sur le lit et la veiller. Qui était cette fille pour avoir de tel pouvoir en sa possession ? Et ne voyait pas quoi faire d'autre que d'attendre. La jeune fille finit par se réveiller et Adelia se releva. Elle n'avait pas voulu la laisser seule avec Tyler, après tout, peu importe le pouvoir qu'elle avait, Adelia était dans la même situation. Qui était donc cette jeune fille, d'où vient-elle réellement ?

« - Ce n'est pas mon « amie », c'est juste une personne croisée par hasard dans les bois obscurs ! J'aurais du m'en douter qu'elle était bizarre, elle attire le danger comme personne ! »

Elle soupira et regarda la scientifique se redresser, cette dernière ne se souvenait de rien de ce qui venait d'arriver et Adelia ne savait pas comment lui expliquer.

© fiche réalisée par Ell.

Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 30 Mar - 16:10

Personne ne croise votre chemin par hasard...

with Adelia & Kim



Nous étions tous les deux dépassés par ce qui venait de se passer, même tous les trois à vrai dire. Adelia n'avait toujours pas confiance en moi et restait près de Kim. Elle me dit que ce n'était pas vraiment son amie, juste une de ces connaissances récentes. J'étais toujours très étonné de ce que j'avais pu voir dans la tête de cette femme dont la nature était encore une grande interrogation. Elle était toute déboussolé et commençait de pleurer. Je ne comprenais pas trop cette réaction, sans doute, une de ces émotions humaine que j'aurais du mal à appréhender comme telles. Je me sentais de trop entre elles d'eux. Je partis alors et les laisser seul. Je leur préparais de quoi renter chez elle et je leur donnerais lorsqu'elles s'estimeront prête à partir. Alors que je regardais ce que j'avais dans ma maie, je réfléchissais à toutes les éventualités qui pourraient expliquer une telle puissance.

Je glissais des potions magiques dans le sac d'Adelia accompagnées d'un mot pour lui expliquer comment s'en servir. C'était des potions anti-magies des plus puissantes qu'il existe dans ce monde. Je n'avais aucune arrière penser derrière ce don. J'avais vu de quoi elle était capable. Lorsque l'on possède de tels pouvoirs, il était mieux d'être avec quelqu'un qui puisse nous canaliser et c'était le but de ces potions. Je prenais mon temps et les laisser entre "filles" comme on dit, qu'elles aient le temps de s'expliquer. Quant à moi, j'allais faire des recherches pour en apprendre un peu plus de ce phénomène étrange dont j'avais été témoin.



© By Halloween sur Never-Utopia




"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2339
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 30 Mar - 16:11



Personne ne croise votre chemin par hasard

Feat. Adelia & Tyler




Je ne savais pas trop où je me trouvais. J'étais vraiment déboussolé. Je rouvis les yeux et je voyais Tyler et Adelia qui se tenait face à moi. Je sentais une certaine tension entre eux mais je n'avais plus confiance en ce mage noir après ce qu'il nous avait fait. Il sentait que sa présence était de trop et fini par partir. Je me trouvais donc seule avec Adelia. Je commençais de me souvenir de ce qui venait tout juste d'arriver. Je n'avais pas encore assez de recul pour réaliser de ce que je venais de faire. Je regardais Adelia sans savoir quoi lui dire. J'avais des pouvoirs il est vrai mais je me posais tellement de questions à cet instant que je restais muette. Est-ce que c'est mon passage dans ce monde qui explique que je développe des dons ? Est-ce que j'en avais dans mon monde sans que le sache ? Pourquoi ils ne se développent que maintenant ? Pourquoi lorsqu'un mage noir lit dans mes pensées il se voit atteint de terribles douleurs ? Tant de questions qu'en tant que scientifiques je me devais de répondre.

Pour le moment, je devais trouver une bonne explication face à Adelia qui restait ébahie par mes capacités. Je me devais de rester dans le vague sans quoi, je devrais tout lui dire, et personnellement, ce n'est pas une situation que j'avais imaginé, surtout la confiance qu'elle m'accordait à ce moment là. Et dire que nous étions bien loin d'imaginer cela lorsque nous nous sommes rencontrer. Il était peut être temps pour nous d'aller chercher cette mandragore que je venais chercher en tout premier lieu. Adelia était vraiment une personne formidable, je me devais de garder avec un lien avec elle. Quant à Tyler, c'était un type étrange et plus vite nous repartirons, mieux je me porterais. J'attendais que Tyler soit loin avant de commencer mon explication à Adelia.

" - Je ne suis pas plus que ce que je t'ai dit lorsque nous nous sommes rencontrer. je suis herboriste et je cherche de la mandragore médicinale. Je ne veux mal à personne, et tout comme toi, je viens de découvrir que j'avais des pouvoirs. Pour l'heure, je suis un peu dépassé pour cela et le plus sage à faire dans un premier temps et de partir de cet endroit, je ne lui fais pas confiance et toi non plus il me semble. Dans un second temps, je prends les plants de mandragore dont j'ai besoin et nous repartons à Ad'Lucem, qu'en penses-tu ? J'aimerais juste que tu me protège encore quelques temps. Je te donnerais de l'argent s'il le faut, je suis désolé pour les situations dans lesquelles je t'ai emmené, mais je t'en prie, aide moi encore un peu. "






©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 30 Mar - 21:24




Personne ne croise votre chemin par hasard...

Adelia ne comprenait toujours pas ce qui venait de se passer, mais une chose est sûre, Kim n'est pas ce qu'elle prétend être. Elle fronça les sourcils, regardant Kim s'asseoir puis tourna sa tête vers le sorcier qui avait quitté les lieux. Il ne les avait pas enfermé comme la dernière fois, les laissait-il enfin partir ? Elle soupira en reprenant son attention sur la scientifique. Elle-même avait des pouvoirs, qu'elle ne contrôlait pas du tout, elle ne savait pas encore pourquoi elle les détenait, ni pourquoi elle et pas ses frères. Adelia observait sans rien dire, la jeune femme assise là, qui semblait perdue elle aussi de ce qui lui était arrivée. Cette dernière ne semblait pas rassurée que le sorcier noir traînait encore dans les parages. Elle semblait chercher des mots, ou du moins quelque chose à dire à Adelia, des mots qui expliqueraient ce qu'il venait d'arriver, mais Adelia savait que cette jeune femme ne savait rien sur ses propres dons. Pourtant, au bout d'un long silence, cette dernière commença à faire un discours en s'assurant que Tyler ne soit plus dans leur champ de vision. Adelia plissa les yeux et se redressa en se remettant debout. Elle croisa les bras en écoutant le récit de Kim. Elle lui faisait part qu'elle venait d'apprendre tout comme elle, qu'elle avait ces pouvoirs en elle. Elle écouta la suite sans rien dire pour le moment, mais elle était d'accord pour partir d'ici. Se séparer était la meilleure des solutions pour Adelia, mais elle ne pouvait pas laisser cette scientifique ou peu importe ce qu'elle était, seule. Même si elle l'aurait voulue, elle devait rester, elle-même était seule avec ses dons, elle savait pourtant ce que cela faisait quand on ne comprenait pas ce qui arrivait. Elle soupira et roula des yeux, autant l'aider du mieux qu'elle le pouvait. Elle lui proposait de partir pour Ad'Lucem et qu'elle lui donnerait de l'argent pour ça. Adelia arqua un sourcil en la détaillant longuement. Pas question d'argent, elle a jamais vraiment aidé son prochain, mais fallait un début à tout.

« - Pas question d'argent, je ne suis pas soldat ! J’accepte de t'aider, à quelques conditions, pas question de dévier dans une quelconque grotte de bord de chemin et je ne sais pas ce que tu es, herboriste ou mage, mais tu attires le danger ! Une fois à Ad'Lucem, on se sépare ! Allez préparons-nous, on va partir dans quelques temps, enfin si tu te sens prête ? Je vais chercher nos affaires ! »

Sur ces mots, Adelia se détourna et quitta les lieux pour se rendre dans la maison. Elle découvrit Tyler s'écarter de leurs affaires. Elle lui lança un regard de sous-entendus et prit les sacs sans rien dire avant de rejoindre Kim.

© fiche réalisée par Ell.



Dernière édition par Adelia Eckhardt le Mar 1 Avr - 19:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2339
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Mar 1 Avr - 18:34



Personne ne croise votre chemin par hasard

Feat. Adelia & Tyler




Adelia était vraiment une personne formidable. Elle voyait que la situation me dépassait quelque peu et elle m'avait rassuré, me disant qu'elle avait déjà vécu la même situation que moi. Je me doutais pourtant de rien à son écart, comme quoi la magie est dans tous les êtres de ce monde, enfin, c'est ce qu'on dirait en tout cas. Elle refusa mon argent, c'était pour elle quelque chose qui n'était pas dans l'ordre normal des choses, elle me proposait de me raccompagner à Ad'Lucem sous conditions. Les conditions qu'elle me dictait me firent sourire, il est vrai que, à cause de mes initiatives, on avait non seulement perdu du temps mais aussi de l'énergie, sans oublier bien sûr le fait que l'on ait risqué notre vie. Elle partit chercher nos affaires et j'essayais pendant ce laps de temps de m'exercer, de lancer des sortes, mais aucune énergie se dégager de mon corps, c'était peine perdu. Déjà que je ne savais pas me servir d'une arme, voilà qu'il faudra que j'apprenne à contrôler mes pouvoirs. Cela était tellement fantastique pour moi. La magie c'était que dans les films, et je me dis avec une pensée nostalgique que le monde était peut être plus simple sans magie tout de même. Adelia revient quelques temps après avec nos affaires, elle me souriait. Tyler la suivait. Je voyais la main d'Adelia qui glissait doucement vers son épée comme elle avait l'habitude de faire. Je voyais bien quelques instants après sa lame sous la gorge de Tyler mais la situation fut autrement, il prit la parole, heureusement pour lui.

- Vous partez déjà ? Tenez, voici des amulettes, elles vous permettront de m'appeler si vous avez besoin. Cela vous parez très étrange, il est vrai, mais vous avez un potentiel de magie supérieur aux autres êtres magiques de ce monde ce qui représente un réel danger, pour les autres, et pour vous. La magie noire permet d'endiguer d'éventuelles souffrances lors de l'apprentissage ou l'usage de vos pouvoirs, pour le moment trop intense pour vous. Ces amulettes agiront sur vous comme des canaliseurs. Je sais que vous me faites pas confiance et qu'importe, vous en ferez bien ce que vous voulez. Bonne journée !

" - Merci ! Adelia, je crois qu'il faut que nous partions, cela sera plus commode pour le trajet ! "

Ce type me faisait vraiment peur et plus vite je m'éloignerais de lui, mieux je me porterais. Adelia lui répondit également et je commençais de partir. Nous voilà à présent de retour sur la route, toutes les deux. Marcher sur des chemins, autant dire que ça ne m'avait pas réellement manquer. Le début du trajet fut assez silencieux, je ne savais pas trop quoi dire. Quelle journée nous avons passé ! Il faudrait que je devienne romancière dans notre monde, je ferais succès. Je planifiais d'ailleurs dans pas longtemps, mon premier retour à la "base" comme on dit, même si je dois dire que ces pouvoirs magiques me donnent de bonne raison de rallonger mon séjour ici. L'heure du repas commençait à se faire sentir. Je vis un lapin non loin de notre position, je le fis remarquer à Adelia, à voix basse.




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 3 Avr - 11:43




Personne ne croise votre chemin par hasard...

De retour dans l'écurie, Adelia posa les sacs au sol et observa les réactions de Kim en lui souriant. Cette dernière regardait au-dessus de son épaule et Adelia remarqua qu'on l'avait suivi. Elle ne l'avait pas sentie approcher derrière elle. Il pouvait marcher d'un pas silencieux pour qu'elle ne l'entende pas ou bien, elle était tellement ailleurs depuis ce que Kim venait de faire, qu'elle n'avait pas vraiment fait attention. Elle avait sourie à la scientifique, pour la rassurer, pour que cette dernière ne s'inquiète pas. Mais maintenant que Tyler se situait de nouveau dans la même pièce qu'eux, Adelia était encore sur ses gardes. Pas seulement pour protéger la scientifique, mais pour se protéger elle-même. Elle avait aussi des pouvoirs, et il pouvait tout aussi bien les garder pour les vendre aux plus offrants, ou aux sorciers noirs. Kim n'était pas qu'une simple herboriste ou scientifique, elle avait autre chose en elle. Adelia écouta Tyler, qui était surpris de les voir déjà partir. Il leur tendit des amulettes, Adelia hésita un instant de les prendre, après tout, qui lui dit que ce n'était pas une de ces amulettes qui changent les orcs. Elle plissa les yeux en regardant les amulettes en questions. Aucunes des deux ne ressemblaient à celle qu'elle avait déjà vue. Il leur expliqua que la magie noire peut être dangereuse et que la magie de Kim pouvait les mettre en danger. Adelia écouta la fin de son discours, alors qu'il disait que ces amulettes pouvaient être des canalisateurs avant de leur lancé que même si elle ne lui faisait pas confiance, elle pouvait faire ce qu'elle veut des amulettes. Kim lui dit merci et se tourna vers Adelia pour lui dire de partir maintenant. Cette dernière se tourna vers la scientifique et hocha tout simplement la tête en soupirant. Elle prit les amulettes.

« - Je n'ai pas confiance en toi pour m'en servir, mais merci tout de même de ton hospitalité peu commode de cette nuit ! »

Elle tourna les talons et suivait déjà Kim en glissant une des amulettes dans son sac et tendit la seconde à Kim. Elles marchèrent sans vraiment se parler, Adelia prenant les devant, la main posait sur le pommeau. Cela faisait plusieurs lieues qu'elles marchaient et Kim s'approcha d'elle pour lui montrer un lapin. Doucement, elles s'arrêtèrent de marcher, et Adelia sortit sa dague, observa longuement le lapin qui avait relevé la tête et elle lança sa dague. Elle finit par aller le chercher sans ciller et fit signe à Kim de la suivre dans les sous-bois. Elle alluma un feu avec ses propres moyens.

© fiche réalisée par Ell.

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
[TERMINE] Personne ne croise votre chemin par hasard... [Kim Lewis et Adelia Eckhardt]
Scientia Magicam :: Archives ::  Au fond de l'armoire :: RPS TERMINES
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» «Quand une personne entre dans votre cœur, elle y reste pour toujours.» [Demon Murray]
» Jena - La lumière qui éclaire ton chemin /en cours/
» Nai Anar caluva tielyanna !
» Jouer sous les étoiles [feat. Abraxas] Bisounours passez votre chemin, Merci
» Passez votre chemin, c'est une mission pour moi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-