AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  Bestiaire  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Un sorcier noir pas comme les autres, qui est Tyler Stanley ?
 :: Tout premiers pas ::  Entre nous  :: Présentations :: Présentations validées


Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 13 Oct - 15:43


Stanley & Tyler


Homme /27 ans / Sorcier Noir / Mercenaire


Identité





Nom : Stanley
Prénom : Tyler
Âge : 27 ans
Métiers : Mercenaire
Groupe : Sorcier noir

© Greased.L




Un jour Friedrich Nietzsche a écrit : "Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même. Or, quand ton regard pénètre longtemps au fond d'un abîme, l'abîme, lui aussi, pénètre en toi ". Je pense que cette citation est la plus à même de me décrire.
Tyler a été élevé dans une école de sorcier noir. Amour, Empathie, Douleur, Amitié sont tant de choses qu’il a oublié, remplacées peu à peu par la Haine, L’envie de tuer, la Mort, la Souffrance. La partie humaine fait de Tyler un être unique, il sait ce qui est bon et mal mais c’est une qualité qu’il a réveillé depuis peu. Il a choisi de prendre un nouveau départ, mais au plus profond de lui, c’est un sorcier noir.







La nuit vient de tomber sur les terres hostiles, les sombres créatures quittent leurs antres pour faire des vastes marécages, leurs territoires. Près d’un grand château aux murs sombres, une guerre fait rage, elle oppose les sorciers noirs, mon peuple et les humains. Les flèches en feu impressionnent le château de tristes lueurs orangées. Parmi tous ces cris de douleurs, cette voix de souffrance qui s’élève, personne n’entend mon cri, le cri d’un enfant qui vient de naître, un enfant corrompu comme certains diront. Aux yeux du monde, je n’existe pas, je suis contre nature, et cela s’explique simplement par l’union de mes parents. Aristide, ma mère est une humaine et Fragkst Lockwith, mon père est un puissant sorcier noir, maître de céans. Autant dire qu’une telle union aurait du rester dans les contes et les légendes. Mon père ne sut rien de sa grossesse et ma mère s’enfermait des jours durant dans la tour du château. Un jour, mon père furieux brisa les gongs de la porte et entra dans la chambre. J’étais alors déjà venu au monde, peu après la fin de cette guerre. Des cris, des larmes, ma mère et sa servante ne purent rien faire pour stopper la rage qui avait pris mon père.

De ces lourds gants d’acier, mon père me prit avec une poigne cruelle. Il m’emmenait loin d’ici, à l’autre bout du pays. Je ne revis jamais ma mère. Dans ce monde cruel, tout est permis, et quand on est puissant, on ne nous refuse rien. J’intégrais l’école la plus prestigieuse de Darkflagst grâce, si on peut dire les choses ainsi, à mon père, le seigneur de Landerlost. Des le plus jeunes âge, je devais suivre le rythme inhumain de l’école. Des tâches à accomplir, de la tâche ménagère à la dissection d’animaux vivants, nous furent imposées, et si on avait le malheur de refuser de faire ces missions comme ils nous les nommaient, différents types de châtiments corporels nous attendaient à la fin de la journée. J’ai appris à oublier ce qu’était des sentiments simples comme l’amour, l’empathie, la douleur. Je devais rester fort, digne d’un bon soldat, mon but était de torturer, de tuer, sans réfléchir.

Je grandis ainsi, dans ce contexte où la mort n’est qu’une chose bénigne, où règnent les lois de la nature, tuer ou être tué. Mon côté humain ne cédait pas face à toutes ces règles. Un jour mon regard croisa une jeune femme ravissante. J’étais tombé amoureux et le fait d’aimer me rendait faible. Mes amis, du moins les personnes que je considérais comme telles, me dénoncèrent auprès de mon père. Il me donna alors un poignard, et m’ordonne de la tuer. J’affrontais son regard plein de haine, déjà des soldats me laceraient le dos pour que je m’avance vers elle. Je lisais dans son regard la peur. Je ne pouvais pas faire ça. Je serrais le poignard sans agir. Dans un élan d’enthousiasme et de sadisme, les autres soldats se précipitèrent sur moi. Emporté par le mouvement, j’avançais vers elle sans le vouloir, la lame tendue vers l’avant. Alors que je n’étais plus qu’à quelques mètres d’elle, je retournais la lame vers mon corps. La lame transperça alors mon abdomen. Mon père pris son sabre et s’apprêta à la tuer. Quelques secondes avant son acte, je la téléportais ailleurs, loin de là, je ne sais où précisément. Mon père fou de rage me fit une entaille le long du bras. Il ordonna au garde de me laisser ainsi. Je restais au sol, me vidant de mon sang. Les jours qui suivirent, je passais mes journées dans les corps de l’armée, à me battre, à tuer de pauvres êtres humains qui se battent pour leurs terres. Fragkst Lockwith, cette personne qu’on appelle mon père, me torturait chaque soir car je ne faisais pas assez de mort durant la bataille, je devais être son digne fils et faire plus de victimes que lui.

Un soir, je pris le dessus, je serrais les poings, je ne disais rien et je concentrais toute ma force dans mes coups, dans mes sorts, je tirais cette force de mon empathie, de ma douleur, de mes souvenirs, une force puissante que mon père ne pourra jamais connaître. J’avais envie de tuer pour la première fois de ma vie, je voulais tuer mon père et c’est ce que je finis par faire. Je m’évadais alors du château, l’armure à la couleur du sang et mes mains couvertes de coupures. Qu’importe la douleur, j’étais enfin libre, mais à quel prix. Durant des jours, je parcourais les chemins en direction des territoires humains mais le chemin est long. Je repensais à ma vie, avait-elle vraiment un sens ? Est-ce que je valais vraiment plus que mon père ? Pas sûr, lorsqu’on naît sorcier noir, on le demeure.







Prénom : Richard
Âge : 17 ans
Code du règlement : CODE VALIDE
Comment trouves-tu le design ? Incroyable ! Smile
Le mot de la fin et suggestions : Le bonheur !
Comment as-tu trouvé le forum ? Quelqu'un m'a soufflé de venir. Double compte de Kim Lewis.




Dernière édition par Tyler Stanley le Sam 6 Mai - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J'adore la science
Messages : 2339
Âge : 21
Emploi IRL Étudiant

Feuille de personnage
Profession : Botaniste & Herboriste
Amis & Connaissances: Adelia Eckhardt, Elea Edgerton, Leroy Jack, Patrick Might, Cheryl Daynight, Tyler Stanley.
Âge : 26 ans
avatar
J'adore la science
Kim Lewis

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com
Dim 13 Oct - 16:54


"Aimer est le verbe le plus difficile à conjuguer, son passé n'est pas simple, son présent toujours imparfait et son futur toujours conditionnel"

Revenir en haut Aller en bas
J'ai de puissants pouvoirs
Messages : 1813
Âge : 25
Emploi IRL étudiant

Feuille de personnage
Profession : Aventurier
Amis & Connaissances: Eléa, Kim, Rulf, Jack, Cheryl, Mike et Adelia
Âge : 28 ans
avatar
J'ai de puissants pouvoirs
Patrick Might

Voir le profil de l'utilisateur
Dim 13 Oct - 19:37
Psychopathe !

Un bon méchant ... ça manquait. Intéressant


Revenir en haut Aller en bas
Je suis imprévisible
Messages : 1228
Âge : 21
Emploi IRL Etudiant

Feuille de personnage
Profession : Mercenaire
Amis & Connaissances: Rulf Golbak, Elea Edgerton, Adelia Eckhardt, Kim Lewis, Patrick Might, Leroy Jack, Cheryl Daynight, Mike Richard
Âge : 27 ans
avatar
Je suis imprévisible
Tyler Stanley

Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/
Dim 13 Oct - 19:40
Merci Smile On va dire que je prends ça comme un compliment !



"Celui qui lutte contre les monstres doit veiller à ne pas le devenir lui-même" Frederich Nietzsche

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Un sorcier noir pas comme les autres, qui est Tyler Stanley ?
Scientia Magicam :: Tout premiers pas ::  Entre nous  :: Présentations :: Présentations validées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Présentation d'un sorcier pas comme les autres [validée]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-